RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Remerciements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Freya Coleman

avatar

☩ Et Fratres Luminis ☩
Humain



You don't know me... I'm a killer
¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 414
¤ POINTS : 103
¤ MULTIS : Hayden Rice
¤ AGE : 121 ans, 31 ans en apparence
¤ ZONE LIBRE : Freya vient d'une famille de chasseurs réputée et très croyants, leur lignée remontant jusqu'en l'an 540. Ses parents furent tués par l'un des plus puissants ennemis du Vatican : le roi vampire d'Italie. Elle est depuis la dernière descendante des Coleman.

Formée depuis son plus jeune âge chez les EFL, elle fait partie des chasseurs d'élite et a longtemps oeuvré en duo dans la chasse aux vampires. Suite à la mort de son partenaire, elle a commencé à chasser les loups en plus des vampires, jusqu'à apprendre que son ancien compagnon de chasse était en réalité devenu loup garou.

Ayant appris que le tueur de ses parents se trouve à Londres, elle a emménagé en ville, prête à tout pour retrouver ce-dernier, bien qu'ignorant encore son identité. Depuis la Saint-Patrick, elle s'est opposée à l'Alliance et cherche à blanchir le nom des EFL en traquant les responsables de l'attaque.

De nature plutôt solitaire, elle se cache derrière les combats plutôt que d'avoir à tisser des relations sociales ou exprimer ses sentiments, n'étant pas très douée pour cela. Néanmoins, elle sera toujours la première à risquer sa vie pour ses proches et protéger les humains, quels qu'ils soient. Quant aux vampires, un seul mot d'ordre : les tuer.

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018


MessageSujet: Remerciements Ven 7 Déc - 18:07



Remerciements


Jodie Rowley - Freya Coleman


Les deux derniers jours ont été quelque peu... Déstabilisants. En fait, c’est réellement un exploit que je sois parvenue à me calmer. Si Daniel n’avait pas été là, je serai probablement encore en train de m’acharner sur les vampires déjà morts de la veille. Une nuit pour essayer de tout oublier, c’est réellement ce qu’il m’avait fallu. Il n’empêche que je n’ai pas oublié la seconde personne grâce à qui je ne suis pas morte ou devenue vampire. J’avais demandé à Daniel le numéro de téléphone de Jodie. Il fallait absolument que je lui parle, que je la rassure aussi sur le fait que tout allait bien, du moins physiquement. A cause de moi, elle s’est tout de même retrouvée chez un vampire, alors que d’après Alex elle serait apparemment enceinte.

Je rédige un message rapide avant de l’envoyer à Jodie, afin de lui demander si je peux la voir. La jeune femme me répond et m’envoie un lieu de rendez-vous. Parfait. Je jette un coup d’œil dans le miroir afin d’évaluer la teneur de mes cernes. Puisque Jodie est médecin, je lui demanderai peut-être de me donner quelque chose de suffisamment fort pour m’assommer afin que je réussisse à dormir sans que mon subconscient ne vienne trop s’agiter. Parce que bon, le café ça va fonctionner seulement un moment. Me voici dehors, mais avant de me rendre au lieu de rendez-vous, je passe faire quelques courses. Direction le centre commercial. Bon, les cadeaux, autant dire que ce n’est pas vraiment mon truc... En ce qui me concerne, les seuls cadeaux auxquels j’ai été habituée sont de nouvelles armes anti-vampires, mais je doute que ce soit approprié pour la jeune femme. Du coup, je me dirige vers une femme dans un rayon afin de lui demander un peu d’aide.

« Bonjour, je voudrais offrir un cadeau... »
« Pour qui est-ce que le cadeau est destiné ? »
« Une jeune femme qui m’a sauvé la vie. »
« Vous avez des idées de ce que vous souhaiteriez lui offrir ? »
« Pas vraiment. Je sais juste qu’elle n’aime pas les armes. Du coup pas de poignard, ni de revolver, ni d’objets pointus en fait. Vous avez des idées ? Ah oui, elle est enceinte aussi. »

La femme me regarde avec un air un peu étrange, avant de m’inviter à la suivre. En quelques minutes, c’est toute une sélection de cadeaux qui se trouve sous mes yeux. Chocolats, parfums, fleurs, ballons, vêtements pour bébés. Je regarde une paire de chaussons pour bébé, elle est vraiment jolie, de couleur blanche avec un petit loup dessiné sur le côté, ce qui pourrait aller aussi bien à un petit garçon qu’à une petite fille, mais c’est vraiment minuscules.

« On peut vraiment rentrer des pieds là-dedans ? »

Les bébés et moi, c’est un peu comme le reste de mes relations sociales : niveau zéro. Bon, autant dire que je n’ai jamais vraiment pris le temps de regarder la pointure de chaussures d’un bébé, ni même de m’attarder plus que cela sur les bébés de manière générale, en plus si ça se trouve avec un loup la taille des pieds sera différente. Mais puisque la femme le dit... Je prends la petite paire de chaussons blancs, avec quelques ballons, et une boite de chocolats pour Jodie. Direction ma voiture avant de rentrer l’adresse communiquée par Jodie.

Arrivée sur les lieux, je me dirige vers la porte d’entrée avant de sonner. Je ne suis pas sûre que Jodie s’attende à me voir débarquer en un seul morceau quand on repense à l’état dans lequel je me trouvais lorsqu’elle m’avait quittée. Pourtant eh bien, je suis guérie... D’une manière peu conventionnelle certes, mais je peux à nouveau me tenir sur mes deux jambes et utiliser mes deux mains. En apercevant la jeune femme, je tends aussitôt les ballons et la boite de chocolats devant elle, avec un air un peu gêné.

« J’ai conscience que c’est bien loin d’être suffisant pour te remercier. Mais le fait que tu te sois rendue chez Alex malgré les menaces qu’il t’avait faites et le fait que tu courais un risque c’est juste... Merci infiniment... »

Quand on ne sait pas par où commencer, autant aller directement à l’essentiel. Je finis par sortir la petite boite de chaussons blancs de ma poche et la tend également à la jeune femme, avec un petit sourire du coin des lèvres. Je n’aborde pas le sujet de sa grossesse ouvertement devant elle-même si elle comprendra en ouvrant la boite. C’est surtout parce que, je ne sais pas vraiment quoi dire en fait, même si le terme « félicitations » serait sans doute le plus approprié. Le truc c’est que, tous les sujets qui ne concernent pas les combats ou les œuvres d’art se trouvent être ceux pour lesquels je manque le plus de tact et que je ne veux pas risquer de commettre une boulette.

Jodie aura sûrement des questions quant à ce qu’il s’est passé, si du moins Alex ne lui a pas déjà exposé les faits lorsque j’étais inconsciente. Quoi qu’il en soit, je lui suis réellement reconnaissante de n’avoir rien dit à qui que ce soit de ce qu’il s’est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 515
¤ POINTS : 247
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Remerciements Hier à 14:19

Remerciements


Comme tous les mois, Jodie dépose son grand-père à l'hôpital pour une sorte de check-up qui dure deux ou trois jours. C'est après l'avoir embrassé, en lui disant qu'elle passera le voir le lendemain, qu'elle quitte l’hôpital et que son téléphone sonne. Message de Freya qui veut la voir. La blonde se fige en plein milieu de la sortie et commence déjà à se poser 50 questions à la seconde. Pourquoi ? Est-ce qu'elle a un problème ? Besoin de soins supplémentaires ? Est-ce qu'Alex lui a dit qu'elle est venue quand Freya était chez lui ? Qu'est-ce qu'elle peut lui offrir à boire ? … Ce sont les portes automatiques qui se referment sur elle qui la sortent de ses pensées dans un « aieuh » de surprise, plus que de réelle douleur. Son téléphone portable est tombé et elle se dépêche de le ramasser en se disant que, heureusement, ce n'est pas son futur enfant. Est-ce qu'elle serait capable de le laisser tomber ? Ça va être une mauvaise mère ? Elle est peut-être, parfois, un peu trop tête en l'air pour s'occuper d'un minuscule petit être ? Et... Deuxième assaut des portes avant qu'elle se décide à se diriger vers sa voiture. Punaise, ce n'est pas gagné si elle commence à paniquer pour un oui ou pour non.

C'est installée dans la voiture qu'elle répond à Freya pour lui donner son ancienne adresse comme lieu de rendez-vous. Autant éviter le manoir parce que, s'il est question de ses soins, Jodie n'a pas envie que Freya se sente bloquée par la présence éventuelle de Nikolaj. Mieux vaut éviter aussi le cabinet, surtout qu'elle a un vampire en convalescence en ce moment. Finalement, le timing est presque parfait avec son grand-père absent aujourd'hui et c'est vers cette adresse qu'elle se dirige. La blonde s'active pour faire un peu de ménage, pour vérifier les aliments et leurs dates de péremptions. Les personnes âgées, c'est à croire qu'elles n'ont plus de pupilles gustatives et qu'elles se fichent bien qu'un truc ne soit plus bon depuis des mois. Elle a encore le réflexe de se diriger vers la cafetière pour faire couler un café, avant de se raviser en posant une main sur son ventre. Parait que ce n'est pas bon pour eux. En vrai, il n'y a rien qui semble être bon à prendre quand on est enceinte. Jodie essaye de s'y retrouver et de faire des efforts. Adieu le café.

On sonne à la porte et elle se précipite pour aller ouvrir. Là, dans son jean et son pull ample, rien ne montre qu'elle est enceinte. Elle n'est même pas certaine qu'elle le saurait elle-même si Ethan n'en avait pas parlé à Nikolaj. Faut dire que ce n'était pas vraiment prévu au programme et que, sur le papier, les petites pilules qu'elle prenait tous les jours n'étaient pas supposées la faire tomber enceinte. Faut croire que les voyages dans le temps, les illusions, ou d'être avec un loup, fait avoir des loupés. Enfin, quoiqu'il en soit, c'est un sourire qui apparaît sur son visage quand elle voit Freya de l'autre côté de la porte. Sourire sincère de voir la brune. Sourire qui se transforme aussi en certaines interrogations : Freya semble très bien tenir sur ses jambes ce qui est surprenant vu l'état dans lequel elle se trouvait deux jours plus tôt. Et puis, pourquoi est-ce qu'elle a les mains chargées ?

« Salut... Quoi ?... Hein ? … Oh, c'est pour moi ? »

Ok, il y a trop d'informations qui ont débarqué en même temps dans son cerveau bourré d'hormones. Du coup, elle attrape tout ce qu'on lui tend dans un réflexe, ne comprenant pas trop pourquoi elle a le droit à tout cela. Ouais, elle est venue chez Alex mais, en même temps, jamais de la vie elle aurait refusé de le faire. Une nouvelle petite boite fait son apparition, sans que Jodie ne sache ce qui est dedans et, il va être compliqué de l'ouvrir en ayant autant de choses dans les mains.

« Merci mais, euh... vas-y rentre. »

Jodie se pousse de l'entrée pour que Freya puisse arriver dans une petite entrée qui donne sur un salon un peu vieillot. Très vieillot en fait. C'est au dossier d'une chaise qu'elle accroche les ballons, sur la grande table en bois qu'elle pose la boite de chocolats et dans ses mains qu'elle garde l'autre boite avant de l'ouvrir. Des chaussons minuscules avec un loup dessiné dessus. Jodie laisse passer un léger rire avant de secouer la tête.

« Décidément, je crois que je n'aurais jamais l'occasion de l'annoncer à quelqu'un. »

Ce n'est pas une critique. Jodie a fini par s'y faire et s'en amusé, à force de côtoyer des surnaturels à l'ouïe bien tendue, elle sait qu'elle ne peut pas garder certaines choses secrètes. D'accord Freya est humaine mais, pour le moment, Jodie pense surtout que c'est Daniel qui lui a dit. Jamais de la vie elle n'aurait imaginé que ça puisse être Alex. C'est son regard qu'elle relève vers Freya.

« C'est super gentil, merci beaucoup. Puis j'aime beaucoup... » Elle pointe son index sur le loup dessiné sur un chausson blanc. « Mais, tu sais, tu n'étais pas obligé. Surtout si c'est pour l'autre soir. En vrai je pensais même pas qu'Alex te le dirais. » Elle réfléchit un instant avant d'afficher un air navré. « Quoique c'est peut-être de ma faute. Quand j'ai vu que c'était toi, j'avoue avoir été surprise et il a peut-être déduis qu'on se connaissait. Mais comme il n'a pas posé de question, je me suis dis que ce n'était pas le cas. » Elle hausse les épaules. « Désolée. »

En gros, elle n'aurait rien dit si Alex n'en avait pas parlé. Sûrement pour ne pas risquer de mettre Freya mal à l'aise parce que, faut avouer que c'est assez étrange de la voir se faire soigner par un vampire. Surtout quand on sait son appartenance aux EFL et que les vampires sont loin d'être ceux chez qui elle irait se réfugier en étant aussi mal en point. D'ailleurs, Jodie ne sait même pas comment Freya s'est retrouvée là-bas et elle n'est pas certaine que ce soit une bonne chose de poser la question.

« Ce qui est certain, par contre, c'est que ça ne doit pas être moi qu'il faut remercier. Parce que, sérieusement, je fais de miracle à ce point-là. » Freya a forcément eu une aide surnaturelle pour se remettre aussi rapidement. Et c'est à cette pensée que la mâchoire de Jodie se décroche. « Attends... C'est lui qui t'a aidé à te remettre aussi vite sur pied ? » Et, de toute évidence, ça lui paraît être assez inconcevable.


©crack in time


Revenir en haut Aller en bas
Remerciements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Générosité = Remerciements [Heaven]
» Remerciements spéciales et champion !
» J'ai passé un super bon week-end ! [Feedback et remerciements]
» Le president Preval repond au ministre demissionaire Elie
» REMERCIEMENTS!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Sud de la Tamise :: Chez J. Rowley-
Sauter vers: