RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Informations Moon's Spell

Nous manquons de Sorcières, d'Initiés & d'Et fratres luminis
N'hésitez pas à rejoindre ces groupes !


Partagez|

Take me on the floor - feat Drakan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Paige Callahan

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Taylor Momsen (avatar) + Code signa (Keir) + Ban signa (Keir... Again xD).
¤ CRÉDIT AVATAR : Creepy Girl
¤ MESSAGES : 127
¤ POINTS : 3
¤ MULTIS : Nope
¤ AGE : 20 ans.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 06/02/2018


MessageSujet: Take me on the floor - feat Drakan Jeu 8 Fév - 18:47


Take me on the floor
Paige & Drakan



La musique pulse contre ta carcasse de chair. Déchaînée par les notes qui t'entêtent et t'entraînent, tu mouves ton corps sans la moindre réserve. Pantin désarticulé qui s'anime pour son bon plaisir, le monde autour de toi n'es qu'une marrée humaine, des corps chauds et attrayants qui se pressent contre toi et tu envoûtes de tes courbes qui ondulent. Tu t'agites et dépenses ton énergie en ces danses frénétiquement diabolique. Tes mains aussi douces qu'opalines se promènent sur ces bout de viandes qui s'offrent à toi sans résistance. Tu profites et savoures. La chaleur en ce lieu ne cesse d'augmenter et ça ne te rend que plus propice aux rapprochements. Le Hell's Angels est l'endroit parfait pour la débauchée que tu es. Toutes ces âmes prêtent à se damner pour du plaisir. Toutes ces personnes impudiques qui ne demandent qu'à entrevoir un goût de paradis dans cet enfer. Ultime paradoxe qui t'enivre. Ta peau s'enflamme, ton esprit s'évade mais ton corps te rappel à la raison et te plie à ses exigences. Ta gorge est desséchée et ton organisme évacue lentement mais sûrement l'alcool qui parcourt tes veines. Alors tu te coules tel un serpent entre ces anonymes endiablés, tes claires prunelles se glissant parfois sur ces hommes et ces femmes s’exécutant contre les barres de pôle-dance. Une vision qui donne de quoi frétiller à ton imagination. Une fois hors de la piste, tes jambes te guident jusqu'au bar.

Essoufflée par tes performances, tu poses tes coudes sur le comptoir dans l'attente d'être prise en charge par le barman déjà bien occupé par les clients se trouvant à l'opposé. De ce temps mort, tu en profites pour mettre de l'ordre dans ta longue chevelure en bataille. C'est alors que tu remarques la présence d'un mâle des plus intéressant, à seulement quelques centimètres de toi. Tes yeux accentués par ton maquillage noir se posent avec insistance sur cet inconnu à la musculature digne d'un gladiateur. Tu remontes les manches de ton crop top en dentelle et décides à entamer la discussion. Sans la moindre gêne, tu places ta main sur ce bras musculeux dans le seul et unique but de signaler ta présence.

— Je t'offre un verre? que tu demandes de ta voix rauque. 

Bien évidemment, tu es contrainte d'élever la voix afin d'être entendue à travers ce brouhaha. Sur ton visage, un sourire mutin s'esquisse, prenant bien conscience d'inverser les codes bien établis. Il n'est pas courant qu'une femme propose de payer la consommation de l'homme mais tu n'as jamais eu besoin des autres pour te payer quoi que ce soit. D'ailleurs, tu n'as jamais compris pourquoi c'était exclusivement aux hommes de draguer en premier, ou de payer les consommations.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Drakan Sojka

avatar

Londonnien



¤ AVATAR : Charlie Hunnam
¤ CRÉDIT AVATAR : avatar : ambrose (bljriohgre ♥) | signa : old money.
¤ MESSAGES : 77
¤ POINTS : 3
¤ ZONE LIBRE : FICHELIENSRP



« Laissant son âme se souiller et glisser dans les tréfonds d’une noirceur inimaginable, il ne se doute pas un seul instant jusqu’où il pourra aller sans trop en souffrir. Il ne se doute pas un seul instant que, lorsqu’il aura atteint le point de non-retour, il souffrira tant qu’il suppliera. Oui, il suppliera d’oublier définitivement, de ne plus ressentir ces ténèbres angoissantes et oppressantes.



PAUVRE PETITE CHOSE, TU N'AURAIS JAMAIS DÛ PRENDRE CE CHEMIN-LÀ. »
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 02/02/2018


MessageSujet: Re: Take me on the floor - feat Drakan Lun 12 Fév - 20:22


Take me on the floor



This fury’s burning inside your chest,
it steals the air out from your breath.


Paige & Drakan ;
Ce soir-là, l’homme de l’Est avait des envies. Avant de partir, il avait regardé son rail un très long moment avant de le laisser sur place. Pas maintenant. Il voulait attendre, il pouvait attendre. Seul, comme trop souvent en ce moment, le blond avait pris ses affaires pour partir à la recherche d’une nouvelle proie. Ce soir, comme souvent, il avait envie d’être brutal, de se sentir puissant. Le Hell’s Angels était l’endroit parfait pour ça.

A moitié appuyé sur le comptoir du bar, le blond laissait ses cheveux pendre légèrement devant ses yeux alors que ces derniers fixaient son verre. La musique aurait pu lui engourdir les tympans. Cependant, il ne l’entendait pas. Drakan était dans son monde, comme souvent. Un rictus presque mauvais étirait sensuellement ses lèvres. Il avait abandonné son blouson au vestiaire, laissant sa peau respirer avec son t-shirt bien trop sombre et bien trop près de son corps. Ses bagues reflétaient les jeux de lumières alors que ses doigts tapotaient contre le comptoir. Cela faisait bientôt une heure qu’il était là, assis à boire son énième verre de bourbon. L’alcool avait commencé à engourdir très légèrement son corps. Ses sens étaient quelque peu perturbés. Il n’avait pas franchi la ligne où son corps réclamait un homme. Il pouvait encore tromper ses envies et les porter sur des courbes féminines. A cette pensée, il avait levé son regard perçant sur les femmes qui dansaient sensuellement contre les barres. Son rictus s’était étiré un peu plus alors qu’une furie blonde venait de se mettre à côté de lui.

Le verre entre ses lèvres, il laissa glisser le reste du liquide onctueux et brûlant dans sa bouche avant de lui laisser accès à son œsophage. Le slovaque reposa le contenant vide tout en gardant son regard droit devant lui. Il se sentait scruté, épié. Pourtant, lorsqu’une main chaude se posa sur son bras dénudé, le blond ne tiqua pas directement. Il laissa les paroles couler dans son oreille. La voix était agréable, rugueuse comme les caresses qu’il lui arrivait d’offrir. Son rictus s’étira une dernière fois, avant de laisser ses lèvres s’ouvrir lentement. La voix du batteur se fit entendre. De sa voix dure, il parla un court un instant en slovaque. Et ce fut seulement lorsqu’il se tut qu’il tourna son attention et son visage vers la furie blonde qui se collait presque à lui.

Drakan dévisageait cette petite chose contre lui. Elle avait l’air bien jeune et pourtant, son regard laissait comprendre qu’elle savait ce qu’elle voulait. Le batteur prit son temps pour la scruter sans aucune gêne, laissant les secondes bientôt devenir des minutes. Il parla de nouveau en slovaque avant de sortir une nouvelle fois son rictus. La musique et les gens prenaient presque toute la place niveau sonorité. Drak s’était alors penché dangereusement de la jeune femme pour venir caler sa bouche non loin de l’oreille de la furie.

- Avec plaisir, krása.

Sa langue avait claqué contre son palais sur ce dernier mot, rendant sa diction un peu plus sauvage et sensuelle. Tout du moins, si on appréciait les langues slaves. Le slovaque se redressa, toujours avec le même rictus. Son bras encore libre se leva pour héler le barman. Ce dernier lâcha ses clients servis pour venir près du blond. Il savait qui était Drakan. Alors il était venu tout sourire vers lui, lui demandant ce qu’il désirait.

- Une vodka pour moi.

Drak posa son regard vers la blonde, attendant que celle-ci annonça sa commande. Son regard continuait de courir sur le corps facile à deviner de la jeune femme. Ses yeux maquillés et ses longs cheveux blonds plaisaient au batteur. Il allait apprécier le reste de sa nuit, il en était persuadé.

- Je peux savoir qui m’offre un verre ?

Il n’allait tout de même pas l’appeler la furie toute la nuit. Bien que ça ne le dérangerait sûrement pas.

b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Take me on the floor - feat Drakan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 06. you found me lying on the floor
» Présentation de Drakan par ... Drakan -_-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Nord de la Tamise :: Le Nord :: Hell's Angels-
Sauter vers: