RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !


Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Toc-toc, c'est pour un boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Klara Rosenthal

avatar

Hybride
Agent Unité 101



¤ AVATAR : Mila Kunis
¤ CRÉDITS : candyrock
¤ MESSAGES : 38
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood - Jodie Rowley
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 25/09/2018


MessageSujet: Toc-toc, c'est pour un boulot Jeu 6 Déc - 14:12

Toc-toc, c'est pour un boulot


Assise en tailleur sur un canapé six fois trop grand, d'un appartement aux dimensions démesurées, Klara épluche des journaux locaux. Un crayon coincé entre les dents, elle décortique toutes les petites histoires qui passent souvent inaperçues auprès des gens, trouvant que ça reste un bon indicateur de ce qui se passe en ville. Elle marque des pages, soupire à des articles, pour finir par tomber sur des sortes de petites annonces. Les lire c'est un peu son petit plaisir inutile parce que, ces annonces, elles sont toujours passées par des personnes qui ne semblent pas savoir qu'internet existe. Il y a ces personnes âgées qui cherchent de la compagnie, l'association de bridge qui recrute de nouveaux joueurs, un homme qui propose de vendre sa belle-mère sur un ton qui se veut humoristique, … Et, étrangement, au milieu de tout cela, une offre d'emploi pour une boutique de thés et d'épices. Une annonce qui paraît tellement incongrue dans ce journal que ça intrigue l'hybride. Klara ne sait pas si elle croit au destin ou dans ce que les gens appellent des signes. Mais voir cette annonce alors que, depuis quelques jours, elle envisage de se trouver un travail... Et bien c'est peut-être un signe.

L'annonce est entourée et la page mise en évidence sur la table basse. Au moins, si Henrik se demande où elle est, il aura une réponse rapidement. Le temps d'enfiler une veste sur le dos et Klara a déjà quitté l'appartement en direction du nord de Londres. Les petites ruelles désertes sont traversées à vitesse vampirique alors qu'elle se force à une allure modérée dans les plus grandes artères. Ce qu'elle déteste ces grandes rues parce qu'elle doit se faire violence pour ne pas hurler, ou arracher des têtes, quand une personne lui file un coup d'épaule sous prétexte d'être sur son téléphone et de ne pas voir ce qui se passe devant elle. Génétiquement parlant, l'hybride n'a rien contre les humains mais, psychologiquement, elle a de plus en plus de mal avec cette race. Sûrement à cause de sa première expérience – depuis qu'elle s'est réveillée sans mémoire – avec les forains. Henrik n'arrête pas de dire qu'il ne faut pas s'en prendre à ces mortels, qu'il faut limite les protéger... Très bien. Mais, des fois, ils méritent des baffes !

Klara n'a hurlé, frappé et tué personne quand elle arrive devant l'Ancient Spices et qu'elle s'arrête devant la porte d'entrée avec une impression étrange. Les yeux se plissent et la tête se penche légèrement sur le côté, espérant sûrement que cette position lui donnera des réponses. Une fois encore, elle n'en aura pas. Alors elle hausse les épaules et met cette impression bizarre sur le compte des odeurs d'herbes qui remontent à ses narines. Sa montre affiche 11h quand elle pousse la porte de l'entrée dont l'écriteau indique que c'est ouvert, les différentes odeurs semblant lui sauter aux narines sans le moindre préambule. Parait qu'on s'habitue à tout et puis, il faut bien avouer, que certaines odeurs d'herbes lui parlent sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi.

C'est vers une étagère qu'elle se dirige, remplie de différent bocaux avec des noms d'herbes. Elle cherche cette odeur qui lui parle et dont elle n'a pas souvenir. Sûrement sa mémoire qui se souvient de mélange humé quand elle était encore une louve. Le problème de se concentrer sur une flagrance, c'est qu'elle passe à côté de la plus importante. C'est quand un bruit se fait entendre que Klara se retourne pour tomber sur elle.

« Oh... »

Elle avait espéré ne croiser personne qui aurait été dans la même illusion qu'elle pendant Halloween. Elle avait espéré qu'on finisse par croire qu'elle-même faisait partie de cette attraction débile, au même titre que les autres hybrides. Cette espérance vient de prendre fin à cet instant très précis, quand la femme qui vient de faire son entrée n'est autre que la chamane qu'elle avait croisée sous le chapiteau durant la fête des morts. Est-ce que, ça aussi, Klara doit le considérer comme un signe ? Parce que, mine de rien, la chamane est la seule surnaturelle croisée à ce jour que Klara n'a pas encore eu envie de tuer. Pourtant c'est inscrit dans ses gènes.

« Salut ! »

Elle lève une main, laisse passer un sourire parce qu'il paraît que c'est ce qu'il faut faire quand on veut paraître sympathique. Par contre, il n'y a aucun manuel qui dit comment on peut apparaître sympa quand deux personnes se sont déjà croisées dans des circonstances un peu étranges. Les conseils psychologiques des magasines, c'est bien comme l'astrologie, ça ne donne que des trucs vagues qui n'ont aucune utilité face à un cas précis. Les deux mains de Klara sont calées dans les poches arrières de son jean, à ce qui paraît c'est pour ne pas montrer de signes d'hostilités.

« J'suis v'nue parce que j'suis tombée sur ton annonce pour un boulot. 'Fin j'ai vu l'annonce mais j'savais pas que c'était toi qui avait cette boutique. » Klara aurait préféré ne pas recroiser la sorcière, parce que ce n'est pas normal d'avoir plutôt voulu la protéger. Et, l'hybride, elle en a un peu marre des choses qu'elle ne comprend pas. « Mais, en vrai, j'imagine que tu dois avoir des questions ? »

Ils en ont toujours. Qu'est-ce qu'elle est ? Qu'est-ce qu'elle veut ? Est-ce qu'il y en a d'autres ? D'où elle sort ? … En revanche, c'est assez rare qu'on lui demande qui elle est, ce qui n'est pas plus mal vu qu'elle ne le sait pas vraiment elle-même.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Toc-toc, c'est pour un boulot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ■ Une réplique, un film
» Rien de personnel, c'est juste pour le boulot. [Catwoman]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Nord de la Tamise :: L'Est :: Ancient Spices-
Sauter vers: