RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Why are you on my way ? I need to be alone ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Why are you on my way ? I need to be alone ... Ven 28 Déc - 23:06

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

La nuit n’était pas finie, la journée avait été bien longue. Cela faisait quelques semaines qu’elle avait pris ses distances avec la meute. Après sa rencontre avec Nikolaj puis Ace, elle avait pris le temps de discuter avec Milo. Malheureusement, aucune solution miracle d’aucune sorte n’en était ressortie. Il fallait qu’ils aient recours à une aide extérieure. Jack devait prendre conscience qu’ils allaient se faire décimer à ce rythme là. Ce soir là fût une nouvelle preuve de leurs mauvais choix et de l’état de la meute. Mary ne cessait de s’en vouloir d’avoir raté pareille occasion, d’avoir été aussi mauvaise. Elle n’avait pas pu venger la mort d’un membre de sa meute qui avait eu lieu sous ses yeux. Pire, elle avait dû se soumettre pour ne pas le rejoindre de l’autre côté. Hayden Rice était un vampire de la pire espèce, tout comme ce qu’elle supposait être son frère. Ethan Rice était le bras droit du vampire Blackwood. Porter le même nom pour des personnes qui pouvaient avoir plusieurs centaines d’années était une drôle de coïncidence. La brune comptait bien tirer ça au clair. Mais cela n’effacerait en rien le meurtre d’un de ses compagnons sous ses yeux. Pensait-il attirer Jack ainsi ? La viser elle n’avait aucun sens après tout.

Marchant dans les rues, la louve sentit très vite la présence de son Alpha. Le sentant se rapprocher de sa position, son arrivée tardive était devenue inutile. S’approchant d’elle par derrière, Jack la prit rapidement dans ses bras alors qu'elle n'était vêtue que de la veste de son opposant. Peut-être était-ce un réflexe ou peut-être un besoin, peut-être même que cela était un peu des deux. Ce simple geste était agréable et rassurant venant de sa part mais en même temps, il suscita une frustration chez la brune. Cela faisait bien longtemps que Mary côtoyait son ami, amicalement, mais aussi comme amant. Tout avait commencé quelques années après qu’il l’ait transformé. Alors qu’un soir, en rentrant de son travail de barmaid, deux vampires avaient tenté de s’en prendre à elle. La louve s’était transformée, déchirant sa jolie robe noire pour se jeter sur ses assaillants. Ses entraînements portaient leur fruit à force, lui permettant de remporter le combat, non sans quelques blessures. En reprenant son chemin pour son habitation de l’époque, elle était passée derrière le chalet du loup, sans penser que ce dernier allait se pointer sur le perron de son habitation. Sa présence à elle seule avait tellement apaisé la jeune femme que l’adrénaline qui coulait dans ses veines s’était évaporée, faisant lâcher son corps qui vint percuter violemment le sol. Lorsqu’elle s’était réveillée, la brune s’était retrouvée quasiment nue sur le lit de Jack, recouvert d’une fine couverture. Elle s’était retransformée en perdant connaissance, ce qui la fit légèrement rougir, elle qui n’était pas du tout à l’aise avec ce côté de là de la vie des loups garous. Son ami était revenu la soigner et une chose en entraînant une autre, ils avaient fini par s’embrasser. Voyant qu’il cherchait à fuir la conversation présente, elle le repoussa plantant ses yeux verts au fond des prunelles du vieux loup. La colère était en train de l’envahir, à cause du vampire, à cause de son échec, à cause du manque de réactivité du loup également.

Ça ne peut plus durer Jack…

Je ne suis pas arrivé à temps je suis désolée.

Tu étais où pendant que j'ai vu Steven se faire tuer ? Je sais que tu ne peux pas être partout. Il faut qu'on trouve une autre solution.

Il n’y a pas d’autres solutions possibles.

Tu ne peux pas être partout !

Arrêtons de parler de ça, il faut te soigner.

On s’en fout de mes blessures Jack ! Celles de Steven ne se refermeront jamais … Il faut ramener son corps à Joanne.

Je vais m’en occuper. Mais laisse moi prendre soin de toi.

Je ne suis pas la seule à avoir besoin que l’on prenne soin d’elle ...

Les yeux émeraudes de la belle reflètaient la tristesse, la déception et également Le fait d'aborder les sujets fâcheux une nouvelle fois le fit se mettre en retrait. Il n'aimait pas que la louve se montre insistante. Ils avaient abordé le problème plus d'une fois ensemble sans trouver un terrain d'entente. Mary se montrait toujours en accord avec son Alpha devant les autres. Il n'y avait que face à lui qu'elle exprimait son réel point de vue. Son regard était d’une grande franchise mais aussi d’une grande dureté. La brune ne pouvait plus réprimer son ressenti et ses pensées. Elle avait beau tenir à Jack plus qu’à quiconque, la jeune femme ne pouvait plus laisser les choses ainsi. Elle devait tenter de se faire entendre. Ainsi débuta une longue conversation dans une petite ruelle non loin du parc Greenwich. Seulement, rien ne bougea, rien ne changea. Son vieil ami insista de nouveau pour la raccompagner afin de l’aider à se soigner mais elle le planta sur place. Reprenant le chemin en direction de son loft, elle finit par sentir une présence à proximité, elle avait comme l’impression de connaître l’odeur rattachée à cette personne. S’arrêtant dans la rue, la louve resserra l’unique vêtement qui la recouvrait avant de tourner sur elle même pour trouver du regard la personne qui l’observait. Elle aurait dû se transformer pour se déplacer mais avec ses blessures, cela n’était pas le plus recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Dim 30 Déc - 13:26


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Depuis quelques jours, Amélia travaille pour Jodie Rowley, petite humaine amie des créatures surnaturelles. C’est dans son centre, appelé CMAS qu’elle passe une bonne partie de ses journées. Tous les jours ne sont pas pleins de blessés, mais pour le moment les choses sont vraiment sympas. Amélia se sent réellement utile, avec du vrai matériel médical à sa disposition. Jodie est adorable, ne traîne pas dans ses pattes en permanence pour la surveiller. Et en plus, elle peut utiliser ses potions, baumes et autres trucs de Chamanes. Autant dire qu’elle s’éclate. L’inconvénient ? Elle travaille dans le Nord de la ville. Et comme elle n’aime pas trop rouler en voiture dans Londres, Amélia se tape les transports en commun pour rentrer chez elle. Autant de jour, ça passe tranquille. De nuit, elle s’en sort moins bien. Elle ne compte plus le nombre de fois où elle s’est plantéz de ligne, plantée de sortie… C’est qu’elle est un peu tête en l’air parfois.

Cette nuit, Amélia a travaillé plus longtemps que prévu. Un loup est arrivé, blessé suite à une interaction avec un Vampire. Raison de plus pour les détester ceux-là ! La Chamane a donc pris son temps pour soigner l’animal amené par sa petite amie. Des loups solitaires, mais acceptants l’autorité de Nikolaj. Amélia ne peut donc qu’en prendre soin, se rappelant sans cesse que le Nord n’est pas l’ennemi. De toute façon, elle y pense de moins en moins au Nord. Parce qu’Ace et elle ont d’autres projets : le Sud. Les voix semblent s’élever de plus en plus du côté des loups du Sud et l’Alpha semble se faire quelques ennemis au sein de son propre clan. C’est dommage, mais c’est comme ça. Le Roi Vampire du Sud, Alex Blackwood, n’est pas un tendre et la chasse au loup est régulière. Amélia ne comprend pas comment un Alpha peut laisser les siens se faire tuer, ou même blesser, sans agir. C’est pour ça qu’elle a fini par quitter sa meute. Parce que son Alpha était le même. Jamais de répercussion, jamais de vengeance. Et les morts ont commencé par arriver en trop grands nombres, les blessés aussi. La Chamane ne peut pas supporter ça. Elle le pouvait plus ne tolérer. Pleurer les siens est une chose. Mais devoir les soigner et les accompagner dans la mort en est une autre. La douleur était trop présente pour elle, trop insupportable pour pouvoir continuer comme ça. Alors elle a tout plaqué, pour Ace, parce qu’il pense comme elle. Et c’est pour ça qu’elle le suivrait au bout du monde, encore et encore. Pour ça qu’il deviendra son Alpha. C’est à ça qu’elle pense quand elle se rend compte qu’elle a loupé son arrêt.

« S’il vous plaît !! CHAUFFEUUURRRR !!!   »

C’est qu’elle gueule la petite, en courant dans le bus à moitié vide. Le Chauffeur n’arrête pas le bus pour autant. Ah ça non. Parce que soit disant, elle n’avait qu’à être vigilante. Même son accent de la Nouvelle-Orléans ne semble pas justifier son erreur. Connard ! Amélia mord sur sa langue et patiente jusqu’à l’arrêt suivant. C’est quand elle veut demander son chemin au Chauffeur que ce dernier lui ferme la porte au nez. Amélia le remercie donc avec un joli doigt d’honneur avant de reprendre la route. En vrai, elle pense savoir où elle est. Pas si loin que ça de l’appartement. Quinze minutes de marche devraient suffire normalement. Mais c’est sans compter sur son instinct de Chamane qui lui souffle la présence d’un loup qui va mal. Elle sent la douleur de l’animal, douleur physique autant que psychologique. Amélia soupire, mais accepte. C’est son rôle après tout. Elle est Chamane et infirmière ! Alors elle laisse son instinct la guider, calmement, silencieusement. Mais bien évidemment, l’animal sent la présence de la Sorcière. La louve s’arrête, peu vêtue, certainement sortie d’une transformation récente.

Amélia sait qu’un animal blessé est un animal sur ses gardes, un animal potentiellement dangereux. Un loup qui se sent acculé peut bien vite devenir agressif. Alors les mains légèrement en avant, en guise de signe de paix.

« Tu n’as rien à craindre de moi… Je suis Chamane. J’ai senti la souffrance de ton loup, c’est ça qui m’a conduite jusqu’à toi.   »

Amélia s’avance de quelque part, sortant de la pénombre qui dévoile alors son visage apaisé, amical.

« Il est un peu tard et il fait froid pour traîner dans la rue habillée comme ça… Moi c’est Amélia et j’aimerais beaucoup t’aider si tu es d’accord. Je n’appartiens à aucune meute alors tu ne me devras rien en dehors d’un thé ou d’un café. J’accepte le chocolat aussi si jamais... »

La Chamane sourit et baisse les bras. Un peu d’humour n’a jamais tué qui que ce soit. Elle se dit que ça détendra peut-être la louve et la femme.


Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Dim 30 Déc - 18:36

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

Non seulement Mary l’avait entendu approcher mais elle l’avait également senti. Il faut dire qu’elle portait une odeur qu’elle connaissait depuis pas si longtemps mais qui ne pouvait la tromper. Elle n’avait rencontré l’Alpha solitaire qu’une seule fois en tête à tête mais la brune avait volontairement gravé son odeur dans sa mémoire. Aussi, malgré le fait qu’il y ait énormément d’odeurs différentes sur cette jeune femme, celle d’Ace prédominait. Sa voix était doucement. La louve de la belle était apaisée simplement par la présence de l’humaine qui se révéla bien vite ne pas être une humaine. La jeune femme s’annonça comme étant une chamane. Dans la tête de la plus âgée, l’image de Joanne lui vint immédiatement. Alors il s’agissait d’une sorcière avec des compétences similaires à celle de son amie métisse. Sortant de l’ombre, son interlocutrice s’avança un peu. Elle semblait vouloir montrer pattes blanches alors que Mary n’avait nullement peur, sa louve non plus d’ailleurs. Sa remarque concernant le fait qu’il faisait froid fit légèrement sourire la belle. Les lycans ne craignaient pas vraiment le froid. Mais elle pouvait comprendre que sa tenue actuelle puisse faire froid à une humaine ou en l'occurrence une sorcière. Elle se présenta très simplement et lui expliqua qu’elle n’appartenait à aucune meute, chose qu’elle avait déduite en supposant qu’elle était la fameuse chamane dont Ace lui avait parlé. Le fait qu’elle lui dise lui devoir uniquement une boisson chaude à titre de paiement aurait probablement fait rire la louve dans d’autres circonstances mais pas ce soir là.

C’est très gentil de votre part Amélia mais je n’ai pas besoin d’aide.

A vrai dire, les deux étaient bien plus affectées psychologiquement que physiquement par leur entrevue avec Hayden. Les blessures qu’elle avait n’étaient pas jolies, mais elle s’en remettrait. Après tout, la brune avait déjà connu pire par le passé. Elle venait de refuser l’aide de Jack et ne comptait pas appeler Joanne pour la soigner. Après tout, les sorcières donnaient de leur propre énergie pour guérir les loups garous. Mais la vie de Mary n’était absolument pas en jeu. Sa fierté avait pris une bien plus grande claque que son corps. Steven avait été assassiné sous ses yeux par cet immonde vampire et non seulement elle n’avait pas pu intervenir pour le sauver, constatant l’extinction de cette petite lueur dans son regard, mais elle s’était faite maîtriser comme une débutante. Elle sentit l’énervement de sa louve croître de nouveau tandis que la jeune femme insista de nouveau pour lui apporter de l’aide. Jetant des regards aux alentours, elle serait incapable de les défendre si quelqu’un venait pour s’en prendre à elles et ça l’emmerdait bien. La plus âgée se savait à quelques pas à peine de son domicile. Mais seuls les membres de la meute et une poignée de personnes savaient où elle habitait. Certes avec son odeur corporel on pourrait probablement remonter jusqu’à elle à force même si dans le coin cela ne serait pas si simple. Ramenant son attention sur la chamane qui lui faisait face, elle semblait pleine de bonnes intentions.

Bon d’accord mais venez avec moi. C’est vous qui allez attraper froid en restant dehors.

Faisant demi-tour, Mary se mit en marche en direction de son appartement, décidant de passer par les petites ruelles pour arriver à l’arrière du vieux bâtiment qui semblait inhabité. La chamane était sur ses talons, la suivant sans dire grand chose. Elles entrèrent sans mal dans l’immeuble et la brune grimpa les escaliers à pied, sentant quelques secousses rappelaient à son bon souvenir ses côtés cassées. Arrivée en haut de l’escalier, après avoir gravi cinq étages comme si de rien n’était, elle sortit une clé cachée derrière une planche pour ouvrir son appartement. Pénétrant chez elle, elle fit signe à Amélia qu’elle pouvait entrer également. Serrant toujours la veste contre elle, n’aimant pas franchement se montrer nue au contraire de la majorité des lycans, elle fila dans sa salle de bain pour enfiler un peignoir. La brune allait avoir besoin d’une bonne douche, mais elle devait déjà désinfecter ses plaies. Elle attrapa sa trousse de secours avant de revenir dans l’unique pièce de son logement. La veste termina en boule dans la poubelle, songeant une seconde à faire un feu de camps avec. Puis elle posa la trousse sur l'îlot central et alla remplir une bouilloire d’eau pour la faire chauffer.

Comment cela se fait-il que vous étiez dans les parages ? Je ne vous ai jamais vu dans le quartier.

D’une main, Mary finit par ouvrir la grosse trousse rouge où on pouvait trouver tout le nécessaire de base. Évidemment, déboucher la bouteille d’alcool à 70° à une seule main n’allait pas être le plus fun. Ne voulant se prendre la tête de suite, la louve attrapa deux tasses dans un placard, une grosse boîte à thé dans un autre un peu plus loin et posa tout ça sur l’îlot central. Puis elle ramena la bouilloire pour remplir les deux tasses d’eau chaude et poussa la boite à thé en direction de son invité imprévu pour qu’elle puisse se servir. Si c’était le deal, la brune ne comptait pas éviter la contrepartie. Elle comptait bien se prendre un thé mais également un truc à boire un peu plus fort. Ouvrant son frigo, elle attrapa un reste de vin pétillant qu’elle n’avait pas terminé et s’en servit dans l’un des verres à vin qu’elle avait posé devant elle. Relevant la tête, elle planta ses prunelles vertes dans celles de son interlocutrice :

Vous en voulez aussi ou le thé vous suffira ? Je veux bien un coup de main pour nettoyer tout ça par contre, pas de magie.

Avec la mauvaise soirée qu’elle était en train de passer, un petit remontant ne lui ferait pas de mal après tout. La louve n’avait émis qu’une condition et pas des moindres. Elle n’avait pas connu quinze chamanes dans sa longue vie mais elles étaient toutes d’accord sur le fait que leur magie provenait de la meute, donc sans meute, il était logique de penser qu’elle n’en avait pas ou très peu. Joanne lui avait très vite fait parlé de ce qu’elle avait vécu avant d’intégrer la meute du Sud. Mary ne voulait pas avoir à rendre de compte à Ace s’il y avait le moindre problème. Elle espérait dans le fond qu’il n’apprenne pas le fait qu’elle avait rencontré sa fameuse chamane.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Lun 31 Déc - 15:06


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Amélia ne s’attendait pas non plus à ce que la Louve lui dise oui pour se faire soigner. Elle sait que beaucoup de loups restent méfiants et certains ont une certaine fierté. Puis faut dire qu’elle a une sale mine la louve. Alors oui, un loup a la capacité de s’auto-soigner. Mais c’est quand même bien plus agréable d’éviter infections et douleurs non ? Alors le refus, Amélia s’y est attendue, c’est vrai. Mais Amélia est un peu têtue. Si vous demandez à Ace un trait de caractère de sa Chamane, c’est certainement celui-là qui ressortira en premier. Être têtue, ça ne lui a pas apporté que des bonnes choses, c’est vrai. Mais ça lui a surtout apporté Ace, leur histoire, leur lien fort et puissant. Alors pour rien au monde, elle arrêterait d’être ainsi. Du coup, c’est tout naturellement, mais avec politesse, qu’elle se permet d’insister un peu.

« J’insiste, vraiment. Je peux t’aider et t’épargner des infections dégueulasses et mal odorantes. J’te jure, tu voudrais pas ça.   »

Encore un peu d’humour, pour faire passer la pilule. Et en prime, une petite moue suppliante qui fait craquer Ace quasi à chaque fois. Et pour le coup, ça semble fonctionner aussi sur Mary. C’est heureuse et fière d’elle, qu’Amélia suit la louve. En réalité, si elle est fière, c’est aussi parce qu’ils cherchent des loups pour se joindre à eux. Doucement, mais sûrement. Si elle arrive à convaincre une louve, sortie de nul par, de se laisser soigner, elle pourra certainement le faire avec d’autres. Du coup, la Chamane rattrape la Louve pour marcher près d’elle. Parce qu’il faut être franc, elle est un peu paumée par ici. Elle reste silencieuse Amélia, se disant qu’elle ne doit pas trop en dire, pas trop insister ; que c’est déjà pas mal qu’elle ait accepté. L’immeuble ne paie pas de mine et Amélia commence à se demander si elle ne va pas entrer dans l’antre d’une tueuse en série… Oui, elle regarde un peu trop de séries policières à la con, avec des criminels à tous les coins de rue. Mais si Mary en est une, elle sait comment épuiser ses victimes. CINQ ÉTAGES ! Cinq putain d’étage avec un nombre incalculable de marches. Amélia n’est pas la nana la plus sportive au monde. Autant dire qu’elle a mal aux cuisses, aux mollets et que ses poumons brûlent un peu lorsqu’elle arrive en haut, toute essoufflée. Font chier les loups à faire ça les doigts dans le nez.

Respectueuse et cherchant surtout à reprendre son souffle, Amélia n’entre pas de suite dans l’appartement. Elle attend d’y être invité. Le territoire d'un loup se doit d’être respecté. Une tanière, il n’y a pas n’importe qui, qui y entre. Mais ça, beaucoup l’ignorent. Amélia, elle le sait. « Merci, » se contente-t-elle de dire en pénétrant dans l’antre de la Louve qu’elle suit dans la pièce unique de l’appartement. Mary s’éclipse quelques instants et revient avec une trouve de secours. Amélia apprécie, cela pourra l’aider, c’est évident. La Chamane reste patiente, laisse la louve faire chauffer de lui et lui poser des questions. Elle sourit, rit même, parce qu’effectivement, ce ne sont pas trop ses rues habituelles.

« En fait, je rentrais du boulot en bus et en fait je me suis plantée d’arrêt… Faut dire que j’ai pas l’habitude d’emprunter cette ligne et ça fait quelques mois que j’habite à Londres. J’ai pas encore retenu tous les plans des transports en commun.   »

Amélia parle beaucoup. Elle se confie sans gêne. De toute manière, son plus gros secret est révélé. Mary sait qu’elle est Chamane. Tout en parlant, Amélia a fouillé la trousse de soin. Il y a de quoi faire avec tout ça et c’est pas mal. C’est vrai que les loups sont souvent sujets à bagarres. La question qu’Amélia se pose maintenant est de savoir si la louve appartient à une meute… Mais elle finira par avoir la réponse à sa question.

« Mais comme il n’y a pas de hasard… je pense que mon côté tête à l’air fait bien les choses. »

Amélia sourit, choisissant un sachet de thé même si elle préfère nettement ceux qu’elle fait elle-même. On ne va pas non plus chipoter !

« Le Thé suffira, merci. Pour ce qui est de la magie… pas de soucis, je vais utiliser la manière normale et quasi-conventionnelle. J’ai par contre quelques trucs sur moi. »

À cet instant, Amélia sort pleins de petits pots de son sac, qu’elle pose devant elle. Certains sont des baumes, d’autres des plantes mélangées et broyées.

« Je préserve ma magie pour les évènements graves. Parce que sans meute, c'est un peu compliqué, mais tu devez dois en douter. D’ailleurs, tu peux me tutoyer, je préfère. Bref, donc, pas de magie, mais j’ai confiance en mes baumes et mes plantes. J’en ai toujours sur moi. Mon coloc’ dit que je suis trop prévoyante, mais ça tombe plutôt bien pas vrai ? »

Amélia ouvre tranquillement son sachet de thé qu’elle fait tremper dans son eau chaude puis, elle s’autorise à se laver les mains à l’évier de la cuisine. Elle retire donc sa veste, retrousse ses manches, lave ses mimines et les sèches consciencieusement. Dans la trousse à pharmacie, elle y cherche des gants jetables.

« Je sais que certains loups sont pudiques malgré tout, mais si ça peut te rassurer, un corps reste un corps. Tu n’as aucune gêne à avoir avec moi. Si tu veux, retire ton peignoir et montre moi toutes tes blessures. » La Chamane, doublée d’une infirmière enfile les gants stériles, s’empare de compresse et du désinfectant. « Je vais commencer par désinfecter tout ça ensuite, on verra pour les os… J’aurais aimé pouvoir les resouder mais à défaut de pouvoir le faire, je vais remettre le bras en place et l’immobiliser, ta louve fera le reste. »

Amélia s’active, avec douceur. Elle commence à désinfecter et usera d’un des baumes pour aider la cicatrisation.

« Tu es une solitaire ou tu appartiens à une meute ? Personne à appeler pour t’aider ? »

La Chamane prend son temps. Cela laisse également le temps à Mary de boire de l’alcool. Cela l’aidera peut-être à supporter les douleurs qui viendront pendant que l’infirmière lui remettra les os en place.


Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Jeu 3 Jan - 11:45

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

Mary n’était pas enchantée d’accueillir une inconnue ou presque chez elle. Elle avait toujours fait en sorte de conserver son lieu d’habitation inconnu à la majorité des gens. Mais laisser cette chamane en plan n’aurait pas forcément été judicieux, surtout en pleine nuit. Le fait qu’elle porte sur elle l’odeur d’Ace n’arrangeait pas les choses. Peut-être que la brune allait le regretter par la suite, allez savoir. Mais malgré son côté renfermé, un peu solitaire, elle était incapable de laisser quelqu’un derrière elle, excepté probablement un vampire. Et puis Ace lui avait paru amical, même plus. Elle ne savait cependant pas comment il allait réagir s’il apprenait ce qu’il s’était passé ce soir. De la même manière que Mary n'avouerai pas qu’il y a plus qu’une simple amitié avec son Alpha, Jack n’avouera jamais non plus qu’il tient plus à Mary qu’aux autres. Sans se l’avouer, la brune était persuadée qu’il avait fait au mieux ce soir pour la rejoindre. Cela avait prouvé qu’il ne pouvait être là à temps en permanence. Si Hayden avait voulu la tuer ce soir, elle serait morte, laissant probablement son corps reposer à côté de celui de son ami. La brune n’arrivait pas à se décider sur ce qui était le pire : mourir aux côtés de Steven ou l’avoir laissé mourir sous ses yeux sans avoir pu le venger … Ses blessures physiques, elle s’en remettrait elle le savait.

Lorsque la chamane reprit la parole, elle lui expliqua que leur rencontre n’était dû qu’à un malheureux hasard, une erreur d’arrêt avec son bus de nuit. Ce qu’elle lui expliqua ne la choqua pas plus que ça. Mary avait pris l’habitude de faire la plus grande partie de ses déplacements à pied pour mieux s’y retrouver. Seulement elles n’avaient pas la même condition physique. Elle avait bien remarqué comme les cinq escaliers à grimper n’avait pas été très bien accueilli par Amélia. Cette dernière embraya sur le choix de son thé puis sur les soins qu’elle allait lui prodiguer. Qu’elle accepte aussi facilement la non utilisation de la magie lui allait bien. Joanne lui en voudrait si ça se trouve de se faire soigner par une autre chamane, mais vu l’heure, elle ne comptait pas appeler son amie. Deux choses vinrent attirer l’attention de la louve. La jeune femme semblait très à l’aise dans cette situation qui n’avait rien de normal même pour une chamane et une louve. Il était rare de se mélanger entre différentes meutes ou avec des solitaires, encore plus pour partager un moment à risque ou un moment douloureux. Hors, Amélia venait de lui demander de la tutoyer comme si elle lui avait demandé du sucre pour mettre dans son thé. Evidemment, Mary n’avait pas du tout été vexé par le tutoiement de son infirmière. Par ailleurs, elle avait également évoqué son coloc, colocataire. Pouvait-il s’agir de l’Alpha solitaire ? Sa curiosité était piquée au vif.

Va pour le tutoiement si vous … tu préfères. Pour les baumes et plantes, pas de souci ça me va. Pourquoi ton colocataire de trouve-t-il trop prévoyante ? Je ne pensais pas que cela pouvait être possible.

La chamane ne semble pas gênée ou intimidée le moins du monde. Faisant sa vie, elle se lève pour se laver les mains afin d’être opérationnelle pour examiner ses blessures. Sa remarque suivante la fit tilter. Etait-ce si évident qu’une gêne persistait chez Mary ? Un demi-sourire se dessina sur ses lèvres. Les sorcières liées aux loups étaient vraiment des personnes à part. Était-ce possible de croiser une chamane avec un mauvais fond ? La brune n’en avait jamais croisé en presque cent cinquante années de vie. Puis, elle se rendit compte que la jeune femme qui lui tenait compagnie ne semblait vraiment pas du tout gênée par le fait de devoir soigner ses blessures sans l’aide de la magie. De toute façon, il allait bien falloir qu’elle lui montre son bras et ses côtes, Amelia était venue pour ça après tout. Aussi, assise sur son tabouret, elle ôta le côté gauche de son peignoir pour lui révéler sa fracture ouverte ainsi que les hématomes sur son flanc liés aux côtes cassées.

Pas de soucis pour la marche à suivre, cela suffira amplement. Que fais-tu dans la vie ? Tu sembles t’y connaître plus qu’une chamane ordinaire.

A l’aide de son bras droit, elle attrapa son verre et descendit son contenu d’un coup. Pour supporter la douleur, cela ne pourrait pas lui faire de mal en soit. Alors qu’elle était en train de se resservir un verre, Amelia la fit buguer. Terminant de remplir son verre, elle reposa la bouteille sur l’îlot central avant de plonger ses yeux verts dans ceux de la chamane. Toute cette scène collait trop bien avec ce que Ace lui avait dit lors de leur rencontre. Elle venait de se rappeler que la chamane de l’Alpha solitaire avait croisé un membre de sa meute à l’hôpital et qu’il n’avait voulu appeler personne.

J’ai croisé mon Alpha peu de temps avant de te rencontrer dans la rue. Je lui ai souhaité bonne soirée vu que de mon point de vue je n’avais pas besoin d’aide. J’aurais peut-être appelé ma chamane pour qu’elle regarde tout ça demain matin vu l’heure, au cas où il y aurait un problème. Mais vu que tu es là, j’espère juste qu’elle le prendra pas mal.

Portant ce nouveau verre à ses lèvres, la jeune femme n’en fit qu’une bouchée. La douleur, la louve et elle s’y connaissaient, elles avaient déjà supportés pire que ça. Pour autant, un peu d’alcool dans le sang lui ferait pas de mal pour en ressentir un peu moins. Jack était au courant de sa blessure mais elle ne souhaitait pas le voir pour autant. La brune allait peut-être en parler à Joanne mais rien n’était sûre. Les échanges qu’elle avait eu avec Hayden étaient en train de se graver au fer rouge au fin fond de son esprit. Elle a toujours un peu douté de son Alpha. On ne peut pas être toujours d’accord en même temps. Mais la façon dont les choses tournaient et se retournaient dans sa tête ne lui convenait pas du tout. Attrapant machinalement la bouteille, elle se servit un troisième verre avant de pouvoir boire de nouveau si la douleur était trop forte.

Tu proposes souvent tes services à la première personne venue ? C’est peut-être plus cela que ton colocataire te reproche en étant trop prévoyante. D’aider n’importe qui.

Après tout, la jeune Amelia ne savait pas du tout qui était la louve. Et même si clairement elle ne risquait rien , la sorcière elle ne pouvait le savoir. Les mots d’Ace juste avant qu’ils ne se séparent résonnèrent à nouveau dans son esprit. Elle n’était pas certaine d’avoir correctement cerné les intentions du loup dans les mots qu’il avait choisi. Mary avait déjà retourné ces derniers mots dans tous les sens, trouvant de multiples façons de les interpréter, sans réussir à statuer sur une interprétation définitive. Elle ne connaissait pas assez l’Alpha solitaire pour lire entre les lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Ven 4 Jan - 10:47


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Ace a le don de chambrer Amélia, en permanence. Lorsqu’ils sortent quelque part, il ne peut s’empêcher de lui demander si elle a tout prévu en cas de guerre nucléaire, limite d’attaque zombie. Sauf qu’elle le connaît son Loup, elle sait que la moindre occasion pour se battre est attrapée en plein vol. Pas étonnant qu’elle soit si prévoyante.

« Il se fout de moi parce que j’ai toujouuuuurs tout ce qu’il faut sur moi. Prête en toutes occasions,   » avait répondu Amélia avant de se mettre en action.

Soigner les gens, Amélia en a l’habitude. Soigner les loups ? Oh ça aussi, c’est une habitude. Ace rentre souvent blessé du Zénith, ce qui fait clairement rager la Chamane qui a peur qu’un jour les blessures soient plus grave et que Seth vienne à l’appeler pour lui annoncer un vrai malheur. La simple idée qu’Ace puisse mourir un jour la rend malade. Elle ne pourrait y survivre, c’est certain. Elle préfère donc soigner les blessures, question d’habitude. L’habitude, c’est aussi de voir des corps. De part sa nature de Chamane et de sa profession, elle n’a aucun préjugé. Un corps reste un corps. Même si celui d’Ace est clairement bien foutu, mais ça faudrait pas le lui dire, il pourrait prendre la grosse tête et ne plus passer les portes. Alors non, elle n’est pas gênée à l’idée de voir le corps de Mary, tout comme elle ne serait pas gênée qu’on puisse voir le sien. Elle n’est pas pudique, c’est vrai. Mary, elle, semble un peu plus gênée à l’idée de se dévêtir, et pourtant, elle finie par le faire. Faut dire que c’est quand même plus pratique pour pouvoir être soignée pas vrai ? Alors le peignoir s’écarte de la peau et laisse paraître les fameuses blessures. La fracture est ouverte, Amélia grimace un peu. Bordel, ça va lui faire mal. Amélia se jure alors d’être la plus douce et rapide possible. Le flanc est enflé, bleuté, à cause des côtes cassées. Pour ça, Amélia ne pourra pas faire grand-chose en dehors des baumes et d’une bande pour maintenir tout ça.

« Je suis infirmière,   » dit-elle avec un sourire. « Tu as donc l’incroyable chance d’être tombée sur une Chamane doublée d’une infirmière. Anciennement infirmière urgentiste. Depuis peu, je travaille dans un centre privé.   »

Amélia se dit que pour un loup, ce doit être rassurant de tomber sur quelqu’un qui a des connaissances plus vastes que celles de la magie apprise dès l’enfance. La chamane s’active avec douceur. Elle nettoie la plaie aussi doucement que possible pendant que Mary boit. Parce que l’alcool fait du bien, c’est évident. Fouillant dans ses affaires, elle en sort un anesthésiant. Bordel, heureusement qu’elle vole des trucs des fois et qu’elle le mélange à ses plantes. Quelques gouttes sont versées sur la plaie ouverte, cela permettra de désinfecter et d’endormir un peu la zone. Mélange parfait entre plante et morphine donc Amélia a le secret. En même temps qu’elle soigne, concentrée, Amélia écoute. La Louve est donc en meute et vu le territoire, c’est certainement à la meute du Sud qu’elle appartient. Louve de Jack Miller donc et de la Chamane Joanne Moore. Oui, Amélia se renseigne ! La jeune femme lève de temps en temps les yeux sur Mary quand elle l’écoute, puis elle sourit.

« Une bonne Chamane ne t’en voudra pas. La seule chose qui sera importante à ses yeux, c’est que tu ailles bien, que tu sois vivante.   »

Amélia est sincère. Pour une Chamane, les loups sont tout. Le plus important, c’est leur santé. Alors oui, c’est vrai que ça peut faire chier, peut y avoir une sorte de jalousie, mais la Chamane, si elle tient aux siens, sera toujours heureuse de les savoir vivants et en bonne santé. Et si cette Joanne a un problème, Amélia est ouverte à la discussion… De toute façon, elles risquent de se rencontrer un jour.

La plaie désinfectée autant que possible pour le moment, Amélia dépose ses affaires et prépare des compresses propres, écoutant toujours Mary lui poser des questions.

« J’aide les loups. C’est mon instinct qui me pousse à agir. Les Chamanes sont faites pour ça. Et puis au moins ça justifie d’avoir tout ce bordel sur moi,   » qu’elle dit en souriant. « Ace, mon coloc, est très bagarreur, alors je suis toujours prête pour soigner. Lui ou ceux à qui il aurait pu péter le nez.   »

Elle sourit. Bon sang, qu’est-ce qu’elle peut l’aimer cet idiot.

« Bon… Passons aux choses sérieuses. Je vais devoir remettre l’os en place avant de continuer à te soigner. Et ça va faire très, très mal. J’ai mis un mélange sur ta plaie qui devrait te soulager un peu, mais quand même… Celui qui t’as fait ça n’y est pas allé de main morte. Aloooorsss, je vais compter jusqu’à trois et à trois, je remets en place, ok ?   »

Amélia fait ça sérieusement. Elle attend que Mary boive une nouvelle gorgée et qu’elle soit prête. Alors, elle place ses mains, correctement sur la plaie.

« Ok… On y va… 1...   »

Et crack. Amélia n’a pas attendu. L’effet de surprise, c’est mieux. Quand les gens s’y attendent, ils flippent et ça fait mal. Là au moins, c'est fait. Un sourire navré étire les lèvres de la Chamane qui observe Mary, voir si ça va quand même. Ses mains et les compresses se placent de suite sur la plaie qui saigne un peu, mais rien de grave. La louve a déjà commencé à soigner ses plaies.

« Le reste ça va être de la rigolade, promis. Je vais désinfecter une nouvelle fois et recoudre. Ta louve travaille déjà pour te soigner. Au moins avec l’os remis en place, il n’y aura aucune séquelle dérangeante pour tes prochaines transformations.   »

Amélia change de gants et attaque la désinfection de la plaie, tout en douceur. Une fois fait, c’est du fil et une aiguille qu’elle attrape pour faire des points. À la maison, elle a une agrafeuse spéciale, c’est pratique, mais elle ne se trimballe pas avec.

« Ton Alpha, c’est Jack Miller c’est ça ? Meute du Sud ? J’en ai entendu parlé. J’ai soigné un gars du Sud il y a quelques temps. Le pauvre, il était vraiment amoché, j’ai bien cru qu’il allait y passer.   »

Elle ne dit rien d’autre. Elle ne dit pas que le Loup ne voulait pas qu’on prévienne son Alpha. Parce qu’elle sait qu’il y a des tensions dans le Sud. Et elle sait, surtout, qu’Ace et elle veulent y fonder leur meute…


Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Ven 4 Jan - 12:50

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

La chamane est pétillante et un peu drôle il faut se l’avouer. Son sourire et sa joie de vivre lui faisaient totalement penser à Joanne avant la perte de son fiancé. Cela devait être un truc de chamane d’être toujours enjouée. A croire que peu importait les circonstances. Bien que Joanne faisait plutôt femme, Amelia avait ce côté enfantin assez attachant. Ecoutant son interlocutrice, Mary se mit à sourire légèrement. A croire qu’elle avait fait les scouts où un truc du genre au vue de sa façon de répondre, voir qu’elle en faisait encore partie. Malgré sa façon d’être, son sérieu et sa précision dans ses gestes étaient à la fois impressionnant et rassurant.

Il doit bien t’en être reconnaissant quand il en a besoin. Il ne le dit peut-être pas forcément.

La brune ne connaissait pas suffisamment Ace pour parler réellement de lui. Il s’agissait plus d’un avis général. N’importe quel personne pourrait reprocher un comportement en permanence mais en être content lorsque le moment est opportun. Seul un idiot ne changerait pas d’avis en soit. L’Alpha solitaire lui avait avoué être déjà monté sur le ring, même si elle ne l’y avait pas vu les deux seules fois où elle s’y était rendue. Seulement, ceux qu’elle avait vu se battre ne ressortaient pas franchement tout beau tout propre du duel. Avoir la chamane à la maison devait être un plus à ce niveau là probablement, bien que la louve avait entendu dire qu’il y avait une infirmerie sur place. Sa soigneuse reprit la parole pour lui avouer être également infirmière dans la vie de tous les jours. Cela expliquait d’autant plus son adresse et son absence de gêne pour la non-utilisation de magie. Peut-être gagnera-t-elle quelques jours sur son temps de guérison avec les bons soins d’Amélia. Mary comprenait mieux ce lien et cette envie de la protéger qu’Ace pouvait avoir. Bien que n’ayant absolument pas le même regard sur elle que ce dernier, la sorcière était attachante. Elle semblait d’une grande franchise, répondant à toutes ses questions jusqu’à sortir ce fameux prénom. La brune ne s’était donc pas trompée. Il s’agissait d’une sacré coïncidence dont la louve se serait bien passée. Elle avait dû rencontrer l’Alpha solitaire en tant que représentante de la meute qu’elle n’était pas. Après tout, elle ne voyait aucun point commun entre Jack et elle ou encore entre Milo et elle. Seulement, dès qu’aucun des deux n’était disponible, c’était à elle de s’en charger, la confiance acquise par le temps probablement. Que cela soit les membres de la meute ou Jack, tout le monde la connaissait comme étant droite dans ses pompes et un peu le fidèle soldat du vieux loup. A la remarque de la sorcière concernant Joanne, Mary eut un nouveau sourire.

Je disais ça plus de façon moqueuse qu’autre chose. Elle sera effectivement plus rassurée de me voir soignée que de savoir qui a fait son travail.

La brune n’en doutait pas une seconde. La libraire prenait à coeur de s’occuper de sa meute. Elle aurait peut-être de la peine de ne pas avoir été là à temps, mais ça n’est pas à Mary qu’elle en voudrait, probablement plus à elle-même. C’est pourquoi la louve comptait garder le silence sur cet événement. Il était hors de question que son amie s’en veuille pour ses propres conneries. Elle s’était exposée seule au danger, elle avait perdu Steven seule. C’était la dure réalité qu’elle était en train de vivre. Jack était arrivé trop tard, il était un peu responsable aussi. Mais c’était elle qui n’avait pas su sauver son ami ni le venger en arrachant sa tête à cet arrogant suceur de sang. Étrangement, la seule chose qui l’éloignait un peu de ses sombres pensées étaient l’attitude de la chamane lorsqu’elle parlait de son colocataire. Elle ne savait vraiment dire quoi mais il y avait un truc d’amusant. La brune se demandait bien ce que cela pouvait donner de se retrouver avec les deux dans la même pièce. Certes, elle avait rencontré Ace de manière assez formelle. Mais elle l’imaginait mal être aussi joyeux et enfantin que ne l’était sa colocataire. C’est alors qu’Amelia lui précisa qu’elle allait passer aux choses sérieuses ce qui étonna guère la louve. Elle se doutait que les os avaient déjà commencé à se soigner de travers, cela arrivait fréquemment malheureusement. Attrapant son verre, elle le descendit cul sec histoire de mettre toutes les chances de son côté. Les mots de la sorcière se voulaient réconfortant mais Mary savait de quoi il retournait. Alors que l’infirmière plaçait ses mains correctement pour faire le nécessaire, la brune se mordit l’intérieur de la joue pour attirer son attention sur autre chose. Le nouveau craquement de son os fut rapide mais bien douloureux, lui coupant la respiration un instant. Pour autant, elle n’échappa qu’un son étouffé. Le reste ne devait être que des formalités à côté de ça et c’était passé. Elle reprit petit à petit son souffle, respirant un peu fort au début, contrecoup de la souffrance générée par la chamane pour son bien évidemment.

Ne t’inquiète pas, fais ce que tu as à faire. Ca va tout de même plus vite que si je m’étais débrouillée seule.

Après tout, Amelia gérait parfaitement la situation. Techniquement, elle aurait pu chercher à l’empoisonner, mais ses blessures n’avaient en rien affecté son odorat. Et puis il fallait dire ce qu’il était, elle voyait mal la chamane être une vile sorcière. C’est alors qu’elle reprit la conversation tout en s’attelant à sa tâche, abordant le sujet de Jack. Elle lui parla de la même histoire qu’Ace, avec un peu plus de détails.

Je serais curieuse de savoir qui tu as soigné avant moi. Mais je te remercie d’avoir pris soin d’un des membres de ma meute.

Se servant un nouveau verre, elle but la moitié de son contenu avant de le reposer. Elle venait de terminer la bouteille et c’était bien dommage. Jouant les curieuses et les ignorantes, Mary avait déjà entendu parler de la chamane et potentiellement, la sorcière avait peut-être bien déjà entendu parlé d’elle. La grosse différence, c’est que la brune le savait tandis qu’Amelia ignorait que la rencontre d’Ace avec la meute du Sud s’était déroulée avec elle.

C’est bien lui que j’ai envoyé valser pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Sam 5 Jan - 16:22


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Mary est vraiment courageuse. Si elle a mal, elle gère vraiment bien la douleur. Et faut dire que ça facilite le travail de la Chamane. Des loups douillets, elle en a vu. Oui oui, ça existe. Souvent des mâles d’ailleurs. Mais faudrait pas dire ça à Ace qui ne la croirait évidemment pas. Pourtant, quand il chouine parce qu’il ne veut pas boire les thés de sa Chamane, c’est qu’il fait sa grosse chochotte ! Mary ne bronche pas. Elle retient sa respiration quand la douleur est trop forte boit un peu d’alcool et relâche la pression. Amélia peut travailler tranquillement, mais sans traîner. Parce que plus ça traîne, plus il y a des risques d’infections. Et ça, c’est juste hors de question. Et, comme Amélia est multi-tâches, elle en profite pour papoter un peu. C’est qu’elle est curieuse quand même. Et puis si certaines infos peuvent servir, autant tirer les vers du nez de la Louve. Parce que du coup, la meute du Sud, Amélia et Ace en entendent parler. Ace plus qu’Amélia en vrai, mais c’est pareil, les infos finissent presque toujours par lui remonter. D’ailleurs, elle sait qu’Ace a rencontré une Louve de la meute du Sud, pour parler, pour proposer, ou quelque chose comme ça. En vérité, Amélia est bien loin des discussion diplomatiques et évite d’en faire. De peur de faire une gaffe. Mais, si l’occasion se présente, elle ne se gênera pas pour dire la vérité sur Ace. Qu’il est con parfois, mais qu’il fera un excellent Alpha. Elle le sait. Elle le sent. Sinon, jamais elle ne l’aurait suivi.

Bref, tout ça pour dire qu’Amélia est curieuse, mais que Mary l’est aussi. Parce que, évidemment, elle souhaite savoir qui Amélia a soigné. Amélia et les prénoms, ça fait deux, alors elle doit chercher dans son esprit, pendant que Mary semble être un peu… Bizarre ? Mais finalement, elle avoue que c’est bien Jack son Alpha, et que c’est lui qu’elle a envoyé balader. C’est étrange. Enfin… Amélia a du mal à imaginer ce genre de chose. Dans son ancienne meute, elle était la seule à oser envoyer chier son Alpha. La seule à vraiment gueuler et donner son avis, contradictoire la plupart du temps. Mary doit avoir un sacré caractère pour oser le faire. Ou alors, sa relation avec son Alpha doit être vraiment, vraiment particulière. En même temps, les rumeurs sont vraies, la meute du Sud va mal.

« Jack Miller fait parler de lui en ce moment… Quand on vit au Sud, qu’on est Chamane, qu’on vit avec un Loup, on entend des choses. Y a des rumeurs qui disent que certaines discordes naissent. À cause des Vampires… Tu sais… j’ai connu ça, dans mon ancienne meute. J’étais pas d’accord avec mon Alpha. Pas d’accord de soigner mes loups blessés par les Vampires ; pas d’accord d’accompagner leurs âmes vers nos ancêtres. Pas d’accord, surtout, qu’il n’y ait aucune représaille. On peut être pacifistes, mais pas con. Je tends pas l’autre joue quand on me frappe. Je cogne en retour.   »

Amélia fait un nœud. La plaie est maintenant recousue. Elle attrape un pot dans lequel se trouve un onguent qui permettra de soigner un peu mieux la plaie. Les doigts se font délicats sur la blessure, pour ne pas faire mal à Mary. On voit qu’elle s’applique quand un petit pli se dessine sur son front, toute concentrée sur ce qu’elle fait. Lorsqu’elle termine, elle bande la plaie avant d’en revenir à ses moutons.

« Steve… Ou Steven. Je crois que c’est comme ça qu’il s’appelle le loup que j’ai soigné. Enfin sauvé. Mais j’étais pas seule hein. Bref, j’ai pas la mémoire des noms.   »

Elle dit ça en tâtant doucement les côtes, sentant celles qui peuvent être cassées. Là aussi, un baume doit être appliqué. Mais, Amélia est si consciencieuse, qu’elle ne remarque pas le changement chez Mary lorsqu’elle a prononcé le prénom du loup.

« Y a un autre loup qui est venu pour lui je crois, mais je ne l’ai pas vu et j’en sais rien d’autre. À part qu’ils ne voulaient pas prévenir l’Alpha… J’en ai déduit qu’il y avait de l’eau dans le gaz. Et vu ses blessures, attaqué à l’argent, il a eu beaucoup de chance de s’en sortir… J’aurais aimé avoir de ses nouvelles, savoir si tout va bien. S’il est de ta meute, tu dois le connaître non ?   »

Cette fois, le regard d’Amélia se relève vers Mary. Ce qu’elle lit, dans les yeux de la Louve, sur son visage, ça lui déchire le cœur. Elle ne sait pas pourquoi, mais ça la touche. Même si elle ne le veut pas, Mary a des émotions, violentes. Et elle sent la Louve, au fond d’elle, blessée, touchée.

« Mary ? Qu’est-ce qui se passe ? Je sais qu’on ne se connaît pas, mais tu peux me parler. Laisse-moi t’aider, s’il te plaît.   »

Parce qu’Amélia ne supporte pas de voir les gens souffrir. Parce que les émotions de Mary et de sa Louve sont violentes. Elle ne peut tout simplement pas la laisser comme ça.



Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Sam 5 Jan - 22:54

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

La douleur était réelle, présente dans tout son corps mais particulièrement dans son bras gauche. Elle avait ramassé, il fallait dire ce qui était. Hayden Rice, ce nom qui résonnait à ses oreilles lui donnait autant envie d’hurler que de vomir. Mais Mary avait déjà connu une douleur psychologique si intense, qu’à côté la douleur physique pouvait s’apparenter à une délivrance. La brune a plusieurs choses sur lesquels se concentrer : la voix de son infirmière personnelle, ses sentiments négatifs, l’alcool qui commençait à s'immiscer dans ses veines étant a jeun. Le plus simple était d’écouter la voix de la chamane qu’elle avait croisé par le plus grand des hasards. Mais le contenu de ses paroles ne lui plaisait que modérément. Elle n’en doutait pas qu’Amelia est déjà connu ça mais ça ne la regardait pas. Il y avait aucune chance que là maintenant, elle lui confie quoi que ce soit à ce sujet. Evidemment, la louve ne comprenait que trop bien le point de vue de la chamane. Elle n’avait jamais suivi les consignes de Jack jusqu’au bout à ce niveau là, ne se privant pas de décapiter un suceur de sang qui aurait agressé un loup, un humain ou une sorcière sous ses yeux. Ses paroles avaient du sens et c’est pourquoi la jeune femme garda son sang froid sans problème. Elle appréciait même au final ses mots qui semblaient être emplis de compassion.

Jack est comme il est. Quand on le connaît pas, on ne peut pas comprendre.

Mary ne voulait pas s’étendre sur le sujet. C’était le message qu’elle cherchait à faire passer par ce biais. Même si elle n’était pas d’accord avec lui sur pas mal de points, elle l’avait toujours écouté et respecté. Concentrée sur les événements relatés, elle ne se rendit pas compte que la chamane avait déjà fini de recoudre son bras. Efficace et pas cher, la sorcière payait à être connue rien que pour ça. En prime, elle était loin d’être vilaine et surtout elle semblait gentille. Après réflexion, elle se rendait bien compte qu’elle ne cherchait pas tant que ça à dénigrer Jack comme Alpha mais plus à mettre en évidence qu’en cas de désaccord, il n’était pas facile de rester à sa place dans sa meute. Sauf que lorsqu’elle prononça le nom de celui qu’elle avait soigné, un frisson parcourut Mary tout le long de son échine. Pourquoi lui ? Perdue dans ses pensées, elle n’écouta que d’une oreille son interlocutrice, se replongeant dans ses souvenirs qui n’étaient pas si vieux que ça, qui remontaient au début de la soirée seulement. Elle était arrivée en courant à l’entrée du parc d’où elle avait aperçu deux ombres dont elle s’était rapprochée bien plus vite que ce qu’elle ne se serait crue capable. Seulement ça n’était pas suffisant, cela n’avait pas été suffisant. Sa rapidité était inexistante face à un vampire, sa capacité à le venger avait été totalement absente.

Elle se souvenait parfaitement de ses yeux. La brune se rappelait très bien de la lueur de son regard juste avant qu’elle en s’éteigne. La louve qui était en elle avait envie de gronder. La part humaine de sa personnalité avait envie de hurler. Depuis quelques secondes, peut-être même minutes, Mary a le regard arrêté sur un point précis tandis que son esprit reste focaliser sur un moment de son passé proche qui va très certainement la hanter pendant très longtemps. Elle se trouvait lamentable, inexistante et stupide. La jeune femme n’avait rien pu faire et pire, elle n’était pas morte et n’avait pas pris non plus la tête de son adversaire. Sa soirée n’avait été qu’une humiliation complète. Elle commençait tout juste à pouvoir écouter ce qu’Amelia pouvait bien lui dire. Plantant son regard dans celui de la chamane, elle aurait aimé tout lui remettre dessus, dire que c’était sa faute. Cela aurait été si simple. Mais la vie ne fonctionnait pas ainsi. On ne pouvait pas se débarrasser des fardeaux dont on ne voulait pas aussi aisément. Et ce fardeau, cette erreur, c’était le sien. C’est pour cela que la brune avait repoussé Jack. Non pas qu’elle lui en voulait à lui, elle savait parfaitement à quoi s’en tenir de sa part. La jeune femme s’en voulait à elle de ne pas avoir été là plus tôt, de ne pas avoir été assez rapide, de ne pas avoir été assez forte … Se levant brutalement, Mary mit toute sa force dans le coup de poing qui alla frapper le mur le plus proche.

Excuse-moi ...

Ces mots étaient bels et biens pour Amelia. La jeune sorcière n’avait rien demandé après tout mais la brune avait préféré taper dans un mur plutôt que quoi que ce soit d’autres. De toute manière, étant chez elle, elle allait devoir réparer la chose elle même. C’est pourquoi, elle se moquait bien des dégâts matériels. Revenant s’asseoir docilement, comme si sa bombe interne avait été désamorcé par la droite qu’elle avait mis, Mary reporta son attention sur la chamane.

Steven est mort ce soir de la main d’un vampire. Je suis désolée de te l’apprendre. Et ta gentillesse me touche mais je ne souhaite vraiment pas en parler. Alors raconte moi plutôt depuis quand t’es à Londres et qu’est-ce que tu fais là que je me concentre sur autre chose le temps que tu finisses s’il te plait.

Les gens qui avaient vu Mary ainsi étaient peu nombreux. Si la sorcière ne comprenait pas le message, elle allait lui montrer la sortie plus vite que prévu, ça ne lui poserait aucun problème. La brune avait un contrôle sur elle-même et sa louve qui dépassait beaucoup d’autres loups. Sa volonté de fer était son plus grand atout mais également son plus gros point faible.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Dim 6 Jan - 13:38


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Amélia n’est pas psychologue, elle est une simple infirmière. Mais elle est Chamane. Cela fait d’elle une personne particulière, qui sent la présence des loups, qui sent leurs émotions. Et celles de Mary, ainsi que de sa louve, sont réellement violentes, dévastatrices. Amélia, elle a beau ne pas toujours réfléchir à tout, elle reste une femme intelligente et pas bête. Du coup, elle fait forcément le rapprochement entre ce qu’elle a dit et l’état soudain de Mary. À moins qu’elle soit une folle schizophrène qui pète un câble en claquant des doigts. Et ça, la Chamane en doute. Alors forcément, ça l’inquiète de la voir comme ça. Parce qu’elle sait aussi qu’une louve qui pète un plomb, ça peut vraiment mal finir. Et Amélia, elle a quand même envie de rentrer entière chez elle. Et pourtant, elle ne peut pas rester indifférente. Des drames dans sa vie, Amélia n’en a pas vécu des masses. Oh, bien évidemment des morts elle en a vus et a dû en gérer plus d’une. Mais elle se dit toujours que c’est son job de Chamane et d’infirmière qui veulent ça. Elle a perdu des proches, des loups à qui elle tenait vraiment. Elle a vu des familles endeuillés et, elle-même a porté le deuil en perdant les siens. Mais elle gère. Elle ne sait pas comment, mais elle le fait. Peut-être tout simplement parce qu’elle a un rapport différent avec la mort et les esprits. Forcément, ça doit aider d’accompagner les défunts ou de pouvoir revoir les esprits des loups qu’on perd. C’est forcément une chance… C’est ce qu’elle se dit en tout cas, quand elle voit les gens pleurer alors qu’elle, elle reste la tête droite. À côté de ça, Amélia est une sensible, une nana qui regarde des films de noël avec un pull de rêne. Quoi qu’il en soit, c’est pas ce soir qu’elle mangera une bonne glace dans son bain. Parce qu’elle ne laissera pas Mary comme ça.

Même lorsque la louve se lève pour frapper, de toutes ses forces, dans un des murs qui s’effrite largement. Elle, ce qu’elle imagine, c'est de nouveaux os brisés, à remettre en place, à réparer. Chacun ses travaux de rénovation ! Amélia, c’est vrai, elle sursaute un peu. Parce que même si elle s’attendait à ce que Mary pète un câble, on y est jamais vraiment prêt. Pourtant, la femme garde son contrôle, le sien et celui de sa louve. Une fois le coup donné, une fois la rage expulsée d’un coup, Mary reporte toute son attention sur Amélia. Elle n’a pas bougé la Chamane. Elle attend, tout simplement, sans juger. Et elle écoute. Mary lui apprend que Steven est mort cette nuit, tué par un Vampire. C’est bête, parce qu’elle ne connaissait pas vraiment ce loup, mais ça la touche. Et ça se lit dans son regard, ça se voit sur son visage. Elle n’aime pas sauver des gens pour les voir mourir peu de temps après. Surtout pas tué par un Vampire.

Amélia hoche la tête. Elle comprend que Mary ne veut pas et ne peut pas en parler. Alors elle ne dit rien, elle ne présente même pas ses condoléances. Parce que ces mots ne servent à rien, ils ne soulagent pas la douleur, bien au contraire.

« Je termine avec tes côtes et ensuite je m’occupe de ta main. Je vais croire que tu fais exprès de te blesser encore pour m’avoir à tes côtés… Je suis parfaite, je sais, mais quand même.   »

Amélia sourit. Elle plaisante bien évidemment. Parce que la plaisanterie est un remède à tout, ou presque. Et ça montre à Mary qu’elle a bien compris le message. Alors, pendant qu’elle applique un de ces baumes sur les côtes de la louve, pendant qu’elle lui bande les côtes ensuite, Amélia parle, raconte.

« Avec mon meilleur ami, on est arrivés à Londres vers le mois de Septembre. On a quitté la Nouvelle-Orléans pour venir ici. Ça fait huit ans qu’on vit ensemble et dix ans qu’on se connaît… On a suivi un ami a lui, qui habite à Londres. Perso c’est pas pour lui que je suis venue, mais parce que je ne pouvais pas laisser Ace se débrouiller tout seul. »

Cette fois, la bande est attachée.

« Tu laisses ça 24h et tu devrais être comme neuve. La main maintenant.   »

Doucement, la Chamane s’empare de la main de Mary. Main qui a déjà commencé à enfler. Lentement, elle tâte, touche, observe la main sous toutes ses coutures.

« Et avant que tu demandes, non, Ace et moi, on n'est pas en couple. Tout le monde le croit mais … nan. »

Difficile de savoir si ça la dérange ou pas. Elle-même ne le sait pas vraiment. De toute manière, elle n’en dit pas plus, concentrée sur les doigts qu’elle fait craquer et qu’elle remet en place. Certains doivent être fissurés.

« Il te faut des petits-pois… Congelés. Enfin un truc froid, pour mettre sur ta main. Et du thé. Je peux te donner des herbes, qu’Ace trouve dégueulasse et je serais ravie d’avoir un avis extérieur, histoire de savoir si c’est vraiment dégueu. Moi j’aime bien en tout cas.   »

Elle parle beaucoup, la Chamane. Mais lorsqu’elle s’arrête, son regard en dit long sur ce qu’elle pense. Cela se voit qu’elle s’inquiète, qu’elle offre son soutien, sa compassion. Et puis elle ne ment pas quand elle dit qu’elle aimerait bien un avis extérieur pour son thé.



Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Dim 6 Jan - 18:14

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

Frapper dans le mur lui avait fait bien plus de bien que de mal. Évidemment, physiquement, il s'agissait d’une blessure supplémentaire. Mais Mary comme sa louve avaient évacué un peu de leur surplu d’émotions négatives à travers ce coup. Cela n’allait pas arranger les choses, mais cela ne faisait pas franchement de mal de souffler un peu, cela commençait même à devenir vital. La jeune femme savait à quel point son espèce était réputé pour les pertes de contrôle liées aux émotions fortes. Avec le temps, la brune avait appris à gérer cela à travers la vengeance sur les vampires agressifs et une soirée de temps en temps aux côtés de Jack. Mais ce soir, rien de tout cela n’était possible. Une fois revenue à sa place, c’est tout naturellement qu’Amélia reprit ses soins en précisant qu’elle comptait bien regarder cette main par la suite. Un très faible sourire en coin de bouche vint accueillir la plaisanterie de la chamane. Elle ne pouvait lui en vouloir de réagir ainsi. C’était même probablement mieux. La jeune femme ne comptait pas s’attarder sur ce douloureux sujet qui était bien trop récent. Les gestes de la blonde sont toujours aussi précis et méticuleux. Très vite, elle appliqua un baume sur son flanc gauche pour aider les côtes à se remettre correctement avant d’ajouter un bandage. Étonnamment le fait qu’elle lui ait appris qu’elle était infirmière l’avait soulagé concernant sa nudité.

Alors qu’elle installait petit à petit le bandage pour ses côtes, la sorcière reprit la parole. De toute évidence, Ace et sa chamane étaient réellement proches, chose qu’elle avait commencé à comprendre, qu’ils vivaient ensemble depuis plusieurs années. La jeune femme alternait entre des explications liées au soin et des paroles concernant sa propre vie qui avaient plus ou moins d’importance. Une fois le bandage noué, elle attira sa main récemment blessée pour l'ausculter. Ses doigts commençaient déjà à être boursouffler et rouge, il faut dire qu’elle n’y était franchement pas allée de main morte pour taper dans son mur. Son regard se reporta quelques secondes sur l’impact avant de revenir brutalement sur la sorcière qui venait de faire une précision très particulière et pleine de quiproquos. Ca devait être leur truc de faire des quiproquos dans leur phrase. Mary ne put s’empêcher de commenter :

Tu sembles presque déçue en disant cela.

Elle se mordit la lèvre juste après, regrettant sa spontanéité qui lui avait fait dire une bêtise. Secouant la tête avant qu’Amélia ne puisse dire quoi que ce soit, elle ajouta sur un ton réellement désolé :

Excuse-moi ça ne me regarde pas.

Les craquements de ses doigts retentissement tant à l’extérieur qu’à l’intérieur d’elle. elle n’était plus à ça prêt et ne pouvait que s’en prendre à elle même pour cette douleur supplémentaire. Mais la douleur physique n’était rien face à la douleur psychologique. Steven était mort et elle ne pourrait plus rien faire pour lui excepté le venger. C’était comme une promesse silencieuse qu’elle était en train de lui faire et de se faire à elle-même. La brune n’était pas du tout à la hauteur pour s’en prendre à Hayden pour le moment, mais elle comptait bien y remédier. Songeant à cela, elle ne sentait même plus Amélia lui remettre les os des doigts à leur place. Lorsqu’elle la prévint de la nécessité d’un truc froid, Mary se leva pour ouvrir son congélateur. Les oignons surgelés feraient bien l’affaire. Attrapant le sachet entamé, elle referma la porte avant d’attraper sa bouteille de rhum arrangé à la vanille. Elle reprit finalement sa place, replaçant finalement son peignoir au moins sur le bas de son corps. Utilisant sa main amochée, elle ouvrit la bouteille et se servit sans la reboucher avant de poser sa main sur le plan de travail et le sac de surgelés dessus.

J’aime beaucoup le thé également ne t’inquiète pas.

Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas regardé Amélia en face. Se soucier des autres était un passe temps qui prenait déjà bien trop de temps à la louve sans rajouter les gens qu’elle ne connaissait pas. Et pourtant, le regard qu’elle croisa, elle le connaissait que trop bien. Malgré l’armure qu’elle revêtait en permanence pour se protéger des autres, sachant pertinemment que la souffrance venait de l’attachement que l’on portait aux autres, elle eut du mal à rester de marbre face à la sensibilité de la chamane. Et pourtant, Mary savait très bien dissimuler ses pensées et son ressenti. Mais durant quelques secondes à peine, elle avait été touché par l’attitude et les émotions de son interlocutrice. La renvoyer chez elle ainsi n’était pas le mieux. La sorcière l’avait tout de même bien aidé pour récupérer des blessures liées à sa rencontre avec Hayden.

Tu les as sur toi tes herbes ? On peut faire une théière maintenant si tu veux. Après je voudrais pas que ton colocataire s’inquiète de ton retard, tu m’as déjà bien aidé et je t’en remercie.

Un semblant de sourire sur les lèvres, la brune ne voulait pas retenir Amélia plus que nécessaire ni la mettre dehors. L’entre-deux n’était pas évident à gérer. Il faut dire que le côté “politique” de leur rencontre était passé à l’as depuis belle lurette mais la louve se moquait bien de cette partie. Elle n’avait joué les représentantes de la meute que pour dépanner son Alpha et son Bêta après tout. Mais elle ne savait pas trop pourquoi, elle l’avait l’impression que cette rencontre involontaire allait lui revenir sur le coin du museau sans crier gare.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Lun 7 Jan - 14:35


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Déçue ? Amélia relève les yeux vers Mary et sourit. En réalité, que peut-elle dire ? Est-elle amoureuse d’Ace ? Non, elle n’en a pas l’impression ? Est-elle jalouse des nunuches avec qui il s’envoie en l’air ? C’est pas qu’elle est jalouse mais elle ne les aime pas. Écervelées, superficielles, aucune ne mérite d’avoir Ace c’est tout… Amélia, elle sait juste qu’elle ne peut pas vivre sans lui. Parfois, elle s’est déjà demandé ce qu’ils deviendraient s’ils étaient en couple, si elle pourrait aimer ça. Et elle se dit que ça ne changerait rien, en dehors du sexe… Est-ce qu’il lui plaît ? Oui. Ace est son type d’hommes, c’est évident, même s’il lui tape parfois sur les nerfs. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle l’aime autant. En couple ? Franchement, elle en doute. Parce qu’elle est persuadée qu’Ace ne la voit pas autrement qu’une frangine à qui faire des crasses, une meilleure amie à qui il peut tout dire. Elle ne se doute absolument pas qu’il puisse la trouver belle… Un jour, faudrait quand même qu’ils se décident à en parler. Mais en attendant, Ace est son Tout et ça lui va bien. De toute façon, Amélia n’a jamais été super douée pour les relations amoureuses. Elle a eu des coups de cœur, oui, mais ses relations hors meute ont toujours fini par foirer. Faut dire qu’être une Chamane et sortir avec un humain, c’est un peu compliqué. Aller lui expliquer qu’un loup peut débarquer n’importe quand ! Alors bon, elle a fait sa vie en fonction de sa meute, a eu et a toujours des relations de très courtes durées. Amélia ne s’attache pas en amour. En amitié c’est un peu différent. Elle est fidèle, une amie sur qui compter. Mais ici, à Londres, elle a très peu d’amis en dehors de Jessie et des autres quelques collègues de l’hôpital. Y a bien Jodie, mais elle est sa patronne et elle ne sait pas si elles peuvent se considérer comme des amies pour le moment.

« T’inquiètes, Ace et moi, c’est particulier. » C’est tout ce qu’elle répond au final.

Les os sont remis en places, les plaies sont soignées. Une tasse de thé fera du bien et la magie de la Louve pourra faire le reste. C’est l’avantage, faut bien l’avouer. Et puis Mary n’a pas eu le corps blindé d’argent, ça aussi ça aide. La Louve, d’ailleurs, s’empare d'un sachet d’oignons congelés, moins malléables mais ça fera l’affaire. Un peu rhabillée, Mary reprend place et ouvre une bouteille de rhum arrangé dont l’odeur vient chatouiller les narines de la Chamane. Arrive le moment où Amélia ne sait pas quoi faire. La Louve et elle ne sont pas amies alors elle ne peut pas s’incruster comme ça et rester là, les pieds sous la table. Et, quelque part, elle n’est pas certaine de vouloir laisser Mary toute seule dans cet état psychologique. Alors elle attend un signe, attend de voir si la louve lui donnera un signe. Et finalement Mary lui demande si elle a ses herbes sur elle, lui proposant de faire un thé. Amélia sourit. On voit qu’elle est contente. Faut dire qu’elle est solaire et que ses émotions se lisent facilement sur sa bouille.

« Tu bouges pas, je chauffe l’eau. Mais t’as le droit de me servir un fond de rhum, il sent trop bon ! »

Amélia ne perd pas une seconde de plus et se laisse guider par Mary pour trouver la théière qu’elle remplit d’eau pour la faire chauffer sur le feu. Elle cherche ensuite ses sachets de thé. Amélia est prévoyante, elle a toujours tout sur elle. D’ailleurs, elle fabrique elle-même ses petits sachets de thé pour quand elle se déplace. Des fois, elle se dit qu’elle devrait ouvrir une boutique en ligne pour vendre ses thés. Elle est persuadée qu’elle aurait du succès. Et après ça, plus jamais Ace pourrait critiquer ses délicieuses boissons ! Oh lala, la joie que ce serait. Il en entendrait parler tous les jours le pauvre. Bref, l’eau chauffe et Amélia reprend place près de la Louve. Un fond de rhum lui a été servi et silencieusement, elle trinque pour Steven.

« Bordel, il est super bon !   »

Elle a les yeux ronds Amélia, quand elle lèche ses lèvres pour ne pas perdre une seule goutte d’alcool.

« Oh et quant à Ace, t’inquiète pas. Franchement, ça lui fera des pieds s’il s’inquiète pour moi. Parce qu’en général c’est l’inverse. C’est moi qui flippe parce qu’il ne rentre pas, à imaginer qu’il doit être entrain de se battre, qu’il va rentrer blessé. Ouais, qu’il s’inquiète, c’est cool.   »

La Chamane sourit en buvant une nouvelle gorgée.

« Je sais que ça va te paraître bizarre mais, si t’as besoin de quoi que ce soit, que tu ne veux pas en parler à ton Alpha ou ta Chamane, n’hésite pas. Je te laisse mon numéro, tu m’appelles quand tu veux. Et puis je te donne l’adresse de mon lieu de travail. Si je ne suis pas là, c’est Jodie qui sera là. On est super discrètes alors rien n’arrivera aux oreilles de ta meute, c’est promis. Je sais trop bien que des fois c’est cool d’avoir quelqu’un d’extérieur à qui parler ou à qui demander un service. »

Parce que Mary, même si c’est évident qu’elle aime sa meute, son Alpha, sa Chamane, elle semble quand même pas mal perturbée. Alors non, Amélia ne cherche pas à recruter pour leur future meute, même si au fond ça peut y ressembler. C’est juste qu’elle sait ce que ça fait, de ne pas se sentir bien avec les siens...



Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Mar 8 Jan - 7:32

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

La chamane ne sembla pas vexée de l’intrusion de la brune. Sa réponse semblait en dire peu et pourtant. Mary se serait bien imaginée donner ce genre de réponse concernant sa relation avec Jack. Elle n’était pas amoureuse du vieux loup, pour autant, leur relation n’était pas celle d’un Alpha avec sa Gamma. En même temps, elle lui devait tout, absolument tout. Sa vie de louve, sa vie tout court, était le fruit de son intervention. Si son ami n’avait pas été là le jour le plus horrible de toute sa vie, elle aurait quitté ce monde depuis bien longtemps. Mais son sauveur lui avait offert une seconde chance. C’était le point de départ des cent quarante dernières années. Et voilà qu’aujourd’hui, pour la première fois tout au long de cette vie commune, la louve l’envoyait chier. Ils avaient déjà été en désaccord sur certains sujets depuis qu’ils se connaissaient. Mais ils avaient toujours su échanger a minima sur la chose. La jeune femme était arrivée à saturation concernant ce sujet mais surtout sa propre incompétence. Cette frustration qui était en train de naître au fond de son âme était le fruit de son échec du soir et de son incapacité à unir sa meute sous la coupe de Jack. Parce qu’il fallait qu’elle commence à ouvrir les yeux. Rattraper tout ce qui s’était passé ne serait pas possible, les compenser non plus. La brune avait peur pour l’avenir des autres loups y compris son vieil ami. Tellement concentrée sur ses propres pensées, elle ne sentait plus du tout le froid qui émanait du sac d’oignons congelés. Elle avait pris le seul truc qui s’apparentait au sac de petits pois demandé plus tôt. La sorcière avait fait du bon travail de toute évidence en remettant tout en place, elle sentait sa louve être plus confortable malgré les blessures, sa magie opérant déjà pour l’aider à se soigner.

Mary ne pensait pas faire tant plaisir à son interlocutrice en lui proposant de boire son thé dès maintenant. Non pas qu’elle voulait la forcer à rester, mais elle ne se voyait pas la mettre à la porte non plus après le coup de main qu’elle venait de lui filer. Un faible sourire se colla sur les lèvres de la louve. Ce qui était sûr, c’est que la sorcière ne perdait pas le nord, lui demandant un fond de rhum. Elle avait bon goût en soit parce que son rhum arrangé, elle l’aimait vraiment beaucoup. Attrapant un petit verre, elle servit un fond à Amélia tandis qu’elle se mit une quantité plutôt correcte dans son verre à vin. Elle ne comptait pas ressortir ce soir après tout et la brune avait besoin d’évacuer. Le faire de la sorte n’était peut-être pas le meilleur moyen mais à l’heure actuelle, elle ne se voyait pas démonter tous les murs de son appartement à coup de poing. Et puis, elle sentait bien que la blonde était un peu tendue, probablement inquiète pour elle. Cela avait bien l’air d’être son genre. Sur bien des points, elle semblait ressembler à Joanne, son amie. Elle savait parfaitement que cette dernière aurait rappliqué illico si elle lui avait demandé.

Tu es servie.

Alors que la sorcière revint boire son verre pendant que l’eau était en train de monter à ébullition, Mary attrapa son propre verre, tentant de noyer ses propres regrets dans ce verre en sachant très bien que cela ne marcherait pas. La louve avait une bien trop grande conscience pour oublier cela. La réaction d’Amélia la sort tout de même de son état de pétrification, elle a même le droit à un sourire un peu plus prononcé. Cette chamane était vraiment drôle, L’Alpha solitaire ne devait pas s’ennuyer tous les jours ce qui avait de sûr. La blonde reprit la parole précisant que son colocataire avait qu’à s’inquiéter elle s’en moquait bien. Mais pour la jeune femme, cela n’était pas un bon plan. Si elle pouvait ne pas attirer l’attention d’Ace sur elle, ça lui irait mieux à vrai dire. Elle relève tout de même certaines choses dans le discours de la sorcière.

A t’entendre, on croirait qu’il rentre souvent blessé ton coloc.

Puis Amélia la prit légèrement au dépourvu, sa réaction ne dura qu’une fraction de secondes. Son discours était le même que l’Alpha solitaire. Mais surtout elle lui parla de Jodie. Etait-ce la même Jodie que celle qui partageait sa vie avec Nikolaj Keegan, le roi du Nord ? Mary ne s’était jamais intéressée à tout cela, laissant les autres faire leur vie dans leur coin, tranquillement, tout comme elle.

C’est gentil mais je peux parler avec mon Alpha comme avec ma chamane. C’était plus une question d’envie personnelle ou en l’occurrence, de non-envie, qu’autre chose.

Finissant son verre, elle se reservit, remettant une lichette à la blonde, au cas où elle en voudrait plus. Elle regretta rapidement son geste en se disant que si elle devait rentrer à pied chez elle, il serait mieux qu’elle soit en état de trouver son chemin, surtout avec le sens de l’orientation dont elle semblait faire preuve. L’inquiétude de Mary concernant sa meute ne cessait de grandir. Elle avait besoin de certaines réponses. Ayant toujours agi dans l’ombre de Jack, cela avait été un plus jusqu’à présent. Mais la brune avait l’impression d’avoir perdu la confiance de la meute ou de ne plus suffire pour compenser les désaccords. Ce soir, elle n’avait pas fait le poids, et ça, la louve se le reprocherait probablement toute sa vie.

As-tu déjà eu la visite de membres de la meute du Sud à ton travail ? J’aimerais comprendre pourquoi ils n’osent pas venir le dire à Jack ou voir Joanne.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Mer 9 Jan - 11:37


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Amélia se sent définitivement plus à l’aise en compagnie de loups que des autres races. Même les humains, au final, ne sont pas ceux avec qui elle s’entend le mieux. Le contact passe mieux avec les poilus. Il faut dire qu’elle est née avec eux et n’a toujours que connu leur contact, même en fréquentant d’autres personnes. Alors, même si Mary n’est clairement pas au mieux de sa forme, elle se sent plutôt bien à ses côtés. C’est une femme, au caractère bien trempé, c’est évident. Oui, Amélia l’aime déjà plutôt bien. Et il ne faut pas croire qu’elle cherche simplement à recruter. Parce qu’en vrai, ce n’est pas du tout ce qu’elle cherche. Mais c’est vrai, elle ose lui dire qu’elle pourra être là pour elle si elle en a le besoin, si elle en éprouve l’envie. Amélia ne parle pas au nom d’Ace. Elle parle en son nom. Celui de la femme, de la Chamane. À cet instant, elle et Ace ne forment pas encore une meute. Alors personne ne pourra lui reprocher de faire une promotion pour son Alpha. Même si l’idée reste toujours dans un coin de sa tête, c’est évident. Mais si Amélia lui propose ça, c’est surtout parce qu’elle en a envie. Parce qu’elle sait qu’être en désaccord avec les siens n’est pas facile. Parce qu’elle sait, de sources sûres, que la meute du Sud se fractionne doucement ; que certains loups ne sont plus en accord avec les principes de leur Alpha. Et c’est certainement très difficile de vivre dans une meute pleine de tension et de doute. Ce n’est facile pour personne. Ni pour ceux qui aiment l’Alpha, ni pour ceux qui se soulèvent contre. Alors la Chamane se dit que, pourquoi pas ? Et même si Mary est proche de sa Chamane et de son Alpha, Amélia espère que la proposition restera gravée dans sa tête. Juste au cas où… Parce qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait.

« Je comprends, y a aucun souci. Mais la proposition reste valable.   »

Amélia sourit et sert l’eau chaude dans les tasses pour y glisser ensuite les sachets de ses herbes qu’elle fait infuser. Elle en profite pour boire encore un peu du Rhum que Mary a remis dans son verre. Il ne faudrait pas qu’elle boive de trop, elle doit encore retrouver son chemin pour rentrer à l’appartement.

Mary est curieuse. Amélia peut le comprendre. Elle cherche à savoir si elle a souvent croisé des loups du Sud. Elle a besoin de comprendre pourquoi les siens n’osent pas aller voir leur Alpha ou leur Chamane. Ses questions sont légitimes. À sa place, Amélia aurait cherché aussi à comprendre. Parce qu’une meute se doit d’être soudée, de tout traverser ensemble, bons comme mauvais moments. Et puis franchement, Amélia prendrait très mal qu’un de ses loups aille volontairement voir une autre Chamane… Le cas présent est différent, Amélia était là et Mary n’a pas cherché à se faire soigner par elle.

« En réalité, je n’aurais déjà pas dû te dire pour … enfin pour ton ami. Secret professionnel et tout. Et en vrai, tous ne nous disent pas d’où ils viennent et on respecte leur volonté de ne pas nous donner leur véritable identité. Je comprends que c’est frustrant. Mais oui, il y en a eu d’autres. »

Amélia est vraiment désolée en disant ça et ça se lit sur son visage alors qu’elle touille sa tasse de thé dont l’eau se teinte d’une couleur un peu verte. Des odeurs de plantes s’échappent et Amélia adore ça.

« Tu t’inquiètes et c’est normal. D’après ce que j’ai cru comprendre, une partie de votre meute a été décimé durant la St-Patrick… Jack et Joanne sont là par défaut. C’est grossier mais c’est un peu ça. En tout cas ça n’enlève rien à qui ils sont, ni à leurs qualités et capacités. Loin de là. Parce que la meute les suit. Une partie en tout cas… J’ai pu parler avec un loup et … Le problème, c’est que beaucoup en ont marre des Vampires. J’ai pas encore tout cerné à Londres parce que je ne suis pas là depuis longtemps, mais certains Vampires semblent vraiment êtres sanglants. Perdre les siens, c’est horrible et d’instinct les loups veulent la vengeance. C’est normal… Et c’est là où ça s’complique. Jack, il a toutes les raisons du monde de ne pas répliquer et d’être qui il est et tenir sa ligne de conduite prouve qu’il est un bon Alpha. Mais ça suffit pas pour plaire à tout le monde… »

Amélia sort le sachet de thé qu’elle pose sur sa cuillère.

« Dans mon ancienne meute, j’ai vu des loups partir, à cause de ces désaccords avec notre Alpha. Je peux que comprendre. Le truc, c’est que c’est dur à gérer, je pense, pour un Alpha. Tu sais, j’ai moi-même été plus d’une fois horrible avec mon ancien Alpha. J’ai gueulé quand j’en avais pas le droit, j’ai tapé du poing sur la table. Parce qu’une Chamane n’a pas cette soumission envers l’Alpha. Pour les loups, c’est différent. Se rebeller contre son Alpha c’est compliqué. Alors certains préfère voir ailleurs et demander de l’aide ailleurs. Parce que les quelques loups de ta meute que j’ai pu voir ont été blessés en se battant contre des Vampires. Ils ont certainement peur de la colère de l’Alpha... »

En tout cas c’est comme ça qu’Amélia analyse les choses depuis le début. Elle hausse cependant les épaules, prenant sa tasse en main.

« Enfin, c’est mon point de vue de Chamane sans meute, qui vit avec un loup solitaire depuis des années. Je crois, Mary, que tu ne pourras pas régler les choses toute seule. Et je crois aussi que rien n’est de ta faute. C’est malheureux, mais c’est la vie. Les gens changent, les envies et les croyances aussi. Reste fidèle à toi-même, toujours et sauve ta peau. C’est ce qu’il y a de mieux à faire. »

On ne croirait pas qu’Amélia puisse être aussi… Posée et philosophe. Pourtant, elle a une vision de la vie particulière, posée. Rien n’arrive par hasard. Elle le sait. Mais elle comprend Mary, combative, qui cherche à sauver sa meute et les siens. Amélia n’est seulement pas certaine que la louve y parvienne.



Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Mary Thellier

avatar

☽Loup-Garou☾
Solitaire



¤ AVATAR : Olivia Wilde
¤ CRÉDITS : HoneyLily / Wonder Girl
¤ MESSAGES : 788
¤ POINTS : 82
¤ MULTIS : Ella Thatcher
¤ AGE : 31 ans / 143 ans
¤ ZONE LIBRE : Solitaire ~ Fidèle ~ Méfiante ~ Protectrice ~ Agressive ~ Sensible
~ Taille : 1m71
~ Poids : 57 kg
~ Couleur des cheveux : Brune
~ Couleur des yeux : Vert
~ Signes particuliers : A des traces de brûlures dans le bas du dos, marques de son douloureux passé.
¤ GROUPE : Solitaire depuis peu
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 26/09/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Ven 11 Jan - 22:29

Amélia & Mary ~ 27 Novembre 2018

Amélia lui affirme comprendre sa position mais lui maintient tout de même sa proposition. Il faut dire que de part son caractère, la brune a toujours été du genre à faire les choses par elle-même, seule dans son coin. Agir dans l’ombre ne lui posait aucun problème. Mais surtout, ses opinions et façons de penser étaient bien éloignées de celles de Jack, malgré ce qu’elle laissait paraître au quotidien. Même au sein de la meute, les autres membres savaient qu’elle n’était pas toujours d’accord mais ils ne savaient pas pourquoi ni à quel sujet. Seul Milo en avait appris un peu plus sur son point de vue lors de leur échange il y a quelques jours. A travers cette conversation, elle avait espéré secouer le Bêta pour qu’il joue un peu plus son rôle auprès de Jack. Elle l’avait encouragé en quelque sorte à plus en parler avec l’Alpha pour trouver une solution qui correspondrait plus au plus grand nombre. Le loup avait suggéré le recours à l’Alliance ou encore au Conseil des sorcières ce qui n’était pas une idée bête, bien au contraire. Mary faisait partie des rares à savoir se battre dans sa meute. C’était aussi pour cela qu’elle veillait aux grains. Elle avait déjà réussi plusieurs fois à intervenir au bon moment. Mais cela n’était pas suffisant, tout comme Jack, elle ne pouvait pas être partout. Il n’était pas possible d’être systématiquement présent dans les temps, y compris pour l’Alpha, pas quand le loup ciblé n’arrivait pas à tenir trente secondes contre un vampire tant la peur le paralysait et qu’il ne savait pas se battre. Ce soir, la louve avait connu la pire des situations : retrouver un de ses amis en vie et le voir mourir dans l’instant suivant sans avoir le temps de réagir.

La chamane poursuit, lui expliquant qu’elle n’aurait jamais du lui dire pour Steven. Ce dernier n’était malheureusement plus là pour se plaindre du non-respect du secret professionnel. Mais la brune comprend parfaitement. Elle ne peut pas en vouloir à l’infirmière qui lui faisait face de vouloir faire son job à fond. Le fait d’apprendre qu’il y en a d’autres n’arrange en rien l’état d’esprit de la louve. Elle n’est ni Alpha, ni Bêta. Pour autant, ils savent tous qu’ils peuvent venir la trouver, elle a déjà dépanné plus d’une fois, aidé, juste parlé. Touillant sa tasse de thé, la jeune femme commençait à se dire parfois qu’elle aurait peut-être dû accepter de devenir Bêta de la meute lorsque Jack lui en avait parlé. Elle aurait peut-être pu être plus efficace, il l’aurait peut-être plus écouté. Ou peut-être pas, avec des peut-être on faisait beaucoup de choses du côté de l’imaginaire mais absolument rien dans la vie réelle. La blonde semblait s’être plutôt bien renseignée, ou peut-être était-ce Ace qui avait récupéré toutes ses informations et qui lui en avait parlé. Peu importait, elle connaissait les faits de toute évidence. Elle imita la sorcière en sortant son sachet également tout en attrapant son verre de rhum pour le finir. Mary ne put s’empêcher d’écarquiller les yeux lorsqu’Amélia supposa que les membres de la meute craignaient la colère de Jack. La laissant terminer son analyse de la situation, elle ne se rendait pas compte à quel point elle mettait le doigt sur quelque chose de sensible et à quel point la faute pouvait lui être remise dessus d’une certaine façon. Pas par les membres de la meute, personne excepté Jack et elle n’étaient au courant de ce refus de la louve.

Tu te trompes sur Jack. Peut-être n’as-tu jamais connu d’Alpha posé comme lui. Mais même s’il ne change pas d’avis, il n’irait pas s’énerver sur qui que ce soit, peu importe ce qu’on lui dirait j’ai envie de dire. Mais c’est bien ça que certains reprochent, son manque de réaction.

Laissant sa place au silence, elle porta la tasse chaude à ses lèvres et souffla dessus quelques secondes avant de boire. Comme ceux de Joanne, ce thé était un délice. Sa louve appréciait également les effets du breuvage, sentant rapidement les plantes réagir à l’intérieur de son organisme. Ecoutant la fin de l’intervention de la chamane, elle apprécia les rondeurs qu’elle chercha à donner à ses mots même si la brune comprenait parfaitement où elle voulait en venir.

Peut-être bien que je ne pourrais pas régler cela seule. Peut-être bien que cela n’est pas ma faute. Mais cela ne change rien à la situation de se dire ça. Ma vie je lui dois.

Evasive comme souvent, Mary en avait déjà trop dit. Portant à nouveau la tasse à ses lèvres, le thé la réchauffait de l’intérieur. Elle ajouta alors, changeant de sujet :

Tu as déjà songé au fait que ton colocataire ne devait pas apprécier le thé du tout pour ne pas savoir se délecter d’un tel breuvage.

Les deux jeunes femmes terminèrent leur tasse et vint l’heure pour la sorcière de rentrer chez elle. La brune refusa de la laisser partir et rentrer chez elle seule. Malgré ses blessures, elle était largement capable de marcher mais surtout, la louve serait un rempart physique pour empêcher qu’il arrive quoi que ce soit à celle qui l’avait soigné. Evidemment, elle se teint tout de même à distance de l’immeuble où elle habitait, guettant sa bonne arrivée à destination à distance sur la fin, à l’aide de son ouïe. Retournant chez elle, Mary repensa à son entrevue avec Ace. Le recroisait-elle un jour ? Et Amélia ?
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Reedley

avatar

☽ Chamane du Sud☾
À Ace, pas touche



¤ AVATAR : Emilia Clarke
¤ CRÉDITS : moonlight roses
¤ MESSAGES : 129
¤ POINTS : 45
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
→ A abandonné sa meute de la Nouvelle-Orléans pour suivre Ace avec qui elle est en colocation.
→ Elle est la Chamane de la nouvelle meute dont Ace est l'Alpha
→ Elle est infirmière et soigne régulièrement son coloc lorsqu'il se blesse.
→ Adore le thé.
→ Adore les animaux en tout genre. Possède un chaton appelé Chat.
→ On la surnomme Amy, enfin surtout Ace à vrai dire.
→ Travaille au CMAS pour Jodie

FicheLiensSujetsChronologie
¤ GROUPE : Chamane d'Ace Redfield
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 10/11/2018


MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ... Dim 13 Jan - 9:13


Why are you on my way ? I need to be alone ..






Amélia a envie de comprendre comment fonctionne la meute du Sud. Et quoi de mieux qu’une louve de la meute pour ça ? Faut avouer que les rares loups du Sud qu’Amélia a pu rencontrer, n’ont pas été super bavards au sujet de leur meute. Quoi de plus normal quand on cherche à fuir ? Mais pourquoi fuir ? C’est là, la question. C’est ça qu’Amélia veut comprendre. Pourquoi l’Alpha, même s’il tolère les Vampires et ne cherche pas la vengeance, voit ses loups s’éloigner de lui ? Amélia veut qu’Ace soit un bon Alpha et elle ne doute de toute façon pas de lui. Il sera un bon meneur, un bon Chef. Elle a confiance en lui. Mais… c’est un peu comme faire une étude de marché. Amélia tâte le terrain et observe pour voir les attentes des loups du Sud. Voir si Ace pourra leur correspondre… Et la Chamane comprend bien vite que ce Jack est un gentil. Un vrai. Trop gentil certainement. Et c’est bien ça le souci. On ne peut pas être éternellement gentil, sauf si la meute entière est dans le même genre. Comme… comme une meute de hippies par exemple ! Et, Amélia doute que la meute du Sud en soit une...

Mary, même si elle est évasive, laisse traîner des informations qu’Amélia enregistre. Le lien entre la Louve et l’Alpha semble réellement fort. Plus fort qu’une simple relation hiérarchique. Cela se lit dans le regard de la femme lorsqu’elle parle de lui. Un peu comme quand Amélia parle d’Ace. Il y a ce truc en plus. Inexplicable et pourtant bien là. Et Amélia le comprend. Alors elle n’insiste pas. Elle sent, de toute façon, qu’elle n’aura plus grand-chose à tirer de Mary. Parce qu’elles se connaissent à peine et que la Louve se doit de faire le deuil de son ami perdu. Et puis de toute façon, quand Mary fait comprendre qu’elle aime le thé de la Chamane, Amélia affiche une tête de gagnante.

« Non mais c’est ça. Il déteste le thé, c’est évident. Mon thé est très bon, merci de le confirmer ! Tu vas voir, je lui dirai que c’est lui le gros difficile. Oh ça joue au gros dur, mais ça a peur d’une petite tasse de thé. Ces hommes, j’te jure !   »

Amélia sourit et rit un peu. Les tasses de thé se terminent et il est en effet l’heure pour la Chamane de rentrer chez elle. C’est qu’il est tard et que la fatigue commence à se faire sentir. Mary souhaite, malgré tout, raccompagner la Chamane chez elle. Amélia est un peu gênée, mais n’insistera pas. Mary a visiblement envie d’être certaine que la blonde arrive à bon port en un seul morceau. Alors les deux femmes se mettent en route. Au final, au bout d’une petite demie-heure de marche, elles arrivent près de l’immeuble où vivent le futur Alpha et sa Chamane. Amélia l’indique d’ailleurs à Mary qui préfère se tenir à distance. De toute façon, Ace sentira l’odeur de la louve sur Amélia, même s’il n’est pas encore rentré et qu’elle se douche. Ace sent toujours tout. S’en est même frustrant. Impossible de lui faire de surprise ou de lui cacher quelque chose.

« N’hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit. »

Amélia griffonne son numéro de portable sur un bout de papier qu’elle arrache de son calepin. Et elle abandonne Mary. Durant le court trajet qui sépare la louve de l’appartement, Amélia sent le regard sur elle. Elle sait que Mary surveille, pour que la Chamane rentre bien. De retour dans l’appartement, Ace n’est bien évidemment pas là. Amélia file à la douche, balance ses vêtements au sale et file se coucher. Elle sait que malgré ça, Ace sentira l’odeur de la Louve. Elle sait aussi qu’Ace respecte Amélia et ses secrets. Il n’est pas un flic qui pose des questions sur toutes les fréquentations de sa Chamane… Mais elle sait qu’il garde en tête, toutes les odeurs qu’elle ramène à la maison. Et, c’est à Mary qu’Amélia pense en s’endormant, espérant que la Louve parviendra à trouver la paix de l’âme et du cœur….



Amélia ft. @MARY THELLIER

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Why are you on my way ? I need to be alone ...

Revenir en haut Aller en bas
Why are you on my way ? I need to be alone ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Sud de la Tamise :: Loft de M. Thellier-
Sauter vers: