RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Une revanche ? Pour l'honneur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Une revanche ? Pour l'honneur. Ven 2 Mar - 22:45



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Il avait eu l'air con le Aaron, en rentrant chez lui, l'autre jour. Faire tout le trajet avec la main en l'air pour ne pas risque d'effacer le moindre chiffre écrit sur la paume de sa main. Il avait aussi manqué de perdre un doigt ou deux avec ce froid. Il avait été con aussi, il aurait pu inscrire le numéro sur son téléphone en sortant du pub mais, l'alcool aidant, il n'y avait même pas pensé. N'empêche qu'il avait bravé tous les dangers pour, une fois chez lui, noter cette suite de chiffre... Vous voyez ? Un peu comme le chevalier de la table ronde qui ramène enfin le saint Graal. Ouais, rien que ça !

Puis il y avait eu ses parents. Sa mère qui lui disait de contacter cette fille au plus vite. Tu m'étonnes, Maman-Aaron elle était trop contente que le rejeton parle, ENFIN, d'une autre fille que Katherine. Papa-Aaron, lui, il disait d'attendre parce qu'il fallait savoir se faire désirer. Tout ça était donc bien compliqué. Faut dire qu'il n'est pas très doué pour ce genre de chose. Ah faire le con lors d'une arrestation, ça il est le premier au classement mais, dès qu'il s'agit de parler à une fille qui lui plaît bien... Finalement, entres deux bouchées de tarte au citron – spécialement conçue pour l'occasion – Aaron avait pris la décision de ne pas réfléchir. Des fois, c'est encore ce qu'il fait de mieux.

Alors il avait fini par écrire un SMS demandant à Caramel si ça lui disait d'essayer de trouver des pop-corn à la petite fête foraine se trouvant en ville. Très peu sûr de lui, il avait signé un truc du genre « pop-corn man, le flic qui t'as arrêté, celui qui perd au jeu d'alcool mais qui a quand même ton soutif en trophée », histoire d'être un peu près certain qu'elle puisse le remettre. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle ne lui ai pas donné un faux numéro de téléphone, ça serait con de se retrouver avec une plainte au cul à cause d'une signature à rallonge.

Apparemment, elle se souvenait de lui puisque, ce soir là, ils avaient rendez-vous ensemble dans le centre de Londres. Une petite fête foraine s'est installée dans le coin, rien de bien glorieux mais... Bon honnêtement, il sait très bien qu'il ne gagnera pas si une revanche se joue. Peut-être qu'au tir à la carabine il avait ses chances, même si avec une Irlandaise il faut être capable de s'attendre à tout. Nooon, il est flic. Il a été recruté par l'Alliance. Il chassait des êtres surnaturels pour les foutre en prison. Sérieux, il ne peut pas perdre sur ce genre d'activité. Pas moyen !

Du coup, il est à l'entrée à l'attendre. Ok, il est arrivé en avance parce que sa mère lui avait promis qu'il serait privé de tarte au citron pendant un mois s'il faisait attendre une fille. Vraiment, on ne rigole pas avec ce dessert, c'est sacré chez les Davis. Un sourire apparaît sur ses lèvres quand il la voit arriver. Il n'y a pas qu'un sourire qui apparaît, il y a aussi une légère, toute petite ridicule, envie de rendre aveugle un gars qui se retourne sur son passage et qui interpelle son pote pour lui désigner la poitrine de Caramel. C'est un pacifique, il prend sur lui et évite de retenir leurs visages pour aller les retrouver dans son système informatique et aller leur coller des contraventions juste pour le plaisir. Il n'est pas comme ça voyons, pas du tout.

« Salut Caramel. »

Certain diront qu'il faut qu'il demande son vrai prénom mais, dans le fond, il aime bien l'idée de ne pas savoir. Ça viendra quand ça viendra.

« J'ai repensé à cette histoire de revanche et, tu vois, j'en suis venu à la conclusion suivante. » Il abaisse les épaules dans un air défaitiste mais réaliste. « J'ai aucune chance. » Il se pousse légèrement pour qu'elle puisse avoir une vue d'ensemble sur la fête foraine et retrouve un sourire fier. « Alors, je me suis dis qu'on pourrait faire une revanche sur un autre terrain. »

Hey ouais, cette fois pas d'Irlandais en force. Pas de whisky qui ne doit même pas être légal vu le taux d'alcool qu'il contient. Terrain neutre... Ou presque. Nouvelle partie. C'est avec un air de défi qu'il la regarde.

« Alors, partante ? Ou tu te défiles ? »

Sa mère aurait fait une crise cardiaque devant cette scène. Aaron n'avait ni bouquet pour l'accueillir, il ne lui demande même pas comment ça va, ne propose pas un bras pour entrer dans cette fête foraine... Ouais elle aurait claquée sur place en se demandant ce qu'elle avait loupé dans l'éducation de son fils unique. Mais Aaron, il se dit que c'est Caramel et que cette fille, elle n'attend pas toutes ses choses... c'est d'ailleurs un truc qui lui plait.




©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Dim 4 Mar - 14:54

Elle ne s’était pas attendue à ce qu’il la recontacte. Erin avait fixé de longues minutes le sms avant de se décider à y répondre, acceptant son invitation à se geler les fesses à la mini fête foraine qui s’était installé pas loin de Westminster Park. Elle avait franchement hésité, d’habitude ça ne tournait jamais bien pour elle ce genre de rencard : souvent le mec avait déjà une copine/fiancée/femme et espérait –un peu connement franchement- un simple coup d’un soir avec sa personne. En pyjama dans son lit, un bol de céréales chocapic en équilibre précaire sur son genoux, Erin avait fait la moue en se grattant le haut du crâne – exit sa tignasse en vrac et qui lui donnait l’air de Cruella d’Enfer.

Finalement, malgré tous ses signaux d’alertes, Erin avait accepté. Après tout, elle avait passé un très bon moment avec Pop Corn Man, il l’avait plusieurs fois prise par surprise et lui avait arraché des éclats de rire sincères qu’elle gardait habituellement pour sa famille. Ouais, ça ne coutait rien de le revoir, et si jamais il était de ceux qui espérait une baise sans lendemain, Erin l’enverrait bien balader dans les règles de l’art. Pour le coup, elle essaya d’ignorer le sourire complètement idiot et niais qui s’esquissait sur ses lèvres à cette simple pensée.

Putain, pitié, elle se donnait  l’impression d’être une adolescente se rendant à son premier rendez vous. Erin garda pour elle son rencard avec Aaron, n’en parlant ni à Decima, ni à Arthémis, ni à Briseis et encore moins à ses frangins. Ambrose serait capable de la suivre et de jouer le chaperon relou quant à Declan… rien que le fait que Pop Corn Man soit anglais le plaçait déjà sur sa liste noire des personnes à détester, alors si en plus ils se voyaient, Dee lui couperait littéralement les couilles. Ils étaient cinglés chez les Finnigan !

Jamais de la vie Erin admettrait qu’elle avait attendu ce soir avec impatience, plutôt mourir ! Jamais elle n’avouerait non plus qu’elle avait passé tous les soirs de la semaine à se chercher une tenue appropriée : elle avait d’abord penché pour une robe un peu sympa, décontracte et un peu sexy… Avant de jeter un œil par sa fenêtre, il faisait froid et il neigeait, du coup « fuck it » la robe ! De toute façon, ce n’était pas son  style ce genre de tenue, si ce n’était pour son boulot à la bijouterie, Erin avait toujours opté pour des choses plus confortable. Légèrement en retard sur son planning –putain de client de merde- Erin avait enfilé un jean, un pull et des bottes avant de filer à la va vite.

Elle enfouit son nez rougie par le froid dans son écharpe en laine, faisant attention à ne pas se casser la gueule sur le verglas tout en approchant de la fête foraine. C’était joli, les illuminations se reflétaient sur la neige immaculée et éclairait la nuit londonienne. Son regard capta Aaron et elle se dirigea vers lui, un sourire un peu idiot aux lèvres, le cœur battant un peu plus rapidement que voulu… Putain, elle avait à nouveau quinze piges ou quoi ? Erin accéléra le pas, faisant une parfaite glisse maitrisée… enfin elle du se rattraper au bras d’Aaron pour ne pas se manger le poteau derrière lui.

- Oups. Hey ! Salua t-elle en se plaçant devant lui, levant un peu la tête pour le regarder. Aaron la dépassait de deux têtes largement –quelle idée d’être si petite ! Mauvais joueur hein ? Mais je te file un point pour ta prise de conscience !

Elle haussa un sourcil en regardant autour d’elle.

- Mec, je me défile jamais, tu vas l’apprendre à tes dépends. Tu as quoi en tête au juste ? Et… Oooh, il y a un train fantôme ! On peut le faire ?

Ouais, Erin possédait l’excitation d’une môme de dix ans.

- Par contre avant, je suis obligée de passer par la case barbe à papa ! C’est vraiment un met des dieux, tu vois, un nuage de sucre… si c’est pas truc divin ça. Mais j’hésite avec du pop corn, surtout s’ils mettent du caramel dessus, tu préfères quoi toi ?

La bouffe était une question très importante pour Erin : Aaron avait intérêt de bien répondre.

- T’es plutôt quoi toi ? Barbe à papa ou pop corn ? Demanda t-elle, plissant les yeux, en se dirigeant vers un stand de confiserie.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Dim 4 Mar - 21:29



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




La tenue de Caramel, qu'on se rassure, est tout ce qu'il y a de plus parfait. Aaron ne comprenait pas qu'on puisse accepter de se geler dans une robe, et manquer de se coincer un talon dans des attractions. Ils avaient rendez-vous dans une fête foraine. Le jean et le pull, c'était la meilleure option sans parler de ce visage à moitié enfoui dans une écharpe. C'est adorable. Parce que, dans le fond, il n'est pas le genre de type à demander de l'artifice. Il préfère un jean confortable qui permet tous les mouvements, pour une soirée de rigolade, qu'une robe dans laquelle la personne n'ose rien faire. Elle a tout bon.

Puis elle le fait marrer, même dans sa façon de se rattraper de sa glissade comme si de rien n'était. Il doit avoir l'air con avec son sourire de gamin. Un sourire, que bien évidemment, il a à cause de la perspective de bouffer du pop-corn. Quoi d'autre ?

« Ben, t'sais, on est pas là pour regarder les attractions de loin alors... Ouais,  on peut le faire. »

Une vraie gamine, je vous jure ! Ce qui, dans l'esprit d'Aaron, sonne comme un foutu compliment. Il ne vaut guère mieux à ce niveau-là.

« Et pour info, je ne suis pas un mauvais joueur. »

Il prend une fausse mine boudeuse. Est-ce qu'il est vraiment mauvais joueur ? Non, c'est juste qu'il va trouver un tas d'excuse pour expliquer pourquoi il a perdu, comme pour cette histoire de Call Of avec Ambrose. Mais, dans cette situation précise, il avait surtout eu besoin d'une bonne excuse pour réussir à l'inviter.

Le chemin vers le train fantôme se transforme en un parcours vers un stand de confiserie, accompagné d'une discussion plus que sérieuse sur un choix à faire.

« Je suis tellement déçu... » Il secoue la tête, dans un air faussement triste, en baissant la tête. « A quel putain de moment tu comptes parler des churros ? » Il n'a jamais su résister à l'odeur de ces trucs-là. « On ne peut pas oublier les churros... c'est genre, je sais pas, un blasphème... Ou un truc dans le genre. »

Parce que, ouais, la bouffe c'est important. C'est même une religion, encore plus quand c'est bien gras et bien dégueulasse selon les diététiciens du monde entier. Ils sont dans une fête foraine, on ne peut pas oublier de citer les churros, c'est l'endroit rêvé pour ça. C'est comme de ne pas penser aux marrons grillés en période de noël.

« Et pour être honnête, je suis plutôt... » Il regarde ce que le stand a à proposer aux clients, avec ses prix qui sont clairement faits pour arnaquer les gens. « Le genre à ne pas choisir. Du coup, je propose... Attends. »

Vu qu'il n'y a personne devant eux, Aaron veut d'abord voir avec le vendeur pour avoir la réponse à une question existentielle. Rien que ça.

« Bonsoir. Vos pop-corn, vous en avez avec du caramel. »
« Oui, ils sont caramélisés. »
« Ouais mais non. » Le gars il comprend rien ou il le fait exprès. « Genre, un nappage caramel par dessus, vous voyez ? »
« Non. »
« Vous avez pas un nappage caramel pour vos churros ? »
« Euh... si. »
« Du coup, vous pouvez en mettre sur des pop-corn, non ? »
« Je suppose que oui. »
« Super, alors on va vous prendre des barbe-à-papa. »

Le gars il lance un regard genre « je comprends plus là ». Aaron vient de lui prendre la tête pour des pop-corn pour, finalement, prendre des barbe-à-papa ? Sauf que dans l'esprit du Londonnien c'est parfaitement logique. Ils commencent avec les barbe-à-papa et, plus tard, ils viendront prendre autre chose. Normal quoi. N'empêche que le forain lance un regard d'aide sur Erin, comme pour lui demander si Aaron est sérieux ou non. Et, ce dernier, se tourne aussi vers elle.

« Tu veux quoi comme parfum ? » Puis il regarde Erin et le vendeur, tour-à-tour. « Tient, d'ailleurs... Y en a un qui peut m'expliquer pourquoi on appelle ça des barbes à papa ? Non parce que, clairement, c'est tout doux et... 'Fin vous voyez, ça n'a quand même rien à voir avec la barbe du vieux. »

Le pire c'est que ce n'est même pas une méthode pour exaspérer le type, en espérant qu'il leur file ce qu'ils demandent juste pour les voir partir. Parce que, désolé m'sieur le forain, vous risquez de les voir plusieurs fois dans la soirée.





©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Mar 6 Mar - 16:15

Si un jour elle avait besoin d’un avocat, Erin n’hésiterait pas une seule seconde à faire appel à Pop Corn Man. Sérieusement ses argumentaires étaient dignes des plus grands, quelques pas derrière lui, elle fit une moue en hochant la tête avec conviction… Parce que ouais, forcément, qu’elle était d’accord avec lui ! Comment on pouvait ne pas l’être, Aaron frappait là ou ça faisait mal, mettant un crochet du droit dans la tronche du vendeur qui ne savait plus où se mettre. D’ailleurs quand il lui lança un p’tit regard en mode « help », elle haussa les épaules en levant les mains devant elle : genre, elle allait l’aider ! Quand il était question de bouffe chacun pour sa pomme, sa poire et ses scoubidou-bidou !

- Je sais pas, fit-elle en s’avançant histoire de lire sur la pancarte les différents parfums. J’aime bien celui au gout de chewing gum, c’est le best ! Ouh non, celui gout cerise est pas mal non plus…

Elle croisa les bras en se penchant un peu avant de lancer un regard de biais à Aaron.

- Quoique celui gout exotique est ultra bon ! T’aime l’exotisme ?

Vu le sourire qui se dessinait sur son visage, Erin était clairement en train de le chercher, et de le taquiner. Elle ne pouvait pas s’en empêcher, Aaron faisait toujours cette grimace trop adorable quand il partait dans ses réflexions intensives et hautement importantes. Finalement, après quelques secondes, elle se tourna tout guillerette vers le vendeur.

- J’vais prendre des churros !
- Mais…
- Avec de la nutella, s’il vous plait, continua t-elle comme si de rien n’était.

Comment rendre une personne folle en dix leçons par Aaron et Erin, pour sûr que ça ferait un tabac dans les librairies. Max le vendeur –c’était écrit sur son badge- était sur le point de s’arracher les cheveux.

- Oookay,
fit-il avec méfiance, comme si Erin s’apprêtait à lui sauter dessus pour le prendre par surprise. Vous êtes sûre hein ?

Elle hocha la tête avec conviction et Max commença à lancer une tournée de churros.

- Ah non finalement j’aimerais une gaufre !

- QUOI ?!

Erin éclata de rire en faisant un geste de la main.

- Nan je déconne,
fit-elle en cognant gentiment son épaule contre celle d’Aaron. J’vous fais marcher, des churros au nutella, ça le fera pour moi. On partage, si ça te dérange pas ?

Ouais, comme ça, elle laisserait le soin à Aaron de se trimballer un peu partout avec le paquet et les mini-gobelets en plastiques dans lesquels il y avait la pate à tartiner. Erin paya, laissant pas le choix à Pop Corn Man.

- On est plus au moyen-âge,
lança t-elle en tendant un billet de dix livres à Max. Je peux te payer des churros quand même.

Elle glissa sa monnaie dans la poche de sa veste, s’emparant d’un gobelet alors qu’elle y plongea un churros.

- Oh fuck,
souffla t-elle en fermant les yeux. C’est tellement orgasmique ces trucs.

Et ce n’était pas bon pour ses hanches non plus, mais Erin était vraiment la dernière personne au monde à s’inquiéter pour son poids. Elle aimait manger et quand on l’invitait elle n’était pas du genre à se contenter d’une salade crudité.

- Tiens, goute moi ça pour voir.

Elle replongea le beignet dans le nutella chaud et le tendit à Aaron pour qu’il morde dedans. Le pauvre, déjà qu’il tenait le paquet, elle pouvait au moins le nourrir.

- Jouissif, hein ? Demanda t-elle en le dévisageant avec curiosité, attendant sa réaction, un sourire amusé aux lèvres.

Elle se tourna juste au moment ou les derniers –et rares vu le froid- clients entraient dans le train fantôme.

- Oh merde, grouille !

Erin prit la main d’Aaron pour le pousser jusqu’à l’attraction, heureusement on les attendit gentiment. Frissonnant un peu, les sièges étaient gelés, elle se tourna vers son complice du soir.

- N’aie pas peur Pop Corn Man, lança t-elle avec légèreté. Je suis là, je te protégerais des méchants esprits !

Elle ricana un peu pour la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Mer 7 Mar - 2:04



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Le vendeur il va juste s'arracher les cheveux avec ces deux-là. Sur le coup, il doit avoir envie de dire à Caramel de prendre tous les parfums qu'elle veut du moment que les deux se cassent. Et vite. Mais Aaron, il s'en fiche un peu de toute ça. Goût exotique ?

« Bouarf, je sais pas. Je dirais d'où viens l'exotisme. »

Parce qu'il commence à bien apprécier celui de l'Irlande, par exemple. Et ouais, quand on voit une fille comme elle, haute en couleur et s'interrogeant sur tous les parfums pour, finalement, prendre des churros... J'vous jure, c'est de l'exotisme... à défaut d'être de l'érotisme. Oui, la bouffe peut parfois avoir des effets insoupçonnés. Bref, tout ça pour dire que, sans trop savoir comment, il se retrouve à tenir des churros à la place de barbe-à-papa ou des pop-corn... Faut pas chercher à comprendre en fait.

« De toute façon, comment tu veux que je paye ? »

Il a les mains prisent dans tous les sens avec tout ce bordel. Il porte, elle paye. C'est ça l'égalité, non ? Plus sérieusement, il n'est pas le genre à se battre pour payer des friandises. Enfin, du moment qu'elle ne fait pas chier à TOUT le temps vouloir payer, ça devrait bien se passer. AAH et vous voyez, elle trouve ça orgasmique, donc il avait raison en disant que d'exotique et érotisme, il n'y avait qu'un pas.  Le gras peut avoir de drôle de conséquences sur le cerveau de gens... Surtout d'eux deux apparemment.

« Le churros, c'est la vie, sérieux ! »

Il savoure ce bout de beignet qu'il a réussi à avoir. Madame est trop bonne avec lui. Sauf que, ça ne suffit pas, alors il ouvre à nouveau la bouche genre « vas y, redonnes-en » sauf qu'il se retrouve, soudainement, tirer vers une attraction. Encore une chance qu'il n'aie pas gober une mouche dans cette action. Il se rattrape de justesse, évite la catastrophe en réussissant à tenir le sachet de churros. ON NE RIGOLE PAS AVEC LA BOUFFE PUTAIIIIIIN !

« J'ai pas peur. » Vas y que je me redresse sur le siège, que je lève bien la tête en mode mec fier et viril. Trop accentué pour que ce soit vraiment sérieux. « Sauf peut-être quand tu ricanes comme ça ? P'tain, avoue c'est toi qui fait les rires de sorcières dans ce genre d'attraction ? » Il s’affaisse dans l'espèce de banquette trop dure pour être confortable avant de prendre son air de gamin boudeur. « Les esprits j'en fous, l'pire c'est les vampires. »

En vrai, il trouve que c'est presque ironique. Avoir des attractions avec les clichés de vampires, sorcières et tout le bordel. Un amusement pour les petits et les grands, sans qu'ils sachent que ces êtres existent vraiment. Putain, si un jour il finit par devenir un vampire, il se fera embaucher dans ce genre d'attraction, là, on devrait atteindre le comble de l'ironie.

« Puis je sais très bien que c'est toi qui a peur. Si tu penses vraiment que je vais sursauter à chaque fois qu'un truc apparaît, t'aurais déjà récupéré le sachet pour être certaine de ne pas en perdre en route. » Hey ouais ! « Mais t'inquiète pas... J'suis là. »

Et c'est qu'il est fier de sa connerie pour retourner la situation. Ça va hein, elle l'éclate déjà à l'alcool. Elle ne va pas en plus jouer les protectrices au milieu d'être flippants – mais fictifs – alors qu'il est de l'Alliance, merde ! Aaron cale le sachet de beignet sur ses jambes et sa main, pour accompagner ses dernières paroles, passe derrière Caramel. Alors non, il n'a pas foutu son bras autour de ses épaules, il est encore appuyé sur le manège.

Il attend que le module se mette en route, dans une secousse volontaire – il suppose – et, qu'il y ait quelques trucs qui surgissent de nulle part. Ce n'est qu'à ce moment que, discrètement, il envoie ses doigts courir sur le haut du dos de Caramel, remontant à la manière d'un insecte, jusqu'à ses cheveux... Non, ce n'est pas une manière de toucher ses cheveux, c'est juste une façon comme une autre de rendre l'endroit un peu plus flippant... ça le serait peut-être encore plus s'il ne se marrait pas à chaque « apparitions » !



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Jeu 8 Mar - 17:40

Elle leva les yeux au ciel, en mode « t’es sérieux là ? » Erin lui lança un regard un poil incrédule.

- Tu viens tout juste de me traiter de sorcière ?
Demanda t-elle, faussement vexée. Sympa.

Son ton était un chouia froid alors qu’elle le dévisageait en fronçant les sourcils, profondément blessée… avant de brusquement éclater de rire. Elle piqua un churro dans le paquet qu’Aaron gardait toujours, lui lançant un clin d’œil complice au passage

- T’y as cru hein ! T’aurais dû voir ta tête !

Franchement il lui en fallait beaucoup plus pour faire la gueule à quelqu’un. Erin était généralement celle qui faisait fuir les gens : bien qu’elle ait eu des petits-amis, ils se comptaient sur les doigts d’une main… On finissait très vite par en avoir marre d’elle, c’était peut être pour ça qu’on la préférait en tant que pote. C’était tout elle ça : Erin Finnigan, la pote sympa et rigolote un peu rondouillarde. L’histoire de sa vie quoi ! Pour la peine elle reparti dans un ricanement, accentuant un peu que pour ce soit un peu plus « effrayant ». Enfin, elle essaya. Mâchonnant son churro tranquillement, elle sursauta brusquement quand elle sentit quelque chose grimper le long de son dos…

- Oh putain ! C’est quoi ça !

Parce que ça ressemblait vachement à une araignée, et Erin avait horreur des araignées. C’était plus fort qu’elle, quand elle en croisait une, l’insecte finissait par périr dans d’atroces souffrances ! Gesticulant et de débattant –un peu débilement okay- elle se retourna juste à temps pour s’apercevoir que l’araignée n’avait été que les doigts d’Aaron. Les yeux écarquillés, elle posa une main sur son petit cœur qui battait la chamade en lui lançant un regard incrédule.

- C’était pas marrant, you fuck, fit Erin avec un sourire en lui donnant une gentille tape sur l’avant bras. Bon si, ça l'était... mais tu m’as fais flipper !

Bon, okay, elle supposait que c’était le but. Secouant la tête elle finit par prendre le bras avec lequel il s’était foutu de sa poire, pour le passer autour de ses épaules.

- Voilà, si tu veux me protéger des méchants monstres, c’est bien mieux comme ça non ?

Ouais, elle était assez fière d’elle pour le coup. Erin se cala un peu contre Aaron, en profitant largement, parce que… merde, elle n’avait pas l’habitude que ce genre de situation lui arrive. Devant eux, un couple d’adolescents se bécotaient furieusement et Erin retroussa le nez, dégoutée.

- Hey les jeunes ! Lança t-elle en tapotant l’épaule de la jeune fille pour lui glisser un préservatif qu’elle venait de sortir de sa poche. N’oublie pas de te protéger, tu veux ne pas ressembler à la Baleine de Pinocchio à ton âge.

Erin ou l’art de foutre les gens mal à l’aise, mais elle ne le faisait pas exprès, ça partait vraiment d’une bonne intention. Soudainement, le wagon s’arrêta en plein milieu de l’attraction, manquant de se manger la barre de protection.

- Wow ! S’exclama t-elle en se rattrapant de justesse au dossier de devant. Qu’est ce qui se passe ?

Les lumières commencèrent à clignoter, plongeant brusquement l’endroit dans le noir… Ca ne dura que quelques secondes mais quand la lumière revint, les deux adolescents avaient disparus.

- Okay… Ca fait parti de l’attraction, hein ? Souffla Erin désormais plus du tout amusé. Elle se tourna vers Aaron. Dis moi que ça fait parti de l’attraction ?

Les lumières se remirent à clignoter dangereusement.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Mar 13 Mar - 22:15



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Ben tu m'étonne qu'il s'est décomposé le gars. Le but ce n'était pas de la vexer, ce qu'il a bien cru avoir fait étant donné sa réaction. Mais elle n'est pas sérieuse et, faut bien l'avouer, ça le soulage un peu. C'est qu'il aurait eu l'air con, à devoir se justifier durant toute l'attraction. Cela dit, le fait qu'elle flippe à l'idée d'avoir une bestiole qui lui monte dessus, lui permet de se venger. Il hausse un sourcil, la regarde et lui lance un sourire amusé.

« Tu y as cru, hein ? T'aurais dû voir ta tête ! »

Ouais c'est du plagiat, il reprend exactement les termes qu'elle a pu avoir. C'est la moindre des choses, non ? Bon cela dit, il n'a pas prévu sa réaction. Que son bras lui serve d’écharpe, ça le surprend... Cela dit, ça ne le dérange pas. Ouais, on va dire que c'est normal, qu'un mec il ne va pas bad triper parce qu'il a son bras autour des épaules d'une meuf sauf que... Sauf que pour Aaron, c'est en général assez angoissant. Il n'a jamais vraiment réussi à passer à autre chose, à quelqu'un d'autre que Katherine. Alors, les rapprochements de ce genre, c'est toujours un peu flippant en général. Mais Caramel n'est pas un cas général.

« T'sais, je crois surtout que tu viens de tuer leur coup, là ? »

Pauvres jeunes, qui se bécotaient tranquillement, jusqu'à ce qu'une fille leur file une capote. Putain, elle en avait toujours sur elle ? Prévoyante la petite Irlandaise. Et, euh... Elle en avait combien sur elle ? Pas le temps de se poser plus de questions que tout le manège s'éteint. Et, je vous jure, il retient une envie de la faire flipper encore plus. Ou de resserrer son bras, en mode protecteur, juste pour qu'elle soit un peu plus proche d'elle.

Quand les lumières reviennent, il n'y a plus le couple devant eux. Ça l'ennuie un peu le Aaron, vous voyez. Parce que, le jeune, en question, il n'était peut-être pas si jeune que ça. Pandora avait eu la bonne idée de filer un artefact à Aaron, pouvant lui permettre de voir les êtres surnaturels avec des couleurs différentes. Bien pratique pour son boulot, il faut avouer. Et il trouve que les jeunes sont partis, vraiment, vraiment, très vite. Ça serait con d'apprendre, demain, qu'une gamine a été retrouvée vidée de son sang dans une attraction. La barrière qui les retient, se relève soudainement. Ok.

« Peut-être qu'il y a un parcours à pied. T'inquiète, ça doit faire partie de l'attraction. » En fait, il n'y croit pas une seule seconde mais, il va essayer de faire en sorte que Caramel le pense. « Aller, viens. »

Il lui attrape la main en sortant du wagonnet, pour l’entraîner sur ce qui semble être un chemin. Si ça fait partie de l'attraction, ça serait plus évident, non ?

« Avoue, t'es en train de flipper grave ? » Meilleur moyen de détendre l'atmosphère, c'est encore de faire croire que c'est flippant pour de faux alors que ça l'est en vrai. Tordu. « Du coup, je vais en profiter pour un petit défi de revanche. Le premier qui crie, perd. Ça te va ? »

Et là, forcément, y a un cri de fille qui retentie dans l'attraction. Très réaliste. Trop réaliste.

« Enfin, un de nous deux. Les bruits de l'attraction, ça ne compte pas. »

Sauf que, malgré l'air détendu, il presse le pas. Il ne le fait pas en direction d'une potentielle sortie – il ne sait même pas où elle est – mais vers le cri qu'il vient d'entendre. Si ce n'est pas un jeu, il ne va pas laisser quelqu'un se faire tuer. Va juste falloir trouver un moyen de se débarrasser de Caramel, l'air de rien, histoire de ne pas la mettre en danger non plus. Vous pensez qu'elle va mal le prendre s'il la pousse dans le décor, si les choses tournent mal ?



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Jeu 19 Avr - 10:26

Et elle s’y agrippa à cette main, Erin, même si elle fait genre que tout allait bien, et que la peur n’était pas en train de lui faire flageller les jambes. Tout allait bien, c’était Pop Corn Man qui le disait et étrangement la Finnigan lui faisait confiance. Chose hautement rare, d’habitude elle n’était pas si à l’aise à remettre sa vie dans les mains d’autres qu’un membre de sa famille. Elle lança un regard distrait à Aaron, l’admirant une seconde, non, il y avait pas à tortiller, elle se sentait en sécurité avec lui. Enfin, toute proportion gardée hein, ne fallait pas non plus poussée mémé dans les orties.

- Genre, moi, flippée ? Répliqua t-elle dans un rire un chouia forcé. N’importe qu…

Et forcément, FORCEMENT, c’était pile à ce moment là qu’une meuf se mit à gueuler. Le style de cri qu’on n’entends que dans les films, celui qu’on poussait quand quelqu’un s’apprêtait à vous tuer, ou à vous égorger, ou à vous dépecer vivant –rayer la mention inutile.

- Ca semblait bien réel, ça.


Erin se tourna en direction d’où le cri avait retentit. A vrai dire, elle était mitigée, une partie d’elle voulait se barrer le plus rapidement possible de cet endroit, l’autre, en revanche…

- On devrait aller voir, conclut Erin en fronçant les sourcils. On ne peut pas laisser une gamine comme ça…

Ouais, voilà, le manque d’instinct de survie made in Finnigan était de retour. Elle leva les yeux vers Aaron en fronçant les sourcils, toute notion de déconne envolée.

- Je suis sérieuse. Je m’en voudrais toute ma vie si quelque chose lui arrivait alors qu’on était juste à côté et qu’on n’a pas bougé nos culs pour lui sauver la vie.  


Après tout, ils étaient deux adultes, que pouvait faire un adolescent contre eux ? Et puis Aaron était flic, et même si Erin n’aimait pas spécialement les forces de l’ordre –son côté indépendantiste de la famille – elle devait avouer que l’insigne de Pop Corn Man la rassurait.

- On sait tous les deux que c’est pas un cri préenregistré ça,
répliqua la jeune femme en lui lâchant la main pour faire demi tour et se diriger vers le bruit. De toute façon, ça ne coute rien de jeter un coup d’œil, pas vrai ?

Juste un coup d’œil, histoire d’apaiser sa conscience et ses remords. Au pire, c’était juste un prank de la part des morveux –pitié, faites que ce soit juste un prank !- et Erin se contenterait simplement de leur foutre une torgnole pour leur apprendre qu’on ne déconnait pas avec ses nerfs. Les lumières clignotaient à intervalle irrégulière et elle du utiliser la lampe de son téléphone pour se frayer un chemin et éviter qu’elle vienne se casser la gueule sur un décor de l’attraction.

Elle n’attendit pas Aaron, elle savait qu’il suivrait –éventuellement- mais elle finit par déboucher sur la partie « cimetière » de l’attraction. Erin se figea, elle en lâcha même son portable qui se brisa par terre. Entre deux pierres tombales en papiers mâchées, l’adolescente ne bougeait plus, au dessus d’elle, le visage enfouit dans son cou se trouvait son petit copain qui faisait des bruits de déglutition à retourner l’estomac de Rambo lui-même.

- Hey ! S’exclama t-elle après quelques secondes de suspend. Laisse…

Mais l’adolescent, la chose, le truc, le monstre, releva la tête vers elle, la bouche et le menton recouvert de sang, le regard noir et les canines acérées. Pour le coup, elle recula d’un pas, effrayée…

- Fuck !
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Jeu 19 Avr - 14:19



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Non mais... Pfff

Évidemment qu'il ne va pas laisser une gamine se laisser bouffer – dépecer, torturer, ou ce que vous voulez – alors qu'il est dans le coin. Mais l'idée c'est quand même d'éviter que Caramel se fasse bouffer – dépecer, torturer, ou ce que vous voulez – aussi. S'il veut bien tenter de jouer les sauveurs, elle pourrait s’abstenir de la faire aussi, ça serait cool. Enfin, en vrai, il apprécie qu'elle se soucie de cette fille, qu'elle veuille intervenir. Parce que ça démontre qu'elle a une morale qui lui plaît bien mais... Mais si elle pouvait avoir un peu plus d'instinct de survie, ça serait bien aussi.

« Non mais, att... » Autant parler à un mur, parce que Caramel s'est déjà barrée. « Pff... »

C'est en levant les yeux au ciel qu'il emboîte le pas à la jeune femme. D'ailleurs, alors qu'il est derrière elle, il clopine sur un pied pour sortir une arme qu'il a au niveau de sa cheville. Ok. Il manque de se casser la tronche mais on ne dira pas qu'il s'est rattrapé de justesse à un panneau plein de fausses toiles d'araignée... Peut-être mêlées à des vraies d'ailleurs. Parce qu'il en est certain, quand y a de fausses toiles, les gens ne doivent pas se prendre le chou à faire le ménage.

Du coup, il arrive un peu à la bourre – le temps de mettre son arme dans son dos, tout ça, tout ça – et se prend Caramel qui est en train de reculer.

« Hey, regarde où tu marches... » c'est là qu'il voit le pseudo petit-ami plein de sang. « Fuck ! »

Bon. Là, il a un problème. Oui c'est un vampire. Non il n'est pas censé le savoir. Du coup, faut qu'il fasse croire au vampire qu'il sait parfaitement ce qu'il est et qu'il peut le gérer, tout en laissant croire à Caramel qu'il ne sait pas que c'est un vampire. Y a quand même vachement plus simple comme situation, non ? Cela dit, quand même, il passe devant la jeune femme pour s'interposer entre elle et ce gars aux crocs sales.

« Franchement gars, pour le prix qu'on a payé, on ne s'attendait pas à autant de réalisme. Super cool l'animation. »

Il grogne et ça n'a rien d'humain. Vas-y, gars, fais un peu d'effort pour cacher ta vraie nature. D'ailleurs, le vampire penche la tête sur le côté pour apercevoir Erin qui est derrière Aaron, et son sourire ensanglanté s’agrandit.

« Elle à l'air bonne ton amie. »
« Sérieusement, tu l'as vu ? Elle n'a pas que l'air... » Ce qu'il vient de dire monte à son cerveau, et il tourne rapidement la tête vers Caramel. « Dans mon esprit, je te jure, ça ne sonnait pas comme ça ! »

Le problème quand on a des secondes d'inattention, avec des vampires, c'est que les choses peuvent vite dégénérer. Quand Aaron tourne à nouveau la tête vers le gars, il est déjà devant lui. Et, avant qu'Aaron puisse dire ou faire quoique ce soit, il sent ses pieds décoller du sol quand le vampire l'attrape par le col.

« Non mais sérieux... J'ai pas pris mon jet pack... »

Il soupire en sachant très bien ce qui va se passer et, la seconde suivante, il est envoyé dans les airs pour atterrir sur une pierre tombale. Ça fait mal. Heureusement qu'elles sont faites en mousse, parce que le granit ça n'a jamais été très bon pour le dos. Il se relève, donc, avec autant de grâce qu'un grand-père qui fait trop d'arthrose et s'approche de la jeune fille, alors que le vampire s'est déjà emparé de Caramel. D'ailleurs, Aaron tend une main en sa direction, pendant que l'autre vérifie le pouls de la gamine.

« Hey, attends, faut que tu saches un truc avant d'essayer de la bouffer. » Au moins il arrive à avoir quelques secondes d'attention. « C'est une Irlandaise. »
« ça tombe bien, j'ai jamais goûté le sang Irlandais. »
« Ben tu m'étonne gars. P'tain mais tu viens de débarquer en fait c'est ça ? »
« J'vois pas pourquoi tu dis ça. »

N'empêche y a une pointe d'agacement dans sa voix, à croire qu'il est vexé.

« Ben déjà parce que... Sérieux, le cimetière en mousse, c'est quand même super cliché pour attaquer quelqu'un et puis... » Il désigne Erin d'un geste de la main. « Tout l'monde sait qu'on ne prend pas le sang d'un Irlandais. Ça se shoot au whisky du matin au soir... »
« Le goût ne peut être que meilleur. »
« Ah ouais, tu piges vraiment rien en fait. »

le pouls est faible mais présent, alors sa main vient se calé discrètement dans son dos, où se trouve l'arme, tout en continuant de blablater.

« Le Whisky, là-bas, c'est une putain de religion, tellement que c'est béni par des prêtes. Ouais, je te l'accorde, z'ont un rapport chelou à la boisson mais, du coup... 'Fin, tu vois quoi, le sang des Irlandais c'est un peu comme un poison pour toi. »



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Jeu 19 Avr - 16:20

Comment ça, elle avait l’air bonne ? Elle n’en avait pas que l’air ! Erin regardait l’échange entre Aaron et… c’était quoi au juste cette chose ? Un très bon déguisement d’Halloween ? Ou alors, un -putain, ça lui faisait mal de le dire- vampire ? Et franchement… Attendez, il venait de dire quoi là, Pop Corn Man ? Erin esquissa un grand sourire, les yeux brillant –okay ou le voyait pas avec la pénombre- et complètement sous le charme.

- Tu me trouves bonne ? Demanda t-elle, l’espoir perçant dans sa voix. C’est vrai ?

Elle en rougissait –fuck, merci pour l’éclairage de merde. De toute façon son moment romantique, à l’eau de rose, venait de se faire tuer par Edward asshole Cullen qui se déplaça à la vitesse de la lumière pour se retrouver devant Aaron et l’envoyer valdingué comme s’il s’agissait d’un poids plume. Si elle avait encore eu un doute que ce soit un vampire, il venait de disparaitre aussi rapidement que l’adolescent –ou whatever- l’agrippa fermement pour le bras. Erin n’était pas une petite nature, elle était du genre réactive et n’était pas la dernière pour rendre les coups quand on la cherchait. Ses frères seraient surement très déçue d’elle à la voir dans cette situation, complètement passive, manquant à cette agressivité et verve digne des irlandais.

Mais la main autour de son bras la faisait grimacer, c’était qu’il serrait fort cet enfoiré – à tous les coups, elle avait finir avec des bleus. Elle essaya de se dégager mais pas moyen, si elle continuait sur cette lancée, Erin était bien partie pour se déboiter l’épaule, ou une connerie du style. Pour le coup, elle inspira profondément, se calmant alors que ses yeux se fixait sur Aaron qui se redressait –elle était soulagé de constater qu’il avait l’air d’aller bien. Elle fronçait les sourcils alors qu’il se lançait dans un speech concernant l’alcool et le sang irlandais… Le pire c’était qu’il avait raison, l’anglais ! Comment il était au courant de cette tradition gardée secrète depuis des centaines d’années ?

- Il… Il a raison, renchérit-elle en levant les yeux vers Dracula. C’est une tradition, enfin mes parents diraient que c’est de la superstition… mais n’empêche qu’un prêtre vient bénir chaque fût de whisky et chaque tonneau de bière.

Il y avait pas plus catholique qu’un irlandais de toute façon, à part peut-être un italien, mais eux ils trichaient, ils vivaient avec le Pape. Tout en parlant, elle s’oblige à garder les yeux sur le vampire alors que discrètement elle glissa une main dans la poche de sa veste, histoire de chercher le spray à poivre que lui avait offert Ambrose. Ou Declan. Ou les deux, allez savoir.

- Puis de toute façon, je suis O – je suis donneuse universelle, il y a pas plus banal comme sang. Tu te ferais chier avec moi !
- Ouais…

Le vampire avait l’air sceptique, il la regardait pensivement puis tourna les yeux vers Aaron et ce fut le moment ou Erin entra en action. Elle lui aspergea du spray droit sur la gueule, il hurla en la relâchant pour se couvrir le visage, elle recula avant de se baisser pour prendre une planche en bois, qui faisait surement parti de la décoration, pour la lui fracasser sur la tête.

- Cadeau ! S’exclama t-elle à bout de souffle alors que la planche se brisa sous l’impact.

Mais Erin ne demanda pas son reste qu’elle se précipita vers Aaron, posant une main sur son avant bras avant de se glisser derrière lui.

- Ca va ? Tu n’as rien de cassé ? Demanda Erin en le dévisageant avant de se baisser pour essayer de réveiller l’adolescente complètement inconsciente. Allez ma belle, un effort…

Erin la redressa en grognant, passant un bras sous ses épaules pour la hisser debout.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Ven 20 Avr - 23:15



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Il lui aurait bien dit que, oui, c'est vrai ce qu'il a dit. Bon, il aurait aussi aimé y mettre un peu plus de forme mais... Bah, en fait, on venait de l'envoyer voler à travers le décors alors, pas moyen de répondre à la question de Caramel. Si ça ce n'est pas une putain d'excuse !

Pour le moment, il espère surtout que toute sa connerie sur le whisky lui accorde un peu de temps. Erin, elle rentre dans le jeu, elle confirme ce qu'il vient de dire et...

« Non mais attends, t'es sérieuse. Vous faites vraiment ça ? »

Parce qu'elle a l'air drôlement sérieuse là. 'Sont fous ces Irlandais ! Ce qui est con c'est que, du coup, le vampire il ne sait plus vraiment ce qu'il doit croire. Une hésitation qui sert à Caramel et, là, vous voyez, y a Aaron qui balance un sourire trop fier. Un coup de spray et une pancarte dans la tronche. Limite, il imite les gestes d'Erin, de sa place, comme pour l'encourager.

« Un jour, faudra que tu m'expliques où tu as appris ça. »

Ce qui veut dire « Ouais, je vais bien », alors qu'il passe son bras derrière lui pour garder un contact avec Erin. Coupain-Vampire, en tout cas, il n'a pas l'air très content. S'il était capable de sortir encore plus ses crocs, il l'aurait fait sans hésiter. Et alors qu'il se remet de cette attaque et qu'il lance un regard mauvais aux deux autres, Aaron il sort son arme pour la pointer en sa direction.

« Tout doux mon pote. »
« Parce que tu crois vraiment que ton arme va me faire quelque chose ? »
« Gars, dans une autre vie, je dressais des dinosaures alors un vampire, t'sais... »

Puis, tout va très vite. Le vampire amorce un mouvement vers eux. Aaron se décale sur le côté pour que, s'il se foire, Erin ne soit pas sur la trajectoire. Avec la vitesse vampirique, le surnat est déjà sur Aaron quand ce dernier tir enfin. Moralité, il y a bien eu un bruit de balle mais, là, tout ce qu'on voit, c'est un vampire couché sur Aaron, sans que personne ne bouge.



Il faudra attendre quelque seconde avant que, sous le corps du vampire, Aaron lève une main. La seule chose qu'on arrive à voir de son corps.

« J'vais bien ! » Phrase qu'il dit haut et fort pour se faire entendre, avant d'ajouter de manière plus basse. « Enfin, j'crois. »

Putain, c'est que c'est lourd un corps inerte. Il se débat un peu, pour s'extirper de sous le vampire, se prenant la main du mort sur la tronche à un moment.  Même mort, ce gars arrive à lui foutre des baignes, c'est quand même abusé, non ? Finalement, il arrive à se relever, il réajuste sa veste l'air de rien.

« Alors ça roule ? »

La fille vient de voir un vampire mais, à part ça, tout va bien ! Il jette un regard au vampire, avant de revenir vers Caramel.

« Faut qu'on la sorte de là, notre ami peut encore se relever. »

Les vampires c'est pire qu'une mauvaise série télé : quand tu crois qu'ils sont morts, ils arrivent encore à revenir de manière inattendue. Et, là, la balle qui vient de se prendre – vive l'eau bénite dans les balles – a largement de quoi l’assommer. Mais, selon où elle s'est logée, y a une possibilité qu'il se relève. Autant dégager de là.

« Aide-moi à la transporter dehors. » ça sonne comme un ordre non ? « S'il te plait. » Déformation professionnelle, faut pas lui en vouloir.

Il passe un des bras de la fille autour de ses épaules et attend que Caramel fasse la même chose de son côté. La gamine, de son côté, elle marmonne des choses qui n'ont aucune cohérence mais elle essaye quand même d'y mettre un peu de bonne volonté. Avec sa main de libre, Aaron il trouve le moyen d'envoyer un texto. Ok, ça peut paraître étrange vu la situation mais, en vrai, il demande surtout à un collègue de l'Alliance de venir récupérer le cadavre. S'il n'a pas bougé d'ici là.



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Hier à 20:18

Elle haussa les épaules, une petite moue sur le visage alors qu’elle trainait l’adolescente jusqu’à l’extérieur de l’attraction. Erin hocha la tête à la demande d’Aaron, ne lui faisant pas la remarque qu’elle était déjà en train d’essayer de la transporter.

- Je suis la dernière d’une famille de neuf enfants,
qu’elle expliqua en grimaçant, c’était que ça pesait lourd mine de rien. Mes frères aînés sont… On va dire, heu, qu’ils sont fidèles à l’idée qu’on peut se faire des irlandais. Bagarreurs, têtus, têtes brûlés, putain de macho… Enfin, tu vois le délire.

En d’autres circonstances, Erin se serait fait un véritable plaisir de blablater sur sa famille –après tout, ça restait un de ses sujets préférés – mais elle était encore un peu sous le choque et le coup de la révélation vampiresque.

- Ils ne sont pas… Disons qu’ils n’aiment pas particulièrement les forces de l’ordre. Du coup j’avais, quoi, sept ans quand ils m’ont appris l’art et la manière de foutre un crochet du droit à assommer un éléphant. J’en avais dix quand ils m’ont appris à tirer au fusil, j’en garde de bons souvenirs, c’était la bonne époque.

L’époque ou Ambrose n’avait pas rejoint l’armée, ou Aedan n’était pas en prison et ou Declan vivait encore à la ferme. Erin n’épilogua pas davantage, Aaron n’avait pas besoin de savoir qu’Aedan était en taule et que… Ouais, non, il était flic, autant éviter de trop s’attarder là-dessus.

- D’habitude je sais me défendre, mais là…

Là, elle avait été foutument incapable de faire quoique ce soit. Si Aaron n’avait pas été présent, Erin était persuadé qu’elle aurait fini en sashimi pour vampire. L’idée lui nouait l’estomac et lui donnait l’envie de vomir… Rares étaient les moments ou elle s’était sentie aussi… démunie. Aussi vulnérable, elle détestait cette sensation. En sortant de l’attraction elle s’aperçut que les autres clients avaient été évacués et attendaient dehors, entourés des services de police et des médecins ambulanciers. Mécaniquement, Erin laissa l’adolescente entre les mains expertes des urgentistes avant de s’éloigner un peu plus loin, faisant attention à ne pas se fracasser la gueule sur le verglas.

Les gyrophares bleus se mêlaient aux lumières chaleureuses et multicolores de la fête foraine. Ca aurait pu être sympa si Erin n’était pas perdue dans ses pensées, le teint pâle, se rongeant l’ongle du pouce de sa main gauche. Elle s’arrêta devant un autre stand de barbe à papa –fermé celui là- alors qu’elle faisait machinalement des allées et venues. Les vampires existaient et ils étaient flippants, elle n’arrivait pas oublier et à surpasser l’image de ce visage en sang, aux canines acérées et aux yeux sombres. L’envie d’appeler Decima la démangea, sa meilleure amie était une sorcière : elle devait avoir des astuces pour se protéger efficacement contre ces… monstres. Fronçant les sourcils, elle leva les yeux vers Aaron qui s’avançait vers elle et à qui elle offrit un faible sourire.

- Hey, souffla t-elle en sautillant sur place pour se réchauffer un peu. Désolée, je me suis un peu barrée mais… je pense que j’avais besoin de m’isoler un peu pour… digérer tout ça.

Elle hocha la tête, pinçant les lèvres.

- Des vampires, hein ? Ca n’a pas eu l’air de te surprendre, t’es habitué à ce genre de chose pas vrai ?

Il ne fallait pas sortir d’Oxford pour s’en rendre compte. Grommelant, elle baissa la tête, chassant quelques mèches de ses cheveux qui s’étaient plaqués sur son visage.

- Est-ce que la gamine va s’en sortir ? Elle va pas se transformer ou un truc du genre ?

Elle dévisagea Aaron pendant de longues secondes, semblant chercher dans son regard quelques réponses à ses nombreuses questions.

- Au fait, je m’appelle Erin, déclara t-elle finalement. Je viens juste de me rendre compte que je ne savais même pas comment tu t’appelais.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Hier à 22:00



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




BORDEL ! Non mais, du coup, la vraie question c'est : elle a combien de frères ? Parce que, s'il n'avait pas de sœur, il avait cru comprendre que c'était dur d'approcher une fille quand elle avait beaucoup de frère autour. Une histoire de protection, tout ça, tout ça. Surtout que vu le portrait qu'elle fait d'eux... Est-ce qu'ils sont en ville ? Est-ce qu'ils sont proches ? Ouais parce que, un vampire il peut gérer les doigts dans le nez mais, une armée de frangins qui veulent protéger une petite sœur... Il n'a pas été entraîné pour ! Et en plus, pour ne rien arranger, ils n'aiment pas les force de l'ordre.

« Ah ! » ça le laisse songeur, un instant, alors qu'ils continuent de sortir la gamine. « C'est pas à mon avantage tout ça. »

Oui, il s'en soucie. Autant être honnête, il n'a pas spécialement envie que cette fille reste une simple amie. Bon, il n'est pas le seul à avoir son mot à dire, évidemment, elle aussi. Mais si y a des frangins dans l'histoire, pfff. Et encore, une chance qu'il ne soit pas encore au courant de qui sont les frangins en question. Toutes ces questions, hautement importantes, sont interrompues quand ils arrivent dehors. L'alliance déjà présente sous le couvert d'ambulance et de force de l'ordre. Il laisse Erin s'éloigner, gardant toujours un œil sur elle avant de parler avec quelques personnes, à l’abri des oreilles indiscrètes.

« A l'intérieur, au niveau du faux cimetière. C'est un vampire mais il est jeune. »
« Il est mort ? »
« Logiquement non, j'ai pas touché d'organe vitale donc faut juste lui enlever la balle et il devrait s'en remettre. »
« Et pour elle ? » Sauf qu'il ne désigne pas la gamine mais Erin, qui est près d'un stand de barbe-à-papa.
« De quoi ? »
« On s'en occupe aussi, elle a vu ce qui s'est passé. »

Son regard se pose sur Caramel qui, de toute évidence, vient de découvrir que les vampires existaient. Honnêtement, Aaron sait très bien qu'il doit répondre oui, qu'il doit envoyer Erin avec eux pour qu'elle perde le souvenir de ce qu'elle vient de voir. Il inspire, avant de se retourner vers son collègue.

« Je m'en occupe. »
« Mais... »
« Je m'en occupe ! »

Les méthodes d'Aaron pouvaient être discutables sur un tas de points mais clairement pas sur la finalité des choses. Ça reste un bon élément et il ne mettra pas le secret de l'Alliance en danger. Sauf qu'il a envie, besoin, de parler avec Caramel avant de faire quoi que ce soit. Sûrement une très mauvaise idée mais il l'assume. Son collègue hoche la tête, à moitié convaincu, avant de tout reprendre ses occupations. Aaron, de son côté, va rejoindre la jeune femme qui ne doit plus vraiment savoir où elle habite.

« Hey. »

Il lui offre un sourire en hochant la tête, comprenant que tout cela peut-être un peu compliqué à digérer. Il reste silencieux, face à elle, pendant qu'elle balance tout un tas de questions pour, finalement, se présenter. Son sourire s’agrandit un peu, alors qu'il tend la main pour dégager une mèche de cheveux récalcitrante sur le visage d'Erin.

« Enchanté Erin. Moi, c'est Aaron. » Après tout, s'il part pour répondre à ses questions, autant commencer par là, non ? « Et, disons que, oui... Je suis plutôt habitué à ce genre de situation mais... » Il hausse les épaules. « ça va être un peu compliqué d'en parler ici. » Et c'est con parce que, du coup, il se sent presque pas très fier pour la suite. « Du coup, euuuh... » Une main dans les cheveux, pas très à l'aise. « Est-ce qu'on peut en parler chez toi, ou chez moi ? » Il lève les deux mains. « Promis, c'est pas un coup foireux. »

c'est bête mais il n'a pas envie qu'elle le prenne pour un malade qui trouve toutes les excuses du monde pour ramener une fille chez lui... Ou chez elle. Une dernière option qui ne semble pas lui convenir. Du coup, c'est finalement chez lui qu'ils décident d'aller.

*****

Son appartement n'a rien d'extraordinaire. Si ce n'est pas crade, ça reste quand même le bordel. Quelques photos de famille qui traînent sur des murs mais rien de plus extravagant. Faut dire qu'il n'y va pas vraiment. Il vire rapidement quelques fringues qui traînent sur le canapé avant de l'invité à s'asseoir et lui demander si elle veut quelque chose à boire. Finalement, après ces quelques formalités, il va s'installer à son tour, ne sachant pas vraiment pas où commencer. En réalité, il ne parle jamais de son boulot avec des civils, il ne sait pas vraiment comment il doit s'y prendre.

« Je suis vraiment désolé pour la tournure qu'à pris la soirée. Ce n'était franchement pas prévu au programme. » N'empêche qu'il note qu'il ne faut pas l'énerver parce qu'elle a, quand même, un sacré crochet du droit. « Mais pour répondre à tes questions de tout à l'heure. Oui. Et non. » Super, bravo Aaron ! Un peu plus d'explications serait bienvenu. « Oui, c'est un vampire. Genre comme dans les films. Et non, la fille ne va pas se transformer, ça ne fonctionne pas de cette manière. Il aurait fallu qu'il la vide complètement de son sang et que, ensuite, il lui donne le sien. Et après, en général, ce sont des jours d'agon... »

Euh... En fait, elle ne demande peut-être pas autant de détails. Faut dire que c'est tellement naturel pour lui qu'il a tendance à se lancer dans de grandes explications. En général, quand il le fait, c'est pour former les nouveaux de l'Alliance et, dans ce genre de moment, donner tous les détails c'est mieux.

« Désolé... » Il a un sourire navré et un peu gêné sur le visage. « Tu en demandais peut-être pas autant ? »



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee <3
¤ MESSAGES : 263
¤ POINTS : 40
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseur d'objets et d'artéfacts magiques - Co-gérante d'une bijouterie dans laquelle elle revend ses trouvailles

Fiche - Liens
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Hier à 23:13

Au point ou elle en était Erin n’avait plus rien à perdre et de toute façon sa curiosité l’emportait sur sa méfiance. Après ce qu’il venait de se dérouler, elle doutait grandement qu’Aaron soit un connard pervers qui n’attendait plus qu’à lui sauter dessus une fois passer la porte de chez lui. Baissant les yeux, elle prit quelques secondes de réflexion avant d’hocher la tête. Le trajet jusqu’à chez Aaron –elle aimait beaucoup son prénom, ça allait bien au personnage- se fit en silence : un véritable miracle quand on connaissait les deux phénomènes. L’appartement d’Aaron était bien agencé, de ce qu’elle pouvait en voir, et elle devait s’empêcher de zieuter autour d’elle avec trop de curiosité – ça ne se faisait pas.

Pourtant elle constata avec satisfaction que l’endroit, s’il était propre, manquait cruellement de touche féminine et de décoration digne de ce nom… C’était encourageant, ça signifiait qu’il était vraiment célibataire et qu’Erin n’avait pas à craindre une petite amie, une femme ou une fiancée.

- Non, merci, répondit-elle quand il lui demanda si elle voulait quelque chose à boire. Ou alors un verre d’eau ? Si c’est possible.

En réalité elle avait plus besoin d’un bon whisky, jamais elle n’avait autant regretté de ne pas avoir sur elle une bouteille de la distillerie de ses parents. Elle se mordit les lèvres, se disant qu’elle devait rester sobre pour la suite, elle se bourrerait la gueule demain sans faute : elle embarquerait Decima avec elle pour la peine. Ou Katherine, ça ne lui ferait pas de mal non plus.  Elle se débarrassa de sa veste, il faisait bon dans son salon, ce qui n’était pas négligeable vu le froid qu’il faisait à l’extérieur. Fronçant les sourcils, Erin écouta attentivement Aaron répondre à ses questions, avec une patience et un sérieux qu’elle apprécia dans ces circonstances.

- Agonie, c’est ça ? Continua t-elle en passant une main dans ses cheveux. Je me doute bien que ce doit être douloureux, les pauvres. Et il n’y a pas, je sais pas moi, d’antidote ? Ca sonne un peu naif de ma part, hein ?

Elle tourna les yeux vers lui avant qu’instinctivement, inconsciemment, Erin ne posa sa main sur celle d’Aaron, la prenant dans la sienne et la serrant doucement. Elle ne savait pas si c’était plus pour elle que plus lui – surement que c’était le cas – mais elle lui dédia son sourire compréhensif… celui qu’elle faisait à son neveu et à sa nièce quand ils ne comprenaient pas un exercice de mathématique. Ne sachant quoi dire, Erin resta silencieuse, se contentant de caresser du pouce le dessus de la main d’Aaron en un geste distrait.

- Au final, t’es vraiment une espèce de justicier,
déclara brusquement Erin en essayant d'alléger l'atmosphère. C’est comme ça que je te dépeignais un peu dans ma tête, Pop Corn Man. Comment ça se fait que tu connaisses ces choses ? T’es un sorcier, toi aussi ? Ah oui…  ma meilleure amie, elle est sorcière, j’ai découvert ses pouvoirs d’une manière dingue aussi, je t’expliquerais à l’occasion.

Elle soupira avant de s’approcher de lui, n’arrivant pas à le regarder parce qu’elle sentait ses joues rougir, du coup ses yeux fixaient la pointe de ses chaussures. Putain, on repassera pour le glamour !

- Je veux dire, tu luttes vraiment contre ce genre de… trucs ? Des vampires ? Tu as pas peur qu’il puisse t’arriver quelque chose ? Parce que, merde, c’est autre chose que de faire la circulation.


Finalement Erin releva la tête, plongeant ses yeux dans les siens, ne se rendant pas compte qu’ils étaient bien plus proche qu’elle ne l’aurait cru.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDIT AVATAR : Dee
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 76
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur. Aujourd'hui à 0:07



>
Une revanche ? Pour l'honneur.
Erin & Aaron




Heureusement qu'elle demande un verre d'eau. Si ça avait été un whisky, elle aurait forcément été déçue par le breuvage bon marché qui devait traîner dans un placard depuis des lustres. Du coup, il avait déposé un verre et une bouteille d'eau sur une table basse devant eux, puis s'était installé.

Il hoche la tête, navré, après ses explications. Agonie, c'est bien ça. Franchement il aurait pu faire un effort pour y mettre un peu plus les formes, plutôt que de balancer ça sans préambule. Mais, des fois, souvent, c'était quand même le genre de gars à réfléchir après coup.  Mais, finalement, c'est un sourire rassurant qu'il arrive à lui offrir, presque attendri. Non ce n'est pas naïf de penser à un antidote. En fait, c'est même mignon mais... Il secoue la tête.

« Non, il n'y a pas vraiment d'antidote pour ça. Enfin, si mais disons que le résultat est une mort assez définitive. »

Il existe toujours un moyen de ne plus être un vampire. Bizarrement, ils n'aiment pas cette solution et ça peut se comprendre. Quoiqu'il en soit, il décroche un peu de ce qu'elle dit, posant son regard sur cette main qu'elle a posée sur la sienne. C'est juste un geste mais ça le fait bugger un peu. Il raccroche quand elle lui demande s'il est un sorcier et, sans trop y réfléchir, ça le fait rire.

« Non ça ce n'est possible. C'est un truc de fille en fait. Il n'y a que des sorcières, les hommes peuvent avoir des connaissances et quelques spécificités dans des préparations mais c'est tout. » c'est quand même assez étrange de parler de ce genre de choses aussi librement. « Faut croire que mère nature avait déjà compris qu'il valait mieux laisser ça aux femmes, qu'elles en feraient un meilleur usage que les hommes. »

N'empêche qu'elle est déjà au courant pour les sorcières et il ne sait pas vraiment si ça doit le rassurer ou non. Une sorcière n'est pas supposée parler de ses pouvoirs mais, d'un autre côté, si Katherine n'avait pas transgressé cette règle, il serait encore dans l'ignorance. Du coup il ne préfère pas trop poser de questions sur cette sorcière, après il va se sentir obligé d'aller se renseigner pour voir si elle en parle à tout le monde et... Et il avait pas envie de foutre encore un peu plus le bordel dans la vie d'Erin. S'il ne sait rien, il ne peut rien faire.

« Heyy ! » Il prend un air faussement vexé. « A la base je ne suis pas à la circulation. C'est juste que j'ai merdé à cause d'une de voiture que j'ai envoyé dans une bouche de métro... » Genre, normal quoi. « Du coup, en sanction, ils m'ont envoyé faire une journée à la circulation. » décision que, pour une fois, il est loin de regretter vue sa rencontre avec Erin. « Mais sinon, ouais, on peut plus ou moins dire ça. En fait, j'ai un deuxième boulot dans une organisation qui gère ce genre de problèmes. »

Le problème c'est que, à partir de maintenant, il sait très bien qu'il fera venir quelqu'un pour lui effacer la mémoire. Et, j'vous jure, il va devoir prendre sur lui pour ne pas lui poser des questions trop personnelles pour profiter de la situation. Ça ne serait pas cool mais faut avouer que c'est quand même hyper tentant.

« Cela dit, c'est pas vraiment, euh... Comment dire. Enfin, tu vois... Non tu vois pas. » Il s'arrête, soupire pour essayer de trouver ses mots. Inconsciemment, sa main s'est tourné pour que ce soit lui qui caresse la main d'Erin. «  Les vampires, tout ça, ils ne sont pas tous comme celui qu'on a vu. En général ils ne font pas trop de vagues et ils ont souvent des humains volontaires pour le sang. » Les films sur les vampires, il est presque certain que c'est une invention des vampires eux-même pour créer une sorte de fantasme et avoir plus de volontaires. « Là c'était un jeune, avec du mal à se contrôler et... » Y a un truc qui lui revient en mémoire. « Sérieux, vous faites vraiment bénir votre whisky ? »



©️ LILIE



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une revanche ? Pour l'honneur.

Revenir en haut Aller en bas
Une revanche ? Pour l'honneur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour l'honneur d'Asgard [pv: Sif]
» Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]
» Elinor Tyssier - Pour l'honneur de sa famille...
» Pour l'honneur (Alex & Castiel)
» Pour l'Honneur de la Guilde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres-
Sauter vers: