RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Informations Moon's Spell

Nous manquons de Sorcières, d'Initiés & d'Et fratres luminis
N'hésitez pas à rejoindre ces groupes !


Partagez|

La barrière est fine entre sorcellerie et magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Newt Thompson

avatar

Initié



¤ AVATAR : Harvey Newton-Haydon
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 42
¤ MULTIS : Nikolaj et Declan
¤ AGE : 28 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 27/12/2017


MessageSujet: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Ven 29 Déc - 2:49


La barrière est fine entre sorcellerie et magie
Katherine & Newt

Londres est une ville chère, une ville écrasante, soit tu suis, soit tu déguerpis. Quand on arrive avec rien ce n’est pas facile de tout avoir, mais au moins j’arrive à m’en sortir grâce à mes dons de vol et ce soir j’ai prévu un plus gros coup. J’ai réussi à convaincre le gérant d’un café-théâtre de me laisser me produire sur scène, gratuitement pour lui, pas pour ses clients mais ça il ne le sait pas. Pour lui donner l’eau à la bouche je lui ai fait une petite démonstration qui lui a visiblement plu puisqu’il veut me faire monter sur scène le soir de semaine où les clients affluent le plus dans son entreprise. Voilà ce qui explique ma présence dans les coulisses en cet instant. Depuis l’arrière-salle je les vois arriver par dizaine, ce qui annonce une bonne nuit de pêche pour moi, d’autant que ce ne sont pas de jeunes ados avec à peine cinq billets de livre sterling dans les poches.

Dominic, le gérant, m’annonce que c’est bientôt à mon tour de faire mon entrée sur scène. Parfait, l’heure de se remplir les poches a sonné. Alors qu’un groupe de danseuse termine de se produire, Dominic prend le micro pour annoncer l’arrivée d’un tout nouveau numéro de magicien qui, il l’espère, plaira au public. Evidemment que ça plaira au public, je suis doué dans ce que je fais et ce n’est pas de la vantardise, c’est juste un fait. J’arrive sur scène, bien accueilli par ce cher public qui ne demande qu’une seule chose : qu’on leur en mette pleins les yeux. Je prends le micro de Dominic qui quitte la scène et regarde parmi la foule ceux qui serviront à mon petit tour.

- Mesdames et messieurs, je vais avoir besoin de l’aide de certains d’entre vous pour réaliser mon tour, mais avant j’ai une question à vous poser: qui ne croit pas en l’hypnose ? Allez ne faites pas les timides, je sais que certains meurent d’envie qu’on leur prouve que ça fonctionne.

Je vois des mains se lever, certaines plus timides que d’autres et ce sont eux les meilleurs appâts, ceux qui doutent. Toujours avoir l’œil sur les détails. Je désigne quatre personnes pour me rejoindre sur scène, deux hommes et deux femmes, leur promettant de leur offrir un verre après ça pour détendre un peu l’atmosphère. Alors qu’ils me rejoignent sur scène, je commence à les tester un par un devant le public et chacun d’entre eux répond parfaitement à mes demandes. Je commence d’abord par amuser un peu la galerie, leur faisant faire diverses choses et d’autres qui provoquent l’amusement général. Sauf que sans que personne ne le remarque, alors que nous sommes tous les cinq sur scène, je leur ancre petit à petit en tête l’idée de voler pour moi. C’est ce que j’aime avec la magie, c’est facile de détourner l’attention de tout un public alors qu’on prépare autre chose derrière et pourtant juste sous leur nez.

Une fois le tour terminé je fais semblant d’annuler l’hypnose sur leur esprit et pendant qu’ils vont tous voler pour moi, je m’occupe de faire en sorte qu’aucun d’entre eux ne se fasse prendre. J’attire l’attention du type en train de se faire voler sa montre en venant chercher la carte manquante à mon paquet dans la poche de sa veste, déclenchant sa grande surprise. Je charme la demoiselle qui se fait voler son porte-monnaie en lui demandant d'écrire sur un mouchoir un numéro et une couleur, sortant exactement ce qu'elle avait marqué de sous sa chaussure. Je manipule, je charme, je trompe, je truque, je joue et tout se passe parfaitement comme je l’avais prévu, sans que personne ne remarque rien, tous obnubilé par mes petits tours. C’est simple, amusant et ça me fait un salaire.

Puis il y a alors cette femme parmi la foule qui me regarde étrangement, comme si elle avait compris quelque chose. Je reste indifférent, gardant la face mais je remarque que l’un de mes quatre jeunes voleurs se dirige vers elle. Je claque alors des doigts et les quatre s’arrêtent dans leur labeur pour finalement se diriger vers les coulisses alors que j’annonce au public la fin de mon spectacle. Dominic vient reprendre le micro et me félicite, mais je me dépêche déjà de filer dans les coulisses pour récupérer le sac à dos dans lequel tous les biens volés ont été déposés. Je m'occupe ensuite de faire oublier à ces quatre esprits les infractions qu’ils ont commis pour moi et je les laisse retourner à de leur table, quittant les coulisses peu de temps après. C'est là que je tombe sur elle, cette même femme qui me fixait tout à l’heure et qui me regarde encore à cet instant. Je ne sais pas si elle a vu clair dans mon jeu mais je ne compte pas lui donner cette impression.

- On ne vous a jamais dit que vous aviez les yeux revolver ? Je parie que vous auriez été plus difficile à hypnotiser que nos chers camarades, dommage que vous n’ayez pas levé la main.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Chadwick

avatar

Régente Modo



¤ AVATAR : Janet Montgomery
¤ CRÉDIT AVATAR : praimfaya
¤ MESSAGES : 651
¤ POINTS : 28
¤ MULTIS : Valentina Gianni - Ora Lewis
¤ AGE : 33 ans
¤ GROUPE : Régente
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/11/2017


MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Jeu 11 Jan - 23:09


Katherine & Newt
▽ La barrière est fine entre sorcellerie et magie  
"Une possible recrue dans notre communauté ? Je n'en crois pas mes oreilles quand j'entends dire qu'il n'a pas la moindres idée de sa véritable nature. Ce qui est triste c'est que c'est de plus en plus fréquent. Notre génération a tendance à oublier tout ce qui est réel pour tout ce qui ne l'est pas. Personne ne croit plus en la religion mais suivent aveuglément l'argent, simple morceau de papier très symbolique, qui est leur nouvelle idole, ils chérissent leur internet, smartphone, téléphone en tout genre mais ne croient plus aux relations sociales et pensent que la magie n'existe pas là où la science prouve le contraire. Je ne comprendrais jamais cette génération qui s'évertue à tout rejeter pour faire pire.

Il aurait apparemment déjà côtoyé le surnaturel mais s'ignore toujours. Un initié qui s'ignore... Le plus drôle dans tout ça, c'est qu'on me dit qu'il est magicien. Quelle drôle de coïncidence... C'est comme si inconsciemment, il avait toujours su et qu'il avait remplacé son ignorance par quelque chose de très ressemblant, même si cette magie là n'est pas la même que la notre. Je me décide alors à aller le voir. Mais j'ai du mal à le croiser. Il est un électron libre, je n'arrive jamais à lui mettre la main dessus et ça me tape sur le système. J'espère au moins qu'en lui apprenant sa nature, il ne va pas prendre ses jambes à son cou...

Et en sortant du boulot un jour, l'une de mes Ancêtres me fait barrage en pleine rue – super, j'ai eu l'air d'une folle devant tout le monde – elle voulait que je la suive, ce que je fis. J'ai fini par me retrouver assise à la table d'un café-théâtre, attendant un spectacle, Dieu seul sait lequel. Et à ma grande surprise, le spectacle était fait par l'initié que je cherchais partout depuis des jours. J'affichais un sourire énigmatique tandis que je suivais ses tours de passe-passe. En sorcière de l'éther, j'avoue avoir triché : mes dons de télékinésie me permettent de ressentir l'énergie de toutes choses et c'est assez rapidement que je découvrais que les « complices » piquaient des objets pendant qu'il continuait son spectacle. Quel petit malin... Un voleur. Je me demandais s'il avait une affinité avec la magie du mental ou si c'était réellement une hypnose classique. Je le découvrirai bien assez vite.

Le spectacle se termine mais je reste là. Bien décidée à ne plus le laisser s'échapper, j'attends qu'il sorte des coulisses pour aller lui parler. Je le fixais et il l'avait visiblement remarqué, si bien qu'il vint de lui même pour m'apostropher.

« - On ne vous a jamais dit que vous aviez les yeux revolver ? Je parie que vous auriez été plus difficile à hypnotiser que nos chers camarades, dommage que vous n’ayez pas levé la main. »

Je ris pour moi. Je me demandais si mon amulette que j'avais faite faire il y a longtemps contre la magie du mental marchait également pour l'hypnose. Je me levais, toujours aussi gracieuse et froide et finis par afficher un petit sourire en coin.

« - Et bien, Newt, je dirai que je serais assommante et que ton public serait très vite parti en courant. »

Je me penche à son oreille, mon sourire énigmatique toujours collé aux lèvres et agite discrètement mes doigts pour que l'une des montres qu'il a volé durant son spectacle vienne à moi sans qu'il ne s'en aperçoive.

« - Et puis j'ai aimé voir ton petit numéro d'hypnose, volé les gens tout en détournant leur attention, c'est brillant. »

Je me remets droite tout en lui montrant la montre.

« - J'espère pour toi que cette montre n'a pas de valeur sentimentale pour son propriétaire... »
(c) AMIANTE





Luxe, calme et volupté.

I'm not your enemy. But make me one and you shall feel my fury.
Revenir en haut Aller en bas
Newt Thompson

avatar

Initié



¤ AVATAR : Harvey Newton-Haydon
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 42
¤ MULTIS : Nikolaj et Declan
¤ AGE : 28 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 27/12/2017


MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Dim 14 Jan - 14:31


La barrière est fine entre sorcellerie et magie
Katherine & Newt

Le tour est terminé, une soirée plus que bénéfique pour moi, en quelques minutes de travail je me serais fait un meilleur salaire que le proprio en tout un mois, voire même plus, faut dire que certains bijoux volés ont de la valeur. Le plus amusant c’est que personne ne me désignera comme coupable puisque tous avaient les yeux fixés sur moi lors de mon spectacle. Je sais, je sais, le propriétaire risque de perdre ses clients avec la rumeur qui circulera sur le fait que sa clientèle se fait voler, mais c’est les risques du métier après tout, chacun survit à sa façon. Oh vous pouvez très bien penser que je n’ai pas d’empathie, ça ne changera rien à ma façon de faire, quand on apprend à survivre on décide vite de laisser ses émotions de côté. Je balance le sac à dos sur mon épaule et quitte les coulisses, croisant cette belle brune sur mon chemin, celle qui n’arrêtait pas de me fixer. Quoi j’ai une tâche ? Non parce qu’il faut me le dire sinon, ce serait sympa.

Visiblement c’est autre chose. Je la vois se lever avec tellement d’élégance que c’est à se demander si cette femme n’a pas été danseuse étoile dans sa vie, ou peut-être qu’elle l’est toujours. Elle prononce mon prénom et si pendant un instant je me demande d’où elle le connait, je réalise que c’est parce que Dominic m’a présenté avant mon spectacle. Pendant une minute j’ai failli croire qu’elle serait venue là spécialement pour moi, ce qui aurait été très flatteur pour mon égo. Bref, je me concentre sur la suite de ses mots, sur son corps délicieux qui se penche vers moi et ses lèvres délicates qui se rapprochent de mon oreille. Elle m’en donnerait presque des frissons, mais le plus impressionnant dans tout ça, c’est son petit tour de passe-passe. Lorsque je vois la montre entre ses doigts, je me dis que le destin a vraiment bien choisi de mettre cette femme sur mon chemin. J’esquisse un sourire face à ses dernières paroles.

- Si elle avait eu une valeur sentimentale, son propriétaire l’aurait mieux protégé. En général on évite d’exposer aux yeux de tous ce qui nous tient à cœur.

La preuve, je porte actuellement un objet de valeur sur moi et je suis prêt à parier que tu ne saurais pas dire de quoi il s’agit ni où il se trouve. Voilà toute la différence entre valeur sentimentale et valeur artificielle, l’une est faite pour être dissimulée, l’autre pour être exposée. Je pose ma main sur la sienne pour mieux examiner la montre qu’elle m’a dérobée.

- Une montre en or massif, brillante, aucune rayure, en négociant bien tu peux facilement en tirer sept cent dollars.

Et pendant que j’attire toute son attention sur la montre, mes doigts s’activent avec tant de finesse sur sa peau qu’elle ne sent même pas que je lui dérobe le bracelet qu’elle porte sur son autre bras, jusqu’à ce que je lui expose devant ses yeux en le tendant entre elle et moi.

- En revanche je suis sûr que ce bracelet a plus de valeur dans ton cœur que sur le marché. Offert par un être cher ? Mh paupière qui tremble, je suis sur la bonne voie. Peut-être votre mère ? Plissure du front, j’espère que vos problèmes à toutes les deux se sont arrangés. Un frère peut-être ? Ou un amant.

Je m’arrête là, déposant son bracelet dans sa main qui tient la montre, je n’ai pas l’intention de la voler, je veux juste lui montrer que je sais ce que je fais, peut-être l’impressionner aussi. Un bon voleur doit savoir analyser chaque situation, chaque personne, chaque obstacle. Je lui souris à nouveau avant de reprendre la parole.

- Au fait, tu te trompes, je suis sûr que le public aurait adoré te voir sur scène, personnellement je viendrais te voir rien que pour tes beaux yeux.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Chadwick

avatar

Régente Modo



¤ AVATAR : Janet Montgomery
¤ CRÉDIT AVATAR : praimfaya
¤ MESSAGES : 651
¤ POINTS : 28
¤ MULTIS : Valentina Gianni - Ora Lewis
¤ AGE : 33 ans
¤ GROUPE : Régente
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/11/2017


MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Dim 14 Jan - 23:51


Katherine & Newt
▽ La barrière est fine entre sorcellerie et magie  
- Si elle avait eu une valeur sentimentale, son propriétaire l’aurait mieux protégé. En général on évite d’exposer aux yeux de tous ce qui nous tient à cœur.
- Certains sont dans l'apparat, il est essentiel de montrer ce qu'ils possèdent et ce que les autres n'ont pas. Je peux avouer que c'est une manière de vivre assez particulière.

Je le détaille : beau garçon, sûr de lui, qui n'a peur de rien et qui prend de risques. Je dirais même qu'il aime en prendre et qui ne vit que pour l'adrénaline. C'est un homme qui a du mal à rester en place, je me doute bien qu'il sera difficile à former, peut-être qu'il s'entendrait avec Chris ? Ou peut-être qu'ils se tireraient tous les deux vers le bas. D'autant que Ashley en a suffisamment à faire avec Chris pour rajouter ce nouvel initié.

- Une montre en or massif, brillante, aucune rayure, en négociant bien tu peux facilement en tirer sept cent dollars.


Je hausse les sourcils, surprise par ce qu'il m'annonce. Mon Dieu, il n'a vraiment honte de rien. Je vais lui rendre la montre, n'aimant pas garder de genre d'objets volés, mais avant que je ne puisse le faire, je le vois brandir mon bracelet. Je plisse les yeux alors qu'il me dit :

- En revanche je suis sûr que ce bracelet a plus de valeur dans ton cœur que sur le marché. Offert par un être cher ?

Mes yeux me trahissent, ce bracelet me tient énormément à cœur et je n'aime pas le voir entre ses doigts.

- Mh paupière qui tremble, je suis sur la bonne voie. Peut-être votre mère ?

Rien que d'entendre mère, j'ai les poils qui se hérissent. Ma mère n'aurait jamais pris la peine de me donner un cadeau qui n'a absolument rien à voir avec ma fonction. Non, son truc à elle, c'est les leçons et les grimoires.

- Plissure du front, j’espère que vos problèmes à toutes les deux se sont arrangés. Un frère peut-être ? Ou un amant.

Il tape juste, encore une fois. Enfin, amant, c'est très compliqué et mon cœur ressent un immense vide quand je pense à Tony qui m'avait offert ce bracelet pour mon anniversaire. Des semaines qu'on ne s'est pas parlé. Il me le dépose dans la main et je le remets rapidement sur mon poignet. Je lui rends également la montre. Il est fort, je dois avouer, même moi qui pensais être imperceptible dans mon attitude, et bien... s'était visiblement à revoir.

- Au fait, tu te trompes, je suis sûr que le public aurait adoré te voir sur scène, personnellement je viendrais te voir rien que pour tes beaux yeux.

Je souris à son compliment, touchée dans mon égo. Il sait manier les mots à la perfection et il sait capter son auditoire. Encore mieux, il est charmeur, s'il apprend la magie, il serait un élément essentiel à notre communauté. Je lui prends le bras pour sortir du bar avec lui.

- Moi aussi, je sais faire de la magie, Newt. Ce n'est certes pas comme toi, mais c'est tout aussi impressionnant. Je suis sure que ça t'intéresserait. Je suis aussi certaine que tu voudrais en savoir un peu plus sur tes capacités. 

Je hausse un sourcil en le fixant, désireuse de piquer sa curiosité sans trop en dévoiler. Je me demande encore comment lui annoncer ça, il ne me croira certainement jamais, il faudra faire quelques tours de magie pour lui prouver par A+B que la sorcellerie existe et encore, il essaiera certainement de trouver le « truc » qui fait le tour de magie, bien qu'il n'en existe pas. Peut-être lui parler de son passé ? Je me dis qu'il est préférable de se laisser guider, d'aviser selon ses réactions.

- Vois-tu, Newt, je fais partie d'une catégorie de personnes qui possèdent certaines capacités. Et tu en fais partie également.
(c) AMIANTE





Luxe, calme et volupté.

I'm not your enemy. But make me one and you shall feel my fury.
Revenir en haut Aller en bas
Newt Thompson

avatar

Initié



¤ AVATAR : Harvey Newton-Haydon
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 42
¤ MULTIS : Nikolaj et Declan
¤ AGE : 28 ans
¤ GROUPE : Initié
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 27/12/2017


MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Jeu 18 Jan - 15:04


La barrière est fine entre sorcellerie et magie
Katherine & Newt

Je ne comprends pas encore très bien pourquoi cette femme m’interpelle, visiblement elle a remarqué l’aspect illégal de mon métier, mais en même temps elle n’a pas l’air de vouloir me dénoncer. Alors que me veut-elle au juste, partager les gains ? Non, apparemment elle ne veut pas non plus de cette montre, j’admets que je suis dans le flou. Sauf que je n’ai pas l’intention de me laisser déstabiliser par la belle inconnue, alors je décide plutôt de prendre les devants et de la déstabiliser en premier, ce qui visiblement fait effet. Je la regarde s’empresser de remettre le bracelet à son poignet, apparemment elle ne se sentait pas très bien sans lui et pourtant elle n’avait pas remarqué son absence avant que je le lui présente. Je la vois sourire, au moins elle n’a pas mal pris ce qu’il vient de se passer, tant mieux, cette femme est dix fois plus ravissante le sourire aux lèvres. Et oui, je n’ai pas honte de draguer même si elle a déjà un amant.

Enfin sans que je ne comprenne pourquoi je me retrouve entraîné dehors par cette femme. Doucement ma jolie, j’espère que tu ne m’emmènes pas voir des copains à toi à l’arrière du bar, c’est que j’y tiens encore à ma gueule d’ange. Non ? C’est encore autre chose peut-être, cette femme est décidément pleine de surprise. Elle me parle de magie, oui j’ai bien compris qu’elle est aussi magicienne et non, je ne me doute pas à cet instant qu’elle est de la même espèce que Blondie, du coup je n’arrive pas à bien saisir sa proposition.

- Je ne doute pas de tes capacités beauté, mais je ne doute pas non plus des miennes. Je ne sais pas trop pourquoi tu places les magiciens dans une catégorie de personnes, on a un métier comme tout le monde, sauf que nous on triche et eux ils sont impressionnés.

Ce n’est pas vraiment du mépris, mais en même temps il faut avouer que la magie est une blague internationale à laquelle tout le monde aime assister. Quand on connaît tous les trucages et supercheries, on trouve vite que c’est un métier d’arnaqueur, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle je ne voulais pas en faire mon métier, enfin c’était avant de ne plus vraiment avoir le choix. Quitte à être un arnaqueur autant le faire jusqu’au bout, être un voleur me va très bien, au moins il y a des risques dans ce métier et c’est quand même beaucoup plus fascinant que d’épater la galerie.

- J’imagine que tu n’es pas là pour me proposer de dévaliser une banque, je n’ai pas non plus l’impression que tu sois à la recherche d’un emploi et soyons honnête, après m’avoir vu voler les clients de ce type ce serait complètement insensé de me recruter.

Je me rapproche d’elle d’un pas, sans être trop envahissant pour autant mais tout en ayant envie de lui faire comprendre que je n’ai pas l’intention de me laisser prendre au piège. Oui, je dois dire que cette nana est un véritable mystère à mes yeux, et puisque je n’arrive pas à saisir la raison de sa présence, je me méfie un peu.

- Ce serait plus simple d’aller droit au but et me dire ce que tu as à me proposer, tu ne penses pas ? A moins qu'on attende quelqu'un d'autre...

Je jette un coup d’œil derrière moi, un peu sur mes gardes, me disant qu’elle a très bien pu faire exprès de m’emmener ici pour une toute autre personne. Une personne qui aurait un lien avec mon passé par exemple, le genre de personne qui voudrait ma peau. Dis-moi que tu n’es pas une ennemie beauté, ce serait vraiment dommage d’avoir une aussi jolie femme à dos.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Chadwick

avatar

Régente Modo



¤ AVATAR : Janet Montgomery
¤ CRÉDIT AVATAR : praimfaya
¤ MESSAGES : 651
¤ POINTS : 28
¤ MULTIS : Valentina Gianni - Ora Lewis
¤ AGE : 33 ans
¤ GROUPE : Régente
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/11/2017


MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie Dim 11 Fév - 22:44


Katherine & Newt
▽ La barrière est fine entre sorcellerie et magie  
J'essaie de lui faire comprendre de manière subtile mais son métier ne fait que m'enfoncer dans la boue. Il ne prend pas mes paroles au sérieux, mais qui les prendrait, à sa place ? Il vit de sa magie, il ne me connaît absolument pas, il pense que je suis une illusionniste. Le pauvre, il va tomber de haut. Il s'approche de moi, je le fixe sans ciller, relevant légèrement le menton pour le regarder dans les yeux. J'affiche un sourire suffisant alors qu'il me demande d'aller droit au but. Il pense aussi que je le trompe, que je vais le piéger. Sa vie est une suite de danger et d'adrénaline, comment va-t-il faire quand il saura qu'il est un être surnaturel ?

Je baisse légèrement la tête pour cacher un sourire.

« - Je n'attends personne et si tu crains qu'il ne t'attaque, je suis assez puissante pour m'en débarrasser. Mais tu dois certainement penser que je suis folle, que je ne prends rien au sérieux, ou peut-être que je mens. Alors, je vais te montrer. »

Je remonte légèrement mes manches.

« - Et si... dis-je en plissant les yeux, et si ton téléphone se mettait subitement à sonner. »

Et son téléphone vibre au fond de sa poche, comme s'il recevait un appel.

« - Mais qu'en le sortant de ta poche, tu te rendes compte que personne ne t'a appelé. Je le regarde sortir ce fameux téléphone qui s'est subitement arrêté de vibrer, sans aucune trace d'appel. Tu te dirais certainement que tu as halluciné, mais d'un coup, le contenu de ton sac se met subtilement à voler tout autour de toi. J'agite les mains en même temps que ses objets s'envolent et l'entourent dans une danse sans gravité. Mais tu penses certainement que ce n'est qu'un tour de passe-passe que tu as l'habitude de faire alors que la poubelle derrière toi vrille dans tous les sens, que la lumière des lampadaires dans la rue ne cesse de s'éteindre et que ton téléphone vibre à nouveau. »

A mesure que j'énumère les faits, ils se produisent. Le couvercle de la poubelle ne cesse de s'ouvrir et de se fermer, tandis qu'elle se déplace d'un coin à l'autre de la ruelle, la lumière des lampadaires s'éteignent et se rallument, son téléphone vibre comme s'il était fou alors qu'il ne reçoit ni appel, ni sms. Mes mains s'agitent gracieusement pour lui montrer que je suis maîtresse de mes sorts. Soudain, la nuit complète. Tous les lampadaires se sont éteints un à un, un peu comme une de ces scènes de films d'horreur.

« - Tu penses toujours que c'est un tour de passe-passe ? Je te parle de sorcellerie, Newt. »

La seule lumière à s'allumer est celle au dessus de nous qui nous illumine à la manière d'un spot de scène. Je souris légèrement, certaine qu'il est encore capable de ne pas y croire.

« - Les sorcières existent, Newt, elles sont nombreuses à Londres et j'en suis une. Et les hommes qui descendent des sorcières s'appellent des Initiés. Et toi, tu en es un. »

Je me concentre en fermant les yeux, ma tête tombe lourdement et ma voix retentit soudainement derrière lui. Ma projection astrale, quoi de plus parlant ? Ma projection astrale dépose une main sur son épaule pour le retourner.

« - Si tu as des doutes, vient dans notre Communauté et tu verras des tas de gens comme toi. Tu n'as jamais ressentie un lien particulier avec la nature ? »
(c) AMIANTE





Luxe, calme et volupté.

I'm not your enemy. But make me one and you shall feel my fury.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La barrière est fine entre sorcellerie et magie

Revenir en haut Aller en bas
La barrière est fine entre sorcellerie et magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» la frontière entre l'amour et la haine est aussi fine que celle entre la terre et le ciel — femme de femme only ♥
» Type de sorcellerie † La magie élémentaire
» Type de sorcellerie † La magie tzigane
» Magie des hommes-lézards
» Magie du Rat Cornu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Nord de la Tamise :: Le Nord-
Sauter vers: