RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Une nuit presque comme les autres ft Euridyce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Logan O'Maley

avatar

Initié



¤ AVATAR : Matt Ryan
¤ CRÉDIT AVATAR : Arwy
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 6
¤ AGE : 35 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 20/03/2018


MessageSujet: Une nuit presque comme les autres ft Euridyce Ven 30 Mar - 22:12

En cherchant un papier administratif je suis retombé sur cette caisse. Petite, la taille d’une alise cabine, en bois, avec des ornements argentés dessus représentant le sceaux de notre famille. A l’intérieur, des objets divers et variés : un porte clef, un herbier, un journal et j’en passe… le tout était à ma sœur jumelle Freya. Je l’ai observée pendant longtemps cette boîte, complètement inerte, le regard figé. La colère est alors montée, puis la tristesse et je me suis abandonné à la faiblesse de l’ouvrir à nouveau. Ce que je n’ai pas fait depuis sa mort. Alors, assis sur le sol, je sors les objets un à un avant de tomber sur une photo de nous deux, souriants, jeunes et insouciants. C’était il y a longtemps… J’ai alors l’impression de la sentir à mes côtés. Je tourne la tête. Rien. Je ferme violemment la boîte et me relève. Le cœur serré, l’estomac noué, une seule chose pourra me sortir de ces ténèbres mortuaires : un tour dehors. Je prends alors mon manteau et me dirige vers le Nord Ouest de la Tamise. Le quartier est plutôt sympa pour passer inaperçu. Je connais un pub bien sympathique. Après, la plupart des gens ne me connaissent pas c’est plus facile.

Le premier verre est passé comme une lettre à la poste. Le second également. Par contre après ça s’est gâté. L’alcool est monté… très haut. Puis j’ai été bousculé et même si je n’ai rien d’un bagarreur, bah, j’ai riposté quand je me suis pris un coup dans les côtes. J’ai redonné un coup une fois la douleur calmée et… j’ai éclaté une arcade. Pas la bonne visiblement, puisque je me fais jeter dehors comme un malpropre. « Heyy c’est pas moi qui ai commencé ! » je lance avec un accent gallois bien marqué. « Sale type !» je peste ensuite avant de trébucher et de bousculer une personne. « Oh pardon beauté ! » dis-je alors en m’éloignant et alors que je tangue allègrement. Je me prends d’ailleurs un mur et lui fait un check. Oui je suis atteint ! Ou alcoolisé si vous préférez.

Quoi qu’il en soit cette jeune femme doit avoir une piètre opinion de moi mais qu’importe j’ai moi-même très peu d’estime à mon égard. A la bonne heure ! N’est-ce pas ? Je ne suis plus à ça près. Je m’approche alors de la gente demoiselle, prend sa main que je baise à l’ancienne en lui faisant une révérence. « Toutes mes excuses pour le spectacle que je vous offre. Je m’en vais rejoindre un autre chemin et vous laisser le champ libre ma dame… » Une autre révérence et je lui tourne le dos. Je fais un pas, puis deux puis… volte-face ! « Mais qu’est-ce qu’une dame aussi jolie que vous vient faire dans un tel endroit ? » je l’interroge finalement, malgré moi. Mon instinct de flic reste, même sous substances illicites. C’est plus fort que moi. Essayant de rester aussi droit que possible, je l’observe alors, sentant quelque chose de presqu’irréel.
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice Farrugia

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Foxes
¤ MESSAGES : 116
¤ POINTS : 9
¤ MULTIS : Nehuen et Arthfaël
¤ AGE : 417 ans réel / 29 ans Physiquement
¤ ZONE LIBRE :

Taille : 1m68
Poids : 50kg

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/03/2018


MessageSujet: Re: Une nuit presque comme les autres ft Euridyce Dim 1 Avr - 21:41

Depuis ton arrivée à Londres, tu passes le plus clair de tes nuits dans les nombreux bars que te propose cette ville. Tu profites d'une vie qui t'était interdite dans ton passé de jeune bourgeoise. Dû fait que tu n'as pas vraiment le besoin de dormir, tu en profites et n'en perds pas une seule miette. Tu t'es même entourée des meilleurs fêtards pour ne jamais vraiment être seule. La vie, ou plutôt la mort, t'avait séparé de tes enfants. Elle pouvait bien te laisser quelque chose.
Tu t'amuses comme une petite folle dans une discothèque de style robotique. Tu n'aurais jamais imaginé que l'Homme viendrait à avoir ce genre d'idée. Et tu approuves totalement leur création les plus folles. Tu danses à en perdre haleine. Tu ris. Tu bois du liquide du nom « alcool » mais tu n'en ressens aucun effet. Si tu souhaites le ressentir, tu n'auras qu'à mordre un être vivant mais pour ce soir, tu n'en ressens pas l'envie.
Tu décides de quitter le lieu de la fête pour aller ailleurs. Tu n'aimes pas trop rester au même endroit trop longtemps. Tu fais un dernier au revoir à tes amis de la nuit avant de quitter l’établissement et rejoindre les ruelles de Londres. Tu sautilles comme une jeune enfant tout en profitant par moment de tournoyer sur toi. A l'extérieur, les gens pourraient penser que tu as eu un coup de trop ou qu'une poudre blanche aurait passé par tes voies respiratoires mais ce n'est pas le cas. Ta longue vie t'aura appris que le jugement des autres est ton dernier soucis et tu préfères vivre comme tu le sens. Tu tournes une dernière fois sur toi tout en fredonnant la musique de la panthère rose mais tu stoppes tout lorsque tu sens quelque chose te bousculer. Tu as juste le temps de te rattraper contre un mur qui était à tes côtés puis tu portes ton regard sur l'inconnu. Un humain ! Non, rectifions. Un humain ayant peut-être un peu trop bu. Il vient même à faire un étrange geste de salutation au mur. La rue peut soudainement entendre ton rire. Tu le trouves amusant et tu te demandes comment il réagira demain en apprenant ce qu'il lui ait arrivé. Si encore, quelqu'un vienne à lui expliquer.
Tu allais lui demander s'il avait besoin d'aide pour être accompagné chez lui mais il vient à ta rencontre en te faisant un baise-main. Qui l'eut cru, les humains font encore ce genre de geste ? Un sourire se fond sur ton visage très vite accompagné par ton rire cristallin.

« Ne vaudrait-il pas mieux que vous restiez sur mon chemin, mon jeune ami ? J'aurai peur que vous veniez à vous retrouver dans le lit d'une rivière. »

Et vu comment le corps humain peut couler dans l'eau, tu n'as pas vraiment l'envie de lire dans les journaux qu'une personne est morte en se noyant, demain. Tu le vois partir puis revenir de nouveau vers toi. Tu pouffes de nouveau de rire en plaçant tes mains derrière ton dos et tu te penches légèrement en avant pour plonger ton regard brun dans le sien.

« Je suis sortie pour m'amuser, mon cher. Comme chaque soir de ma si longue vie d'humaine. »

Tu te redresse puis tu réajustes ta grosse veste à paillette. Tu laisses voyager sur tout son corps pour tenter de savoir le nombre de liquide fermenté qu'il a pu boire pour terminer comme ça.

« Et vous ? Votre breuvage semble avoir raison de votre coeur. Vous ne tenez presque plus debout. Dois-je être votre canne d'aveugle pour vous guider jusqu'à vos appartements ?»

Ce n'est guère une invitation pour faire des folies ou quoi que ce soit d'autres. Tu comptes réellement aider cet humain qui pourrait sûrement avoir un accident à tout moment et tu ne voudrais pas te sentir fautive à cause de l'avoir laissé seul. Tu croises tes bras sous ta poitrine puis finis par lui demander.

«Vous comptez passer la soirée tout seul ou aimeriez-vous la passer avec moi pour continuer à vous amuser ? Je connais plein d'endroit pour ça. Mais faudra-t'il que vous teniez jusqu'au bout de la nuit. » Tu lui tends ta main en arborant un énorme sourire enjoué : « Je m'appelle Eurydice, et vous, mon ami ? »
Revenir en haut Aller en bas
Logan O'Maley

avatar

Initié



¤ AVATAR : Matt Ryan
¤ CRÉDIT AVATAR : Arwy
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 6
¤ AGE : 35 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 20/03/2018


MessageSujet: Re: Une nuit presque comme les autres ft Euridyce Lun 16 Avr - 22:29

Lamentable, mon comportement ne peut être décrit par autre mot. Mais c’est aussi l’une des seules façons que j’ai trouvé pour m’échapper de ce quotidien douloureux qui ne me quitte pas alors même que j’essaye d’aller de l’avant. Mais tout me rappelle mes pertes de mon collègue qui me parle de sa femme et de sa fille en passant par la victime qui a perdu son frère ou encore une histoire de possession dans un asile psychiatrique. Aussi banales soient ces histoires, elles me rappellent toutes la mienne. C’est pourquoi je me retrouve la plupart des soirs à boire dans un bar et à finir ivre, rentrant chez moi en titubant. Ce soir, cependant, je tombe sur une vraie perle. Bien que je sois à moitié dans un autre monde je me rends compte du ridicule de la situation dans laquelle je me suis mise. Mais soit je ne suis pas dans mon état normal alors autant profité ! Le ridicule ne tue pas !

« Oh que vous êtes charmante et attentionnée ! Mais ne vous en faites pas pour moi je suis vaillant et solide comme le roc. »

Malheureusement, je n’ai même pas le courage d’en finir avec cette vie qui me tourmente toujours autant des années plus tard. Alors ce n’est pas maintenant que je vais rencontrer le lit d’une rivière comme elle le dit de manière si jolie.

Je compte alors partir pour la laisser tranquille alors que je me rends compte qu’il est rare de voir des jeunes filles dans ce coin de la ville et aussi tard. C’est alors que lorsqu’elle me répond et précise «humaine » je tique et me rends compte que c’est ce qu’elle n’est plus … humaine. Je souris alors.

« Votre vie d’humaine ? » je l’interroge alors avec une innocence feinte.

Ah l’alcool peut parfois vraiment nous aider.

« Moi je bois pour oublier mais visiblement cela ne fonctionne plus, je suis encore trop lucide. Pas besoin de canne, ne vous inquiétez pas ! En revanche on peut continuer de s’amuser à deux ! « je propose avec perversité, répondant alors à sa dernière question. Evidemment que je peux tenir jusqu’au bout de la nuit ! Je connais les techniques pour dessaouler et de toute manière plus on sombre, mieux on plane et on se sent en ce qui concerne les douleurs du passé. Mais …

« Logan pour vous servir gente dame. Où souhaitez-vous donc nous emmener pour s’amuser au bout de la nuit ? » je demande alors tout en crochetant son bras alors qu’elle me tend sa main. Peut-être que ce lieu mystérieux sera finalement chez moi ? Après tout ce ne serait pas la première fois que je ramène une gente demoiselle dans mon antre.
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice Farrugia

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Foxes
¤ MESSAGES : 116
¤ POINTS : 9
¤ MULTIS : Nehuen et Arthfaël
¤ AGE : 417 ans réel / 29 ans Physiquement
¤ ZONE LIBRE :

Taille : 1m68
Poids : 50kg

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/03/2018


MessageSujet: Re: Une nuit presque comme les autres ft Euridyce Mer 18 Avr - 19:02

Tu entrouvres légèrement tes lèvres à la réponse du jeune humain. Jeune à tes côtés. Ton index vient se poser sur ta joue puis tu le fixes toujours autant amusée.

« Même le plus fort des rocs finit par se briser à force de se faire taper dessus... »

A force de vivre et de voir le monde couler sous tes yeux, tu as finis par te rendre compte que ce sont toujours ceux qui paraissent les plus forts qui souffrent le plus intérieurement. Il suffira juste de trouver quoi et il sera facile de leur faire verser des larmes. Tes mains viennent se placer sur la fermeture éclaire de ta veste que tu réajustes dans un geste précis sur tes épaules. Tu penches un peu ta tête sur le côté avant d'arborer une fausse mine d'une personne qui vient d'être pris au dépourvu.

« Hey bien oui. Nous vivons bien une petite centaine d'années. Autant profiter de chaque jour comme si c'était le dernier. Ne croyez-vous pas ? Pourquoi peindre notre vie de noir alors qu'elle est plus jolie en couleur ?»

Tu finis par taper dans tes mains à cause de l'excitation. Le jeune humain te proposer de passer un moment avec lui. Tu adores ce genre d'invitation et qu'importe comme cela pourrait tourner. Si tu le pouvais, tu aurais sauter sur place comme une enfant à qui on vient d'offrir un œuf au chocolat d'une marque allemande. Tu peines à cacher tes sentiments depuis le jour où tu es née mais ce n'est pas plus mal comme ça. Ta main fini par se resserrer un peu plus sur celle de l'homme puis tu l'obliges à faire un geste de bas en haut.

« On va déjà commencer par se tutoyer. Le vouvoiement m'horripile. Et puis, tu dois sûrement être plus vieux que moi. » Physiquement oui mais sur le nombre d'années vécues, c'était tout autre chose. « Que penses-tu par aller chercher de quoi boire à d'eux et aller se perdre au bord de l'eau. On ne s'entendra pas dans un bar...»

Surtout que ton ami semble être déjà bien entamé. Tu finis par placer le bout de tes doigts sous son menton que tu lui grattes de manière espiègle. Tu continues toujours de lui sourire.

« Je connais justement un très bon magasin qui reste ouvert la nuit. Je connais bien le patron qui sera d'accord de me vendre de l'alcool en cette heure tardive... » Un autre vampire comme toi. Tu auras droit à une petite bouteille bonus qui contiendra un petit plus qu'un simple humain ne pourra pas boire s'en verser de l'oeil. « Allez viens !»

Tu ne lâches pas sa main pour l'obliger à te suivre comme deux enfants de maternel. Il t'arrive parfois de saluer des gens dans la rue qui semblent te connaître et d'autres semblent plaindre son nouvel ami. Une fois arrivé à la hauteur du magasin, tu finis par lui lâcher la main et rentrer à l'intérieur en hurlant tout en levant les bras en l'air.

«HELLOWW, MON CHOU » Le propriétaire du magasin lève son nez pour te fixer avec un regard des plus fatigué par ton comportement puis soupire. Il lève sa main pour ta saluer et détourne ses yeux de ta personne pour fixer l'homme qui t'avait suivi. Il remua la tête de droite à gauche en plaignant le jeune humain mais ses idées viennent vite à disparaître sous des réflexions sur l'état de son sang.   « J'ai besoin de quelques bouteilles de ton meilleur vin... Si tu en as de Maltes, ce sera encore mieux... »

Le vendeur quitte sa présentoir puis aller chercher derrière la remise ta commande. Il revient très vite puis te tend trois bouteilles de vin rouge, un alcool de fruit de cactus aussi fort que la vodka puis une petite bouteille qui contient du sang mélangé à du vin. Tu enfouis ta main droite à l'intérieur de ton soutien-gorge pour en sortir un joli billet anglais puis paies ta commande. C'est vrai qu'à force de toujours vivre indépendamment, tu n'attends plus rien de la gente masculine. En espérant que Logan ne soit pas blessé par se geste. Tu te tournes vers le blond tout en lui montrant avec quoi vous allez faire la fête.

« Il y a longtemps que je n'ai pas bu quelque chose qui vient de mon pays. Autant profiter... J'espère que tu n'es pas trop frileux. Il fait encore froid en mars... »

Tu lèves ta jambe pour que le profil de ton genou tape contre sa cuisse. Ce geste l'invitait à sortir du magasin puis tu fis pareil. Tu cherchais à présent de quel côté se trouvait la tamise. Tu relèves ton nez pour chercher l'odeur de l'eau et tu trouves enfin le chemin en moins de deux. Ta jambe se lève pour montrer à Logan où vous allez passer. Il vous faudra pas plus d'une quinzaine de minutes de marche.

« Tu sais... L'alcool s'est bien pour beaucoup de chose mais il ne fait pas qu'aider à oublier. Il te détruit de l'intérieur. C'est un peu l'ami qui masque un ennemi. Il y a tellement d'autres trucs pour oublier,.. hum... » Comme quoi ? « Le sexe ! Les amis ! Vivre une une nouvelle vie... »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une nuit presque comme les autres ft Euridyce

Revenir en haut Aller en bas
Une nuit presque comme les autres ft Euridyce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Nord de la Tamise :: L'Ouest-
Sauter vers: