RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Nouveautés les hommes en noirs sont de retour
Soldats d'une unité secrète, qui sont-ils réellement ? Quels sont leurs buts ?
Venez les découvrir !
L'annexe du groupe & les PV's du groupe



Partagez|

Lui coupable? Mais non... [Kylian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Elizabeth White

avatar

Sorcière • Mental



¤ AVATAR : Jaime Alexander
¤ MESSAGES : 23
¤ POINTS : 1
¤ MULTIS : Cassiopée
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/07/2018


MessageSujet: Lui coupable? Mais non... [Kylian] Dim 2 Sep - 17:56




Lui coupable? Mais non...
Elizabeth & Kyllian


Et bien voilà une nouvelle journée de travail bien remplie derrière moi, une journée faite d'interpellations, d'interrogatoires, de dépôts de plaintes. Une journée si remplie que je ne l'ai finalement pas vu passer au point d'être étonnée de voir l'heure de la fin de mon travail pointer le bout de son nez. Étonnée mais également préoccupée, sentiment qui m'habite en fait silencieusement depuis la mi-journée mais qui ne se réveille véritablement que maintenant, à présent que je m'aprette à tourner la page de cette journée en claquant la porte du commissariat derrière moi. Qu'est ce que peut bien me perturber autant ? Et bien tout simplement l'une des affaires dont j'ai dû m'occuper aujourd'hui, quelques individus que nous avons interpellés en flagrant délit mes collègues et moi même mais dont le seul « coupable » derrière les barreaux à l'heure actuelle n'est autre qu'un jeune homme qui à mes yeux n'a rien à faire là.

Et oui moi qui suis du genre à toujours vouloir arrondir les angles, à ne pas vouloir faire de vagues et à vouloir faire en sorte que tout le monde soit heureux et du même avis cette fois ci je ne peux pas m'empêcher d'être à contre courant par rapport à mes collégues. Si ils semblent tous vouloir que ce garçon paie pour ce que ses petits copains on pu faire, de mon côté j'ai l'intuition qu'il ne doit pas être responsable de grand chose dans cette histoire et qu'il ne mérite donc pas de payer ou du moins moindrement que le voudrait les autres. Bref ce petit gars m'a empêcher de réfléchir convenablement une bonne partie de la journée sans que je ne m'en rende véritablement compte et à présent que je repense un peu plus à son cas il m'empêche d'être heureuse de finir ma journée et de pouvoir rentrer chez moi auprès de ma chère petite maman. Et c'est presque sûr que c'est de sa faute si au moment où l'un de mes collégue se plaignait d'être un peu patraque au point de ne pas être certain d'être capable d'assurer sa garde de la nuit à venir j'ai sauter sur l'occasion de prendre sa place pour mieux lui donner la mienne le lendemain toute la journée.

L'idée soumise à nos supérieurs et acceptés par ceux ci après qu'ils se soient assurés que de mon côté j'avais l'air d'être en pleine santé et capable d'enchainer sur la nuit à venir et me voilà de « corvée » pour la nuit et mon cher collégue libre de pouvoir rentrer chez lui. Bientôt toute la petite équipe avec laquelle j'avais travaillé durant la journée disparue petit à petit chacun retournant à sa petite vie tandis que j'attendais la nouvelle équipe. Une fois celle ci arrivée et bien en place je prétexta une petite envie de me dégourdir les jambes pour me rendre du côté des cellules de garde à vue histoire de jeter un œil, d'abord discret, sur le jeune homme. Il ne semblait pas être au bout du rouleau ni être trop terrorisé c'était déjà ça mais cela ne suffit pas à m'empêcher d'avoir envie d'aller lui parler pour en apprendre un peu plus sur lui avant les interrogatoires du lendemain auxquels je ne pourrais pas assister. Je décida donc de me rapprocher de la cellule avant d'y entrer tout simplement sans demander l'avis de son unique occupant.

- Ne t'en fais pas je ne te veux aucun mal, je veux simplement comprendre pourquoi tu es le seul à avoir réussi à te faire prendre aujourd'hui. Et comme c'est la nuit et que je n'ai pas grand chose à faire je risque fort de jouer au pot de colle tant que je n'aurais pas obtenu ce que je désire.


Va t il me prendre pour une folle ? Va t il se méfier ou se braquer ? Je n'en sais rien mais au moins maintenant l'envie de faire ce premier pas vers lui ne me titilera plus et tant pis si je dois le regretter ou finir par me ranger malgré moi à l'avis des autres.



Code by Kah!an

Revenir en haut Aller en bas
Kylian Byrne

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Ben Barnes
¤ CRÉDITS : and Signa :Miss_Pie <3
¤ MESSAGES : 1675
¤ POINTS : 350
¤ MULTIS : Ciarán tite chose et Genki samaaa
¤ AGE : 33 ans, transformé à 31
¤ ZONE LIBRE : Fiche Liens
Sujet

By Wroniec


* Est né sous X
* Fait des blagues à la con
* Refuse un autre amour que son Virgile
* Vis pour sa voiture
* Cherche une raison de rester
¤ GROUPE : Ex- Fratres devenu vampire / Boss du bar "Le Lux" / Préposé à la morgue
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/02/2018


MessageSujet: Re: Lui coupable? Mais non... [Kylian] Jeu 6 Sep - 0:19

Lui coupable ?

Des morts, encore des morts. Et sûrement de nouvelles victimes de ses foutus animaux... Et forcément, je ne pouvais pas résister pour aller tout vérifier. C'était une part parfois obligatoire dans notre travail. Connaitre les victimes pouvait aider à connaître les agresseurs. La distance des crocs, si ces derniers mordent à droite ou à gauche, la quantité de sang ingéré. Bref pas mal de chose qui pouvait donner autant d'indice.
C'est ainsi que je m'approche tranquillement de la scène de crime après avoir vérifié que personne n'était aux alentours. Je sortais mon matériel pour inspecter le corps et prendre quelques notes tout en vérifiant que personne n'arrivent.
Une fois finis je range le tout avant d'entendre un craquement.
Et rapidement, je parais un coup. Oh oui une petite chasse !
Je me battais donc avec celui qui semblait être le coupable de cette macabre découverte durant plusieurs minutes avant d'entendre un bruit de sirène.
Cette foutue sangsue en profite pour prendre le dessus avant de me jeter au sol lourdement et s'enfuir.
- Sale petite... Peste... Je déteste quand ils font ça...
Je me redressais alors comme je pouvais avant d'aller cacher mon calepin et instruments. Fallait mieux pas qu'on me coince avec ça si je finissais au poste. Parce que je le sentais gros comme une maison cette affaire.
Je reculais ensuite avant d'entendre une voix me demandant de stopper. S'enfuir ? Non, ça ferait de moi un coupable directement. Je levais les mains ensuite avant d'être foutu le ventre contre le mur sans la moindre délicatesse.
- Je peux vous expliquer...
- Tu expliqueras ça au poste mon p'tit bonhomme.
Je finissais menotter et conduit au commissariat. Putain. Comme si c'était le moment. Je ne l'avais pas joué fin pour le coup...
Une fois arrivé, on me demandait ma carte d'identité ainsi que ma version des faits. Je tentais d'expliquer que j'étais arrivé là par hasard plusieurs fois alors qu'on me ricanait à la tronche.
- Bien sûr... Par hasard. Et c'est pour ça que tu as une gueule de macchabée... Tu t'es frappé tout seul aussi ?
- Oui, par hasard... À ce que je sache ce n'est pas interdit et j'ai passé l'âge d'avoir un couvre-feu... Et d'ailleurs, en parlant de macchabée, c'est marrant, mais...
- Ça ne t'empêche visiblement pas d'avoir une grande gueule en tout cas... Une petite nuit en cellule, ça pourrait te calmer avant d'être interrogé demain...
Je le regardais avec un regard mauvais. Je détestais qu'on m'enferme. Et bien, vite, le ton monte et je finis, effectivement dans cette foutue cage. Je tape un moment sur les barreaux avant de poser mon front sur l'un d'eux et d'aller sur le lit de fortune. Super. Comme si je n'avais pas été assez enfermé dans mon enfance.
Je soupirais, laissant ma tête taper doucement contre le mur derrière moi, fermant les yeux un moment avant d'entendre un bruit de pas. Je tournais mon regard vers la zone de bruit avant de me lever et reculer. M'essuyant le sang qui coulait de ma lèvre d'un revers de manche, j'observais la femme qui arrivait tout en me parlant.
- La malchance, je dirais... Mais je n'ai rien à voir avec cette histoire... Et si vous êtes là pour m'empêcher de me reposer pour raconter n'importe quoi demain, je vous préviens que je peux dormir en toute situation...
Oui, je me braquais, mais je n'avais pas forcément confiance dans la police et encore moins vue la position quelque peu compliquée dans laquelle je me trouvais.
- Et je ne sais pas ce que vous désirez, mais si ce n'est pas ce que moi, j'aspire, vous ne l'obtiendrez pas...
Qui a dit que j'étais un sale petit morveux déjà ?
Je m'avançais cependant vers elle.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Lui coupable? Mais non... [Kylian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Coupable, mais sur le repentir Madame... [Retenue]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Ici et là :: Il était une fois-
Sauter vers: