RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Je ne t’appellerai pas "papa"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Je ne t’appellerai pas "papa" Ven 31 Aoû - 23:30



Je ne t’appellerai pas "papa"
Alex & Gabriel

Il y a eu pas mal de bordel dans ma vie ces derniers temps, à tel point que j’ai dû plusieurs trucs de côté. Entre mes parents qui quittent l’Angleterre et me coupent les vivres pour de bon, mon dossier qui m’empêche de trouver du taff et tous mes problèmes d’addiction qui m’aident principalement à empêcher mon Autre de se réveiller... ça demande pas mal de temps et d’efforts. Sans compter sur les problèmes de Kylian que j’essaie de comprendre et ma nouvelle relation avec Milo que j’ai du mal à définir... J’ai besoin de penser un peu à autre chose. A la base je fouillais dans mon porte-monnaie pour choper une adresse, mais quand la carte de cet Alex Blackwood tombe par terre et attire mon regard, je réalise que je n’ai même pas pris le temps de lire le dossier qu’un détective a pu me fournir. Le dernier dossier que j’ai pu lui demander avant de ne plus avoir de quoi le payer.

Tout ça pour dire qu’au final, c’est là-dessus que je décide de me pencher aujourd’hui et vous imaginez bien ma surprise quand je réalise en lisant ces documents que j’ai un nouveau père. Enfin un vrai père. Un père biologique quoi. Merde pourquoi j’ai jamais été au courant de ça ? Est-ce que c’est pour ça que mon père m’a toujours détesté ? Pour ça qu’il a poussé ma mère à me rejeter elle aussi ? Moi qui croyais depuis le début que tout était lié à Sarah et à ma décision de changer de sexe... Au final sa haine devait être là depuis bien plus longtemps, depuis toujours en fait. Que dois-je faire de ça maintenant ? Après tout ce temps Alex a dû se dire que je n’étais pas intéressé pour le revoir. Est-ce le cas ? J’hésite... Puis prends mon téléphone et conviens d’un rendez-vous avec lui.

Je laisse un peu tout en vrac avant de partir, oubliant le fait que Milo puisse tomber dessus en rentrant, au final je ne sais même pas s’il sera là ce soir. J’ai pris une douche, enfilé une chemise, tente d’avoir l’air correct pour faire une meilleure impression qu’à notre dernière rencontre... Bordel à quoi ça rime tout ça ?! Je n’ai pas envie d’avoir un nouveau père, ça fait longtemps que j’ai tiré un trait sur tout l’aspect familial de ma vie, depuis que Sarah est morte en fait. Mais quand même... J’ai ce besoin d’en connaître plus sur ce type sans trop savoir pourquoi. C’est donc avec un tas de doutes et de questions que je me rends au lieu de rendez-vous, une sorte de restaurant-bar assez bourgeois en fait, mais au moins c'est calme, éclairé et spacieux, donc pas trop mal pour des retrouvailles père-fils j'imagine. Ce qui est pas trop mal aussi, c'est que j'arrive à l'heure, ce qui est assez rare donc vous noterez l’effort, ou le stress.

- Bonsoir, Alex... j’espère que vous ne vous attendez pas à ce que vous appelle ‘papa’.

Ouais retour au vouvoiement, c’est que ça fait quand même un moment depuis notre rencontre et... Je suis sous pression bordel ! Déjà le simple fait de dire ‘bonsoir’ ne me ressemble pas, et pourtant c’est un vocabulaire tout ce qu’il y a de plus normal. Bref, je m’installe en face du vampire, me demandant ce qui va ressortir de cette entrevue. Ou entretien parce que putain j’ai l’impression de postuler pour le job de ma vie alors qu’on est loin de ce scénario. Un raclement de gorge et je finis par reprendre.

- Bon visiblement je sais qui vous êtes et vous savez qui je suis, ce qui m’amène forcément à me demander pourquoi vous avez choisi de surgir dans ma vie aujourd’hui et pas avant ?

Pourquoi est-ce qu’il n’est pas venu quand j’étais en Norvège ? Les choses auraient pu être autrement, j’aurais pu me barrer loin avec lui et Sarah aurait été encore en vie, j’aurais coupé les ponts avec mes parents et gardé contact avec ma sœur, je serais probablement pas devenu fou et dans le clan d’un vampire, j’aurais eu de sacrés accès. Mais on connaît tous la chanson, avec des si on pourrait refaire le monde.

- Mais vu que vous êtes un homme d’affaires j’imagine que c’est de ça qu’on va parler, non ? Vous êtes venu vers moi aujourd’hui parce que je pourrais vous être utile dans un projet et du coup vous optez pour la carte "je suis ton père" pour me convaincre de prendre le job.

Ou alors je me plante totalement ? C’est que j’essaie de comprendre son mode de fonctionnement, de penser comme lui, et je me dis qu’un homme pareil ne s’embêterait pas avec un type comme moi s’il n’avait pas déjà une idée derrière la tête. Le truc c’est que j’ai du mal à voir en quoi je pourrais lui être utile.

- Dans tous les cas je suis prêt à vous écouter.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

☠ Vampire ☠
Roi du Nord-Ouest & Sud



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Mer 5 Sep - 14:26






Je ne t’appellerai pas "papa"


Gabriel & Alex


Les événements ne se déroulent pas si mal que cela. Alex n'a pas d'affaires ingérables sur le dos, faut avouer qu'il est bien entouré juste avec une seule personne. Le nord de Londres est en guerre sur les vampires ce qui, il faut bien l'avouer, est plutôt une bonne chose. A ce rythme-là, il n'aura même pas besoin de se salir les mains pour détrôner Calista. En même temps, il ne se sali jamais vraiment les mains. Alex est un stratège, pas un combattant. Bien sûr, tout n'est pas parfait. Il y a bien des choses qui l'ennuient un peu.

Il y a cette Doc qui croit pouvoir se barrer comme ça alors que, clairement, elle ne bougera pas du sud. En plus d'être utile, on doit bien lui accorder le fait qu'elle est un fabuleux point de pression sur un Alpha bien trop hostiles envers les vampires. Il y a l'affaire Alice aussi. Il aurait été tellement plus facile de se la sortir de la tête, que tout ce qu'il a pu lui dire soit la stricte vérité. A vrai dire, il ne sait pas trop comment gérer cette affaire, laissant Ethan faire à défaut d'avoir une meilleure idée. Les méthodes du vampire ne sont pas les plus agréables mais, on ne peut pas enlever l'efficacité que ça peut avoir.

Et dans tout cela, il y a l'appel reçu pour convenir d'un rendez-vous avec Gabriel. Et sur ce point, honnêtement, Alex ne sait pas encore si ça va être un problème ou l'inverse. Mais, comme il n'y a pas cinquante façons de le savoir : autant aller voir ce qu'il en est. Après tout, ça peut aussi être un sérieux atout. Alors, comme à son habitude, il arrive un peu en avance. Vieux réflexe qui permet de savoir où il met les pieds, plus vraiment utile dans la mesure où l'on se trouve sur son territoire. Les habitudes ont la vie dure.

Il n'a rien commandé quand Gabriel arrive, à l'heure. Bon point pour le gamin. D'ailleurs, il semble bien différent de celui croisé dans l'autre bar : le jour et la nuit. Sa première réplique arrache même un sourire à Alex, qui secoue la tête.

« Aucun risque là-dessus. »

Il n'a rien d'un père et, s'il faut être honnête, il ne saurait même pas comment s'y prendre. Même s'il le voulait. Puis c'est sûrement un peu tard pour s'imposer en tant que père quand, Gabriel, a construit sa vie – certes, de manière chaotique – depuis plusieurs années. L’avantage c'est que Gabriel, malgré le vouvoiement et le ton poli, continue d'entrer dans le vif de sujet sans tourner autour du pot pendant trois plombes. C'est une bonne chose, Alex n'a jamais vraiment aimé les pertes de temps.

« Vos déductions sont assez intéressantes. » Il hoche la tête, l'air de réfléchir. « Mais, honnêtement, je suis effectivement un homme d'affaire et, à partir de là, j'essaye d'éviter les surprises. »

Les bonnes comme les mauvaises. Les surprises, ça reste un manque de contrôle et c'est vraiment le truc dont il a horreur. La révélation de la Saint-Patrick a changé beaucoup de choses, à commencer par la découverte des surnaturels et le fait de savoir qui contrôle quoi en ville. Et, franchement, Alex n'avait pas envie que la mère de Gabriel se rappelle à ses bons souvenirs sans prévenir, en argumentant un lien de parenté. Quand on ne savait pas ce qu'il était, ni où il était, Alex n'avait pas trop à s'inquiéter. Les choses sont différentes maintenant. Autant prendre les devants.

« Mais il est clair que vos capacités sont intéressantes pour un tas de choses. » ça ne sert à rien de le nier. « Cela dit... » Les avants bras se pose sur la table entre eux, alors qu'il se penche légèrement. « Si je devais avoir besoin de vous, je ne jouerais pas sur la carte de la paternité. » Il y a bien des choses à proposer pour l'aider, sans avoir à passer par le fait qu'il est son père. Alex à le bras long et les moyens. Deux choses qui font qu'il est capable de beaucoup de choses quand la situation de Gabriel semble être compliqué. « Et j'embauche encore moins juste à cause de gênes en commun. »

En tout cas, pas pour des choses importantes. Alex il a besoin de garantie. Que Gabriel soit son fils ne veut pas dire qu'il peut lui faire confiance.

« Dites-moi Gabriel. » Il se renfonce dans la banquette, croisant les bras. « Pourquoi vous êtes venu ? » Curiosité ? Besoin de savoir quelque chose ? Besoin de quelque chose ?



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Dim 9 Sep - 0:05



Je ne t’appellerai pas "papa"
Alex & Gabriel

Se retrouver en face d’Alex Blackwood, le roi du sud, c’est un peu déconcertant. Je ne savais même pas qui il était à notre rencontre, encore moins que cet homme est mon père. Bon sang je n’ai aucune idée de comment je dois me comporter, quoi dire, quoi faire. Je ne sais même pas ce qu’il me veut en fait, même si j’essaie de deviner. Est-ce que je suis sur la bonne piste ? Alex avoue qu’il n’aime pas les surprises et à partir de là, je me dis qu’il ne devrait pas me vouloir dans son clan alors, parce qu’avec mes problèmes de personnalités des surprises il en aura forcément droit. Mais il admet aussi que mes capacités sont intéressantes, donc à partir de là je suis un peu paumé. Bordel je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il veut et c’est assez handicapant de ne pas savoir sur quel pied danser. Pourtant j’attends, j’écoute, reste zen, enfin si on oublie ma jambe qui n’arrête pas de bouger sous le coup du stress. Pourquoi est-ce que je suis stressé au juste ? C’est con.

Je relève mon regard et croise celui d’Alex lorsqu’il me demande pourquoi je suis venu. La fameuse question à 1000 sterling. Lorsqu’un serveur se rapproche de nous, le regard d’Alex sur l’homme suffit à lui faire comprendre que ce n’est pas le bon moment pour nous interrompre et de repasser plus tard. Visiblement il tient à connaître cette réponse. Je me racle la gorge et ma jambe bouge de plus en plus nerveusement sans même que je n’y fasse attention. Pourquoi je suis là ? Honnêtement moi-même je ne sais pas.

- J’en sais trop rien en fait... Je cherche pas à me créer une nouvelle famille si vous vous posez la question.

Non j’ai bien trop été déçu par celle que j’ai eue, bien trop connu de souffrances à leurs côtés, hors de question que je laisse l’histoire se répéter des années après avec un pur inconnu. Alors qu’est-ce que je viens faire là ? Peut-être qu’inconsciemment j’ai besoin de savoir si je me retrouve un peu en Alex, savoir si c’est moi le problème de cette société ou si ce sont juste les gênes qui ont voulu ça. Mais Alex a l’air de bien s’en sortir dans sa vie, pour preuve, il est roi du sud de Londres, ce n’est quand même pas rien. Moi je n’ai pas un tel CV.

- Peut-être que j’essaie juste de comprendre si tout ce qui est arrivé dans ma vie a un putain de... Je me racle la gorge et me reprends. A un sens.

Mais des questions je m’en pose de plus en plus depuis que je connais mes liens de parenté avec le vampire, des questions que je n’ai pas spécialement envie de poser à Alex, d’autant qu’il y en aurait trop. Alex a loupé toute ma vie après tout alors à quoi est-ce que ça rime tout ça ? Lorsque le serveur revient finalement vers nous, j’en profite pour me commander un gin tonic, j’ai besoin d’évacuer mon stress avec quelque chose.

- Depuis combien de temps vous êtes au courant ? Vous savez quoi de moi au juste et pourquoi vous pointer dans ma vie maintenant ?

Bon bah faut croire que je n’aurais pas réussi à garder toutes mes questions pour moi, mais quand je vous dis que ce n’est même pas un dixième de ce que je pourrais lui demander, je n’exagère pas. Je finis par me calmer un peu et me renfoncer dans mon siège, lâchant simplement la remarque suivante.

- J’imagine que c’est de vous que je dois tenir ma graine de folie du coup...

Ou pas, il n’a pas l’air atteint le vampire. Peut-être que c’est juste moi en fait qui ai un problème, mais faut dire qu’avec le passé que j’ai connu, on apprend à se défendre comme on peut. La gamine que j’étais autrefois aurait bien eu besoin d’un père pour la protéger, mais l’homme que je suis maintenant préfère croire qu’il n’a besoin de personne. Je me suis éduqué tout seul après tout et maintenant c’est un peu tard pour l’apprentissage. Alors ouais, j’aimerais vraiment saisir pourquoi Alex s’intéresse à moi.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

☠ Vampire ☠
Roi du Nord-Ouest & Sud



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Mar 11 Sep - 23:53






Je ne t’appellerai pas "papa"


Gabriel & Alex


Même au travers de ses chaussures, Alex peut ressentir les vibrations du pied de Gabriel qui s’agite sous la table. Le vampire ne dit rien à ce sujet et, honnêtement, il y a toujours eu un petit côté agréable à savoir qu'il peut faire stresser quelqu'un. Pour une raison ou une autre. Ça prouve qu'il a un impact et, ça, c'est toujours utile. Mais Alex a aussi besoin de cerner les gens et, pour ça, il a besoin de certaines réponses. Alors oui, la serveuse qui débarque à ce moment-là, ça le saoule un peu. Beaucoup. Elle repart avant même d'avoir ouvert la bouche et Alex se concentre à nouveau sur Gabriel qui s'agite encore un peu plus.

Sauf que Gabriel semble paumé. Il sait ce qu'il n'est pas venu chercher mais est incertain sur ce qui l'a poussé à venir. Et ça le fait sourire, Alex, de voir le gamin se reprendre sur sa propre façon de parler. Comme s'il se forçait à essayer de bien parler, sans un mot de travers. Alex serait un peu plus porté sur les sentiments qu'il aurait presque pu trouver touchant de le voir essayer de faire des efforts de la sorte.

« Vous savez qu'il n'y a pas de mot interdit ? »

Le ton est léger quand il lui fait cette précision, laissant ensuite Gabriel poser une série de questions. Légitimes, d'ailleurs. Tout ça pour finir sur le fait que son grain de folie devait venir d'Alex. Ce à quoi Alex répond par un haussement de sourcils. Est-ce qu'il semble névrosé au point de croire que ce côté-là vient de lui ?

« Peut-être... » Léger haussement d'épaules. « En fait, ça dépend de quelle sorte de folie on parle. »

Parce que, aux dernières nouvelles, Alex n'a pas le syndrome « Jekyll et Mister Hyde ». Enfin, il peut avoir deux facettes bien différentes mais c'est contrôlé et pour servir une cause. On pourrait parler du manque d'empathie d'Alex qu'il aurait pu transmettre, à la limite de la sociopathie mais... Franchement, Gabriel a plutôt l'air d'avoir trop de sentiments qui le font vriller pour avoir hérité ça de son père. Enfin, de toute façon, Alex n'en est pas au stade où il se cherche des points communs avec Gabriel.

« Maintenant, pour répondre à vos questions. J'ai été au courant juste avant de venir vous voir la première fois. » Il réfléchit un instant. « En fait, une femme s'est pointée chez moi un jour en assurant être ma fille et, par conséquence, elle estimait pouvoir avoir un droit sur ce qui m'appartient. » Il secoue légèrement la tête. « Sauf qu'il s'est avéré que ce n'était pas vrai. » Qu'elle y ait cru et que ce soit qu'un plan monté de toute pièce n'a plus la moindre importance maintenant. Elle ne risque pas de refaire surface un jour. « Du coup, j'ai fait faire des recherches pour savoir si ce genre de 'surprises' pouvaient arriver de nouveau et être vraies. » Il désigne Gabriel. « C'est comme ça que j'ai su. Et pour ce que je sais... Disons que j'ai de très bons informateurs »

Sous-entendu, il peut savoir beaucoup de choses. Pourtant, il n'en fait pas la liste préférant voir de quoi Gabriel pourra parler ou non, si la discussion va dans ce sens. Reste la question du pourquoi il débarque dans sa vie maintenant. Le timing de cette affaire est surtout due au fait qu'il a appris son existence il n'y a pas longtemps.

« Pour votre dernière question, disons que je trouve plus correct de venir en le sachant plutôt que de ne rien dire. Si c'est vous qui l'aviez appris dans plusieurs années, admettons, il aurait été bien plus difficile de justifier le fait de le savoir et d'avoir gardé le silence. » Il laisse passer un court silence avant que son regard ne se pose à nouveau sur Gabriel. « Est-ce que ça change beaucoup de choses dans votre vie ? Je veux dire, vous pensez que cette information puisse donner un putain de sens à ce qui a pu vous arriver ? »



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Ven 21 Sep - 22:16




Je ne t’appellerai pas "papa"
Alex & Gabriel

Je ne sais pas trop dans quoi je m’embarque en me retrouvant assit à ce restaurant avec mon ‘vrai’ père. Je ne sais pas non plus ce que j’attends, ce que je veux, ce que je ressens… Bordel je suis complètement paumé en fait et je n’aime pas me retrouver dans ce genre de situation. Mais j’imagine que ça doit être normal quand on découvre que son père est un vampire, mieux –ou pire-, le roi du Sud. Est-ce que dans le fond cette information change quelque chose ? A mes yeux non, mais peut-être qu’en tant que ro, Alex attend certaine chose de ma part. Que je lui prête allégeance peut-être ? Que je devienne un digne héritier ? Bon sang sûrement pas, et puis je doute qu’Alex veuille de quelqu’un comme moi en tant qu’héritier de toute façon.

J’hausse les épaules lorsqu’il me dit qu’il n’y a pas de mots interdits, pas dit que ma vulgarité disparaisse éternellement de toute façon, mais pour l’heure j’essaie quand même de faire des efforts. La vulgarité ça a tendance à énerver mes autres interlocuteurs. Alex répond finalement à mes questions et j’écoute sans chercher à l’interrompre. Est-ce qu’en tant que véritable fils j’ai un droit sur ce qui lui appartient du coup ? Possible, mais je m’en fous, pour être honnête je n’ai pas envie d’avoir ce genre de relation, chacun sa vie, chacun ses propriétés. Et puis j’en ai marre de vivre aux crochets des gens, j’ai déjà été dans la merde quand mes parents m’ont coupé les vivres, j’aimerais bien ne pas dépendre de Milo ou d’Alex maintenant, alors je tente tant bien que mal de m’en sortir, même si je dois passer par un chemin plutôt illégal pour ça, mais ce n’est pas comme si j’avais tellement le choix.

- J’imagine que la surprise a dû être rude quand vous avez découvert qui était votre descendant.

Je dis ça d’un ton un peu plaisantin mais en réalité je le pense, la famille ce n’est pas vraiment le genre de truc pour lequel je suis doué et si Alex avait le choix, je ne suis pas certain qu’il m’aurait choisi pour être son fils. Est-ce que ça a une importance ? Probablement pas. Ou peut-être un peu... La serveuse m’apporte ma boisson mais je ne la touche pas encore, relève juste mon regard vers Alex lorsqu’il me demande si ça change beaucoup de choses de savoir ça.

- D’une certaine façon oui.

Ça explique même beaucoup de choses en fait, comme le fait que mon père ne m’ait jamais aimé, que le regard de ma mère était toujours rempli d’une certaine tristesse lorsqu’elle me regardait. Ça explique pourquoi tout un tas de choses ont pu être dur, mais je n’en veux pas à Alex au fond, j’en veux juste un peu plus à mes parents de m’avoir fait subir tout ça alors que je n’y étais pour rien dans toute cette histoire. Ce n’est pas moi qui ai écarté les cuisses pour accueillir Alex et c’est pourtant à moi qu’on l’a fait payer. Enfin c’est trop tard pour changer quoi que ce soit maintenant. J’attrape finalement mon verre et en bois une longue gorgée avant de le reposer. Je regarde à nouveau Alex et il y a ce silence un peu malaisant, comme s’il attendait que je reprenne la parole mais je ne sais même pas quoi dire en fait, ce n’est pas comme si j’avais été préparé à ça.

- Je ne chercherai pas à réclamer des droits sur ce qui m’appartient si vous vous posez la question… au final que je sois votre fils ou non ne change pas grand-chose, on reste des inconnus l’un pour l’autre et je n’ai pas l’intention de vous voler.

Je préfère que ce soit clair, au cas où Alex se méfierait de moi, après tout n’importe qui chercherait à réclamer une part de ce qui appartient à un roi, que ce soit de l’argent, du pouvoir ou du territoire. Mais tout ça ne m’intéresse pas, à vrai dire plus je reste loin des histoires, mieux je me porte, même si ce n’est pas ce que penserait l’autre part de moi, mais heureusement ce n’est pas lui qui commande ce soir. Autant éviter la catastrophe.

- Et si jamais mon... autre facette vous réclame des choses, n’hésitez pas à l’envoyer boulet.

Autant qu’Alex sache qu’on est deux et qu’on est très différent, même si ça il a déjà pu le constater à notre rencontre. Ou pas, dans le doute je préfère préciser. Je me demande d’ailleurs comment mon Autre réagirait face à Alex. Est-ce qu’il l’apprécierait ou le détesterait ? Il est tellement violent et incontrôlable que c’est assez difficile de le cerner, mais au fond j’aimerais mieux éviter une nouvelle rencontre entre eux.

- Oh et si vous vous posez la question, ma mère ne vous réclamera rien non plus. Ils viennent de se barrer en... Je me rappelle alors que je ne sais pas où ils sont, puisque dans la lettre ils ont seulement précisé que là où ils se rendaient, je ne salirai pas leur nom. Je me racle la gorge et reprend. Quelque part. Donc vous pouvez avoir l'esprit tranquille.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

☠ Vampire ☠
Roi du Nord-Ouest & Sud



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Mar 25 Sep - 0:10






Je ne t’appellerai pas "papa"


Gabriel & Alex


Est-ce que la surprise a été rude quand il a découvert que Gabriel était son enfant ? Oui ! Mais lui, ou n'importe qui d'autre, aurait eu le même effet. Apprendre que l'on a une descendance c'est toujours un peu particulier. Les gens sont heureux, se mettent à flipper, … Alex ce n'est pas ces sentiments qui l'ont envahi mais plutôt : fais chier, un problème à gérer en plus. Et il s'en serait bien passé ! Qu'on s'entende bien, il ne faut pas le prendre de manière personnelle, c'est seulement la façon de gérer d'Alex. Il n'aime pas les imprévus et apprécie de pouvoir prendre les devants sur tout ce qui peut lui tomber sur le coin de la tronche. C'est ce qu'il a fait en prenant des informations sur Gabriel, en constituer un dossier pour avoir des points de pression en cas de besoin. Le fait qu'ils aient des gènes en commun, ne met pas Gabriel sur un podium. Au contraire, ça demande même une intention encore plus particulière.

« La surprise ne vient pas de « qui » est mon descendant mais du fait d'en avoir. »

La réponse est faite sur le même ton léger. Le « qui » a pourtant une importance. Avouons qu'un homme avec les capacités d'une sorcière, ça peut créer une certaine surprise. Et si l'effet de surprise peut être un atout dans certaine circonstance, il est d'abord important de voir la fiabilité d'une personne. C'est là que les choses se compliquent. Deux fois qu'ils se voient. Deux fois où Gabriel est bien différent. Les troubles du comportement, la double personnalité... Tout ça, ce ne sont pas les éléments les plus fiables que l'on puisse connaître.

Est-ce qu'il est possible de contrôler ses changements de personnalités ? De faire de l'une la dominante jusqu'à effacer l'autre ? Et, surtout, est-ce que Gabriel est contrôlable sous ses deux personnalités ? Là, ça devient des questions intéressantes qui mériteraient qu'on se penche dessus. Mais tout vient à point à qui sait attendre. La patience peut être une vertu dans certaines situations. Mais c'est un peu frustrant de ne pas avoir plus d'informations quand les questions sont personnelles. Oui, d'une certaine façon ? Quelle façon ? Alex aurait aimé en savoir plus mais ne le montre pas. Ses réponses il les aura à un moment où à un autre. En attendant, il laisse Gabriel boire quand, de son côté, il ne prend même pas la peine de faire semblant d'être normal en faisant la même chose. Sa nature vampirique n'étant plus un secret, plus la peine de se forcer à boire des choses sans réelles saveurs.

Il laisse Gabriel expliquer qu'il ne demandera rien. Une bonne chose. D'ailleurs, il parle même de son autre facette, expliquant qu'il faut l'envoyer chier si lui se fait réclamant. Alex laisse passer un sourire. Aussi imprévisible et violente peut être cette deuxième personnalité, le fait est qu'Alex ne se laissera pas emmerder. Un principe de base, sans que ce soit personnel. Il est rapidement question de sa mère, enfin de ses parents... Un sourcil se hausse, quand Gabriel bute sur sa phrase pour, finalement dire, qu'il ne sait pas où ils sont.

« Difficile de croire en une vie de famille idyllique, quand on ne sait même pas où sont ses parents. »

Ce n'est même pas ironique, ou une façon de remuer le couteau dans la plaie. Étrangement, Alex semble comprendre ce que ça peut être. S'il a toujours su où était ses parents, s'il a toujours été chez eux quand il était plus jeune et humain... Enfin, difficile de les qualifier de parents. Ils étaient seulement des géniteurs qui avaient besoin d'une descendance pour transmettre un empire financier. Rien de plus. Les histoires sont différentes, les circonstances aussi. Le seul point similaire vient dans le fait que, aucun des deux, ne semble penser que la famille parfaite existe. Ou du moins, que ce n'est pas pour eux. Alex inspire dans un réflexe encore humain pour chasser ses pensées de son esprit.

« Euh... » Un verre de whisky aurait été parfait, à ce moment précis, pour cacher le trouble très passager chez Alex. « Du coup, pas de problème à l'horizon. En tout cas pour moi. » ça pourrait sonner comme une menace mais ça n'en est pas une. Pas vraiment. « Je vous explique le problème. » les mains d'Alex se joignent quand il reprend la parole. « Si je suis au courant pour vous, il y a fort à parier que d'autres le seront aussi d'une façon ou d'une autre. » Il hausse les épaules. « Le problème de la place que j'occupe, c'est que je ne suis pas le seul à la vouloir. Et c'est là qu'entre en compte des sortes de rivaux qui vont trouver tous les moyens possibles pour me nuire. Et, si je ne suis pas atteignable directement, ils chercheront des moyens indirects. »

Pas pour rien qu'il avait fait en sorte qu'Alice sorte de sa vie. Elle avait déjà subi des dommages collatéraux quand Alex avait, lui-même, tué son oncle. L'éloigner c'est une façon de la protéger parce que leur lien n'était pas filial, il était effaçable. Ce qui risque de ne pas être le cas de Gabriel. On n'efface pas des gènes.

« Ce qui veut dire que le fait d'être mon descendant va être plus problématique pour vous que pour moi. Parce que si on veut me faire passer un message, ce n'est pas à vous qu'on va s'en prendre directement mais à vos proches. » Atteindre Gabriel, en le gardant comme dernière carte, pour atteindre Alex. Assez typique et répandu comme méthode. Lui-même n'y est pas étranger. « Alors, la question est de savoir si vous pouvez protéger vos proches ou si vous allez avoir besoin d'aide pour ça ? »



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

∞ Sorcière ∞
Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 283
¤ POINTS : 162
¤ MULTIS : Nikolaj, Andrew
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Dim 7 Oct - 19:07



Je ne t’appellerai pas "papa"
Alex & Gabriel

Beaucoup de choses à dire, comprendre et expliquer dans une même conversation. Est-ce qu’on est censé rattraper vingt-sept ans de perdus en quelques minutes ? Non, ce n’est clairement pas possible et de toute façon je ne tiens pas à ce que le vampire soit au courant de tout mon passé, il y a des tas de choses que je préfère garder pour moi, famille ou pas. A vrai dire le fait qu’il soit de ma famille rend justement les choses plus compliquées, je ne suis pas vraiment du genre à faire dans l’affection familiale, surtout avec la famille que j’ai connu mais je doute que ce soit ce que le vampire attende de toute façon. Non, clairement lui non plus n’est pas venu pour former le duo père-fils de l’année et tant mieux, je crois qu’on aurait eu du mal à jouer autant les hypocrites tous les deux. Et puis... La famille idyllique ça n’existe pas, ou juste dans les films.

- Mes parents ne veulent pas que je sache où ils sont et ça me va très bien comme ça. Parfois on se porte mieux sans avoir besoin d’une famille parfaite.

Je dis ces mots d’un ton assez froid, ce n’est pas contre Alex mais plutôt contre ces deux personnes qui prétendent être mes géniteurs. J’ai beaucoup de choses à leur reprocher à vrai dire mais jamais eu l’occasion de le faire, au fond je ne sais même pas si les mots sortiraient de ma bouche si l’occasion venait à se présenter. Enfin, à quoi bon remuer le couteau dans la plaie de toute façon, ils sont partis et je ne demande pas mieux. Je fronce un sourcil lorsque le vampire se met à hésiter. Quoi ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Il se reprend assez vite pour dire qu’il n’y a pas de problème de son côté, mais que visiblement du mien il risque d’y en avoir. L’éternel coup du "je menace tes proches pour mieux te contrôler". Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi au juste ? Je me serais bien passé de ce genre de problèmes à vrai dire.

- Vous savez je n’ai pas vraiment de proches, du moins la liste sera très courte.

C’est que je ne compte que deux véritables proches à ce jour : Aaron et Milo. Bon il y avait Kylian aussi mais étant donné que je l’évite depuis un certain temps je doute qu’on s’en prenne à lui pour m’atteindre.

- L’un est flic donc je doute qu’on s’en prenne à lui, même s’il peut être sacrément con il est très apprécié et a pas mal de contacts qu’on ne voudrait probablement pas avoir à dos.

En tous cas c’est ce que j’ai toujours pensé et j’espère bien ne pas me tromper. Reste donc Milo qui pour le coup serait la première personne à qui on s’en prendrait si on cherchait à me détruire.

- Le deuxième ne voudra pas de vampires pour assurer ses arrières... et je doute aussi que vous ayez envie de protéger un loup.

Oui autant être clair sur l’espèce de celui dont je suis le plus proche, pas dit qu’Alex apprécie ce choix, d’autant que tous les surnaturels de Londres connaissent la guerre qui règne entre le clan vampires du Sud et celui des loups du Nord... Heureusement Milo appartient au clan des loups du Sud, ça améliorera peut-être un peu la donne ? De toute façon Alex est officiellement mon père depuis seulement quelques minutes donc je ne crois pas qu’il ait son mot à dire à ce sujet.

- Mais j’assurerai moi-même ses arrières.

Je dois bien être apte à le protéger des menaces extérieures quand même... ou peut-être que mon Autre serait mieux placé pour ça mais je préfère éviter de faire appel à ses services, il peut très vite devenir le danger plutôt que de le supprimer. Je repense à cette nuit où Milo est rentré complètement ravagé d’un combat, une nuit où je n’ai pas su être présent pour préserver sa protection... Est-ce que ça a un lien avec Alex ? Il me semble que non. N’empêche que cette nuit-là a su prouver qu’il est bien difficile d’assurer les arrières de ses proches quand on ne peut pas rester 24h/24 avec eux. Bordel est-ce que je devrais demander de l’aide à Alex ? Non, je n’ai pas vraiment envie de commencer cette relation père-fils avec une dette, quand même bien l’idée d’offrir une protection à mes proches viendrait de lui.

- Quant à la dernière personne qui m’est proche... elle est déjà morte donc ni vous ni moi ne pouvons rien pour elle.

Il s’agit bien évidemment de Sarah, ma tendre sœur dont je vois le fantôme parfois. J’aurais pu croire que je suis fou si je ne me doutais pas que c’est la drogue qui provoque de telles illusions. Bref tout ça pour dire qu’Alex n’aura pas tellement à s’inquiéter au sujet de mes proches, même si je doute qu’il soit capable de s’inquiéter en fait. Je termine mon verre d’une traite, comme pour chasser les idées noires qui me traversent l’esprit.

- Mais si vous pouviez me donner quelques informations sur ceux qui vous veulent du tort, ce serait déjà plus simple pour protéger leurs arrières.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

☠ Vampire ☠
Roi du Nord-Ouest & Sud



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa" Mer 24 Oct - 12:14






Je ne t’appellerai pas "papa"


Gabriel & Alex


Franchement, Alex ne sait pas quoi répondre au fait que les parents de Gabriel ne veulent pas lui faire savoir où ils sont. Ce n'est pas dans le domaine de compétences d'Alex. Les relations familiales normales, il ne sait pas ce qu'il sait. Enfin disons que, la normalité des relations familiales, dans son monde lorsqu'il était vivant, n'est pas la même que tout le monde. Puis de toute façon, il ne sait même pas trop ce que peut être les sentiments de manière générale alors... Mouais, c'est peut-être pas plus mal que Gabriel en parle avec un ton froid et détaché parce que, clairement, Alex n'aurait pas fait une bonne oreille et aurait encore moins été de bons conseils. Il y a des psy pour ça, quoique... Si on en juge par le dossier de Gabriel, même les psy n'ont pas vraiment eu de réussite avec lui !

Laissant ça de côté, Gabriel explique qu'il n'a pas vraiment de proches. C'est fou ça ! Les gens pensent vraiment qu'avoir une liste courte est une bonne façon de ne pas attirer l'attention ? Parce que, justement, c'est tout l'inverse. Alex, quand il doit menacer des proches, il préfère quand les personnes n'en ont pas beaucoup. En général ça veut dire que les gens tiennent encore plus aux peu de gens qui les entourent. C'est tout bénef ! Alex laisse passer un sourire.

« Hmm, le flic. » Il hoche légèrement la tête. « Je suppose qu'on aurait pu aussi dire la même chose de son ami, qui travaillait avec lui. Ça ne l'a pas empêché de disparaître de la circulation. »

Avoir un certain boulot ou même des contacts, ça n'empêchait pas les gens d'agir quand ils sont motivés. La preuve avec le Finnigan flic. Oui, Alex est quelqu'un de plutôt bien renseigné. Il a ses propres sources, s'arrange pour avoir des yeux partout et, surtout, il y a Ethan qui est très doué pour cela. Cela dit, Gabriel marque un point. Protéger un loup ce n'est pas vraiment ce qu'il a envie de faire. Ils pourraient tous crever la langue pendant que ça l'arrangerait bien aussi mais... Mais parfois il faut savoir faire des sacrifices pour arriver à obtenir quelque chose. Reste à  savoir si ce que pouvait apporter Gabriel valait le coup de protéger un loup. Alex se contente de hausser les épaules.

« Je n'ai pas que des vampires qui travaillent pour moi. »

Donc s'il fallait trouver une autre race pour protéger le loup de Gabriel, ce n'était pas le plus gros souci. Faut-il encore le vouloir. Et comme il n'est pas vraiment décidé sur la question, le vampire ne s'engage pas plus sur cette affirmation. Il y a quand même quelque chose de très naïf chez Gabriel. Sa façon de dire qu'il se protégera tout seul, sa façon de croire qu'Alex peut lui donner des informations sur les personnes qui pourraient chercher à s'en prendre à lui via Gabriel. Le gamin, il ne doit pas vraiment savoir comment les choses fonctionnent. Alors il secoue légèrement la tête.

« Honnêtement, si j'ai des informations sur des personnes qui me veulent du tort... Disons qu'ils ne sont déjà plus un problème. » A partir du moment où Alex sait qu'il est la cible de quelqu'un, c'est qu'il sait déjà comment il va s'y prendre pour avoir un moyen de pression sur cette personne. Ou qu'il sait déjà comment la détruire. « Non, le problème vient toujours des menaces qu'on ne connaît pas encore, alors je ne vais pas pouvoir vous donner beaucoup d'informations sur ces personnes. » Il hausse les épaules en s'enfonçant à nouveau dans son siège. « Mais si vous pensez pouvoir vous protéger tout seul. Parfait. Dans le pire des cas, vouos savez comment me joindre. »

Si Alex est la prétention incarnée, il sait pourtant qu'il a besoin d'alliés pour survivre dans ce monde. Alors il pourrait croire que Gabriel est encore plus prétentieux mais, en réalité, il mise surtout sur de la naïveté. Ou alors un manque de connaissance dans le milieu où évolue Alex. Dans les deux cas, ce n'est pas une bonne chose pour lui mais, il l'apprendra par lui-même. Ou pas, si personne ne vient à savoir qu'Alex à un rejeton en ville.




par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Je ne t’appellerai pas "papa"

Revenir en haut Aller en bas
Je ne t’appellerai pas "papa"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Réflexion sur papa Dessalines
» Host papa
» Papa lui m'affirmait qu'existait son étoile .
» Décès de la maman de papa Brixhe
» Papa Césaire est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: