RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Moon's Spell ferme ses portes. Merci à tous et à toutes pour cette belle aventure.
Le forum devient privé, réservé à ses membres qui veulent encore y rp. Plus d'infos par ici.


Partagez

Remerciements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Freya Coleman
Freya Coleman
☩ Fratres ☩
Dirigeante - Admin
You don't know me... I'm a killer

¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 470
¤ POINTS : 125
¤ MULTIS : Hayden Rice
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Freya vient d'une famille de chasseurs réputée et très croyants, leur lignée remontant jusqu'en l'an 540. Ses parents furent tués par Adrain Mancini, le roi vampire d'Italie. Elle est depuis la dernière descendante des Coleman.

Formée depuis son plus jeune âge chez les Fratres, elle fait partie des chasseurs d'élite et a longtemps oeuvré en duo avec Daniel Moretti dans la chasse aux vampires en Italie, avant de se rendre à Londres et oeuvrer en solitaire en croyant ce-dernier tué par un loup. Elle a commencé à chasser ces-derniers pendant un temps, avant d'apprendre que son ancien binôme était en fait devenu loup garou.

Prête à tout pour retrouver le tueur de ses parents, elle ignore encore tout de son identité et de son âge réel. Après les événements de la Saint-Patrick, elle s'est mise en tête de retrouver les responsables afin de blanchir le nom des Fratres. Elle a passé des mois à enquêter, avant de parvenir à les démasquer.

Suite à la chute des responsables, elle s'est vue proposer un poste de dirigeante à Londres et l'a accepté. Le Centre et le Sud semblent depuis être particulièrement visés par des attaques Fratres, tandis que d'autres se demandent pourquoi le Nord est moins touché...

Remerciements Lvk1

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Remerciements  Remerciements EmptyVen 7 Déc - 18:07



Remerciements


Jodie Rowley - Freya Coleman


Les deux derniers jours ont été quelque peu... Déstabilisants. Ces visions de morts incessantes n'ont pas réussi à quitter mon esprit dès lors que j'ose à peine fermer les yeux. Une fois... puis deux et trois. C'est inutile, je ne peux pas dormir pour le moment. Une nuit pour essayer de tout oublier, c’est pourtant ce qu'il m'aurait fallu. Il n’empêche que je n’ai pas oublié la seconde personne grâce à qui je ne suis pas morte ou devenue vampire. J’avais demandé à Daniel le numéro de téléphone de Jodie. Il fallait absolument que je lui parle, que je la rassure aussi sur le fait que tout allait bien, du moins physiquement. A cause de moi, elle s’est tout de même retrouvée chez un vampire, alors que d’après Alex elle serait apparemment enceinte.

Je rédige un message rapide avant de l’envoyer à Jodie, afin de lui demander si je peux la voir. La jeune femme me répond et m’envoie un lieu de rendez-vous. Parfait. Je jette un coup d’œil dans le miroir afin d’évaluer la teneur de mes cernes. Puisque Jodie est médecin, je lui demanderai peut-être de me donner quelque chose de suffisamment fort pour m’assommer afin que je réussisse à dormir sans que mon subconscient ne vienne trop s’agiter. Parce que bon, le café ça va fonctionner seulement un moment. Me voici dehors, mais avant de me rendre au lieu de rendez-vous, je passe faire quelques courses. Direction le centre commercial. Bon, les cadeaux, autant dire que ce n’est pas vraiment mon truc... En ce qui me concerne, les seuls cadeaux auxquels j’ai été habituée sont de nouvelles armes anti-vampires, mais je doute que ce soit approprié pour la jeune femme. Du coup, je me dirige vers une femme dans un rayon afin de lui demander un peu d’aide.

« Bonjour, je voudrais offrir un cadeau... »
« Pour qui est-ce que le cadeau est destiné ? »
« Une jeune femme qui m’a sauvé la vie. »
« Vous avez des idées de ce que vous souhaiteriez lui offrir ? »
« Pas vraiment. Je sais juste qu’elle n’aime pas les armes. Du coup pas de poignard, ni de revolver, ni d’objets pointus en fait. Vous avez des idées ? Ah oui, elle est enceinte aussi. »

La femme me regarde avec un air un peu étrange, avant de m’inviter à la suivre. En quelques minutes, c’est toute une sélection de cadeaux qui se trouve sous mes yeux. Chocolats, parfums, fleurs, ballons, vêtements pour bébés. Je regarde une paire de chaussons pour bébé, elle est vraiment jolie, de couleur blanche avec un petit loup dessiné sur le côté, ce qui pourrait aller aussi bien à un petit garçon qu’à une petite fille, mais c’est vraiment minuscules.

« On peut vraiment rentrer des pieds là-dedans ? »

Les bébés et moi, c’est un peu comme le reste de mes relations sociales : niveau zéro. Bon, autant dire que je n’ai jamais vraiment pris le temps de regarder la pointure de chaussures d’un bébé, ni même de m’attarder plus que cela sur les bébés de manière générale, en plus si ça se trouve avec un loup la taille des pieds sera différente. Mais puisque la femme le dit... Je prends la petite paire de chaussons blancs, avec quelques ballons, et une boite de chocolats pour Jodie. Direction ma voiture avant de rentrer l’adresse communiquée par Jodie.

Arrivée sur les lieux, je me dirige vers la porte d’entrée avant de sonner. Je ne suis pas sûre que Jodie s’attende à me voir débarquer en un seul morceau quand on repense à l’état dans lequel je me trouvais lorsqu’elle m’avait quittée. Pourtant eh bien, je suis guérie... D’une manière peu conventionnelle certes, mais je peux à nouveau me tenir sur mes deux jambes et utiliser mes deux mains. En apercevant la jeune femme, je tends aussitôt les ballons et la boite de chocolats devant elle, avec un air un peu gêné.

« J’ai conscience que c’est bien loin d’être suffisant pour te remercier. Mais le fait que tu te sois rendue chez Alex malgré les menaces qu’il t’avait faites et le fait que tu courais un risque c’est juste... Merci infiniment... »

Quand on ne sait pas par où commencer, autant aller directement à l’essentiel. Je finis par sortir la petite boite de chaussons blancs de ma poche et la tend également à la jeune femme, avec un petit sourire du coin des lèvres. Je n’aborde pas le sujet de sa grossesse ouvertement devant elle-même si elle comprendra en ouvrant la boite. C’est surtout parce que, je ne sais pas vraiment quoi dire en fait, même si le terme « félicitations » serait sans doute le plus approprié. Le truc c’est que, tous les sujets qui ne concernent pas les combats ou les œuvres d’art se trouvent être ceux pour lesquels je manque le plus de tact et que je ne veux pas risquer de commettre une boulette.

Jodie aura sûrement des questions quant à ce qu’il s’est passé, si du moins Alex ne lui a pas déjà exposé les faits lorsque j’étais inconsciente. Quoi qu’il en soit, je lui suis réellement reconnaissante de n’avoir rien dit à qui que ce soit de ce qu’il s’est passé.



A shadow in the darkness
Hunting, killing, surviving: that's my job. You can look for me, I'll find you. If you're a human, I'll always protect you. If you're a vampire, even God can't save you.©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas

Jodie Rowley
Jodie Rowley
Humaine
Admin
Remerciements Jodie10

¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 560
¤ POINTS : 275
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Remerciements Tumblr_ngb11z7qLe1rdlm3eo3_r3_250
Remerciements Xnfg
Remerciements 56si

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements EmptyLun 10 Déc - 14:19

Remerciements


Comme tous les mois, Jodie dépose son grand-père à l'hôpital pour une sorte de check-up qui dure deux ou trois jours. C'est après l'avoir embrassé, en lui disant qu'elle passera le voir le lendemain, qu'elle quitte l’hôpital et que son téléphone sonne. Message de Freya qui veut la voir. La blonde se fige en plein milieu de la sortie et commence déjà à se poser 50 questions à la seconde. Pourquoi ? Est-ce qu'elle a un problème ? Besoin de soins supplémentaires ? Est-ce qu'Alex lui a dit qu'elle est venue quand Freya était chez lui ? Qu'est-ce qu'elle peut lui offrir à boire ? … Ce sont les portes automatiques qui se referment sur elle qui la sortent de ses pensées dans un « aieuh » de surprise, plus que de réelle douleur. Son téléphone portable est tombé et elle se dépêche de le ramasser en se disant que, heureusement, ce n'est pas son futur enfant. Est-ce qu'elle serait capable de le laisser tomber ? Ça va être une mauvaise mère ? Elle est peut-être, parfois, un peu trop tête en l'air pour s'occuper d'un minuscule petit être ? Et... Deuxième assaut des portes avant qu'elle se décide à se diriger vers sa voiture. Punaise, ce n'est pas gagné si elle commence à paniquer pour un oui ou pour non.

C'est installée dans la voiture qu'elle répond à Freya pour lui donner son ancienne adresse comme lieu de rendez-vous. Autant éviter le manoir parce que, s'il est question de ses soins, Jodie n'a pas envie que Freya se sente bloquée par la présence éventuelle de Nikolaj. Mieux vaut éviter aussi le cabinet, surtout qu'elle a un vampire en convalescence en ce moment. Finalement, le timing est presque parfait avec son grand-père absent aujourd'hui et c'est vers cette adresse qu'elle se dirige. La blonde s'active pour faire un peu de ménage, pour vérifier les aliments et leurs dates de péremptions. Les personnes âgées, c'est à croire qu'elles n'ont plus de pupilles gustatives et qu'elles se fichent bien qu'un truc ne soit plus bon depuis des mois. Elle a encore le réflexe de se diriger vers la cafetière pour faire couler un café, avant de se raviser en posant une main sur son ventre. Parait que ce n'est pas bon pour eux. En vrai, il n'y a rien qui semble être bon à prendre quand on est enceinte. Jodie essaye de s'y retrouver et de faire des efforts. Adieu le café.

On sonne à la porte et elle se précipite pour aller ouvrir. Là, dans son jean et son pull ample, rien ne montre qu'elle est enceinte. Elle n'est même pas certaine qu'elle le saurait elle-même si Ethan n'en avait pas parlé à Nikolaj. Faut dire que ce n'était pas vraiment prévu au programme et que, sur le papier, les petites pilules qu'elle prenait tous les jours n'étaient pas supposées la faire tomber enceinte. Faut croire que les voyages dans le temps, les illusions, ou d'être avec un loup, fait avoir des loupés. Enfin, quoiqu'il en soit, c'est un sourire qui apparaît sur son visage quand elle voit Freya de l'autre côté de la porte. Sourire sincère de voir la brune. Sourire qui se transforme aussi en certaines interrogations : Freya semble très bien tenir sur ses jambes ce qui est surprenant vu l'état dans lequel elle se trouvait deux jours plus tôt. Et puis, pourquoi est-ce qu'elle a les mains chargées ?

« Salut... Quoi ?... Hein ? … Oh, c'est pour moi ? »

Ok, il y a trop d'informations qui ont débarqué en même temps dans son cerveau bourré d'hormones. Du coup, elle attrape tout ce qu'on lui tend dans un réflexe, ne comprenant pas trop pourquoi elle a le droit à tout cela. Ouais, elle est venue chez Alex mais, en même temps, jamais de la vie elle aurait refusé de le faire. Une nouvelle petite boite fait son apparition, sans que Jodie ne sache ce qui est dedans et, il va être compliqué de l'ouvrir en ayant autant de choses dans les mains.

« Merci mais, euh... vas-y rentre. »

Jodie se pousse de l'entrée pour que Freya puisse arriver dans une petite entrée qui donne sur un salon un peu vieillot. Très vieillot en fait. C'est au dossier d'une chaise qu'elle accroche les ballons, sur la grande table en bois qu'elle pose la boite de chocolats et dans ses mains qu'elle garde l'autre boite avant de l'ouvrir. Des chaussons minuscules avec un loup dessiné dessus. Jodie laisse passer un léger rire avant de secouer la tête.

« Décidément, je crois que je n'aurais jamais l'occasion de l'annoncer à quelqu'un. »

Ce n'est pas une critique. Jodie a fini par s'y faire et s'en amusé, à force de côtoyer des surnaturels à l'ouïe bien tendue, elle sait qu'elle ne peut pas garder certaines choses secrètes. D'accord Freya est humaine mais, pour le moment, Jodie pense surtout que c'est Daniel qui lui a dit. Jamais de la vie elle n'aurait imaginé que ça puisse être Alex. C'est son regard qu'elle relève vers Freya.

« C'est super gentil, merci beaucoup. Puis j'aime beaucoup... » Elle pointe son index sur le loup dessiné sur un chausson blanc. « Mais, tu sais, tu n'étais pas obligé. Surtout si c'est pour l'autre soir. En vrai je pensais même pas qu'Alex te le dirais. » Elle réfléchit un instant avant d'afficher un air navré. « Quoique c'est peut-être de ma faute. Quand j'ai vu que c'était toi, j'avoue avoir été surprise et il a peut-être déduis qu'on se connaissait. Mais comme il n'a pas posé de question, je me suis dis que ce n'était pas le cas. » Elle hausse les épaules. « Désolée. »

En gros, elle n'aurait rien dit si Alex n'en avait pas parlé. Sûrement pour ne pas risquer de mettre Freya mal à l'aise parce que, faut avouer que c'est assez étrange de la voir se faire soigner par un vampire. Surtout quand on sait son appartenance aux EFL et que les vampires sont loin d'être ceux chez qui elle irait se réfugier en étant aussi mal en point. D'ailleurs, Jodie ne sait même pas comment Freya s'est retrouvée là-bas et elle n'est pas certaine que ce soit une bonne chose de poser la question.

« Ce qui est certain, par contre, c'est que ça ne doit pas être moi qu'il faut remercier. Parce que, sérieusement, je fais de miracle à ce point-là. » Freya a forcément eu une aide surnaturelle pour se remettre aussi rapidement. Et c'est à cette pensée que la mâchoire de Jodie se décroche. « Attends... C'est lui qui t'a aidé à te remettre aussi vite sur pied ? » Et, de toute évidence, ça lui paraît être assez inconcevable.


©crack in time


Revenir en haut Aller en bas

Freya Coleman
Freya Coleman
☩ Fratres ☩
Dirigeante - Admin
You don't know me... I'm a killer

¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 470
¤ POINTS : 125
¤ MULTIS : Hayden Rice
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Freya vient d'une famille de chasseurs réputée et très croyants, leur lignée remontant jusqu'en l'an 540. Ses parents furent tués par Adrain Mancini, le roi vampire d'Italie. Elle est depuis la dernière descendante des Coleman.

Formée depuis son plus jeune âge chez les Fratres, elle fait partie des chasseurs d'élite et a longtemps oeuvré en duo avec Daniel Moretti dans la chasse aux vampires en Italie, avant de se rendre à Londres et oeuvrer en solitaire en croyant ce-dernier tué par un loup. Elle a commencé à chasser ces-derniers pendant un temps, avant d'apprendre que son ancien binôme était en fait devenu loup garou.

Prête à tout pour retrouver le tueur de ses parents, elle ignore encore tout de son identité et de son âge réel. Après les événements de la Saint-Patrick, elle s'est mise en tête de retrouver les responsables afin de blanchir le nom des Fratres. Elle a passé des mois à enquêter, avant de parvenir à les démasquer.

Suite à la chute des responsables, elle s'est vue proposer un poste de dirigeante à Londres et l'a accepté. Le Centre et le Sud semblent depuis être particulièrement visés par des attaques Fratres, tandis que d'autres se demandent pourquoi le Nord est moins touché...

Remerciements Lvk1

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements EmptyDim 23 Déc - 15:44



Remerciements


Jodie Rowley - Freya Coleman


Surprise ? D’après la réaction de Jodie, c’est en effet ce qu’il me parait à première vue lorsque je la remercie pour son aide ainsi que pour les risques qu’elle a pris en même temps que je lui donne les paquets. Quoi, c’est à cause des cadeaux ? J’ai mal choisi c’est ça ? Non... Elle ne les a même pas encore ouverts alors relax. Lorsqu’elle m’invite à entrer, je reconnais que je passe le pas de la porte assez lentement tout en restant sur mes gardes et en observant ce qui se trouve autour de moi. La raison à cela est simple, je n’ai aucune idée de s’il s’agit de la maison principale où vit Jodie et sur le moment je m’attends à tomber également nez à nez avec... L’Alpha. Non pas que le Grand Poilu me fasse peur mais par respect envers lui au cas où j’aurais été amenée à le croiser j’ai évité d’apporter des armes en argent avec moi. Du coup, ça me met également un peu mal à l’aise parce qu’après les derniers évènements avec Ethan autant dire que je ne me sentirai plus jamais à l’aise avec l’idée de paraître sans défense. Fort heureusement, il ne semble y avoir que Jodie et moi.

Je suis la jeune femme jusqu’à un salon plutôt à l’ancienne avant de la voir déposer les ballons et la boite de chocolats. En jetant un rapide coup d’œil à l’endroit, bien que je n’ai pas l’impression que le lieu déborde de vie, il me parait cependant être bel et bien habité. Ceci dit, pas d’affaires de femmes ni même de couple à première vue. En plus, nous nous trouvons dans le Sud de la Tamise et je vois mal l’Alpha du Nord prendre des risques et venir dans le Sud. Alors qui vit réellement ici ?

« Est-ce que cette maison est à toi ? Il y a d’autres personnes qui vivent ici ? »

Ne sait-on jamais, autant être sûre que le père de son futur enfant ne pointera pas le bout de son nez, même si j’aimerais bien le rencontrer, mais pas aujourd’hui. Je crois que lorsque je la vois ouvrir la boite contenant les petits chaussons blancs avec le motif de loup, je suis presque angoissée à l’idée de savoir s’ils vont lui plaire ou non. Qui aurait cru que l’idée de choisir un cadeau me rendrait plus anxieuse qu’un combat contre n’importe quel surnaturel. C’est que... Ces choses-là ce n’est pas vraiment mon fort. Finalement, c’est un petit sourire qui se dessine sur mes lèvres lorsqu’elle se met à rire avant de me dire qu’elle n’aura jamais l’occasion de l’annoncer à qui que ce soit.

« Je suis désolée... Les vampires ont l’ouïe plus fine que nous. Et même si j’ai beau être attentive aux détails en temps normal, je reconnais que ça m’a complètement échappé lorsque je t’ai rencontrée. J’espère que tu me pardonneras d’avoir été un peu rude. Tu as ma parole, plus jamais je ne te menacerai avec une arme. »

Quoi, c’est censé être un compliment... Il est clair que sur le moment, je ne me dis pas un seul instant qu’elle ne pensera pas que j’ai appris la nouvelle par quelqu’un d’autre qu’Alex tant ça me paraît naturel étant donné qu’elle m’a vue là-bas. Lorsqu’elle me dit qu’elle apprécie le cadeau, un grand sourire vient trôner sur mes lèvres. Vous ne vous rendez pas compte mais j’assimile ça à une véritable victoire avec un sentiment de satisfaction encore plus fort que si je venais de tuer un vampire. C’est que, en-dehors des combats nous n’avons pas vraiment l’habitude d’autres modes de vie ni de toute autre forme de rapprochement. Il y a bien une première à tout. Lorsque Jodie me dit qu’elle est désolée car Alex a dû se douter du fait qu’on se connaissait en voyant sa surprise et qu’elle ne pensait même pas qu’il m’en aurait parlé, je tiens quelque peu à la rassurer sur ce point.

« Ce n’est pas de ta faute... Si je n’avais pas manqué mon coup je ne me serais jamais retrouvée dans cette situation. Et si tu n’étais pas intervenue je serai sûrement morte. En plus... Je crois avoir mentionné plus d’une fois le fait que je n’étais pas vraiment ravie des menaces qui avaient été faites contre toi, même si je ne m’en rappelle pas complètement. »

Mais voilà, le sujet que je redoutais vraiment finit par arriver sur le tapis lorsque Jodie me dit qu’elle ne fait pas de miracles à ce point. Je me pince la lèvre, devenant complètement muette pendant un instant. Mais lorsque Jodie me demande si c’est Alex qui m’a aidé à me remettre sur pied, mon visage se décompose pendant un instant. Je ne sais pas ce qui est le pire à cet instant : dire à Jodie que j’ai bu du sang de vampire, lui dire que c’était celui d’Alex, ou le fait que cette information à elle-seule suffirait à me faire bannir à vie des EFL si ça se savait ? Si on m’avait dit un jour que la seule personne tenant entre ses mains le plus gros moyen de pression sur moi serait en fait une de mes semblables... Du coup, j’essaie tant bien que mal de donner une explication plausible à tout ça.

« Je... Je ne voulais pas boire son sang il ne m’a pas laissé le choix... J’avais une dette envers lui et je suppose qu’il a simplement fait ça pour s’assurer que je puisse la tenir étant donné que c’était aussi important pour lui...  Je t’en prie promets-moi que tu ne parleras jamais de ça à qui que ce soit. Si ça venait à se savoir je perdrais ma place de Fratre... »

Pourquoi est-ce que c’est toujours plus facile de se convaincre de cette façon ? D’essayer de rendre quelque chose normal alors que rien ne l’est. Même si pourtant, n’importe quel vampire peut donner son sang à un humain non ? C’est en consommant régulièrement leur sang que ces-derniers deviennent accros au sang de vampire d’après ce que j’ai pu comprendre, donc sur le moment je me dis que c’est une pratique courante à laquelle les vampires doivent avoir régulièrement recours, y compris Alex. J’ai pourtant l’étrange impression que ce que je viens de dire est loin de paraître aussi normal que j’aurais pu l’imaginer en observant la réaction de Jodie.  



A shadow in the darkness
Hunting, killing, surviving: that's my job. You can look for me, I'll find you. If you're a human, I'll always protect you. If you're a vampire, even God can't save you.©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas

Jodie Rowley
Jodie Rowley
Humaine
Admin
Remerciements Jodie10

¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 560
¤ POINTS : 275
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Remerciements Tumblr_ngb11z7qLe1rdlm3eo3_r3_250
Remerciements Xnfg
Remerciements 56si

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements EmptyLun 31 Déc - 14:26

Remerciements


« C'est celle de mon grand-père, je vivais avec lui avant d'aller chez Nikolaj. » Son regard se pose sur une porte plus loin, celle qui mène à l'ancienne chambre de ses parents qui n'a pas bougée depuis qu'ils sont morts. Jodie laisse passer un sourire avant de reporter son regard sur Freya. « Mais, il n'est pas là aujourd'hui. »

Elle pourrait expliquer qu'il est à ses examens mensuels à l'hôpital mais, à quoi bon ? A part mettre mal à l'aise les gens, ça n'a pas un grand intérêt. Jodie est le genre de personne à trouver normal de s'intéresser à la vie des autres personnes, sans pour autant trouver un intérêt à parler de la sienne. Les informations qu'elle peut laisser passer sont souvent pour illustrer un propos, plus que pour raconter sa vie. Alors Jodie se concentre bien vite sur l'ouverture de la petite boite, laissant entendre qu'elle n'aura pas l'occasion d'annoncer sa grossesse. Contre toute attente, c'est de vampires que Freya parle. La tête de Jodie se relève vers la EFL avec un air étonné, parce qu'elle aurait misé sur le fait que Freya l'aurait appris de Daniel et non plus d'un vampire. D'Alex, donc. Mais la surprise laisse bien vite place à un sourire rassurant quand la brune s'excuse de ne rien avoir vu à la leur première rencontre, ainsi que de sa rudesse.

« Ça veut dire que tu n'exclus pas de me menacer sans armes ? » Jodie laisse passer un sourire et un ton amusé pendant cette fausse question, avant de secouer la tête. « T'inquiète pas. Puis, tu sais, à ce moment-là, je ne le savais pas non plus. » C'est même fou de savoir que la première personne à être au courant avait été Ethan, qui la appris de la pire façon à Nikolaj... En le laissant pour mort. Épisode dont Jodie n'a pas spécialement envie de se remettre en mémoire. « Mais je pensais que c'était Daniel qui te l'avais dit. Les vampires ne sont pas les seuls à avoir l'ouïe fine. »

Difficile d'être entourée de loups et d'espérer que sa grossesse resterait secrète. En même temps, Jodie ne pense pas avoir de raisons particulières de le cacher. Enfin, disons qu'elle pourrait avoir un tas de raisons de le vouloir mais que, de toute façon, c'est impossible. Autant faire avec. Toute sa vie semble tourner autour des loups, c'est d'ailleurs pour cette raison que ça l'a fait sourire quand elle voit le motif dessiné sur les chaussons. Ce qui est attendrissant c'est que c'est Freya qui a l'air d'être la plus contente dans cette affaire, comme si c'était un exploit d'avoir choisi correctement un cadeau. C'est mignon. Et c'est sûrement parce que Jodie trouve ça adorable qu'elle culpabilise un peu de ne pas avoir su rester stoïque en voyant Freya chez Alex.

La brune cherche à rassurer Jodie sur ce point, laissant entendre qu'elle avait parlé de la blonde. Ça l'étonne. Freya et Alex ont vraiment parlé des menaces que le vampire avait pu faire à Jodie ? Elle ne sait pas trop si c'est rassurant ou non. Enfin, disons qu'elle trouve étrange qu'on puisse parler d'elle alors qu'elle n'est même pas présente. Jodie ne reste qu'une humaine, sans pouvoir, sans super capacité de combat... Elle est tellement insignifiante à côté d'eux, qui ont baigné dans le surnaturel toute leur vie. Mais, en réalité, ce qui intrigue le plus Jodie c'est le « coup manqué » de Freya pour finir chez Alex. Non, c'est la manière dont elle arrive à être aussi rapidement sur pied.

Jodie s'en veut presque instantanément d'avoir posé la question, d'avoir émis l'hypothèse qu'Alex aurait pu donner du sang à Freya. De toute évidence, ça met la jeune femme mal à l'aise. Il faut un petit temps de réflexion à Jodie pour se souvenir que, dans la religion de Freya, les vampires n'ont pas d'âmes. Ou du moins, qu'ils empêchent l'âme du corps d'atteindre le paradis. Alors peut-être que c'est mauvais de boire le sang d'un de ces êtres. Une hypothèse qui semble prendre tout son sens quand Freya lui demande de ne rien dire à personne, au risque de perdre sa place.

« Euh... » Des fois faut vraiment qu'elle apprenne à se taire, plutôt que de poser des questions. « Je suis vraiment nulle quand il s'agit de mentir. Mais, du moment qu'on ne vient pas me poser la question directement, il n'y a pas lieu que j'en parle. » Parce qu'elle sait très bien garder des informations, du moment qu'on ne lui pose pas de questions directes. Et il y a peu de chance pour qu'on vienne la voir pour lui demander, directement, si Freya a déjà pris du sang de vampire. « Enfin, t'inquiète pas. Personne ne le saura. En tout cas, pas venant de moi. »

Et c'est une nouvelle certitude qui se fait entendre dans sa voix. En vrai, elle sait qu'il existe une façon pour être certaine de ne pas éventrer le secret de Freya : c'est encore de l'oublier. Peut-être qu'elle pourra demander à Alex de lui faire oublier cette information et, comme ça, la brune n'aura rien à craindre. Une solution que Jodie préfère taire, sachant déjà que Freya lui demanderait de ne pas faire ça.

« Par contre, si je peux me permettre, je doute qu'Alex ait « simplement » donné du sang pour une dette. » Elle secoue la tête, tellement elle trouve ça improbable. « Il n'a jamais donné de son sang à personne, même pas pour une personne dans son cercle proche. Il trouve le moyen de faire venir un autre vampire quand c'est nécessaire mais, il ne donne pas le sien. »

Qu'on ne vienne plus lui dire que sa relation avec Nikolaj est improbable. Parce que, c'est encore plus étrange dans le cas de Freya. La EFL, proche d'un bêta contre les vampires, qui se fait sauver la vie par un roi vampire. Sérieusement, c'est encore plus improbable que l'humaine éprise d'un Alpha. Finalement, elle a besoin de s'asseoir. Ce qu'elle fait en invitant Freya à faire de même, si elle le veut. La boite de chocolat est ouverte et Jodie en prend un, avant de tendre le reste vers la brune.

« Je suppose que Daniel n'est pas au courant ? » Jodie ne cherche pas à détenir des secrets que personne ne peut avoir mais, en réalité, elle se dit que Freya a peut-être besoin d'en parler. « Quand tu parlais de connaître un vampire qui te faisais un peu douter de ce que tu crois, c'est d'Alex dont il est questions, c'est ça ? »

Il n'y a aucune critique, même pas la trace d'un semblant de jugement dans le timbre de sa voix. Elle est même assez navrée pour Freya qui doit se retrouver dans une position assez indélicate.


©crack in time


Revenir en haut Aller en bas

Freya Coleman
Freya Coleman
☩ Fratres ☩
Dirigeante - Admin
You don't know me... I'm a killer

¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 470
¤ POINTS : 125
¤ MULTIS : Hayden Rice
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Freya vient d'une famille de chasseurs réputée et très croyants, leur lignée remontant jusqu'en l'an 540. Ses parents furent tués par Adrain Mancini, le roi vampire d'Italie. Elle est depuis la dernière descendante des Coleman.

Formée depuis son plus jeune âge chez les Fratres, elle fait partie des chasseurs d'élite et a longtemps oeuvré en duo avec Daniel Moretti dans la chasse aux vampires en Italie, avant de se rendre à Londres et oeuvrer en solitaire en croyant ce-dernier tué par un loup. Elle a commencé à chasser ces-derniers pendant un temps, avant d'apprendre que son ancien binôme était en fait devenu loup garou.

Prête à tout pour retrouver le tueur de ses parents, elle ignore encore tout de son identité et de son âge réel. Après les événements de la Saint-Patrick, elle s'est mise en tête de retrouver les responsables afin de blanchir le nom des Fratres. Elle a passé des mois à enquêter, avant de parvenir à les démasquer.

Suite à la chute des responsables, elle s'est vue proposer un poste de dirigeante à Londres et l'a accepté. Le Centre et le Sud semblent depuis être particulièrement visés par des attaques Fratres, tandis que d'autres se demandent pourquoi le Nord est moins touché...

Remerciements Lvk1

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements EmptyVen 4 Jan - 19:44



Remerciements


Jodie Rowley - Freya Coleman


On ne va pas se mentir, le fait d’entendre qu’il s’agit de la maison du grand père de Jodie et non de celle de l’Alpha me rassure quelque peu. De toute façon, d’après ce que j’ai pu comprendre au fil de mes différentes rencontres, ce n’est pas forcément très prudent pour les chefs des différents clans et meutes de se rendre dans des territoires qui ne sont pas les leurs. Du coup, tout va bien. La fameuse personne de sa famille que Jodie cherche à protéger malgré les menaces d’Alex vit donc ici, bien qu’elle ne soit pas là à l’heure actuelle. Ce serait peut-être m’avancer un peu que de dire à Jodie que son grand-père ne risquera peut-être rien venant de la part d’Alex étant donné que je n’ai aucune garantie que même s’il m’a dit qu’il n’avait pas mis sa menace à exécution pour le moment, il ne le ferait pas dans un futur proche. Ceci dit, il faudra bien que j’arrive à avoir cette certitude à un moment ou à un autre si je continue de négocier avec le vampire, sinon c’est Daniel lui-même qui va me tuer pour n’avoir pas écouté ses mises en garde.

Je vois le regard un peu étonné de Jodie lorsque j’évoque le fait que les vampires ont l’ouïe fine. Je n’en comprends pas tout de suite la raison. Mais lorsque la jeune femme dit que je n’exclus pas le fait de la menacer sans armes, je me rends alors compte de ce que j’ai pu laisser sous-entendre.

« Quoi ? Non bien sûr... Ce n’était pas dans mon intention jusqu’à maintenant... Tu as de la chance d’être enceinte... »

Je croise les bras sous ma poitrine, décidément vexée d’avoir encore raté une phrase qui se voulait être positive. Il faut croire que les compliments venant de ma part, ce n’est pas encore gagné. En même temps, quand le meilleur compliment qu’on puisse faire au cours de sa carrière se résume à « tu t’es bien battu », ça change un peu la donne de se porter vers d’autres sujets qu’on maitrise un peu moins. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais le sourire me revient presque aussitôt sur les lèvres au moment où Jodie m’annonce qu’elle ignorait également qu’elle était enceinte au moment de notre rencontre. Ça peut être bête, mais au moins je me dis que si elle n’a rien dit, ce n’était pas par manque de confiance. Je hausse les sourcils quand elle me dit qu’il n’y a pas que les vampires qui ont l’ouïe fine et qu’elle aurait pensé que c’était Daniel qui m’avait annoncé la nouvelle. Incroyable... Alors les loups peuvent entendre des battements de cœur. Avoir les avantages des vampires sans vraiment en être un, en fait ça a l’air d’être plutôt pas mal.

« Je n’ai pas eu l’occasion de le revoir depuis. On était chacun sur nos affaires de vampires. »

Et par chacun, je sous-entends séparément, ce qui à vrai dire ne m’enchante pas même si je fais mon maximum pour le comprendre. Daniel et moi avons passé toute une vie à chasser les vampires ensemble. Nous avons beau nous être retrouvés, nous continuons pourtant chacun de chasser de notre côté. Faut-il donc être un loup pour pouvoir à nouveau chasser les vampires ensemble ? Oui, cette question m’est passée par la tête. Depuis cette histoire d’entrainement, je redoute le fait qu’il pense que je ne sois plus à la hauteur et pour un Fratre il n’y a rien de pire. Mais ce qu’il s’est passé avec Ethan l’a peut-être confirmé. Après tout, j’ai tué des vampires qui étaient pourtant bien plus vieux lui, j’ai quand même pourtant manqué mon coup cette fois. La magie a peut-être joué un rôle dans tout ça mais les faits sont là. Il n’y a donc qu’une seule solution qui s’impose : je dois trouver le moyen d’augmenter encore plus le niveau de mes entrainements car ceux actuels ne suffisent plus. Peut-être qu’en plus de ceux habituels et ceux avec les Fratres, je pourrais également y ajouter une petite touche de surnaturel pour être dans des conditions encore plus propices aux combats.

Bon, c’est vrai que ça se lit sur mon visage et que Jodie semble l’avoir remarqué mais tant pis. Je suis bien trop heureuse que les cadeaux aient eu l’effet escompté. A croire que ça marche bien mieux que mes compliments. Je ne sais pas qui était cette dame du centre commercial mais j’espère tomber sur elle le jour où il me faudra à nouveau acheter un cadeau à quelqu’un. Et puis, les chaussons aux motifs de loups, c’est moi qui les ai choisis. Je ne tiens pas à ce que Jodie s’en veuille d’avoir pu laisser deviner à Alex le fait qu’on se connaissait. A vrai dire, je ne sais pas si ma réaction aurait été si différente que la sienne si la situation avait été inversée. Nous avons beau avoir des caractères et des façons de penser très différents, il y a cependant un point que nous avons en commun : le fait de ne pas savoir mentir. J’ignore de quelle façon Jodie prendra le fait que j’ai abordé avec Alex les menaces qu’il avait faites à son encontre. Mais à vrai dire, c’est un sujet qui serait venu sur le tapis même si je n’avais jamais rencontré la jeune femme, tout simplement parce que c’est mon rôle de Fratres de protéger les humains des vampires, encore plus si c’est un vampire à qui j’ai volontairement refusé de m’en prendre. Et question moment gênant, ça ne s’arrange pas avec ce qui suit.

Comment dire... Jodie m’a posé « la » question à laquelle je ne peux non seulement pas éviter de répondre étant donné la façon dont mon visage se décompose mais dont la réponse est également susceptible de causer ma perte. Oui, ce qu’il s’est passé va à l’encontre de tout ce que je lui ai dit ainsi qu’à l’encontre de tous mes principes. Non, même si je m’en veux de n’avoir pas pu mieux résister à Alex je ne peux pas vraiment dire que je regrette qu’il m’ait remise sur pieds alors que ça m’a permis de reprendre service. Voilà une bonne raison pour aller se confesser... Mais là tout de suite, c’est un secret que j’ai véritablement besoin que Jodie garde pour elle. Pendant un instant, ma demande laisse place au doute lorsque je la vois hésiter. Je sais qu’elle n’est pas une bonne menteuse, si j’ai appris à jouer sur la répartie pour répondre de façon un peu plus crue lorsqu’on me pose une question à laquelle je ne souhaite pas répondre, je ne suis pas sûre que ce soit cependant le cas de Jodie. Et malheureusement si ça devait arriver et qu’on la questionnait réellement sur le sujet, je sais que je ne pourrais pas lui en vouloir. Malgré tout, elle finit par me laisser entendre d’une façon beaucoup plus certaine que personne ne saura rien d’elle. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Je sais que je la connais depuis peu de temps, mais je sens que je peux lui faire confiance.

« Je te remercie. »

Mon sourire rassuré laisse cependant rapidement place à un certain étonnement lorsque Jodie évoque le fait qu’Alex n’est non seulement pas du genre à donner de son sang pour une dette, mais qu’il n’a en fait jamais donné son sang tout court, y compris parmi son cercle le plus proche. Je reste en fait relativement muette pendant quelques instants, alors que ces mots viennent se répéter dans ma tête : « N’a jamais donné son sang ». Pendant un instant, je me perds dans mes pensées.

« J’imagine que... qu’il y a une explication à ça. Il n’avait peut-être personne sous la main à ce moment-là. Il allait commencer à faire jour et puis... c’était vraiment une dette importante et je suis une Fratre donc ça n’aurait sans doute pas été bien perçu... Mais... Tu es vraiment sûre ? Jamais ? »

Ok, c’est bien l’incompréhension qui finit par prendre le pas sur le reste au final. Mettre tout sur l’histoire de cette dette c’était facile après tout, mais pour un vampire qui n’a jamais donné son sang ça vient un peu changer la donne, enfin je crois. Après tout, si vraiment on cherche, il peut trouver un autre vampire, il peut même le tuer juste après pour s’assurer qu’il ne parle pas. Mais voilà, cette solution a beau s’imposer à moi mon esprit essaie toujours de faire barrage. En fait... Voilà que ça perturbe encore plus maintenant. Et le pire c’est que ça étonne Jodie tout autant que moi, et là ça ne va plus. Lorsqu’elle me demande si Daniel est au courant, mon regard se pose vers elle, un peu hésitant. Je finis par secouer la tête de manière négative.

« Je n’ai jamais eu de secrets pour Daniel mais... J’ai brisé une promesse que je lui avais faite. Je ne sais simplement pas encore de quelle façon je vais pouvoir le lui dire. »

Je me mords la lèvre inférieure lorsqu’elle finit par me demander si c’était d’Alex dont il était question lorsque j’avais évoqué le fait qu’un vampire m’avait fait douter. Jodie est réellement d’une perspicacité étonnante. Comment pouvoir lui répondre que oui alors que c’est elle que j’ai mis en danger par cette décision ? Je ne pourrais pas dire si c’est à cause de la fatigue de ces derniers jours sans sommeil, mais à cet instant, j’ai pourtant l’impression que Jodie serait bien la seule à pouvoir comprendre ce que j’ai fait et pourquoi je l’ai fait.

« Tu as le droit de m’en vouloir... Nous avions une sorte d’accord pour un cessez le feu temporaire avec Alex et il est vrai qu’il m’a montré un nouvel aspect des vampires que je ne connaissais pas. Mais lorsque j’ai appris que Daniel avait rejoint les loups du Nord et que ta famille avait été menacée, j’avais décidé de rompre cet accord. Sauf qu’en voulant tuer Ethan je suis tombée dans un piège et je ne sais pas comment Alex nous a trouvés et il m’a ramenée. La suite, tu la connais. »

J’attrape l’un des chocolats de la boite que Jodie me tend et je commence à le fixer, perdue dans mes pensées et ne m’apercevant même pas de la nouvelle bombe que je viens de balancer à la jeune femme. Je finis par me décider à le manger. Ces petits plaisirs rares sont tellement délicieux...



A shadow in the darkness
Hunting, killing, surviving: that's my job. You can look for me, I'll find you. If you're a human, I'll always protect you. If you're a vampire, even God can't save you.©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas

Jodie Rowley
Jodie Rowley
Humaine
Admin
Remerciements Jodie10

¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 560
¤ POINTS : 275
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Remerciements Tumblr_ngb11z7qLe1rdlm3eo3_r3_250
Remerciements Xnfg
Remerciements 56si

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements EmptyVen 4 Jan - 19:57

Remerciements


Freya semble se vexer à la phrase de Jodie alors que, de son côté, elle avait imaginé mettre un ton assez humoristique sur sa phrase. Vue la réaction de la brune, il semblerait que Jodie est loupé son coup. C'est naturellement que la blonde reporte la faute sur elle, plutôt que d'estimer que c'est Freya qui a encore du mal à saisir certaines nuances. Parce que, même si c'est le cas, Jodie aurait dû le prendre en considération. L'humaine laisse passer un sourire en secouant doucement la tête, loin de se montrer inquiète ou même vexée que ce soit sa grossesse qui puisse la « sauver ».

« Je suis désolée, c'était de l'humour. Indélicat mais de l'humour quand même. Si j'avais le moindre doute à ton sujet, ce n'est pas ici qu'on se serait rencontré. »

Si Jodie pensait avoir quelque chose à craindre de Freya, elle n'est même pas certaine qu'elle l'aurait rencontré. Et certainement pas chez son grand-père. Il aurait été dommage, si les choses se passaient mal, que son grand-père rentre de l'hôpital pour trouver le cadavre de sa petite-fille. Autant lui épargner ce genre de vision dont il ne se relèverait probablement pas. Le pauvre avait déjà dû subir la perte de son fils alors que, dans la logique des choses, c'est lui qui aurait dû partir avant son propre enfant. Enfin on est loin de ce scénario catastrophe, en tout cas, Jodie pense qu'elle est bien loin de finir morte sur le vieux parquet de cette maison. Le problème avec elle, c'est qu'elle n'a aucune notion du danger et encore moins un instinct de survie développé. Si c'était le cas, elle se serait probablement barrée depuis bien longtemps... Depuis qu'elle se sait dans une situation merdique entre Nikolaj et Alex.

Bref, ne pensant pas avoir besoin de s'inquiéter sur le sort que pourrait lui réserver Freya, Jodie s'étonne surtout de la réaction de cette dernière. La EFL semble surprise quand l'humaine en vient à parler de l'ouïe des loups. Est-ce qu'elle a fait une connerie en le disant ? Pourtant, ça lui semblait normal que Freya soit au courant de ce détail, surtout en étant proche du bêta. C'est bien la première fois que Jodie semble savoir quelque chose sur les loups que quelqu'un ignore. Étonnant. Ou peut-être pas tant que cela puisque, à écouter Freya, elle semble avoir un peu de mal à croiser Daniel. Chacun leurs affaires de vampires... Jodie, elle ne sait pas trop comment elle doit prendre cette phrase. Cependant, elle hoche la tête dans une moue navrée pour Freya.

« C'est vrai qu'ils ont été pas mal occupé avec... Enfin, avec le clan de Calista. »

Si Jodie avait été une louve, c'est sûrement avec fierté qu'elle aurait parlé de la chute d'un clan vampirique. Surtout quand cette chute a été orchestré par l'homme avec qui elle vit. Sauf que ce n'est pas une louve et, franchement, elle n'en tire aucune fierté. Bien au contraire. Elle doit seulement faire avec parce que, de toute évidence, elle ne fera pas changer d'avis Nikolaj. Question de gènes mais aussi d'éducation et elle n'a pas les armes pour luter contre ça.

Quoiqu'il en soit, Jodie doit bien avouer qu'elle s'interroge sur la rapidité de guérison de Freya. La question est posée, la théorie aussi qui est bien vite confirmée par Freya. Alex a bien donné de son sang. Et si la Frates remercie Jodie de garder cette information pour elle, la blonde répond par un bref sourire. Autant ne rien répondre à cela, ni même accepter ces remerciements. Parce qu'elle le sait, si elle disait à Freya la manière qu'elle compte employer pour être certaine de ne pas éventrer ce secret, Freya ne serait pas en train de la remercier à cet instant. Voilà comment Jodie arrive à ne pas dire certaine chose, en restant muette et en souriant. Pas de question directe, ça laisse la possibilité de ne pas avoir à donner de réponse. Dans le doute, Jodie fait quand même rapidement part de son étonnement face au fait qu'Alex est pu donner son sang. Une révélation qui semble plonger Freya dans un mutisme de quelques secondes. Il y a vraiment quelque chose d'étrange dans la relation qu'elle entretien avec Alex. La brune elle cherche des explications et c'est presque avec un regard et une moue navrée que Jodie se retrouve à hausser les épaules.

« On parle d'Alex Blackwood, celui qui a tout en un claquement de doigts et à qui on ne refuse rien. » S'il avait voulu qu'un vampire vienne filer son sang, il aurait sûrement trouvé une solution. Ou il aurait fait patienter Freya quelques heures pour que le soleil se couche à nouveau. Dans son état, elle ne serait pas partie bien loin. « Et je peux pas être sûre à 100%, c'est seulement que c'est ce qu'il a laisser entendre quand on s'est retrouvé avec un vampire à soigner une fois. »

Après elle ne le connait pas depuis si longtemps que cela et, en vrai, elle ne sait même pas l'âge qu'il peut avoir réellement. Tout ce qu'elle sait c'est qu'il a refusé de donner de son sang pour un membre de son espèce alors qu'il semble en avoir donné à une EFL. Ça a de quoi surprendre, non ? En fait, tout à l'air bien plus compliqué que ce qu'il n'y paraît. Alors c'est pour cela qu'elle pose des questions à Freya, libre à elle, par la suite, de s'arrêter au minimum ou de chercher à en parler. Jodie ne va pas la forcer, elle lui ouvre seulement une porte. Juste au cas où.


C'est assise, un chocolat dans les mains et la boite tendue vers Freya, que Jodie écoute. Il y a d'abord Daniel et cette histoire de promesse brisée qu'elle ne sait pas comment annoncer. Puis, étrangement, il y a Jodie qui semble entrée en ligne de compte, sans trop savoir ce qu'elle vient faire dans les interrogations de Freya. Elle plisse un peu les yeux pour essayer de tout bien comprendre, pour savoir comment elle pouvait être à l'origine d'une trêve que Freya aurait eu envie de rompre avec Alex. Puis c'est Ethan qui arrive dans l'histoire, avant le sauvetage d'Alex.

« Wahou... »

Ok. Là, il lui faut quelques secondes pour que son cerveau prennent toutes les informations en compte, les couplent avec d'autres et que quelque chose en ressorte. Du coup, autant en profiter pour mâcher son chocolat et l'avaler afin de ne pas parler la bouche pleine !

« Alors, pour commencer, je ne vois même pas en quoi je pourrais t'en vouloir. La seule chose que je pourrais trouver dommage, c'est de vouloir rompre un accord sans avoir la version de tout le monde. Et, quand je dis ça, je ne dis pas qu'il faut remettre en cause ce que Daniel peut te dire. Bien au contraire. C'est juste moi et mon caractère à la con, qui veut toujours avoir toutes les versions avant de prendre une décision. »

Dans le fond, Jodie elle trouve même plutôt mignon et admirable que Freya est voulu rompre un accord sans même connaître Jodie. Juste par principe, seulement parce qu'elle ne semble pas accepter qu'on puisse s'en prendre ou menacer une humaine. Freya est vraiment loin d'être une mauvaise personne, elle est même à des années lumières de l'image que les médias ont peint des Frates.

« En fait, ce que je trouve fou, c'est qu'Alex est pu te sauver des mains d'Ethan. Les deux sont quand même assez proches et ça paraît étonnant qu'ils puissent avoir des avis divergents. » Surtout en ce qui concerne une EFL qui reste une ennemie presque aussi naturelle que les loups. « Pour ce qui est de Daniel. Je ne le connais pas trop mais, tu sais, je crois que j'ai jamais rencontré quelqu'un capable de prendre autant de recul sur les choses. Je crois que je ne l'ai jamais vu s'énerver ou réagir à chaud. Alors quelque soit la promesse brisée, ce qui ne semble vraiment pas habituel chez toi, je suppose qu'il est capable de l'entendre. »

Elle suppose parce que, de toute évidence, elle ne peut rien affirmer. Il y a trop d'informations qui lui échappent et, surtout, elle ne le connaît pas si bien. Tout ce qu'elle peut faire c'est donner son ressenti sur ce qu'elle pense du bêta, pour tenter de rassurer Freya.

« Je ne peux pas savoir ce qui se passe dans ta tête. La seule chose que je peux te dire avec certitude, c'est que certaines choses ne se contrôlent pas. Des fois il y a des gens qui font des choses qu'on ne peut pas accepter, qui sont contraires à ce que l'on pense et à ce que l'on peut être. Et, sans savoir pourquoi, on l'accepte quand même. »

Et si elle est certaine de cela, c'est parce que c'est ce qu'elle vit avec Nikolaj. Jamais elle n'aurait pensé pouvoir aimer une personne qui n'a pas de scrupule à tuer des vampires, parce que ça reste des personnes pour elle. Et pourtant, c'est bien ce qui se passe.

« En fait, la seule question que j'ai envie de te poser c'est... » Son regard se pose dans celui de Freya. « Comment tu vas ? »

La question est volontairement ouverte. Elle peut amener une réponse simple, comme une plus compliquée. Freya peut parler de la météo, comme elle pourrait parler de sentiments contradictoires dans toute cette histoire. C'est volontairement ouvert parce qu'elle ne ment pas et que Jodie veut lui laisser une porte de sortie si elle n'a pas envie de parler de tout cela.



©crack in time


Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

Remerciements Empty
MessageSujet: Re: Remerciements  Remerciements Empty

Revenir en haut Aller en bas
Remerciements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le president Preval repond au ministre demissionaire Elie
» Merci à toutes et tous(rapport à ma crémaillère)!!!
» remerciements a monsieur Oudino.
» Petit message de remerciements :) ça fait toujours plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: Au Sud de la Tamise :: Chez J. Rowley-
Sauter vers: