RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Mort au roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Mort au roi Lun 31 Déc - 14:22

Mort au roi



A peine quelques jours se sont passés depuis sa dernière rencontre avec Ethan. Si Hannah préfère ne pas penser à ce qu'il s'est passé, pour ne pas avoir à se poser de questions, elle garde en mémoire le fait qu'Alex a balancé l'existence de sa mère. Information qui ne passe pas. La sorcière a beau ne pas être proche de sa famille – et ne parlons pas des relations qui s'étaient nettement dégradées avec ses ancêtres ces derniers jours – elle ne peut pas laisser passer cette traîtrise. Un tas d'idées lui avait traversé l'esprit, allant de l'annonce publique qu'Alex avait usé des pouvoirs d'une nécromancienne pour avoir le pouvoir, à l'envie de le tuer. C'est cette dernière idée, radicale, qui avait pris le dessus. Pas qu'Hannah soit une tueuse dans l'âme mais, dans le fond, peut-être qu'elle reporte aussi son impuissance face à Ethan sur le roi du nord. Elle n'en sait rien et, en vrai, elle n'a pas envie de savoir.


Hannah a passé les deux derniers jours à faire des recherches, à rencontrer d'autres nécromanciennes, et à chercher à se fournir en herbes rares. Si elle avait eu envie d'agir tout de suite, elle devait prendre son mal en patience pour réunir tous les ingrédients nécessaires à un sort. Elle avait même été voir Alex, sous un prétexte à la con. Ce qui est loin de choquer puisque, de toute façon, Hannah est étrange et difficile à suivre. Elle avait réussi à avoir tout ce dont elle avait besoin. Ne restait plus que le sort à lancer.


C'est comme ça que, alors que l'heure affiche presque minuit, Hannah se retrouve dans son sous-sol. Elle en a passé du temps à ranger l'endroit pour qu'il ressemble, à nouveau, à un lieu de sorcellerie. Chaque coin de cette pièce semblait vouloir lui rappeler ce qui s'était passé avec Ethan. Des images qu'elle chasse aussi vite qu'elles apparaissent. Ce n'est pas le moment de se laisser déconcentrer. Sauf qu'il est presque difficile de se concentrer sur l'installation de ses bougies quand, derrière son dos, sa marraine fait son apparition. Ce n'est pas une Johnson, et c'est toujours vers elle qu'Hannah s'est tournée quand elle avait des questions et des doutes. Sa marraine n'acceptait pas toujours ses choix mais, en même temps, elle ne l'a jamais vraiment rejetée non plus.


« Tu sais qu'on ne parle que de toi dans le clan Johnson ? »
« J'me doute. »


Hannah ne cherche pas à croiser le regard de sa marraine, continuant de disposer ses bougies avant de venir mélanger des herbes dans un récipient. Elle vient disposer le tout au centre du pentacle, avant d'y ajouter un objet appartenant à Alex Blackwood.


« ça ne devrait pas être lui ta cible ! »
« Sérieusement ?! » Hannah s'énerve d'un coup quand elle se redresse pour faire face à l'esprit. « Donc faut que je venge toutes les Johnson qui sont mortes et qui n'ont pas été fichues de se défendre. Par contre, je ne devrais pas venger celle qui est encore en vie et qui pourrait s'en sortir ? »


Le ton est monté direct, parce qu'elle en a marre qu'on lui reproche son inaction face à Ethan. Elle en a marre qu'on lui dicte ce qu'elle doit faire et ce qu'elle doit éviter de faire. Elle en a marre de se taper les reproches d’ancêtres qui n'ont pas été fichues de se défendre pour lui éviter, à elle, d'être dans cette situation. Si les autres Johnson avaient été un peu moins droites dans leurs bottes, Hannah ne serait pas emmerder avec toutes ses questions et ses contradictions. Tout ça c'était la faute des autres membres de sa famille et, elle vient de décider qu'elle les détestait toutes pour cela !


C'est sa marraine qu'elle finit par congédier sans même ouvrir un débat. Hannah a pris sa décision, c'est sur Alex qu'elle passera ses nerfs et sa frustration. C'est sur lui qu'elle jettera un sort pour avoir cassé cette sorte de confiance tacite qu'ils avaient instaurés. La seule chose qu'elle trouve dommage c'est qu'il n'aura pas le temps de le regretter, ni de voir son règne s'écrouler sous ses pieds avec les informations qu'elle dispose. Mais, elle veut se venger, elle veut que ce soit rapide et radical. Tant pis pour les regrets. Installée au centre d'un pentacle, les pieds nus devant le récipient d'herbes, Hannah ferme les yeux pour se concentrer. Les premiers mots s'échappent de ses lèvres pour jouer avec des forces qui pourraient dépasser beaucoup de sorcières. Elle les maîtrisera, elle le sait même si ce ne sera pas simple. Elle continue son incantation et, plus elle avance, plus des stigmates apparaissent sur sa peau. Des sortes de griffures sur ses avant-bras, sur ses jambes et son dos. Une sorte de sacrifice et de mise en garde avant qu'elle ne lance son sort.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:13




Mort au roi


Je quitte le manoir précipitamment à la suite de cette dispute, abandonnant Alex chez moi auprès de mes infants. Les choses ont pris une tournure à laquelle je ne m’attendais pas, d’abord Freya et ensuite Hannah ? Je savais pourtant qu’un beau jour viendrait où Alex m’annoncerait que je peux éliminer la sorcière de la partie, qu’il a trouvé sa remplaçante et que je peux finalement obtenir vengeance. Je devrais être ravi de pouvoir l’éliminer dès à présent et pourtant cette annonce m’a mis dans une colère noire. J’aurais dû dire à Alex que la petite sorcière est au courant de notre deal concernant sa mère, mais à quoi bon perdre mon temps sur le sujet alors que bientôt Hannah ne sera plus qu’un souvenir. En mettant Alex en danger de la sorte, je viens de m’offrir une bonne raison de plus d’éliminer la sorcière.

Je fais d’abord un détour en passant chez Ashanti, lui faisant une demande assez particulière à laquelle la sorcière accepte de céder sans me poser de questions. Elle sait que c’est assez important pour que je vienne lui en faire la demande et ça lui suffit. Elle sait aussi que je paie toujours mes dettes et qu’elle pourra donc me demander un service en retour. Quoi qu’il en soit sa sorcière nécromancienne, Aurora, finit par m’obtenir ce que je veux, un collier sur lequel est accrochée une pierre noire qui me protégera de la nécromancie pendant une heure. Elle dit qu’elle aurait pu m’offrir plus de temps si je n’étais pas aussi pressé, mais je n’aurais pas besoin de plus d’une heure pour éliminer Hannah. Je quitte donc leur demeure avec cet atout autour du cou.

Je m’arrête en bas de son appartement, hésitant. C’est le moment de foncer droit devant ou de faire demi-tour, mais la deuxième option ne me semble pas envisageable. Ce soir j’élimine Hannah Johnson. Je ne cesse de me répéter ces mots comme si j’avais besoin d’être convaincu, mais il faut croire que ma dernière rencontre avec la sorcière m’a assez chamboulé pour que je ne sois pas sûr de moi. Pourtant je m’efforce à entrer dans l’immeuble et enfoncer la porte de son appartement, m’aventurant dans son sous-sol pour y trouver Hannah en plein rituel. Mon regard se perd une seconde sur le corps abîmé de la sorcière et si une certaine crainte à son sujet m’assaille, je l’ignore et profite de ma rapidité pour la sortir de ce pentacle. Ma main enlace sa gorge et Hannah se retrouve plaquée dos au mur de son sous-sol, si cela éveille en moi quelques agréables souvenirs, je m’efforce de les chasser.

- Tu n’es plus la protégée du roi petite Hannah.

Va-t-elle comprendre qu’Alex m’a donné l’autorisation de la tuer ? Probablement. Hannah semble tellement en colère ce soir et je me demande à quelle fin était destiné le rituel que je viens d’arrêter. Il était assez dangereux pour la mettre dans un état pareil mais ce n’est pas mon problème après tout. De ma main de libre, j’indique la pierre que je porte autour du cou sans la quitter des yeux.

- Ta magie ne m’atteindra pas grâce à ceci.

Et qu’elle n’essaie pas de l’arracher à ma gorge, je serais toujours plus rapide qu’elle. Je glisse finalement ma main dans l’intérieur de ma veste pour m’emparer d’un couteau dont je fais glisser la pointe sur son cou, juste en dessous de ma main qui l’attrape, poursuivant le trajet jusqu’à sa poitrine où je m’arrête.

- J’avais promis de t’arracher le cœur, mais en l’honneur de nos derniers moments passés ensemble, je veux bien te tuer de façon moins douloureuse.

Crois-moi un couteau dans le cœur est bien plus doux qu’une main qui déchire ta cage thoracique pour venir y arracher ton cœur. Toujours des menaces mais jamais d’action, je m’attends à ce qu’elle me dise ces mots et elle n’aurait probablement pas tort. Qu’est-ce que j’attends au juste ? Une fois de plus je la tiens entre mes doigts, elle ne peut pas grand-chose contre moi et pourtant je n’ai toujours pas enfoncé cette lame comme je le lui promets. Mon regard se perd dans le sien et je sais que c’est une mauvaise idée, je sais qu’elle pourrait me faire changer d’avis.

- Tu comprends, je ne peux pas te laisser en vie alors que tu es une menace pour Alex.

Et la pointe du couteau s’appuie un peu plus sur sa peau, assez pour la picoter, pas assez pour faire couler une goutte de son sang. Fais-le Ethan et tout sera terminé. C’est ce que tu veux. C’est ce que tu désires depuis le début.

- Tu dois mourir Hannah Johnson, c’est ta destinée.

Sauf que plus je parle et plus il devient évident que c’est moi que j’essaie de convaincre dans toute cette histoire. Je crois qu’Hannah a compris que je ne pourrais pas la tuer, comme je n’ai pas pu cet autre soir, comme je n’ai pas pu les fois d’avant encore. Elle sait que l’homme destiné à être son bourreau ne sera pas le sien.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:14

Mort au roi



Il y a son dos qui heurte un mur et cette pression qu'elle sent sur sa gorge mais, sur l'instant, Hannah ne comprend pas ce qui est en train de se passer. Elle ne sait pas comment elle est passée d'une incantation à son dos plaqué contre un mur. La sorcière a quelques secondes d’égarement où, si elle entend les mots d'Ethan, elle ne les capte pas tout de suite. Son regard passe de la pièce, au pentacle, à Ethan, aux objets magiques, sans arriver à se fixer sur un élément en particulier. Il faut que ce soit le vampire qui, en montrant un collier, la force à se concentrer sur cette pierre pour que le voile se lève dans son esprit. Et là, tout revient en version accélérée : Alex. Protégée. Magie. Ethan...


Le cœur de la nécromancienne fait un bond avant de s'accélérer. Dans un premier temps, c'est ses mains qu'elle vient plaquer sur celle d'Ethan dans l'espoir vain de lui faire lâcher prise. Puis c'est un regard d'incompréhension qui vient se poser sur le vampire. Alex ne la protège plus ? Il y a des éléments qui lui échappent mais, en vrai, ça n'est pas très important. Dans l'esprit d'Hannah, Alex ne sera plus qu'un mauvais souvenir si elle arrive à se sortir de cette situation. Si elle s'agitait pour tenter de se dégager, la sorcière se fige bien vite à l'arrivée de la lame, pour ne pas se couper bêtement en cherchant à se défendre. C'est qu'elle n'a pas envie de mourir. Et Ethan, de son côté, il parle encore de la tuer. Quoiqu'il module un peu son discours en promettant une mort rapide en souvenir de leur dernière rencontre. C'est un regard noir qu'elle lui lance, parce qu'elle estime qu'il n'a pas besoin de lui rappeler ce qu'il s'est passé dans ce sous-sol. Elle s'en veut déjà bien assez de ne pas réussir à enlever certaines images de son esprit alors, franchement, pas besoin d'en rajouter une couche.


La lame s'arrête sur sa poitrine, appuie dessus et... Rien ! Hannah laisse passer un sourire alors que ses mains relâchent celle d'Ethan. S'il ne la tenait pas de cette manière par la gorge, elle est certaine qu'un éclat de rire moqueur se serait échappé de ses lèvres. Hannah lui a déjà donné l'occasion de ne plus faire entrer Alex dans l'équation et, même comme cela, il ne l'avait pas tué. Alors, franchement, elle ne pense pas qu'il puisse le faire maintenant. Puis, si c'était le cas, il l'aurait déjà fait plutôt que de dire, et dire encore, qu'il va le faire. Elle ne sait même pas qui il essaye de convaincre. Elle ? Lui ? Sa crédibilité, il la perdue en perdant du temps. Le sourire d'Hannah devrait s’agrandir à cet instant, pourtant, elle le perd au profit d'une grimace de douleur avant de relever une de ses mains : nouvelle griffure qui vient d’apparaître dans la paume de sa main. Blessure sortie de nulle part qu'elle montre à Ethan, avant de retrouver son sourire.


« Un rituel ça ne s’interrompt pas aussi facilement. » Il ne suffit pas de virer quelqu'un d'un pentacle pour que tout prenne fin, c'est même assez dangereux de faire cela. « Je vais te laisser un choix à faire Ethan, qui devrait te faciliter les choses. » Soit Hannah a une tendance suicidaire, soit elle aime jouer avec le feu en faisant des paris risqués. « Je viens de lancer un sort contre Alex. Un sortilège qui continue de se mettre en place. » Et c'est sa paume qu'elle met en évidence pour prouver que ce sort est en train de puiser en elle de manière autonome. « Ce qui te laisse deux choix : continuer d'hésiter et apprendre la mort de ton roi. Ou me tuer et le sauver lui. »


Une nouvelle griffure apparaît sur le dessus de sa main alors qu'elle regarde Ethan en faisant claquer sa langue deux fois contre son palet. Deux petits bruits sec qui ne sont pas sans rappeler le bruit du tic-tac d'une horloge. Cependant, elle ment sur plusieurs points. Le premier étant sur le sort en lui-même, qu'elle n'a pas encore eu le temps de lancer. Mais ça, il est difficile de le savoir. Après tout, vouloir tuer un vampire à distance, ça demande forcément de faire appel à des forces obscures et les traces de sang qui apparaissent sur son corps à tendance à prouver ce qu'elle dit. Le deuxième mensonge se trouve dans les options qu'a Ethan. Après tout, Hannah pourrait très bien mettre un terme à ce sort, sans avoir besoin de mourir pour le stopper. Ce qui est quand même difficile à faire quand on est maintenue contre un mur, une lame piquant sa peau au niveau de la poitrine.


« Parce que, tu as raison sur un point : que ce soit maintenant ou plus tard, je suis une menace pour Alex. »


Et, pour le coup, c'est entièrement de la faute d'Alex. Il a joué en voulant donné la mère d'Hannah à son bras-droit, elle estime qu'il a perdu sur ce coup-là. Roi ou non, elle ne laissera pas passer une telle chose.




©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:16



Mort au roi


Combien de fois me suis-je pointé devant Hannah pour lui annoncer que son heure vient de sonner ? Trop de fois et c’est ma réputation qui va finir par en prendre un coup si je n’exécute pas mes menaces. Croyez bien que vous n’aurez pas autant de chance que la jeune Johnson, elle n’est qu’une exception. Elle n’est que trouble et incompréhension dans ma vie pourtant bien dirigée, mais peut-être est-ce ce qui m’attire tant chez elle ? Le doute. Le fait de ne jamais savoir comment l’une de nos rencontres se conclura. Ou peut-être n’est-ce qu’un bon passe-temps pour l’instant dont je finirai par me lasser tôt ou tard. Est-ce qu’un passe-temps éphémère mérite que je lui laisse la vie sauve ? Certainement pas. Pourtant une fois de plus je la menace mais ne fais pas l’action qui va avec. Une fois de plus Hannah affiche ce large sourire provoquant, je préférais bien mieux son regard noir précédent.

Sauf que le sourire sur son visage disparaît et c’est sa main qu’elle me montre, petit bout de chair sur lequel se dessine une griffure sans que rien ne la touche. Et elle m’annonce que le rituel n’est pas interrompu, qu’en fait je vais devoir faire un choix entre elle et Alex. Il semblerait qu’une fois encore Hannah veuille me pousser à la tuer, à moins qu’elle ne croit sincèrement que je prendrais son parti à celui d’Alex. Nous nous sommes disputés certes, mais je suis un allié fidèle. Je serre les dents face à cette proposition, grogne doucement contre elle sans relâcher son cou si facile à briser entre mes doigts. Puis mon regard se pose sur cette nouvelle griffure qui apparaît, qui me fait perdre la tête. Je déteste que quelqu’un ou quelque chose d’autre que moi lui fasse du mal. Suis-je devenu possessif à ce point ? Il semblerait.

Mon regard est toujours figé dans le sien et pourtant il tremble, en pleine réflexion. Je n’aime pas lorsqu’on m’impose des choix. Et si je voulais que tous les deux vivent ? Vraiment ? Je veux qu’Hannah s’en sorte ? Ça ne tourne plus rond dans mon esprit depuis que mon chemin a croisé le sien. Comment ai-je pu m’attacher à cette sorcière ?

- Ferme les yeux, Hannah Johnson.

Mes doigts se referment plus sèchement autour du couteau que je tiens. Hannah garde les yeux ouverts et rivés sur moi, cette sorcière ne sait jamais obéir. Je la regarde encore quelques secondes, vois cette nouvelle griffure apparaître sur son corps et je lâche un hurlement grave en levant mon arme. Puis le couteau s’enfonce dans le mur et j’y vois juste à côté la trace que mon poing a fait sur ce même mur, lorsque de la même façon je m’étais engagé à l’éliminer et que je n’ai pas pu m’y résoudre. Je souffle froidement contre sa peau.

- Toi et moi allons passer un deal, petite Hannah. Alex ne mourra pas ce soir.

Et c’est ainsi que je la libère de ma présence. Hannah doit comprendre une chose, si elle persiste à vouloir tuer Alex, je devrais l’éliminer, non pas par choix mais par obligation. Néanmoins si je peux faire en sorte qu’aucun ne perde la vie ce soir, j’aurais le temps de songer à mes actes de ce soir et de me flageller de ne pas avoir mis un terme à tout cela de la manière forte.

- Ta mère s’est enfuie de mon manoir il y a deux jours de cela, aussi j’accepte de ne pas chercher à la retrouver pour la tuer si en échange tu ne menaces pas la vie d’Alex. Jusqu’où est-elle prête à aller pour protéger sa seule famille ? Hannah a perdu tous les siens, tous les Johnson et tous les Finnigan semblent morts, il ne lui reste plus que cette femme. J’ai toujours eu horreur qu’on m’impose des choix Hannah, je suis un homme de négociations. J’accepte également de ne pas chercher à faire revenir Anya, ni dans ton corps, ni dans le sien, si tu continuer de travailler pour lui sans chercher à le trahir, sans chercher à le faire tomber, comme si rien ne s’était passé entre lui et toi.

Oui j’en demande beaucoup mais je sacrifie aussi beaucoup derrière. Si Anya est présente ce soir, je sais qu’elle me détesterait, je sais qu’elle ne me le pardonnerait jamais. J’ai choisi Hannah et Alex plutôt qu’elle et je partirai de ce manoir l’esprit torturé mais satisfait de ma décision. Ne fais pas l’enfant Hannah, accepte ce marché car toi et moi savons ce qu’il se passera si tu refuses.

- Et enfin, si tu acceptes ces termes je m’engage à garantir moi-même ta protection contre cet autre homme qui en veut à ta vie, celui qui a promis de décimer ta famille du côté de ton paternel. Adrian Mancini, crois-moi toute seule tu ne ferais pas le poids contre cet homme de pouvoir.

A vrai dire peu de personnes feraient le poids contre ce vampire, mais je suis prêt à me mettre cet homme puissant à dos pour garantir la paix au sein du clan du nord. N’est-ce pas ce qu’est censé faire un bras droit digne de ce nom ? Calmer la tempête avant qu’elle ne détruise tout, et Hannah est un véritable ouragan.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:17

Mort au roi



Il y a des neurones qui ont grillés dans sa boite crânienne. Peut-être qu'elle commence à dévier, qu'elle devient aussi folle que certaines nécromanciennes qui n'ont pas su garder un certain équilibre. Il y a forcément une explication à sa façon d'agir avec Ethan, qui frôle un peu trop avec des tendances suicidaires. Qu'est-ce qui ne tourne pas rond dans sa tête pour qu'elle aime le pousser à bout, quitte à jouer avec sa vie ? Elle sait pourtant que la provocation n'est pas toujours une bonne chose. Elle sait qu'elle devrait s'inquiéter quand elle le voit serrer les dents et qu'elle l'entend grogner. Alors pourquoi... Pourquoi, au lieu d'avoir peur, c'est un sentiment de satisfaction qui l'envahie ? C'est presque devenu naturel de flirter avec le danger qu'il peut représenter, juste pour le pousser à bout, l'envoyer le plus loin possible dans ses retranchements et voir ce qui va en sortir.


Elle ne le quitte pas de yeux, elle refuse de lui offrir cette ouverture. Son regard c'est ce qui semble la sauver à chaque fois, c'est ce qui semble le faire douter. Alors non, elle ne le lâche pas. Encore moins quand il lui demande de fermer les yeux. Bien au contraire, c'est une lueur de défi qui scintille dans ses iris quand elle continue de le regarder sans répondre. Sa volonté vacille légèrement quand la douleur d'une nouvelle griffure se fait sentir et qu'elle doit serrer les dents pour ne laisser aucune plainte sortir de sa bouche. Ce qu'elle ignore en revanche, c'est si c'est un hasard dans le timing ou si sa blessure y est pour quelque chose quand Ethan se met à hurler avant de planter la lame dans le mur, près de son visage. Son accélération cardiaque et son souffle coupé, Hannah décide de les mettre sur le compte de sa blessure, plutôt que de l'instant de douter qu'elle a eu quand il a levé l'arme en sa direction.


Hannah essaye de ne pas s'attarder sur la sensation que procure le souffle d'Ethan contre sa peau. Ce n'est pas le moment. Il ne l'a pas tué, malgré l’ultimatum lancé. Il ne l'a pas tué alors qu'Alex est en danger. Autant dire que, pendant quelques secondes, Hannah se sent victorieuse. Même quand il lui parle d'un deal qui permettra à Alex de ne pas mourir, Hannah affiche un sourire narquois en secouant la tête. Tu rêves Ethan, j'ai les cartes en main. Qu'elle semble lui dire dans un regard, galvanisée par cette victoire sur lui. Pourtant Hannah devrait le savoir : avec Ethan, tout est une question de montagnes russes, passant d'un sentiment à son contraire en une fraction de seconde. Tout porte à croire qu'elle a gagné, encore plus quand il la relâche. Et c'est forcément à ce moment-là qu'il décide d'annoncer une nouvelle comme base de négociation.


Hannah voulait le contourner, l'envoyer chier mais il a parlé de sa mère. Ça a tout de suite figée Hannah qui est devenue, soudainement, très attentive. Ça l'étonne. Comment sa mère a pu s'enfuir d'un manoir qui ne permet aux sorcières d'user de leurs pouvoirs. Attendez... De son manoir ? Sa mère était dans le manoir d'Ethan ? Le même endroit où elle avait été obligée de rester quelques jours ? Les poings de la sorcière se serrent pour s'empêcher de venir le frapper. Ça ne servirait à rien, ça serait insignifiant comme coup. Elle n'écoute plus vraiment le reste. Enfin, elle entend ce qu'il dit mais elle ne prend pas la mesure de ce qu'il sacrifie pour trouver un deal qui pourrait intéresser Hannah. La sorcière s'est arrêtée au fait qu'elle s'est retrouvée au même endroit que sa génitrice, sans même le savoir. Combien de temps il l'a gardé ?


« Ta protection, tu peux te la garde Ethan ! » Elle le pousse pour pouvoir passer et s'arrête à sa hauteur. « La seule chose que je t'accorde c'est une sorte de trêve. Je ne ferais rien contre Alex pendant trois jours. Démerde-toi comme tu veux, puisque tu sembles tout savoir sur tout, mais dans trois jours je veux ma mère, ici ! » c'est son index qu'elle vient écraser sur le torse d'Ethan. « Et à ce moment-là, je réfléchirais au sort d'Alex. »


Parce que, à cet instant, elle ne veut rien de lui hormis sa mère. La protection qu'il veut lui offrir, il peut la ravaler. Et s'il fait en sorte de quand même vouloir la mettre en place, elle lui compliquera encore plus la vie en allant se foutre dans la gueule du loup... Ou dans les crocs du vampire, pour le coup. C'est énervée mais fière, la tête haute, qu'elle va pour le dépasser. Action qui en prend en coup quand elle doit se rattraper au bras d'Ethan parce qu'une nouvelle blessure vient se faire sur l'un de ses mollets. Et le regard qu'elle lance à Ethan semble lui demander de ne rien dire, s'il ne veut pas qu'elle chance d'avis à nouveau.


Hannah regagne le centre du pentacle et reprendre le contrôle d'un sort qui a dégénéré ce n'est pas si facile que cela. Les blessures s'intensifient quand Hannah recommence à réciter une formule pour mettre fin à ce début de rituel. Elle ne sait même pas comment elle fait pour tenir debout, sûrement la rage des révélations d'Ethan. Quoiqu'il en soit, toutes les bougies finissent par s'éteindre et l'ambiance de la pièce retrouve sa normalité. Hannah, elle... Et bien elle garde la tête baissée, sans bouger. Toujours sur ses jambes parce qu'elle se refuse de se montrer faible. C'est le revers de sa manche qu'elle passe sous son nez pour y effacer les traces de sang dû à cet effort qui vient d'être fait. Elle enchaîne beaucoup trop les gros sorts ces derniers temps, ça va finir par lui jouer des tours. Sa respiration est saccadée, pourtant elle la bloque pour que ça ne s'entende pas dans le timbre de sa voix.


« Tu n'as pas quelqu'un à chercher, plutôt que de rester là ? » Le ton se voulait sec mais, il semble surtout crispé. Comme si elle serrait les dents pour s'empêcher de tomber. Pourtant elle prend une inspiration et redresse la tête avant de se tourner à nouveau vers Ethan, le regard un peu plus flou. « Alex ne risque plus rien pour le moment, c'est ce que tu voulais non ? Alors je veux ma mère ! »

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:18



Mort au roi


Passer un deal avec Hannah ne m’enchante pas, pas parce qu’il s’agit d’elle mais à cause de la situation qui m’impose de devoir agir vite, trouver une solution. En général lorsque je passe un deal c’est moi qui menace quelqu’un de mort et qui annonce à la personne que pour éviter cela, nous pouvons passer un accord qui jouera forcément en ma faveur. Dans la situation actuelle c’est Hannah qui me menace, choisir entre elle ou Alex et si le choix devrait pourtant être évident, je décide d’opter pour la solution numéro trois. J’en propose beaucoup à Hannah tout simplement parce que je sais que si je veux la convaincre je devrais y mettre le paquet, mais pour la protection d’Alex je ferais le nécessaire, comme toujours. Se rend-t-elle compte que je suis en train de la choisir à Anya ? Non, elle ne doit pas bien réaliser, autrement elle aurait beaucoup plus de gratitude.

Hannah se comporte comme une enfant capricieuse qui demande à voir sa mère. Au final je sais que je pourrais entrer dans son esprit et l’hypnotiser, la faire arrêter le sort contre Alex de force et nous n’en parlerions plus. Sauf que je sais aussi qu’Hannah trouverait un moyen de se défaire de cette hypnose ou alors de passer par quelqu’un d’autre pour qu’Alex meurt et à ce moment-là les choses deviendraient bien moins contrôlables. Tant que ça reste dans un petit cercle, j’ai encore une chance de garder le contrôle de la situation et pour ce faire il faut que nous ayons un arrangement à l’amiable, qu’Hannah accepte d’elle-même de renoncer à la mort d’Alex. Pour l’heure elle ne m’offre qu’une trêve de trois jours, mais c’est toujours trois jours supplémentaires pour trouver une solution plus durable. Le problème c’est que je n’aime pas être menacé et l’index d’Hannah qui se pose sur mon torse suivi de ces mots sonnent un peu trop comme une mise en garde à mes yeux.

- Comprends bien une chose Hannah, si Alex meurt, tu peux aussi dire adieu à ta génitrice. Je ne l’amènerai pas ici, c’est toi qui viendras la chercher à mon manoir, là où j’aurais une assurance que ni toi ni elle ne puisse vous jouer de moi. A ce moment-là nous pourrons effectivement réfléchir ensemble sur qui nous voulons voir vivre ou mourir.

Il est temps qu’Hannah redescende sur Terre si elle croît qu’elle peut faire des caprices à tout bout de champ. Je suis prêt à faire quelques concessions pour elle mais parce que je le veux bien, elle ne devrait pas oublier que j’aurais dû lui arracher la vie ce soir et bien d’autres soirs avant. Si Hannah commence à poser trop de problèmes dans l’équation, je finirai par me résoudre à l’éliminer, pour le bien du clan et de ma propre santé mentale. Mais cette pensée se trouve bien vite balayée lorsqu’une douleur la pousse à devoir se rattraper à mon bras, faisant naître en moi une pointe de crainte que je m’efforce de chasser. Bon sang je ne devrais pas être inquiet pour cette sorcière. Néanmoins si Hannah pense que j’ai envie de me moquer d’elle alors tant mieux.

Je ne dis rien, me contente de l’observer mettre un terme au sort en cours. D’autres blessures se forment sur son corps et si j’aimerais pouvoir intervenir, stopper tout cela, je sais que je ne peux rien y faire. Alors je me contente de regarder et d’attendre que tout se termine. Les bougies qui s’éteignent annonce la fin de ce tour de magie. Mon regard est toujours figé sur le corps de la sorcière, épuisée, les membres presque tremblants bien qu’elle tente de maintenir le contrôle devant moi. J’ai rarement vu femme si têtue et fière. Hannah essuie cette trace de sang qui coule de son nez et je sais parfaitement ce que signifie la présence de ce sang. Les mots d’Hannah ont beau être cinglants, ils ne me font ni chaud ni froid, alors c’est tout à fait calmement que je lui réponds.

- Tous mes Oisillons sont déjà sur le coup.

Et elle sait qu’il s’agit d’un grand réseau, je lui ai déjà conté cette histoire en évoquant avec elle la fin d’Eleanor dû à mes chers Oisillons qui l’ont retrouvé alors qu’elle s’est cachée de moi tant d’années. Nul doute qu’il ne s’agit que d’une question de jours avant qu’ils parviennent à mettre la main sur Elizabeth. Je m’approche d’Hannah et la soutiens lorsque son corps cède. Mon bras passe derrière son dos et la rattrape. Tant pis si le contact lui fait horreur, tant pis si elle déteste son corps de faire preuve de faiblesse face à moi, il est temps qu’Hannah apprenne à accepter l’aide des autres.

- Ton corps n’est pas tout-puissant Hannah, tu dois apprendre à le ménager.

Je ne serais pas étonné qu’elle me repousse, m’ordonne de la lâcher ou me balance que ce n’est pas mon problème de toute façon. Sauf que si, c’est mon problème et je ne débattrai pas avec elle du pourquoi. Je me contente simplement de mordre à mon poignet et le présenter à Hannah.

- Bois mon sang, tu en as besoin. Ensuite je pars de chez toi. Refuse et tu devras me supporter plus longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:19

Mort au roi



Dire adieu à sa mère si Alex meurt ? Ça la saoule de l'entendre dire ça mais, d'un autre côté, c'est logique. A elle de respecter les trois jours qu'elle vient de donner. Ça risque de mettre sa patience à rude épreuve mais, il s'agit de récupérer sa mère alors Hannah doit bien pouvoir faire un effort. Heureusement qu'elle n'est pas très portée sur la famille, sinon elle n'ose même pas imaginer les mesures qu'elle aurait déjà prises, surtout sur le coup de l'impulsivité. Mais Ethan décide de mettre une autre donnée dans leur deal : qu'Hannah récupère sa mère au manoir Rice. Elle hausse les épaules. Bien. Un jour ou l'autre faudra qu'elle trouve un moyen de faire sauter cette fichue protection dans la demeure d'Ethan, au moins pour qu'elle puisse user d'un ou deux sorts... Juste pour voir la tête qu'il fera si elle arrive à le contrôler là-bas. Pour sûr, ça la fera bien sourire !

Elle hoche la tête pour marquer son accord. Ici, chez lui. En vrai, elle s'en fiche du moment qu'elle récupère sa mère. Son air supérieur et fier en prend un coup quand elle doit se rattraper à Ethan mais, elle essaye de ne pas se démonter et va stopper le sort qu'elle était en train de lancer. Hannah ne sait pas si elle doit maudire Ethan d'être intervenu, ou si elle doit le remercier. Parce que, d'un côté, elle doit vraiment puiser dans ses réserves pour reprendre le contrôle de ce sort. Mais, de l'autre, ça va lui permettre de récupérer sa mère... Si tout se passe bien. Et, avec le vampire, difficile de juger ce qui se passe de la bonne façon ou non.

Le sortilège est stoppé et, elle est épuisée. Lui parler sèchement, lui dire ce qu'il a à faire, c'est surtout une façon de le voir partir avant qu'elle ne s'écroule. Pas moyen de se montrer faible devant lui, alors que son corps la trahi par des tremblements. Celui-là, il commence un peu à la gonfler. Entre les signes de faiblesses qu'il affiche, et ce côté réactif qu'il peut avoir en présence d'Ethan... Putain, des fois, elle se dit que ça doit être cool d'être un esprit pour qu'aucun corps ne vienne prouver l'inverse de ce qu'elle essaye d'afficher. Ethan, lui, il parle de ses oisillons et ça énerve la sorcière. Il peut pas faire les choses lui-même et partir ? A moins que ce soit le ton calme qu'il emploie qui agace Hannah. C'est vrai quoi ! Comment il fait pour garder ce calme, hein ? Elle veut tellement lui trouver tous les défauts du monde, qu'elle s'accroche au moindre petit détail.

Hannah ouvre la bouche pour lui dire que l'affaire est assez urgente et prioritaire pour qu'il cherche de lui-même, en plus de son réseau. Sauf qu'elle n'a pas le temps de parler que ses jambes l'abandonnent. Pourtant elle ne trouve pas le sol mais le bras d'Ethan qui vient la rattraper. C'est d'abord un regard surpris qu'elle lui lance, avant de se souvenir qu'elle se doit de le détester. Elle plisse les yeux, son regard devient un peu plus noir quand il parle de la faiblesse de son corps.

« Non, c'est lui qui doit apprendre à me suivre ! »

Elle se dégage de son bras, pas aussi vivement qu'elle le voudrait mais ça fera l'affaire. Sauf qu'elle ne peut pas aller bien loin, bien trop concentrée à tenir debout. C'est déjà un exploit en soi. Et voilà que Monsieur décide de se mordre le poignet pour proposer de son sang. Bordel, c'est quoi cette condition à la con ? Hannah se retrouve avec le choix de boire du sang de vampire, en sachant très bien l'effet que ça peut avoir sur elle quand elle est dans un état d'épuisement à cause de la magie – pire qu'une droguée ! Ou se coltiner le vampire ! Sauf qu'elle n'est pas folle, elle se souvient très bien de la dernière fois où ils ont dû rester ensemble et ça, non, ce n'est pas envisageable.

« Tu fais chier Ethan ! »

Elle n'a pas envie de choisir entre le fait d'être tranquille et loin de lui, ou d'avoir son esprit qui va se mettre à divaguer. C'est mollement qu'elle repousse le poignet d'Ethan avant de relever son regard sur le vampire.

« C'est nouveau ce besoin de jouer les baby-sitters ? Je te rappelle que je ne veux pas de ta protection alors, en fait, tu peux aussi juste te barrer et me laisser me reposer. » Puis, soudain, c'est un air plus ironique qui vient se poser sur son visage. « Oh, à moins, que t'en sois encore au stade où faut que tu trouves des excuses pour rester avec moi ?! » Puis quitte à être dans la provocation, autant continuer, non ? « J'ai pas besoin que tu veilles sur moi, j'ai pas besoin de toi. Je sais très bien vers qui me tourner pour m'aider. »

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:24



Mort au roi


J’imagine que ce soir nous venons d’échapper au pire, ni Alex, ni Hannah ne seront morts et c’est une victoire pour moi, quand bien même il s’agisse d’une trêve de trois jours seulement. Je ferais en sorte que cette trêve ne se termine jamais, d’une manière ou d’une autre, de gré ou de force. Ou alors j’éliminerai Hannah, car si un tel choix doit vraiment se faire, c’est Alex que je choisirai à la sorcière. Je suis un homme stratégique avant d’être un bon amant et cela Hannah ne devrait pas l’oublier. Quoi qu’il en soit maintenant que la survie d’Alex est assurée, je dois aussi veiller à ce qu’Hannah aille bien. En fait je ne dois rien du tout, je pourrais très bien partir d’ici, comme elle me le demande et me contenter de cette victoire, pourtant je reste là et lui propose même mon sang. Ce n’est pas à tout le monde que je fais une telle offre Hannah, même si je te l’ai déjà faite plusieurs fois, même si je t’ai déjà forcé à boire de mon sang d’ailleurs. Pour autant elle préfère dire que c’est à son corps de la suivre et non l’inverse puis finalement repousser mon bras.

Je roule des yeux, Hannah est si têtue... Si par moment j’apprécie m’amuser de son caractère, à d’autres moments la jeune sorcière est capable de m’agacer. Visiblement c’est trop lui demander de boire une goutte de sang pour au moins soigner son corps. Mais après tout ce n’est pas mon problème, comme elle me le rappelle si bien. Son ton est d’abord cru avant de devenir moqueur et je me dis que j’ai d’autres choses à faire de plus important que de me battre avec Hannah pour la énième fois. Je dois bien admettre que se sont surtout ses derniers mots qui tirent sur mes nerfs, parce que lorsqu’elle évoque d’autres personnes vers qui se tourner, je songe immédiatement à ce Vassily et je suis sûr qu’elle parle bien de lui. Je me suis renseigné à son sujet d’ailleurs, un intouchable du clan apparemment. Voilà qui est fort regrettable.

- Très bien Hannah, débrouille-toi toute seule. Tu as raison, tu n’as pas besoin d’une baby-sitter et je suis clairement mal placé pour jouer un tel rôle.

Le ton reste calme bien qu’un peu froid. Peut-être que je me lasse de ces disputes à répétition avec Hannah et pour être franc je n’ai pas envie de réfléchir au pourquoi je tiens tant à l’aider, à la guérir, à l’aider à survivre. Je n’ai pas envie de réfléchir au pourquoi je ne l’ai pas tué ce soir alors que j’étais venu pour cela. D’ailleurs ce collier que je porte autour du cou devait me garantir ma pleine réussite contre elle et pourtant je ne suis pas allé jusqu’au bout, même quand la menace sur la tête d’Alex a pointé le bout de son nez. Je n’ai pas tué Hannah Johnson et au fond cet état de fait m’agace au plus haut point car si elle est debout, si elle respire encore, c’est parce que je me suis attaché à elle. Me serais-je épris de ma propre proie ? J’aimerais me convaincre que ce n’est qu’un état de faiblesse passager, qu’un jour ou l’autre tout reviendra à la normale et cette fois je la tuerai pour de bon. Mais soyons honnête, à force je n’arrive même plus à me convaincre moi-même.

- Tu as gagné, je te laisse te reposer.

Je remonte les marches de l’escalier et retire le collier que je porte autour du cou, celui qu’Aurora a fabriqué spécialement pour moi. Je laisse pendre le collier autour de la poignée de porte et quitte son appartement. La porte claque dans mon dos et je m’arrête un instant, me demande pourquoi j’hésite à retourner à l’intérieur, pourquoi j’ai cette envie de me planter devant en elle en lui ordonnant de se taire avant d’embrasser ses lèvres brutalement. Stupide Ethan, il semblerait que tu te sois amouraché de la mauvaise personne… Mais je compte bien changer cet état de fait. Si Hannah souhaite que je redevienne cet ennemi sans cœur, alors peut-être que cela peut s’arranger. Il y a des rumeurs qui circulent comme quoi en tant qu’être déjà mort, un vampire peut choisir de mettre sous clé la part de ses émotions, les éteindre pour une durée indéterminée ou même à tout jamais. Peut-être que ce serait la solution qu’il me faut pour redevenir un peu plus saint d’esprit, ou peut-être que faire une chose pareille serait dévastateur pour Londres et même dangereux pour le clan d’Alex… On me dit déjà sans cœur actuellement, je me demande quel vampire je ferais si je mettais un terme à ma part la plus humaine. Et c’est sur ces pensées que je commence à descendre les escaliers pour quitter l’immeuble d’Hannah.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:25

Mort au roi



Hannah hoche la tête pour confirmer qu'il n'est pas bon dans le rôle de baby-sitter. Elle hoche la tête mais pas de manière aussi convaincante qu'elle le voudrait parce que, dans le fond, elle se sait injuste. Si on oublie l'envie d'Ethan de la tuer et les tortures, il a quand même été celui qui lui a sauvé la vie, celui qui n'a pas voulu qu'elle parte parce qu'elle était trop faible alors qu'un danger rodait. Il est celui qui s'était battu contre des loups un soir de pleine lune en lui disant d'aller se réfugier dans le manoir. Et il est encore celui qui vient de lui proposer du sang parce qu'elle est blessée à cause d'un sort qui, pourtant, visait à tuer Alex. Ouais, il n'y a pas plus injuste qu'elle à ce moment précis où elle hoche la tête. Mais ça l'énerve de se faire ce genre de réflexion, ça l'agace prodigieusement de lui trouver des bons côtés. Elle n'a pas envie de retenir cela, c'est tout ce qui s'est passé avant qu'elle devrait garder en mémoire. Ce sont toutes les menaces qu'il a eues à son encontre, les tortures qu'il lui a infligées et le bordel qu'il a foutu dans sa vie.


Cette nouille d'Hannah, elle retient le reste tout en s'efforçant de ne pas repenser à ce qui s'est passé dans cette pièce. Son regard se baisse pour ne pas avoir a affronter le regard d'Ethan, pour ne pas se voir changer d'avis. Elle doit rester forte, elle doit lui prouver qu'elle n'a pas besoin de lui. A moins que ce soit à elle qu'elle ait besoin de le prouver ? Elle doit juste lui montrer qu'il n'est rien, qu'elle préfère faire appel à d'autres personnes plutôt que de devoir rester avec lui. Et, la sorcière, elle cherche déjà d'autres phrases incisives qu'elle va pouvoir lui sortir quand Ethan va annoncer qu'il reste. C'est ce qu'il fait en général : ils se disputent, se disent qu'ils se détestent et... Bref. Il faut qu'il parte. C'est le mieux pour elle et pour lui parce que leur santé mental ne va pas survivre à ces yoyos émotionnels incessants.


Elle s'apprête déjà à répliquer mais, c'est un hoquet d’étonnement qui la parcourt quand il annonce son départ. Hein ? Quoi ? Il part ? Il faut croire que oui parce qu'il est déjà en train de remonter les marches. C'est ce qu'elle voulait, non ? Alors pourquoi est-ce qu'elle n'arrive pas à en être soulagée ? Il n'est plus dans son champ de vision et elle se retrouve à fermer les yeux. Il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond chez elle et Hannah se déteste pour cela. Ne pas bouger, il ne va pas mettre bien longtemps à quitter les lieux. Bordel, elle devrait être en train de sourire, de faire la fête, de s'agiter... De faire n'importe quoi qui prouverait qu'elle est heureuse qu'il soit parti.


« Ethan ? »


C'est qu'un souffle. Elle sait qu'il est parti, qu'il n'est plus visible mais c'est comme si son cerveau venait seulement de le percuter réellement. Hannah ne sait même pas pourquoi elle est en train de s'accrocher à la rampe de l'escalier pour monter les marches et sortir de son sous-sol. Mais qu'est-ce que tu fais, bordel! Elle n'en a pas la moindre idée, son cerveau vient de se mettre sur pause. Ou peut-être qu'elle n'a juste pas envie de s'avouer qu'elle ne voulait pas vraiment le voir partir. En haut des marches, c'est sa tempe qu'elle frappe du plat de sa main en espérant se remettre les idées en place. Laisse le partir !. La nécromancienne se supplie elle-même. Ouais, c'est elle qui va être bonne pour l'asile. C'est de sa faute à lui aussi, il l'a complètement détraquée. C'est forcément ça.


Hannah s'implore de ne pas être assez stupide pour aller le chercher. Elle s'implore de rester là alors que son regard tombe sur le collier laissé sur la poignée de sa porte. Et s'il tombe sur une autre nécromancienne ? Putain mais c'est pas son problème à elle. Puis ça va, il s'y connaît assez en nécro pour s'en sortir. Hannah sait très bien que c'est une fausse excuse qu'elle se trouve avec ce collier, n'empêche que ça fonctionne. Qu'elle se dirige aussi vite qu'elle peut, chancelante, vers la porte et qu'elle attrape le bijou avant de sortir à son tour.


« ETHAN ! »


Cette fois, elle se fait entendre suffisamment pour un vampire. Et, en descendant une volée de marche en prenant appui contre les murs, Hannah en vient presque à espérer tomber et se briser la nuque. Ça lui évitera d'être aussi ridicule à lui courir après alors qu'elle lui a dit de dégager, alors qu'elle devrait le fuir. Deuxième volée de marches, toujours vacillante, avant de voir le vampire de dos un peu plus bas. Hannah s'arrête et soupire. Mais qu'est-ce qu'elle est en train de faire ?


« Tu as laissé ton collier... »


Excuse pitoyable. Il ne l'a pas perdu sans faire exprès et elle doute franchement qu'il l'ai laissé juste pour qu'elle lui rapporte. C'est pourtant ce qu'elle semble vouloir croire, et lui faire croire, en sortant cette phrase. Une fois de plus, Hannah se trouve injuste et, à un moment, il faut qu'elle arrête de se cacher derrière de fausses excuses. Il faut qu'elle avance. Régler les choses une bonne fois pour toute, comprendre qu'elle divague et que ça n'a rien de logique et repartir comme avant. Oui, parce qu'elle veut toujours croire qu'ils vont en revenir à s'entretuer. Elle continue de descendre et manque une marche mais, Hannah arrive à se rattraper. Il n'y a que son cœur qui a loupé un battement.


« J'ai menti. » Elle ne veut pas qu'il parte mais, en vrai, elle est incapable de le dire. « Je m'en fiche pas de ta protection parce que... enfin... » Elle s'arrête, gênée, une moue sur le visage alors que le regard se porte sur ses pieds. « Si le Djinn ou j'sais pas quoi revient, j'vais pas être en état de me défendre. » Elle s'arrête dans les marches, se triturent un peu les doigts avant de prendre une inspiration. « J'ai besoin que tu restes. »


Et même là, elle sait qu'elle ment. Qu'elle se ment. Parce que ce n'est pas un besoin, c'est une envie.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Sam 5 Jan - 14:26



Mort au roi


Je pense à beaucoup de choses le long de ma descente de ces marches d’escalier. J’aurais pu user de ma rapidité pour quitter les lieux en moins de cinq secondes, pourtant je prends mon temps, comme si j’avais besoin de rester à cet endroit jusqu’à la dernière seconde. C’est d’un ridicule sans nom. Quoi qu’il en soit cela m’offre l’occasion de songer à certaines idées plutôt radicales. Si mon problème avec Hannah se trouve être les sentiments, alors je peux m’en débarrasser d’une manière ou d’une autre, ainsi je retrouverai une vie bien plus normale et surtout un état de pensée qui ne sera pas perturbé par des idées contraires. Je songe à cette idée, à la manière dont je pourrais m’y prendre pour la mettre en place, puis c’est l’appel d’Hannah qui m’interrompt.

Je m’arrête en bas des marches et me tourne, attends de comprendre ce que peut bien me vouloir encore la sorcière. Aurait-elle changé d’avis à propos de notre trêve ? Il est un peu tard pour cela, une fois qu’une parole est donnée, elle ne peut être changée. Je la regarde en haut des marches et attends, puis me voilà quelque peu surpris face à ses mots, bien que je n’en laisse rien paraître. Tous ces efforts pour me remettre un collier que j’ai volontairement laissé ? Cette petite sorcière a décidément un grain.

- Inutile de me le rendre, dans moins de trente minute la pierre se désintégrera et ne sera donc plus utile à personne.

Il aurait dû m’être utile pour la tuer mais voilà, une fois encore j’ai changé d’avis à cause de ces maudites pensées. Je ne dois plus la laisser influencer de la sorte mon esprit, Hannah doit mourir de ma main et je sais comment je dois m’y prendre pour retrouver ma pleine envie de lui arracher le cœur. Je la déteste d’autant plus lorsque mon cœur et ma tête se mettent en alerte au moment où Hannah manque une marche et risque de se faire mal, pourtant je suis parvenu à rester là, debout comme un pic, toujours aussi immobile, toujours aussi impassible. Je ne peux pas continuer de perdre mes moyens face à elle. Puis elle reprend, affirme qu’elle a menti et qu’elle a besoin de ma protection contre le djinn ou n’importe quel autre ennemi.

A ce moment-là c’est un conflit interne qui se déroule dans mon cerveau, entre celui qui a envie de remonter ces marches avec elle et lui offrir sa protection, et celui qui désire simplement se moquer d’elle et lui dire de se débrouiller toute seule. Tu es décidément douée pour me détraquer petite Hannah et il est temps pour moi de me réveiller, de cesser ce petit jeu avec toi et de ne plus te laisser faire. Je reste silencieux un peu trop longtemps à mon goût, le tic-tac résonne dans ma tête et je sais qu’elle doit trouver étrange que je n’ai toujours pas répondu. Aussi je reste silencieux encore plusieurs secondes avant de me décider à ouvrir la bouche.

- Alors je reste.

Et c’est à ce moment-là qu’il y a pleins de petits démons qui dansent autour de mes épaules pour me rappeler que j’ai encore cédé à la sorcière. En moins de deux je porte d’Hannah dans mes bras et remonte les escaliers jusqu’à atteindre l’intérieur de son appartement où je la dépose, fermant la porte d’entrée derrière nous.

- Tu ferais mieux d’aller te reposer, puisque tu refuses mon sang.

Car Hannah ne tient pas bien debout et si elle aimerait que son corps suive la distance, au fond elle sait très bien que c’est à elle de le ménager pour qu’il se remette plus vite. Continuer à l’épuiser ne fera rien de plus que de la mettre en danger et je ne suis pas remonté pour la voir se tuer d’épuisement. Pourtant cela ne devrait pas être mon problème. Encore une fois mes pensées s’opposent totalement à chaque fois qu’il s’agit d’elle. Regardez-moi, j’étais venu la tuer et voilà que je me trouve chez elle tel un garde du corps à veiller sur sa protection.

- Et sois gentille, ne rechigne pas alors que je dis cela pour ton bien.

Il faut croire que je ne suis pas d’humeur à me battre avec Hannah ce soir, j’ai abandonné bien vite ma lutte contre elle dans ce sous-sol et j’ai continué de lui céder dans cet escalier. Non vraiment, il est temps que je trouve une solution pour me réveiller, car agir de la sorte n’est pas envisageable sur le long terme. Si Hannah se persuade d’avoir l’ascendant sur moi, nul doute qu’elle en profitera et j’aurais tout à y perdre. Sauf qu’Ethan Rice ne perd jamais, et certainement pas face à une Johnson.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 14:25

Mort au roi



Oui, et bien, il peut vouloir garder le cordon du collier pour en faire un souvenir. Elle n'en sait rien elle. Ethan peut quand même faire un petit effort, là où ça en a demandé un gros à Hannah pour se pointer dans ces marches. Non, en vrai, elle sait très bien ce qui la saoule le plus : Elle a manqué de tomber et il n'a pas bougé d'un pouce. Ça ne devrait rien lui faire, Hannah devrait même trouver ça tout à fait normal. Et, la normalité, c'est ce qu'elle cherche, non ? Alors pourquoi, soudainement, elle trouve que c'est le fait qu'il n'ait pas cherché à la rattraper qui est anormal ? A quel moment les choses ont changé à ce point-là ? La sorcière a envie de se frapper. De se frapper assez fort pour que ses idées se remettent en place et qu'elle cesse enfin de se poser autant de questions. Elle voudrait que, juste pour une fois, ce soit simple en étant face à lui. Hannah sait que ça ne tient qu'à elle. En tout cas, en partie. Que si elle arrêtait d'être aussi contradictoire, que si elle arrêtait de l'envoyer bouler quand elle veut le voir rester, que si elle disait les choses comme elle le pense, … Tout ça, ça simplifierait beaucoup les choses. Sauf qu'elle ne peut pas accepter ce qui se passe dans sa tête. Elle ne peut pas admettre que cette confusion qu'Ethan apporte dans son esprit est de sa faute à elle. Hannah préfère se trouver des excuses, comme un épuisement magique, plutôt que d'admettre que la fatigue n'y est pour rien.


Elle veut lui dire de rester, tout en se détestant de le vouloir. Ça se traduit par ses doigts qu'elle emmêle, par ce regard qu'elle pose sur des marches qui n'ont pourtant aucun intérêt et par cette façon, encore une fois, de se trouver des excuses pour lui demander de rester. Et qu'est-ce qu'elle peut s'insulter mentalement et regretter ces quelques mots quand, plus bas, Ethan ne dit rien. Elle s'en veut de lui avoir couru après, d'admettre qu'elle a besoin qu'il reste alors qu'il ne dit toujours rien à tout cela. C'est Ethan qu'elle déteste par son mutisme alors qu'elle vient de faire un pas en avant qu'elle n'aurait jamais dû faire. Et c'est horrible parce que, pendant ce petit temps où il ne se passe rien, Hannah s'attend presque à l'entendre rire pour se moquer d'elle à cause de cette sorte de faiblesse qu'elle affiche. C'est une sorcière de l'eau qu'elle aurait dû être, juste pour pouvoir se noyer dans une bassine invisible.


Alors je reste. Les mots semblent venir de nulle part. Ça l'étonne et ce sont des yeux ronds qu'elle affiche quand elle relève doucement la tête. Il accepte ? Sans se moquer, sans même une petite pique ? Hannah semble chercher où est l'arnaque qui ne semble pas venir. Non, au lieu de cela, Ethan la rejoint pour la porter et la ramener chez elle. Hannah est déposée au sol et elle ferme les yeux une très courte seconde, juste le temps de faire taire cette petite voix dans sa tête qui aurait apprécié que la porte d'entrée soit plus loin. La sorcière secoue la tête et rouvre les yeux : non, les bras d'Ethan n'est pas un lieu qu'elle est supposée apprécier. Et, en quelques secondes de plus, voilà qu'elle a l'impression d'être à nouveau prise par une enfant. Il faut qu'elle aille se recoucher, qu'elle soit gentille, qu'elle arrête de tout contredire. Hannah soupire et plisse les yeux quand son regard se pose sur Ethan.


« Arrê... »


Qu'il arrête de lui donner des ordres, qu'il cesse de la prendre pour une enfant, … Hannah était partie pour lui refaire tout un laïus sur le fait qu'elle était assez grande pour prendre ses propres décisions. Mais, elle ne prend pas la peine de finir et s'arrête dans son propre élan. Elle ne peut pas lui demander de rester, de parler de protection et l'envoyer chier comme ça. Si elle veut vraiment faire comprendre qu'elle a tout d'une grande, faudrait déjà qu'elle commence à être logique avec elle-même et, surtout, qu'elle arrête de protester juste pour le principe. Elle roule des yeux, parce que ça reste elle et qu'il faut bien qu'elle prouve un peu son agacement.


« C'est bon, j'y vais. » Et ça sonne un peu comme un : c'est bon, tu as gagné, je ne dis rien. Et c'est vers sa chambre qu'elle se dirige avant de se retourner vers lui. « Et pour info, c'est pas que je ne veux pas de ton sang, c'est seulement que dans mon état ça va me... »


Il lui demande de se taire et, Hannah reste là, comme une conne, à se demander ce qui lui prend. Le vampire se fige un court instant semblant se concentrer sur quelque chose qu'elle ne saisit pas. Faut dire qu'elle n'est pas douée du même ouïe et du même odorat que le vampire. D'ailleurs, c'est sans prévenir qu'il la pousse soudainement dans sa chambre pour refermer la porte derrière elle.


« HEY ! J'ai dis que j'y allais, j'te signale ! »


Elle va pour essayer d'ouvrir la porte, pour hurler encore plus fort ou même tambouriner dessus s'il le faut... Sauf que le bruit d'une porte qu'on défonce se fait entendre et elle sursaute. Ils sont quatre hommes à entrer chez elle, et ont une seconde d'étonnement en voyant Ethan. Ça ce n'était pas prévu dans leur programme. S'ils sont sous forme humaine, Ethan ne devrait pas avoir le moindre doute sur le fait que ce sont des loups. Il y a un des types qui lance à un hochement de tête, et deux autres foncent sur Ethan en se transformant.


« ETHAN ? »


Hannah s'acharne sur la poignée de sa porte en entendant des bruits de lute à travers la porte. Aucune idée de ce qui se passe mais, non, il est hors de question qu'elle reste enfermée. Les deux loups occupant Ethan, ce sont les deux qui ont gardé forme humaine qui se dirige vers la chambre. La sorcière est propulsée en arrière quand l'un d'entre eux défonce sa porte à coup de pied. Un peu sonnée, elle cherche à se relever. Ce qui se finit dans une plainte quand on vient l'aider en l'attrapant par les cheveux. Trop de bonté chez ces types ! Son corps entier lui fait mal, mais Hannah elle se débat comme elle peut, à coup de pieds ou d'ongles, alors qu'on la traîne vers la pièce où se trouve Ethan et les deux autres loups.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:36



Mort au roi


Cette soirée ne tourne décidément pas comme je l’avais imaginé. Il y a toujours cette part démoniaque en moi qui regrette de ne pas avoir mis un terme à la vie d’Hannah, qui m’en veut de céder à ses caprices et à ses demandes. Pourquoi cette part n’est-elle pas plus imposante ? Elle résoudrait bien mes problèmes en arrachant juste une vie, la sienne. Pourtant je me retrouve au lieu de cela à la porter pour la ramener à son appartement où je lui conseille d’aller se reposer. Je ne tiens pas spécialement à la voir s’écrouler devant moi parce qu’elle aura décidé de jouer les têtus et honnêtement si je dois la forcer à s’allonger via l’hypnose je le ferais. Je l’entends soupirer, prête à rouspéter et suis en réalité surpris qu’elle s’arrête aussi vite. Pas de « tu n’es pas mon père » ou de « arrête de me traiter comme si j’étais une gamine » ? Etonnant. Hannah a peut-être fini par comprendre qu’il ne s’agit pas de la traiter comme une enfant mais plutôt d’inquiétude, sauf qu’au final cela ne ferait mon affaire si elle en prend conscience.

Quoi qu’il en soit Hannah abandonne vite et accepte d’aller se reposer. Tant mieux, je pourrais inspecter un peu les lieux, j’ai une sensation étrange qui me parcourt. Elle s’éloigne et je me rends compte que cette sensation grandit, comme si que quelque chose se rapprochait... Je dirais même plusieurs. L’oreille tendue, j’essaie de deviner ce qui approche mais Hannah se tourne et reprend la parole et je me retrouve à lever un index pour la faire taire en chuchotant un faible chut pour qu’elle n’en dise pas plus. Je tourne légèrement mon visage de profil vers la porte d’entrée et leur odeur me fouette les narines telle la peste qui viendrait toquer à ma porte. Des maudits loups. Pourquoi est-ce que des loups viendraient chez Hannah ? Je n’ai pas le temps de me poser la question, ils sont tout près et je dois agir vite. La première chose à faire est d’éloigner Hannah, surtout dans son état, alors je l’attrape par le bras et la pousse dans sa chambre.

- Ne bouge pas de là.

J’en ressors et claque la porte dans mon dos malgré les plaintes d’Hannah qui n’a pas encore saisi l’urgence de la situation. Je cherche du regard un outil qui puisse me servir d’arme mais ils ne me laissent pas le temps d’en trouver un. La porte est défoncée et ce sont quatre loups qui se retrouvent à l’entrée, étonnés de ma présence.

- Messieurs, vous venez de frapper à la mauvaise porte.

Et je sais que je dois agir vite, attaquer en premier si je veux avoir une chance de m’en sortir. Alors je fonce droit sur eux au moment où deux d’entre eux commencent à se transformer, le loup à ma droite se fait briser l’une des jambes juste avant que sa transformation ne s’achève et il hurle sous sa forme de loup lorsque sa patte arrière le fait souffrir. Mais l’autre loup se jette déjà sur moi et me renverse, nos corps roulent sur le parquet et je le repousse d’un coup de pied dans le ventre avant de me redresser. C’est à ce moment-là que j’entends les deux autres défoncer la porte de la chambre d’Hannah. Mon regard s’assombrit et je suis sur le point de les arrêter lorsque le loup blessé se jette sur mon dos. Sa mâchoire se referme sauvagement sur mon épaule et j’ai de la chance que nous ne sommes pas un soir de pleine lune.

Un long grognement s’échappe de mes lèvres sous cette morsure douloureuse et je me sers de ma vitesse pour nous faire cogner de plein fouet l’un des murs de l’appartement, poussant le loup à relâcher sa prise dans un geignement. Le souffle court, ça ne m’empêche pas de réagir vite et de venir enfoncer ma main dans le torse du loup pour lui attraper le cœur au moment où les deux autres ressortent de la chambre en attrapant Hannah par les cheveux. Je vais tellement tous les massacrer, un par un, jusqu’à ce qu’on ne puisse plus les reconnaître, ni sous forme humaine, ni sous forme de loup. Je serre un peu plus fort ma main sur le cœur du loup, pas assez pour le tuer.

- Relâchez-la et votre ami aura peut-être une chance de survivre.

En réalité aucun d’entre eux ne survivra et ils le savent, ce doit être pour cela qu’ils ne la relâchent pas. Alors autant éliminer dès maintenant une menace. J’arrache sauvagement le cœur du loup que je tiens entre les mains et les trois autres se mettent à hurler. Je ne pense pas qu’Hannah sera apte à contrôler ce loup, et quand bien même elle le serait, j’espère qu’elle ne prendra pas le risque d’user son corps à ce point, il ne tiendrait pas le coup et elle doit bien s’en douter. La magie a toujours une limite et Hannah s’en rapproche beaucoup trop à chaque fois.

- Finalement vous allez tous y passer, personne ne s’en prend à l’une de mes protégées et y survit.

L’ironie du sort a voulu que la femme que je suis censé tuer est devenue ma protégée. Et c’est avec une certaine rage et envie de faire couler du sang que je fonce sur celui qui attrape Hannah. Je lui rentre dans le lard, la libère de sa prise et mords dans la gorge du loup, regrettant presque immédiatement cette morsure tant le goût est ignoble. A croire que les loups sont encore plus pourris de l’intérieur que les vampires. Je me mets à serrer fort son cou, son visage en devient tellement rouge qu’on pourrait le comparer à une bouteille de champagne prête à exploser. Malheureusement le spectacle s’arrête au moment où son acolyte s’est transformé et me renverse. Deux loups me tournent autour lorsque je me relève et ils meurent d’envie de me mettre en pièce. Sauf que je compte bien les rendre dans un pire état. Dommage que le couteau censé tuer Hannah soit resté au sous-sol, il m’aurait été bien utile.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:38

Mort au roi



Est-ce qu'il y a seulement une de leur rencontre qui se passe comme ils l'avaient imaginé ? C'est une question qu'elle est en droit de se poser quand elle est ramenée dans le salon, tiré par les cheveux. Si elle balance des insultes à tour de bras, qu'elle cherche à se débattre, tout s'arrête bien vite devant la scène qui s'affiche sous ses yeux. Hannah s'en fiche bien du loup qui chouine comme un chiot pour sa patte arrière. Elle s'en balance de celui qui se retrouve avec une main dans le torse. La pièce peut bien être renversée, qu'elle fera avec. Mais, bordel, qu'est-ce qu'Ethan fout avec une trace de morsure à l'épaule ? Non, meilleure question, pourquoi est-ce que c'est ce seul fichu détail qui l'inquiète ? Puis il y a ce moment de battement, celui où le cœur est arraché et que des cris s'élèvent à l'unisson. Pourquoi diable, était-elle en train de sourire ? Ethan assure qu'aucun loup ne sortira d'ici vivant parce que Hannah est sous sa protection. Elle perd son sourire. Évidemment qu'il fait parce qu'il a donné sa parole, hormis le fait de lui avoir promis de la tuer, il se tient toujours à ce qu'il dit. Ça ne devrait pas l'étonner, encore moins la chagriner qu'il ne fasse tout ça, juste pour cette raison.


Hannah croise le regard du vampire pour y voir quelque chose qui, automatiquement, lui fait écraser son pied sur celui du loup. Il a à peine le temps d'être surpris qu'Ethan lui fonce dessus. Libérée, Hannah s'enfuit vers une partie de son appartement. Dérape sur le parquet et se relève avant d'atteindre une porte qu'elle n'ouvre généralement qu'une fois par semaine. C'est dans une sorte de petit cagibi qu'elle arrive où est entreposé plusieurs boites. Dedans, il y a des espèces différentes, souvent des insectes, qui sont connus pour avoir un poison venimeux et qu'elle change un peu près toutes les semaines. Parce que oui, elle garde des trucs morts dans une partie de son appartement. En même temps, c'est une nécromancienne et leur folie n'est plus à démontrer.


Ses doigts agrippent rapidement une boite avant de sentir une vive douleur au niveau du mollet. Elle a tout juste le temps de comprendre que la gueule d'un loup s'est refermé sur elle, qu'Hannah est tirée hors de la pièce. C'est au sol qu'elle tombe, se prenant le coin d'un étagère en plein sur le front. Le loup continue à tirer sur sa jambe et elle se retourne pour foutre un coup de pied sur son museau. Il la relâche un court instant, assez pour qu'elle puisse ouvrir la boite qu'elle vient de faire tomber au sol. C'est tout ce qu'elle pourra faire avant de traverser à nouveau le couloir, traîné par des crocs qui se sont à nouveau enfoncés dans sa chambre. Si elle est relâchée c'est seulement pour laisser au loup le temps de reprendre forme humaine et de l'attraper à nouveau pour la maintenir contre elle, une main autour de sa gorge dont les griffes s'enfoncent assez pour la faire saigner.


« Je te conseille de les laisser tranquille, si tu ne veux pas qu'elle meurt. »


Hannah s'agrippe à cette main, dans une grimace de douleur, quand il enfonce un peu plus ses griffes dans sa gorge pour se faire bien comprendre. Les deux loups restants prennent quelques secondes pour se remettre, ils savent qu'ils vont bientôt devoir attaquer de concert le vampire.


« Est-ce que tu sais combien des miens tu as tué Rice ? »
« Apparemment pas assez... »


Les doigts se resserrent encore. Aieuh. Non mais, désolée, c'est sorti tout seul. Mais maintenant elle se tait Hannah. Elle est même étrangement immobile pour une sorcière qui devrait être en train de se débattre. C'est le regard d'Ethan qu'elle croise à nouveau, comme pour s'excuser de manière muette alors qu'elle puisse dans ses réserves pour ramener une araignée à la vie. C'est faisable, ça doit l'être. Moins imposante que le loup, Hannah devrait pouvoir en faire quelque chose et, bien vite, elle sent que son sort muet vient de fonctionner. Le loup qui la maintient s'étonne de devoir la supporter un peu plus, ne comprenant pas encore pourquoi elle tient un peu moins sur ses jambes. Mais c'est sur Ethan qu'il reste concentré.


« Je devrais peut-être faire comme toi et ne lui laisser aucune chance. »


Et c'est con parce que, Hannah, elle se retrouve avec un choix à faire. La logique voudrait qu'elle envoie l'araignée piquer celui qui la garde contre lui pour s'en débarrasser. Et c'est même ce qu'elle comptait faire mais y a l'échange de regard entres les deux loups qu'elle a vu. Cet échange qui semble vouloir dire que c'est le moment de faire une grosse action commune. C'est là, quand elle sent des doigts se refermer sur elle, qu'elle inspire et qu'elle fait sûrement le truc le plus débile qu'il soit : changer d'avis. Un des loups autour d'Ethan se met à se tortiller dans tous les sens et à geindre. Il se roule, convulse et, finalement, dans quelques minutes il quittera ce monde... Et à ce moment précis, Hannah imagine qu'il ne va pas être le seul à tomber.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:40



Mort au roi


Que ce serait-il passé si j’avais quitté cet appartement et abandonné Hannah à son sort ? Elle aurait été kidnappée, peut-être bien tuée et non seulement on m’aurait volé ma vengeance, mais en plus j’aurais eu sa mort sur la conscience. Sauf que je suis bien présent et je n’ai pas l’intention de les laisser l’emmener où que ce soit. S’il y aura bien des cadavres ce soir, il s’agira uniquement des corps de ces loups suicidaires. Ils auraient dû se douter qu’on ne s’en prend ni à un Rice, ni à une Johnson sans en payer les conséquences. Alors je me bats contre ces deux loups qui me font face lorsqu’Hannah s’échappe vers une autre pièce. Il y a des coups de crocs, des coups de griffes, des coups de pattes, mais je ne perds pas la main, j’arrive à garder un minimum le contrôle contre ces deux-là, à limiter les dégâts de leurs attaques. J’arrive également à leur faire mal, une côte brisée pour l’un, un œil crevé pour l’autre. Je m’en sors encore assez bien dans ces conditions, mais ça c’est parce que le troisième a décidé d’aller chercher Hannah plutôt que de se joindre à la partie, et il finit par la trouver.

Sa voix qui s’élève attire l’attention de tout le monde et stop le combat. J’observe Hannah prisonnière de ses griffes et réfléchis à une solution, bien que ses mots m’intriguent. Visiblement il sait qui je suis, alors pourquoi être venu chez Hannah ? Et surtout pourquoi ont-ils été surpris de m’y trouver si c’est moi qu’ils veulent ? Pensaient-ils qu’en s’en prenant à elle ils pourraient me faire du mal ? Ridicule. Ou peut-être pas tant que cela. Si la provocation d’Hannah à leur égard aurait pu me plaire, elle m’agace plus qu’autre chose car elle ne fait que se mettre un peu plus en danger alors que je cherche une solution pour la sortir de là. Si je fonce droit sur le loup qui la retient, les deux autres me rattraperont avant et lui aura le temps de la tuer devant moi. Le plan devient compliqué, alors j’essaie de gagner du temps.

- Les loups et les vampires sont en guerre depuis toujours, il va falloir apprendre à accepter vos morts.

Je le reconnais, au premier abord on pourrait se dire que ce n’est pas la meilleure façon de gagner du temps et pourtant ça l’est, car les loups sont des êtres susceptibles lorsqu’il s’agit des leurs et ils vont vouloir en discuter, ils vont vouloir exprimer à quel point ils ont envie de se venger et comment ils comptent le faire et à partir de ce moment-là j’aurais au moins gagné des secondes, peut-être même des minutes. En fait c’est d’un bon psychologue que les loups auraient besoin. L’ennemi menace de prendre la vie d’Hannah ici et maintenant et je me contente d’hausser les épaules.

- Et après quoi ? Vous croyez que je vais regretter cette sorcière ? En fait vous me rendriez plutôt un grand service en la tuant, car vous voyez, cette nuit j’étais venu pour l’éliminer moi-même, sauf que manque de chance j’ai dû lui promettre ma protection en échange de la survie de mon roi. Si vous la tuez, je ne lui dois plus rien et je pourrais me concentrer uniquement sur la sécurité de mon clan. Alors je vous en prie, allez-y.

Le trouble se lit dans les yeux du loup qui maintient Hannah. Il doit bien savoir que les nécromanciennes et les vampires sont rarement alliés alors il hésite, il ne sait pas s’il doit la libérer ou la tuer quand même. Et j’aurais pu avoir une chance de faire en sorte que tout se termine bien pour nous, si Hannah n’avait pas agi trop vite. En fait qu’elle s’en prenne à l’un des loups n’est pas le plus dérangeant, ce qui pose problème, c’est qu’elle ne le fait pas pour sauver sa vie mais pour me protéger. A partir de là tout mon discours est réduit à néant et les deux loups restants veulent de nouveau nous éliminer tous les deux.

Tout se passe alors très bien. Les griffes du loup s’enfoncent dans le cou d’Hannah tandis qu’au même moment je me retrouve derrière lui, ma main enfoncée dans sa propre gorge et il y a le dernier loup à l’œil crevé qui se trouve près de moi, sa gueule refermée sur mon bras qui attrape son partenaire et qu’il aimerait bien arracher à mon corps. On peut dire qu’on forme une belle brochette. Je ne cède pas malgré la douleur, malgré ma peau qui se déchire sous les dents du loup enragé. Je tire d’un coup sec et la tête du loup qui menaçait la vie d’Hannah roule sur le sol et le reste du corps finit par s’écrouler. Le problème vient quand les griffes du loup quittent la gorge d’Hannah et qu’elle se met à saigner abondamment alors que j’ai toujours un dernier ennemi dont je dois me débarrasser. Je vois son corps s’écrouler au sol alors qu’elle s’agrippe la gorge et il y a ce maudit loup qui enfonce de plus en plus ses crocs dans mon bras, n’ayant pas envie de le relâcher.

Je grogne de colère, abats mon autre poing encore et encore sur le loup jusqu’à ce qu’il finisse par le relâcher et je me jette sur lui, le repousse au sol et me relève. Cette fois c’est mon pied qui s’abat avec une force surhumaine sur son torse, juste au niveau de son cœur. Le loup geins et crache du sang mais il n’est pas encore mort, alors j’abats à nouveau mon pied contre lui, une deuxième fois, une troisième fois, une cinquième fois, jusqu’à ce que son cœur lâche et finisse en bouillie à l’intérieur de sa cage thoracique. Le loup lâche sa dernière plainte avant de se faire emporter par la faucheuse, mais je n’ai pas le temps d’en être soulagé, je me retrouve déjà accroupis devant Hannah et l’aide à bloquer le sang qui s’écoule de sa plaie.

- Tu n’as pas le droit de mourir Hannah Johnson et surtout pas de cette façon. Bois mon sang, il n’y a que cela qui te guérira.

Et pour la deuxième fois de la soirée je mords à mon poignet pour le présenter à ses lèvres. Ce n’est plus le moment de faire la difficile Hannah, étrangement je ne tiens pas à ce que tu meurs, alors tu as plutôt intérêt de t’accrocher férocement à la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:43

Mort au roi



Elle ne suit pas trop ce qui se passe, ça va trop vite pour son esprit qui est en train de relâcher prise. Tout ce qu'elle sait c'est qu'un corps sans tête lui s'écroule au-dessus d'elle et qu'Hannah s'en dégage comme elle le peut. Ce sont d'abord les doigts autour de sa gorge qu'elle retire avant de s'extirper du cadavre encore chaud du loup. Elle veut s'asseoir et s'appuyer contre un mur mais ses mains, pleine de sang, ne cesse de glisser sur le parquet de son salon. Et c'est au prix d'un effort qu'elle ne se pensait pas capable qu'elle arrive enfin à trouver l'appui qu'elle cherchait avant de foutre ses mains autour de sa gorge. Stopper l'hémorragie, ça lui semble être important, alors que son regard flou passe sur la pièce en quête de quelque chose qui pourrait l'aider. Sauf que la seule chose qu'elle voit, de sa hauteur, ce sont des cadavres et encore des cadavres. Franchement, elle ne sait même pas pourquoi elle pense à tout le ménage que ça va lui demander. Cette réflexion est complètement débile.


Elle ne sait pas plus pourquoi c'est à ce moment qu'elle décide de repasser tout un tas de choses dans son esprit alors que, proche d'elle, Ethan vient de filer le premier coup de pied d'une longue série au dernier loup encore vivant. Elle se trouve bien conne d'être en train de se vider de son sang, d'avoir fait le choix d'user de sa magie pour atteindre un loup qui voulait s'en prendre à Ethan. A quel moment, dans sa putain de logique, il était préférable de sauver le vampire plutôt que sa propre vie ? Elle le regrette tout autant qu'elle a fait ce choix après avoir entendu les paroles du vampires, après avoir entendu qu'il trouvait ça arrangeant qu'elle se fasse tuer. Limite ça lui enlèverait un poids, à défaut de pas réussir la tuer lui-même. En plus de le regretter, elle se trouve bien conne et naïve d'avoir fait un tel choix. Et, pour le coup, elle ne trouve aucune satisfaction à l'idée de mourir et de laisser à Ethan cette victoire. Non mais sérieusement, il allait enfin la voir mourir alors qu'elle a voulu l'aider. On peut difficilement faire plus pitoyable.


Il y a une sorte de gazouillis sinistre qui s'échappe du loup qui lâche son dernier souffle. Hannah se déteste encore plus de ressentir ce soulagement dû au fait qu'Ethan est le dernier encore debout. Soulagement tel qu'elle s'autorise même à fermer les yeux avec cette étrange pensée : au moins, il s'en remettra, en pensant aux blessures du vampire. Mais faut croire que, même là, on ne veut pas la laisser tranquille. C'est deux autres mains qu'elle sent sur sa gorge et qui lui provoque un sursaut, ainsi qu'un battement de cœur qui se foire sous la crainte. Une peur bien vite échangée contre une incompréhension quand, au prix d'un gros effort, elle rouvre les yeux pour voir Ethan. Et après on va dire que c'est elle qui est contradictoire ? C'est elle qui devrait divaguer complètement mais c'est lui qui se montre le plus incohérent. D'où il lui interdit de mourir comme ça alors que, quelques instants plus tôt, il semblait être soulagé qu'on vienne la tuer ?


« T'as un putain de grain Ethan, tu le sais au moins ? »


Elle ne sait pas mais, il n'a pas déjà songé à consulter, ou un truc dans le genre ? Mais s'il trouve un bon psy, faudra qu'elle lui demande l'adresse. Parce que, cette nouille d'Hannah, elle lève maladroitement une main pour s'accrocher au poignet d'Ethan et accepter ce sang. La sorcière ne sait pas trop comment elle a quitté le mur pour se retrouver appuyer contre le torse d'Ethan, pas plus qu'elle n'a envie de réfléchir au fait que c'est plus confortable. Connerie de cerveau ! Elle sent les blessures de son cou se refermer, tout comme celles qui ont été provoquées par le sort lancé plus tôt dans la soirée. C'est fou ça. Avec Ethan, il se passe toujours tellement de choses qu'une action qui date de moins d'une heure, semble s'être produite la semaine dernière. Hannah relâche le poignet d'Ethan en sachant qu'il est blessé et qu'il serait ridicule d'en abuser.


« Merci. »


Hein ? Quoi ? Merci, sérieusement ? Hannah fronce les sourcils alors qu'elle commence déjà à avoir du mal à aligner ses pensées. Ce qu'elle peut détester le sang de vampire quand elle a été épuisée à cause de la magie. Sûrement une sorte de frein créé par les Dieux pour éviter à une sorcière de faire de la sorcellerie 24h/24. Quoiqu'il en soit, elle se dégage comme elle peut, tout en restant assise sur le sol pour lui faire fasse, les yeux toujours plissés.


« Non pas merci. Y a ma pauvre Happy qui est toute écrabouillée à cause de toi. » Pour Info, Happy c'était son araignée morte. Nom qu'elle lui avait donné parce que, toute pliée sur elle même, ses pattes donnaient l'impression de faire plein de sourire. « Alors que toi, tu étais là, tranquille, à dire que l'autre abruti pouvait me tuer. » Elle croise les bras dans une moue boudeuse et vexée. « Vraiment, ça tourne pas rond dans ta tête. » Qu'elle lui lance en faisant un moulinet avec son index près de sa propre tempe. « Comment tu fais pour être aussi contradictoire en si peu de temps ? » Dit la fille qui pratique la contradiction aussi souvent, si ce n'est pas plus... Tient d'ailleurs. « ça va tes blessures ? » Oui elle a cet air inquiet sur la tronche et, non, ce n'est pas du tout incompatible avec le fait de le détester. En tout cas, en théorie.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:45



Mort au roi


Je n’ai pas envie de me dire que j’ai eu des craintes pour la vie d’Hannah ce soir, pourtant n’est-ce pas ce qu’il vient de se passer ? J’ai du mal à accepter ce genre de vérité, ce que je sais en revanche c’est que tout cela n’a rien de normal. Je ne devrais pas espérer sa survie et Hannah n’aurait pas dû non plus tenter de m’aider plutôt que de sauver sa propre vie. A quel moment avons-nous dérapé à ce point au juste ? Je me défoule sur ce dernier loup et j’espère au plus profond de moi qu’il souffre bien avant de relâcher son dernier souffle. Je les avais prévenu pourtant, qu’aucun d’entre eux ne survivrait à cette soirée, mais comme toujours les loups n’en font qu’à leur tête et comme toujours je dois leur prouver qu’ils ne me vaincront jamais. Malheureusement je ne peux pas me délecter de cette victoire bien longtemps où j’encours le risque de perdre également en laissant Hannah y passer. Perdre ? Non au final ne serait-ce pas une double victoire si elle mourrait aussi ? Tous mes problèmes se retrouveraient résolus en une soirée, il me suffit juste de la laisser mourir.

Pourtant c’est devant elle que je me trouve accroupis, une main pour empêcher le sang de s’échapper de sa gorge et l’autre déjà proche de ses lèvres pour lui offrir mon propre sang. Hannah pourra bien me traiter de cinglé autant qu’elle le voudra, mais après avoir soigné cette blessure. Au moins elle ne perd pas trop de temps à vouloir jouer les têtus et agrippe mon poignet pour me prendre mon sang. Je me retrouve à m’asseoir dos au mur pour être plus confortable et l’attire contre moi, la laisse boire à sa guise, le plus important étant qu’elle se remette sur pieds. Je me retrouve même à apprécier ces sensations et préfère mettre cela sur la cause de mes blessures qui me font quelque peu dérailler. Je ferme les yeux pendant plusieurs secondes et me contente d’attendre, me fais violence pour ne pas glisser une main dans ses cheveux. D’où me vient cette envie étrange ? Rien ne tourne rond chez moi lorsque je suis avec elle.

Je rouvre les yeux lorsqu’elle relâche mon poignet et me remercie. Attendez... Est-ce qu’Hannah vient vraiment de me remercier ? Ou alors mon état me fait halluciner, non je ne suis pas non plus en si piteux état pour me mettre à avoir des hallucinations. Alors c’est peut-être Hannah qui va plus mal que je ne le pensais sauf que son état de santé a l’air plutôt stable maintenant. Il n’y a vraiment, absolument rien de normal dans notre relation. Hannah finit par se dégager de cette position et retire déjà ses remerciements pour se mettre à se plaindre. Voilà, là je la reconnais mieux comme ça. En fait j’aurais pu me contenter de tous ces reproches si elle n’avait pas tout gâché en me demandant comment vont mes blessures. Il faut vraiment qu’on se tienne loin l’un de l’autre, être proche ne nous réussit pas. Au final je décide simplement de ne pas rebondir sur sa dernière question.

- A ton avis Hannah, comment réagit une personne quand quelqu’un qu’on déteste par-dessus tout nous demande quelque chose ? Tu devrais pourtant bien connaître la réponse : on veut faire l’inverse. C’est comme d’ordonner à un enfant de ranger sa chambre, au lieu d’obéir il voudra plutôt semer un peu plus la pagaille juste pour prouver qu’il a aussi son mot à dire. Tu as bien dû remarquer qu’il s’est mis à hésiter et peut-être même qu’il aurait fini par te relâcher si... Happy n’avait pas attaqué. Qui est-ce qui donne des noms à des araignées mortes ? C’est à se demander qui est le plus dérangé entre Hannah et moi.

Si l’envie de quitter son parquet est au rendez-vous, mon état actuel me convainc de rester assis là le temps que mes blessures se soignent d’elles-mêmes, ce qui risque de prendre un peu de temps mais je ne suis pas réellement pressé de toute façon. Dans le pire des cas il faudra juste penser à fermer les volets avant l’arrivée du soleil, à moins qu’Hannah n’ait envie de me tuer mais d’une certaine façon elle me doit la vie ce soir alors...

- Etrangement je ne désire plus ta mort Hannah...

Et je ne devrais probablement pas prononcer ces mots à voix haute mais c’est déjà trop tard. Mettons cela sur le fait que nous ne sommes pas dans notre meilleur état ce soir. Dans quelques heures tout sera oublié et chacun regagnera le cours de sa vie, je m’assurerai de retrouver Elizabeth et Hannah patientera ces trois jours que je l’appelle pour venir chercher sa génitrice. Notre petite guerre reprendra comme à son habitude, mais juste pas tout de suite.

- Maintenant que les loups sont morts, tu ferais mieux de retourner te reposer. Je m’occupe des corps... dans une petite minute.

Parce qu’avec deux bras en état c’est tout de même plus pratique pour soulever des cadavres qu’avec un seul. En l’occurrence être nécromancienne pourrait être bien pratique, utiliser les cadavres pour nettoyer eux-mêmes les dégâts causés et tout le sang avant d’aller s’incinérer et plus personne n’en parlerait. Sauf qu’Hannah a déjà beaucoup trop pratiquer la magie pour aujourd’hui alors autant éviter de la pousser à bout, il serait dommage de lui avoir sauver la vie pour la perdre aussi futilement.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:45

Mort au roi



Oui, bah ça, elle sait très bien qu'elle fait l'inverse de ce qu'on lui demande mais, c'est elle. Hannah est bizarre, elle réagit de manière étrange et, et... Et puis, merde c'est quoi le rapport avec le fait d'avoir dit que ce serait bien de la voir morte ? Elle ne trouve pas de réponse à cette question, qu'un autre point vient la faire halluciner. Non mais, il est réellement en train de lui reprocher de s'être servie de Happy contre le loup ? Parce que, à l'écouter, c'est presque un reproche là. Genre, Monsieur avait la situation bien en main avant que Hannah ne se décide d'intervenir. La sorcière regarde autour d'elle et c'est en se penchant un peu qu'elle arrache une chaussure d'un pied sans vie pour la balancer en direction du Vampire.

« Va te faire foutre Ethan. »

Il devrait être en train de la remercier plutôt que de lui faire des reproches. Quoique, à bien y réfléchir, les reproches sont mieux. C'est qu'elle n'a pas envie de justifier le choix qu'elle a fait, elle n'a pas envie de réfléchir sur les raisons qui l'ont poussé à vouloir le sauver lui plutôt qu'elle. Merde, elle aurait dû garder la chaussure pour se frapper elle-même, jusqu'à ce que ses idées redeviennent enfin claires dans son esprit. Pas facile de tout remettre en ordre quand elle sent que ça vrille dans son cerveau. En vrai, elle a surtout envie de lui hurler dessus, de lui dire qu'elle a fait ça pour lui et qu'elle ne pouvait pas deviner qu'il mentait aux loups. La tuer, c'est quand même le sujet de conversation principal qu'ils ont ! Sauf que cette envie de lui hurler dessus s'interrompt quand il reprend la parole.

« Quoi ? »

C'est une nouvelle envie qui prend le dessus : celle de lui taper dessus jusqu'à ce qu'il retrouve ses esprits. Qu'il n'arrive pas à la tuer, c'est une chose. Qu'il ne veuille plus la voir morte, c'est encore autre chose. Jusque là, elle pouvait encore se dire qu'il n'arrivait à la tuer parce que... euh... Une sorcière lui avait lancé un sort, un autre vampire lui avait embrouillé l'esprit, ou qu'Alex était réellement une excuse jusqu'à présent. Mais là... Sérieux, qu'est-ce qu'elle peut trouver comme excuse au fait de ne même plus la voir morte ? Alors, son exclamation, c'est un mélange entre l'incompréhension et l'indignation.

Elle balaie le fait qu'il lui dit d'aller se reposer d'un revers de main. D'une, elle n'arrivera pas à se relever tout de suite. Être stable ne veut pas dire qu'elle est dans son meilleur état. Hannah n'est même pas certaine d'arriver à la chambre sans tituber et se vautrer lamentablement. Ça tourne là-haut, un enfer. Et puis elle ne va pas partir alors qu'il vient de lui balancer un truc pareil. Tout ce qu'elle fait c'est secouer la tête quand il parle de corps.

« On s'en fiche des corps, ils vont pas partir. » Alors le ménage pourra attendre. « Non mais, sérieusement Ethan, tu as fâché une autre sorcière ? Y a un truc qui cloche, là. Anya, ta promesse, tout ça... » Elle sait même pas pourquoi elle est aussi sérieuse dans sa façon de dire les choses. Elle devrait être en train de hurler de joie. « Puis, puis... » Elle se pince les lèvres avant de reprendre. « NON mais tu peux pas ne plus avoir envie de me plus me voir morte. »

Elle soupire alors que ses épaules s'affaissent soudainement. Ce qu'elle entend, étrangement, c'est que s'il ne veut plus qu'elle meurt, il n'aura plus de raisons de venir la menacer pour essayer encore et encore. Et là, Hannah elle se met à rire un peu. Non parce que, franchement, elle se trouve complètement barge de trouver dommage de ne plus le voir, juste parce qu'il ne veut plus la tuer. Alors oui, elle rigole. D'un autre côté, Ethan ne lui a pas laissé le temps de lui expliquer pourquoi elle ne voulait pas de son sang. Et c'est très justement pour cette raison : elle devient barge. Enfin, plus que d'habitude. Sauf que face à son rire elle sent comme une pointe d'interrogation de la part d'Ethan.

« Non mais attends, je t'explique... » Elle essaye de se calmer et de reprendre un peu son calme. Hannah inspire. « Je te jure c'est très drôle parce que, tu vois, je suis tellement conne que je me dis que si tu ne veux plus me voir morte, tu n'as plus de raisons de venir me menacer. Et au lieu d'en être ravie, à vouloir faire la fête dans tous les coins, bah je trouve ça... euh... triste ? » Elle se fige un instant et se penche un peu vers lui dans le ton de la confidence. « Rassure-moi, je viens pas de dire tout ça à haute voix ? » Elle secoue la tête. « Non, j'ai pas fait ça. »

Les pensées sont justement faites pour rester dans le cerveau de quelqu'un. Elle n'a pas pu être assez stupide pour dire tout cela tout haut. Et comme elle n'a pas pu le faire, le mieux est encore de détourner toute cette conversation.

« T'as une sale tête. » Euh, non. C'est pas comme ça qu'on détourne une conversation. « Enfin, je veux dire, tu n'as pas bonne mine. Je crois que c'est ça qu'on dit... Enfin, je crois. » Bref, il n'a pas l'air bien. « Attends, j'ai des poches de sang dans le frigo. »

Des insectes de morts, des poches de sang. Une nécromancienne quoi. Hannah essaye de se relever mais, une fois de plus, ses mains pleine de sang font qu'elle glisse et loupe son relevage. Forcément, c'est sur Ethan, appuyé contre le mur qu'il faut qu'elle se rattrape. Finalement, c'est à côté de lui qu'elle se laisse tomber.

« Je savais bien que j'aurais dû acheter un singe mort. » Lui, au moins, il aurait pu aller chercher une poche de sang. « J'y vais, hein... Dans une minute. »

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 15:47



Mort au roi


Comment sommes-nous passé en moins d’une minute d’un merci à un va te faire foutre ? Je crois que plus rien ne m’étonne vraiment dans la relation que je partage avec Hannah, cela n’empêche pas de rendre la situation perturbante. Je n’ai aucune idée de la façon dont toute cette histoire va se finir, mais elle devra bien prendre fin un jour, car une telle relation ne peut pas durer éternellement, elle nous rendrait plus fou qu’autre chose et j’ai bien d’autres projets pour mon esprit que la folie. Lorsque je vois Hannah se pencher vers un cadavre pour lui arracher sa chaussure, j’ai le temps de rouler des yeux avant de lever mon bras pour me protéger de l’attaque. La chaussure rebondit dessus et retrouve son chemin sur le sol et je me contente d’observer Hannah, l’air de lui demander si elle est satisfaite du résultat. Quelque chose me dit que non.

Puis finalement c’est moi qui reprends la parole pour lui annoncer que je ne désire plus la tuer. Vu la surprise d’Hannah, j’en conclus que je l’ai effectivement bien dit à voix haute. De toute façon elle aurait fini par s’en douter, à force je commence à avoir du mal à me trouver des excuses pour la laisser en vie, c’était peut-être crédible au départ mais maintenant j’ai plus l’air ridicule qu’autre chose. Un silence s’installe entre nous et je ne comprends pas très bien pourquoi Hannah semble indignée alors qu’elle devrait plutôt se sentir soulagée. Quelque chose ne tourne vraiment pas rond chez elle. Quoi qu’il en soit je n’attends pas de réponse de sa part face à cette affirmation, alors je lui conseil plutôt d’aller se reposer pendant que je m’occupe des cadavres. Bientôt, juste dans une petite minute. Sauf qu’Hannah prétend que les corps ne vont pas partir et c’est bien là le problème, son appartement va commencer à empester la mort et je ne tiens pas à ce que ses voisins se posent plus de questions que nécessaires à son sujet, surtout dans cette période où les humains sont au courant de l’existence des surnaturels et qu’ils nous craignent, veulent nous chasser. Autant ne pas trop attirer l’attention.

Sauf qu’Hannah ne me laisse pas le temps de lui expliquer ma vision des choses, à la place elle essaie de comprendre ce qui ne va pas chez moi, puisqu’apparemment refuser de la tuer signifierait que quelque chose ne tourne pas rond. En fait on pourrait vraiment se demander qui est le plus perturbé entre nous deux. Est-ce moi pour abandonner une histoire de vengeance qui date depuis des années ? Ou elle de vouloir me convaincre de la tuer ? Niveau folie je pense que la balance penche un peu plus dans sa direction.

- Et tu ne devrais pas tenter de me convaincre de te tuer, tu vois, je ne suis pas le seul à avoir un truc qui cloche.

Et peut-être qu’Hannah a besoin de l’entendre à voix haute pour réaliser à quel point ses paroles sont insensées. Ou alors elle est devenue suicidaire mais cela ne semble pas être le style de la maison. C’est son rire qui me pousse à arquer un sourcil lorsque je repose mon regard sur elle. Quoi encore ? Face à mon silence, Hannah décide de m’expliquer la situation, voilà qui est fort aimable de sa part. Elle parle et je trouve ses propos complètement incohérents. A-t-elle été empoisonnée ? Une petite pointe d’inquiétude prend place alors qu’elle continue de délirer. Hannah n’est définitivement pas dans son état normal.

- Te sentirais-tu fiévreuse ? La tête qui tourne ? Une douleur quelque part ?

Peut-être que le loup a provoqué une blessure interne qui lui provoque de tels effets. Mais Hannah ignore mes questions, comme si elle ne les avait pas entendues et à la place elle parle de ma mauvaise mine et du fait d’aller me chercher une poche de sang dans le frigo. Vraiment ? Je préférerais plutôt mordre dans son cou que de me nourrir de cela, les poches de sang ce n’est que dans des cas particuliers que j’en prends et actuellement je n’ai plus d’ennemis sous le nez alors je ne m’infligerai pas ce goût ignoble volontairement.

- Je n’ai pas besoin de poches de sang. Tu m’écoutes ?

Non, comme toujours Hannah n’en fait qu’à sa tête et se relève pour rapidement retomber, sur moi qui plus est. Si Hannah est légère comme une plume, quand on est blessé on ne ressent pas le même effet. Une légère grimace passe sur mon visage mais au moins en me tombant dessus Hannah ne se sera pas fait mal. La sorcière se redresse doucement pour s’installer près de moi, dos au mur elle aussi, elle me dit qu’elle se lèvera dans une minute et je ne peux m’empêcher de secouer doucement la tête de désespoir.

- Tu dois vraiment apprendre à écouter quand on te parle, ça t’aurait évité de te lever pour rien et de me tomber dessus au passage. Ou alors mes bras te manquent tellement que tu n’as pas trouvé meilleure idée pour te rapprocher.

Au point où nous en sommes, pourquoi me priverais-je de la provoquer ? Si je ne comprends pas très bien l’état actuel d’Hannah, écouter ses battements de cœur me permet de savoir que son état de santé est stable et c’est tout ce qui compte pour l’instant. Normalement mon sang devrait soigner ses blessures, même si certaines prendront peut-être un peu plus de temps.

- Après tout c’est toi qui affirme que ce serait triste que je ne te menace plus mais au final, je suis persuadé que ce serait de ne plus pouvoir me sentir si proche de toi qui te manquerait le plus.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Lun 7 Jan - 16:32

Mort au roi



Elle ne s'entend pas vraiment à pouvoir l'assommer à coup de chaussure alors, elle se satisfera du fait que l'objet est rebondi sur son bras. Elle déteste les vampires pour leur rapidité et leur réflexe. Même si, pour le coup, c'est surtout elle qui est devenue trop prévisible et lente à s'exécuter. Un paresseux aurait su éviter cette chaussure. Désespérant. Il faudrait que les loups portent des chaussures trempées dans l'eau bénite, au moins, de cette manière, Hannah aurait pu avoir un impact en la balançant. Mais non, cet abruti de loup se contentait de sortir avec des baskets normales qu'on trouve dans tous les commerces. Voilà, les loups aussi elle les déteste !

Elle expliquerait bien à Ethan qu'il y avait un marché à prendre dans les vêtements adaptés aux surnaturels. Mais cette nouille de Vampire décide de lui balancer qu'il ne veut plus la voir mourir. C'est tout sauf normal, ça. Ce qu'elle lui explique à sa manière avant de se retrouver, comme une conne, à la regarder mâchoire décrochée. Hein ? Mais non. Mais non, il n'y a que chez lui que quelque chose cloche. Non ? Hannah referme la bouche, fronce les sourcils et s'interroge sur le pourquoi elle cherche à le convaincre de reprendre sa vengeance. Une interrogation qui se manifeste à voix haute, entre deux rires. Oui, tout va bien !

Hannah ne comprend même pas pourquoi il lui balance une série de questions sur son état. Sa main vient se poser sur son front pour voir si elle de la fièvre mais, hormis s'étaler du sang sur la tronche, ça ne donne pas grand-chose. Elle secoue la tête. Puis la hoche. Ok, définitivement, ça ne tourne pas rond dans son esprit. Mais elle ne va quand même pas lui avouer alors que, depuis tout à l'heure, c'est lui qu'elle accuse d'avoir un problème. Hannah détourne, parle de la tête du vampire et de son état. Elle évoque les poches de sang et ne veut pas entendre qu'il refuse. Rien à foutre, elle lui collera de force, s'il le faut, dans le bec. Hannah, comme d'habitude, elle n'en fait qu'à sa tête jusqu'à tomber sur le vampire avant de s'appuyer contre le mur. Ok. Elle lui fera boire de force mais dans une minute ou deux. La sorcière aurait pourtant dû se faire violence. Il aurait été plus appréciable de se traîner lamentablement sur le sol plutôt que d'écouter les conneries d'Ethan.

« N'importe quoi ! »

Qu'elle s'offusque vivement quand il parle de ses bras et de l'envie d'Hannah de se rapprocher. Ce n'est pas du tout ça. Pas du tout... N'est-ce pas ? Elle fronce les sourcils, réfléchit un instant et secoue la tête. Non, tomber sur lui n'a pas été volontaire. Et c'est là qu'il lui balance en pleine tronche ce qu'elle s'était persuadée de ne pas avoir dit à voix haute. Merde. Merde. Re-merde.

« ça n'a rien à voir ! » Et elle soupire d'énervement pour ne pas réussir à être convaincante dans cette affirmation. Alors, forcément, elle cherche à se rattraper... Mauvaise idée. « C'est pas ce que j'ai voulu dire. Enfin si. NOOON. » Elle se frappe le bord de la tête. BORDEL HANNAH ! « Arrête de chercher à m’embrouiller Ethan, c'est énervant. »

Ok. S'arrêter deux secondes. Inspirer et arrêter de parler sans réfléchir parce que ça manque de filtres dans son cerveau. Et oui, c'est de sa faute à lui. Après tout, c'est à cause de son sang et, en plus, il fait tout pour la provoquer. C'est injuste. Elle expire et inspire une nouvelle fois en tournant la tête vers lui.

« C'est à toi que ça va manquer parce que, du coup, tu n'auras plus de raisons de venir sans prévenir. Et de venir tout court, d'ailleurs. » Voilà. « Et pour info, j'écoute très bien ce qu'on me dit en temps normal. » Pas vraiment mais ça lui arrive. De temps en temps. « Et puis... » Elle s'arrête, cherche un truc à lui balancer mais ne trouve rien. Putain de cerveau qui refuse de fonctionner normalement. « Putain Ethan, c'est toi qui n'écoute pas. Si tu le faisais tu aurais su que c'était une mauvaise idée de me filer de ton sang. »

Hannah ne se souvient plus très bien si elle avait eu le temps de lui expliquer pourquoi. Ce n'est pas le cas mais elle trouve le moyen de se persuader du contraire. C'est plus facile parce que ça explique pourquoi il a insisté pour lui en donner : rien à voir avec le fait de la sauver, c'est juste une façon de l'embrouiller. Une nouvelle forme de torture. Les excuses qu'elle se trouve sont de plus en plus tirées par les cheveux, de moins en moins crédible. Fort heureusement pour la sorcière, son cerveau n'est pas capable de souligner les incohérences de ses propres pensées. Hannah croise les bras, un air boudeur sur le visage, persuadée qu'il doit bien être content de lui avoir embrumé l'esprit avec son sang.

« J'espère que tu as mal. » A cause de ses blessures, ça serait une maigre consolation pour la sorcière. Elle soupire en appuyant sa tête contre le mur et pose son regard sur les cadavres. « ça craint, sérieux. » Parce que si elle a bien compris quelque chose c'est que ces loups étaient venus pour Ethan, et espérait se servir d'elle. C'est con comme méthode mais ça soulève quand même une interrogation. « J'espère que tu n'as pas tous les loups de Londres sur le dos. »

S'ils sont trop bêtes pour comprendre que c'est stupide de s'en prendre à elle pour l'atteindre lui... ça va, hein, ça va pas non plus le traumatiser ! Elle espère surtout qu'ils ne sont pas tous aussi stupides ou, alors, qu'Ethan n'a pas trop d'ennemi dans cette catégorie de surnaturels.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Mar 8 Jan - 17:40



Mort au roi


L’état d’Hannah est complètement insensé, quelque chose ne tourne pas rond dans son esprit, du moins plus que d’habitude et c’est ce qui m’inquiète, d’où la série de questions sur son état de santé. Si Hannah ignore mes questions, elle plaque quand même la main sur son front pour prendre sa température, ou du moins elle essaie mais le résultat final est surtout plus de sang étalé sur son visage. J’aurais pu trouver cela sexy s’il ne s’agissait pas de sang de loups… Rectification, je trouve bien cela sexy. Je ne sais pas si c’est en réponse à mes questions, mais Hannah se met à secouer la tête puis à hocher, fièvre ou pas fièvre, on dirait que je ne le saurais pas. Je soupire et décide de garder une oreille attentive sur son cœur, juste au cas où son état de santé changerait, à moins que ce ne soit pour mieux détecter ses réactions face aux provocations qui s’échappent de mes lèvres.

Dans la famille Rice on a chacun une méthode bien à nous de séduire les femmes, la mienne est quelque peu non-conventionnelle il faut bien le reconnaître. En général quand on menace une femme de la tuer elle préfère nous fuir que de se glisser dans vos draps, mais Hannah n’est pas comme les autres femmes de toute évidence. Je ne peux m’empêcher d’afficher un sourire satisfait lorsqu’Hannah s’offusque devant mes propos et je suis d’autant plus amusé lorsqu’elle tente misérablement de prendre sa défense. Honnêtement Hannah tu ne convaincs personne, surtout quand tu commences à te contredire toute seule. Un faible rire s’échappe de mes lèvres lorsqu’elle se frappe la tête de sa main et à nouveau je ne peux m’empêcher de me moquer.

- Attention, je vais finir par croire que tu te recouvres volontairement de tout ce sang juste pour m’attirer.

Et je sais que mes propos l’énervent un peu plus, mais ce que je ne lui dis pas, c’est que cette méthode pourrait bien fonctionner avec moi. Hannah prend une pause et reprend lentement sa respiration, comme si cela allait l’aider à se remettre les idées en place, vu son état j’ai quelques doutes là-dessus. La sorcière tente une série d’arguments qui ne sont pas spécialement convaincants ou dérangeants, alors je me contente d’hausser les épaules, jusqu’à ce que vienne ce reproche sur le fait de lui avoir offert de mon sang.

- Je t’ai juste sauvé la vie mais je t’en prie, nul besoin de me remercier. Et permets-moi de te détromper mais je trouverai toujours une bonne raison de venir vers toi, ne serait-ce que pour m’amuser à te faire perdre la tête.

Et cela ne devrait pas être logique en fait, qui donc s’amuse à se provoquer ouvertement nuit après nuit ? Ce ne devrait pas être un passe-temps qui explique mon refus de la tuer et ce n’est pas non plus valable pour expliquer de futures visites chez elle sans la moindre menace qui plane. Je crois que moi non plus je ne résonne plus de manière très logique ce soir. Peut-être que nous divaguons tous les deux à cause de nos blessures provoquées par les loups mais ce serait étrange tout de même, cela ne m’était jamais arrivé autrefois. Alors pourquoi est-ce que je souris lorsqu’Hannah espère mon malheur ?

- Tu sais bien que la douleur m’excite.

Et c’est à ce moment-là que je pose un regard sur elle remplit de sous-entendus. Puis l’attention d’Hannah se porte sur les cadavres qui rôdent dans son appartement et sur le nombre d’ennemis que je pourrais avoir du côté des loups.

- Seulement les loups du nord.

Ce qui en soit ne devrait pas être rassurant puisqu’il s’agit de la meute la plus peuplée, mais je saurais garder Hannah en sécurité, quitte à la faire déménager s’il le faut. Est-ce que je songe sérieusement à la protection d’Hannah ? Oui, à quoi bon se voiler la face, je ne suis pas d’humeur à aller à l’encontre de mes propres pensées ce soir. Et contre toute attente je finis par me relever enfin de ce parquet et tends mon bras valide à Hannah.

- Debout, on a du ménage à faire, à commencer par te retirer cette odeur de loup qui empeste sur ta peau.

Et la mienne aussi par la même occasion. Je me dis que tout compte fait j’enverrai quelques-uns de mes Oisillons nous débarrasser des cadavres et faire le grand nettoyage à ma place, ils sont là pour servir après tout alors autant qu’ils se rendent utiles. J’aide Hannah à se relever, de gré ou de force, à elle de choisir, et envoie rapidement un message de mon autre main de libre avant de remettre mon téléphone dans la veste.

- Peut-être qu’une douche froide te remettra les idées en place.

Et en moins d’une seconde on se retrouve déjà dans sa salle de bain, sans réellement lui laisser le temps de se débattre ou de dire non. J’ouvre les robinets pour contrôler la température puis me dirige vers la porte.

- J’imagine que si tu sais comment cela fonctionne, mais si tu as besoin d’aide pour frotter, je serais juste à côté.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Mer 9 Jan - 14:42

Mort au roi



Mais en plus, le gars se fout de sa gueule en riant. Ok, il ne rit pas aux éclats mais, juste un peu, quand on parle d'Ethan, ça veut déjà dire beaucoup. Aucune gamine de trois ans ne peut avoir un air aussi boudeur et vexé que celui qu'à Hannah quand elle lâche un long soupire en croisant les bras. Et non, elle ne se recouvre pas volontairement de sang pour l'attirer ! Hannah ne sait même pas pourquoi elle note quand même cette information dans un coin de son cerveau. Ce vampire n'est pas qu'énervant, il est irritant. Oui voilà, en fait Ethan c'est comme du poil à gratter. Ça saoule parce qu'on n'arrive jamais vraiment à s'en débarrasser facilement.

« Je suis beaucoup plus explicite quand je veux attirer quelqu'un ! »

Il le comprend comme il le veut, elle s'en fiche. Hannah elle se défend comme elle peut avec un cerveau qui doit ressembler à une purée de petits-pois. C'est comme ça qu'elle se retrouve à détourner les arguments qu'il donne en lui disant que c'est à lui que tout cela va manquer. Sauf que, quand il est question de son sang, Ethan ne se gêne pas pour lui rappeler qu'il vient de lui sauver la vie. Hannah hausse un sourcil.

« Mais n'importe quoi. Un peu de repos et j'm'en sortais très bien ! » Pas avec les blessures sur son cou. « Et je te rappelle que si j'ai finis dans cet état, c'est seulement parce que tu n'avais pas l'air de t'en sortir avec les loups et que je t'ai aidé. » Elle pointe son index dans sa direction. « Donc c'est à toi de me remercier... »

Elle ne répond pas sur son envie de lui faire perdre la tête, il y arrive très bien sans avoir à l'encourager encore plus. Ça la désespère un peu d'être aussi bonne cliente avec lui, d'être aussi réactive dès qu'il peut dire quelque chose. Hannah se retrouve à rouler des yeux quand elle espère qu'il a mal et que, de son côté, Ethan laisse entendre que c'est ce qui l'excite. Est-ce qu'elle a envie de retirer ce qu'elle vient de dire ? Bah, non, pas vraiment. Bordel, il va la rendre folle. Enfin vraiment folle, encore plus que ce qu'elle ne peut l'être à la base.

« Seulement ? » Elle tourne son regard vers lui en secouant la tête dans un soupir. Seulement les loups du nord. Génial ! « T'es désespérant ! »

Il ne peut pas être un peu plus normal et ne pas se faire des ennemis partout ? Ça éviterait ce genre de situation et, le pire dans tout cela, c'est qu'elle ne songe même pas au fait qu'elle vient d'être une cible. Ça serait quand même bien qu'il évite de crever parce qu'il a une meute comme ennemi. Fort heureusement elle arrive à garder cette pensée pour elle. Peut-être que le fait qu'Ethan se relève soudainement aide en la stoppant dans ses réflexions.

« Hey ! Non, mais... PFFF »

Sans trop le vouloir, Hannah se retrouve debout alors qu'elle s'accroche un peu à Ethan tellement ça tourne dans sa caboche. Il lui faut quelques secondes pour que sa vision se stabilise et, si elle va pour aller vers la cuisine... Oui parce que, dans son idée, elle croit bêtement qu'elle va pouvoir nettoyer son parquet avec quelques feuilles de sopalin. Bref, elle veut aller dans une direction mais c'est dans la salle de bain que la sorcière se retrouve. C'est au lavabo qu'elle doit se rattraper pendant qu'Ethan ouvre déjà l'eau.

« Évidemment qu'j'sais comment ça fonctionne. Vous avez quoi, tous, là, à croire que je ne sais pas me faire couler un bain ? »

Tous étant Vassily et Ethan mais, ce n'est pas comme si elle avait beaucoup de personnes dans son entourage. Ce qui est très étrange c'est que le dernier bain que Vassily lui a fait couler, c'était après qu'Ethan est usé de rats sur Hannah. La sorcière pourrait presque trouver ironique que ce soit maintenant Ethan qui ouvre l'eau d'une baignoire.

« C'est bon, j'peux m'débrouiller ! »

Elle lâche le lavabo pour se donner plus de sérieux et croise les bras, avec un air qui lui demande de sortir de la salle de bain pour qu'elle puisse aller se laver. D'accord, ce n'est pas la première fois qu'il la verrait nue mais, c'est une question de principe. Alors ce n'est qu'une fois qu'il a quitté la pièce qu'elle se débat avec ses vêtements manquant de se casser la tronche plusieurs fois. Vraiment, il n'y a rien de stable dans son cerveau et ça se ressent sur son équilibre. Même dans le coton, Hannah reste trop fière pour demander de l'aide. Alors, c'est sur le pommeau de douche qu'elle fait basculer l'eau avant de rentrer, comme elle le peut, dans la baignoire.

L'eau à ses pieds devient vite écarlate quand elle commence à se rincer mais, déjà fatiguée de tenir la douche, elle décide d'accrocher le pommeau en hauteur. C'est là que les choses dérapent... En tout cas, ces pieds. Elle glisse en se hissant sur la pointe des pieds et c'est tout son équilibre qu'elle perd. Sa tête vient heurter les robinets créant une plaie de manière instantanée et en la sonnant complètement. Le problème avec les blessures à la tête c'est que, même quand ça n'est pas grave, ça saigne vite et fort.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Jeu 10 Jan - 15:27




Mort au roi


Est-ce qu’Hannah est vraiment plus explicite quand elle veut attirer quelqu’un ? Peut-être, mais encore faut-il qu’elle sache qui elle veut attirer. Elle n’a pas été si explicite que cela la dernière fois et pourtant son corps s’est bel et bien retrouvé nu devant moi. Je décide pour autant de ne pas relever cette affirmation, pas pour l’instant en tous cas. J’ai de toute façon un tas d’autres sujets sur lesquels la provoquer, à commencer par le fait qu’elle me doit des remerciements pour lui avoir sauvé la vie ce soir, même si concrètement je n’en attends pas de sa part, mais comme toujours Hannah plonge tête la première. D’abord Hannah mord et ensuite elle essaie de provoquer à nouveau. Si elle attend des remerciements de ma part, il semblerait qu’elle aussi soit plutôt mal tombée.

- Sauf que c’est toi qui aurais eu besoin d’aide avec les loups si je n’avais pas été là, puisque c’est chez toi qu’ils sont venus, mais disons simplement que nous sommes quittes.

Pas dit que cela convienne à Hannah, à force je sais très bien qu’elle aime avoir le dernier mot, mais qu’importe, les faits sont là après tout. C’est elle qu’ils voulaient, certes à cause de moi, mais il n’empêche que c’est elle quand même. Honnêtement si je les avais laissé la tuer, j’aurais été débarrassé de bien des problèmes, mais il faut croire que je préfère en avoir. En fait il suffit de voir les cadavres de ces loups pour en être sûr. Hannah soupire lorsqu’elle comprend que j’ai toute la meute du nord à dos, il ne s’agit pas que de moi d’ailleurs mais de tout le clan, sauf que je suis probablement en tête avec Alex dans leur liste des vampires à abattre, déjà parce que je suis le bras droit, mais aussi parce que je m’amuse à torturer leur alpha et je dois dire que j’adore cela. Pourtant ces loups n’étaient pas du nord, alors oui, peut-être que d’autres m’en veulent mais si je ne crains pas la meute du nord, je ne risque pas d’être effrayé par une petite meute passagère.

Mais trêve de bavardage, nous avons un appartement à nettoyer mais aussi nos propres corps. Si je partagerai volontiers une douche avec Hannah, quelque chose me dit qu’elle ne verra pas les choses de cet œil-là. Alors je me contente de lui ouvrir l’eau et lui glisser une ou deux petites remarques qui ne manquent pas, une fois de plus, de la faire réagir. Sa réponse soulève tout de même une question : qui d’autre fait partit du « vous » ? Si la question me brûle les lèvres, une fois de plus je la conserve pour moi et me contente de sortir lorsqu’Hannah me met dehors. Je referme la porte de la salle de bain derrière moi et c’est la porte d’entrée qui s’ouvre, laissant entrer les quatre Oisillons que j’ai contacté. Ils remarquent bien vite les cadavres ainsi que tout le sang et n’en semblent guère ravis.

- Il y a quatre corps, comme d’habitude vous les apporterez à monsieur Byrne, il s’occupera de l’incinération. Connor, il semblerait que ce soit ta dernière mission avant de retrouver ta liberté, je compte sur toi pour t’assurer à ce que tout soit clean.

Il n’y a pas à dire, retrouver enfin sa liberté après toutes ces années est une bonne motivation pour que Connor nettoie de fond en comble tout l’appartement. Un bruit depuis la salle de bain attire mon attention, puis rapidement une odeur de sang. Celui d’Hannah. Le hic c’est que je ne suis pas le seul à la sentir. Mon regard se tourne vers les quatre vampires qui ont tous leur regard rivé vers la porte de la salle de bain.

- N’y songez même pas, le premier qui se dirige vers cette porte se verra décapité. Il serait dommage de perdre la tête pour quelques gouttes de sang, ne croyez-vous pas ? Le risque de mort semble suffisant pour les aider à combattre leurs instincts. Au boulot.

Je les laisse s’occuper de tout et la seconde suivante, je me retrouve dans la salle de bain, porte claquée dans mon dos. J’aperçois Hannah assise dans la baignoire, ses mains posées sur son crâne qui saigne abondamment et je sens ma faim me tirailler du plus profond de mes entrailles. Je suis habitué à contrôler mes instincts, mais après un combat et une perte de sang relativement importante, il est bien plus difficile d’y résister.

- Je savais que j’aurais mieux fait de rester. Les mots sont prononcés comme un reproche mais plus pour moi-même, pour l’avoir laissé et me retrouver dans cette situation. Tous mes sens sont alertes et c’est une torture de ne pas pouvoir la mordre. Pourtant je me retrouve à appuyer ma main contre sa blessure pour empêcher le sang de couler trop vite et il semblerait que ce soit devenu une habitude de la soirée de mordre dans mon poignet afin de lui proposer mon sang. Bois ou je t’assure que dans moins d’une minute c’est moi qui risque de te vider de ton sang.

Et encore, je parle de minutes mais il s’agirait plutôt de secondes. J’ai certes un assez bon contrôle en temps normal, mais Hannah me met sérieusement au défi ce soir. Le problème c’est que son état actuel fait qu’elle ne réagit pas assez vite, et au lieu que ce soit elle qui prenne mon sang, c’est moi qui me retrouve à planter mes canines dans sa gorge. Hannah aura beau se débattre, ses pauvres poings n’auront pas le moindre effet contre moi. Si je resserre d’abord ma prise autour de son corps pour boire son sang, je réalise vite ce que je suis en train de faire, à cause d’un cri ou d’un soupire, je ne sais pas trop, mais je me retrouve à la libérer tout à coup pour être collé dos au mur le plus loin possible d’elle dans cette salle de bain. Son goût si délicieux est encore bien présent dans ma bouche et si j’en veux plus, je sais que je dois faire taire cette soif avant de me retrouver responsable de sa mort. C’est ainsi que je me retrouve à enfoncer mes doigts dans mon bras blessé, pour que la douleur soit plus forte dans mon esprit que la soif. J’aimerais dire à Hannah de s’éloigner, le problème étant que si elle quitte cette pièce, ce seront quatre vampires qui se jetteront sur elle. Alors j’enfonce un peu plus profondément mes doigts dans ma chair et me fait violence pour me rapprocher d’elle sans lui sauter au cou pour autant.

- Hannah... bois mon sang et ne t’arrête pas jusqu’à ce que cette plaie soit parfaitement guérie. Fais-le maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Jeu 10 Jan - 16:39

Mort au roi



Ils sont quittes ? Elle fronce les sourcils, cherche à comprendre. Non, les loups sont venus pour lui. Oui mais lui est resté pour la protéger parce qu'elle était retournée le chercher. Du coup... Argh, c'est qu'elle commence à avoir sérieusement mal au crâne à essayer de compter les points avec Ethan. Hannah en a marre de réfléchir et puis, de toute façon, son cerveau ne semble plus vouloir faire son boulot. Elle hoche la taille, balaie tous ça d'un revers de main et se retrouve dans la salle de bain. Bon il s'est passé d'autres échanges entre temps mais, dans sa tête, ça fait des raccourcis. Pendant un instant, seule, Hannah a envie d'oublier cette situation qui vient de dégénérer. Un court moment, elle veut juste profiter de l'eau qui lui tombe dessus pour la débarrasser de ce sang de loups.


Sérieusement, si elle devait raconter ses rencontres avec Ethan, personne ne pourrait la croire. Même en faisant un gros effort. Pourtant, sur le papier, tout est fait pour être simple : Ethan doit la tuer, Hannah doit le faire avant pour se défendre. Mouais... Même le simple est déjà un peu bizarre en fait ! Elle ne sait pas quand les choses ont dérapé, pas plus qu'elle ne sait quand elle a décidé de ne plus suivre cette ligne directive. Des fois, Hannah en vient à se dire qu'elle a été hypnotisée ou qu'elle est victime d'un sort. Si ce n'est pas le cas, la sorcière à une logique qui filerait un mal de crâne à tous les psychiatres voulant se pencher sur son cas. Peut-être qu'après le syndrome de Stockholm, on inventera le syndrome Johnson ! Ou plutôt le syndrome Rice parce que, à la base, tout ça c'est de sa faute à lui. Et rien qu'à lui.


Et quand elle croit que rien ne peut-être pire, il y a toujours cet élément qui vient lui prouver le contraire. Chuter dans sa baignoire, se coller la main sur la tête pour retenir un flux de sang... ça pourrait être sans grande conséquence. Les gens normaux, ils se collent un pansement sur la gueule, ils vérifient que tout va bien pendant quelques heures et, ensuite, ils reprennent leur vie. Sauf que, ces deux-là, ils ne font pas tout comme les autres gens. Hannah, qui est un peu dans le coton, se retrouve à sursauter quand la porte de la salle de bain claque. Ça lui vrille les tympans et, si elle n'était pas aussi à l'ouest, elle aurait hurlé sur l'abruti qui fait autant de bruit. Sauf que l'abruti se trouve être Ethan qui balance déjà le fait qu'il aurait dû rester, ce qu'elle prend forcément pour une critique.


« Ouais bah ça va, hein. Ça arrive à tout l'monde de glisser dans sa baignoire. »


Au moins, elle a eu la décence de ne pas le faire en changeant une ampoule ou avec un objet électrique entre les mains. Il ne va pas se plaindre ! Hannah elle capte tout au ralenti, que ce soit Ethan qui appuie sur sa blessure ou ce poignet qu'il lui présente à nouveau. Combien de fois elle doit lui dire qu'il faut qu'elle évite son sang. Sans parler de son épuisement magique, s'il y a bien un sang auquel elle ne veut pas avoir une accoutumance, c'est bien celui d'Ethan. Bonjour la loose sinon. Hannah va pour lui dire non, pour lui dire qu'elle va sortir et se soigner comme tout le monde. Elle va pour se relever mais, sans trop capter dans un premier temps, c'est une douleur qui vient se faire sentir sur sa gorge.


Il lui faut une bonne seconde pour que tous les voyants se mettent au rouge dans son esprit, pour que son corps cherche à se débattre afin de s'extirper de cette prise. C'est l'esprit qui ordonne au corps. Et le corps qui obéit mais avec une mauvaise volonté évidente. Il y a quelque chose qui est à la fois flippant et agréable dans ces crocs qui se sont plantés en elle. Ses crocs à lui. C'est son prénom qu'elle souffle pour lui demander de la relâcher quand elle n'arrive pas à s'échapper toute seule. Et c'est elle qui manque de s'écrouler, se rattrapant de justesse au rebord de la baignoire, quand il la lâche soudainement pour se plaquer le plus loin possible d'elle.


Hannah relève doucement son regard sur le vampire sans savoir si elle a envie de lui hurler dessus, ou si elle s'inquiète pour lui. Tout est contradictoire. Elle a même mal pour lui quand Ethan en vient à enfoncer ses propres doigts dans l'une de ses blessures. Quelque part, Hannah se dit que son sang pourra peut-être l'aider et, de l'autre, c'est le sien. Elle doit le garder. Sortie de la baignoire, la sorcière hésite. Finalement, dans un réflexe, c'est un pas en arrière qu'elle fait quand il en fait un en avant. Elle secoue la tête mais Ethan continue d'avancer vers elle et c'est là qu'il lui propose de boire à nouveau son sang. Très drôle. Il vient de lui proposer il y a deux secondes et c'est encore assez récent pour qu'ils sachent tous les deux comment ça s'est fini. Elle ne peut pas accepter et prendre le risque d'être mordue une fois de plus. Hannah se redresse, sourit en enfant docile, avant de partir en courant. C'est la porte qu'elle claque derrière pour lui laisser le temps d'arriver à une trousse de soin et...


« Putain... »


A quel moment il est normal qu'elle se retrouve à poil, pleine de sang, devant quatre autres vampires ? Hannah à l'impression de se transformer un cheeseburger devant leurs regards. Heureusement pour elle, il y a cette seconde d'hésitation de la part des vampires qui, dans un coin de leur tête, doivent garder les menaces d'Ethan. Elle n'attend pas aussi longtemps pour réagir, Hannah bifurque ouvre la porte du sous-sol pour s'y réfugier. Son pied se pose à peine sur la deuxième marche qu'elle sent qu'on la pousse et c'est son équilibre qui se perd à nouveau. L'escalier est dévalé douloureusement et, à peine le temps de toucher le sol, qu'on la relève en l'attrapant par les cheveux. Hannah cherche à se débattre mais, manque de force, c'est sa tête qu'elle sent se pencher sur le côté sans qu'on lui demande son avis.


Un vampire va pour la mordre quand il est percuté de plein fouet par un autre. Hannah ne prend pas le temps de voir ce qui se passe. Non, au lieu de ça, elle a la réaction d'une gamine de 5 ans. C'est jusqu'à son bureau qu'elle se traîne pour se foutre en dessous, les genoux repliés contre elle et ses bras venant les encercler. Elle sait qu'elle veut lancer un sort pour se protéger mais son esprit refuse d'avoir la moindre logique pour s'y concentrer ou savoir quoi faire. Elle vient finalement plaquer ses mains sur ses oreilles en entendant des bruits de lutte et ferme les yeux très fort. Peut-être qu'elle croit que si elle ne voit rien et qu'elle n'entend rien, tout cela n'existe pas vraiment. Ça ne va vraiment pas fort dans ce qui lui sert de cerveau. Puis merde, Ethan, il n'aurait pas pu aller chercher cette fichue poche de sang dans son frigo !


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 181
¤ POINTS : 139
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Hier à 14:26



Mort au roi


Félicitations Ethan, tu viens d’agir comme le parfait mauvais vampire. S’il y a moins d’une minute j’étais en train de menacer mes Oisillons de ne pas s’en prendre à Hannah au risque d’en perdre la vie, il semblerait que ce soit moi qui ai cédé devant la vue de son sang éveillant un appétit bestial. J’aurais mieux fait de me rendre chez la voisine d’Hannah pour la vider de son sang, au moins nous n’en serions pas là, mais l’idée de quitter cet appartement et laisser Hannah seule rien que cinq minutes m’a paru mauvaise. Pourtant c’est moi qui deviens le danger pour la vie de la sorcière ce soir, et malgré les années d’expérience et de self-control, un vampire blessé est forcément un vampire dangereux, c’est l’instinct, tout simplement. Si les choses dérapent avec Hannah, je tente de prendre sur moi pour que la situation ne dégénère pas davantage. Il faut qu’elle boive mon sang et se soigne, ensuite tout cela sera déjà derrière nous. Sauf que ce serait trop simple si Hannah faisait ce qu’on lui demande pour une fois.

- Hannah !

La porte claque derrière elle et quand mon regard se pose sur le sang qu’il y a dans la baignoire et sur le sol, je sais que je la tuerai probablement si j'y retourne. Sauf que mes Oisillons la tueront aussi si je n’agis pas vite. Et c’est là que je pense à la poche de sang dont Hannah m’a parlé. Non, autant la laisser mourir... Hannah ne vaut pas le dégoût d’une poche de sang pour être un minimum rassasié. Ou peut-être que si. Je grogne et frappe du poing contre la porte miroir du placard au-dessus du lavabo qui se brise sous la violence. La porte s’ouvre sous le coup et la trousse de soins qui se trouve à l’intérieur me rappelle à l’ordre, alors que j’entends un corps tomber dans les escaliers. J’avais pourtant promis de décapiter des têtes s’ils s’en prenaient à elle.

Je ne perds pas plus de temps, attrape la trousse, arrive rapidement dans la cuisine et vide cette immonde poche de sang qui se trouve dans son frigo d’une traite. Bon sang Hannah, quitte à avoir une poche chez toi tu aurais au moins pu prendre un meilleur groupe sanguin ! Je balance la poche au sol, à la fois écœuré et énervé mais il ne m’en faut pas plus pour intervenir. J’apparais dans le sous-sol et attrape par la gorge le vampire prêt à mordre Hannah. Son dos s’emplâtre dans le mur et s’il aimerait s’excuser, il est déjà trop tard, ma main s’enfonce dans sa cage thoracique pour lui arracher le cœur. Au suivant. Je me tourne et aperçois Connor tenter d’en calmer un. Mon regard se pose sur le couteau laissé ici et je m'en empare avant d'arriver dans le dos du vampire agrippé par Connor, utilisant assez de force pour pouvoir décapiter la tête du vampire avec ce misérable couteau. Elle roule au sol et mon regard se pose sur Connor qui échappe de peu à la mort. Il semblerait que sa soif de liberté soit plus importante que sa soif de sang, tant mieux pour lui.

- Félicitations Connor, tu vas survivre à cette soirée.

Mon regard se pose sur l’autre vampire resté près des escaliers. J’hésite à le tuer, il ne semble pas avoir attaqué Hannah mais il n’a pas non plus aidé à arrêter l’attaque, probablement trop occupé à se contrôler lui-même. Si je décide de le garder en vie, c’est uniquement pour que Connor ne soit pas seul à tout nettoyer.

- Remettez-vous au travail avant que je ne change d’avis.

Ils hochent vivement la tête et remontent à l’étage. Mon regard se pose sur Hannah recroquevillée sous son bureau, les yeux fermés et les oreilles bouchées. Je récupère la trousse de soin et reviens près d’elle, m’assois sur le sol avant de poser ma main sur son bras pour attirer son attention.

- C’est fini Hannah. Son corps est tremblant, probablement dû à la peur ou à la rechute de l’adrénaline. Je retire ma veste pour couvrir son corps avec et ouvre la trousse de soin avant de venir analyser la blessure d’Hannah. Laisse-moi voir ça. En soit la blessure n’est pas bien grande, mais même de petites coupures peuvent saigner abondamment selon l’emplacement. Au final un pansement suffira. Une fois posé sur son front, je regarde Hannah dans les yeux et me demande si elle a peur de moi. Ne devrais-je pas en être amusé si tel est le cas ? Visiblement non. On peut dire que tu as eu une rude soirée aujourd’hui... Entre notre deal, les loups et maintenant les vampires, il ne manquerait plus qu’une attaque des sorcières et on aura fait le tour.

Je ne force pas Hannah à sortir de sous ce bureau, elle est en état de choc et si elle s’y sent plus en sécurité, alors elle peut y rester jusqu’à ce qu’elle se sente prête à en sortir. Et moi je reste assis à côté d’elle, à veiller à ce qu’elle aille bien, à ce que plus personne ne s’en prenne à elle. Ma soif est passée grâce à cette maudite poche de sang, un mal pour un bien comme on dirait.

- Dis-le-moi si tu as envie de te reposer dans ta chambre, je t’y escorterai pour veiller à ta sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 270
¤ POINTS : 140
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Mort au roi Aujourd'hui à 14:20

Mort au roi



Hannah se balance, fredonne des bouts de formules qui n'ont pas de sens, elle s'écoute pour ne pas entendre l'environnement qui l'entoure. C'est dans une bulle qu'elle cherche à s'enfermer pour oublier ce qui se passe autour d'elle. Une bulle sécurisante qu'elle aurait aimé hermétique sans que ce soit possible puisque quelque chose vient se poser sur son bras. Surprise c'est un sursaut qui traverse son corps alors qu'elle redresse trop vite la tête... Sur le dessous du plateau de son bureau. BOOM. AÏE ! Un bras vient entourer ses jambes, l'autre main vient masser le dessus de son crâne alors qu'elle se recoquille encore plus contre le fond de son bureau.


Ethan...


Il lui faut deux bonnes secondes pour comprendre que c'est lui, sa main, qui s'est posée sur le bras de la sorcière. Sauf qu'elle ne sait pas encore si c'est une bonne ou une mauvaise chose. Son corps, lui, il continue de trembler, d'essayer d'avoir un mouvement de recul quand le vampire vient poser sa veste. Les talons d'Hannah s'agitent sous l'incertitude que représente la présence d'Ethan. Il parle mais elle n'est pas certaine de comprendre et c'est avec inquiétude qu'elle le regarde approcher la main pour regarder la blessure qu'elle a sur le front. Une partie d'elle a peur, l'autre est rassurée. Un mélange incompatible qui la tétanise alors qu'un pansement se colle sur le haut de sa tête. Hannah veut qu'il parte pour ne pas risquer de se retrouver à nouveau sous ses crocs. Si elle n'a rien eu contre la dernière fois qu'ils se sont retrouvés enfermés dans cette pièce, là c'est différent. Dans le salle de bain, il n'était pas question de savoir si Hannah avait envie d'être mordue. C'était un besoin non contrôlé d'épancher une soif propre aux vampires. Un instinct de survie, celui qui est le moins contrôlé. Le plus dangereux. Et Hannah, elle ne veut pas finir en sandwich pour vampire affamé. Et d'un autre côté, elle ne veut pas le voir partir. C'est déstabilisant de se rendre compte qu'Ethan représente le plus grand danger de cette maison, tout en étant celui qui se fait le plus protecteur.


Elle le regarde, cherche à trouver quelque chose dans le regard du vampire pour savoir ce qu'elle doit faire. Tenter de faire un trou dans le fond en bois de son bureau pour s'enfuir sans avoir besoin de passer devant lui – pas très pratique et peu rapide – ou, alors, se réfugier dans ses bras pour s'y sentir en sécurité ? Hannah hésite, perdue dans des contradictions qui commencent à être trop récurrentes en compagnie du vampire. Il va la rendre folle, bonne pour un hôpital psychiatrique. Elle ne sait toujours pas quoi faire quand il parle de rude soirée et, sans même qu'elle s'en rende compte, c'est un rire qui s'échappe de ses lèvres. Pas le rire amusé, non. Le rire à la fois ironique et nerveux.


« A chaque fois que je me dis qu'une situation ne peut pas être pire que la précédente, tu arrives à prouver le contraire. » C'est un don, sans aucun conteste. Mais ce n'est pas forcément une bonne chose.


Elle inspire pour essayer un semblant de calme dans sa respiration, pour faire cesser ce sang qui tambourine contre ses tempes. Embrouillée, Hannah analyse la situation. Elle le voit, lui, le Rice responsable des morts de toute sa famille, rester assis à côté d'elle sans rien tenter d'autre. Il ne la force pas à sortir, il ne la regarde pas comme un nugget à bouffer sans modération. Hannah plisse les yeux parce que, en réalité, il y a presque quelque chose de bienveillant chez lui à cet instant. Étrange. Ça soulève plein de questions qui s'entrechoquent dans un cerveau qui a du mal à faire le tri. La sorcière tremble moins, même plus du tout quand il lui parle de se reposer, si elle en a envie. Pas d'ordre, c'est à son bon vouloir sans qu'il ne soit question de l'enfermer ou de l'attacher à un lit. Merde, il se passe quoi là ?


« Ethan ? » Elle resserre un peu la veste autour d'elle avant de finir sur les genoux et s'approcher de lui. Son visage vient presque se coller à celui d'Ethan quand elle le regarde avec inquiétude et pleine d'interrogations. « Tu vas bien ? » De ses mains elle attrape le visage du vampire avant de le lever, le baiser, le tourner à droite et à gauche. « Tu as pris un coup sur la tête ? » Mais elle ne voit rien. « Regarde-moi. » Elle remet sa tête droite avant de lever son index sur la gauche du visage du vampire. « Suis mon doigt. » Elle le fait passer du côté droit. « Tu te sens bien ? Parce que, j'te jure, qu'si y a une sorcière qui te contrôle, j'vais aller en faire de la charpie. »


Il s'est forcément passé quelque chose pour qu'il agisse de manière aussi étrange. C'est forcément vers le contrôle d'une sorcière qu'elle penche en premier lieu et, l'idée lui déplaît. Pas parce qu'il n'est plus maître de ses mouvements. Non, ça, ça ne lui pose aucun soucis. Ce qui ne lui convient pas c'est qu'une autre puisse le contrôler. Ethan c'est son vampire, à elle. Aucune autre nécromancienne ne peut le contrôler ! Elle ne sait même pas d'où lui vient cette forme de possessivité mais, ce qui est certain, c'est que la première nécro qui vient à le prendre pour cible, Hannah va montrer les crocs. Non mais, faut pas déconner non plus.


« c'est peut-être toi qui devrait aller te reposer un peu. T'agis bizarrement. »


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Mort au roi

Revenir en haut Aller en bas
Mort au roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin
» Manno Sanon est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise :: Vers l'au-delà-
Sauter vers: