RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

LA soirée à ne pas manquer. Acte III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Sam 24 Nov - 16:37



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


L’esprit trop occupé à me demander comment se déroule la soirée d’Hannah, j’en finis par ne plus parvenir à me concentrer sur mes affaires actuelles, ce qui est tout à fait désagréable. Pourtant incapable de me remettre dans le bain, je me décide à annuler mon programme de la soirée, repoussant certaines rencontres à un jour prochain. Je retourne ainsi à mon manoir, jusqu’à ma chambre dont la porte est ouverte et la lumière allumée. Depuis quand est-ce que mes Infants désobéissent au règlement de ce manoir ? J’arrive dans ma chambre et aperçois la belle Leïa observer un tissu emballé dans une house de protection, un verre de whisky en main.

- J’ignorais que l’interdiction de pénétrer dans cette pièce ne te concernait pas, Leïa.

- Pour qui est cette tenue ?

- Mes affaires ne te concernent pas.


La vampire se tourne pour croiser mon regard et se rapproche, toujours avec cette sensualité dont elle sait si bien faire preuve. Elle s’arrête juste devant moi, comme si elle cherchait à mieux y voir dans mon regard.

- Tu as changé Ethan.

Avant qu’elle ne porte son verre à ses lèvres, j’attrape sa main et glisse mes doigts jusqu’à son verre pour le lui voler et le porter à ma lèvre, laissant l’alcool brûler mon gosier.

- Dis-tu cela parce que je t’accorde moins d’attention ?

- Non, seulement parce que je m’inquiète pour toi.


Leïa me regarde intensément et s’approche à nouveau, se mettant sur la pointe des pieds pour déposer un baiser contre ma joue. J’use de ma vitesse pour la plaquer dos à l’un des placards alors que le verre que je tenais se brise et tombe en morceaux contre le sol. Je dévore ses lèvres, un baiser qui n’a rien de passionné, il se veut seulement sauvage. Puis je descends mes lèvres jusqu’à sa gorge où je viens planter mes canines, caressant ses courbes sous ses gémissements qui en réclament plus. Et lorsque je la sens prête à s’offrir complètement à moi, je l’attrape par les cheveux et lui tranche la gorge avec un morceau de verre resté entre mes mains.

- Comme tu peux le constater, je sais parfaitement prendre soin de moi tout seul.

Les yeux grands ouverts, une main plaquée contre sa gorge ensanglantée, Leïa ne peut pas articuler le moindre mot, ses cordes vocales doivent attendre d’être réparées. Je la relâche et en moins d’une seconde la vampire quitte la pièce, probablement pour aller se nourrir et ainsi guérir plus vite. Le morceau de verre toujours en main, je referme ma main de plus en plus fort dessus en observant cette fameuse house.

Nous sommes au beau milieu de la nuit lorsque j’entends la porte d’entrée s’ouvrir. Je ne suis plus au manoir, en réalité ça n’a pas été bien difficile d’entrer dans l’appartement d’Hannah malgré ses quelques protections magiques. Et j’ai attendu chez elle, voyant les heures passer, m’interrogeant sur le fait qu’elle compte bel et bien revenir ce soir, peut-être passera-t-elle la nuit avec cet homme tout compte fait. Est-ce que ça a de l’importance ? Aucune, ou du moins j’essaie de m’en convaincre. Les choses ont finies par évoluer d’une façon qui me déplaise avec Hannah et je ne tiens pas à ce que ce sentiment prenne plus d’ampleur… Alors peut-être que ce soir sera la nuit où je romprais ma parole envers Alex pour respecter celle faite à Anya. Mais dans ce cas pourquoi suis-je venu avec ce cadeau ? Cette robe bleu nuit que je l’ai vu essayer, je la lui ai acheté après son départ et c’est ce qui se trouve dans la house accrochée au placard d’Hannah. Mais ce n’est pas un véritable cadeau, c’est seulement… Pour la mise en scène. N’est-ce pas ?

L’appartement plongé dans le noir, rien n’indique ma présence en ces lieux. La lumière de la chambre d’Hannah s’allume et je la vois s’avancer vers son cadeau, sans m’avoir encore remarqué. Elle se demande probablement de quoi il s’agit et qui a pu venir glisser cela ici. Assit sur une chaise à l’autre bout de la pièce, une bouteille de whisky bien entamée à mes pieds, je me lève de ma place et arrive dans le dos d’Hannah sans bruit.

- Tu as l’air d’avoir passé une agréable soirée, Hannah.

Soirée dont je ne souhaite pas en connaître les détails, alors autant qu’elle garde cette histoire pour une autre amie, après tout je ne suis pas le sien. Je la vois se retourner dans un sursaut, le cœur battant la chamade.

- Mais sans doute pas si bonne pour que tu finisses par rentrer seule.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Sam 24 Nov - 21:09

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Premier fois qu'ils arrivent à se voir sans qu'un drame ne soit à l'origine de leur rencontre. Le concert avait été une découverte qu'elle aurait pensé barbante alors que pas du tout. Hannah s'était étonnée en comprenant qu'elle appréciait ce qu'elle entendant. Il avait fait les choses bien, pensant au fait qu'elle était humaine et, par conséquence, qu'elle aurait faim. Vassily avait réservé dans un grand restaurant et les heures avaient défilé sans qu'elle n'en prenne vraiment conscience. Pas en danger, Hannah n'avait pas de raison de squatter une nuit de plus chez le vampire qui, à chaque fois, disait vouloir la garder pour sa sécurité. Elle avait pris le chemin de son appartement, se trouvant au-dessus de sa boutique, avec le besoin de retrouver ses propres murs, sa chambre et son environnement.

La porte est verrouillée derrière elle et les clés balancées sur un petit meuble. Une main accroche le bas de sa robe quand elle monte les escaliers pour la mener à l'appartement. Une nouvelle porte est poussée quand elle balance son sac dans la pièce principale avant de se diriger vers sa chambre. Inconsciente de la présence qui se trouve sur une chaise, Hannah allume la lumière alors que son autre main cherche déjà à retirer une de ses chaussures. C'est dans cet équilibre précaire que son regard se porte sur une house accrochée à son meuble. Les sourcils de la sorcière se fronce, la chaussure reste en place, et c'est vers la house qu'elle s'avance. Intriguée, elle ouvre un peu la fermeture éclair avant de comprendre qu'il s'agit de la première robe qu'elle a essayé plus tôt avec Ethan. Et c'est forcément à cet instant très précis qu'une voix, celle du vampire, se fait entendre derrière elle.

« Ethan ! » Qu'elle s'exclame dans un sursaut en se tournant vers lui.

Hannah soupire mais c'est surtout pour calmer les battements de son cœur. Faut qu'il arrête de la surprendre de cette manière. Il lui faut deux secondes avant de commencer à s'interroger sur la raison de la présence d'Ethan chez elle, après tout, il savait très bien qu'elle était de sortie. Son regard dévie du vampire pour se poser sur l'ensemble de la chambre jusqu'à tomber sur la bouteille bien entamée près de la chaise. Mais depuis combien de temps était-il ici ? La sorcière reporte son regard sur le vampire.

« Dans tous les cas, elle semble s'être mieux passée que la tienne. » C'est la bouteille qu'elle désigne rapidement d'un mouvement de tête. « Et heureusement que je suis rentrée, tu serais tombé à court de whisky rapidement sinon. »

Il y a un gros point qui lui pose soucis avec Ethan : ce qui s'est passé juste après qu'elle ait quitté la boutique de vêtements. Elle se souvient bien avoir quitté l'endroit et avoir commencé à se diriger pour attendre un taxi. Ce qui s'est passé entre ce moment et celui où elle a fini dans le taxi, elle n'en a pas la moindre idée. Demander à une personne d'oublier toute une minute, forcément, ça donne une impression de « trou noir ». Sauf que Hannah n'est pas si stupide que cela. Une nécromancienne c'est un peu une spécialiste des vampires et, si elle n'a aucun souvenir d'une quelconque hypnose, elle ne peut pas s'empêcher de se dire que c'est ce qu'il s'est passé. La vraie question c'est : pourquoi est-ce qu'il a fait cela ? C'est son rôle de contrôler les vampires, à aucun moment il est question de l'inverse.

« Tu es là depuis combien de temps ? » Elle le contourne pour avoir plus d'espace et pouvoir virer ces chaussures à talons. « Non, attends, j'ai une meilleure question. » La deuxième chaussure est balancée un peu plus loin alors qu'elle relève son regard sur Ethan. « Qu'est-ce que tu fais là ? C'est ta nouvelle lubie de jouer les chaperons pour voir si je rentre bien ? »

Il y a un tas de questions qui lui passe par l'esprit : pourquoi il est là ? Pourquoi cette robe est accrochée à sa penderie ? Et qu'est-ce que fout cette bouteille ici. Parce que clairement, Ethan l'a habitué à un peu plus de classe que de venir boire directement dans une bouteille, plongé dans l'obscurité d'une chambre qui n'est pas la sienne. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond et, à bien y réfléchir, ce n'est pas la première fois qu'il lui laisse cette impression ce soir. Ça avait déjà été le cas avant qu'elle ne quitte la boutique de vêtements.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Dim 25 Nov - 13:22



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Je songe très sérieusement à voler la vie d'Hannah ce soir. Alex m'en voudra d'avoir rompu mes engagements mais je trouverai une façon de me faire pardonner, elle n’est qu'un pion après tout et tous sont remplaçables, il y a d'autres nécromanciennes qui courent les rues de Londres. Puis je l'entends rentrer, j’écoute ses bruits de talons claquer contre le sol et je la vois à l’entrée de sa chambre, observer cette house qui n’était pas là à son départ. Je m'approche d'elle sans faire de bruit et me dis qu’il serait simple de l'achever tout de suite, sans lui laisser l'occasion d'user de ses dons pour se défendre. Dans le pire des cas je peux toujours prétendre que l'attaque est due l'assassin des Finnigan, bien que me dérober de la sorte ne me ressemble pas. Pas dit qu’Alex se laisse duper de toute façon, il est sans doute le mieux placé pour savoir que je ne laisserai personne me voler cette vengeance. Quoi qu’il en soit lorsque j'arrive dans le dos d’Hannah je ne fais rien de plus que de révéler ma présence en prenant la parole. La sorcière est surprise de ma présence, je le suis aussi de la sienne à vrai dire, même si elle habite ici j’aurais pensé qu’elle ne rentrerait pas avant le lendemain au vue des sous-entendus glissés dans la boutique. Mon regard se tourne vers la bouteille qu’elle pointe du doigt avant de revenir vers elle, haussant machinalement les épaules.

- Si cela peut te rassurer, les vampires sont bien moins sensibles aux effets de l'alcool.

Pourtant ce soir l'alcool me rend... nostalgique peut-être, bien que je ne sois pas certain qu’il s'agisse du terme adéquat. Je la regarde s’éloigner et retirer ses chaussures d'une façon loin d’être élégante, un peu trop brutale, ce qui aurait plutôt tendance à me faire sourire, bien que je trouve le traitement de telles chaussures cruel.

- A vrai dire je m'interrogeais sur l’endroit où tu passerais ta fin de soirée, mais puisque tu es là c’est que ton rendez-vous ne s'est peut-être pas aussi bien déroulé que tu le prétends.

Est-ce que ce sont mes affaires ? Probablement pas à ses yeux, pourtant ça l'est aux miens. Hannah est un peu comme ma propriété, si je ne peux pas y toucher alors personne ne le fera à ma place, pas même un vampire de plus de 500 ans. Oui je me suis un peu renseigné sur le partenaire d'Hannah, ce fameux Vassily dont le prénom revient un peu trop souvent à mon goût. Aux dernières nouvelles il est l'allié d'Alex alors… Je vais éviter de créer des tensions dans ses partenariats. A croire qu'Alex a le don de se dégoter des alliés avec qui je ne risque pas de m'entendre, quoi que ce Vassily aurait tout eu pour me plaire à une certaine époque.

- Pour être tout à fait franc avec toi, Hannah, j’étais venu te tuer ce soir. Durant ton petit amusement avec ce vampire, j'ai d'ailleurs eu le temps de m’imaginer tout un scénario. Tu porterais cette robe et je t'offrirai ta dernière danse avant de t'arracher le cœur, souriant devant la dernière larme qui coulerait le long de ta joue.

Une telle entrée en matière ne doit pas tellement lui donner envie de m’accueillir chez elle, mais elle n'a pas vraiment le choix, quoi qu’en y réfléchissant bien elle peut toujours me forcer de quitter son appartement en exerçant ce contrôle sur moi. Mais puisque je suis encore là j'imagine qu’elle n'en a pas l'intention, pas pour l’instant du moins. J'use alors de ma rapidité vampirique pour coller Hannah dos au mur de sa chambre, bloquée par mon corps devant le sien, mes yeux sont plongés dans les siens alors que l'une de mes mains glisse sur son cou dénudé pour descendre jusqu’à sa poitrine contre laquelle je pose ma main.

- En moins de cinq secondes tu pourrais être morte entre mes mains...

Mais les cinq secondes s'écoulent et rien ne se passe, pas de cœur arraché, pas de larmes, ni de sang et encore moins de hurlements. Juste le silence et mon esprit qui me torture, lui qui m'avait toujours laissé en paix autrefois. C’est tout aussi vite que je libère Hannah de ma présence pour me retrouver près de sa fenêtre, lui tournant le dos pour observer le quartier si calme à cette heure de la nuit. Une main plongée dans la poche de ma veste, je caresse à nouveau les initiales d'Anya gravées sur ma montre à gousset.

- Pourquoi es-tu rentrée, Hannah ?

Pourquoi n’a-t-elle pas passé la nuit aux côtés de cet homme qui semble l’intéresser, à qui elle s’est déjà offerte auparavant si j’en crois ses paroles. Pourquoi est-elle là ? Mais surtout, pourquoi est-ce que je me pose la question ? C’est dangereux de rester à mes côtés, petite Hannah, peut-être aurais-tu été plus en sécurité entre les bras de cet autre vampire, ou peut-être l’aurais-je lui aussi tué simplement pour t’atteindre. Mais tu es là ce soir et je n’ai pas réellement d’excuses pour me défouler sur lui, je n’en ai pas non plus pour te tuer ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Dim 25 Nov - 21:47

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Être moins sensible aux effets de l'alcool ne veut pas dire qu'il n'y est pas soumis du tout. Sauf qu'elle n'a pas vraiment de moyen de savoir à quel degré il en est. Cette bouteille était-elle la seule de la soirée ? Elle pourrait juger sur le fait qu'il agit de manière étrange mais, en réalité, elle trouve que c'était déjà le cas dans la boutique de fringues. En fait, ça remonte même à un peu plus que cela. Il y a des choses qui ont changé entre eux deux mais, Hannah reste incapable de savoir quoi, ni pourquoi. Comprendre les gens ce n'est pas son fort. Comprendre Ethan, c'est encore pire que tout. Puis l'important n'est pas vraiment de savoir si les effets de l'alcool se font sentir chez lui mais plutôt de savoir comment il en vient à se trimballer avec sa propre bouteille. Ça semble peu classe pour un type dont le moindre petit détail compte.

Les chaussures enlevées, c'est un regard interrogateur qu'elle lui lance. En quoi le déroulement de cette soirée peut avoir la moindre importance pour lui ? A la limite, si Vassily avait dans l'idée de tuer la sorcière, peut-être que ça pourrait être le problème d'Ethan mais c'est loin d'être le cas. C'est même tout l'inverse. Elle laisse passer un très léger soupir, pas certaine d'avoir envie de parler de la soirée qu'elle vient de passer avec Vassily. Encore moins avec lui. De toute façon, Ethan ne lui laisse pas l'occasion puisqu'il reprend très vite sur la raison de sa venue. La tuer... Finalement, peut-être qu'elle s'est trompée. Rien n'a changé. Elle pourrait, pendant qu'il donne les détails de son scénario, préparer une formule pour prendre le contrôle du vampire. Mais ça ne rimerait à rien de le faire. Hannah croit – peut-être à tort – qu'il ne la tuera pas à cause d'Alex, si elle cherche à se défendre alors elle perd c'est ascendant psychologique. Celui qui vise à montrer qu'elle n'a pas peur de ses menaces. Et puis, c'est lui qui l'a dit : il « était » venu la tuer. L'emploi du temps semble dire qu'il a changé d'avis.

Cette conviction ne l'empêche pourtant pas d'avoir un moment de doute quand elle finit contre un mur, laissant échapper une exclamation de surprise plus que de peur. Ce petit moment de doute qui ne peut pas empêcher son cœur de s'emballer légèrement quand la main d'Ethan redescend sur sa poitrine. Mais est-ce vraiment de la peur ? Cinq secondes... Elle peut en faire des choses en cinq secondes, une formule pourrait lui prendre moins de temps et l'éloigner avant même que sa main ne décide de passer sa cage thoracique pour attraper son cœur. Aucune formule n'est prononcée, seulement un décompte mental. Quatre... Cinq... Et rien ne se passe. A quoi il joue ? Pour la première fois, Hannah n'est même pas certaine qu'Ethan ait la réponse à cette question.

Il repart aussi vite qu'il l'a plaqué contre ce mur. Hannah ne bouge pas et ferme les yeux dans une longue inspiration, incapable de comprendre ce qui est en train de se passer dans sa propre chambre. Si Ethan ne la regarde pas, ce n'est pas pour autant qu'il reste silencieux. Sa question, en tant normale, aurait trouvé une réponse ironique ou quelque chose visant à lui dire que ce ne sont pas ses affaires. Mais il n'y a rien de normal à cet instant bien précis.

« Besoin d'être chez moi. »

ça peut paraître bête comme réponse mais, entre les quelques jours passés chez Ethan, les nuits qu'elle avait passées chez Vassily avant ça. Hannah avait juste besoin de se recentrer chez elle pour faire le point sur un tas de choses. Sur Ethan surtout. Parce qu'elle ne comprend rien à ce vampire.

« La soirée c'est très bien passé. Elle était même parfaite. » Vassily l'est. Parfait. Peut-être trop, elle n'en sait rien en réalité. « Mais... »

Mais quoi ? Ça l'était trop ? Il manquait quelque chose ? En fait, tout ça c'était de la faute d'Ethan. Ce vampire s'était incrusté dans sa vie, lui avait d'abord mit une épée de Damoclès sur le dessus de la tête. Une période où elle avait été forcée de se dire qu'il pouvait lui tomber dessus à tout moment, occupant alors un peu trop ses pensées. Maintenant qu'elle n'a plus cette impression d'épée sur le dessus de la tronche, elle pourrait facilement se libérer de cette place qu'il prend. Mais non, même comme ça, il s'arrangeait pour être toujours présent : en lui sauvant la vie, en la gardant chez lui, en lui faisant découvrir un peu d'autres facettes du vampire qu'il est, en l'aidant à trouver une tenue, … Il est toujours là et c'est ça qui fout tout en l'air. Et finalement, elle se rend compte que ça l'énerve.

« C'est ça le nouveau jeu que tu as trouvé en attendant de pouvoir me tuer ? T'arranger pour être toujours là dans des moments qui pourraient être importants pour moi, juste histoire de t'assurer que tu vas encore être dans mes pensées pour gâcher un moment qui pourrait être sympa ? » Oui ça l'énerve qu'il puisse avoir autant d'impact sur sa propre vie. Oui c'est plus facile de se dire que c'est fait sciemment et que c'est de sa faute à lui si elle le garde toujours dans un coin de sa tête. Ça l'agace et ça s'entend dans le timbre de sa voix. « Tes conscient que ça ne durera qu'un temps relativement court avant que je finisse par m'y habituer et que je reprenne une vie tout à fait normale ? » Elle soupire. « Puis en fait, s'il n'y a que ça. Tu sais quoi, finis ta bouteille, je vais mettre cette robe et on s'arrange pour mettre en place ton scénario. A bien y réfléchir c'est même assez décevant que tu aies besoin de cette bouteille pour mettre ce genre de plan en place. »


Non, elle n'a pas envie de mourir. Mais elle n'a pas envie, non plus, de passer à côté de sa propre vie juste parce qu'il s'amuse avec elle. Et puis peut-être qu'inconsciemment elle a besoin de se prouver, de voir, de savoir, s'il a vraiment envie de la tuer.

«  Oh et avant que tu me donnes Alex en excuse. Partons du principe que, à partir de demain, j'irais dire à qui veut l'entendre ce que je sais de ses plans et comment il s'y est pris pour avoir le pouvoir. Ça devrait probablement assez l’énerver pour qu'il lève cette interdiction. »


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Lun 26 Nov - 12:39



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Peut-être aurais-je mieux fait de disparaître des lieux au moment où Hannah est entrée, je prétends que l’alcool n’agit pas sur moi mais ce n’est pas tout à fait le cas, en tous cas la boisson ne rend pas mon humeur festive ce soir. Hannah non plus ne l’est pas, pourtant c’est d’une agréable soirée qu’elle revient, mais il faut croire que j’ai gâché le souvenir par ma présence, il faut dire que rendre Hannah malheureuse est l’un de mes passe-temps favoris. Mais si Hannah ne voulait pas être importunée de la sorte, elle pourrait très bien user de sa magie contre moi pour me faire partir, pourtant elle n’en fait rien, pas même lorsque je menace de la tuer. Hannah, Hannah… Terrible Hannah. L’homme que je suis en ta présence m’échappe de plus en plus et je dois bien avouer que je n’aime pas cela.

Hannah prétend que sa soirée était parfaite et je ne préfère pas songer aux sentiments que ces mots peuvent bien déclencher en moi. Pourtant je me retrouve à tendre davantage l’oreille lorsqu’elle ponctue sa phrase d’un "mais" qui peut laisser sous-entendre qu’il y a tout de même eu un hic à sa soirée. Sauf qu’Hannah ne poursuit pas, relance plutôt la conversation sur un autre sujet, comme le nouvel amusement que j’ai trouvé avec elle. Je ne me suis toujours pas tourné vers la sorcière, écoutant chacun de ses mots, chacun de ses reproches, chacune de ses provocations en restant face à la fenêtre, le regard figé sur la réflexion de la lumière d’un lampadaire dans une flaque d’eau. Pendant un court instant j’ai l’impression d’entendre le rire moqueur d’Anya irriter mes oreilles. Se moque-t-elle d’Hannah ou bien de moi ? Etrangement aucune de ces réponses ne me satisferait.

Je finis par délaisser ma montre à gousset dans ma poche et tourne mon regard vers Hannah lorsqu’elle propose qu’Alex ne soit plus une excuse dans ma vengeance. Qu’est-elle en train de faire au juste ? A-t-elle conscience que devenir l’ennemie du roi retire son droit à la protection qu’il lui accorde ? Retire ma promesse envers Alex ne pas m’en prendre à elle. Oui, Hannah en a pleinement conscience mais ne change pas d’avis, visiblement agacée de tout ce jeu malsain qui s’est installé entre nous.

- Tu baisses si vite les bras, petite Hannah...

Suis-je déçu ? Un peu. Je ne devrais pas l’être pourtant alors qu’elle est en train de m’offrir sa propre vie sur un plateau d’argent. En révélant la manière dont Alex a accédé au trône, un plan dont seuls eux et moi avons connaissance, Hannah devient une traître au roi et je ne peux pas la laisser mettre en péril son trône. J’aurais une bonne raison de l’achever, ici et maintenant. Je m’approche d’elle sans user de ma vitesse cette fois, voulant voir si c’est un stratagème pour user de sa magie contre moi mais non, Hannah ne fait rien de tel, elle me laisse le champ libre de la tuer. Mon regard plongé dans le sien, je ne fais rien, j’attends qu’elle craque, qu’elle change d’avis, qu’elle se rebelle mais toujours pas la moindre réaction.

- Moi qui pensais que tu serais la Johnson la plus intéressante à détruire, me voilà bien déçu.

Comme quoi elle n’est pas la seule à être déçue de l’autre ce soir. Une fois de plus je reviens plaquer le corps d’Hannah contre une armoire cette fois dont la vitre se fissure dans son dos sous la violence du geste. Mon corps est à nouveau si proche du sien que je peux aisément sentir l’odeur de son parfum m’enivrer, une odeur qui trahit mes sens et mes envies. La tuer, c’est ce qui est prévu, c’est ce qu’elle me propose de faire ce soir. Ma main caresse sa gorge et il sera si simple de la tuer, l’étrangler, lui craquer la nuque, lui arracher le cœur, la vider de son sang... Un vampire ne manque jamais d’idée pour voler une vie, il ne manque pas non plus d’envie en général et certainement pas moi.

Pourtant au lieu de mettre un terme à ses jours comme je le devrais, je profite de la proximité pour venir goûter à ses lèvres dans un baiser fiévreux. Un baiser qui n’a aucun sens si ce n’est une folie naissante. Que suis-je en train de faire au juste ? Je ne peux même pas prétendre que c’est à cause de sa ressemblance avec Anya alors qu’il y a un moment que je ne les confonds plus, que je constate de plus en plus leurs différences. Et pourquoi Hannah ne me repousse-t-elle pas sur le champ ? Elle n’a aucune excuse pour ce rapprochement, pourtant elle me laisse faire et semble même y répondre, à moins que ce ne soit mon esprit qui me donne cette impression.

En moins d’une seconde j’interromps ce contact et disparais de la chambre, mais pas de l’appartement. Je devrais pourtant, mais entendre le souffle court d’Hannah et son cœur cogner contre sa poitrine me pousse à rester. La raison semble avoir échappé à mon esprit ce soir, autrement je n’aurais pas fait preuve d’une telle faiblesse avec la sorcière, car c’est tout ce que représente ce baiser, il ne peut en être autrement. Alors depuis son salon j’élève un peu la voix pour qu’Hannah m’entende.

- Tu m’offres l’opportunité de te tuer et tu me laisses t’embrasser, tu n’es décidément pas dans ton état naturel ce soir, petite Hannah.

Oui autant la prendre comme excuse, c’est bien plus simple de cette façon, bien plus facile de dire que c’est Hannah qui ne tourne pas rond alors que c’est moi. Peut-être est-ce nous deux tout compte fait. Rien n’est très normal dans cette relation de toute façon et il semblerait que ça n’aille pas pour s’améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Lun 26 Nov - 13:44

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Non, elle ne ravale pas ses paroles. Non, elle ne change pas d'avis. Non, elle ne va pas dire qu'elle divague. Au contraire. Étrangement, Hannah n'a jamais été aussi sûre d'elle qu'à cet instant très précis qui peut pourtant lui coûter la vie. A cet instant très précis, Hannah décide que c'est à elle de mener la danse, qu'elle ne veut plus lui laisser ce rôle. Il est temps de reprendre les choses en main et c'est pour cette raison qu'elle porte ce sourire en coin quand il lui dit qu'elle baisse vite les bras, plutôt que de se vexer comme elle l'aurait fait habituellement. Elle ne fait rien, ne bouge pas et n'essaye pas d'user de magie quand il approche. Chaque pas qu'il fait est un pas qu'il fait dans ce qu'elle pense maîtriser. Un coup de poker, juste un bluff pour reprendre l'avantage. Jouer comporte des risques et là, c'est de sa vie qu'il est question mais jouer avec la mort c'est un peu sa spécialité après tout. Les nécromanciennes ne sont pas connues pour être les plus saines d'esprit.

C'est son regard qu'elle soutient sans broncher, étrangement calme. Le cœur ne s'affole pas, la respiration ne s’accélère pas. Le seul petit point d'ombre au tableau ? Le fait qu'Ethan continue sa progression sans se dire que quelque chose est en train de clocher. Il est pourtant assez perspicace en temps normal. L'alcool ? Peut-être. Peut-être pas. Et c'est bien ce qu'elle est en train de tester en réalité. Sans le quitter du regard alors qu'il continue d'approcher, c'est elle qui décide de lui répondre le plus calmement possible.

« On est tous la déception de quelqu'un. »

Ethan ne va pas échapper à cette règle. Si elle ne se plante pas, il sera sûrement celle d'Anya. Si elle se plante alors il sera probablement celle d'Alex. C'est une maigre consolation en cas d'échec mais ça reste une consolation quand même. Hannah fini à peine sa phrase qu'elle se retrouve plaquée contre la vitre d'une armoire, légère plainte qui s'échappe de manière involontaire sous l'impact. Elle n'est pas certaine que la douleur soit la seule raison de cette réaction. Le bruit de la vitre qui se fend la ramenant à un souvenir qui appartient à son corps mais pas à son esprit. La main sur sa gorge n'aide pas le corps à se calmer de ce souvenir. Son esprit devrait pourtant luter contre cela, détester ce contact. Ce n'est pas le cas. Ethan a toutes les clés en main : Une Hannah qui ne le contrôle pas, la promesse de trahir Alex. Il a tout pour la tuer en moins de cinq secondes... c'est bien le temps qu'il avait donné un peu plus tôt, non ?

Les doigts se serrent pas sur sa gorge, c'est la visage d'Ethan qui s'approche de celui d'Hannah pour venir l'embrasser. C'est là qu'elle sait qu'elle vient de gagner son pari. C'est à cet instant très précis qu'elle sait qu'Alex n'est qu'une excuse qu'il se donne. Elle vient de gagner... Mais c'est quand elle se surprend à lui rendre son baiser, qu'elle entend son cœur s'agiter et sa respiration se battre, que cette victoire perd tout son sens. Si elle a gagné contre Ethan, c'est contre son esprit qu'elle vient de perdre. C'est ce qui la pousse à vouloir l'éloigner mais il le fait de lui même, disparaissant de la chambre et la lançant sur place, immobile.

Merde... A quoi ça sert de gagner contre Ethan si elle perd aussi la partie. Depuis quand est-ce qu'elle apprécie son contact ? Depuis combien de temps elle se voile la face et se trouve des excuses en tout genre ? Hannah secoue la tête. Non, ce n'est pas elle, c'est juste son corps qui vient de la trahir. Elle peut maîtriser cela. Son regard tombe sur la bouteille de whisky, élément déclencheur d'un tas de choses ce soir. Depuis quand Ethan avait besoin de boire pour tuer quelqu'un ? Elle n'est peut-être pas la seule à se voiler la face. Il y a tout qui part en vrille dans son cerveau, toutes ces excuses trouvées pour faire semblant de supporter l'autre. Elle entend bien la voix d'Ethan qui prouve qu'il n'est pas parti et, étrangement, elle préfère que ce soit comme cela. Elle inspire, cherche à se reprendre en se tenant droite. Et c'est là qu'elle se décide à aller dans le salon, restant proche d'un encadrement de porte.

« Qui a dit que je n'étais pas dans mon état naturel ? Tu crois être le seul capable à avancer des pions pour voir comment se déroulent les choses ? » Un sourcil se hausse, l'air de demander s'il la trouvait aussi incapable de cela. « Tu sais ce que tout cela vient de prouver, Ethan Rice ? » Elle laisse une courte seconde passer. « ça prouve seulement qu'Alex n'est qu'une excuse. Tu avais toutes les cartes en main. Toutes. » Elle s'approche d'un pas, puis d'un deuxième. « Maintenant, j'ai une question pour toi : est-ce que je dois user de ma magie sur toi pour savoir pourquoi il manque un moment entre la sortie de la boutique et l'entrée dans la boutique ? Qu'est-ce qu'il s'est passé pour que tu décides d'user d'hypnose sur moi ? »

Techniquement, ça fait deux questions mais elles sont liées. Ça compte comme une, non ? La vérité c'est que Hannah ne sait pas si c'est elle qui a fait ou dit quelque chose qu'elle n'aurait pas dû, ou si c'est lui qui a dépassé certaines limites. Elle ne devrait même pas lui laisser une chance de s'expliquer sans qu'elle n'use de ses pouvoirs, elle aurait dû le faire directement. Mais... Elle ne sait pas pourquoi elle agit comme cela, ce n'est pas comme si elle supposée lui faire confiance.



©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Lun 26 Nov - 16:20



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Que se passe-t-il ce soir ? Le contrôle se perd, les pensées sont désordonnées, les actes n’ont aucun sens. L’alcool ? Ce serait trop simple de remettre la faute sur le whisky. Les sentiments ont-ils un lien ? En tant que vampire je préfère croire que j’en suis dépourvu et je trouve cela ironique pour une sorcière qui maîtrise la magie des morts de posséder également des sentiments. A croire que le sort a décidé de jouer d’une grande ironie avec nous ce soir. Tu aurais mieux fait de ne pas rentrer chez toi, Hannah. J’aurais mieux fait de ne pas t’y attendre non plus. Mais c’est trop tard maintenant, nous sommes là tous les deux et tu m’offres une opportunité en or pour te tuer, plus d’Alex à prendre en excuse pour t’épargner. Pourtant ton cœur n’a jamais battu aussi vite que maintenant, alors que je te vole ce baiser, du moins était-ce un baiser volé avant que tu ne te décides à y répondre. Cette soirée n’a décidément aucun sens.

Je disparais de son champ de vision et si j’aurais préféré quitter son appartement, il n’en est rien, je reste simplement là, à me tenir debout dans l’obscurité de son salon et écouter sa respiration. Quelle excuse vais-je bien pouvoir trouver à ce geste non contrôlé ? Un test me semble une bonne idée mais Hannah n’est pas crédule, elle ne tombe pas dans le panneau cette fois. Oui, elle a compris qu’Alex n’est qu’une excuse pour la garder en vie, tout comme je l’ai compris aussi alors que je me voile la face depuis plusieurs jours maintenant. L’entendre s’en féliciter à voix haute n’est pas tellement apprécié. Avoir une telle carte en main semble redonner un excès de confiance à Hannah qui me réclame ce souvenir manquant, de gré ou de force. Un sourire s’affiche sur mon visage à sa demande, un sourire qui n’exprime rien de bon.

- Ne pas chercher à te tuer ne signifie nullement que je ne te ferais plus aucun mal, Hannah. Alors ne m’en offre pas l’occasion.

Dernièrement on peut plutôt dire que j’ai pris soin de toi plus que je n’ai cherché à te torturer, si tu tiens à retourner en arrière, à l’époque où je prenais plaisir à entendre tes hurlements alors tu es sur la bonne voie. Je n’aime pas me sentir menacé et j’apprécie encore moins qu’on essaie de me forcer la main.

- Use donc de ta magie sur moi, je me contenterai de te faire oublier à nouveau. Tu n’es pas la seule à bénéficier d’un avantage sur l’esprit.

Alors Hannah, as-tu envie de jouer à ce jeu-là ou peux-tu accepter de laisser aux oubliettes une simple minute de ta vie ? Car cette minute je ne tiens pas à ce que tu t’en souviennes, tout comme l’envie d’effacer la fin de cette soirée de ton esprit se fait de plus en plus tentante. Le devrais-je ? Probablement, surtout maintenant qu’Hannah a réalisé qu’Alex n’est plus la seule chose qui me retient de la tuer. Pourtant je n’en fais rien. Je me contente d’être là, avec elle, et de réfléchir à la suite. Je m’approche d’elle, comme pour la mettre au défi d’exécuter ses menaces.

- Alors Hannah, combien de minutes as-tu envie de perdre de cette soirée ? Peut-être que je devrais effacer ton petit amusement avec ce Vassily et te rappeler à quel point tu es seule.

Oui, Hannah est seule, plus de famille du côté de son paternel, plus de famille du côté de sa maternelle et ses seuls proches sont des vampires qui se servent d’elle pour mettre à bien leurs plans. Mais Hannah n’est pas la seule à connaître cette solitude. Je la connais aussi, j’ai dû accepter la mort de chaque membre de ma famille et le seul encore de ce monde est un traître qui parcourt le monde loin de moi. J’ai dû accepter la mort d’Anya, arrachée à mes bras alors que je n’y étais pas encore préparé. Finalement Hannah, toi et moi sommes bien plus similaire que tu ne le crois. Je m’arrête juste devant elle, baisse la tête pour soutenir son regard malgré les quelques centimètres d’écart. Mon regard est à la fois sombre et rempli de défi.

- Qu’attends-tu pour me contrôler ?

Peut-être ne suis-je pas le seul à me voiler la face dans cette histoire. Hannah pense avoir gagné, mais gagné quoi ? Elle aussi a l’occasion de faire basculer la balance en sa faveur et pourtant elle reste là, pourtant elle n’en fait rien. Qu’est-ce que cela signifie au juste, Hannah ? Peut-être que tu es encore plus perturbée que je ne le suis. Ta propre stratégie se retourne contre toi Hannah. Que vas-tu choisir de faire ? Quelque chose me dit que tu ne chercheras pas non plus à te débarrasser de moi ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Mar 27 Nov - 13:57

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Menace de tortures ? Hannah laisse passer un sourire, non pas parce qu'elle trouve que c'est bien de souffrir mais parce que c'est plus normal venant de la part d'Ethan. Elle ne sait pas quand elle a décidé qu'il était mieux qu'il la menace, sûrement depuis qu'elle a compris que ça ne tournait pas rond chez elle non plus. Il est acceptable d'entendre Ethan parler de menace parce que c'est ce qui la poussera à le détester. C'est cela leur normalité, c'est ce que ça devrait être en tout cas. Alors elle soutient son regard quand il lui dit que si elle use de magie, il se contentera d'user d'hypnose à nouveau. Ça la fait sourire un peu plus. Sa théorie fonctionne à un détail prêt : dans son contrôle, elle peut toujours lui dire de ne pas l'hypnotiser derrière. En fait, elle pourrait lui demander de faire un tas de choses comme d'aller profiter de son levé de soleil qui lui manque.


Sauf qu'elle ne fait rien de tout cela. Les rôles s'inversent et c'est lui qui est en train de la tester en s'approchant, en la défiant de prendre le contrôle. Il laisse même entendre qu'il pourrait lui faire oublier la soirée avec Vassily alors qu'elle n'y tient pas. Pour une fois que tout s'est passé parfaitement, sans qu'il n'ait à ramasser les pots cassés, elle n'a pas envie d'oublier cela. C'est con parce que, en réalité, Hannah veut même se raccrocher à ce souvenir, cherchant à se faire comprendre que Vassily est la meilleure chose qui lui soit arrivé. Rien de malsain dans cette relation, pas besoin d'échanger quelque chose pour obtenir une faveur. Il est attentionné, prévenant et terriblement patient avec elle. Il est tout ce que personne sensée voudrait dans sa vie. Il est tout ce qu'Ethan n'est pas. Ce n'est pas totalement vrai mais elle doit bien se raccrocher à cela pour tenter de croire que Vassily est ce qui lui est arrivé de mieux, pour comprendre qu'Ethan doit rester le vampire tueur de Johnson.


« Tu pourrais effacer ce moment, au final ce n'est pas si grave. Il y en aura d'autres. »


Et encore d'autres. Parce que si elle vient de comprendre une chose avec Vassily, c'est qu'il restera présent et qu'il ne la laissera pas tomber. Ou c'est ce qu'elle a envie de croire pour agacer Ethan ? Franchement, elle n'en sait rien et elle n'est pas certaine d'avoir envie de se poser ce genre de questions. A croire qu'Ethan et Hannah sont entrés dans une sorte de nouveau jeu : à celui qui poussera le plus loin pour voir qui va mette ses menaces à exécution sans qu'aucun ne se lance vraiment. C'est qu'un test. Un fichu test comme elle a fait un peu plus tôt. Hannah sait que si elle veut garder l'ascendant psychologique elle doit le contrôler. Maintenant. Il insiste même, la nargue, avec sa dernière question. Alors pourquoi est-ce qu'elle ne fait rien ? Putain, balancer une petite formule, ce n'est quand même pas si compliqué.


« J'te dois une vie Ethan et si je te contrôle, je ne suis pas certaine de me retenir de t'envoyer frire. Je suppose qu'il est préférable d'éviter cette tentation. » Des excuses, toujours des excuses. « Par contre, je sais comment je peux m'acquitter de cette dette pour remettre les compteurs à zéro. Au moins, comme ça, la prochaine fois je n'aurais pas besoin d'hésiter. »


Elle ne veut pas se débarrasser d'une dette, elle veut que les choses redeviennent comme avant. Elle veut pouvoir recommencer à le détester pour ne plus hésiter à l'envoyer rencontrer le soleil. Hannah n'est pas suicidaire mais elle trouve plus facile de se dire que s'il veut la tuer à nouveau, alors elle arrêtera de se triturer le cerveau de la sorte. Ce qu'elle a à lui proposer va sûrement être bénéfique pour Ethan mais ça le sera pour elle aussi d'une certaine manière... Sauf si elle se fait tuer avant de réussir à le contrôler.


« J'ai fais des recherches sur toi, sur ma famille. Retrouver des vieux trucs. » Certain ont des albums photos en souvenirs, elle c'est plutôt de vieux grimoires qui se refilent de générations en générations. « Tout ça pour dire que je peux lever la malédiction sur toi. » Elle hausse les épaules « En fait, je peux même faire en sorte que tu puisses la voir mais ça ne pourra pas durer plus de deux minutes. » Et encore, c'est parce que c'est un vampire, sinon il aurait encore moins de temps. « J'imagine que ça semble être suffisant pour que j'arrête de me sentir redevable, non ? »


Le pire dans tout cela c'est qu'il n'y a même pas d'arnaque. Elle peut le faire parce que c'est une malédiction lancée par sa propre famille. Le ton est tout ce qu'il y a de plus sérieux quand elle lui fait sa proposition.



©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Mar 27 Nov - 16:53



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


J’ignore à quoi va bien pouvoir nous mener cette conversation, à croire qu’on tourne en rond, à se provoquer mutuellement, à se chercher et se menacer sans que rien ne se passe pour autant. Deuxième fois que l’occasion se présente de la tuer avec une bonne excuse pour qu’Alex ne m’en veuille pas trop, deuxième fois que je n’agis pas. Ce n’est pas dans mes habitudes pourtant de ne pas agir. Ce n’est pas non plus dans les habitudes d’Hannah d’accepter de se laisser faire, de ne pas riposter. Rien ne tourne rond chez nous Hannah, vois-tu comme Alex nous a détraqué en nous forçant à rester allié ? Oui, il faut bien remettre la faute sur quelqu’un, même si au fond je suis bien incapable d’en vouloir à mon roi.

Je me rapproche un peu plus d’Hannah et la provoque. Je sais que je prends un risque ce soir, d’autant que l’aube est proche alors la sorcière n’aurait pas à maintenir le contrôle bien longtemps sur mon esprit avant de décider d’en terminer avec moi en m’envoyant frire au soleil, comme elle le prétend. Puis elle affirme me devoir une vie, évidemment. Toujours une bonne excuse, n’est-ce pas ? Visiblement je ne suis pas le seul à me cacher derrière des dettes ou des promesses. Je secoue la tête, prêt à lui prouver qu’elle ne me doit plus rien si je commence à l’étrangler pour la tuer, peut-être que ce sera suffisant pour la faire réagir cette fois, sauf qu’elle semble avoir une meilleure idée pour remettre les compteurs à zéro.

- Je suis tout ouïe.

Elle me parle de ses recherches, de sa famille, de moi et de ma malédiction. Mon regard revient se poser dans le sien à ce mot. Que sait-elle de cette malédiction au juste ? Assez apparemment. J’écoute son offre et me détourne d’elle, fais les cent pas dans son salon pendant que je réfléchis à sa proposition. Cela pourrait très bien être un piège, mais pour Anya j’ai déjà fait des choix bien plus risqué alors... Pourquoi pas ? Je ne doute pas qu’Alex saura venger ma mort si Hannah en profitait pour me laisser mort une bonne fois pour toute. Remettre sa vie entre les mains de son ennemie, c’est tout de même osé, mais comme Hannah l’a spécifié, il s’agit seulement de remettre les compteurs à zéro pour mieux pouvoir reprendre notre petite guerre alors...

- Fais donc cela, petite Hannah, et tu ne me devras plus rien.

C’est donc un deal que nous avons là. Mais tout de même, qu’est-ce qui empêcherait Hannah de me tuer dès lors que sa dette sera effacée ? Je n’aurais rien pour me défendre d’elle et elle aura toutes les cartes en main pour mettre un terme à mes jours. Alors pour éviter de me mettre bêtement en danger, je me repositionne à nouveau devant elle et avant qu’elle n’ait le temps de prononcer le moindre mot, mon regard trouve le sien et mon ordre s’insinue dans ses plus profondes pensées.

- Juste par prévention, dès lors que ta dette sera payée, n’en profite pas pour tenter de me tuer juste après. Je libère son esprit de mon hypnose et si Hannah en semble vexée, ses états d’âme ne m’intéressent guère. Tu sais bien que je ne peux pas avoir confiance envers les sorcières, tu ne feras pas exception.

Ainsi me voilà sûr de repartir vivant de cet appartement et si Hannah a peur pour sa propre sécurité, je ne l’ai pas empêché de se défendre contre moi malgré tout, rien ne l’empêche de me stopper et même de me torturer si le cœur lui en dit, mais au moins j’assure ma survie pour une nuit de plus. Désormais il ne lui reste plus qu'à préparer ce qu’il lui faut pour lever ma malédiction. Alors pour ne pas la déconcentrer, je retourne m’installer dans un siège au fond du salon et lui laisse le champ libre pour faire tout ce dont elle a besoin.

- C’est quand tu veux.

Pas que je sois pressé, mais si l’aube se lève avant que je n’ai eu le temps de quitter cet appartement, Hannah devra supporter ma présence ici jusqu’à ce que la nuit tombe et je doute qu’elle ait envie de passer les prochaines heures en ma compagnie. Plus vite ce sera fait, plus vite je serais repartit, à croire qu’il n’est plus que question de ça entre nous ces derniers temps, d’abord pour ses blessures, ensuite dans la boutique et maintenant pour ce sortilège. Certaines habitudes ne sont pas toujours si bonnes à prendre.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Mer 28 Nov - 15:23

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Au moins, parler de malédiction semble le rendre curieux. Quoi, il pensait vraiment être le seul à pouvoir faire des recherches et se renseigner ? Elle le regarde se détourner et commencer à faire les cent pas dans ce salon. Ça ne l'arrange pas, Hannah ne veut pas qu'il hésite et encore moins qu'il refuse. Elle a besoin qu'il accepte pour remettre les pendules à l'heure, pour que les choses retrouvent une normalité et qu'elle puisse enfin cesser de s'interroger sur ce qui se passe. C'est presque un soupir de soulagement qu'elle doit retenir quand il fini enfin par accepter. Elle va pour bouger, pour pouvoir commencer le plus rapidement possible. Sauf qu'il arrive face à elle et, sans qu'elle ne puisse lui dire quoique ce soit, c'est Ethan qui use de ses capacités sur elle. Ne pas le tuer après. Elle laisse passer un sourire qu'il comprendra assez rapidement.


« Comme c'est mignon. »


Elle se dirige vers un meuble pour y prendre un petit sachet d'herbes. Mélange déjà préparé. Si elle trouve que la précaution qu'il vient de prendre est « mignonne » et « amusante », c'est parce qu'elle avait la même idée pour être honnête. L'herbe est brûlée dans un récipient et elle se tourner vers Ethan, ses lèvres se bougeant pour mimer quelques mots. Une formule. Et avec cela, c'est lui qu'elle contrôle maintenant en s'approchant de lui.


« Je pourrais même pas te tuer après ça, j'en aurais pas la capacité. Alors voilà ce que va se passer Ethan. Tu ne me tueras pas non plus. 24H de trêve entre-nous deux, c'est comme ça que ça va se passer. » C'est un ordre auquel il ne pourra pas se défaire. « Maintenant, suis-moi, on descend. »


Là encore, il pourrait ne pas vouloir qu'il n'a pas tellement le choix. Soyons clair, le sortilège prévu n'aura rien d'agréable pour lui et elle préfère largement le tenir sous son contrôle. Au moins, s'il pense qu'elle est en train de lui faire à l'envers, il ne pourra pas réagir bêtement en sortant où en s'en prenant à elle. C'est juste une sécurité, comme des parents attachent leurs enfants avant de prendre la route en voiture. Hannah prend le devant pour descendre deux étages plus bas, sous la boutique. Un sous-sol total réaménager pour faire ses sorts. Sur le sol, un pentacle déjà dessiner, les murs sont pleins d'étagères contenant diverses herbes dans des bocaux et autres mixtures.


« Va t'allonger au centre »


Qu'elle lui ordonne de faire en désignant le pentacle au sol, pendant qu'elle commence à installer des bougies, encore éteintes, aux cinq extrémités. C'est un récipient de plusieurs herbes qu'elle dispose, ensuite, juste à côté d'Ethan et qu'elle allume pour en laisser une fumée s'échapper. Puis son regard se lève sur Ethan, allongé sur le sol.


« Maintenant, interdiction de bouger jusqu'à ce que je te le dise. » Elle laisse passer un sourire. « ça ne va pas être agréable. »


Pas du tout même mais, c'est un juste retour, non ? Hannah se relève pour aller chercher un poignard avant de revenir s'accroupir auprès du vampire. Elle pourrait lui dire tout ce qui va se passer mais ça enlèverait un peu de son charme ! Puis il devrait pas s'inquiéter de trop, après tout, elle ne doit pas le tuer. Elle attrape son avant bras et fait une entaille au niveau des veines de son poignet et recommence l'opération sur l'autre. Avant de se relever, Hannah se penche au dessus de visage d'Ethan afin qu'il puisse la voir.


« Techniquement, mon grand, tu m'as interdit de te tuer après tout ça. Il n'a jamais été question de ce qui pouvait se passer pendant. »

C'est un clin d’œil qu'elle lui lance avant de se relever, fière d'elle. Satisfaction qu'elle ravale bien vite parce qu'il est surtout temps de se concentrer. Debout, à une pointe du pentacle, Hannah se met à fermer les yeux et lance sa première incantation. Les bougies s'allument toutes en arc de cercle quand, quatre esprits Johnson se retrouvent forcés à se mettre sur une branche différente de ce pentacle. A peine arrivés que les esprits s'échauffent déjà. Ethan n'entend et ne voit rien, par contre Hannah entend très bien les reproches qu'on est en train de lui faire : t'es folle... Ne fais pas ça... Tu as perdu la tête... des générations à le maudire et tu fous tout en l'air... Elle soupire et lance un grand sourire en ouvrant les yeux sur ses femmes qui ont toutes fait partie de sa famille.


« Le truc c'est que, vous êtes toutes mortes. Donc, en fait, vous n'avez pas votre mot à dire. » ça proteste à nouveau. « Mettez-y de la mauvaise volonté et ça sera juste pour douloureux pour vous. » c'est vers un esprit qui réplique qu'elle tourne le regard. « Y a pas tellement de famille qui tient quand vous avez décidéz de me laisser ce problème sur les bras. »


Hannah n'a pas tellement envie de polémiquer pendant des heures alors, c'est un nouveau sort qu'elle lance pour contrôler ses esprits à faire ce qu'elle veut. Et pendant que le sang d'Ethan s'écoule doucement dans des sortes de sillons creusés dans le sol, toutes les sorcières – vivantes et mortes – entonne une incantation. Ça prendre plusieurs minutes et des manifestations étrange dans la pièce, sans parler des variations de température. Avec l'impression de perdre ses propres entrailles, c'est Ethan qui finit par être levé de cette malédiction, toujours sous les reproches des membres de sa famille.


Les défuntes finissent par être révoquée et c'est une autre membre de la famille qu'Hannah finit par appeler : Anya. Debout, au centre du pentacle.


« A quoi tu joues Hannah ? »
« Je t'offre une opportunité en or. 2 minutes. »


2 minutes ce n'est pas un temps qu'elle a choisi au hasard. 2 minutes c'est le maximum qu'elle peut accorder à Ethan qui, vider de presque l'intégralité se retrouve être aux portes de la mort. 2 minutes c'est le temps qu'il aura pour ne pas basculer de l'autre côté. Hannah jette un œil à une pendule dont les secondes s'égrainent. Ok. Nouvelle formule prononcée à voix haute pour balancer l'esprit d'Ethan chez les morts. Si le corps reste au sol, l'esprit s'élève pour se retrouver face à Anya, sans qu'ils ne puissent sortir du pentacle. Hannah continue de parler en boucle sans jamais s'arrêter, la force s'épuisant à vue d’œil. Elle n'est même pas capable de les écouter ou même de regarder ce qu'ils peuvent faire, concentrer sur sa formule et son regard rivé sur l'aiguilles des secondes. Tic-tac Ethan. 2 minutes, pas une seconde de plus.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Ven 30 Nov - 19:25



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Si mon corps répondait à mes demandes, je crois que je serais déjà au cou d’Hannah, en train de la mordre pour la vider de son sang. La sorcière me rappelle bien pourquoi j’ai autant horreur des nécromanciennes, même si je n’en ai jamais oublié la raison. Néanmoins si Hannah me réclame vingt-quatre heures de trêve après ce sortilège, cela signifie bien qu’elle n’a pas l’intention de me tuer, reste encore à savoir ce qu’elle compte me faire. Je la suis au sous-sol et m’allonge au centre du pentacle, comme elle le demande, ou plutôt l’ordonne. Je grommelle contre elle et ne peux m’empêcher de lui lancer un regard noir.

- Inutile de me contrôler, je suis consentant pour rappel.

Ce qui pourrait bien lui rappeler qu’elle ne l’était lorsque j’ai pris son corps, c’était après tout Anya qui l’était, même si son corps a continué d’être appelé par le mien à son retour. Je sourirais bien à ce souvenir mais la situation actuelle ne me donne pas tellement envie d’afficher un air enjoué, et puisque qu’Hannah continue de me donner des ordres auxquels je ne peux résister, je vais devoir me contenter d’attendre la suite. Le pire c’est qu’elle semble en prendre un malin plaisir, à croire qu’à force de me fréquenter j’ai fini par déteindre sur elle. La suite, c’est une lame trempée dans l’eau bénite qui vient ouvrir mes veines, l’eau bénite étant nécessaire pour ne pas que mes blessures se referment. C’est après tout un poison qui doit d’abord être évacué avant que la guérison ne refasse effet. Je regarde le sang de mes poignets s’écouler avant de relever mon regard vers Hannah qui se penche sur moi. L’air mécontent, je me contente de la fixer et continue de croire qu’elle ne me tuera pas, autrement pourquoi préparer tout cela ? Elle veut seulement me provoquer, voilà tout. A la place je me concentre plutôt sur le fait que toute la famille Johnson, ou peut-être une partie, semble réunie parmi nous même si je ne les vois pas. Savoir qu’elles vont assister à la levée de ma malédiction grâce à l’une d’entre de leurs descendantes est une sacré revanche en soit.

- Passe donc le bonjour de ma part à ta petite famille, surtout à Eleanor.

C’est un sourire que j’affiche, mais il disparaît bien vite lorsqu’Hannah se met à réciter une formule qui provoque cette douleur insoutenable du plus profond de mes entrailles. Mon corps se tort au beau milieu de ce pentacle et si je pensais que les vampires n’étaient plus capables d’avoir chaud, la sensation d’être envie d’une fièvre brûlante est pourtant bien présente. J’ai beau serrer les dents pour éviter d’offrir le plaisir de mes cris d’agonie aux Johnson, je ne résiste pas si longtemps à cette torture, bien qu’un rire sadique se mêle à mes grognements. Etre vivant rend fou mais la mort peut-être pire. Puis d’un coup tout s’arrête, comme si j’étais mort. Je me rends compte que c’est effectivement le cas lorsque je me vois flotter au-dessus de mon corps. Je vois aussi Hannah, toujours à la même place en train de réciter ses formules mais sa voix me paraît lointaine. Ce n’est pas le cas d’une autre.

- Mon roi...

Je me tourne à l’entente de la voix d’Anya. L’envie de tendre la main vers elle pour la toucher est tentante, mais je devine que je ne toucherai rien ici.

- Que fais-tu ici ?

- Hannah vient de lever ma malédiction. Ta famille ne peut plus m’empêcher de te rejoindre Anya.

Elle ne répond pas tout de suite, elle a l’air contrariée. Finalement elle approche et semble vouloir me caresser la joue, sauf que je ne ressens rien, pas même une sorte de souffle ou un effleurement.

- Tant mieux, mais l’idéal serait encore que ce soit moi qui te rejoigne parmi les vivants. Tu as trouvé une solution à ce problème apparemment.

- Pas de solution tout à fait fiable pour l’instant.

- Mais tu as quand même un plan. Sacrifier l’âme d’Hannah et placer la mienne à sa place.

- Concrètement ce plan pourrait aussi fonctionner avec sa génitrice.

- C’est son corps à elle que je veux. Le mien.

Je tourne mon regard vers Hannah qui reste concentrée, qui se bat pour garder le contrôle de la situation même si cela semble la vider de son énergie. Je sais que je ne peux pas rester éternellement ici.

- Il y a un risque qu’elle meurt et que tu n’obtiennes pas son corps pour autant.

- Et depuis quand est-ce un problème ? Garde donc sa génitrice en vie, elle sera le corps de secours.

Elle murmure ces mots à mon oreille tandis que mon regard est toujours fixé sur Hannah. Je me décide enfin à la quitter des yeux pour refaire face à Anya. Etrangement si j’étais troublé par leurs ressemblances au départ, j’ai de plus en plus de mal à les trouver similaire aujourd’hui.

- Il y a aussi un risque qu’Alex...

- Cesse donc avec Alex bon sang ! A croire que tu aimes davantage ton roi que ta reine.

- J’approche du but. Depuis quand es-tu devenue si impatiente ?

- Impatiente ? Impatiente ?! Toutes ces années que tu as passé à rechercher comment briser une stupide malédiction, tu aurais dû les consacrer à mon retour !

- Mesure tes propos, Anya Johnson.

Je vois sa main voler en ma direction et c’est bel et bien une gifle qu’elle m’aurait donné si elle avait pu me toucher. Mon regard figé sur elle, je la dévisage comme si je ne la reconnaissais plus. Peut-être est-ce le cas, ou peut-être est-ce un nouveau tour d’Hannah pour me faire croire qu’Anya n’est finalement pas celle que je pense alors que ce ne sont ni ses gestes ni ses propos. Pourtant j’ai bien le sentiment désagréable que ce sont les mots d’Anya et de personne d’autre.

- Je ne veux pas de toi ici Ethan Rice, ramène-moi ou oublie-moi.

Je ne sacrifierai pas la vie d’Hannah sur des suppositions. Peut-être que tu es bien là où tu es tout compte fait.

Est-ce que les deux minutes se sont écoulées ? J’ose croire que oui car je n’ai plus rien à dire à Anya. La déception, voilà tout ce que j’aurais tiré de ce court entretien. Peut-être est-ce ma faute, après tout je viens de choisir Hannah à Anya. Et c’est vers Hannah que mon corps va retourner lorsqu’elle me ramènera.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Dim 2 Déc - 20:46

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Il a beau se dire consentant, Hannah ne peut pas le laisser sans avoir un contrôle sur lui. Elle sait qu'elle va le mener au bord de la mort et, à ce moment-là, la sorcière n'est pas certaine qu'il reste sagement allongé à attendre que ça passe. Sans parler de la douleur que va occasionner la levée de la malédiction. Le garde sous contrôle c'est une façon de s'assurer que tout se déroulera au mieux parce que, de toute évidence, elle ne va pas se contenter d'un petit sort. Mais peut-être qu'elle aurait aussi dû lui ordonner de se taire, pour éviter les provocations gratuites. Au moins, les autres Johnson auront la satisfaction de l'entendre sous la douleur de cette malédiction qui disparaît, même si elles auraient préférées qu'elle reste en place plutôt que de voir la petite dernière de la famille tout foutre en l'air.


C'est quand les Johnson sont renvoyées et qu'Anya est présente qu'Hannah en oublie ce qui se passe devant elle. Peut-être qu'elle aurait dû garder une oreille attentive à la discussion qui se joue entre Ethan et Anya, ça lui aurait donné une bonne indication sur sa mère. Mais ça lui aurait surtout permis de comprendre que les choses ne se passent pas comme elle l'a prévu. Dans son esprit, Anya va être l'élément qui va rappeler à Ethan la vengeance qu'il doit accomplir en son nom. Est-ce qu'elle est folle de vouloir faire en sorte qu'Ethan veuille à nouveau la tuer sans la moindre hésitation ? Probablement. Sûrement, même. Sauf que, pour Hannah, il sera bien plus simple de voir les choses reprendre une évolution normale plutôt que de se demander ce qui l'empêche de l'envoyer griller au soleil. Il y a des questions qu'elle n'est pas prête à se poser.


Elle n'entend rien sauf l'écho des paroles qu'elle répète en boucle pour maintenant son sortilège. Elle ne voit rien, concentrée sur les aiguilles de cette pendule. Toute son énergie focalisée sur ce qu'elle fait, se vidant à une vitesse impressionnante sous le coup de ce sort qui n'est pas à portée de toutes. Quelle déception pour les Johnson d'avoir réussi à avoir une sorcière capable de beaucoup pour qu'elle tourne le dos à sa propre famille. 90 secondes d'écoulées. Elle bataille pour garder le sort en place, sa respiration commençant sérieusement à s’accélérer, tout comme les battements de son cœur. 100 secondes. Elle n'a pas le choix de rester debout et de continuer, sinon ça signerait la fin d'Ethan. En plus de ne pas en avoir envie – sans même vouloir l'avouer et se l'avouer – elle ne peut pas le laisser mourir. Une obligation qu'il a incrustée dans son cerveau. 120 secondes, elle tape du pied et cesse de parler. Anya disparaît et la pièce retrouve une température correcte. Le regard se lève sur l'esprit d'Ethan.


« Ferme les yeux, j'te fais revenir. »


Il ne faut pas qu'il lute alors qu'elle attrape un nouveau poignard, pas trempé dans l'eau bénite cette fois. C'est derrière la tête d'Ethan qu'elle vient se mettre à genoux avant de s'entailler le poignet avec la lame. La tête du vampire est relevée pour être posée sur ses genoux alors qu'elle lui cale son poignet devant la bouche. Sang de sorcière. Il lui faudra au moins cela pour le ramener après la perte de sang importante qu'il vient de subir. Elle se penche légèrement vers lui.


« Tu peux bouger. »


Juste une phrase pour lever cette interdiction qu'elle lui a ordonnée avant de commencer. Juste une phrase pour enlever tout le contrôle qu'elle pouvait avoir sur lui. Il n'y a que cette interdiction de la tuer pendant 24h qui est maintenue bien que, en étant réaliste, Hannah n'est pas certaine d'avoir encore assez d'énergie pour que ce soit efficace. Information qu'elle garde pour elle, misant peut-être un peu trop sur le fait qu'il reste quelqu'un avec un certain code d'honneur. Elle vient de remplir sa part du marché, ce qui sera peut-être suffisant pour qu'il respecte cette trêve de 24h. Hannah sent une des main d'Ethan se poser sur son poignet, sûrement pour avoir une meilleure prise sur cette source de sang capable de le ramener.


« Tu sais qu'il va te tuer. » Épuisée, Hannah lève les yeux sur sa tante, revenue avec un air réprobateur sur le visage. « Si tu penses le contraire c'est que tu es naïve. Si tu penses pouvoir gagner, c'est que l'histoire de ta famille ne t'a rien appris. »


Elles avaient toutes pensé pouvoir lui échapper. Elles avaient toutes pensé pouvoir être plus forte que lui. Elles avaient toutes misé sur leur pouvoir pour se défendre contre un vampire, après tout, c'était leur spécialité. Elles avaient toutes cru à leur victoire... Elles étaient toutes mortes.


« Ethan... »


Hannah cligne des yeux. Trop lentement. Épuisement magique auquel s'ajoute du sang qui lui échappe. C'est juste son prénom qu'elle arrive à laisser échapper pour l'inciter à la relâcher à défaut de pouvoir avoir la force de retirer son poignet par elle-même. Le rire de sa tante résonne dans la pièce alors qu'elle est la seule à pouvoir l'entendre.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Mar 4 Déc - 16:44



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Cette entrevue avec Anya n’aurait pas due se passer de cette façon. Depuis quand en sommes-nous venu à se critiquer et se tourner le dos ? Je ne reconnais plus à Anya ce soir, mais je crois bien qu’elle ne me reconnaît pas non plus. Qui a le plus changé entre elle et moi ? Probablement moi. Depuis quand est-ce que la survie d’Hannah m’importe autant ? Si je peux avoir une chance de ramener Anya, aussi infime soit-elle, ne devrais-je pas la saisir ? L’ancien Ethan l’aurait fait, pourtant ce soir me voilà en plein doute. Mon regard varie entre Hannah et Anya et dans mon cœur un choix se fait, probablement le mauvais. J’en veux à Anya et elle m’en veut en retour. Finalement c’est Hannah que j’attends pour me ramener à mon corps mais c’est la voix d’Anya que j’entends une dernière fois dans mon dos.

- Ramène-moi Ethan.

Je ne saurais dire si la tonalité de sa voix sonne douce ou froide, Anya est douée pour donner l’impression d’amadouer tout en donnant un ordre en même temps. Je me tourne vers Anya mais elle n’est plus là, déjà partie… Et c’est le visage d’Hannah qui m’apparait alors qu’elle me demande de fermer les yeux. Je fais en confiance en la sorcière, ferme les yeux et attends de me sentir vivant à nouveau. Du sang de sorcière coule dans ma gorge et me ramène bien vite à moi. J’ouvre les yeux et savoure ce délice comme si je n’avais encore jamais goûté mets pareil. Le sang d’Hannah n’est comparable à nul autre et si elle me redonne le contrôle de mon corps, j’ai du mal à me défaire de ma prise qui se resserre autour de son poignet. Mon corps se redresse lentement et c’est à deux mains que j’agrippe son avant-bras, incapable de laisser mes canines se détacher de la veine dans laquelle elles se sont plantées après qu’elle m’ait ramené.

- Ethan...

Cet appel sonne lointain et pourtant c’est Hannah qui le prononce, tout près de mon oreille. Je ne la libère toujours pas. Pendant un instant j’ai envie de provoquer Anya en lui arrachant le corps qu’elle a envie de voler. J’ai envie d’en finir avec Hannah pour que l’histoire s’arrête enfin, que je tourne enfin la page des Johnson, définitivement. Cette famille qui m’a hanté presque toute ma vie. Cette famille que j’ai aimée hanté en retour. Je sens l’énergie d’Hannah la quitter à mesure que je poursuis ma morsure. Puis c’est râle qui sort de ma gorge lorsque je me fais violence pour la relâcher, usant de ma rapidité pour m’éloigner d’elle au plus vite. J’ai quitté la pièce pour regagner le salon. Ma respiration est saccadée, ridicule puisque les vampires n’ont pas besoin de respirer, ce qui prouve bien mon trouble. L’envie de mettre en ruine l’appartement d’Hannah est très tentante, j’ai besoin de me défouler, mais lorsque je commence à sentir cette désagréable sensation de chaleur sur ma peau, je me rends compte que l’aube a pointé le bout de son nez. Il ne manquait plus que cela, me voilà piégé au domaine d’Hannah pour la journée.

Je finis par retourner au sous-sol, déjà parce qu’il s’agit de la seule pièce sans fenêtre mais aussi pour vérifier l’état d’Hannah. Je me précipite vers elle lorsque je la vois allonger au sol, inconsciente. Son cœur bat faiblement, il m’aurait suffi de quelques secondes de plus avant de la tuer pour de bon. Je mords mon propre poignet et recueille quelques gouttes de mon sang que je dépose sur l’entaille au poignet d’Hannah qui se referme à vue d’œil. Puis je soulève doucement le corps de la sorcière dans mes bras et à défaut de pouvoir la ramener dans sa chambre, je la dépose sur le fauteuil le plus confortable qui se trouve dans la pièce et m’assois sur une chaise en face. Je reste attentif aux battements de son cœur, vérifie qu’ils ne diminuent pas davantage.

Je reste là à la regarder sans me rendre compte du temps qui passe pour une fois, sans détourner le regard d’elle une seule minute. J’ai du mal à définir mon état d’esprit ce soir. Je suis contrarié par ce qu’il s’est passé, j’ai toujours un petit doute sur le fait qu’Hannah ne m’ait pas manipulé en contrôlant chaque mot prononcé par Anya. J’ai toujours cette interrogation qui persiste dans mon esprit : dois-je tuer Hannah ? J’ai de plus en plus la sensation que mon âme restera tourmentée tant que la petite sorcière sera de ce monde. Le problème c’est que dans mon tourment, il y a cette petite voix qui m’incite à la garder vivante. Je mets un terme à mon débat interne lorsque je vois Hannah s’agiter doucement et battre des paupières.

- Bon retour parmi les vivants.

Concrètement c’est plutôt elle qui aurait dû me glisser cette phrase, mais au cas où elle penserait que je me suis décidé à la tuer en la vidant de son sang, ces quelques mots devraient pouvoir chasser ses doutes, même si le ton se veut distant.

- Félicitations Hannah Johnson, tu n’as plus de dettes envers moi. Dans moins de vingt-quatre heures tu pourras tenter de m’éliminer à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Mar 4 Déc - 21:41

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Un doute s'insinue dans son esprit : et si sa tante avait raison ? Difficile de ne pas douter quand elle commence à se sentir de plus en plus faible et que, dans le même temps, la prise d'Ethan sur son poignet se fait plus persistante. Ce sont les rires des Johnson qu'elle entend, à moins qu'elle ne se mette à les imaginer, quand elle n'arrive pas à récupérer son bras. Ce n'est peut-être pas plus mal comme cela, après tout elle s'est prouvée toute seule qu'elle ne pouvait/voulait pas le tuer. L'histoire se termine peut-être ici, avec une Johnson qui ramène Ethan à la vie. Bonjour l'ironie de la situation. Hannah sent que, même dans la mort, elle va se bouffer les réflexions de ses ancêtres pour l'éternité. Les yeux de la sorcière se ferment pour s'ouvrir, juste un peu, dans une sorte de sursaut quand elle entend un grognement. Son poignet est libéré, Ethan a disparu. La vision est floue quand elle se porte à une étagère un peu plus loin. Trop loin. Jamais elle n'arrivera à atteindre ce qui lui permettra de refermer cette coupure à son poignet, ça ne l'empêche pas d'essayer. Hannah ne se traînera pas bien longtemps avant de s'écrouler sur le sol... Inconsciente.


Combien de fois elle avait eu l'occasion de le tuer ? Combien de fois une ouverture s'était présentée à elle ? Non, meilleure question : combien de fois elle s'était trouvée de fausses excuses ? Hannah avait hésité, elle avait toujours stoppé un contrôle sous plein de prétextes : il lui avait sauvé la vie, elle voulait quitter une salle de torture, … Tout ça pour finir inconsciente sur le sol de son propre sous-sol. Lamentable. Elle les entend ces voix lui dire qu'elles l'avaient prévenue, qu'Hannah a fait n'importe quoi, qu'elle avait anéanti des générations d'efforts. La sorcière fait taire ces voix, la boucle se boucle. Pas de la manière dont elle l'avait imaginé mais, c'est une fin quand même. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle trouve le moyen de se dire que, au moins, y a Ethan qui doit être satisfait dans cette histoire. Ça sera sa dernière pensée avant le noir le plus total. Pas assez morte pour rejoindre les esprits. Pas assez consciente pour divaguer.


Les pensées reviennent, sans qu'elle n'y comprenne rien. Les yeux tentent de s'ouvrir avec difficulté. Pas morte. C'est la seule chose qu'elle se dit, sans savoir comment c'est possible. Elle lute contre elle-même pour ne pas se relaisser partir, arrivant doucement à distinguer le sous-sol de manière flou, et cette forme un peu plus loin devant elle. La voix d'Ethan se fait entendre et c'est comme une sorte d'électro-choc. Hannah sursaute en ouvrant les yeux, s'interrogeant sur le fait qu'elle soit sur un fauteuil. Instinctivement c'est sur Rice qu'elle porte son regard avant de laisser passer un soupir. C'est une erreur mais, à cet instant, elle pense qu'il n'a pas eu d'autre choix que de l'empêcher de mourir à cause de ce contrôle qu'elle avait sur lui. Et si ce n'est pas cela, alors il l'a fait parce que c'était une sorte d'accord. Une pensée qui se confirme quand il reprend la parole pour dire qu'elle pourra à nouveau tenter de le tuer dans 24h.


« Cool. » Qu'elle tente vainement de dire avec un certain entrain alors que les pouces de ses mains se relèvent. « C'est que les choses se sont bien passées alors. »


Elle devrait être heureuse de l'apprendre. C'était le plan : lui faire voir Anya, le remettre dans le droit chemin et, retrouver un semblant de normalité. S'il estime qu'elle peut de nouveau tenter de le tuer, c'est qu'il compte faire la même chose. Alors pourquoi est-ce qu'il y a cette pointe de déception qui se cache derrière cet entrain qui n'est pas crédible dans sa voix ? Ce n'est pas comme si elle s'était attendue à ce qu'il se détourne d'Anya et de cette vengeance qu'il lui a promis. Est-ce qu'elle avait espérée, sans même s'en rendre compte, que ce soit le cas ? Putain, voilà, maintenant elle a mal au crâne. Un regard à l'horloge lui apprend qu'il doit faire jour dehors et, sans même le contrôler, ça la fait rire un peu.


« On dirait que c'est toi qui est bloqué ici pour la journée ! » Elle cherche à s'installer un peu mieux sur le fauteuil. « Remarque, c'est peut-être plus pratique pour toi. Tu seras déjà sur place quand l'accord sera levé. » Elle hausse les épaules. « Je suppose que tu as eu un peu de temps pour réfléchir à la manière dont tu allais t'y prendre pour essayer de me tuer ? »


C'est sûrement trop lui demander de faire ça de manière rapide et propre. Quoique, propre, elle s'en fiche un peu. Ce n'est pas elle qui sera chargée du ménage après tout et puis, c'est pas comme s'il lui restait assez de familles pour que quelqu'un s'inquiète de l'état de son corps.






©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Dim 9 Déc - 19:28



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Est-ce que les choses se sont bien passées ? On ne peut pas vraiment dire cela, mais autant qu’Hannah n’en sache rien. Visiblement elle préfère que les choses redeviennent normales entre nous, donc que nous reprenions notre petite guerre jusqu’à ce que l’un de nous tombe, autrement dit que l’un de nous meurt. Si c’est ce que désire tant Hannah alors c’est ce qu’elle aura. Tant pis pour le corps, comme je l’ai dit il reste toujours celui de sa mère qui attend bien sagement à mon sous-sol. Pourtant l’idée de ramener Anya ne m’enchante plus autant qu’avant... Je dois être malade, du moins c’est ce que je penserais si les vampires pouvaient tomber malade, sauf que ce n’est pas le cas. Quoi donc alors ? Ma folie ne ressemble pas à cela, alors ce n’est pas non plus la raison de mon état. Non, la raison se trouve assise juste en face de moi. Hannah Johnson représente tous mes maux et il n’y a qu’en la tuant que je m’en libérerai.

- Comme tu le dis, tu n’auras pas la possibilité de t’enfuir ou de préparer un sortilège, je resterai avec toi jusqu’à la fin.

La fin aura lieu dans moins de vingt-quatre heures, il ne peut en être autrement. Alex me pardonnera… Je ne peux le servir bien tant que mon esprit continue d’être malade, tant qu’Hannah respire et se pavane devant moi. Elle m’interroge sur la manière dont je compte m’y prendre pour essayer de la tuer, sauf que je ne vais pas juste essayer, je vais le faire cette fois. Je me renfonce dans mon siège, le regard ailleurs, mon esprit l’est un peu également.

- De la même façon qu’est morte Anya.

Je me revois encore découvrir le corps mort d’Anya. La nuit qui devait signer notre première victoire contre la famille Johnson a également signé notre première défaite. Sa mère est morte de ma main. Anya est morte des mains de sa sœur.

- Le cœur arraché de la poitrine.

C’est de là que m’est venue cette mise à mort qui a plus d’une fois été ma signature, en la mémoire d’Anya et de sa mort. Une mort brutale de la main d’une sorcière, mais elles étaient prêtes à tout pour s’assurer que son cœur cesse de battre définitivement, pour s’assurer qu’elle ne se relève jamais. Quoi de mieux pour cela que de la priver de son cœur. Et je n’ai pas été là pour la secourir, trop occupé à en finir avec sa génitrice, je n’ai remarqué que trop tard son absence. Anya a probablement raison de m’en vouloir, après tout c’est grâce à elle que j’ai pu sauver mon frère, grâce à elle que j’ai obtenu cette nouvelle vie et je n’ai pas su lui rendre la pareille. Je n’ai pas été capable de lui offrir une nouvelle vie à elle aussi.

- Ce ne sera pas trop douloureux, j’ai promis à Eleanor qu’elle serait la Johnson que je ferais hurler le plus et je respecte toujours mes engagements.

Oh Eleanor a terriblement souffert cette nuit-là et ceux qui ont vus le cadavre se sont tous mis à vomir, même les professionnels. J’ai fait de la mort de chaque Johnson une œuvre d’art mais la sienne est définitivement celle dont je suis le plus fier, celle qu’aucune autre de mes œuvres n’a jamais égalé.

- As-tu peur de la mort, petite Hannah ?

Ce n’est pas une question ironique mais on ne peut plus sérieuse. La plupart des personnes craignent la mort, surtout lorsqu’on ne l’a pas encore vécu. Qu’en est-il d’une nécromancienne qui côtoie la mort presque tous les jours en usant de sa magie ? Elle doit avoir une certaine idée de ce qu’elle deviendra une fois morte et si cela peut avoir un côté rassurant, cela peut aussi être d’autant plus terrifiant, selon le mental de la personne. Qu’en est-t-il du tien, Hannah Johnson ?

- Ou peut-être crains-tu davantage de rejoindre ta famille après le mauvais tour que tu viens de leur jouer.

Si elle n’avait pas peur, je compte bien lui insuffler le doute dans son esprit. Ce serait trop facile qu’Hannah quitte ce monde sans crainte, je veux qu’elle se batte pour survivre jusqu’à la dernière seconde, je veux avoir droit à un combat digne de ce nom. Je veux sentir la dernière larme d’Hannah couler sur ma peau lorsqu’elle lâchera son dernier souffle. Mais est-ce réellement ce que je veux au fond ? Oui, il ne peut en être autrement. Hannah doit mourir de ma main, c’est ainsi que doit se terminer l’histoire. C’est ainsi que se termine l’histoire de toutes les sorcières Johnson.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Dim 9 Déc - 20:54

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Hannah laisse passer un sourire. Une journée, ça peut être long et court à la fois. Mais, dans tous les cas, à la différence d'Ethan, elle n'est pas bloquée dans sa maison. Hannah ne va pas finir en poussière en passant dans la lumière du soleil alors, en vrai, elle n'est pas certaine que quelque chose puisse l'empêcher de préparer un sortilège. Sauf peut-être la volonté ou l'absence de puissance après les sorts qu'elle a lancés durant la nuit. Quoiqu'il y a aussi la possibilité qu'Ethan ne la laisse pas sortir de ce sous-sol mais, là encore, elle devrait pouvoir trouver une solution pour y palier.


Quand il est question de la façon dont il compte la tuer, Hannah se retrouve instinctivement à regarder sa poitrine, à l'endroit de son cœur quand Ethan parle de la mort d'Anya. Il n'a pas besoin de préciser la méthode, Hannah est déjà au courant : l'avantage de voir les morts au moment de leur dernier souffle. Un détail qui lui avait servit lors de leur première rencontre dans les bois. C'est presque drôle de penser à ce moment-là, avec l'impression que cela date d'une éternité, tout en semblant proche à la fois. C'est presque amusant de se remémorer cet instant, comme d'autre songerait à des rencontres plus banales. Faut dire que, vu comment c'est parti entre eux deux, personne n'aurait parier sur le fait que ça se finirait là. Lui avec sa malédiction levée par une Johnson et, elle fait en sorte qu'il puisse voir Anya pour le remotiver à la tuer. Il n'y a rien de normal chez eux.


Oh mais, qu'on se rassure tout, apparemment Hannah ne souffrira pas trop. Bien aimable de la part d'Ethan même si ce n'est qu'une question de parole donnée à Eleanor. Et, Hannah qui se retrouve à sourire en secouant la tête. C'est assez étrange, il est question de sa propre mort et, pourtant, la sorcière ne semble pas s'en inquiéter. Elle parlerait des scores du dernier match de rugby qu'elle aurait un peu près le même manque de réaction. Est-ce que c'est une forme de résignation ? Peut-être bien. Disons qu'elle savait très bien pourquoi elle voulait qu'Ethan voit Anya, elle savait ce que ça allait impliquer pour elle. A croire qu'elle a décidé qu'il était plus simple de faire gagner la partie à Ethan, plutôt que de s’interroger sur les raisons qui l'empêchent de réussir à tuer le vampire. C'est peut-être ce manque de réaction qui pousse Ethan à lui demander si elle a peur de la mort, ou c'est peut-être à cause d'une autre raison qu'elle ignore.


« L'avantage de la nécromancie, c'est qu'on sait ce qui nous attend et, surtout, que la mort n'est pas une fin en soi. » Elle sourit quand elle secoue la tête, le regard un peu dans le vide. « Alors non, ça ne me fait pas peur. »


Quand elle a découvert le monde extérieur, Hannah s'était dit qu'il y avait plein de choses à voir, à faire et à connaître. Elle est bien loin d'avoir fait le tour de tout mais, franchement, Hannah en vient surtout à se dire que c'est préférable de cette manière. Dans son esprit à elle, ce n'est pas Ethan qui gagne en la tuant. Enfin, la seule chose qu'il gagne, c'est le fait d'avoir tenue parole auprès d'Anya mais c'est tout. Hannah, de son côté, elle gagne surtout le fait de ne pas vivre en se demandant ce qui la retient de tuer le vampire qu'elle est supposée détester le plus au monde. A bien y réfléchir, elle n'était pas si mal, enfermée chez sa mère, loin de tous les sentiments qui peuvent animer les personnes. Un vrai casse-tête émotionnel, avec beaucoup trop de cas de conscience à gérer.


« Craindre ma famille, sérieusement ? » Un rire involontaire s'échappe tellement elle trouve cette idée incongrue alors qu'elle reporte son regard sur Ethan. « Hormis le fait d'être sur le même plan, ça ne changera pas de d'habitude. »


On lui dira qu'elle a été stupide, qu'elle n'a pas été assez forte, qu'elle a laissé Ethan avoir une emprise sur elle et, surtout, qu'elle a foutue tous les efforts familiaux à la poubelle. Ça, sa famille est capable de le faire même sans qu'elle soit morte. Alors, non, franchement, ce n'est pas ce qui l'inquiète. Elle hausse les épaules.


« Faut voir une chose Ethan... Tu m'as laissé sans famille. C'est ta vengeance qui a poussé cette même famille à m'isoler pour faire de moi une sorcière plus forte. Alors, en fait, c'est toi qui a fait en sorte qu'il n'y ait personne qui me retienne ici. »


Le ton est calme et il n'y a pas de critique dans ce qu'elle vient de dire. C'est un fait. Honnêtement, elle ne regrette pas l'éducation qu'elle a eu parce que c'est ce qui la définie aujourd'hui. Elle ne regrette pas son manque d'attache parce que, en fait, elle n'a jamais vraiment su ce que c'était avant.


« Et puis, sérieusement, si j'avais peur de la mort, j'aurais eu aucun intérêt de te laisser voir Anya. Tu semblais bien assez douter comme ça de ma propre mort et j'aurais très bien pu laisser les choses dans cet état plutôt que de t'envoyer là-bas pour te rappeler pourquoi tu fais tout ça. »


Le manque de fatigue, la magie utilisée à trop grande échelle ou le manque de sang... Il y a plein de choses qui peuvent expliquer pourquoi elle parle de trop, là où Hannah aurait dû garder certaines informations pour elle.









©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

☠ Vampire ☠
Bras-droit Nord-Ouest



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 142
¤ POINTS : 106
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Hier à 18:58



LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Dois-je être surpris qu’Hannah ne craigne pas la mort ? Pas vraiment, les Johnson ont toujours eu un tempérament différent du commun des mortels, sans doute est-ce dû à leurs dons qui les rapprochent d’autant plus de la mort. Aucune Johnson n’a craint la mort, mais toutes ont craint la souffrance qui la précédait car elles savaient, depuis la première victime causait dans cette famille, qu’elles ne mourraient ni rapidement, ni sans douleur. Tes semblables t’ont entraîné à te cacher, à être forte, à ne pas avoir peur, mais comme chacune d’entre elles tu finiras par ne plus supporter la douleur, comme chacune d’entre elles tu réclameras la mort et ton cœur finira au creux de ma main.

- Tu as raison de ne pas craindre la mort, elle est après tout bien plus douce que la vie elle-même.

Quand on vit on est fragile, on peut souffrir, on peut être blessé et avoir mal. Alors que lorsque la mort nous accueille tout devient paisible, plus de sensations, plus de sentiments, juste le calme et la sérénité. Mais est-ce réellement la paix pour tout le monde ? Hannah sera-t-elle en paix si elle rejoint les autres Johnson de l’autre côté de la barrière ? Probablement pas, mais de ça non plus elle ne semble pas être effrayée. Tant mieux pour elle je suppose. A ces mots je me contente d’hausser les épaules et les laisse rapidement retomber. Je sens que la journée risque d’être longue, nous n’avons même pas un peu de whisky pour patienter jusqu’au coucher du soleil, quoi qu’il reste une demie bouteille là-haut mais je ne compte pas offrir à Hannah l’occasion de quitter ce sous-sol. La jeune sorcière reprend, affirme que c’est ma vengeance envers sa famille qui a fait d’elle ce qu’elle est et je m’en félicite. Honnêtement Hannah est la Johnson la plus réussie de la famille, alors elle devrait s’estimer heureuse tout compte fait.

- N’y-a-t-il vraiment personne, petite Hannah ?

Personne à qui elle tienne ? Dans ce cas elle ne devrait pas m’en vouloir du sort que je compte réserver à sa très chère mère je suppose. Je n’attends pas réellement de réponse de sa part à ma question, quand bien même Hannah me cacherait quelque chose, elle serait stupide de me révéler un nom et Hannah est loin de l’être aux dernières nouvelles. Mais peut-être est-elle suicidaire. Que dois-je penser de ces dernières paroles ? M’envoyer là-bas pour me rappeler pourquoi je fais ça ?

- Qu’est-ce qui te fait croire que j’ai besoin d’un rappel ?

Probablement mon comportement étrange ces derniers temps et plus particulièrement ce soir. Après tout ne pas la tuer pour Alex ne signifie pas pour autant devoir passer du temps en sa compagnie et encore moins veiller à ce qu’elle porte la robe idéale pour être la digne partenaire du vampire avec qui elle passera la soirée. Comment suis-je passé de l’ennemi menaçant à celui qui vient déposer un cadeau chez elle en douce et attend son retour pour être sûr qu’elle ne passera pas la nuit avec un autre homme ? Comment suis-je passé de l’homme prêt à tout pour ramener Anya et qui lorsque l’occasion se présente se défile pour ne pas prendre le risque de perdre Hannah ? Oui, peut-être avais-je besoin d’un rappel mais ce qui est étonnant, c’est que ce soit Hannah qui s’en charge.

- En fait c’est à se demander ce qui est le plus étonnant, que je semble douter de ta mort ou que tu aies envie de me rappeler que je dois te tuer. Si souhaites mourir il suffit de le demander, je suis sûr qu’Alex n’a pas envie de se traîner une dépressive à son pied et je me ferais une joie d’éliminer l’une des dernières Johnson.

Oui, j’ai bien l’une des dernières et non pas la dernière. Si Hannah cherche à raviver mon envie de mettre un terme à ses jours, peut-être que de mon côté je cherche à raviver sa flamme de combattante. Il n’y a après tout rien d’amusant à éliminer une coquille vide. Hannah tient-elle ou non à sa mère ? Ce sera l’occasion de le découvrir et je ne manque pas d’observer chacune de ses réactions.

- Je suis sûr qu’Anya ne m’en voudra pas trop si je la ramène dans le corps de ta très chère mère plutôt que dans le tien, après tout une Johnson est une Johnson et Anya devra déjà s’estimer heureuse d’être de retour parmi les vivants.

Mais est-ce vraiment le plan ? Au vue de ma conversation houleuse avec Anya on pourrait en douter, j’en doute moi-même en réalité mais seul l’avenir nous le dira. A moins que je ne meurs ce soir. Seras-tu capable de m’ôter la vie, petite Hannah ? Serais-je capable de t’ôter la tienne ? Encore une question à laquelle seules les prochaines heures pourront nous apporter une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 242
¤ POINTS : 115
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie


¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III Hier à 20:44

LA soirée à ne pas manquer. Acte III


Pour le coup, Hannah a envie d'être d'accord avec lui : un tas de problèmes semble s'envoler avec la mort. Elle aura peut-être un avis différent dans quelques heures mais, pour l'instant, Hannah se pose bien trop de questions et c'est horriblement désagréable. Pour l'instant, elle se dit que tout était plus simple quand elle se fichait de tout et de tout le monde. Mais, pour l'instant, Hannah n'est pas dans son état naturel. L'énergie perdue, le sang qui a servit pour relever Ethan, … Même avant cela, la sorcière a agit sur un simple coup de tête en lui proposant de revoir Anya, parce que c'était plus simple que de chercher à comprendre pourquoi ils refusaient de se tuer mutuellement. Sauf qu'il lui reste encore quelques heures pour comprendre que ce n'est pas la mort qui va lui enlever ses interrogations et que, au contraire, ça risque surtout de les laisser sans réponse.


Mais elle est encore bien loin de ce raisonnement. Là, Ethan la force juste à réfléchir aux personnes qui pourraient lui manquer si elle venait à mourir. Ce n'est même pas sa mère qui lui vient à l'esprit mais Vassily. Faut dire que l'homme a été plus que présent dans sa vie ces derniers temps. Que c'est encore lui qui a fait plus sur une période courte que n'importe qui réuni. Mais elle sait aussi qu'il est un vampire, que des gens, il en vu disparaître avant de passer à autre chose. En tout cas, elle suppose que c'est le cas. Et puis, dans son esprit, ce n'est qu'avancer une échéance parce qu'il finira bien par en avoir marre de la petite nécromancienne qui ne comprend rien et à qui il faut tout expliquer. Elle pourrait penser à sa mère même si les relations ne sont pas au beau fixe, même si Hannah s'est échappée de cette éducation sans chercher à comprendre. Mais elle refuse d'y penser surtout parce qu'elle ne veut pas risquer de laisser échapper un indice sur la présence d'une autre Johnson.


C'est sur un autre sujet qu'elle aurait dû prendre des précautions. Elle parle de trop quand elle dit qu'il avait besoin d'un rappel, un point sur lequel il l'interroge très vite. Hannah, ne prend même pas le temps de réfléchir, réagissant de manière trop spontanée quand elle hausse un sourcil avec un air ironique sur le visage. Il veut vraiment une liste qui prouve qu'il a besoin d'un rappel ? Elle veut vraiment qu'elle lui rappelle les occasions qu'il a eues sans même les finaliser en se cachant derrière Alex ? Même quand elle a fait en sorte que le roi ne soit plus un souci, Ethan a continué à se défiler. Alors elle pourrait lui sortir une liste longue comme le bras de tous les petits comportements étranges qu'il a pu avoir mais, finalement, tout cela ne se résume qu'en une seule chose.


« Peut-être parce que je suis toujours en vie. »


Le pire c'est qu'il y a même un petit ton de défi dans cette phrase, comme un rappel des occasions qu'il a eues sans même les saisir. Et pas besoin de remonter bien loin pour cela : cette nuit suffit. N'était-ce pas lui qui était arrivé avec une façon bien précise de la tuer ? Sauf qu'elle est encore là. Et il avait eu l'occasion de faire en sorte que ce ne soit pas le cas bien avant cette trêve de 24h. Sauf que ce petit air ironique et fier, Hannah se retrouve à le perdre bien vite. Pas quand il parle d'Alex ou d'une potentielle dépression. Non, Hannah se fige quand il parle d'une des Johnson. Le cœur loupe un battement et elle ferme les yeux parce qu'elle sait... Elle sait que, à cet instant précis, elle vient de donner la confirmation qu'elle n'était pas le seule – si toutefois il en doutait. Elle inspire en s'insultant intérieurement de réagir de manière aussi spontanée. Elle expire en regrettant de ne pas être capable de mieux garder ses propres émotions quand elle n'est pas préparée à recevoir une information.


Il y a ses doigts qui se crispent sur l'accoudoir de sa chaise quand elle comprend qu'il sait très bien que sa mère est en vie, quand il dit qu'il peut très mettre le corps d'Anya dans ce corps plutôt que dans celui d'Hannah. Si la sorcière n'est pas très proche de sa mère, ça ne l'empêche pas de ne pas vouloir voir sa génitrice payer pour ses erreurs à elle. Enfin, Hannah n'est pas certaine qu'il s'agisse simplement de ses erreurs, sauf si on compte le nombre de fois où elle n'a pas saisi une occasion pour se débarrasser d'Ethan.


« Comment... »


Elle s'arrête avant même de lui demander comment il est au courant pour sa mère, pour se mettre à sourire en secouant la tête. Le genre de sourire pas vraiment heureux mais qui semble plutôt dire que c'est elle qu'elle trouve stupide dans cette histoire. Sa mère elle n'a pas eu de contact avec elle depuis l'arrivée d'Ethan, elle a pris garde de ne pas parler d'une autre Johnson encore en vie. Inconsciemment ou non, Hannah a fait en sorte de protéger sa mère alors qu'il y a un autre vampire qui est au courant de son existence : Alex.


« Un échange intéressant, hein, c'est ça qu'il t'a promis ? »


Aucune certitude mais, là, tout de suite, elle a bien envie de demander au roi ce qu'il en est. Et si ça s'avère être le cas, elle ne sait pas vraiment qui elle a envie le plus envie de tuer. Probablement Alex. En fait, elle n'attend pas spécialement de réponse de la part d'Ethan, c'est encore sur un coup de tête qu'elle réagi. Hannah se lève soudainement pour courir à l'escalier qui monte jusqu'à la porte qui lui permettra de sortir de ce sous-sol. Elle ne réfléchit pas quand elle pense avoir le temps d'atteindre la porte, préférant oublier la vitesse que peut avoir un vampire. Un oubli qui revient bien vite en sa mémoire quand c'est Ethan qu'elle trouve sur son passage. Ça ne l'empêche de chercher à le pousser.


« Pousse-toi, Ethan. » C'est sur lui qu'elle tambourine rageusement en espérant que ça va lui frayer un passage. « Dégage de là, parce que je te jure que si je ne la trouve pas, c'est à ton manoir et à son appartement que je fous le feu. » Infant ou pas dedans, franchement, elle n'en a rien à faire.


Sauf que bien sûr, Hannah n'a aucune autorité sur Ethan. Manque de pouvoir. Bien sûr, ce ne sont pas ses poings sur le torse du vampire qui vont le faire bouger. En revanche, c'est elle qui marche sur un pan de cette robe à laquelle elle n'a pas l'habitude. C'est encore elle qui commence à perdre l'équilibre sur ce putain d'escalier trop raide.







©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: LA soirée à ne pas manquer. Acte III

Revenir en haut Aller en bas
LA soirée à ne pas manquer. Acte III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Sud de la Tamise-
Sauter vers: