RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aliana Williams

avatar

∞ Sorcière ∞
Mental • Régente intérim



¤ AVATAR : Kate Beckinsale
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Anesidora (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 223
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Kahlan Invictus & Rachel Sparda
¤ AGE : 39 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp
HistoireChronologieRpsLiensAppartement
Les PVs : Son chouchou, son gardien, son second, voir plusSon papa
Codage en LSAvatars & Gifs en LS

Physique : un corps musclé et tonique, habitué au combat, des cheveux peu souvent libres pour ne pas la gêner, un maquillage sombre ou discret selon l'occasion, des habits sombres et un visage magnifique mais figé dans l'attente de ce que votre esprit pourrait lui apprendre.
Capacités particulières : très forte pour créer des illusions ou rentrer dans des esprits sans se faire repérer. Elle sait apaiser ou créer des tourments selon sa volonté.
Signes particuliers : son corps est couvert de cicatrices, plus ou moins volontairement infligées par son séjour en Asie où elle a appris à résister à la torture, d'autres cicatrices sont dues à son passif de combattante. Elle a les yeux légèrement vairons, un de couleur noisette et l'autre de couleur brun.
Armement standard : Porte toujours sur elle, à sa cheville ou contre sa cuisse, la dague offerte par Andrew à leur dernière rencontre. Possède deux Beretta 92FS améliorés par ses soins contre ses cuisses ou ses hanches. Ainsi qu'une série de couteaux de jets contre sa taille.
¤ GROUPE : Sorcière du Mental ~ Conseil de Londres, y possède un siège, Régente par intérim en attendant le retour de Katherine ~ Gardienne en chef du Purgatoire et Bourreau
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/08/2018


MessageSujet: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Dim 9 Sep - 10:52



Fais de ton mieux

Septembre 2018
Aliana & Gabriel
Il y avait quelque chose d'étrange dans l'air, un je-ne-sais-quoi qui laissait présager que la guerre n'était pas terminée et qu'elle ne faisait que commencer. Les autres ne me croyaient pas, quand je parlais de guerre, ils préféraient se voiler la face et penser que ce n'était que quelques actions dissidentes. Je ne pensais pas pareil. Les événements étaient bien trop organisés, bien trop planifiés. Les plus forts avaient été écartés et maintenant Londres était en situation instable, bien que cela commençait à se réformer avec l'apparition de puissances émergentes. Mais la situation n'était pas aussi stable qu'il y a quelques mois. C'était le bon moment pour organiser une frappe. Je le savais, j'avais été élevée comme fille de militaire et j'avais passé près d'une demi-décennie à mener des stratégies et des combats. Je ne connaissais pas notre ennemi mais je pouvais deviner sa façon de penser. Sauf que pour les autres, ce n'était que de la paranoïa. Soit. Cela ne m'empêcherait pas de m'assurer que mes protégés avaient ce qu'il fallait pour être prêt le moment venu...

Je tripotais le zippo dans la poche de mon slim, attirant des regards comme si je jouais avec une bombe. Je haussais un léger sourcil et les personnes se détournèrent instinctivement. Je savais que mon apparence jouait contre moi, tout de noir vêtue, avec des vêtements près du corps pour me permettre une bonne liberté de mouvement. La seule exception était mon épais manteau sous lequel se trouvait dissimulé quelques petites surprises, dont des armes à feu. Je sais, je punissais ceux qui ne respectaient pas la loi et je ne le faisais pas moi-même mais... Il fallait être prête à intervenir à tout moment n'est-ce pas ? Et puis, j'avais un faible pour les armes à feu.

Le bus finit par s'arrêter à l'endroit que je désirais et je descendis tranquillement, profitant de son départ pour allumer une cigarette et commencer à marcher dans la rue. Je la laissais se consumer plus que je ne la fumais. En réalité, je ne pouvais pas m'empêcher de réfléchir, encore et encore, à quelle serait la prochaine action menée par nos ennemis invisibles. Je m'arrêtais soudainement en pleine rue, provoquant presque une bousculade derrière moi. Je sentis un sourire étirer mes lèvres, un sourire dangereux et amusé en même temps. Je sentais un esprit effleurer le mien, presque inconsciemment. Quelqu'un que je connaissais bien, ou pas assez, cela dépendait bien sur du point de vue. Il était temps d'aller aux nouvelles, cela faisait longtemps que je n'avais pas été voir l'un de mes protégés après tout et c'était le but de toute cette démarche.

Je lançais le mégot dans une poubelle avant de me diriger tranquillement vers la direction souhaitée. Plus le temps passait, plus mes pas étaient silencieux, ma démarche souple et fluide, et pourtant, ma présence presque invisible. J'étais douée pour paraître imposante ou au contraire, futile à tout regard, surtout avec les humains. Un petit don de sorcière. Un quelque chose dans la posture également.

J'interceptais finalement Gabriel, me mettant dans les ombres et attendant le dernier moment. Ma respiration était presque imperceptible, mon attention focalisée et mon regard acéré. Je remarquais qu'il avait l'air en meilleur état que la dernière fois, lui aussi une cigarette à la main, une démarche assuré. Il se sentait en sécurité... Comme la biche avant d'être prise en plein fars.

Dès qu'il fût à ma hauteur, je sortis de l'ombre et je l'attaquais, passant un bras sous le sien, coinçant celui-ci dans une posture douloureuse. J'interceptais un coup qui m'était destiné, jouant d'un jeu de jambes pour éviter ses coups de pieds furieux. Toujours silencieuse, j'entourais sa tête de mes deux bras, dans un clé mortelle et dont la prise resta ferme et assurée, pouvant provoquer une asphyxie. Puis tout aussi rapidement je le relâchais, m'éloignant de lui pour qu'il puisse faire volteface et se rendre compte de qui était son ennemi.

« Tu as perdu en réflexe, Gabriel. Tu aurais bien besoin d'une remise à niveau ou d'une protection, à ton niveau. J'aurais pu te tuer cent fois... Et tu n'aurais jamais découvert ton meurtrier. Cela aurait été dommage, tu ne trouves pas. »


Finalement, je lui tendis la main pour l'aider à se redresser, croisant son regard sombre. Je retiens mon sourire. Je savais Gabriel chatouilleux et d'une certaine façon, cela m'amusait de jouer de cela. Sa réplique promettait d'être piquante mais serait-elle à la hauteur ? Allez Gabriel, fais de ton mieux...

Code by Kah!an

Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Mer 12 Sep - 17:54



Au détour d'une ruelle
Aliana & Gabriel

Je n’ai aucune idée de l’heure qu’il peut bien être, je sais juste que Milo bosse ce soir et que du coup il ne se posera pas de questions quant à mon absence. J’ai passé une bonne partie de ma nuit à une fête étudiante, à revendre quelques pilules par ci et là, à consommer aussi, faut bien faire passer le temps plus vite. Une gonzesse n’a pas arrêté de me coller au cul de toute la soirée et je dois bien dire que c’était assez exaspérant. Pourtant elle est mignonne, là n’est pas le problème, mais non c’est non et je ne supporte quand on insiste. Alors ça m’arrange bien quand elle commence à se sentir mal à cause de ce que je lui ai filé, non je ne suis pas un connard, c’est elle qui m’en a réclamé, faut assumer maintenant. Ses amies la soutiennent moralement et en lui tenant les cheveux alors qu’elle agonise au-dessus de la cuvette des toilettes, et moi je m’enfile une dernière bière avant de me dire que ce sera assez pour la soirée.

Clope en bouche, je quitte la petite fête, complètement stone, mais au moins ça évite les risques d’une visite imprévue de mon Autre facette. Je marche, une main dans la poche, l’autre s’occupant de porter la cigarette à mes lèvres avant de retomber le long de mon corps. Puis d’un coup il se passe un truc et... je mets un peu de temps avant de capter vraiment qu’il s’agit d’une agression. Je me défends comme je peux, tente des coups de coudes ou de jambes à mon adversaire, me demande quel fou furieux a eu l’envie de m’agresser et, quand je me retrouve vraiment bloqué, mon regard se pose sur ma clope encore allumée et l’idée de cramer mon adversaire me traverse l’esprit... juste avant de finir libéré et constater qu’il s’agit... d’Aliana. Qu’est-ce qu’elle fou là ? Je déglutis, me demande si c’est pour moi qu’elle est venue mais face à ses mots je me détends un peu.

- Sauf que tu vois avant que tu ne me tues... le feu qui consume ma cigarette tombée par terre grandit et se déploie sur Aliana, il n’est pas brûlant, ça lui fait plus l’effet d’un souffle chaud qui la traverse avant de disparaître derrière elle. J’aurais eu le temps de te cramer le cul en premier. Quitte à avoir un pouvoir destructeur, autant s’en servir pour détruire, ou en l’occurrence pour se sauver la vie. Et je ne te remercie pas d’avoir gâché ma clope.

Bon je me plains mais en vrai je suis content de la revoir, même si je ne l’admettrai pas. Aliana c’est un peu celle qui m’a permis d’éviter de me retrouver au purgatoire, parce qu’à mon arrivée à Londres je faisais beaucoup de conneries, enfin surtout mon Autre. Il en fait toujours aujourd’hui d’ailleurs, moins maintenant que je nous shoote autant, mais des cadavres il en laisse encore parfois, même s’il fait en sorte de couvrir ses traces maintenant.

- Alors, quelle pauvre âme t’es venue torturer cette fois ? Ne me dis pas que tu es venue spécialement pour moi, ce serait me lancer trop de flatteries d’un coup.

Pitié dis-moi que tu n’es pas là pour moi... Il doit bien y avoir d’autres âmes à emmerder, surtout à Londres. Je me demande de quoi Aliana est au courant d’ailleurs, vu son statut elle doit en savoir pas mal sur tout ce qu’il se trame, mais quoi exactement ? C’est une question que je me pose, parmi tant d’autres. Qui sait, peut-être que je réussirai à lui gratter deux ou trois infos si je m’y prends bien.

- Et puis comme tu peux le voir je me porte très bien !

Mensonge mais elle n’a pas besoin de le savoir. Mes problèmes d’addiction deviennent un véritable encombrants pour bien des choses, mais au moins je limite les dégâts avec mon Autre moitié, alors c’est un mal pour un bien, un truc auquel je me suis fait, même si ce n’est pas le cas de tout le monde. Je repense forcément à ma conversation avec Milo et préfère chasser ses reproches de mon esprit. Non vraiment pas le moment de penser à ça, surtout avec une Aliana qui pourrait lire dans mon esprit. D’ailleurs Aliana si tu m’écoutes, sors immédiatement de ma tête !

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Aliana Williams

avatar

∞ Sorcière ∞
Mental • Régente intérim



¤ AVATAR : Kate Beckinsale
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Anesidora (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 223
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Kahlan Invictus & Rachel Sparda
¤ AGE : 39 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp
HistoireChronologieRpsLiensAppartement
Les PVs : Son chouchou, son gardien, son second, voir plusSon papa
Codage en LSAvatars & Gifs en LS

Physique : un corps musclé et tonique, habitué au combat, des cheveux peu souvent libres pour ne pas la gêner, un maquillage sombre ou discret selon l'occasion, des habits sombres et un visage magnifique mais figé dans l'attente de ce que votre esprit pourrait lui apprendre.
Capacités particulières : très forte pour créer des illusions ou rentrer dans des esprits sans se faire repérer. Elle sait apaiser ou créer des tourments selon sa volonté.
Signes particuliers : son corps est couvert de cicatrices, plus ou moins volontairement infligées par son séjour en Asie où elle a appris à résister à la torture, d'autres cicatrices sont dues à son passif de combattante. Elle a les yeux légèrement vairons, un de couleur noisette et l'autre de couleur brun.
Armement standard : Porte toujours sur elle, à sa cheville ou contre sa cuisse, la dague offerte par Andrew à leur dernière rencontre. Possède deux Beretta 92FS améliorés par ses soins contre ses cuisses ou ses hanches. Ainsi qu'une série de couteaux de jets contre sa taille.
¤ GROUPE : Sorcière du Mental ~ Conseil de Londres, y possède un siège, Régente par intérim en attendant le retour de Katherine ~ Gardienne en chef du Purgatoire et Bourreau
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/08/2018


MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Dim 16 Sep - 22:55



Fais de ton mieux

Septembre 2018
Aliana & Gabriel
Depuis combien de temps as-tu négligé ton entraînement Gabriel ? A mon avis, un certain temps pour que te battre soit si facile. Tu ne m'as même pas opposé de résistance, j'aurais pu te tuer mille fois sans que tu ne vois le visage de ton meurtrier. Je t'avais pourtant appris à être toujours sur tes gardes, toujours à l'affût mais on dirait que tu as perdu de ton apprentissage. C'est dommage, tu es l'un de mes meilleurs protégés. Malgré ton caractère, tu es l'une des personnes que j'envisage de recruter un jour, si une guerre s'annonce ou si un gardien vient à manquer, parce que je sais que tu as le potentiel pour. Mais tu gâches ce potentiel. C'est vraiment dommage...

Je finis par libérer Gabriel et j'ai le droit à son regard de rage, de défaite, qui me fait presque esquisser un sourire, surtout quand il se rend compte de la personne face à lui. Eh oui, c'est bien moi, l'insupportable Aliana, surprise. Sa réponse me fait hausser un léger sourcil, heureusement qu'il n'a pas tenté de vraiment me cramer ou son esprit aurait été brisé avant même son action. Je m'empresse d'ailleurs de réduire au maximum le fil qui me relie à son esprit, pour éviter de capter quelque chose de malencontreux. Je sais respecter la vie privée des gens... Parfois. Pas souvent certes, mais c'est une déformation professionnelle.

« Oh je t'en prie, tu sais très bien que tu n'aurais pas eu le temps de me cramer. Et on sait aussi tous les deux, qu'au vu de ta consommation de cigarette, ce n'est pas une de plus ou de moins qui fera la différence. »


Je lui fis un petit sourire moqueur en le laissant reprendre contenance. Malgré tout, je sors mon paquet de cigarette que je lui tends, lui faisant signe d'en prendre une. Il se débrouillera pour l'allumer mais au moins, les compteurs reviennent à zéro. Finalement, une fois assez repris, il prend la parole avec orgueil et je retiens mon léger sourire. Toujours aussi sarcastique. Mais comme tu le vois, je ne me laisse pas détendre si facilement. Et comme tu le sais, je vois à travers le masque. On peut difficilement cacher ses sentiments à quelqu'un capable de lire dans l'esprit.

Je l'écoute, sans rien dire, c'est un peu ma spécialité. Histoire de voir à quel point il va s'enfoncer dans son histoire. Y croit-il seulement ? Il sait que je ne tomberais jamais sur lui par pur hasard, tout comme je sais qu'il ne se porte pas bien. Mieux peut-être, mais c'est encore une définition très large. Disons qu'il ne glisse plus vers la pente descendante, mais il est loin de remonter. En même temps, que puis-je dire, moi qui me tiens à la limite du gouffre depuis des années. Les pensées que je capte font monter un léger sourire sur mes lèvres, mon nom sonne comme une alarme à mon esprit et me force à écouter les pensées des gens, s'il ne l'avait pas fait, Gabriel aurait gardé ses secrets. Mais là, du coup, j'ai pu capté ses pensées...

« Si tu ne veux pas que je t'entende, penses donc moins fort, tu projettes ton esprit vers le mien. »


Et c'était réellement le cas, cela avait souvent été le cas. La projection. Peut-être parce que je tendais également mon Esprit vers les autres. Mais en tout cas, le Mental n'avait plus vraiment de secret pour moi. Enfin, je finis par secouer la tête, remuant cette tignasse brune pendant que je tournais mon regard vers la sortie de la ruelle, voyant que nous étions toujours seuls, tant mieux.

« Je suis venue aux nouvelles, cela fait longtemps que je n'ai pas pu te voir et que tu n'es pas venu non plus, je voulais être certaine que je n'avais pas manqué ton avis de décès dans la rubrique nécrologique. Visiblement, tu as l'air vivant donc ça me fait au moins une bonne nouvelle. »


Oui, même celle qu'on surnommait le bourreau pouvait avoir de l'humour, certes un peu morbide, mais de l'humour quand même. En même temps, je n'étais pas forcément dans l'humeur pour faire de l'humour, j'étais bien plus sur mes gardes à cause des derniers événements. Habituellement, je faisais tout de même mieux en humour, malgré tout, il était difficile de ne pas se dérider avec Gabriel. Il me rappelait tellement moi-même, que je ne pouvais pas m'empêcher de me sentir liée à lui, quand bien même ce lien pouvait être catastrophique parfois. Je finis par me tourner de nouveau vers Gabriel, déposant une main sur son épaule que je resserrais dans une prise ferme pour attirer son attention et je sus que je l'avais : toute son attention je veux dire.

« Dis-moi, réellement, est-ce sécurisé chez toi ou veux-tu que je te garde une place dans un de nos logement le temps qu'on sécurise ta maison ? Et par sécurité j'entends mon niveau de sécurité, pas celui d'un citoyen lambda. »


C'est-à-dire que sa maison avait intérêt à être bien gardé, sinon certains gardiens et gardiennes qui venaient travailler au Purgatoire venaient parfois de loin, alors on avait créé des logements de fonction pour eux qui pourraient très bien servir à Gabriel quelques jours. Je sais, ma paranoïa m'amenait peut-être trop loin mais... Je tenais à être sûre. Comme je l'avais dis, Gabriel était un de mes protégés et ceux-ci n'étaient pas nombreux, en dehors de mes gardiens et gardiennes que j'avais assez entraînés pour pouvoir les laisser se promener dehors la conscience tranquille. Gabriel n'était pas dans ce cas, ce qui m'amenait à me montrer d'autant plus prudente et peut-être suspecte à ses yeux, j'en avais bien conscience... Mais...

« Mieux vaut prévenir que guérir, si tu te poses la question. »


Code by Kah!an

Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Ven 21 Sep - 22:36



Au détour d'une ruelle
Aliana & Gabriel

Est-ce que j’aurais eu le temps de cramer Aliana comme je le prétends ? Probablement pas,  ou peut-être que… non, elle m’aurait buté avant. M’enfin quand même, ce n’est pas parce qu’elle est plus forte que je n’ai pas le droit de me vanter, on n’a pas tous eu la même éducation et cours de combats, moi c’est dans la rue que j’ai appris à me battre, ce qui reste quand même loin du niveau de la sorcière. M’enfin si on devait faire un concours de qui a la plus grande... J’ose croire que là je gagnerai, sinon j’aurais découvert un nouveau truc sur Aliana que je ne préférerai pas connaître et... je m’emporte putain ! Pourvu qu’elle ne soit pas dans ma tête à ce moment-là, elle me trouverait bien con.

- Peu importe, aucune cigarette ne mérite de connaître ce triste sort ! Moi qui pensais que tu n’étais le bourreau que des surnats’...

Bon d’accord j’en fais des caisses mais c’est pour la forme et puis je ne suis pas mécontent lorsqu'elle me tend une clope pour compenser. J’en attrape donc une et sors un briquet de ma poche pour l’allumer. Bah ouais déjà, vous croyez quand même pas que j’allais la garder en main et attendre que le père noël arrive quand même ? Je préfère crever d’un cancer du poumon avant. Hum, mauvaise blague, surtout quand on sait que c’est ce qui a rendu la vie si dure à ma sœur. Bordel pourquoi est-ce que je pense à ça maintenant ? Concentre-toi un peu Gabriel, surtout face à elle. Aliana est capable de lire facilement dans mon esprit et elle me le prouve bien avec ses mots qui me font un peu grimacer. Je n’aime pas trop qu’on lise ce qu’il y a dans ma caboche, tu sais ? J’ai mes secrets comme tout le monde que je tiens à conserver. Je souffle la fumée de ma cigarette lorsqu’Aliana me dit qu’elle vient aux nouvelles. Non je ne suis pas mort, comme tu peux le constater. Bonne nouvelle ? Ça dépend pour qui, pour elle on dirait bien que oui.

- Tu veux une autre bonne nouvelle ? Peu importe les connards que j’aurais au cul, je ne suis pas prêt de crever !

Parce que si moi je ne suis pas le plus doué en baston, il y aura toujours mon Autre pour se réveiller au moment critique et renverser la situation. Tuer plutôt que de se faire tuer, ça le connaît bien. Tuer pour le plaisir aussi, ça le connaît… En tous cas j’espère que tu ne viens pas chercher de ses nouvelles à ‘lui’, parce qu’il est aux abonnés absent depuis que je m’enfile des pilules magiques. Je l’avais bien dit que je finirais par trouver une solution. Aliana se rapproche et je plonge mon regard dans le sien lorsqu’elle m’attrape par l’épaule, un geste qui me fait un peu froncer les sourcils. Quoi encore ? Tel un enfant pris la main dans le sac, je pense en premier à mal alors qu’Aliana semble juste vouloir se rassurer. Pourquoi est-ce qu’elle me propose une maison sécurisée ? J’ai pas besoin qu’on protège mes arrières, je peux le faire tout seul. Alors j’hausse simplement les épaules en prenant une nouvelle taffe avant de répondre à sa question.

- Je vis avec un loup maintenant, bras droit de la meute du Sud qui plus est, alors niveau sécurité je pense être pas mal.

Après tout si je venais à disparaître ou être en danger, je sais pouvoir compter sur Milo pour me sauver la peau, qui sait, peut-être même que sa meute pourrait aider. M’enfin encore une fois je n’ai pas besoin qu’on protège mes arrières, ni elle, ni lui. C’est que je n’aime pas trop dépendre des autres pour ça.

- Et puis désolé mais tu connais mon avis sur les sorcières, eux et moi on n’est pas de grands copains à quelques exceptions près alors vivre avec...

Exception comme Aliana par exemple. Aliana qui a bien essayé de me faire comprendre qu’il y a bien plus de sorcières bonnes pour ce monde que de mauvaises, mais que voulez-vous, je m'en fous de tout ça et je suis habitué à être un solitaire et détester les autres. Puis quand vos propres parents arrivent à vous convaincre qu’être sorcière est une malédiction et qu’il est préférable de se faire passer pour un humain lambda... Au final on n’a plus trop envie de côtoyer les membres de son espèce après ça. Ma propre mère a refoulé ses dons de sorcières à vrai dire, à partir de là ils n’auraient jamais accepté que je m’épanouisse dans la magie. J’adresse finalement un sourire à Aliana.

- Puis moi je suis plutôt du genre à guérir que prévenir, alors je tente ma chance.

Ben ouais tu peux être désespérée, je le serais probablement aussi à ta place mais on ne change pas les gens après toutes ces années à adopter la même mentalité. Je souffle à nouveau la fumée de ma cigarette avant de reprendre.

- Mais si tu t’inquiètes de mon sort, c’est qu’il doit se tramer des trucs pas très joyeux dans le coin. Moi qui croyais qu’on avait passé le pire avec la st patrick... tu comptes m’en parler ou je vais devoir mener mon enquête tout seul ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Aliana Williams

avatar

∞ Sorcière ∞
Mental • Régente intérim



¤ AVATAR : Kate Beckinsale
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Anesidora (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 223
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Kahlan Invictus & Rachel Sparda
¤ AGE : 39 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp
HistoireChronologieRpsLiensAppartement
Les PVs : Son chouchou, son gardien, son second, voir plusSon papa
Codage en LSAvatars & Gifs en LS

Physique : un corps musclé et tonique, habitué au combat, des cheveux peu souvent libres pour ne pas la gêner, un maquillage sombre ou discret selon l'occasion, des habits sombres et un visage magnifique mais figé dans l'attente de ce que votre esprit pourrait lui apprendre.
Capacités particulières : très forte pour créer des illusions ou rentrer dans des esprits sans se faire repérer. Elle sait apaiser ou créer des tourments selon sa volonté.
Signes particuliers : son corps est couvert de cicatrices, plus ou moins volontairement infligées par son séjour en Asie où elle a appris à résister à la torture, d'autres cicatrices sont dues à son passif de combattante. Elle a les yeux légèrement vairons, un de couleur noisette et l'autre de couleur brun.
Armement standard : Porte toujours sur elle, à sa cheville ou contre sa cuisse, la dague offerte par Andrew à leur dernière rencontre. Possède deux Beretta 92FS améliorés par ses soins contre ses cuisses ou ses hanches. Ainsi qu'une série de couteaux de jets contre sa taille.
¤ GROUPE : Sorcière du Mental ~ Conseil de Londres, y possède un siège, Régente par intérim en attendant le retour de Katherine ~ Gardienne en chef du Purgatoire et Bourreau
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/08/2018


MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Dim 30 Sep - 18:33



Fais de ton mieux

Septembre 2018
Aliana & Gabriel
Qu'est-ce qui te passe à travers la tête ? Pendant un moment, je suis tentée d'entrer dans son crâne pour connaître ses secrets, mais je repousse cette tentation. Savoir où s'arrête la limite entre conscience professionnelle et bafouage de l'intimité est ce qui me permet de rester du bon côté de la barrière. Je n'ai aucune raison de rentrer dans ta tête donc je ne le ferais pas, même si je ne peux pas couper totalement le lien qui m'unit à ton esprit. C'est comme ça avec tous les esprits pour qui j'ai un jour été connecté depuis que je suis gardienne, si je coupe le lien, je rends la personne folle. Alors je ne fais qu'atténuer le lien. Mais vraiment, à en voir ta tête, j'aimerais bien être dedans et savoir ce que tu penses.

« Comme quoi, tu n'as pas fini de découvrir des choses sur moi. »


Je lui fais un bref sourire, un instant amusée avant de me reprendre et de retrouver une conscience un peu plus professionnelle. Je n'étais pas là pour rien, j'avais une mission, un but quand j'étais venue et il ne fallait pas que je le perde de vue. Ce qui était tout à fait possible avec quelqu'un d'aussi changeant et intéressant que Gabriel. Surtout quand il projetait son esprit vers moi. D'ailleurs, je le mis en garde, tout en continuant, comme je le disais, à réduire le lien au minimum. J'entendis quelques brides de pensées, mais pas assez pour former une phrase complète. J'aurais pu faire un travail de déduction et savoir ce que pensait Gabriel mais je préférais lui laisser son intimité.

Finalement, je finis par lui annoncer la raison de ma venue, enfin une partie de la vérité, je ne pouvais pas tout dire. Je n'oubliais pas ma place dans le Conseil et donc le silence que je devais accorder à certaines informations que je pouvais posséder. Même si pour la plupart des membres, ce n'était que des mauvaises suppositions de ma part, il n'en reste pas moins que nous étions dans le cadre du Conseil et que je ne pouvais pas en parler. Il n'en reste pas moins qu'en tant que Gardienne en chef, on ne pouvait pas me retirer le droit de vérifier la sécurité de mes gardiens et gardiennes ainsi que de mes futurs gardiens et gardiennes. Gabriel et moi savions très bien qu'il n'accepterait jamais ce rôle, mais sur le papier, il était toujours une de mes cibles pour devenir un gardien. Donc j'avais parfaitement le droit de me déplacer pour le voir.

Sa prise de parole me fit sourire, je voyais en lui le côté teigneux et revanchard d'un petit frère qui ne supportait pas la surprotection de ses parentés. Fais gaffe, Gabriel, je pourrais presque t'appeler un Williams si tu continues. Et... Ce n'était pas toujours un compliment. Je finis par laisser cela de côté pour me concentrer finalement sur le point le plus important : la sécurité de Gabriel. Et pour m'assurer d'avoir toute son attention, je déposais ma main sur son épaule, que je pressais fortement. Je pus voir que Gabriel se mettre sur ses gardes avant de finalement réagir avec nonchalance une fois qu'il eut compris ce que je lui dis.

Sa réponse ne me plût pas forcément. Ce n'était pas parce qu'il vivait avec un loup qu'il était en sécurité. Il pourrait vivre avec le Conseil qu'il ne serait pas forcément en sécurité. Dépendre d'un autre pour être en sécurité, c'était déjà une aberration en soit à mes yeux. Mais en même temps... Je pouvais comprendre son problème avec les sorcières. Je ne connaissais pas toute l'histoire mais je l'avais déjà vu interagir avec elles bien assez pour comprendre le problème. En soit, le logement que je lui proposais le laisserais seul mais c'est vrai qu'il pourrait y avoir des passages de sorcières et avec Gabriel, la situation pouvait virer du tout au tout. Je poussais un soupir quand il finit par conclure avec un sourire et une phrase bien à lui. Décidément, on ne le changera pas celui-là...

« Je suppose que je ne te ferais pas changer d'avis ? Mais sois gentil avec moi, quand tu rentreras chez toi, renforces tes protections, surtout sur ta chambre. J'aimerais éviter qu'on profite de ton sommeil pour t'inscrire dans une rubrique nécrologique. »

Les sorcières étaient souvent assez bien traitées avec les loups, surement parce qu'on leur fournissait des chamanes. Par contre, pour les vampires, c'était une autre histoire. Et maintenant qu'un autre groupe prenait place, sans que nous sachions vraiment à quelle espèce ils appartenaient si ce n'est qu'ils étaient des ennemis... Oui, je préférais que Gabriel fasse attention. Je reçus une bouffée d'odeur de cigarette qui me fit reprendre chemin vers la réalité et je relâchais l'épaule de Gabriel pendant qu'il prenait la parole, me faisant froncer légèrement les sourcils. Encore ce problème de garder les secrets... Des fois, je me demandais pourquoi j'avais accepté cette place au Conseil...

« Tu me connais, je préfère que tu te fasses ton propre avis, je te laisse chercher et tu n'auras qu'à me dire ce que tu as trouvé, je te dirais si tu es sur le bon chemin ou si tu fais fausse route. »

C'était ma manière à moi de dire que je voulais qu'il découvre la vérité, enfin mes soupçons, mais que je ne pouvais rien lui dire pour l'instant. Le seul petit problème était la discrétion de Gabriel, qui n'était pas forcément assuré avec ce personnage haut en couleurs...

« Sois un peu discret, je m'en voudrais de découvrir que tu t'es fais taper dessus par ma faute, voire pire. Mais avoir un deuxième avis peut toujours être constructif alors je vais te laisser chercher. Tu peux toujours tenter de me tirer les vers du nez, mais je ne te promets pas une grande réussite, au contraire même. »


Sauf dans ce que je pourrais lui dire, en ma qualité de gardienne et non pas de membre du Conseil... Ça laisse encore quelques possibilités. Je finis par désigner d'un signe de la main la direction vers laquelle il se dirigeait avant que je ne me retrouve sur son chemin.

« Ai-je interrompu quelque chose quand je t'ai trouvé ? Sinon, nous pouvons marcher et parler, je crois qu'on peut toujours s'essayer aux jeux de mots. »


Et cela me permettra également d'avoir ton avis sur ce qui se passe en ce moment et sur comment tu as ressenti la Saint Patrick... Je regrettais vraiment de ne pas avoir été sur le terrain ce jour-là, cela m'aurait permis de voir les choses autrement... Mais peut-être auras-tu avis éclairé à m'apporter pour compenser cette malheureuse coïncidence.

Code by Kah!an

Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel) Dim 7 Oct - 19:15



Au détour d'une ruelle
Aliana & Gabriel

Non, clairement je n’ai pas fini de découvrir des choses sur Aliana et c’est tant mieux comme ça, c’est toujours amusant à vrai dire de creuser, quand on sait tout il n’y a plus rien de drôle. C’est peut-être pour cette raison qu’on s’apprécie autant elle et moi, tous deux mystérieux, tous deux à cacher un lourd passé, tous deux à avoir un caractère de merde également, car ne vient pas me dire que tu es un ange Aliana, ce ne serait clairement pas crédible. Ni toi ni moi ne sommes de bonnes personnes de toute façon, même si on essaie de rester du bon côté de la balance, on connaît tous les deux la vérité. Finalement on était fait pour s’entendre.

Aliana me conseil de rester prudent malgré tout et à vrai dire je commence sérieusement à me dire qu’un truc va finir par me tomber dessus étant donné toutes les personnes qui me disent ça. D’abord Kylian et Milo qui veulent que je reste sage pour ne pas m’attirer d’ennuis, ensuite Alex et Aliana qui me proposent de renforcer mes protections... Il y a définitivement un truc qui va se passer mais reste encore à savoir ce qui va me tomber sur le coin de la gueule. Dans tous les cas je ne suis pas du genre à avoir peur du danger, alors il peut bien approcher, je saurais l’accueillir avec politesse et bienveillance.

- Rassure-toi, tu liras plutôt un flash info affirmant que les enquêteurs n’ont aucune idée de l’identité de la personne qui a fini carbonisée. Si ça arrive tu sauras que ça vient de moi.

Est-ce qu’Aliana est au courant que mon véritable père se trouve être le roi vampire du Sud ? Ouais, rien que ça, pour le coup je me serais bien passer de ce genre de problèmes en plus, surtout quand le type en question m’affirme qu’on cherchera à s’en prendre à mes proches, ou bien à moi pour lui faire passer un message. Ouais je mène une vie de rêve putain. Vivement que la clope me tue avant que toutes ces conneries n’arrivent. Je souffle la fumée de ma cigarette avant de demander à la sorcière si elle compte me parler de ce qu’il se trame dans le coin, non parce que ça pue les problèmes dans le coin et l’odeur devient vraiment de plus en plus forte dans Londres, alors je dirais qu’il y a de quoi s’inquiéter un peu.

Malheureusement Aliana ne compte pas m’en dire plus, mais elle me propose de mener mon enquête et d’en débattre avec elle une fois que j’aurais forgé mes idées. A vrai dire j’ai déjà mon opinion sur le bordel qui risque de se produire, mais peut-être que ça mérite des recherches plus poussées, avec des preuves à l’appui avant de se mettre à en parler. On dirait que je vais devoir jouer les détectives, ou journaliste, sauf que ça c’est plutôt le boulot de Milo, pas le mien. M’enfin peut-être que je pourrais lui soutirer quelques informations. Je souris à la mise en garde d’Aliana.

- Tu t’inquiètes trop pour moi ‘maman’, fais gaffe tu vas finir par avoir des cheveux blancs.

Sur le moment je ne peux m’empêcher à penser à une vie de famille avec Aliana pour mère et Alex pour père... Le gros bordel que ce serait ! Heureusement qu’un truc pareil n’est pas possible, je crois que je me serais tiré une balle moi-même autrement. Je prends une nouvelle taffe de cigarette lorsqu’elle me demande si elle interrompt quelque chose.

- Nan, je reviens d’une soirée nul à chier, les jeunes d’aujourd’hui ne savent plus s’amuser.

Mais au moins ils sont de grands consommateurs et ça m’arrange pour mes affaires. Affaires dont je ne tiens pas à ce qu’Aliana soit au courant d’ailleurs, c’est déjà une chance en soit qu’elle n’ait pas remarqué mon état actuel de défonce alors je vais en profiter. Du coup on finit par se mettre à marcher comme elle l’a proposé et c’est moi qui lance le nouveau débat, ou plutôt le reprends.

- Bon je sais que je n’ai pas encore mené mon enquête, mais ce que je prédis pour les semaines à venir, c’est un putain de bordel dans Londres à cause de la peur des surnaturels.

Dont on fait partie et pour le coup les humains n’ont pas peur que d’une seule espèce, tout le monde semble être mis dans le même panier avec eux, vampires, loups, sorcières... Ouais un bordel sans nom nous attend à cause de la merde que des connards de la Saint-Patrick ont déclenchée. A croire que certains ne saisissent pas l’importance de garder un secret caché.

- Et ces types en noirs dont tout le monde parle, ils sont en train d’instaurer une nouvelle façon de penser dans l’esprit des gens. Alors ce que j’en pense, c’est que Londres pourrait bien finir par devenir un vrai terrain de guerre entre les surnaturels et ceux qui les pourchassent. Et ça ce serait pas bon pour nous...

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel)

Revenir en haut Aller en bas
Fais de ton mieux (Aliana & Gabriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tu sais, je ne suis pas la meilleure mais je fais de mon mieux ... [PV]
» Le succès a une formule simple: fais de ton mieux
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: