RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Une beauté de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Elisha Auburn

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Marilyn Manson
¤ MESSAGES : 87
¤ POINTS : 13
¤ MULTIS : Hiro, le vampire en kimono
¤ AGE : 32
¤ ZONE LIBRE :
¤ GROUPE : Et Fratres Luminis
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 05/03/2018


MessageSujet: Une beauté de glace Ven 6 Avr - 7:32




Une beauté de glace

Feat.Sasha Montgomery







 
Emmitouflé dans une couette, j’écoute une chorale chrétienne à la radio. Les yeux fermés, je me laisse vaguer vers des eaux calmes. Oh seigneur, guérit moi de cet addiction de cigarette. J’en prie cette cochonnerie me pourrit la vie. Oh je fais des rimes. J’éclate de rire à cette pensée. J’ouvre les yeux. Il est 20h. Début de la soirée. Le soleil endormi, ma chienne décide de gratter la porte tout en couinant. Signe qu’elle a envie de sortir faire ses besoins. Je la zieute le regard lâche. Tellement la flemme… Je soupire en me redressant. Je ferme la radio, enfile un écharpe et un manteau. Je ramasse ses gâteries, les sacs à caca et sa laisse. Je m’approche de mon bébé une doberman pour lui mettre la laisse. Puis, ouvre la porte. Elle se dépêche me tirer à l’extérieur de la maison. Je la suis sur la route déserte. Ma maison se situe au sud de la tamise. Dans un coin, un peu en retrait de la grande métropole. Il y a des parcs de près. L’air se rafraîchi, la nuit ne sera pas aussi chaude que la journée. Vivement que le printemps arrive.

Ma chienne finie par faire des excréments près d’un arbre. Je lui donne une gâterie avant de prendre un sac et ramasser cette joyeuseté… Pouah l’odeur… Je jette le sac dans une poubelle en continuant la promenade. Me dégourdir les jambes me change les idées entre mon travail et mon devoir de EFL. J’espère que petite fleur va bien. Elle m’inquiète ses jours-ci. Je soupire en priant pour elle. Si pure….

Qu’est-ce que? Une voix doucereuse, claire atteint mes oreilles. Une mélodie pure. Mes jambes suivent cette voix féminine telle une sirène. J’aperçois une belle femme posé près d’un étang. Une chevelure de feu, des courbes posées et bien coupées. Une bouche pulpeuse qui donne à rêvé. Et oh, des esquisses éparpillés autour d’elle. Je m’approche doucement en lâchant la laisse de ma chienne par mégarde. Fuck… Ma chienne coure vers la bombe féminine. Pile des esquisses en reniflant le sol. Je me dépêche de la rejoindre en l’appelant. Ma chienne revient près de moi. Je pose un genou dans la fine neige pour caresser ma chienne au niveau de son cou.

-Excuse-moi… Elle est énergique… Tu chantes vraiment bien…

Je me relâche ma chienne qui s’étale au sol. Les pattes en l’air. Je prends entre mes doigts une esquisse. Wow. Une vraie âme d’artiste. C’est jolie. Des traits parfaits et profonds. Une sensibilité se dégage de ses dessins. Ça m’arrache les mots de ma bouche et mes petits tracas.

-Tu dessines depuis longtemps? Je crois que ce crayon me dit quelque chose…Est-ce possible?

Me semble que j’ai déjà vu une sorte d’exposition avec ce type de sensibilité ou bien est-ce dans ma tête. Sait-on jamais. Elle est si jolie. Je peux perdre la tête. Mon regard se perd sur ses bras longilignes. Fins. Je grattouille la bedaine de mon bébé en souriant bêtement.

-J’espère que tu as un manteau. Tu vas attraper froid.

Je lui adresse un clin d’œil. J’enlève mon écharpe de mon cou pour l’étendre sur les épaules de la demoiselle. Ça lui fait ça au moins.

-Je crois que malheureusement notre chaleur a disparu avec le coucher du soleil.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Montgomery

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Emily Didonato
¤ CRÉDIT AVATAR : Cooky
¤ MESSAGES : 49
¤ POINTS : 12
¤ AGE : 27 ans d'apparence, 50 en réalité
¤ GROUPE : Vampire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 20/03/2018


MessageSujet: Re: Une beauté de glace Ven 6 Avr - 13:22

Une beauté de glace
Elisha & Sasha


Ambiance

L’art est ce qui la fait exister. Au-delà du nectar carmin dont elle doit se nourrir, il y a ce fil rouge, conducteur, provocateur d’émotion qu’elle a à coeur de préserver. C’est pour cela qu’elle est seule dans ce parc en plein centre-ville alors que la nuit vient à peine de se lever. Pour nourrir son coeur du seul aliment dont elle a réellement besoin. Elle dessine, s’éparpille, contemple le lac, se replonge dans ses croquis tout en chantonnant allègrement. Elle a la sensation de redevenir une gamine, bien loin de ses obligations de responsable d’une galerie, bien loin des investissements sur lesquels elle se doit de garder un oeil pour que tout soit réparti selon son bon désir. Ici, elle n’est plus tout ça. Elle revient à l’essentiel. Au point qu’elle en oublie sa nature, oublie que nous ne sommes qu’au début du printemps et qu’une fine neige est tombée en fin de journée, recouvrant l’herbe du parc d’une fine couche blanche.

Pour dire la vérité, elle n’est pas vraiment là quand elle crée. Elle est dans ce monde connu des artistes où le temps n’existe plus, ainsi que toutes les considérations habituelles: froid, faim, besoins...On vous le disait, le principal est déjà comblé. Elle avait besoin d’oublier ses calices et leurs problèmes d’humain. Besoin d’oublier cet Alex qui était venu renverser son monde si parfait, le creux béant en son ventre en étant la pièce maîtresse. L’unique chose qui comptait était l’inspiration qui ne l’avait pas quitté en cinquante ans d’existence. Une inspiration sensible, légère, qui abreuvait qui le désirait de beauté.

Elle était toute à son chant, les yeux fermés, les jambes pliées sous elle, quand elle entendit distinctement ton chien se précipiter vers elle. Ses yeux s’ouvrent pour contempler l’animal et de sourire naturellement. C’était son réflexe premier, comme si tout dans la vie méritait qu’on en sourisse, et elle n’avait pas totalement tort. Elle entendit ensuite ta voix, et se rappela où elle se trouvait. Elle pouvait se montrer si éthérée parfois, à oublier le pourquoi de sa présence dans le parc, tant son art l’absorbait dans un autre univers. Son sourire se partagea à toi, quand tu t’agenouillas, ta chienne contre toi, et que tu te mis à lui parler. «Merci.» Elle aurait pu rougir si elle était encore humaine. Malgré toutes ces années, elle n’avait pas pris l’habitude des compliments. Elle était encore loin d’être blasée de la vie.

Revenant peu à peu à elle, elle te laissa attraper l’un de ses croquis pour lequel tu mentionnas reconnaître son style. Étant très discrète sur son identité d’artiste, et ayant l’habitude d’exposer ses peintures plutôt que ses dessins, elle préféra mentir sur ce point: «Je ne pense pas. Mais c’est une façon de dessiner qui se retrouve pas mal chez plusieurs artistes.» Alors rien d’anodin à ce que tu reconnaisses le style n’est-ce pas? De son côté elle contemplait le tien. Elle n’avait pas l’habitude de fréquenter des gothiques, simplement car dans son monde il n’y en avait pas. À part à Paris, où certains artistes l’étaient. Elle appréciait l’esthétisme, cette beauté dérangeante que tout ton être soufflait.

Tu semblais également apprécier ce que tu voyais d’elle, au-delà de ses dessins. Ton regard ne lui échappa pas, accentuant toutefois son sourire quand tu vins lui offrir ton écharpe en s’inquiétant à ce qu’elle ne prenne froid. À tes mots, elle ne peut qu'acquiescer, bien que sa chaleur ait disparu depuis de trop nombreuses années désormais, au point qu’elle ne craignait pas le froid. Mais jamais elle ne te le dira.

«Merci. Vous êtes particulièrement attentionné.» Elle nota ton parfum quand tu t’approchas d’elle, mais également sur ton écharpe. Cela ne l’étonnait guère que tu prennes tant soin de ta personne. «Mais j’ai une veste et une écharpe également, je vais pouvoir vous rendre la votre, que vous ne preniez pas froid.» Elle se redressa sur les genoux afin d’extirper son blouson qu’elle enfila prestement avant d’attraper sa fameuse écharpe. Tandis qu’elle te rendait la tienne, elle continua: «À chaque fois que je crée, je bouillonne de l’intérieur...alors j’en oublie les températures extérieures, peu importe le moment de la journée.» Même si le moment de la nuit aurait été plus juste pour elle.

«Vous appréciez simplement l’art ou vous créez vous-même?» s’enquit-elle. Elle appréciait rencontrer de nouvelles personnes, même s’il était rare qu’on vienne l’aborder dans un parc.

Doucement, elle se mit à rassembler ses croquis en vue de se rendre dans un endroit plus adapté à la fraicheur du soir.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Une beauté de glace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: