RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Informations Moon's Spell

Nous manquons de Sorcières, d'Initiés & d'Et fratres luminis
N'hésitez pas à rejoindre ces groupes !


Partagez|

Elisa ♔ Princesse du chaos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Elisa N. Báthory

avatar




¤ AVATAR : Nina Dobrev.
¤ CRÉDIT AVATAR : Obsession.
¤ MESSAGES : 2
¤ POINTS : 0
¤ MULTIS : Elijah Keegan & Matthias K. Sullivan.
¤ AGE : Tu avoisine les 444 ans mais n'en parait que 25.
¤ ZONE LIBRE :
¤ GROUPE : Ex-représentante vampire pour l'Alliance Hongroise, tu t'es recyclée en bras droit pour l'Alliance Anglaise.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 02/02/2018


MessageSujet: Elisa ♔ Princesse du chaos. Ven 2 Fév - 23:04


Elisa Nádasdiová Báthory
"La mort nous donne la jeunesse éternelle et l'immortalité."

   
1 • IDENTITE

Nom ¤  Ton nom tu le porte avec grande fierté et ce malgré ta bâtardise. Les Báthory formaient en effet une importe famille de Hongrie. Ils s'imposaient dignement avec l'étonnante prestance de leur sang royal, comptant parmi eux Etienne Báthory, Roi de Pologne et Duc de Transylvanie, des gouverneurs de province, de hauts magistrats, des évêques et un cardinal. S'étant investit il y a fort longtemps par le sang et la violence, ils ont finit par posséder une richesse prospère et de nombreux domaines, ainsi qu'une folie qui s'est clairement transmis de génération en génération.   
Prénom ¤  Elisa est le diminutif du prénom de ta si célèbre mère ; C'est elle même qui te l'a donné pour qu'il ne soit jamais oublié.    
Surnoms ¤ On t'a autrefois appelé princesse sanglante. Maintenant que tu t'ai rangé dans la sagesse et remise sur le droit chemin, ton nom te suffit à toi même.    
Âge réel et physique ¤ Tu es née en 1573 et avoisine ainsi les 444 ans. Tu es donc plutôt fière lorsque tu dis n'avoir que 25 ans.
Nationalité ¤ Tu a vu le jour dans le château de Čachtice, en Slovaquie. Tu possède également la nationalité Hongroise par ta mère.
Genre / Orientation sexuelle ¤ Tu es une femme très ouverte d'esprit. De ce fait, tu assume pleinement ta bisexualité ; Tu n'as jamais pu choisir entre les hommes et les femmes, ou du moins tu n'as jamais voulu choisir - Tu préfère clairement avoir un large choix.    
Son métier ¤ Ex-représentante vampire pour l'Alliance Hongroise, tu t'es recyclée en bras droit pour l'Alliance Anglaise. Tu es également caviste et possède la célèbre Bloody Countess ; Une cave réputée pour les mortels et dont seuls tes congénères connaissent les plus sombres secrets.  
Race ¤ Tu fais partie de ces êtres nobles et somptueux, méritant autant que personne de vivre leur éternité sur cette planète. Ces êtres dont les canines sont souvent tachées du carmin que tu sais si précieux : Les vampires.  
Situation ¤ Éternelle célibataire. Ta mère t'a appris à ne pas faire confiance à l'amour ; C'est ce que tu as toujours fais et ce que tu fera toujours.     
Célébrité ¤ feat. Nina Dobrev.  
Crédit ¤ NinaHOTDobrev.  
 

2 • CARACTERE
UC
audacieuse . aguicheuse . provocante . ambitieuse . déterminée . prête à tout . cultivée . femme d'affaire . rancunière . cruelle . épicurienne . indépendante . a la phobie de vieillir  
   

3 • PARTICULARITES

Avis sur les surnaturels ¤ présentez ici de la manière que vous le souhaitez, en un ou plusieurs points, l’avis de votre personnage sur le monde du surnaturel. Que sait-il ? Y a-t-il déjà été confronté ?    Divers ¤ A des goûts un peu particulier en terme de sang. Elle aime les grands crus.   
   

4 • HISTOIRE


      4 JUILLET 1572 - Là où légende devient réalité.
__________________________________
« Je t'aimerai toujours Erszébeth. »
« Tu me le promet ? »
« Je le jure, sur ma vie. »
Alors ses lèvres s'emparent des siennes, transmettant à cet être si cher tout l'amour qu'elle peut lui porter. Laszlo Bende, un serviteur de la demeure dans laquelle elle vit, est le plus romantique et de loin le plus bel homme qu'elle n'a jamais connu. Grand, fort ; Les muscles de son corps finement dessinés dans une peau de marbre, sans imperfections. Son visage est paré de cheveux bruns et d'un regard bleuté, si intense et si profond qu'elle n'a pas d'autre solution que de s'y noyer.
Si elle lui a maintes fois offert son corps, aujourd'hui il possède plus que jamais son cœur et son âme. Ses doigts se glissent dans ses cheveux tandis que leur baiser s'embrase d'un désir commun. Le tissu fin de sa robe glisse sur sa peau satinée que ses doigts viennent caresser. Elle frisonne, halète, gémis. Du haut de ses 12 ans, elle n'a rien a envier aux véritables femmes car, aujourd'hui, elle mêle son existence entière à celui qu'elle aime plus que tout au monde, celui qu'elle aime plus que sa propre vie.

C'est un bruit sourd qui la sort de son paradis ; La porte claque et la fureur se déchaîne. Son fiancé, le baron Ferenc Nádasdy, est là. Fou de rage, il lui semble voir jaillir de sa bouche des jets de lave qui s'abattent aussitôt sur l'être tant aimé.
« Garde ! A moi ! » Cri le démon en se jetant brutalement sur son serviteur.
« Laszlo! Non! Laissez le je vous en prie! » Supplia t-elle en tentant de s'interposer.
C'est d'un geste violent et sans doute non maîtrisé qu'il la baffe et la projette au bas du lit. « Ferme là, sale putin! »
« Ne la touchez pas! » Grogne Laszlo qui s'interpose à son tour, avant que le poingt puissant du baron ne s'écrase dans son ventre pour lui couper le souffle.
Sonnée, elle n'a plus aucun moyen de réagir. En pleure, elle est étendu au sol, la joue rosie et un gout de sang dans la bouche. Elle n'entend que le son fatal de quelques phrases et sent les mains rassurantes de Dorottya, sa domestique, se poser sur elle.
« Ce bâtard l'a violé! Emmenez le dehors, que je le saigne comme un porc! » Grogne dangereusement Ferenc tandis que les gardes s'emparent du pauvre garçon.
« On se retrouvera Erszébeth! Je te le promets! Un jour on se retrouvera! » Lance ce dernier en se débattant autant qu'il le peut.
« Laszlo... » Fut le dernier mot que la jeune et douce Elizabeth prononça, car la scène qui va suivre la détruira et fera de ce qu'elle porte en son sein une créature du diable.
Les mains de Dorottya s'agrippent mais sont trop faibles pour résister à celles du baron qui, avec violence, remet la jeune femme sur ses jambes tremblantes. Il la couvre rapidement et la mène à l’extérieur, dans la cour ; Elle voit Laszlo, accroché par les bras entre deux piqués de bois, complètement nu. Les gardes le cognent de toute leur force tandis qu'il retient de douloureux gémissements. Son regard océan se pose alors sur elle, désolé et effrayé. Les lèvres pulpeuses de la comtesse s'entrouvrent mais les mots restent coincés au fond de sa gorge, impuissante. Ferenc la confit alors à un garde, chargé de la soutenir et surtout de la retenir.
« Regardez bien, vile chienne, ce à quoi on se condamne en me trahissant. » Dit-il, fou de rage et clairement en transe. Il sort alors un poignard du fourreau qui est accroché à sa ceinture, avant de s'avancer vers Laszlo.
Ce dernier lance dans la direction de la brune, désespéré. « Ferme les yeux Erszébeth. »
« Non! Ne fermez surtout pas les yeux, Elizabeth. Sinon je ferai d'avantage duré son supplice. »
Alors ses yeux noisettes restent grands ouverts, figés d’effrois. Tandis que la lame du poignard s'incruste dans la chaire et que le hurlement résonne dans tout le domaine. La castration de Laszlo fut brève, violente mais brève. Le sang s'écoule sur ses jambes qui ne le tiennent plus, jusqu'à former une flaque rougeâtre sur le sol. Il est à présent pendu par les bras, sonné par la douleur.
« Tu ne l'emportera pas en enfer! » Lance Ferenc en jetant le morceau retiré à trois énormes molosses tenues en laisses.
De la gorge de ces derniers résonnent la bestialité et l'avidité de sang ; Sans scrupule, l'un d'eux gobe la viande fraîche avant d'en réclamer à nouveau. A l'aide d'un garde, le baron détache Laszlo et le mène devant la comtesse, à genoux. Il agrippe violemment ses cheveux afin qu'il relève la tête ; Son regard est vide, dépourvu d'une once de sentiment autre que la douleur, que l'envie d'en finir.
« Dites lui adieu. » Grogne Ferenc tandis que les aboiements des compagnons du diable lui même s'évadent jusqu'aux cieux.
Elle pleure toutes les larmes de son corps ; Elle a mal au ventre, très mal. Elle aurait voulu être assez forte pour stopper tout ça, elle aurait voulu avoir le pouvoir de remonter le temps et de faire en sorte que rien ne se produise ; Ou alors la force et le pouvoir de tous les détruire - Un par un, jusqu'au dernier. Elle aurait voulu toucher son visage, elle aurait voulu lui dire à quel point elle est désolée et à quel point elle l'aime. Mais on ne lui laisse pas le temps ; Il est jeté aux pieds des molosses qui n'attendent pas longtemps pour bondir sur lui.
Alors, s'entame la danse du sang qui éclabousse et des os qui craquent. Résonne la mélodie de la chaire qui se déchire et du hurlement de Laszlo ; Se mêlant en ce jour tragique si bien à celui de Elizabeth Báthory, dont la légende commence aujourd'hui.

Cette histoire tu la connais par cœur puisque ta mère te l'a raconté des centaines de fois, et surtout parce que c'est tout simplement la votre.

Elle est née le 7 Août 1560, à Nyírbátor, une ville de l'Est de la Hongrie, dans la propriété de ses parents. Georges des Báthory de Exsed et Anna des Báthory de Somlyo sont en réalité deux cousins éloignés - A croire que la consanguinité n'a pas arrangé votre famille. Elle a grandi au château d'Ecsed, entourée de ses trois cadets, et suit dès son plus jeune âge une éducation poussée ; Digne de la princesse qu'elle n'est pas et qu'elle ne sera jamais. Elle apprend entre autre le latin, l'allemand et le grec. Fascinée par la culture et les langues, elle développe également une étonnante faculté à retenir et à comprendre ; Faisant la fierté de ses parents - Tout comme tu le fera pour elle ensuite puisque vous ne serez pas si différentes, voir identiques.
En 1571, elle est promise à Ferenc Nádasdy, de 6 ans son aîné. Baron appartenant à une famille de la grande noblesse Hongroise, son avenir à ses cotés ne peut être que prospère et glorieux. Elle est donc confiée la même année à sa future belle mère, Orsolya Nádasdy. Cette dernière est chargée de la préparer à son devoir d'épouse et de mère, essayant par le biais de prière et de saintes lectures de faire d'elle une femme soumise et pieuse - ce qu'elle est loin d'être, mais pas même elle ne le sait encore.
L'année suivante, en 1572, elle emménage au château de Sárvár. Déjà d'une grande beauté et quelque peu insouciante, elle se plait à se perdre dans la profondeur de ses pensées en se pavanant dans le somptueux domaine. Elle y rencontre d'ailleurs Laszlo Bende, l'un des fidèles serviteurs de son fiancé ; Et optionnellement ton futur père. Elle ne tarde en effet pas à fondre dans ses prunelles de givre, succombant à son charme qui lui est pourtant interdit. C'est en échangeant leur premier baiser qu'elle comprends que son cœur est à lui, et rien qu'à lui. C'est en échangeant leur premier baiser qu'elle aurait dû comprendre qu'elle est condamnée, et elle aurait du vouloir aussitôt s'en débarrasser. A la place, elle entame dès ce jour une romance clandestine, l'éternel éphémère du parfait amour.

La suite de l'histoire, tu la connais déjà ; Laszlo et elle sont découvert par son futur époux qui, par malchance, rentre un jour en avance d'un conseil de guerre. L'homme de sa vie, celui à qui elle a offert son cœur l'emporte dans sa tombe avec lui. Toutefois, il lui a en échange laissé le plus beau des cadeaux ; Un être qui représentera à jamais leur amour, si court mais si puissant : Toi.
Elle est en effet par la suite exilée dans le château de Čachtice, en Slovaquie, afin de parfaire sa grossesse dans le plus grand des secrets. Placée sous quarantaine en faisant mine d'être souffrante et d'avoir besoin de beaucoup de repos, elle est accompagnée par sa nourrice Jo Ilona et sa servante Dorottya qui, elles aussi, cachent le secret de la plus dangereuse des sorcelleries ; L'une de la vie, l'autre de la mort. Elle sombre alors dans une profonde dépression, luttant pour survivre sans lui ; Elle s’aperçoit très vite qu'elle n'y arrivera jamais seule. Par chance, du moins si on peut appeler ça de la chance car Dorottya n'y est pas pour rien, un étrange personnage a fait son apparition à la porte de sa demeure. Amalia, une jeune femme à la beauté clairement dévastatrice, à la fois ténébreuse et lumineuse. Elle a rapidement captivé son attention et devient très vite un soutient considérable. Cultivée et pédagogue, Amalia trouve toujours les mots pour apaiser ses angoisses et pour lui redonner confiance en l'avenir, en la vie. C'est lorsque l'une de ses domestiques la traite de "putin du diable" qu'elle sent renaître en elle la flamme de sa vivacité d'autrefois. Sous les yeux de sa nouvelle amie, Elizabeth la gifle en effet si fort que le nez de la domestique vient à saigner. Le liquide rougeâtre se disperse alors sur le dos de sa main qu'elle regarde dans un premier temps avec dégoût puis, étrangement, avec admiration ; Elle m'a juré avoir vu sa peau s'adoucir et redevenir celle d'un nouveau né. C'est un sourire satisfait qui s'affiche ainsi sur les lèvres pâles d'Amalia qui, avec intérêt, la regarde alors que la comtesse s'observe dans le miroir.
« La vie est si courte, Amalia. » Dit-elle tristement en laissant courir ses doigts sur la peau de son visage. « Ce visage sera si vite transformé en celui d'une vieille femme laide. »
« Etes vous certaines de n'avoir que cette option là, Elizabeth? »
Les mots de la jeune femme sont pour elle le plus grand des mystères car, dès le lendemain, Amalia disparaît sans répondre à une seule de ses questions. Quelle autre solution aurait-elle que de vieillir ? Que d'angoisser ne serais-ce qu'en imaginant voir apparaître une seule petite ride ? Aucune, elle n'en voit aucune.


Mais cette histoire est jusque là bien ennuyeuse n'est ce pas? Ne t'inquiète pas, elle va s'enrichir bien vite puisque tu entre enfin en jeu, et ce le 28 Février 1573.

Tes cries auraient du déchirer le silence du domaine mais rien ne s'évade de tes lèvres violettes. Elizabeth panique de voir tout ce sang glisser sur ta peau bleutée et de constater que tu ne respire pas. C'est un sortilège de Dorottya qui dégage tes voies respiratoires ; Dévoilant ainsi sa condition à ta mère, plus admirative qu'effrayée. Ainsi, la sorcière t'ayant sauvé la vie devient ta nourrice ; Toutefois, et afin de te protéger de la bâtardise, elles décident de te faire passer pour l'enfant d'une domestique morte en couche - Que la nécromancienne a prit un malin plaisir à faire disparaître, sous le regard intéressé de ta mère. En effet, depuis ce jour, cette dernière est souvent prise de crise d’hystérie et ne souhaite qu'une seule chose : passer ses nerfs. Et c'est sur ses servantes, autre que les deux sorcières, qu'elle décide de le faire. Cruelle et parée d'une nouvelle ambition, elle se promet de vous libérer de vos chaines : toi de la bâtardise et elle du mariage forcé : et ce par le biais de la plus terrible des vengeances. Oui, elle se promet de rendre justice afin que vous puissiez enfin profiter de la vie, de votre vie.

Un trop bon partie dont la dot et l'héritage valent bien plus qu'une vulgaire trahison ; Voila ce que Ferenc Nádasdy a pensé de ta mère et voila pourquoi il n'a pas, malgré elle, fait annuler leurs fiançailles.
En effet, après être devenu un redoutable soldat et représentant de guerre, lui et elle se marient le 8 Mai 1575 dans la ville de Varanno, en Slovaquie, alors que tu as entamé ta deuxième année. Malgré ta jeunesse, tu te souviens encore des noces luxueuses, splendides, comptant prêt de 4 500 invités dont deux représentants de marque : l'Empereur Maximilien II de Hasbourg ainsi que le Roi Rodolphe II de Hongrie. Quelle jeune femme aurait pu rêver mieux que cette vie de princesse qui lui est promise? Et bien Elizabeth et toi semblent en rêver. Elle aurait aimé ne pas épouser l'homme qui a torturé et tué celui qu'elle aimait. Et toi tu aurais aimé rencontrer et aimer cet homme, tu aurais voulu avoir un père et ne pas devoir te cacher. Tu aurais préféré ne pas voir ta mère s'offrir au diable, pour vous. Mais il est trop tard, elle est à lui. Il la possède comme il possède tout ses biens... comme il te possède, toi. Et comme tout ce qui est possédé, vous pouvez disparaître.

Fort heureusement pour vous, ton beau père devient Général de guerre en 1578 et est rapidement surnommé le Chevalier Noir. Il s’absente donc pendant plusieurs années tandis qu'Elizabeth gère toute seule le château, ainsi que les nombreux domaines et villages qui l'entourent. Ainsi, elle développe un coté femme d'affaire bien rare pour une lady de cette époque, et ne se prive pas pour te transmettre peu à peu son savoir. Son rôle ; Gérer les paysans hongrois qui vivent sur les terres de son mari, rendre justice et récolter les impôts. Vous vivez donc en compagnie de votre pseudo liberté et tu deviens une jeune fille égayée, sourire aux lèvres. Tu observe beaucoup les faits et gestes de ta mère et prend ainsi un malin plaisir à les reproduire ; Tu es une peste, une petite princesse, et tu exige qu'on cède à tout tes caprices. Sans doute est ce parce que ta mère te gatte beaucoup trop et que tu es fille unique ; Oh toutes les bonnes choses ne durent pas ma chère, ou du moins pas longtemps.
C'est en 1585, alors que tu n'as que 12 ans, que la première fille d'Elizabeth et de Ferenc née. Ta mère la prénomme Anna, en l'honneur de sa propre mère décédée. Tu aurai du la chérir, l'aimer, mais il n'y a que la jalousie qui pare tes yeux quand tu la regarde. Elle est le nouveau bébé, la nouvelle petite chérie, pourtant tu ignore qu'Elizabeth t'aimera toujours plus que tout et plus que jamais ; Après tout, toi, tu es issu du véritable amour. Tandis qu'elle, elle est née de la haine et du désir de vengeance insatiable. Tu ne te gène pas pour le lui rappeler quand tu le peux, alors qu'elle ne comprend pas un mot de ce que tu dis et qu'elle te répond par des gazouillis joyeux.

Malgré tout tu trouve de bons cotés à vivre cette vie ; Tu es choyée et gâtée, élevée comme une princesse. Une vie un brin paisible que tu n'imaginais pas pouvoir basculer aussi rapidement.
Un an après la naissance d'Anna, en 1586, tu fais enfin la connaissance de l'amie de ta mère dont elle a tant parlé ; Amalia. Accompagnée par un homme ténébreux nommé Judas qui a particulièrement captivé ton attention, cette dernière a en effet décidé de vous rendre visite et pour cause ; Il est temps pour ta mère d'exaucer son plus grand désir et se débarrasser du temps qui marque si bien sa peau. Au début tu n'y croyais pas et pourtant tu as désiré y croire ; C'est sans doute pour ça que tu te cache dans le placard de la chambre avant que la vampire ne plante ses canines dans le cou d'Elizabeth - Elle sait que tu es là mais elle ne dit rien. Les yeux écarquillaient tu regarde ; Tu aurais dû hurler mais ton cri reste coincé au fond de ta gorge. Il n'explose que lorsque Judas t'extirpe de ta cachette ; Tu te débats mais il te maintient avec une force que même le plus puissant des hommes ne pourraient surpasser. Alors tu te calme, peu à peu, et tu observe ta mère te lorgner étrangement ; Tu ne la reconnais pas - Son visage est déformé et son regard mortellement embrasé. Elle se jette sur toi et tu hurle à nouveau, mais heureusement elle ne t'atteint pas ; Judas est là pour te protéger et envoie le corps d'Elizabeth contre le mur. Tu hurle encore, tu crois qu'elle est morte et on t'explique que c'est ce qu'elle est. « Mais la mort n'est pas la fin de la vie ma chérie. » Te rétorque Amalia, et tu comprend lorsque tu vois ta mère se relever.
Tu reste après cela plusieurs semaines loin d'Elizabeth. Tu t'occupe de ta sœur et Judas s'occupe de toi ; Tissant un lien particulier avec ce dernier. Tu ne tombe pas amoureuse loin de là, mais il devient l'image masculine dont tu avais besoin ; Comme un grand frère. Il t'apprend tout ce que tu as à savoir sur le surnaturel ; Tu es étonnée mais tu te cultive avec une certaine facilité. Tu admire ce qu'il te dis, et tu l'admire lui plus que jamais. Tu veux lui ressembler. Tu veux devenir cette créature que ta mère est devenue ; Et tu es confortée dans cette idée lorsque tu la retrouve enfin et que tu bondis dans ses bras alors qu'elle s'excuse et se met à pleurer.

Tu lui pardonne sans aucunes difficultés et elle te promet en échange de ne plus jamais recommencer ; De ne faire que te protéger - Oh toi tu veux bien plus mais tu te cache de le lui avouer pour le moment ; Tu n'as que 13 ans, c'est encore trop tôt pour prendre une telle décision. Après que Amalia et Judas soient partit, Elizabeth commence d'abord par se procurer une place dans le monde des buveurs de sang ; Se faisant une certaine réputation en organisant des rituels luxueux avec d'autres membres de son espèce - Rituels que tu te plais à observer et que tu ne rate pour rien au monde. Elle intervient également en faveur des nécessiteux humains, afin d'amadouer les gens du peuple par une fausse bienveillance. Puis sa beauté finit par attirer l'attention mortelles qui trouvent qu'elle reste bien trop intact. Elle décide donc d'être d'avantage prudente et ne sort que très rarement. Elle vient même à simuler deux autres grossesses afin qu'on ne la soupçonne plus ; Des enfants qu'elle nomme Katarina et Pál - Tout les deux sont des progénitures de paysans que Dorottya a enlevé. Elizabeth se révèle toutefois être une très bonne mère avec les adoptés ; Attisant d'avantage ta jalousie et ton obsession de n'être que l'unique.

Cette obsession tu la comble la veille de ton vingt-quatrième anniversaire, en 1597. Mort de pal et kata en 1597 = transformation d'Elisa, s'est elle qui les tue. Anna est envoyé en couvent pour être protégée.

(A REVOIR : Puis, en 1604, elle se décide enfin à vous libérer de vos chaines. En effet, ses rituels sont limités puisqu'elle ne sait jamais quand Ferenc rentrera dans la demeure. Jusque là et malgré sa force, elle se laissait également abusé par ce dernier ; Aveuglé par son ravissement d'avoir une femme aussi bien conservée. Le Général meurt de manière suspecte sur le champ de bataille, un énorme trou dans la poitrine ; Ce cœur ta mère te l'as offert et tu l'as tenu dans tes mains.)

ELISA « blablabla »
ELIZABETH « blablabla »
AMALIA « blablabla »

Chronologie:
 

   
derrière l'écran

Pseudo ou Prénom¤ Je suis la faiblarde Cricrilove, alias Elijah et Matthias. Parle nous un peu de toi ¤ Bah... ma schizophrénie ne s'arrange pas avec le temps. Ton avis sur le forum ¤ Je suis obligée de le dire? Tes disponibilités ¤ 5 jours sur 7. Je suis très peu disponible le weekend. Un dernier mot ? ¤ Je ne changerais pas, JAMAIS... Dans mon monde à moi y'a que des poneys, ils mangent des arcs en ciel et font des cacas papillons!
   
A remplir

Code:
[code]Elisa Báthory   
Báthory Elisa     
Nina Dobrev • Elisa N. Báthory     
La Bloody Countess - [color=#96211c]• [/color] Propriétaire et caviste • Elisa N. Báthory[/code]
   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Faust

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Juliet Simms
¤ CRÉDIT AVATAR : Ambrose + Beylin + the_maria_villebois + Tumblr
¤ MESSAGES : 345
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Judas St. John
¤ AGE : 92 ans au total - 40 ans en tant que vampire - ses 30 ans préservés par la magie pendant une vingtaine d'années avant ça
¤ ZONE LIBRE :
FICHE - LIENS - SUJETS



The Dark Sun and the Dragonfly
¤ GROUPE : Peu de personnes peuvent se targuer d'avoir l'allégeance de Hailey : les membres de son groupe, et James.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 18/01/2018


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Ven 2 Fév - 23:13

Ouiiiiii la petite "cousine" de Judaaaaas :a6: :a6: :a7: :a7: :a7:

Rebienvenue ! J'ai hâte de jouer avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée Spencer

avatar

Loup Solitaire



¤ AVATAR : Meghan Ory
¤ MESSAGES : 69
¤ POINTS : 2
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Sam 3 Fév - 8:58

Bienvenue jolie vampire
Revenir en haut Aller en bas
James B. Hanson

avatar

Vampire • Clan Sud Est



¤ AVATAR : andy biersack
¤ CRÉDIT AVATAR : schizophrenic (ava)
¤ MESSAGES : 535
¤ POINTS : 38
¤ MULTIS : arthémis ramsden & lydia johanson
¤ AGE : l'âge ne s'accroche plus à cette carne, glissant sur lui sans y poser sa marque. on lui donne vingt ans, vingt-cinq parfois. il en a presque cent.
¤ ZONE LIBRE :
Fiche
Liens - RPs
¤ GROUPE : bras droit du clan du sud-est, ami du roi, bâtard trop bravache
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/12/2017


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Sam 3 Fév - 11:55

MA MIENNE !
*grogne sur tout ceux qui osent s'approcher*
Rebienvenue mon petit lapin, tu me donnes envie de sortir un William ou un Alexander brisé de derrière les fagots toi
Revenir en haut Aller en bas
Arthfaël Weidmann

avatar

Loup Solitaire



¤ AVATAR : Dooglas Both
¤ MESSAGES : 201
¤ POINTS : 40
¤ AGE : 27ans / 218 ans
¤ ZONE LIBRE : Taille : 1m92
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/01/2018


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Lun 5 Fév - 12:09

Bienvenue mademoiselle, amuse-toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa N. Báthory

avatar




¤ AVATAR : Nina Dobrev.
¤ CRÉDIT AVATAR : Obsession.
¤ MESSAGES : 2
¤ POINTS : 0
¤ MULTIS : Elijah Keegan & Matthias K. Sullivan.
¤ AGE : Tu avoisine les 444 ans mais n'en parait que 25.
¤ ZONE LIBRE :
¤ GROUPE : Ex-représentante vampire pour l'Alliance Hongroise, tu t'es recyclée en bras droit pour l'Alliance Anglaise.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 02/02/2018


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Lun 5 Fév - 12:15

Merci à tous!
:gniiii:
J'ai hâte de pouvoir vous présenter d'avantage ma belle salope!

James : Mais sort en un! SORT EN UN! :mwhaha:
Revenir en haut Aller en bas
Briseis E. Iseley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Natalie Portman
¤ CRÉDIT AVATAR : Babine.
¤ MESSAGES : 54
¤ POINTS : 4
¤ AGE : 29
¤ GROUPE : Humain
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 31/01/2018


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Dim 11 Fév - 10:51

Rebienvenue !

Le personnage promet ! Bon courage pour cette nouvelle fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Newt Thompson

avatar

Initié



¤ AVATAR : Harvey Newton-Haydon
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 42
¤ MULTIS : Nikolaj et Declan
¤ AGE : 28 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 27/12/2017


MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos. Dim 11 Fév - 23:27

Décidément on aura aucun lien positif avec Nik x)

Re-bienvenue :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Elisa ♔ Princesse du chaos.

Revenir en haut Aller en bas
Elisa ♔ Princesse du chaos.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: LES PERSONNAGES :: Quelle est votre histoire ?-
Sauter vers: