RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Surprise, les légendes existent vraiment !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Surprise, les légendes existent vraiment ! Dim 25 Mar - 3:03



Surprise, les légendes existent vraiment !
Ambrose & Declan

Une traque m’emmène au fin fond de la forêt, à l’écart de la civilisation, tant mieux, c’est plus pratique pour tuer. Ce soir ce ne sont pas des vampires que je traque mais un loup, besoin de changer et puis il est temps que les toutous se rendent compte qu’ils ne peuvent pas faire leur loi avec moi dans les parages. Je sais que les EFL ne les traquent pas, mais je ne vois pas pourquoi j’épargnerais plus les loups-garous que les vampires. D’autant qu’un loup-garou solitaire a tendance à être plus violent. Je cours à travers les arbres, suivant le signal du pisteur que j’ai réussi à lui coller à la patte. Il va bien finir par fatiguer, avant moi serait préférable.

- Foutu clebs, tu vas t’arrêter de courir oui ?!
 
A peine ai-je fini de marmonner ces mots qu’il finit par s’arrêter. Dieu m’a entendu. Je m’approche plus lentement du signal, essayant de rester le plus discret possible, mais lorsque j’arrive sur les lieux je bug un coup. Brose ? Ouais c’est bien mon frère qui braque son arme vers le loup menaçant. Qu'est-ce que tu fous là ? Putain je la sens pas cette situation, faut que j’intervienne et vite avant qu’il se fasse blesser, parce que c’est pas son jouet qui risque de faire effet.
 
- Hé le clebs ! On n’a pas fini notre affaire tous les deux.
 
Le loup et Brose tournent leur tête vers moi, j’attends pas que l’un d’eux ait le temps de réagir en premier avant de balancer une capsule avec un liquide d’argent qui s’éclate en plein sur son visage, lui brûlant les yeux. Par instinct il se jette sur moi, un loup blessé a tendance à être d’autant plus agressif, mais j’aimerais bien éviter la morsure tu seras mignon. Je me retrouve dos au sol, le manche de bébé empêchant la mâchoire du loup de me choper.
 
- Putain je suis pas comestible, connard !
 
Je lui donne un bon coup de pied dans les flancs pour le dégager d’au-dessus de moi. On se relève tous les deux en se faisant face. Pendant un instant j’en oublie Brose, faut pas que je me laisse déconcentrer. Le loup se jette vers moi et je fais une roulade sur le côté pour l’esquiver, perdant bébé au passage. Et merde. J’ai pas le temps de la récupérer avant qu’il ne revienne à la charge, par contre je réussi à sortir Tac à temps et c’est ce qui me sauve la vie. Le coup de feu part au moment où il se jette sur moi et m’écrase de tout son poids, son sang me coulant dessus. Je suis sonné quelques secondes étant donné que j’ai servi d’amortisseur, puis je finis par lâcher un grognement et repousse le cadavre du loup à côté de moi.
 
- Je pue le chien maintenant...
 
Et j’ai une sale marque de griffure sur le torse. Encore un tee-shirt foutu. Tant pis, un de plus ou un de moins, c’est comme les cicatrices, je suis plus vraiment à ça près, même si ça éveille les questions d’Erin. Enfin aujourd’hui à mon avis c’est plutôt Brose qui risque de me poser tout un tas de questions. Je suis pas prêt pour l’interrogatoire frangin, mais j’imagine que je vais pas pouvoir l’esquiver. Sauf si c’est moi qui pose les questions, c’est quand même plus cool le rôle du flic.
 
- Tu m’expliques ce que tu fous seul en pleine forêt ? Et j’espère que t’as pas l’intention de m’engueuler pour un clebs. Légitime défense, les loups c’est dangereux par ici.
 
Sauf que le loup en question reprend apparence humaine dès que je termine ma phrase. Et merde, là c’est sûr que je vais avoir droit à un vrai interrogatoire. Je regarde le cadavre puis Brose avant de lâcher un long soupire, prononçant les prochains mots plus pour moi-même.
 
- Il pouvait pas rester mort sous sa forme de loup noon, comment faire chier Dee sinon ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Finnigan

avatar

Londonnien



¤ AVATAR : Michael Fassbender
¤ CRÉDITS : Wise, signa by Jesse
¤ MESSAGES : 192
¤ POINTS : 45
¤ MULTIS : Kvasir Haraldsen
¤ AGE : 38 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche Liens RpsTéléphone
¤ GROUPE : Capitaine-Inspecteur pour le Metropolitan Police Service
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/01/2018


MessageSujet: Re: Surprise, les légendes existent vraiment ! Mer 25 Avr - 19:27

Ce qu’il foutait en pleine forêt au milieu de la nuit ? Ambrose baissa son arme -celle qu’il avait gardé après le bordel de la St Patrick- en dévisageant son petit frère avec incrédulité. Lassitude. Soulagement. Et colère.

« C’est tout ce que t’as à me dire ? Lança t-il en s’approchant, regardant le loup reprendre sa forme humaine. Et toi, est ce que tu fous ici avec... Bordel, Dee, c’est quoi ça ? Une foutue hache ? »

De tous les Finnigan, Declan était certainement le plus extravagant -et c’était un exploit au vu des timbrés qui composaient leur famille- mais même pour lui, il trouvait qu’une hache était un peu trop bourrin. Grimaçant, il se baissa, tâtant machinalement le pouls du surnaturel avec la force de l’habitude. Mort.

« Tu veux savoir ce que je fous ici... c’était pour lui. Des mois que j’enquêtais sur ses meurtres -il se releva en grimaçant- c’est plus facile de suivre une piste quand tu sais à qui tu as à faire. »

Il rangea son arme avant de se tourner vers Dee, lui lançant ce regard inquisiteur -le même que celui de leur père quand il voulait savoir la vérité.

«  Par contre, il va falloir m’expliquer ce qu’un prêtre fait avec une hache à tuer du loup-garou. Et surtout... »


Brusquement, Ambrose s’approcha de Declan, le saisissant par les épaules pour le dévisager et s’assurer que tout allait bien. Qu’il était bien en forme et en seul morceau... Il détesterait avoir à s’expliquer avec Ma Finnigan qui lui reprocherait de ne pas avoir « pris soin de son petit frère ».

« Ca t’arrive de répondre à ton téléphone ?! Sérieusement tu te rends compte de l’inquiétude que tu nous as foutu en te volatilisant après la St Patrick ? »

Erin en avait presque pleuré d’angoisse alors qu’Ambrose avait fait le tour des hôpitaux de Londres à sa recherche. Des morgues également, mais il ne l’avait pas précisé à sa petite soeur.

« Je pourrais t’en foutre une, juste pour... »

Il s’interrompit, secouant la tête en le lâchant. Il allait bien, son petit frère allait bien, et là -en cet instant - c’était tout ce qui lui importait. Ca et certainement une explication au sujet de la hache.

« Il va falloir qu’on discute tous les deux. Et sérieusement. Pourquoi tu n’as pas donné de nouvelles ? »

En toute honnêteté, Ambrose lui même n’en avait pas beaucoup donné, bien trop pris qu’il avait été avec le boulot, la découverte des surnaturels et d’organisations mystiques, les jumeaux et...

« J’ai besoin de te parler... J’ai quelques informations importantes et... »

Il haussa les épaules un faisant un geste vague de la main. L’après St Patrick avait été un véritable bordel, entre l’Alliance qui dictait désormais ses lois et cette branche du Vatican qui luttait dans l’ombre contre ces créatures solitaires. Ambrose avait personnellement une préférence pour les Et Fratres Luminis ; il s’était même surpris à aller à l’Eglise dimanche dernier et à y emmener ses enfants. Les jumeaux avaient découverts une Eglise pour la toute première fois, Louise sa défunte femme avait toujours refusé de leur donner une éducation catholique.

Ils n’étaient même pas baptisés.

« Je veux que mes enfants soient baptisés, lança t-il soudainement, sortant ça de nulle part. Et je veux que c’est toi qui le fasse. Il y a des choses que j’ai comprise, je m’étais perdu... Je crois qu’il est temps que je revienne à la maison, parmi les miens, là ou j’appartiens vraiment pas vrai ? »

Ambrose lui offrit un grand sourire, quoiqu’un peu nostalgique, tout en tendant un bras afin de le passer autour des épaules de son frère.

« Je veux que tu me racontes tout... sur ça -il fit un mouvement de menton vers la hache- Sur ta mission. Je te paye une tournée au pub, ça te va ? »

Oui, il était temps qu’Ambrose revienne à ce qu’il était réellement : un irlandais. Un frère. Un père. Un Finnigan.
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Surprise, les légendes existent vraiment ! Sam 5 Mai - 18:45



Surprise, les légendes existent vraiment !
Ambrose & Declan

Pourquoi est-ce qu’il faut qu’à chaque fois que je croise l’un des miens il se passe une merde ? J’imagine que ça doit être le train de vie à Londres, foutue ville. En tous cas je suis soulagé d’avoir été là pour éviter à mon frangin de se faire dévorer, car ça je ne l’aurais clairement pas supporté. J’ai déjà eu du mal à me faire à la nouvelle de Daniel tué par des loups alors Brose ? J’aurais fait un massacre avant de probablement finir à l’asile. Mon frère semble avoir un peu de mal avec la hache, mais ça fait toujours cette impression au début, puis après on finit par l’adopter. Tout le monde adore bébé.

Je profite que Brose reprenne la parole pour ne pas avoir à répondre à ses premières questions, avec un peu de chance il en aura tellement qu’il finira par en oublier la moitié. Ouais croisons les doigts. Il finit par me rappeler qu’il bosse chez les flics quand il me parle de son enquête. Bon ce n’est pas que j’oublie que Brose est flic, disons que je m’efforce à oublier plutôt, parce que j’approuverais jamais ce job, après tout c’est à cause d’eux qu’Aedan a fini en taule alors qu’il était innocent.

- Flash info, les loups, les vampires et les sorcières existent, mais pour les vampires tu l’aurais su si tu m’avais écouté à l’époque.

Si tu avais écouté Aedan également. Ouais c’est une petite pique facile mais il la mérite bien après tout, entre Finnigan on est censé se croire, pas se traiter de fous. Entre Finnigan on se pardonne tout également, donc rassure-toi, je ne t’en veux plus depuis longtemps, mais je trouve ça bien que tu ouvres enfin les yeux à ce sujet, même s’il aura fallu douze ans. Brose se rapproche pour... M’examiner. Rah crois-moi j’ai bonne mine ce soir, c’est pas une petite griffure qui va m’abattre. En fait ça aurait été mieux qu’il s’inquiète, peut-être que comme ça j’aurais pas eu le droit aux reproches qui suivent. J’aime pas me faire engueuler comme un enfant.

- Mon portable n’a pas survécu à la soirée et j’ai été pas mal occupé après la Saint Patrick... Crois-moi là où je bosse on est en situation de crise extrême.

Et j’aurais certainement pas demandé à un des Fratres d’utiliser leur téléphone pour vous passer un coup de fil, hors de question que l’un d’eux ait votre numéro, je ne leur fais pas confiance. Enfin je préfère éviter de te raconter à quel point je suis le mouton noir du groupe auquel j’appartiens, autant ne pas t’inquiéter pour rien, je te connais bien après tout, parfois tu peux être pire que Ma’ et Pa’ réunis.

C’est là que Brose finit complètement par changer de sujet. Je relève un sourcil, surpris. Sérieusement, tu ne pouvais pas avoir plus mauvais timing. C’est au moment où je me mets de plus en plus à douter de ma foi que toi tu as une révélation à propos de la religion. Pour autant je ne laisserais personne d’autre que moi baptiser mes neveux, hors de question. Je finis par esquisser un sourire sincère en lui donnant une petite tape au bras.

- Je serais le plus fier des oncles de pouvoir baptiser tes morveux.

Son bras passe autour de mes épaules et il me propose de discuter de toutes ces nouveautés autour d’un verre. Un bon irlandais ne dit jamais non à un verre, encore moins un Finnigan.

- On aura besoin de plus d’un verre si tu veux mon avis.

Parce que je suis à peu près persuadé que chaque nouvelle info que je pourrais te donner à propos de ma nouvelle vie risque de t’amener à te poser d’autres questions, trop de questions. Evidemment je ne pourrais pas tout te dire, mais je ferais en sorte de t’apporter toutes les informations essentielles.

- Oh et avant que tu ne la vexes davantage, "ça" s’appelle Bébé !

Prends-moi pour un fou si tu veux mon frère mais respecte un peu mes jouets, après toutes les vies qu’ils ont sauvé ils méritent bien d’être nommés et même acclamés. Comment ça j’exagère toujours ? Fuck you, je fais ce que je veux !

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Surprise, les légendes existent vraiment !

Revenir en haut Aller en bas
Surprise, les légendes existent vraiment !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres :: Westminster :: Hyde Park-
Sauter vers: