RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Perdre le contrôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Perdre le contrôle Mer 26 Sep - 18:59



Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj

Le froid hivernal recommence doucement à envahir les rues de Londres, et pourtant je n’ai jamais été autant dehors que depuis ces derniers jours. A vrai dire je ne passe pas beaucoup de temps au manoir, peut-être qu’inconsciemment je cherche à éviter Jodie, pourtant les choses se passent toujours bien lorsqu’on se trouve ensemble, c’est même les seuls moments où j’arrive à calmer mon esprit qui se perd dans mille idées noires. C’est à cause de lui que je préfère l’éviter, à cause d’eux : les Keegan. A croire que même lorsque je me crois débarrassé d’eux ils sont toujours là pour me rappeler qu’on ne se défait pas de sa famille comme ça. Lucian n’a jamais été aussi présent à mes côtés qu’aujourd’hui, à me pourrir l’esprit de son venin du matin au soir, à m’empêcher de dormir, à m’empêcher de penser, à m’empêcher de prendre des décisions.

« Alors Nikolaj, vas-tu laisser l’un de tes loups mourir de ses blessures ? »

- Je n’ai pas besoin de toi pour me dire quoi faire, ça va faire un an que tu n’es plus l’alpha de cette meute.

Je m’accroupis près de mon camarade évanouit et jette un coup d’œil à ses blessures. Le vampire l’a salement amoché et s'il n'est pas soigné assez vite il pourrait bien en mourir.

« Et ça va faire sept mois que tu as remplacé Elijah, pourtant les vampires persistent à te faire la guerre. Si tu le laisses s’échapper il pourra se vanter d’avoir mis à terre l’un des nôtres. »

- La ferme !

Mon regard se porte sur la forêt, à l’horizon. L’odeur du cadavre qui fuit est encore bien présente, si je pars maintenant je pourrais l’arrêter et le tuer avant qu’il ne rejoigne la ville... Je regarde le loup à mes pieds puis la forêt à nouveau. Pourquoi suis-je hésitant ? Le choix n’est-il pas évident ? La vie des loups avant la mort des ennemis, bouge-toi le cul Nikolaj !

« Tu as raison, reste donc planté-là, tu ne tueras ni le vampire, ni ne sauveras la vie d’Elliott. »

Un coup de griffes part dans sa direction alors que mes yeux sont illuminés de ce rouge dangereux. Mes doigts ne rencontrent que le vent alors que Lucian affiche son plus beau sourire. Je secoue la tête et me donne une énorme claque mentale avant de glisser mes bras sous le corps d’Elliott pour le porter jusqu’à la voiture et démarrer en trombe. C’est complètement couvert du sang du loup que je débarque dans le cabinet de Jodie, n’étant pas parvenu à joindre Noah ce soir.

- Jodie j’ai besoin de ton aide !

J’élève la voix pour qu’elle m’entende depuis la pièce d’à côté où elle semble s’occuper d’un autre patient. J’allonge le corps d’Elliott à moitié mort sur une table d’opération et compresse mes mains sur la plaie la plus béante. L’odeur du sang de loup est tellement forte et présente sur lui et sur moi que je ne me rends même pas compte de l’espèce à laquelle appartient le client actuel de Jodie.

- Une dague enfoncée dans l’abdomen a tracé une entaille verticale qui remonte jusqu’à la troisième côte. L’argent empêche la cicatrisation, il faut nettoyer le sang du poison pour qu’il puisse guérir. Je suis donneur universel, ça devrait aider.

Je donne les informations qui me semblent les plus cruciales, habitué à ce genre de cas de figure depuis de nombreuses années, sauf qu’autrefois c’était à Ella que je devais faire ce genre de rapport. Une Keegan de plus à avoir perdu la vie, sauf que la concernant c’est entre mes mains qu’elle a connu la mort.

« Tu penses que ta jolie Jodie sera assez compétente ? Admets-le, ta mère te manque. »

- Jodie m’a déjà sauvé la vie, aux dernières nouvelles ce n’est pas le cas d’Ella.

Mon regard noir est plongé dans celui de Lucian alors que je lui tiens tête. S’il croit me faire regretter Ella il n’est pas prêt d’y arriver, déjà autrefois je préférai crever de mes blessures que de redevoir quoi que ce soit à cette femme. Oui, la famille ça n’a décidément jamais été mon fort. J’élève à nouveau la voix sans quitter Lucian du regard.

- Jodie c’est vraiment une urgence !

Code by Kah!an



   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Jeu 27 Sep - 10:34






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Jodie ne sait pas vraiment quoi penser de la situation actuelle. Souvent, elle culpabilise quand elle sent que Nikolaj évite la manoir. Faut dire qu'elle ne peut pas s'empêcher de se dire qu'il fait cela depuis qu'elle lui a parlé de Seth, de ce qui s'était passé et ce qui en avait découlé. Pourtant, les choses se passent bien quand ils sont ensemble. Alors, Jodie finit par croire qu'elle psychote pour rien et que Nikolaj a seulement beaucoup de boulot avec la meute, qu'il faut s'y habituer. Après tout elle n'est pas en couple avec un comptable qui fait des horaires de bureau mais avec un Alpha alors, forcément, ça demande du temps. Il faut qu'elle se retrouve seule à nouveau pour se remettre à s’inquiéter pour diverses raisons : les visions de son père qui sont de plus en plus fréquentes, la mort de sa mère dont ils n'ont pas spécialement reparlé alors qu'elle l'a appris quand il l'a annoncé à Seth, sa discussion avec Rachel, …

Cogiter, pour Jodie, ce n'est pas spécialement bon. Elle se met à se poser des tonnes de questions, se remet à flipper en se disant qu'elle n'est peut-être pas celle qui lui convient et se sent souvent impuissante. Alors, finalement, c'est au cabinet qu'elle passe le plus clair de son temps quand il n'est pas là. Ici, les urgences l'obligent à se concentrer sur autre chose. Bien sûr, elle cherche toujours un moyen de migrer ce lieu dans le nord de la ville mais, ce n'est pas aussi simple que ce qu'elle pouvait imaginer. Entre les menaces et les sous-entendus, l'humaine à l'impression d'être dans une impasse. Situation inconfortable à laquelle il va bien falloir qu'elle trouve une solution afin d'éviter une guerre entre deux clans.

Des pensées qui s'échappent quand elle entend la sonnerie caractéristique qui indique que quelqu'un vient de rentrer dans le cabinet. Sortant de son bureau, elle se dirige vers l'accueil pour y trouver un vampire en mauvais état, une dague en argent accroché à la ceinture. Tout va très vite, plus le temps de réfléchir. Elle l'aide à gagner une chambre pour l'allonger sur une table d'opération, vire l'arme qu'elle balance dans un chariot roulant un peu plus loin. Les blessures sont clairement celles d'un loup, les chairs déchirées ne laissent pas de doute sur le fait qu'elles aient été faites par une mâchoire. Elle agit rapidement. Une poche de sang est déjà en train de couler dans les veines du vampire quand elle s'attaque aux blessures. A coup de compresses et de fils à recoudre, elle essaye de maintenir les plaies fermées pour aider à leurs cicatrisations. Chose assez compliquée à faire quand il manque pas mal de bouts de chair.

La blouse blanche est rapidement couverte de sang. La plupart ayant été faite quand le vampire s'est appuyé sur elle pour gagner la chambre, le reste avec le sang qu'il a continué à perdre par la suite. Il faut un certain temps à Jodie pour essayer de contenir les dégâts et elle est en train de solidifier deux bouts de chair, à coup de suture, quand la porte d'entrée se fait à nouveau entendre. Pendant une courte seconde, l'humaine se fige en reconnaissant la voix du nouvel arrivant : Nikolaj. Son regard se porte sur le vampire qu'elle est en train de soigner, avant de se dire que la situation peut difficilement être pire. Mais c'est là où elle se trompe. Pendant qu'elle fait rapidement les derniers points de sutures, elle entend Nik donner des explications et, forcément, son regard se porte sur la dague qui se trouve dans le chariot. Définitivement, la situation peut être pire.

Sutures terminées rapidement. Pas besoin de faire un travail propre dans l'urgence, surtout avec une population qui cicatrice seule. Elle ne réfléchit pas quand elle attrape le chariot roulant et qu'elle va dans une pièce voisine pour chopper du sang. Nik lui expliquer que c'est urgent quand elle arrive dans la seconde chambre. En l'espace d'une seconde il se passe un tas de choses dans l'esprit de Jodie qui bloque pendant ce temps très court. Il y a le sang qui recouvre Nikolaj, le fait qu'elle pensait qu'ils étaient au moins trois parce qu'elle était persuadée l'avoir entendu s'énerver contre quelqu'un et... Cette fichue dague sur le plateau qu'elle vient de ramener. Le dernier point est réglé quand elle met un tas de matériel médical dessus, tout en attrapant les poches de sang et de commencer à s'agiter.

« J'ai ce qu'il faut, tu vas pouvoir garder ton sang. » Des poches sont déjà accrochées et le bras du loup dégagé avant de recevoir des aiguilles. « Est-ce que ça va ? »

Le regard se lève rapidement sur Nikolaj pour désigner son état. Est-ce que c'est le sang de ce loup ou est-ce qu'il est blessé aussi ? Elle veut bien parer au plus urgent avec ce loup mais, si l'alpha est blessé, Jodie ne compte pas le regarder se vider de son sang ! En attendant une réponse, elle branche une machine à toute son installation et fait démarrer une drainage.

« Qu'est-ce qu'il s'est passé ? »

Elle pose des questions mais, en même temps, elle vient se concentrer sur la blessure principale du loup que Nikolaj vient de lui ramener. Et une partie d'elle est en train d'espérer très fort que, dans l'autre pièce, le vampire reste tranquille pendant que ses plaies cicatrisent.




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Jeu 4 Oct - 20:31



Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj

Dans l’urgence je ne fais visiblement pas attention aux autres odeurs qui se manifestent dans ces lieux, je ne pense qu’à sauver Elliott de la mort certaine qui l’attend si on ne s’occupe pas de lui rapidement. Ma meute avant le reste, ça a toujours été la règle d’or que je me suis imposé et ce avant même de devenir alpha. Un loup n’est rien sans sa meute et chaque vie qui la compose est importante. Je n’ai pas l’intention d’en perdre un seul, hors de question. Jodie arrive enfin et je suis tellement concentré sur l’état de mon ami que je ne me rends pas compte qu’elle cache la fameuse arme responsable d’une telle blessure. Déjà Jodie est en train de s’occuper du loup, non s’en s'inquiéter de me voir couvert de tout ce sang.

« Voyons voir si ta petite humaine sera à la hauteur du travail de ta mère. »

- Je vais bien, ce n’est pas mon sang.

Pour une fois Jodie n’aura pas à me soigner. J'ignore Lucian tant bien que mal, surtout devant elle, je ne tiens pas à l'inquiéter plus que nécessaire. Je la regarde faire et lorsqu’Elliott gigote trop à cause de la douleur, je l’attrape doucement par les épaules mais avec assez de force pour le bloquer sur la table, alors que mes iris prennent cette teinte rouge lorsque je les plonge dans les siennes.

- Calme-toi, tu vas t’en sortir. Oublie la douleur, concentre-toi sur une note plus positive. Pense à ta petite sœur par exemple et à sa réaction quand tu lui offriras son cadeau d’anniversaire. Je suis certain qu’elle sera ravie.

Elliott se calme petit à petit, mon autorité d’alpha y est pour beaucoup mais je laisse à son esprit le soin de penser que c’est l’image de sa petite sœur qui l’aide à oublier la douleur. Je le libère finalement et reporte mon regard sur Jodie lorsqu’elle me demande ce qu’il s’est passé.

- Une attaque en forêt, les vampires ne sont toujours pas...

Les bienvenus dans le Nord, c’était ce que je m'apprêtais à dire avant de sentir cette nouvelle odeur nauséabonde. L’odeur du mort-vivant. Mon regard se porte vers Elliott, puis Jodie et finalement Lucian qui prend la parole.

« Tu en as mis du temps à ressentir sa présence, je m’interroge de plus en plus sur tes capacités d’alpha mon fils et sur tes choix pour la meute. Ta petite humaine sauve la vie de tes ennemis et ça ne te pose pas le moindre problème. »

- Bien sûr que si !

Et je n’ai pas l’intention de laisser Jodie jouer encore longtemps sur tous les terrains, alors c’est dans cette optique que je quitte la pièce pour me rendre dans celle d’à côté et trouver le vampire debout, sur ses gardes mais surtout soigné des mains de Jodie. Je grogne et perds patience, attrape le vampire blessé par la nuque et le pousse à avancer. Il tente un coup mais je rattrape son poing en plein vol et le brise d’un mouvement sec avant de le pousser en avant, le faisant tomber à genoux au pas de la porte qui relie les deux pièces.

- Tu viens de soigner le responsable des blessures d’Elliott... tu crois vraiment que ça peut continuer comme ça ?

« Montre-lui qui tu es vraiment. »

Le vampire tente de s’échapper mais un coup de pied dans la colonne vertébrale l’empêche d’aller plus loin. Il s’écroule au sol et j’entends bien Jodie me demander d’arrêter ça, de le laisser tranquille mais il en est hors de question. Non je ne peux pas laisser ces monstres survivre Jodie, ils s’en prennent à ma famille et un jour ils s’en prendront aussi à toi. Que crois-tu qu’il se passera le jour où ils t’élimineront ? C’est moi qui deviendrais le monstre et cette fois il n’y aura plus personne pour m’arrêter.

« Tue-le. »

- Cet homme triche avec la mort depuis trop longtemps...

A nouveau cette couleur rouge vient teinter l’iris de mes yeux  et tout dérape. Mes oreilles sifflent sous l’influence de la vengeance à tel point que je n’entends même pas les hurlements de Jodie alors que je le retourne et arrache ses chairs d’un coup de griffes. Puis je m’empare d’une pince chirurgicale et cette fois sa mort sera définitive lorsque d’un mouvement sec je lui arrache le cœur de la poitrine. Pour la première fois je ne cherche pas à préserver Jodie de ma violence,  elle peut me voir tel que je suis vraiment, tel que la plupart des personnes me connaissent, l’enfant monstre des Keegan.

Code by Kah!an



   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Ven 5 Oct - 16:03






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Elle hoche la tête, rassurée de savoir que ce n'est pas son sang. Elle évite pourtant les effusions de joies dans la mesure où elle se concentre sur Eliott et son état précaire qui commence à s'agiter. Jodie laisse Nikolaj le calmer en le tenant et en lui parlant alors qu'elle se tourne pour aller préparer un anesthésiant. Un léger sourire passe malgré elle sur ses lèvres. Et dire que des personnes arrivent à avoir des doutes sur l'Alpha, pourtant il suffit d'être là et de l'entendre calmer Eliott pour comprendre l'importance qu'il peut porter à ses loups et aux intentions qu'il peut leur porter. Il faut forcément qu'il s’intéresse aux membres de sa meute pour savoir autant de choses personnelles. Ce qui, du point de vue de Jodie, confirme seulement le fait que Nikolaj est quelqu'un de bien...

Elle revient vers Eliott et lui injecte l'anesthésiant. Là où cela aurait mit un humain dans un profond sommeil artificiel, ça va seulement mettre le loup dans le gaz. Assez pour que son esprit vagabonde tranquillement mais pas totalement endormi non plus. Nik s'arrête au beau milieu de sa phrase et Jodie lève un regard interrogatif dans sa direction, avant qu'il recommence à parler dans le vide. Son père ? Sûrement. Cette présence semblait de plus en plus régulière et Jodie s'était longuement interrogée sur le fait d'en parler ou non à Noah. Ses réflexions s'étaient toujours terminées par un non, estimant que c'était bien trop personnel pour qu'elle se permette de raconter ce genre de choses à la chamane... Peut-être qu'elle aurait dû le faire. Elle aurait dû le faire.

L'humaine laisse Nikolaj sortir, pensant naïvement qu'il veut prendre l'air. Elle en profite pour se concentrer sur la blessure principale du loup, commençant à extraire des petits résidus d'argent que la lame à laisser dans la longue entaille. Heureusement, il n'y a pas grand chose à enlever et Jodie commence à resolidariser la plaie pour qu'elle puisse se souder plus rapidement. Action interrompue par Nikolaj qui prend la parole, le vampire qu'elle vient de soigner devant lui. Les mains prisent par du matériel médical, au-dessus du corps d'Eliott, le cœur de l'humaine loupe un battement.

« Je ne savais pas quand il est arrivé. »

L'excuse n'est pas terrible mais elle est vraie. La situation est typiquement celle qu'elle redoutait de voir arriver alors que, jusqu'à présent, elle s'était toujours rassurée en se disant que ça ne pouvait pas se produire. Le nord et le sud n'étaient pas supposés être en guerre. Elle ouvre la bouche pour s'excuser, pour essayer d'apaiser la situation quand le vampire se prend un coup dans la colonne. Au lieu d'excuses, Jodie s'entend hurler le prénom de Nikolaj. Elle dit un tas d'autres choses pour lui demander de le laisser tranquille, de s'arrêter, pour dire qu'il y a forcément une autre solution.

Elle délaisse même Eliott qui, avec le sang qui passe, devrait s'en sortir avec un peu plus de temps que si elle avait fini de refermer la plaie. C'est de Nikolaj qu'elle s'approche, complètement paniquée, pour se figer a deux mètres de lui quand il commence à déchirer les chairs du vampire. Son propre cœur bat toujours mais, pourtant, elle a l'impression qu'il vient de s'arrêter en même temps que sa respiration quand Nikolaj extrait le celui du vampire le laissant pour mort. Les doigts de l'humaine s'ouvrent donnant l'impression que le matériel qu'elle tenait tombe au ralenti, pour s'écraser dans un tintement qu'elle entend au loin quand les outils touchent le sol. C'est un peu comme si le monde venait de s'arrêter de tourner, que tout était en train de s'écrouler quand elle croise le regard rouge de Nikolaj.

« Tu sais... » Elle le regarde sans vraiment le voir, parlant sans la moindre nuance comme si elle était soudainement vide de tout. « Le vampire responsable de ma morsure, l'autre fois... C'est lui qui m'a sauvé la vie l'autre soir. » Ce dont elle ne lui avait pas parlé et, d'ailleurs, elle ne sait même pas pourquoi elle le fait maintenant alors que son regard tombe sur le corps du vampire. La mort de ce dernier n'avait même pas été propre. « Pourquoi tu as fait ça ? » Elle sait que c'est pour venger Eliott. Elle sait que c'est parce qu'il voue une haine aux vampires. « Tu peux pas faire ça... » Et cette fois elle pose son regard dans celui de Nikolaj pour vraiment le voir. « Pas comme ça, pas sans savoir, pas... »

Elle n'en sait rien mais ce n'est pas possible, c'est tout. Ça se trouve le vampire avait été forcé, elle est assez bien placée pour savoir qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut. Ça se trouve il voulait aussi venger la mort d'un des siens... Et si c'était le cas, les choses s'arrêtaient quand ? Et elle se sent mal Jodie. Parce que c'est encore un mort à ajouter sur la liste de sa conscience qui a une tolérance assez faible à ce niveau-là. Elle secoue la tête.

« On n'inflige pas une sentence sans avoir eu un procès. » Façon de parler, il n'y avait pas de tribunal, ni même de procès. Mais on cherche à comprendre avant d'agir, non ? On tue encore moins de cette manière.




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Mer 10 Oct - 14:45



Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj

La rage envahit mon esprit et mon cœur lorsque je réalise que Jodie vient de soigner l’homme qui a bien failli tuer Elliott. Combien de temps est-ce censé durer encore ? Combien de temps suis-je censé laisser Jodie remettre mes ennemis sur pieds pour qu’ils puissent faire un carnage parmi les miens ? Non je ne peux plus laisser passer une chose pareille. Je ne peux pas laisser Jodie agir de cette façon sans conséquences. Elle devait arrêter de travailler pour eux, c’est elle qui m’a demandé de la laisser démissionner à sa façon et où en est-elle aujourd’hui ? Toujours à bosser pour l’ennemi.

« Je ne savais pas quand il est arrivé. »

« Ah ce sont biens des excuses de bonnes femmes ! Il est temps que ta chère et tendre prenne conscience de ton combat. »

Oui, il est temps que Jodie voit de ses propres yeux à quoi ressemble vraiment mon monde, qu’elle prenne conscience que nous ne sommes pas dans une sorte de paradis où toutes les espèces peuvent vivre ensemble et en paix. Il est temps qu’elle sache qu’ici, il n’y a de place que pour les loups ou les vampires, mais pas les deux. Et si je tue ce vampire, ce n’est pas uniquement pour venger Elliott de ses blessures, c’est aussi pour donner une leçon à Jodie. Et je l’entends parler, chercher des arguments pour que je laisse la vie sauve à ce vampire alors que sa chair se fait déchiqueter entre mes griffes, mais la voix de Lucian est plus forte que la sienne et j’ai l’impression de retourner en arrière. Si je ne fais pas ce qu’il dit je le décevrais, et si je le déçois... et bien je connais assez bien les conséquences pour ne pas vouloir ça à nouveau.

Il meurt entre mes griffes et je sens ma cage thoracique se soulever alors que je respire fort. Le silence complet revient, ou du moins il n’y a plus les voix de Jodie et Lucian pour me rendre fou, mais il y a ce sifflement désagréable qui résonne dans mes oreilles, et il n’est arrêté que par le tintement du métal contre le sol. Je relève mon regard vers Jodie et c’est d’un ton calme et culpabilisant qu’elle finit par me dire ces mots. Aurais-je dû épargner la vie de ce vampire parce qu’il a sauvé la vie de Jodie ?

« Oh par pitié ! Si elle ne traînait pas avec les vampires elle n’aurait pas eu besoin qu’on lui sauve la vie. »

- Tais-toi...

Je ne sais même pas si ces mots sont adressés à Lucian ou Jodie, peut-être bien les deux. Sauf que les deux continuent. Jodie m’en veut d’avoir achevé ce vampire comme ça et Lucian me reproche d’avoir choisi cette humaine comme partenaire. Je me relève, les mains couvertes de sang, le regard un peu vague alors que Lucian me dit que la louve qu’il m’a fait tuer il y a quelques années était finalement un meilleur choix. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’il me contrôle encore de la sorte ? Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à me défaire de cette emprise ? Mon regard se relève à nouveau vers celui de Jodie et c’est à l’unisson que père et fils prononce quasiment les mêmes mots.

- Voilà qui je suis...

« Voilà qui est mon fils. »

Etre un tueur, c’est ce pour quoi on m’a éduqué après tout. Maintenant je me rends compte pourquoi Lucian n’a jamais voulu de moi comme alpha, il savait qu’en restant dans l’ombre d’Elijah je massacrerai encore plus de vampires, rien que pour le provoquer. Et une fois de plus j’aurais fait exactement ce qu’il voulait. Etre alpha c’est faire les choses avec des règles que je ne peux pas briser, auquel cas toute la meute en pâtirait, alors qu’en tant que gamma il n’y avait que moi qui prenais les risques. Pourtant ce soir une odeur de guerre règne dans la pièce et il le sait, c’est ce qu’il voulait. La guerre entre la meute du nord et le clan du sud.

« Maintenant que tu as déclaré la guerre tu ne peux plus te permettre de laisser Jodie soigner tes ennemis. Tue-la. »

- Non.

Je recule d’un pas, comme pour me tenir à l’écart de Jodie. Il ne peut pas me faire revivre ça. Arrête donc de l’écouter Nikolaj ! Tu n’es pas un bon alpha si tu laisses l’ancien te contrôler. Mais il continue de parler, encore et encore, m’empoisonnant l’esprit avec ses mots acerbes et ses reproches. J’ai besoin qu’on le fasse taire, je veux juste retrouver le silence.

« Il n’y a qu’un seul moyen pour que je te laisse en paix, mon fils. »

- Je t’ai dit non !

Hors de question que je fasse du mal à Jodie. Je recule d’un pas et me retourne pour commencer à mettre de la distance entre elle et moi mais mon regard se fige sur le visage d’Ella, ou plus précisément sur sa gorge qui dégouline de sang. Je me tourne alors sur ma gauche et c’est sur elle que je tombe cette fois, la première et unique vie d’une louve que j’ai arraché. Sur ma droite c’est Lucian qui se tient debout et fier et à eux trois ils m’encerclent, m’empêchent de quitter les lieux. C’est un regard embué que je relève finalement lentement vers Jodie avant de prononcer ces mots.

- Ils veulent que je te tue...

Et c’est comme si je ne contrôlais plus rien, ni mes gestes, ni mes pensées. Pourtant il y a toujours cette part de moi qui les repousse pour la protéger, qui préfère me voir mort plutôt que de lui faire du mal. Mais lorsque mes yeux se posent à nouveau sur elle, ils brillent de cette lueur rouge alors qu’une larme glisse sur ma joue et que le visage de Jodie se transforme en celui d'Alex Blackwood.

- Jodie... cours.

Code by Kah!an
[/color]



   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Dim 14 Oct - 21:47






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Tais-toi... Elle s'était interrompu une courte seconde dans son discours, surprise, étonnée par ces deux mots à son encontre. Une inspiration plus tard, elle reprenait déjà le fond de ses paroles parce qu'elle a besoin de dire qu'elle n'est pas d'accord. Encore moins sur la méthode. Le ton est calme mais, honnêtement, elle ne sait pas dans quel état elle se sent. Et peut-être qu'elle est trop conne pour croire que ses paroles vont avoir le moindre impact sur lui mais, quand il dit que c'est ce qu'il est, Jodie ne peut pas s'empêcher de secouer la tête. On lui avait pourtant dit, on l'avait mise en garde, on avait sous-entendu un tas de choses sur Nikolaj. A chaque fois, Jodie avait eu l'impression qu'on lui faisait le portrait de quelqu'un d'autre mais pas de celui qu'elle retrouvait au manoir.

Voilà qui je suis... Les mots résonnent encore dans l'esprit de l'humaine quand elle a envie d'ouvrir la bouche pour lui dire qu'il n'est pas que cela. Jodie est stoppée dans son élan par un « non », net et franc, de la part de Nikolaj qui fait froncer les sourcils de l'humaine. Non a quoi ? Elle n'a encore rien répondu ! Le loup recule et réitère son « non ». C'est à ce moment-là que Jodie commence à capter que ce n'était peut-être pas à elle qu'il s'adressait. Ce n'est pas la première fois qu'il entend une autre personne, son père de ce qu'elle avait compris.

« Nik ? »

Il recule et elle avance avec l'envie de capter son regard, de le ramener à la réalité. Quelque chose dans ce goût parce que, en vrai, elle ne sait pas trop ce qu'il se passe. Sauf qu'il semble vouloir la fuir en lui tournant le dos et ça l'inquiète. Elle le regarde, impuissante, tourner sur lui même avec cet air de ne pas être bien. A chaque arrêt sur quelque chose, ou quelqu'un, qu'elle ne peut pas voir, Jodie à l'impression que Nikolaj se décompose un peu plus. Qu'est-ce qui se passe ? La question ne passe pas ses lèvres qu'elle le voit enfin, le regard humidifié du loup. Elle ne réfléchit pas, fait un pas en avant et se fige soudainement.

« Ils ? » Parce qu'il n'y a pas que son père ? Il y a d'autres personnes ? La petite blonde, paumée, s'apprête à lui demander qui est vu par Nikolaj quand son cerveau capte enfin ce qu'il vient de dire. Le problème ne réside pas dans ce « ils » mais dans ce qu'ils veulent. « Quoi ?! »

Elle reste, comme une conne, figée à ne pas être certaine de bien comprendre. Qui veut la tuer ? Qui veut que Nik la tue ? C'est juste insensé pour elle. Et, Jodie ne sait pas pourquoi mais, c'est à ce moment qu'elle pense à ce que Seth a pu lui dire en venant ici, quand il lui a dit qu'elle n'avait été qu'un élément gênant dans sa famille. Il avait fallu faire en sorte qu'elle ne soit pas un obstacle alors, c'est le père de Seth qui avait envoyé des hommes créer cette agression qui lui avait coûté sa grossesse. Ironique hein... Elle échappe à une famille, pas vraiment par choix d'ailleurs, pour retourner dans la même. A croire qu'elle est faite pour être un problème dans la vie des Keegan et qu'il faut l'en éloigner.

Nouveau pas en avant, c'est la teinte des yeux de Nikolaj qui la fige. Ce rouge... Et la demande qu'il fait. Jodie est un peu trop naïve parce que, la larme qu'elle voit couler sur sa joue, a tendance à lui faire croire qu'il est encore là et qu'elle peut le raisonner. C'est son cerveau qui prend le relais sur cette naïveté, qui allume tous les voyants de son cerveau pour lui dire de l'écouter et de fuir. Cette larme ce n'est pas seulement le signe qu'il est encore là, c'est aussi le signe qu'il ne se contrôle pas. Et c'est à cette idée que l'estomac de Jodie se serre alors que son cœur s’agite de manière presque aléatoire. Finalement, il ne s'est passé qu'une seconde, peut-être deux, avant qu'elle tourne les talons et se mette à courir en claquant la porte derrière elle.

Hors de question de rester dans la pièce où se trouve Eliott. Malgré l'angoisse, Jodie se refuse de prendre le risque de voir le matériel installé être malmené si ça tourne mal. Alors elle court vers une autre porte qui l’entraîne directement dans une autre chambre où, sans trop réfléchir, elle perd un temps fou à barricader cette porte avec un lit d'opération et une chaise. Super utile contre un loup ! Le cerveau tourne vite, lute contre l'envie d'ouvrir à nouveau la porte pour essayer de parler avec Nikolaj. Elle veut l'aider, pas le fuir ! Puis elle se souvient des recommandations de Noah et de cette petite fiole qu'elle lui a donné, contenant de l'argent. Au cas où, qu'elle avait sous-entendu alors que Jodie lui avait affirmé qu'elle n'en aurait jamais besoin. C'est surtout qu'elle se sent incapable de s'en servir contre le loup. Mais les données ont un peu changé, non ?

Jodie quitte cette chambre par une autre porte, traverse le couloir principal pour s'engouffrer dans son bureau qu'elle verrouille derrière elle. C'est son téléphone qu'elle cherche dans les tiroirs qu'elle ouvre rapidement et sur la fiole qui contient de l'argent qu'elle tombe... Le regard se fige un instant dessus, avant qu'elle ne secoue la tête pour recommencer à chercher son téléphone. La panique, les tremblements, tout ça n'aide franchement pas.




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Dim 14 Oct - 23:53



Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj

Des semaines entières de lutte, à essayer de l’effacer, d’oublier, de l’ignorer. Des semaines d’épuisement qui s’accumulent alors que j’essaie de faire en sorte de diriger les choses comme il se doit, d’être un bon alpha. Des semaines qu’il me travaille pour me faire perdre la tête et je ne peux rien faire contre cette folie qu’il installe, je ne peux pas le chasser, je ne peux pas l’affronter, je ne peux que l’écouter et tenter de lui prouver que je ne suis pas celui qu’il a forgé toutes ces années. Je suis devenu différent à sa mort, ou peut-être était-ce depuis ma rencontre avec Jodie ? Quoi qu’il en soit j’ai décidé de faire les choses autrement, à ma façon, mais sa voix est toujours là, quelque part à résonner, comme par le passé, à me dire ce que je suis censé faire et ne pas faire, ce que ferait un bon alpha et ce que ferait un mauvais. J’ai juste besoin d’un peu de silence pendant quelques heures, quelques minutes.

Et il se tait enfin, après m’avoir dit comment faire pour qu’il cesse de me hanter. Le silence me berce, même si leurs silhouettes m’accompagnent toujours, et il est exaltant. Mais la folie a déjà pris place dans mon esprit, Lucian y a déposé sa graine et la plante a poussé durant toutes ces semaines, à tel point que son visage se transforme sous mes yeux, à tel point que lorsque je vois Alex Blackwood devant moi, j’en oublie que je discutais avec Jodie quelques secondes avant. Je ne me rends même pas compte de l’endroit dans lequel je me trouve, d’Elliott qui est allongé dans la même pièce et se repose. Il n’y a que le vampire, moi et ma haine, ma soif de vengeance. Le silence laisse place à un bourdonnement de plus en plus intense dans mes oreilles et je sais ce que je dois faire pour qu’il cesse enfin. Je dois le tuer.

Je le vois prendre la fuite et je souris. Blackwood est un tel lâche qu’il n’ose pas affronter la mort en face et la sienne n’aura rien de paisible, je m’assurais qu’il souffre avant de lâcher son dernier souffle. Je marche dans le couloir vers lequel il a pris la fuite, suivant les traces de son odeur. Je ne me précipite pas, non j’aime bien mieux me délecter de sa peur avant de lui prouver que le diable peut bel et bien exister. Je le vois claquer cette porte et le vacarme qu’il fait prouve bien qu’il essaie de se barricader. Moi qui m’attendais à un affrontement digne de ce nom entre deux rois, me voilà bien déçu, mais j’imagine que je ne peux pas m’attendre à plus de la part d’une vermine de vampires. Je donne un premier coup d’épaule contre la porte qui s’entrouvre mais impossible de l’ouvrir complètement pour l’instant à cause de ce qui la bloque.

- Blackwood !

Je hurle son nom avec tellement de haine et de mépris que cela pourrait donner la chair de poule à n’importe qui. Et n’importe qui qui m’entendrait hurler ce nom saurait que je viens pour commettre un crime... ou plutôt un massacre. Un nouveau coup contre la porte et ce qui la maintenait bloqué s’écroule pour me laisser la voie libre. Je pousse lentement la porte d’une main et vois le vampire dos au mur, sans la moindre échappatoire possible à part celle que je bloque. Un nouveau sourire malsain vient prendre forme sur mon visage.

- On dirait que ton règne s’arrête aujourd’hui.

Je m’avance vers lui, un pas après l’autre, incapable d’entendre les appels de Jodie, tout ce que j’entends à la place, ce sont les provocations d’un vampire qui ne m’encourage qu’un peu plus à lui arracher la vie. D’un geste rapide et sec, ma main vient attraper la gorge du vampire et le soulever lentement du sol, alors que je le regarde droit dans les yeux en prononçant ces mots d’un ton froid.

- Mais avant de rencontrer la mort à nouveau... tu vas connaître l’agonie.

Et sur ces mots je balance le corps du vampire à travers la pièce qui vient faire s’écrouler une table d’opération sur son passage. Je regarde par terre, si pathétique, si misérable…

- Debout.

Mais il ne se relève pas, comme s’il souffrait déjà alors que je l’ai à peine touché. Oh s’il est incapable de résister à ça, alors nul doute que les prochaines heures seront extrêmement terribles pour lui.

- Debout !

Et comme pour le forcer à m’obéir, je me baisse et viens l’attraper d’une poigne ferme par les cheveux pour le forcer à se redresser. Son visage tout près du mien, je rapproche mes lèvres de son oreille pour lui murmurer ces mots.

- Tu veux savoir quelle est la pire fin pour un vampire ? La morsure d’un loup.

Code by Kah!an
[/color]



   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Lun 15 Oct - 0:21






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Premier coup dans la porte qui la fait sursauter en même temps que son cœur loupe un battement. C'est dans ce sursaut, sans même s'en apercevoir alors que son regard est braqué sur la porte qui s'est entrouverte, que sa main s'est emparée de la fiole d'argent pour la glisser dans la poche de sa blouse. Finalement, y a peut-être un coin de son cerveau qui a un minimum d'instinct de survie. Jodie ne sait pas trop ce qu'elle gueule sous la panique, elle essaye probablement de lui expliquer que Blackwood n'est pas présent. Vue la manière dont Nikolaj vient de prononcer ce nom de famille, il est clair que Jodie n'aimerait pas être à la place d'Alex... Le problème c'est que, aux yeux de Nikolaj, c'est justement le cas !

Deuxième coup et ce qui retenait la porte s'écroule. Deuxième sursaut alors qu'elle sert un téléphone portable entre ses mains. C'est là, quand il ouvre la porte doucement, que Jodie comprend qu'elle est trop conne. Pourtant, elle le sait bien, dans tous les films d'horreur les gens qui meurent en premier sont ceux qui s'enferment dans une pièce avec une seule issue. L'humaine recule avant de rencontrer un mur qui l'empêche de s'enfoncer encore plus. Et ce sourire que Nik peut avoir sur le visage, elle le déteste déjà. Surtout quand c'est à son encontre.

« Nikolaj, s'il te plait... »

Elle secoue la tête, suppliante alors qu'il ne semble rien voir. Ou pas la même chose qu'elle. Jodie n'a pas le temps de dire quoique ce soit de plus, surprise par le geste de Nikolaj qui lui coupe la respiration. Elle sent bien que ses pieds s’agitent, qu'elle cherche à s'extraire de cette emprise qu'il a sur elle. Elle sait que son regard se fait toujours aussi implorant quand elle veut lui dire de ne pas faire cela. Les mots sont bloqués par une gorge nouée sous la main de Nikolaj, gelés par les menaces qu'il prononce. De toute façon, il ne demande pas vraiment à avoir de réponse puisqu'il envoie voler l'humaine à travers la pièce.

Jodie atterri à moitié sur une table d'opération qui s'écroule au sol avec elle. Un cri de douleur s'échappe sous la chute et le coin de la table métallique qu'elle vient de percuter avec sa tempe. Il y a du sang qui lui coule en filet sur le visage, l'obligeant à l'essuyer d'un revers de main avant que ça n'atteigne son œil. Pas aussi résistante qu'un surnaturel, Jodie à l'impression que tout son corps vient de faire un saut à l'élastique... Sans l’élastique ! Nikolaj lui demande de se lever et elle redresse la tête. Plus loin, devant elle, son téléphone portable qui s'est échappé de ses mains pendant sa chute. C'est son bras qu'elle tend pour essayer de le récupérer avant que Nikolaj ne la redresse par lui-même, en la tirant par les cheveux.

Jodie a ses mains sur celle de Nikolaj, pour rendre l'action moins douloureuse. Et, en réalité, elle n'est pas certaine qu'il n'y ait que du sang qui coule sur ses joues... Elle est presque certaine que des larmes sont venues rejoindre ces sillons écarlates. C'est bien la première fois que la proximité de leurs deux visages lui fait peur. Et c'est con parce que, en vrai, elle n'a même pas peur pour elle. La seule chose à laquelle Jodie pense c'est à sa fragilité, au fait que si Nikolaj la malmène un peu trop ça risque d'être irréversible... Qu'il va le regretter quand il retrouvera ses esprits, parce qu'il va les retrouver. Il le doit !

« Nik, écoute-moi ! »

Sauf qu'elle peut bien dire ce qu'elle veut, il ne semble pas l'entendre. Pire, ça à l'air de l'énerver encore plus. Sauf qu'elle ne peut pas le laisser la mordre, comment ils survivent à ça après ? Une de ses mains relâche la prise qu'elle avait sur l'avant-bras de Nik avant de venir s'enfouir dans sa poche.

« J'suis désolée. »

Et elle ne peut pas l'être plus quand elle se retrouve à virer le bouchon de la fiole pour en vider une partie du contenu sur le bras de Nikolaj. La réaction est instantanée, Jodie est relâchée et tombe au sol. Elle a envie de se morfondre en excuse pour le faire souffrir mais se retient pour aller jusqu'au téléphone qu'elle attrape avant de se relever et de courir vers la porte. Arrivée dans le couloir, elle glisse sur le sang du vampire qui a été exécuté un peu plus tôt, achevant de se couvrir de sang avant de se redresser maladroitement et d'aller s'enfermer dans la salle de pause.

Réflexe de merde, elle se planque derrière le comptoir, comme si Nikolaj n'était pas capable de la retrouver à l'odeur. Avec la panique, on devient forcément plus stupide que d'habitude. N'empêche que, accroupie derrière, c'est sur son téléphone qu'elle pianote rapidement. Un message à Noah lui demandant de venir, tout de suite, à l'adresse qu'elle lui indique. Un message qui se traduit par « Danger – adresse du cabinet - Jodie ». Fallait aller à l'essentiel.

Le téléphone est balancé et c'est la fiole qu'elle reprend pour faire un rapide inventaire. Les trois quart sont sur le bras de Nikolaj, ça ne laisse pas grand-chose.




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Jeu 18 Oct - 19:46




Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj

Je dois le tuer. Cette phrase est ancrée en moi et se répète en boucle dans ma tête. Assassiner Blackwood pour une raison bien plus grande que le simple fait qu’il soit vampire et moi loup. Mettre un terme à son existence pour lui faire payer, mais lui faire payer quoi ? C’est comme si la réponse m’échappait et qu’en même temps elle était évidente. Mon esprit me joue de mauvais tours, incapable de penser correctement, incapable de songer à autre chose que ce qu’il se passe en ce moment même, la traque et la mort du maudit roi du sud. Je suis surpris qu’Alex ne se défende pas mieux que ça et en même temps pas tant que ça, le vampire a toujours été un stratège avant d’être un guerrier, moi on m’a éduqué toute ma vie pour être les deux. Je vais briser cet homme et lorsqu’il sera à deux doigts de lâcher son dernier souffle, je lui trancherai la gorge tel un animal envoyé à l’abattoir. Je le relève par les cheveux, son visage ensanglanté se tient juste devant le mien et ce n’est en aucun cas les larmes de Jodie que j’aperçois mais le sourire du vampire à la place. Ce ne sont pas les mots de ma compagne qui me bercent les oreilles mais les provocations du roi qui les agressent.

« Tu crois être capable de me faire hurler plus qu’elle n’a hurlé entre mes mains ? Ce fut un vrai délice de l’entendre crier ton nom avec l’espoir que son loup vienne la secourir. Mais tu n’es jamais venu. »

Oui c’est ça, la fameuse raison qui nous a conduits à cet endroit, à cet instant. La vengeance de la mort de Jodie. Il doit mourir. Il doit souffrir. Il doit payer pour tout le mal qu’il lui a fait. Un grognement bestial quitte ma gorge à ses mots, prêt à le mordre et lui arracher la moitié de la peau de sa gorge pour que son agonie soit encore plus terrible. Mais la morsure n’a pas le temps d’arriver, Alex trouve un moyen de se défendre et cette sensation de brûlure qui grandit dans mon bras pour rejoindre le reste de mon corps est détestable. Je relâche ma prise sur ses cheveux, grognant de douleur cette fois alors que je m’attrape le bras, comme si ça allait l’empêcher de brûler davantage. Puis lorsque je relève mon regard vers Alex, son visage se trouble entre celui du vampire et celui de Jodie. Je vois le sang couler sur son visage et recule d’un pas, lâchant un autre râle à cause des sensations de brûlures.

- Jodie... Je tombe à genoux, affaiblis, abattu, mais je sais que je ne peux pas la laisser approcher, elle le sait aussi. La vision que j’ai d’elle pourrait vite se transformer à nouveau et alors c’est moi qui serais responsable de sa mort. Tue-moi.

Cette demande n’est pas formulée à la légère, même si je n’éprouve aucun désir suicidaire, je sais en revanche que ce sera le cas si je venais à tuer Jodie de mes propres mains. Alors quitte à ce qu’il n’y ait qu’un seul mort, autant que ce soit moi et que Jodie ait une chance d’avoir une vie meilleure. Ma meute se portera mieux sans un alpha complètement fou à leur tête. J’ai besoin que toute cette folie s’arrête Jodie, je t’en prie... Mais au lieu de ça elle disparaît de la pièce, plutôt à temps étant donné que les traits de mon visage redevenaient ceux du loup en colère sur le point de faire un meurtre.

- ALEX !

Un hurlement de rage qui effraierait même les morts. Je me relève, m’aidant d’un brancard pas loin de s’écrouler sous mon appuie. Mon corps est en feu mais je ne peux pas le laisser s’enfuir. Je ne peux pas perdre ma seule chance de venger Jodie. Alors j’avance, plus lentement que tout à l’heure parce que je dois m’aider des murs pour empêcher mon corps de céder aux brûlures qui me ravagent depuis l’intérieur. La sensation que tout mon sang est en train de bouillir est totalement désagréable mais je ne lâcherai rien, je lui dois bien ça. Je le suis à l’odeur jusqu’à cette autre salle. J’enfonce cette nouvelle porte et cherche Alex en balayant la salle de mes yeux rouge. J’avance lentement, presque sans faire de bruit si ma respiration n’était pas aussi forte à cause de cette fièvre agonisante. Je m’arrête finalement devant le comptoir, là où l’odeur m’a porté, et sans crier garde je l’attrape par le col et le force à sortir de sa cachette, son dos heurtant sans douceur la barre du comptoir. Mon regard se plonge dans le sien et on pourrait presque croire que c’est Jodie que je vois, mais ce n’est pourtant pas le cas.

- Tu m’as arraché la seule chose importante dans ma vie... j’en ferais de même avec la tienne.

Et la seule chose la plus importante dans la vie d’un vampire, c’est sa propre vie. Ma main glisse de son épaule jusqu’à sa poitrine pour se poser juste devant son cœur, ce serait presque sensuel si ce n’était pas malsain.

- Ce cœur a cessé de battre depuis des années de toute façon.

Des griffes prennent la place de mes ongles et je viens les enfoncer à cet endroit, prêt à lui arracher ces morceaux de chair pour recommencer, encore et encore, jusqu’à pouvoir attraper son cœur dans la paume de ma main et le lui arracher.

Code by Kah!an
[/color]



   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Dim 21 Oct - 0:38






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Le tuer ? Ce n'est pas envisageable. Jodie est infoutue de tuer une araignée qui se loge sur un coin de mur alors, lui... Non, c'est impossible. Désolé mais, elle ne pourrait pas vivre avec ça sur la conscience, elle ne saurait même pas comment s'y prendre de toute façon. Et, de toute évidence, elle n'a pas envie de réfléchir à la meilleure façon de le tuer. Jodie s'en fiche pas mal que ce soit sa propre vie qui soit en danger, il y a forcément une autre solution. Solution qu'elle pense serrer dans sa main : son téléphone portable. Alors, la petite blonde ne prend même pas le temps de lui répondre, de refuser sa demande, qu'elle est déjà en train de courir dans la salle de repos pour envoyer un message. Les doigts tremblent quand elle essaye d'écrire au plus vite. Elle sursaute et tente de calmer sa respiration quand Nikolaj se met à hurler le prénom d'Alex.

Nouveau sursaut quand elle entend la porte se faire enfoncer. Dans un réflexe débile, Jodie met les deux mains sur sa bouche, comme si ça allait empêcher d'entendre les bruits de sa respiration. Même si elle la coupe pour faire le moins de bruit possible, elle est certaine que son rythme cardiaque s'entend à des kilomètres. En tout cas, c'est l'impression qu'elle a tellement ça tambourine contre ses tempes. L'humaine se fige quand, à défaut d'entendre les pas de Nikolaj, c'est sa respiration qu'elle sent se rapprocher de sa position. Ses yeux se ferment et elle cherche à prendre une inspiration la plus silencieuse possible. Jodie cherche à mettre sa panique de côté pour trouver une idée, la solution miracle pour se sortir de cette situation. Qu'ils s'en sortent... Tous les deux !

Son cri de surprise, quand il l'attrape, se mêle à celui d'une plainte. Son dos lui fait mal mais, cette douleur est assez vite balayée par la suite des événements. Sa tête se secoue de droite à gauche, elle n'est pas Alex, elle ne lui a rien arraché du tout. Pas volontairement en tout cas. Pas qu'elle sache. Le contact de la main du loup aurait pu être apprécié dans d'autres circonstances mais, honnêtement, Jodie est bien loin d'avoir de telles pensées. Surtout quand des griffes viennent prendre la place de ses doigts en s'enfonçant au niveau de son cœur. Ce sont ses deux mains qui viennent encercler celle de Nikolaj, poussant de toutes ses forces pour l'empêcher d'avancer plus alors qu'elle se sent déjà envahir par une vive douleur.

« Nik, s'il te plaît... Je ne suis pas Alex ! »

Plus elle essaye de retirer la main de Nikolaj, plus cette dernière s'enfonce dans ses chaires. Et, elle comprend... Jodie comprend que, quoiqu'il arrive, elle n'aura pas la force nécessaire de luter contre celle d'un loup. D'un Alpha. C'est en comprenant qu'elle n'a aucune chance de s'en sortir par la force que son cerveau semble lui apporter une solution. La blessure de Nik. Cette douleur qui, l'espace d'un instant, lui a fait reprendre pied dans la pièce précédente. Sans réfléchir davantage, la blonde inspire avant de relâcher la main de Nikolaj. La douleur est encore plus vive et elle se retrouve à serrer la mâchoire quand elle vient attraper l'avant-bras du loup. Celui où elle avait versé de l'argent et c'est de toutes ses forces qu'elle serre pour appuyer sur la blessure causée par ce métal anti-loup.

Son souffle se coupe, la douleur fait vaciller l'humaine et, un court instant, elle en vient à se dire que son idée était pourrie. Elle se sent presque abandonner quand la pression exercée par Nikolaj régresse, ce qui lui en donne plus pour appuyer encore plus fortement. Le désespoir, l'adrénaline, … Elle ne sait pas vraiment où elle puisse cette capacité à appuyer fortement dans le but de lui faire mal volontairement. Nikolaj la relâche et il doit avoir suffisamment mal pour tomber à genoux alors qu'elle l'accompagne afin de ne pas relâcher sa prise sur lui. C'est con mais ça lui fend le cœur de le voir souffrir de la sorte, sauf qu'elle n'a pas vraiment d'autre solution. Ça ne l'empêche pas d'avoir envie de le relâcher et de se confondre en excuse. Ce qu'elle est même sur le point de faire, ne supportant pas cette situation, quand elle entend la sonnette. Celle qui s'active quand une personne pousse la porte du cabinet.

« NOAH ? »

Elle hurle à travers le cabinet, elle prie pour que ce soit la chamane. La sorcière sera forcément quoi faire, elle le doit ! N'empêche que la scène ne doit pas être rassurante. Noah allait devoir traverser un couloir couvert de sang avec le cadavre d'un vampire. Si elle suivait la voix de Jodie, elle arriverait dans cette salle de pause où Jodie et Nik sont au sol, tous les deux couverts de sang. Pas le leur pour la plupart, sauf pour la blessure sur la tempe de Jodie et celles au niveau de son cœur. Le regard de Jodie se reporte sur Nikolaj.

« Je suis désolée. » Pour la douleur infligée. « Elle va trouver une solution. » Après tout, c'est une question d'esprit ou quelque chose de ce genre. « ça va aller. » Jodie relève la tête vers l'entrée et hurle à nouveau. « NOAH ! »




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Noah Prescott

avatar

☽Chamane☾
Meute du Nord



¤ AVATAR : Hannah Simone
¤ CRÉDITS : Shiya
¤ MESSAGES : 180
¤ POINTS : 90
¤ AGE : 32 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/02/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Dim 21 Oct - 20:38

« Oui, je vois ... »
 
Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj & Noah

     

« Je n’ai rien contre elle, après tout, elle fait bien ce qu’elle veut, mais quand même, comment peut-on se comporter ainsi ? »
« Ben oui … Y’a d’ces gens, hein ... »
« Et il a fallu qu’il la choisisse, elle ! Je ne sais pas si ... »

Et blablabla … Assise au comptoir de sa boutique, le menton reposant dans la paume de sa main, Noah regardait vaguement Mme Peabody qui crachait encore sur la femme de son petit fils. Quand ce n’était pas cette pauvre Mylène, c’était la voisine trop bordélique, les jeunes pas assez polis ou les bus trop en retard … La jeune femme étouffa un bâillement, fière de s’apercevoir qu’il ne s’agissait que de son premier depuis plus d’une demi-heure. Demi-heure qu’elle aurait aimé utiliser pour fermer la boutique et rentrer chez elle. Son attention fut cependant attirée par l’écran de son portable qui s’allumait, Hochant toujours machinalement la tête, Noah jeta un œil au téléphone pour s’apercevoir que Nikolaj avait tenté de la contacter. Et que Jodie venait de lui envoyer un message assez inquiétant. Ce qui fait que toute la patience et la politesse dont avait fait preuve Noah jusqu’à présent prit fin immédiatement.

« D’accord, madame Peabody. Navrée pour votre petite fils et que votre boucherie préféré soit en congé, mais j’ai un impératif ailleurs. A bientôt madame Peabody, voilà, voilà … C’est ça, bonne soirée ! Oui, d’accord … Parfait, vous aussi. Oui, j’y manquerais pas … Au revoir, au revoir. »

La vieille dame fut littéralement boutée hors du magasin et Noah s’empressa de fermer la porte pour éviter d’éventuelles représailles. Elle relu le message de Jodie qui était très concis. Peut-être un peu trop pour que la chamane puisse évaluer le niveau d’urgence. Mais son numéro, elle l’avait donné à la blonde en cas de problème, alors … Alors elle s’empressa de prendre son sac, d’y mettre tous les trucs qu’elle avait en stock dans son magasin et qui pourrait toujours lui être utiles, bougies, herbes, encens, en plus de son kit de survie qui ne la quittait jamais. L’Ancient Spices fermé à la va-vite et la voilà qui part en trombe en direction de l’adresse que Jodie lui avait laissé. Sa petite Mini qui était déjà habituée à la conduite sportive de Noah se transforma en voiture de rallye. La précipitation de la jeune femme l’obligeait ainsi à se concentrer sur la route et à ne pas laisser ses pensées partir dans des délires tous plus affreux les uns que les autres qui expliqueraient le message de Jodie. Elle avait assez de questions et d’angoisses qui tournaient sans cesse dans sa tête pour éviter de s’en rajouter pour quelque chose qui n’était peut-être pas si grave que ça.

La voiture posée devant la devanture, Noah poussa la porte de manière faussement décontractée. Pas la peine d’avoir l’air affolé si ce n’était pas nécessaire. La salle d’attente était plutôt banale, mise à part peut-être la légère odeur de sang que même l’odorat humaine de Noah put percevoir. La voix de Jodie se fit entendre dans laquelle elle devina de la panique. Elle s’engagea alors dans un couloir, glissa un peu sur la mare de sang provenant des reste d’un cadavre et déboucha sur une salle dans laquelle elle trouva Jodie et Nikolaj à terre et en sang. Son air qui se voulait décontracté, s’était transformé en un visage médusé. C’était pire que ce qu’elle avait réussit à ne pas imaginer durant le trajet. La chamane s’arrêta sur le pas de la porte, observant la pièce, prudemment, comme si elle craignait d’apercevoir une nouvelle horreur avant que son regard se porte sur les deux blessés. Nikolaj était mal en point, semblait lutter, douloureusement, lui donnant un air de fou. Et Jodie, couverte de sang qui serrait le bras de l’Alpha fortement, cachant à moitié une brûlure tout à fait typique.

« D’accord, d’accord … »

C’est tout ce que Noah put sortir sur l’instant. Elle posa son sac qui devenait lourd et commença à faire de la place au milieu de la pièce en poussant les meubles contre les murs.

« C’est à cause de lui, tout ça ? »

Elle aurait pu formuler cette question en faisant en sorte de n’accuser personne. Mais elle considéra qu’au vu de la situation, le tact n’était pas nécessaire. La chamane s’approcha de Nikolaj pour l’examiner, s’apercevant qu’il n’avait aucune lésion physique mise à part sa brûlure au bras, auquel Jodie semblait s’accrocher de toutes ses forces. Sa question venait de trouver réponse.

« Nik ? Salut. C’est ta chamane préférée. »

Elle l’obligea à la regarder, son aura de chamane déployée en grand, appelant le loup, le calmant, alors qu’elle le sentait … Agité ? Instable ? Elle ne savait pas bien. Mais sa présence qu’elle avait appris à reconnaître était comme brouillé. Son regard glissa sur Jodie qui était bien amochée.

« On va le déplacer, là ... »

Elle désigna la zone qu’elle venait de dégager et transporta comme elle put Nikolaj au milieu. Elle traça autour de lui un cercle avec une grosse craie blanche qu’elle trouva dans son sac et cassa le bracelet qu’elle portait autour du poignet. Fait en Œil de Tigre, il s’agissait d’une pierre protectrice. Les perles furent donc disséminées aux quatre points cardinaux. Le cercle ainsi formé empêcherait l’Alpha d’en sortir. Elle espérait pourtant que l’argent qui était dans son corps l’empêche de s’agiter de trop. Les perles restaient moins puissantes que de vraies cristaux protecteurs.
Noah pouvait à présent s’occuper plus tranquillement de Jodie qu’elle invita à s’asseoir à terre, contre le bureau.

« Ça va, Jodie ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Au vu du bazar dans la pièce et dans le couloir, l’état de Nikolaj et de Jodie, cela avait certainement dû être violent. Une pause était nécessaire. La plaie que Jodie affichait au niveau de son cœur demandait un soin immédiat. C’est donc sans grande pudeur que Noah glissa sa main en dessous du haut de la blonde pour la poser sur la blessure et y libérer son énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Dim 21 Oct - 22:57



Perdre le contrôle
Jodie & Noah & Nikolaj

Je ne pense à rien d’autre que la mort d’Alex Blackwood, que la vengeance de Jodie. Je dois le tuer. Je vais le tuer. Mes griffes s’enfoncent dans sa peau dans ce but-là, arracher son cœur et l’écraser dans ma main, c’est tout ce qu’il mérite. Mais le vampire lutte contre moi, tente de repousser ma main qui s’enfonce pourtant de plus en plus dans ses chairs. Tu n’as pas assez de force contre moi Blackwood, cesse donc de lutter, ta mort sera plus rapide. Sauf que le vampire n’a pas dit son dernier mot, évidemment, et je sens la douleur s’agrandir à mon bras lorsqu’il appuie dessus. Je grogne mais ne relâche pas sa poitrine, pourtant j’ai du mal à y mettre autant de force et plus il appuie, moins j’y arrive. Plus il appuie, plus c’est elle que je vois à la place. Je grogne en serrant les dents, contre la douleur qui m’envahit, contre mon esprit qui me joue de mauvais tours. Puis nos deux corps tombent au sol et je ne bouge plus, ne la regarde plus, me concentrant sur la douleur capable de me ramener à la raison.

Mon visage est baissé, mon regard fuyant. Je ne dois pas la regarder, si je vois à nouveau le visage de Jodie se transformer en celui d’Alex je l’étriperai avant qu’il n’ait le temps de quoi que ce soit. Mais il y a tous ces murmures dans ma tête qui tentent de me rendre fou. C’est lui. C’est d’autre. Incapable de discerner les voix, parfois incapables de discerner leurs mots, mais certains ressortent plus que d’autres, certains se répètent, ils veulent que je la tue. Parmi ce flot de voix, j’entends celle de Jodie, plus forte, appeler Noah. Noah est ici ? J’ai comme un regain d’espoir, peut-être que la chamane saura résoudre le problème, peut-être qu’elle saura me réparer. Ma main se pose sur celle de Jodie, celle qui attrape mon bras et la pousse à ne pas relâcher la pression, elle ne doit jamais le relâcher. Si je m’en prends à Noah, si je m’en prends à elles tout sera perdu.

Noah se rapproche et c’est cette fois-ci sa voix qui ressort parmi tous les murmures. Je lui demanderai bien de trouver une solution, de lui promettre mondes et merveilles si elle y parvient mais aucun mot ne semble vouloir sortir de ma bouche, mes dents sont crispées et ma main appuie d’autant plus sur celle de Jodie pour rester concentré sur la douleur. Puis quelque chose se passe lorsque mon regard se plonge dans celui de Noah, les voix disparaissent toutes, le silence renaît enfin. Le calme est si agréable... Ma main se desserre doucement de celle de Jodie et la libère, et c’est avec la sensation d’être un zombie qu’on se dirige tous les trois vers le cercle dessiné.

- Chasse-le...

Ces mots sortent de mes lèvres dans un murmure destiné à Noah. Chasse-le. Chasse Lucian de ma tête avant qu’il ne me rende encore plus fou. Noah et Jodie s’éloignent et je me tourne lorsque j’entends la voix de Lucian dans mon dos.

« Je savais que cette chamane poserait problème, j’aurais mieux fait de t’envoyer la tuer en premier avant de t’en prendre à ta précieuse humaine. »

- Je vais tellement te faire souffrir...

Personne ne s’en prend aux miens ni ne les menace, qu’il s‘agisse de Jodie, Noah ou n’importe qui de ma meute. Je tente de braver le cercle pour le rejoindre mais une barrière m’en empêche et face à cette vision il rit de bon cœur.

« Et comment comptes-tu faire dans ton petit cercle ? »

Un grognement bestial quitte mes lèvres alors que mon poing s’abat une première fois contre cette barrière magique. Il continue de rire et je cogne dedans à nouveau. Je rumine tel un animal en cage.

« Tu es pathétique mon fils. Tu as toujours été le plus faible des Keegan, voilà pourquoi je ne pouvais pas te nommer Alpha. Ton frère avait bien plus l’étoffe de réussir que toi. »

Un nouveau grondement quitte mes lèvres alors que mon poing s’abat encore contre la barrière, et finalement je me tourne vers Noah et frappe une énième fois conte cette barrière qui me retient prisonnier.

- Libère-moi je dois le tuer !

J’ai besoin de le faire taire, j’ai besoin de lui faire payer ces mots, de lui faire payer des années d’éducation, de coups et de déception. J’ai besoin d’obtenir ma vengeance. J’ai besoin de tourner la page sur Lucian Keegan comme il se doit.




   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Mer 24 Oct - 12:38






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Entre deux appels pour prévenir Noah de leur position, Jodie pose un regard sur la main de Nikolaj qui maintient la sienne sur sa blessure. Elle soupire et s'en veut. Jodie a été stupide ! Ce n'est pas la première fois qu'il voit son père, l'humaine à minimiser le problème. Elle n'avait rien dit à Noah, ni même à Daniel, en estimant que c'était bien trop personnel pour qu'elle en parle à une tierce personne. Sauf que, maintenant qu'elle en est à ce stade-là, celui où elle fait quand même intervenir la chamane, Jodie se dit qu'elle aurait dû faire cela bien avant. Peut-être que cette soirée aurait pu être évitée mais, ce n'est pas le cas parce qu'elle a fait les mauvais choix. Déjà qu'elle se sent bien inutile, la petite humaine dans ce monde surnaturel mais, en plus, si elle n'est pas capable de prendre les bonnes décisions, au bon moment... ça va aller ! C'est le seul truc qu'elle trouve à dire tellement elle s'en veut.

Noah arrive devant la salle et, Jodie, elle ne sait pas trop quoi lui dire hormis lui offrir un regard navré de cette situation. Si Noah ne sait pas dans quoi elle débarque, ça ne l'empêche pas de se mettre en mouvement pour revoir un peu la disposition des meubles. Chose que Jodie ne comprend pas trop sur le moment : peut-être un truc Feng Shui pour apporter des bonnes ondes ? L'idée que Noah fasse seulement de la place ne traverse même pas l'esprit de l'humaine qui fronce déjà les sourcils à la question de la chamane.

« Oui et non... » Pas très claire comme réponse. « C'est un peu compliqué. »

En tout cas, pour elle, ça l'est. Peut-être que ça ne le saura pas pour Noah car, la normalité de la chamane est loin d'être celle de l'humaine. Ce qui est certain c'est que la sorcière a un sacré pouvoir sur le loup. Leurs regards se croisent et Nikolaj semble déjà se calmer, assez en tout cas pour qu'il libère la main que Jodie maintenait sur sa blessure. Elle profite de ce moment de calme pour le relâcher complètement et aider Noah à le déplacer. C'est après que Jodie se recule pour ne pas déranger Noah pendant qu'elle fait... Qu'elle fait quoi d'ailleurs ? De toute évidence, il ne s'agit pas seulement de faire des dessins sur le sol et d'y déposer des pierres !

Elle ne sait pas. Elle ne comprend pas. Jodie se sent déphasée alors que son taux d'adrénaline commence à redescendre pour lui rappeler la blessure causée par Nikolaj. Si ça fait mal, elle s'inquiète bien plus pour l'état de Nikolaj alors, c'est un regard d'incompréhension qu'elle lance à Noah quand cette dernière vient se poster devant elle.

« Je vais bien. » Réponse automatique, celle qu'elle sort tout le temps quand on lui pose cette question. C'est presque devenu un réflexe. Son regard revient sur Nikolaj alors qu'elle se décide à expliquer la situation. « ça fait un bon moment qu'il... euh, qu'il voit son père. En fait, ça a commencé un peu après la Saint-Patrick. » Son regard lâche Nikolaj pour venir se poser soudainement sur Noah, un peu étonnée par cette main passant sous son haut. « Euh... ? »

Comment dire, simplement et gentiment à Noah que, franchement, en plus de ne pas être le moment, Jodie n'est pas intéressée ! Mais, elle comprend bien vite qu'elle vient de faire un jugement trop hâtif quand elle ressent une chaleur peu naturelle et la douleur s'atténuer un peu. Jodie se souvient que Noah lui avait parlé de toutes ses capacités, dont les soins. Alors elle ne pose pas plus de questions, repose son regard sur Nikolaj qui recommence à s’agiter sans pouvoir sortir du cercle dessiné au sol.

« Euh... Bref... Donc, au début ça ne durait pas très longtemps. Nikolaj hurlait un peu sur son père qu'il voyait et ça s'arrêtait là. Mais ce soir... Je sais pas, c'est carrément différent. Déjà, il a dit à un moment qu'il voyait plusieurs personnes. Je ne sais pas qui, hormis son père. » Elle soupire et baisse le regard avant de hausser les épaules. « Faut croire que je ne plais à aucun des patriarches Keegan puisque, apparemment, c'est lui qui veut faire en sorte que Nikolaj s'en prenne à moi. » D'un coup de menton elle désigne Nikolaj. « Il croit que je suis Alex Blackwood. »

Il semble que les dires de Jodie soient vérifiables par un Nikolaj qui demande à sortir du cercle pour pouvoir tuer son père. Sauf que Jodie elle ne voit toujours pas ce père en question. C'est le bras à Noah qu'elle attrape pour lui enlever cette main guérisseuse.

« ça va aller... C'est lui qui a besoin d'aide. S'il te plaît. »




par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Noah Prescott

avatar

☽Chamane☾
Meute du Nord



¤ AVATAR : Hannah Simone
¤ CRÉDITS : Shiya
¤ MESSAGES : 180
¤ POINTS : 90
¤ AGE : 32 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/02/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Jeu 1 Nov - 18:33

 
Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj & Noah

     
Ce n’est qu’avec un air concentré et un léger sourire que Noah répondit à la demande de Nikolaj qu’elle ne comprit pas sur le coup. La blonde tenta pourtant une explication qui laissa la chamane dubitative. Voir et communiquer avec ses ancêtres auraient pu être quelque chose de normal ou au moins, d’explicable s’il ne s’agissait pas d’un loup. Hors rituels spécifiques, ils n’avaient pas ce pouvoir-là. Mais il ne voyait pas n’importe quel esprit, il voyait Lucian. Et Alex Blackwood. Des figures qui prenaient une place toute particulière dans la vie du loup. Noah le regardait du coin de l’œil, proférer des menaces, s’énerver contre cette barrière invisible qui le séparait de ce qui semblait le torturer. Depuis quand Nikolaj tapait dans les gamelles à ce point ? Pourquoi personne ne l’avait averti ? Pourquoi Jodie ne lui avait rien dit ? Avoir des hallucinations aussi insistantes paraissait suffisamment graves à Noah pour qu’on s’en inquiète, non ?

« Il a besoin d’aide, c’est indéniable, mais en attendant, ce n’est pas lui qui se vide de son sang. Et puis je suis pas un patriarche Keegan. Je t’aime bien, moi. »

Noah sourit à Jodie. Sur le moment, les deux femmes n’avaient pas les mêmes priorités. Nikolaj était en plein pet, mais le cercle semblait suffisamment résistant pour contenir la rage de l’Alpha. Et tant qu’il ne s’en prenait pas à lui-même, il pouvait y rester, le temps pour la chamane de s’assurer de la bonne survie de la blonde.

« Il est déjà pas très content, alors imagine si tu meurs ! »

Noah devinait que si Jodie venait à disparaître, ce ne serait qu’un évènement de plus qui viendrait entretenir la folie de Nikolaj. Et au-delà de ça, la jeune femme ne donnait pas cher de sa propre santé mentale si elle laissait Jodie agoniser. Sans aller à une guérison complète qui lui demanderait un temps et une énergie qu’elle ne pouvait pas se permettre de dépenser, elle s’assura que la plaie cesse de saigner abondamment et soit moins vilaine. Le reste, elle faisait confiance à Jodie pour s’en occuper. Elle était médecin, non ? Remettant le haut de la jeune femme d’aplomb comme si de rien était, Noah se releva en se passant une main ensanglantée sur le front.

« Bien … Hallucination, délire, violence … Ca ressemble quand même beaucoup à une bonne vieille psychose. » Elle se tourna vers Jodie. « Il y a un autre loup ici, non ? Il a été blessé ? Et c’est quoi le cadavre dans le couloir ? Un vampire ? »

Parce que Noah n’imaginait pas que ce soit un humain. Mais ce qu’elle imaginait avec la présence de ces deux créatures, c’est que quelque chose s’était passée qui avait certainement beaucoup déplu à Nikolaj. Assez pour l’enfoncer encore un peu plus dans la folie et l’y perdre presque totalement. A priori, ces symptômes les plus visibles faisaient penser à une maladie pour laquelle Noah ne pouvait absolument rien faire. Les maladies mentales n’étaient pas de son ressort. Surtout celles qui paraissaient aussi profondes que celle que donnait à voir Nikolaj.

« Ou alors, c’est un envoûtement. Un truc du genre. Des sorcières revanchardes ? » Elle se tourna alors vers Nikolaj, le pointant avec un doigt accusateur. « Je t’avais dit que s’il y avait des problèmes avec des sorcières, je m’en occupais ! »

Ce n’était pourtant pas le moment de revenir sur cette discussion. La chamane opta donc pour l’hypothèse d’un sort tourné vers le loup, parce que la-dessus, au moins, elle pouvait tenter quelque chose. Il n’était pas difficile de croire qu’il n’avait pas que des amis. Dans un deuxième temps, il sera sans doute nécessaire de se demander qui et pourquoi.

« Jodie, tu aurais des récipients ? Des trucs qui résistent à la chaleur … »

Et alors que la chamane s’activait aussi pour préparer ce dont elle avait besoin, elle s’adressa à Nikolaj qui tournait en rond dans son cercle.

« Nik, tu peux me parler un peu de Jodie ? Tu sais … ce qu’elle représente, ce que tu aimes chez elle … Votre relation est spéciale pour toi, non ? »

Les pierres qui créaient cette protection perdaient peu à peu de leur couleur dorée, bronze caractéristique. La puissance que la barrière exigeait était en train de vider les pierres de toute leur énergie. Et les coups portés par l’Alpha n’arrangeaient rien. La chamane ne cherchait pas à profiter de la faiblesse du loup pour lui tirer les vers du nez. Ni à mettre qui que ce soit mal à l’aise. Elle espérait juste que l’obliger à se concentrer sur quelque chose, en l’occurrence quelqu’un, qui lui tenait à cœur et à le verbaliser, l’empêcherais de perdre pied de nouveau trop vite. Du reste, s’il était effectivement victime d’une malédiction, toute émotion positive ne pouvait qu’aider à contrer ces ondes négatives. Il ne fallait jamais sous-estimer la pensée positive en magie.

La chamane rentra dans le cercle avec l’alpha, absolument pas inquiète à l’idée qu’il pouvait potentiellement lui sauter à la gorge. Elle l’invita à s’accroupir au centre avec elle et lui mis sous le nez un bouquet d’herbes qui commençait à brûler.

« Respire-moi ça à plein poumon, tu veux ? »

Et au même moment, Noah tapa une première fois sur le tambour. Le deuxième fit vibrer l’air autour d’eux et le troisième fini d’installer cette ambiance si particulière aux rituels magiques. Les yeux fermés, elle chuchota quelques paroles qui semblaient inintelligibles, la fumée magique se mouvant au rythme de ses paroles. En théorie, Nikolaj aurait dû ressentir un bien-être s’installer en lui, un sentiment de légèreté au fil des incantations de la chamane. Ces sensations étaient présentes au début, mais furent bien vite évacuer par une très désagréable sensation d’un poids au fond de ses entrailles qui se tordait et bataillait. Noah fronça les sourcils, sentant que quelque chose d’anormal se passait. Elle rouvrit les yeux pour voir au-dessus du loup, un esprit, effrayant, hargneux. Elle bascula en arrière de surprise et se figea quelques secondes.

« Merde. »

C’est ce qu’elle articula avant de sortir précipitamment du cercle pour aller chercher son sac avec tout son matériel.

« Jodie, dans le cercle, tout de suite ! »

Une larve. Sérieusement ! Le rituel que la chamane avait entamé avait juste suffisamment dérangé l’esprit pour qu’il se manifeste hors du corps de Nikolaj. Mais l’avait énervé encore un peu plus. Il avait trois personnes sous le nez potentiellement hantables et il n’allait pas se priver de les rendre dingues, alors que son aura malfaisante se répandait petit à petit dans la pièce assombrie.
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Mer 7 Nov - 20:22



Perdre le contrôle
Jodie & Noah & Nikolaj

Actuellement je me sens comme un lion en cage qui attend d’être libéré pour sauter sur sa proie. Pourquoi est-ce que Lucian me fait ça ? N’ai-je pas tout sacrifié pour lui ? Pour être à la hauteur de ses attentes ? Comment ose-t-il me dire que je suis une déception alors que c’est lui qui m’a déçu, lui qui m’a trahi et à qui j’ai pourtant tout pardonné. Cet homme n’a jamais été un bon père et pourtant je l’ai aimé comme tel, j’ai tout fait pour être à la hauteur de ses attentes, pour reprendre le flambeau. Alors oui, je ne comprends pas qu’il puisse me dire de tels mots même après sa mort, visiblement le voyage dans l’au-delà ne lui aura pas réussi.

« Qu’attends-tu pour sortir de ta prison et m’affronter ? Même ça tu en es incapable. »

Je grogne à nouveau, cogne un peu plus fort contre ce cercle magique. Je veux le tuer. Je vais le tuer. La mort qu’a connu Lucian était bien trop douce comparée à celle qu’il méritait vraiment. J’ai l’impression que toutes ces années d’éducation ressortent aujourd’hui en une espèce de haine maladive, je ne l’avais jamais détesté pourtant, mais aujourd’hui je me sens incapable de ressentir la moindre once d’amour pour ce père qui n’a jamais mérité un tel statut. Je n’écoute pas vraiment la conversation de Noah et Jodie, trop concentré sur comment trouver un moyen de sortir de ce cercle et éliminer Lucian. Ainsi je ne relève pas non plus lorsque Noah m’accuse de m’être mis à dos d’autres sorcières alors que j’ai respecté ma part du marché depuis que l’on s’est associé.  Finalement la seule chose que je capte est la demande de Noah de me parler de Jodie, de ma relation avec elle. Est-ce qu’elle se moque de moi ? Ce n’est pas réellement le bon moment pour parler amour, surtout devant Lucian qui n’a même pas besoin que je commence pour déjà se moquer.

« Allez mon fils, parle-nous donc de ta faiblesse, combien de vampires as-tu laissé en vie pour elle ? »

- Aucun ! Cesse donc de dire que je suis faible. Jodie n’est pas ma faiblesse et toi tu n’es certainement pas ma force.

« Tu me brises le cœur. »

Je cogne à nouveau contre la barrière et m’arrête lorsque je croise le regard de Jodie. Je peux parfaitement lire la peur dans ses yeux, la tristesse aussi. Il est en train de tout détruire. Je suis en train de tout détruire... Je garde mon regard ancré dans le sien et tente de rester concentré sur elle, d’ignorer les nouvelles provocations de Lucian.

« Rappelle-moi ce qu’il s’est passé la dernière fois que tu pensais avoir aimé une femme ? »

- Jodie est différente des autres... Elle a ce je ne sais quoi qui brise toutes mes barrières, ce sourire qui me donne envie de la protéger… J’ai essayé de m’en tenir éloigné, pour elle, ou peut-être par crainte, mais je n’ai pas tenu bien longtemps.

« Faible et niais, de mieux en mieux. »

Je me tourne, prêt à menacer une fois de plus Lucian mais ma bouche se referme lorsque je tombe nez à nez avec Noah qui me demande de respirer de la fumée. J’obéis, pour une fois, et inspire à pleins poumons. Je regarde faire la chamane, me demande si elle a réellement un remède contre la folie et pendant un instant j’y crois. Mon âme est délogée d’un poids qui pesait bien trop sur elle, si j’étais croyant j’aurais même été convaincu que Noah est en train de purifier mon âme... mais ces effets s’estompent bien vite. D’un coup le poids revient et se veut beaucoup plus lourd qu’avant, insoutenable. La pièce se met alors à trembler, Noah comprend que quelque chose cloche et Lucian est plutôt mécontent.

« La dernière fois que tu as aimé... je t’ai fait tuer cette femme pour moi. Il est temps de recommencer. »

- Jodie, dans le cercle, tout de SUITE !

- NON !


Je hurle mais il est déjà trop tard, Jodie est entrée dans le cercle alors que les objets et meubles de la pièce se mettent à bouger, à voler d’un bout à l’autre de la pièce, essayant d’atteindre Noah. Si Lucian la tue, il sait qu’il remportera la partie. Si le cercle se brise il en sera aussi fini de ma santé mentale… Et le cercle semble avoir du mal à se maintenir en place. Je tourne le dos à Jodie et ferme les yeux, tente de rester concentré sur autre chose, sur quelque chose de positif.

- Jodie n’approche pas ! Je n’ai pas envie de te faire mal...




   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Jeu 8 Nov - 10:07






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Clairement, Noah n'a rien d'un père Keegan. Si Jodie n'a jamais rencontré Lucian, en revanche, elle a déjà pu croiser son frère. Les échos et ce qu'elle sait de ces deux keegan sont bien suffisants pour savoir que Noah n'a rien à voir avec eux. C'est une bonne chose. Et, la blonde aurait bien sourit aux paroles de la chamane si elle n'était pas aussi inquiète pour le loup qui, de son côté, continue de s'acharner sur une barrière invisible. Ça l'agace un peu qu'on se concentre sur elle, quand c'est lui qui ne va pas bien. Pourtant Noah ne lâche pas l'affaire, continue de la soigner avec des méthodes ignorées par le médecin plus conventionnel qu'est Jodie. L'humaine perd même la bataille quand Noah explique qu'il est préférable de ne pas la faire mourir. Ok. Un point pour la sorcière.

« J'ai une vague idée de ce que ça peut donner, si je meurs. »

Qu'elle marmonne sans trop s'en rendre compte. Phrase qui peut paraître étrange mais, faut avouer que Nikolaj l'a déjà vu mourir avant de perdre la vie à son tour. Expérience qui s'était bien finie mais qu'aucun des deux ne semblaient vouloir renouveler. Mais l'idée c'est que personne ne meurt ce soir, n'est-ce pas ? Alors Jodie laisse faire Noah jusqu'à ce soit elle qui décide que les soins sont suffisants. Elle hoche la tête : oui, ça ressemble à une psychose. Jodie elle avait mis ça sur le compte du stress, de la pression que Nikolaj se mettait pour la meute, des divers changements dans sa vie. Elle a clairement négligé les choses et s'en veut pour cela, surtout quand elle voit Nik continuer à hurler sur une entité invisible pour l'humaine.

« Oui le cadavre est un vampire. Il est arrivé avant Nik, blessé. Il s'est avéré qu'il était responsable des blessures d'Eliott... » D'un mouvement de tête, elle donne la direction de la pièce où se trouve le loup de la meute de Nikolaj. « … Qui lui, a été ramené par Nik peu de temps après. Mais, ça va aller... Pour Eliott. »

On lui avait dit que ça risquait d'arriver. Qu'un jour elle soignerait un vampire responsable des blessures d'un loup de la meute de Nikolaj. Jodie n'avait pas écouté, pensant naïvement qu'il n'y avait pas de raison pour que les vampires du sud et les loups du nord s'affrontent. Pas étonnant que Nikolaj est fondu une durite en voyant le vampire responsable de l'état d'Eliott.

« je suis désolée. »

L'humaine se sent coupable de ne rien avoir dit sur l'état de Nikolaj. Elle se sent coupable d'avoir mis l'alpha devant une telle situation. Elle s'en veut pour tout. Sauf que s'en vouloir maintenant ne va pas arranger la situation alors, elle hoche la tête avant de se mettre en mouvement. Rapidement, elle fouille dans les placards pour en sortir tout ce qui peut contenir quelque chose et résister à la chaleur. Elle se charge les bras et va pour retourner vers Noah quand Nikolaj parle, toujours à cette personne invisible. Il parle d'elle et, comme une conne, elle perd quelques secondes à sourire bêtement alors que la situation ne s'y prête absolument pas.

Elle reste là, figée dans une sorte de bulle. Après les paroles de Nikolaj, c'est la magie de Noah qui a quelque chose d’hypnotisant. Écouter les bruits de tambours, regarder cette fumée qui se mouve au rythme de ses paroles, sentir l'air changer. Ça a quelque chose de rassurant, au moins quelques secondes, jusqu'à ce que tout semble basculer. Elle sursaute quand Noah la presse pour venir dans le cercle, en perd un récipient qu'elle ramasse avant de courir vers le cercle. Elle va pour rentrer quand Nikolaj lui hurle de ne pas le faire... Merde... Elle doit faire quoi ? Écouter Noah ou Nikolaj ? Ce sont les objets qui volent à travers la pièce qui la décide à franchir le cercle alors que Nikolaj lui demande déjà, en lui tournant le dos, de ne pas l'approcher.

« Tiens. » Ce sont les bras chargés de récipient qu'elle se positionne devant Noah. « ça ira ? »

Si Jodie ne comprend rien à ce qui se passe, elle est consciente que ce n'est pas une bonne chose. Entre les objets qui volent, l'air qui s'est soudainement refroidit et assombrit... Ce n'est jamais un bon signe. En tout cas, dans les films d'horreur, ça ne se finit pas bien ce genre de manifestations. Un tas de questions lui brûlent les lèvres mais elle se tait, se disant que ce n'est pas le bon moment pour un cours express sur la sorcellerie.

« Je m'occupe de lui. »

Elle inspire en regardant le loup qui est toujours de dos. Braver ses interdits ne sera pas la première fois et il faut que Noah puisse se concentrer sur ce qu'elle a à faire sans se soucier d'un loup qui peut péter un câble. C'est un objet qui vient se fracasser sur la barrière magique qui l'a fait sursauter et se mettre en mouvement pour venir devant Nikolaj. Et elle s'en fiche qu'il refuse de la regarder, ou qu'il veuille à nouveau lui tourner le dos, ce n'est pas ça qui va l'arrêter. C'est son bras qu'elle attrape pour l'empêcher de se détourner et se poser face à lui.

« Nik ! » Ses mains viennent se poser sur les joues du loup, alors qu'elle se hisse sur la pointe des pieds, pour l'obliger à la regarder. « Faut que je t'avoue un truc : j'ai lu au moins trois fois les hauts de Hurlevent ! » Elle hausse légèrement les épaules. « J'ai juste demandé à mon grand-père de garder mon exemplaire pour pas que tu tombes dessus quand il a envoyé mes livres, parce que sinon j'aurais plus été crédible en te critiquant dessus. » Elle ne sait pas trop pourquoi elle parle de ça, peut-être juste l'envie qu'il se focalise sur autre chose. Sur eux. Sur les bons moments. « D'ailleurs, je crois qu'il t'aime bien. Mon grand-père. La dernière fois, il m'a parlé de toi sans même se tromper dans ton prénom. Incroyable, hein ? Faut dire que te pointer, tout beau, tout propre, avec ton bouquet de fleurs la première fois... ça a fait bonne impression. »

Elle essaye de meubler mais elle voit bien qu'il lutte toujours. Et... Et, Jodie fout son cerveau en pause. Elle arrête de réfléchir à tout ce qu'elle pourrait lui raconter, lui rappeler ou même lui dire pour essayer de le reconnecter à la réalité. Son regard dévie un peu de Nikolaj pour voir si Noah s'en sort de son côté, Jodie doit lui faire gagner du temps. Ok... Son regard se reporte sur le loup, sans réfléchir à la suite.

« Nikolaj... Je suis enceinte ! »

Hein ? C'est ça que son putain de cerveau à trouver de plus percutant ? Merde mais c'est même pas vrai. Pas qu'elle sache en tout cas. Jjodie a envie de se frapper pour cette phrase mais, en y réfléchissant bien, son cerveau à fait le job : c'est le genre de révélation percutante, non ?





par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Noah Prescott

avatar

☽Chamane☾
Meute du Nord



¤ AVATAR : Hannah Simone
¤ CRÉDITS : Shiya
¤ MESSAGES : 180
¤ POINTS : 90
¤ AGE : 32 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/02/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Mar 13 Nov - 17:14

 
Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj & Noah

     
Le voilà, l’évènement qui avait fait basculé Nikolaj. Un de ses loups attaqué par un vampire, lui-même soigné par son adorable petite blonde. Une dissonance cognitive suffisamment forte pour le rendre dingue. Un peu plus. Ou de manière évidente. La chamane ne savait pas trop. Conclusion, le vampire était mort, le loup encore vivant, mais le mal était fait.

« Désolée de … ? »

Une question vague posée par Noah dont l’attention était plutôt portée sur l’Alpha. À force de l’entendre s’excuser, elle ne savait plus trop pour quoi. Même si elle ne comprenait, de toute façon, jamais bien pourquoi elle le faisait. Quant à Nikolaj, il continuait de crier sur quelque chose d’invisible. Il se défendait, il luttait pour ne pas se laisser complètement engloutir par ce délire. Une lutte qui aurait finalement pu lui mettre la puce à l’oreille sur les réelles causes de l’état de l’Alpha. Mais dans l’immédiat, la chamane n’y pensa pas du tout. Et malgré tous ses efforts pour essayer de mener à bien le rituel le plus efficacement et le plus rapidement possible, c’est trop tard qu’elle se rendit compte de son erreur.

Elle insista en relançant Jodie pour qu’elle rentre dans le cercle. Se faire posséder par une larve ou se faire déchiqueter par un loup, le choix était fait. La chamane avait bien plus confiance en Nikolaj pour se maîtriser qu’en un esprit psychopathe. Et Jodie choisie d’y mettre du sien aussi. Tout d’abord en lui donnant tous les récipients qu’elle avait pu trouver.

« Parfait ! »

Noah prit maladroitement tous les objets pour les étaler sur la table qui était encore restée au sol et faire son choix rapidement. Elle se réfugia même en dessous, le temps de préparer ce dont elle avait besoin, laissant les deux amoureux se créer leur propre bulle pour un maintien dans la réalité de Nikolaj. Sel, bougie et de nouvelles herbes, marque de fabrique de tous pratiques magique de Noah. Avec le tambour, bien évidemment. Ces gestes étaient rapides et précis, faisant appel à son instinct de chamane pour trouver la meilleure formule pour se protéger contre un esprit maléfique. Un ballet qui fut stoppé net par la révélation de Jodie.

« Sérieux ?! Génial ! Toutes mes félicitations ! »

Dans l’euphorie du moment, Noah se redressa brusquement et se cogna la tête contre la table. Table qui finit par se soulever du sol elle aussi pour aller se fracasser contre un mur alors qu’une chaise venait percuter la jeune femme. Un combo inattendu et violent qui rappela immédiatement à l’ordre la chamane. Elle se releva un peu chancelante, les bras pleins d’ingrédients, son sac balancé sur une épaule sur laquelle il ne voulait manifestement pas tenir et elle rejoignit les deux tourtereaux dans le cercle.

« Les gamins… Dans le genre retour à la réalité, ca s’pose là, hein ? »

Elle lança un large sourire à Nikolaj alors qu’elle se baissait déjà pour placer les bougies à la place des petites pierres de moins en moins efficaces. Elle finit par dessiner de manière plus concrète le cercle avec du sel. Si la protection physique avait disparue permettant à quiconque à l’intérieur du cercle de pouvoir en sortir facilement, cet aménagement restait une protection spirituelle, ce qui diminua nettement l’influence de l’esprit sur Nikolaj. Le trio était donc à présent au milieu de la pièce en vrac et sombre, où volait tout un tas de débris.

« Il s’agit d’une larve. J’les aime pas, c’est des vraies saloperies ! Ils ne trouvent rien d’autre à faire que de rendre les vivants aussi fous qu’eux. Bonne nouvelle, Nik, tu n’es pas dingue. Enfin … Pas autant que ce que l’on croit. »

Même si l’esprit avait la très désagréable manie d’amplifier et de sublimer les propres angoisses et peurs de ses victimes. Il avait dû trouver en Nikolaj un vrai terrain de jeu à un moment donné. Mais ça, c’était autre chose qui regardait principalement l’Alpha.

« Mauvaise nouvelle, c’est que je n’ai pas le pouvoir de le détruire… »

Elle n’était pas nécromancienne. L’idée d’appeler Aaron lui vint à l’esprit. C’est lui, la dernière fois, qui lui avait dégoté une sorcière des morts. Mais le temps pressait. Et de toute façon, cette idée fut bien vite effacée par l’apparition quasiment simultanée d’Elliot dans l’encadrement de la porte et du grand loup noir, esprit d’un ancêtre Alpha auquel elle avait déjà eu à faire. Ce qui provoqua deux « Oh ! » surpris de Noah.

« Nik, qu’est-ce qu’il se passe ? »

Le pauvre Elliott, appuyé contre le chambranle de la porte, le regard encore un peu hagard, avait été tiré d’une inconscience plus ou moins réparatrice par le bruit et le froid qui s’était installé et qui s’insinuait dans chaque recoin du cabinet de Jodie. Sans parler des fortes odeurs de sang d’humain, de vampire et de loup.

« Bonne nouvelle Elliott n’est pas mort ! Et on a du renfort ! » S’exclama Noah en montrant avec un de ses bras l’esprit de l’Alpha et de l’autre le corbeau qui était apparu de nulle part sur son épaule.

En revanche l’apparition du gamma fut également remarquée par la larve dont la présence maléfique se concentra à présent sur lui. Peu importe l’état dans lequel le loup était, il restait un moyen de manipulation et une source potentiel de puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

☽Loup-Garou☾
Alpha du Nord • Admin



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 382
¤ POINTS : 176
¤ MULTIS : Gabriel, Andrew
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP



¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Ven 16 Nov - 19:48



Perdre le contrôle
Jodie & Noah & Nikolaj

C’est une sorte de panique qui me gagne lorsque Jodie entre dans le cercle alors qu’à côté de ça, Lucian ne manque pas de me rappeler un certain meurtre qu’il m’a poussé à commettre par le passé. Un crime dont personne n’a connaissance en dehors de lui et moi. Et ce crime je crains qu’il ne se répète sur Jodie. Je ne le supporterai pas. Alors j’ai besoin que Jodie se tienne éloignée de moi le plus possible pour sa propre protection, mais évidemment il faut qu’elle n’en fasse qu’à sa tête et se rapproche. Je ne pose toujours pas mon regard sur elle lorsque je sens ses doigts attraper mon bras pour attirer mon attention.

- Jodie je t’en prie...

Si son visage se transforme à nouveau en celui de Blackwood je ne crois pas être capable de me contrôler. Lucian me rend fou et semble déterminé à détruire tout ce qu’il y a de bien dans ma vie. Jodie ne peut pas mourir de ma main. Jodie ne doit pas mourir tout court en fait. Ses mots prennent place dans mon esprit et c’est un semblant de sourire qui se dessine sur mon visage lorsqu’elle admet avoir lu au moins trois fois les Hauts de Hurlevent.

« J’ai toujours su que j’aurais dû brûler cette maudite bibliothèque. »

Chaque mot de Jodie prononce énerve un peu plus Lucian parce qu’il sait qu’elle est capable de me maintenir un minimum dans la réalité et si elle y arrive, ça signifie que lui perd du contrôle sur moi. Alors ma main se resserre un peu autour du bras de Jodie, comme pour l’inciter à poursuivre et elle continue. Me parle de son grand-père. Me parle de...

- Quoi ?...

Mon regard se tourne enfin vers elle lorsqu’elle me dit être… enceinte. Noah a bien plus de réaction que moi, réagissant au quart de tour pour nous féliciter alors que j’essaie encore d’intégrer la nouvelle. Sur le moment je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’à donner la dernière grossesse de Jodie et clairement les Keegan n’ont jamais permis à cet enfant de naître. Est-ce que Lucian voudra en faire de même ? Forcément, il n’accepterait jamais un enfant à moitié humain. Et de mon côté j’ai besoin de vérifier l’information pour lui donner un peu plus de sens, alors c’est sur les battements de cœur que j’essaie de me concentrer malgré le brouhaha et... Quand j’entends les battements de Jodie, je me rends compte de son mensonge et fronce les sourcils.

- Jodie tu n’as pas le droit de mentir sur ça...

Et Lucian éclate de rire dans mon dos, attirant à nouveau mon attention vers lui alors qu’il se moque de la situation et de la manière dont les femmes parviennent encore à me manipuler. En réalité si je m’étais concentré un peu plus j’aurais pu entendre cet autre battement, celui d’un bébé dont Jodie n’a pas non plus conscience. Mais je ne suis pas assez concentré pour ça et c’est le bras de Jodie que je relâche pour cogner à nouveau dans cette barrière qui semble faiblir de plus en plus, elle ne tiendra plus longtemps à ce rythme. Et comme s’il y avait besoin d’enfoncer un peu plus le clou, Noah nous informe qu’il s’agit d’une larve et qu’elle n’a pas le pouvoir de les détruire. A croire que ce n’est vraiment pas notre jour...

- Va falloir trouver une solution pourtant parce que je ne tiens pas tellement à rester barge.

Autant ne pas relever le "pas autant que ce que l’on croit" de Noah, je préfère me dire qu'il s'agit d'ironie bien que je n'en suis pas certain. Noah a encore un dur boulot qui l’attend, c’est beaucoup de pression qui pèse sur ses épaules mais c’est aussi un rôle qu’elle a accepté le jour où elle et moi avons passé un deal. J’ai vraiment besoin de Noah sur ce coup-là et j’ose croire qu’elle saura sauver la mise encore une fois. Puis mon attention est tournée vers Eliott, à moitié dans les vapes mais assez conscient pour nous avoir rejoint, sauf que ça fait surtout de lui une proie facile.

- Eliott retourne te reposer.

Le ton est plus calme que ne l’exige la situation d’urgence, mais c’est que je n’ai pas envie de trop l’inquiéter et... C’est trop tard. Noah a beau dire qu’on a du renfort, on a surtout un nouveau problème là tout de suite, c’est Eliott qui nous fonce dessus, pris d’une soudaine folie. Autre problème : la barrière se brise. Et lorsqu’Eliott tente d’atteindre Noah pour la tuer, c’est moi qui m’interpose entre eux, saute sur Eliott et atterris sur lui sous forme de loup. Et c’est là qu’on se rend compte que le problème est vraiment grave, parce que la larve semble avoir plus d’influence sur l’esprit d’Eliott que son propre alpha, ce qui est loin d’être rassurant. Eliott se débat sous mes pattes et demande à ce qu’on le laisse tranquille, mais la larve ne compte pas le laisser filer maintenant qu’elle l’a attrapé et sous cette influence, Eliott me repousse et se transforme en loup lui aussi. Le voilà notre nouveau problème, si la larve semble avoir délaissé mon esprit pour celui d’Eliott, elle n’a pas l’intention de repartir avant qu’il n’y ait eu au moins un mort ici et il est hors de question que je perde l’un d’entre eux, ils sont tous ma famille et j’ai fait le serment de les protéger. Alors lorsqu’Eliott tente de les atteindre, je lui fais à nouveau barrage, espérant pouvoir le retenir sans avoir à le blesser, surtout dans son état.

« Noah il faut vraiment que tu fasses quelque chose avant que ça ne dérape. »

Ou que ça ne dérape encore plus serait sans doute plus approprié, mais jusque-là on a évité les morts alors ce serait bien de continuer sur cette voie, je n’ai pas envie d’avoir à enterrer l’un des miens ce soir.




   
You're not like the others girls

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine
Admin



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 489
¤ POINTS : 223
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Hier à 0:56






Perdre le contrôle


Nikolaj & Jodie


Jodie ne va pas commencer à faire la liste des raisons qui la poussent à être navrée. Elle est bien longue, cette liste, et ils n'ont pas le temps pour cela. Filer les objets à Noah, partir discuter avec Nikolaj même s'il essaye de la repousser. C'est un peu la seule chose qu'elle peut faire à défaut d'être une sorcière capable de tenir un cercle magique ou un loup pouvant filer un peu de sa force à Nikolaj. Même là, Jodie semble foutre son cerveau de côté. Pour sa défense, Nik semble vouloir qu'elle insiste à lui parler alors... Alors, elle balance le premier truc qui lui passe par la tête, sans même avoir besoin que ce soit vrai.

Sauf que les réactions s’enchaînent. Nikolaj qui daigne enfin la regarder, Noah qui se prend le dessous de la table... Jodie lui jette un regard dans un léger « ça va ? » avant de virer un peu rouge. Elle n'a vraiment pas réfléchi, son cerveau semblait penser que c'était une bonne idée. A voir la réaction de tout le monde, Jodie commence à se sentir un peu mal à l'aise. Ça se voit sur sa tronche et, surtout, ça s'entend à son rythme cardiaque. C'est ce dernier point qui semble la trahir le plus auprès de Nikolaj qui lui dit déjà de ne pas mentir sur ce sujet. Techniquement, elle ne ment pas. Concrètement, elle ne peut pas le savoir.

« Ouais bah... J'ai pas trouvé mieux. »

L'excuse n'est pas terrible mais elle a le mérite d'être vraie. C'est qu'elle panique aussi. Comment Jodie est supposée rester calme, comme si tout était normal, dans une situation qui n'a rien de normale ! Pour preuve, voilà que Noah parle de larve.

« Quoi ? Comme des asticots ? » Elle se met même à chercher une sorte de larve géante dans la pièce mais, non, Jodie ne voit toujours rien. Que des objets qui volent à travers la pièce. « J'ai de l'insecticide dans mon bureau ? » Qu'elle lance naïvement.

Nik ne tient pas à rester fou. Jodie n'y tient pas non plus. Noah dit qu'elle n'a pas le pouvoir de détruire une larve. Tout s'annonce parfait. A défaut de savoir quoi faire, l'humaine s'approche de la sorcière pour voir si la chaise qu'elle s'est prise n'a pas fait trop de dégât. Au moins, ça, elle gère un minimum. Son action est interrompue par deux exclamations consécutives de la part de la chamane. Quoi ? Quoi ? Quoi encore ? LE regard se tourne pour voir Eliott dans l'encadrement de la porte. Inspirer et expirer lentement. Noah dit que c'est une bonne nouvelle, donc tout va s'arranger, n'est-ce pas ?

Jodie ouvre la bouche, prête à dire à Eliott de venir dans le cercle. Nikolaj est plus rapide pour lui dire de retourner se reposer. Ils sont sur la même longueur d'onde, ça fait peur. C'est Eliott qui semble perdre les pédales en fondant sur Noah. Et la barrière magique-je-sais-pas-quoi dans tout ça ? Envolée, apparemment.

« Je reviens. »

Jodie ne demande l'avis à personne quand elle détalle de la pièce, évitant de justesse les deux loups qui sont en train de se battre ensemble. C'est dans la salle de soin qu'elle arrive et qu'elle ouvre un tiroir un peu trop rapidement. Il s'étale au sol et, très vite, Jodie se retrouve sur les genoux à fouiller parmi le matériel médical. C'est sur un scalpel qu'elle se coupe mais, c'est bien le dernier de ses soucis. Elle s’empare d'une seringue et se relève pour revenir dans ce qui était, à la base, une salle de pause. Vous savez, cet endroit où on est supposé souffler un peu et se détendre ? C'est en courant vers les deux loups qu'elle crie à l'attention de Nikolaj.

« Laisse le prendre le dessus, maintenant ! »

Faut qu'il ait confiance en elle. Et vite. Faut croire que c'est le cas parce qu'Eliott-le-loup se retrouve au-dessus de son Alpha quand Jodie arrive en dérapant, l'aiguille s'enfonçant dans la peau d'Eliott alors qu'elle presse le piston. Quelques secondes plus tard Eliott semble vaciller un peu, ses attaques sont bien plus molles et il fini par s'écrouler au sol.

« Sédatif ! »

Qu'elle annonce fièrement, en agitant sa seringue vide d'une main ensanglantée, bien loin de se douter que la larve se cherche déjà une autre victime. C'est qu'elle est fière d'elle, trop pour réfléchir aux conséquences d'un truc qu'elle ne comprend même pas.

« Noah... Est-ce que ça va ? »

Est-ce qu'elle ne sait pas pris de coups dans la bataille entre les deux loups ? Est-ce que les objets volants n'ont pas fait de dégâts ? Est-ce que le renfort dont elle a parlé lui a trouvé une solution, peut-être qu'ils peuvent contacter une personne qui saura quoi faire. Bon cela dit, dans l'esprit de Jodie, si Noah ne peut rien faire c'est la loose totale vu qu'elle semble pouvoir tout faire.





par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Noah Prescott

avatar

☽Chamane☾
Meute du Nord



¤ AVATAR : Hannah Simone
¤ CRÉDITS : Shiya
¤ MESSAGES : 180
¤ POINTS : 90
¤ AGE : 32 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/02/2018


MessageSujet: Re: Perdre le contrôle Hier à 19:32

 
Perdre le contrôle
Jodie & Nikolaj & Noah

     
« Asticot ? Non, pas vraiment… Plutôt un morpion. Un truc qui te pourrit la vie et qui ne sert à rien. » Énième grimace de dégoût de la part de la chamane dont le côté gauche du visage semblait bleuir à vue d’œil. « Il est magique, ton insecticide ? Et du coup, t’es plus en ceinte ?»

Parce qu’elle n’avait rien compris à ce qu’il venait de se passer, en fait. En attendant, l’insecticide aurait pu être une bonne idée, finalement. Un coup de Baygon made in chamane dans la tronche et terminé. Ça serait tellement plus simple. Mais même des morpions, on ne s’en débarrassait pas aussi facilement. Noah leva les bras, signe d’impuissance à la remarque de Nikolaj. Elle ne savait pas quoi faire. Elle ne savait pas quoi lui dire d’autre et la pression montant, sa capacité de réflexion était de plus en plus mise à mal.
En attendant, la nouvelle proie de la larve était Elliott qui n’était absolument pas en état de lutter contre. Entièrement sous son influence, le loup leur fonça dessus, manifestement bien déterminé à tuer. Noah recula par réflexe, tirant Jodie avec elle avant que Nikolaj s’interpose. Jodie quitta la pièce en trombe alors que Noah se tournait vers le grand loup noir.

« Qu’est-ce que je dois faire ? » Une question qui trahissait la panique et l’angoisse de la chamane.
« Jusqu’où penses-tu pouvoir aller ? »

Qu’est-ce qu’elle détestait qu’on lui réponde par une question à une autre question. Son regard dévia vers Nikolaj et Elliott. L’Alpha ne faisait que se défendre, retenant ses coups, protégeant malgré tout son gamma.

« Qu’est-ce que je peux faire ? » Retenta la chamane, tournant différemment sa question.
« Suis le corbeau. Nous sommes là. Nous vous attendons. »

Le volatile avait quitté l’épaule de la chamane sans qu’elle ne s’en rende compte et avait rejoint le loup noir. Les Ancêtres lui donnaient une solution. Elle ne la comprit pas sur le coup, malgré le fait qu’elle sache ce qu’elle devait faire. Le risque était grand d’autant plus qu’elle ne savait pas si sa propre puissance magique le lui permettrait. Le temps pressait, le choix devait être fait tout de suite. La jeune femme serra les poings avant de les relâcher soudainement lorsque Jodie revint triomphalement dans la pièce.

« Super ! Mais maintenant, revenez dans le cercle et vite ! »

C’était sa réponse à la question de Jodie. Et sa réponse aux Ancêtre aussi auxquels elle choisit de faire confiance. Pas le temps de faire mieux et elle ne souhaitait pas que l’esprit trouve refuge chez Nikolaj, Jodie ou Elliott.

« Il faut que vous m’aidiez. Vous allez assister à une vraie transe chamanique. C’est pas cool, ca, hein ? »

Noah se voulait enjouer, mais c’était surtout pour cacher son angoisse. Ces transes étaient une pratique ancestrale et archaïque de sa magie. Elle n’en avait fait que rarement et cela avait toujours été très éprouvant. Mais cela lui permettait malgré tout une connexion avec les Ancêtres quasi totale. Les siens, ceux de la meute et d’autres. La difficulté aujourd’hui était qu’il allait falloir qu’elle emmène quelqu’un avec elle. Et pendant qu’elle commençait à s’expliquer auprès de Jodie et Nikolaj, elle prit dans son sac qui ressemblait de plus en plus à celui de Mary Poppins, une petite pochette de laquelle elle sortit une fiole et quatre feuilles de tabac. Pas juste des feuilles trouvées dans tout bon coffee shop. Des feuilles venant d’une plante cultivée par des chamanes, donnant des feuilles empruntes de magie chamanique. Leur propriété était suffisamment puissante pour ne pas avoir à les mélanger à d’autres herbes.

« Je vais être inconsciente. Mais je risque d’être un peu … Agitée, quand même. Du coup, ça serait sympa de … me canaliser, voyez ? Et il faudra me faire respirer ça … » Elle montra la fiole. « … pour que je reprenne conscience. Ok ? »

Sans trop attendre de réponse ou même d’éventuelle question, la chamane s’assit en tailleur, chiffonna les feuilles de tabac avant de les brûler avec la flamme d’une des bougies formant le cercle.

« C’est parti. J’vais voir papi Keegan ! » Lança-t-elle à Nikolaj avec un rire manifestement nerveux. « Oh ! Et faites attention au corbeau. C’est lui qui vous dira quand il faut me ramener. »

La fumée se mit de nouveau à danser au rythme du tambour qu’imposait Noah alors qu’elle respirait profondément. Ses yeux se fermèrent, le son du tambour se fit de moins en moins fort jusqu’à ce qu’elle bascule en arrière. Sa conscience était à présent dans le monde des esprits. Ce qui se traduisit pour Jodie et Nikolaj par un calme soudain dans la pièce. La larve, surprise de cette intrusion dans son propre plan stoppa ses intimidations physiques. La chamane comprit alors, lorsqu’elle discerna au milieu d’une épaisse fumée sombre, une louve aux yeux d’un bleu intense. La magie d’une nécromancienne aurait été plus rapide et sans douleur. Mais à défaut et par la volonté des Ancêtres, Noah allait devoir la leur amener pour qu’ils s’en occupent eux même. Ce qui garantissait une efficacité plus importante parce que, quoi de mieux qu’un loup pour en stopper un autre ?
Malgré tout, sous le coup de la surprise, Noah ne réagit pas tout de suite lorsque la louve lui fonça dessus, provoquant un violent sursaut de son corps. Les stigmates de ce que l’esprit de Noah vivait ne s’arrêtèrent pas là puisque différentes coupures, éraflures, bleus apparurent au fur et à mesure. Sa respiration était saccadée, les battements de son cœur inégaux, sa mâchoire serrée. Il fallait juste qu’elle encaisse assez pour pouvoir s’accrocher à la louve et l’emmener avec elle jusqu’aux Ancêtres. Son propre combat prit fin lorsqu’une dizaine de loups se précipitèrent sur la larve l’engloutissent littéralement.

« Merci. » Murmura Noah, visiblement épuisée.

Un signe de tête du grand loup noir et Jodie et Nikolaj purent entendre un croassement. Il était temps. Pourtant, si l’esprit de Noah parvint à quitter le monde des esprits, ce n’est pas pour autant qu’elle reprit conscience. Elle était bien trop à bout de forces pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Perdre le contrôle

Revenir en haut Aller en bas
Perdre le contrôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « Aimer, c'est perdre le contrôle. » [Pv]
» jones → la famille s'est de pouvoir s'inquiéter pour les autres dans les pires des situations mais de perdre le contrôle par moment.
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Tout est sous contrôle
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise :: CMAS-
Sauter vers: