RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Informations Moon's Spell

Nous manquons de Sorcières, d'Initiés & d'Et fratres luminis
N'hésitez pas à rejoindre ces groupes !


Partagez|

instant crush | hailey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lydia V. Johanson

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Lili Reinhart
¤ CRÉDIT AVATAR : lux aeterna (ava) magma (sign)
¤ MESSAGES : 47
¤ POINTS : 2
¤ MULTIS : arthémis ramsden & james hanson
¤ AGE : vingt quatre ans
¤ ZONE LIBRE : ficheliensrp
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/02/2018


MessageSujet: instant crush | hailey Jeu 15 Fév - 15:04


instant crush
Hailey & Lydia

«Jeunes, gais, satisfaits, sans soins, sans prévoyance, aux douceurs du présent bornant tous nos désirs, quel besoin avions-nous d’une vaine abondance ? | Thème »
La présence des cafards avait surprit Lydia plus encore que l'appel d'Hailey. C'était pourtant ivre de bonheur qu'elle l'avait accueillit chez elle, qu'elle avait sourit à la présence de la jeune femme. Et pourtant. Pourtant Lydia avait vu cette petite intonation étrange dans la voix de son amie, ce petit point de détail qui l'avait laissé interrogative jusqu'à ce que la blonde arrive chez elle. Bises sonores sur sa joue, reste des ses origines à moitié française et de la double nationalité dans ses veines. Elle lui avait ouvert une chambre, avait même prit la peine de changer elle-même les draps doux et de rajouter un cousin et un plaid moelleux. Pot de glace au congel, télévision prête à passer une énième comédie, elle était prête à recevoir la chanteuse.

Il faisait nuit noir au dehors lorsque la sonnette vibra dans tous l'appartement. En tee shirt trop long et culotte, ses cheveux longs attachés en un chignon complétement désordonné, la belle décrocha l'interphone et ouvrit sa porte. Elle retourna à sa manucure qu'elle avait pour une fois décidé de faire seule. Mauvaise idée mais l’esthéticienne rattraperait le tout demain. Les ongles de Lydia formaient un patchwork de couleur criarde, tâche à l'appui. Pourtant, sur le tuto, le résultat était magnifique. Une moue étira les lèvres de la jeune femme alors qu'elle sortie le dissolvant. Elle n'eut pas le temps de tremper ses doigts contre la petite éponge qu'elle entendit sa porte s'ouvrir plus grand.

Son sourire revient sur ses lèvres, gigantesque. Elle sauta dans les bras de son amie, couverte de sang et une moue dégoutée suivie d'un glapissement s'échappa de ses lèvres. Les mises en scène était mignonne mais Hailey n'avait pas besoin de ça en venant chez elle. Il y avait des traces rouges sur son visage, comme des trâces de larmes et son maquillage avait coulé. Prenant soin de ne pas la toucher de ses doigts et gardant pour une fois sa bise pour elle-même, le top s'éloigna et détailla de haut en bas la chanteuse. Oui, il y avait décidément quelque chose qui n'allait pas. pas du tout ! et elle ne parlait pas de ce style vestimentaire complétement désastreux.

De cafards Hail', t'es sérieuse ? Comment tu t'es retrouvée avec des cafards chez toi ? Les bras se croisent sur sa poitrine alors qu'un sourire vient flotter sur son visage. Meuf, t'es obligée de ressembler à rien même quand tu viens chez moi. L'est putain de bien fait ce sang mais j'te jure c'est dégueulasse. Va te laver, j'vais vomir.

D'un doigt autoritaire, elle lui indique la salle de bain dans laquelle attendent couvertures cotonneuses et produits de beauté hors de prix à l'odeur entêtante. Sans plus lui laisser le choix, Lydia se détourne et l'abandonne sur place, récupérant simplement sa veste.

Allez file, j'vais préparer du thé en attendant. Mon petit doigt me dit que t'as des trucs à me raconter toi. C'est quoi cette tête de déterrée, on dirait que t'as pleuré toute la journée et vu un fantôme.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Faust

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Juliet Simms
¤ CRÉDIT AVATAR : Ambrose + Beylin + the_maria_villebois + Tumblr
¤ MESSAGES : 345
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Judas St. John
¤ AGE : 92 ans au total - 40 ans en tant que vampire - ses 30 ans préservés par la magie pendant une vingtaine d'années avant ça
¤ ZONE LIBRE :
FICHE - LIENS - SUJETS



The Dark Sun and the Dragonfly
¤ GROUPE : Peu de personnes peuvent se targuer d'avoir l'allégeance de Hailey : les membres de son groupe, et James.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 18/01/2018


MessageSujet: Re: instant crush | hailey Ven 16 Fév - 13:32

L’appartement de Lydia était clairement quelque chose qu’Hailey aurait pu se payer si la chanteuse avait décidé de mettre son argent dans son logement. Dans un des quartiers les plus huppés de la ville, immense, décoré avec soin avec la pointe de la technologie. Ouais, elle aurait pu… Mais elle ne voulait pas. Elle aimait ce côté un peu miteux et délabré, vintage et vieillot. Et puis c’était plus facile quand il fallait en changer parce qu’on avait repeint les murs de sang. Quoi que, en vérité, si elle avait vécu dans un hôtel particulier, elle aurait pu tout aussi bien faire sa diva et payer le silence des femmes de ménage. Ou les croquer si elles ne fermaient pas leur grande gueule. Bref.

La porte du rez-de-chaussée s’était déverrouillée alors que Lydia répondait à l’interphone. Sans prendre l’ascenseur, Hailey grimpa les étages à pied. Après tout, elle était plus rapide que cette boîte de conserve et elle ne risquait pas de manquer de souffle. Quand elle arriva devant la porte de son amie, la chanteuse pouvait sentir l’odeur du vernis et du dissolvant depuis l’autre côté du battant. Elle poussa la porte qui n’était pas fermée à clé et elle eut un sourire quand Lydia vint à sa rencontre. Elle était toujours aussi mignonne cette petite. Elle se jeta dans ses bras avant de se rendre compte qu’elle était couverte de sang séché… et d’autres fluides. Hailey l’avait presque oublié… Elle s’était contenté d’enfiler un truc vite fait sur son corps nu avant de sortir. Si ce n’était pour les endroits où l’hémoglobine séchait, déclenchant des démangeaisons désagréables, elle aurait aussi bien pu être toute propre.

Lydia s’écarta avant qu’Hailey puisse refermer ses bras autour d’elle et la détailla des pieds à la tête. De cafards Hail', t'es sérieuse ? Comment tu t'es retrouvée avec des cafards chez toi ? Elle haussa une épaule. J’ai laissé une pizza trainer trop longtemps ? Un sourire qui manquait presque de se transformer en fou rire étira ses lèvres. Une pizza qui traine depuis trop longtemps… la petite catin de son soleil… Un morceau de peau en moins, la nuque brisée. Une pizza délaissée avant de dévorer l’autre, meilleure… Leur petit Hector. Meuf, t'es obligée de ressembler à rien même quand tu viens chez moi. L'est putain de bien fait ce sang mais j'te jure c'est dégueulasse. Va te laver, j'vais vomir. Elle se contenta d’un autre sourire en suivant des yeux le doigt brandi de son amie.

Mais déjà, le souvenir de son soleil revenait, comme ramené par la mention de la pizza. Il était parti. Encore. Allez file, j'vais préparer du thé en attendant. Mon petit doigt me dit que t'as des trucs à me raconter toi. C'est quoi cette tête de déterrée, on dirait que t'as pleuré toute la journée et vu un fantôme. Si elle savait… Elle avait pleuré, ça oui… un fantôme… oh oui… Son soleil noir, si beau, si magnifique. Mais, surtout, elle s’était sentie revivre… Elle l’avait senti, dans sa chair… les traces qu’il y avait dessinées s’estompaient déjà… trop vite… beaucoup trop vite… Elle finit par s’engouffrer dans la salle de bain, prenant à peine le soin de fermer d’un coup de talon la porte derrière elle. Elle était tout sauf pudique, alors même si Lydia la surprenait à poil… franchement… elle s’en foutait.

Elle avisa la salle de bain et opta pour la douche. Elle préférait clairement les bains, mais elle craignait les souvenirs que la baignoire ferait remonter à la surface. Elle se débarrassa des vêtements informes qu’elle avait enfilés à la va-vite et se glissa dans la cabine. L’eau devint vite écarlate alors qu’elle nettoyait le sang et les divers fluides collés à son corps. Elle aurait aimé ne pas se débarrasser de son odeur, de sa jouissance… Alors qu’elle se savonnait d’un produit choisi au hasard dans la vaste collection de la journaliste, Hailey ferma les yeux, savourant ses mains sur son corps comme si c’était celles de son soleil. Elle poussa un soupir, un gémissement, alors qu’elle nettoyait son bas-ventre. Ces yeux, si bleus, son sourire, alors qu’il l’embrassait… Ses ongles, ses crocs, dans sa chair… Les coups, sur ses muscles, sur ses os… Son poids entre ses cuisses…

Elle rouvrit soudain les yeux, légèrement pantelante. Elle enduisit ses mèches blondes d’après-shampoing puis, après s’être rincée totalement, elle sortit de la cabine de douche pour s’entourer dans une serviette. Ses cheveux gouttaient encore sur le sol quand elle repassa dans le salon. Est-ce que Lydia l’avait entendue dans la douche ? Elle s’en fichait aussi. Tout comme de laisser de l’eau partout ou de s’asseoir sans aucune décence pour la simple serviette qui la couvrait, sur le canapé. C’était de très vilains cafards… lança-t-elle simplement, oscillant entre le sourire et les larmes. Car s’il était encore parti, sans qu’elle n’ait aucun moyen de le contacter… Oh, par tous les dieux, ça avait été la meilleure — les meilleures — nuit depuis des décennies… Son soleil… Elle avait envie de se consumer totalement sous ses rayons, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Lydia V. Johanson

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Lili Reinhart
¤ CRÉDIT AVATAR : lux aeterna (ava) magma (sign)
¤ MESSAGES : 47
¤ POINTS : 2
¤ MULTIS : arthémis ramsden & james hanson
¤ AGE : vingt quatre ans
¤ ZONE LIBRE : ficheliensrp
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/02/2018


MessageSujet: Re: instant crush | hailey Ven 16 Fév - 14:31


instant crush
Hailey & Lydia

«Jeunes, gais, satisfaits, sans soins, sans prévoyance, aux douceurs du présent bornant tous nos désirs, quel besoin avions-nous d’une vaine abondance ? | Thème »
Hailey obéit, plus sagement que ce que Lydia aurait pensé, lui arrachant un sourire amère alors qu'elle s'approche de la cuisine, lance une bouilloire d'eau brûlante et termine d'enlever le vernis sur ses ongles longs. Elle n'aurait définitivement pas pu être esthéticienne. C'était un véritable massacre pour les amoureux du nail art. L'eau se met à couler dans la salle de bain et Lydia étouffe un bâillement avant d'ouvrir son téléphone. Instagram lui envoi le visage trop parfait d'une nouvelle mannequin en vogue qu'elle avait suivit sans vraiment le faire exprès. Elle s'arrêta sur les photos des Héspérides, riant de voir les chevaux s’entraîner. Milwaukee lui manquait par instant. A moins que ce ne soit le contact des animaux, seul moyen de calmer ses crises de colère lorsqu'elle était plus jeune.

Analysant les quelques tagg portant son nom, elle tomba sur un fanart d'Hailey et elle, s'embrassant à pleine bouche. Elle ne pu s'empêcher d'éclater de rire en voyant ça. Combien les rêvaient en couple sans savoir que ce ne serait jamais possible ? Si Lydia avait apprécier embrasser une fille pour faire rêver les garçons au lycée jamais elle ne s'était perdue à leur courbes qui ne l'enchantaient guère. Hétéro jusqu'au bout de ses ongles mal manucuré. Oui, tout revenait finalement tourner autour de ses griffes. Elle avait envie de les peindre d’écarlate et de doré pour la nouvelle année et elle ne pouvait rien faire. Moue boudeuse sur les lèvres, elle alluma de la musique, se déhanchant sur la voix de Juliet. Décidément, si la jeune femme n'était connu que pour être la compagne d'un métalleux, Lydia appréciait grandement de déhancher ses fesses en tenant un micro, comme la blonde dans son clip.

Il fallait bien ça pour attendre la fin de la douche d'Hailey. Jusqu'à allumer la télévision et tomber sur Keeping Up with the Kardashians pour perdre le moindre neurones à suivre les brunettes glapirent et grogner dans un concert mit en scène. Tu les regardes d'un oeil -ton côté américain te reprenant dès que tu voyais autre chose que la tête orangée de ton président - en servant deux tasses de thé brulant avant de te jeter sur le canapé avec la tienne. La licorne change de couleur à mesure que la chaleur touche la porcelaine et tu te perds sur Kim criant une fois de plus sur sa célébrité d'époux.

Elle sort enfin, goutant sur le sol. Elle va faire gondoler le parquet à foutre de l'eau partout. Une légère moue apparait sur les lèvres du top mais elle ne dit rien en voyant le visage de sa meilleure amie. Il y a décidément quelque chose que cloche et s'il y a bien quelque chose que déteste Lydia s'est ne pas savoir.

Elle décroche son regard de l'écran pour s'approcher de son amie et la prendre dans ses bras, un simple calin qui voulait en dire plus encore que n'importe quel mot. Les cafards étaient sûrement une excuse pour dieu seul savait quoi mais ce n'était pas ce que Lydia voulait savoir. Si parler faisait mal, tout garder était encore plus douloureux sur le long terme.

La blonde la garde dans ses bras longtemps, frottant son dos glacé en tentant de le réchauffer. Qu'est ce qu'il s'est passé ma chérie ? fini-t-elle par demander. Elle n'a pas envie de la voir pleurer et pourtant.... il a du se passer quelque chose de grave pour mettre la si joyeuse et normalement si heureuse chanteuse dans un tel état. Le concert n'était pas comme tu le voulais ? Tu étais où après ? On ne t'a pas vu à la soirée VIP et Aloys a tiré la tronche pendant tout le reste de la nuit. T'as même pas trinqué avec nous à la nouvelle année. Elle s'éloigne légèrement, attrapant le regard de la jeune femme dans le sien. Le vert est encore rougit par les larmes.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Faust

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Juliet Simms
¤ CRÉDIT AVATAR : Ambrose + Beylin + the_maria_villebois + Tumblr
¤ MESSAGES : 345
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Judas St. John
¤ AGE : 92 ans au total - 40 ans en tant que vampire - ses 30 ans préservés par la magie pendant une vingtaine d'années avant ça
¤ ZONE LIBRE :
FICHE - LIENS - SUJETS



The Dark Sun and the Dragonfly
¤ GROUPE : Peu de personnes peuvent se targuer d'avoir l'allégeance de Hailey : les membres de son groupe, et James.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 18/01/2018


MessageSujet: Re: instant crush | hailey Hier à 20:29

Sous la douche, Hailey oublie. Enfin, elle n’oublie pas vraiment… bien au contraire. Elle se souvient, trop bien. Les caresses, sur sa peau, son odeur, sa violence. Elle aurait voulu que les coups marquent plus longtemps sur sa chair. Mais ses os sont ressoudés, ses ecchymoses ont déjà disparus. Trop vite, beaucoup trop vite… N’était-ce pas le mal des mortels, l’éphémère, normalement ? Les vampires ne devaient-ils pas endurer l’éternel ? Ça semblait être bien l’inverse en cet instant… Et Hailey regrettait que l’amour de son soleil ne reste pas plus longtemps gravé dans ses chairs. Elle soupirait pourtant, alors que ses doigts glissaient sur son ventre et plus bas encore. Elle avait envie de le sentir, encore, entre ses cuisses, trop fort, trop loin, si bon. Le gémissement qu’elle pousse est à mi-chemin entre la frustration, le plaisir et la tristesse.

De l’autre côté de la porte, la musique résonne dans l’appartement. Puis la télévision. Hailey n’écoute même pas. Le front posé contre la faïence, elle souffle l’eau qui ruisselle devant son visage, dans ses cheveux. Elle entend vaguement un fort accent américain et des répliques plus débiles les unes que les autres. Elle n’a jamais aimé ces personnes qui gagnaient leur célébrité en faisant de la TV réalité plutôt que par le talent. Et, à chaque fois qu’elle voyait une de ces Kardashians quelque part sur un écran ou un magasin, elle avait juste envie de déchirer ces visages et ces corps plein de chirurgie esthétique tellement dégueulasse. Peut-être que si elle sortait de la salle de bain, Lydia passerait un autre programme, connaissant les goûts de son amie… Tout sauf ces trucs débiles putain…

Elle sort, alors, ruisselante d’eau. Ses cheveux, surtout, puisque son corps est enroulé dans une serviette. Elle aperçoit une moue sur le visage angélique de la petite humaine mais celle-ci ne dit rien. Y a-t-il quelque chose de marquer sur ses traits, dans le fond de ses prunelles ? Hailey n’en serait pas étonnée. Elle n’avait jamais été douée pour cacher ses émotions, pas comme son soleil. Ne m’abandonne pas… Je suis désolée… S’il te plait, ne pars pas… Ne pars pas… Son cœur se serre et elle hésite un instant à avancer encore ou à faire demi-tour et à fuir, même seulement vêtue de sa serviette. Hailey Faust court à moitié nue dans les rues de Londres, ça, ça ferait les gros titres.

Lydia finit par venir vers elle pour l’enlacer. Ainsi donc, ça se voyait. Hailey, presque malgré elle, se blottit contre sa silhouette menue. Elle s’accroche à elle comme si sa non-vie en dépendait. Elle ne pleurerait pas, non. Il ne fallait pas. Des larmes roses, ça fait tout de suite bizarre, n’est-ce pas ? Un jour il faudrait bien qu’elle avoue tout à son amie… que ce n’était pas juste un rôle, pas juste une vaste mascarade… mais peut-être pas aujourd’hui. Qu'est-ce qu'il s'est passé ma chérie ? Son cœur mort remonte dans sa trachée parfaitement inutile. Son beau soleil, son si magnifique soleil… Il était revenu, seulement pour mieux repartir… Elle rêvait de caresser encore son visage, de se perdre dans ses iris céruléens… Son soleil… Maudit, damné… Elle voulait briser ses ailes brûlées… Ne m’abandonne pas… Je suis désolée… S’il te plait, ne pars pas… Ne pars pas… Elle frissonne dans l’étreinte de son amie, réprimant un sanglot.

Le concert n'était pas comme tu le voulais ? Tu étais où après ? On ne t'a pas vu à la soirée VIP et Aloys a tiré la tronche pendant tout le reste de la nuit. T'as même pas trinqué avec nous à la nouvelle année. Elle détourne les yeux presque aussi rapidement que Lydia les attrape. Elle quitte son étreinte, enroule ses bras autour de ses genoux, même si la simple serviette qui l’habille n’est pas assez pour couvrir son intimité dans cette position… mais à part la TV en face d’elle, ça ne va choquer personne. Je… Non… commence-t-elle d’une voix un peu trop rauque. Le concert était vraiment cool… mais… je… Pouvait-elle vraiment lui parler de son soleil… Il y avait tant à dire… Tant de choses… trop de choses… trop de sentiments… Elle ferme les yeux, comme pour oublier, comme pour se donner du courage. Il y a… quelqu’un de mon passé… qui est revenu… murmure-t-elle finalement sans ouvrir les paupières, sans tourner la tête vers son amie…

Il m’attendait devant ma loge… Il a laissé… un cadeau… dans le pub… et… Il était là, dans mon appartement… Il chantait pour moi… Il avait… ce sourire… à se damner… alors qu’il m’embrassait… Ses mains, sur ma peau… Finalement, elle rouvre les yeux, se tourne vers Lydia… Ça faisait si longtemps… si tu savais… tellement longtemps… que je n’avais pas… ressenti comme ça… Tellement longtemps… C’est pourtant un abîme de désespoir qui s’ouvre dans les prunelles de la vampire. La tristesse, cette mélancolie… ce manque, si cruel, dans ses veines, dans sa chair… Il est si beau, mon soleil… si tu savais… marmonne-t-elle. Il m’a aimée, cette nuit… et la suivante… L’euphorie dans nos veines… Elle détourne à nouveau les yeux et son regard se fixe dans le vide. Sur cette TV qui braille encore ses débilités. Il ne m’a jamais aimée… Il en est incapable… Il ne sait pas ce que c’est… Ses magnifiques yeux verts s’ourlent de rose alors que les larmes viennent lécher ses cils… Non, elle ne devait pas pleurer devant Lydia…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: instant crush | hailey

Revenir en haut Aller en bas
instant crush | hailey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ↳ instant crush
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Tournoi "Instant d'un Rêve" 19-20 juin 2010
» Ce que j'écoute à l'instant ~
» « On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Nord de la Tamise :: Appartement de Lydia J.-
Sauter vers: