RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Nouveautés les hommes en noirs sont de retour
Soldats d'une unité secrète, qui sont-ils réellement ? Quels sont leurs buts ?
Venez les découvrir !
L'annexe du groupe & les PV's du groupe



Partagez|

L'héritage maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ethan Rice

avatar

Vampire • Bras droit Sud-Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 81
¤ POINTS : 50
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: L'héritage maudit Ven 31 Aoû - 18:53



L'héritage maudit

Debout en face d’un mur sur lequel sont accrochés divers documents, j’observe ces papiers l’air songeur. Certaines affaires continuent d’avancer, d’autres stagnent et cela ne me plaît pas. Trois de mes oisillons fouillent l’appartement de fond en comble à la recherche d’un indice tandis que j’attrape une photographie sur le bureau. Les parents Invictus sont souriants sur ce cliché où ils tiennent dans leur bras leur fille innocente. Cette fille qu’ils viennent de condamner par leur disparition.

- On n’a rien trouvé monsieur Rice, peut-être qu’ils ont été tué...

- Les Invictus sont discrets et évitent de s’attirer des ennemis.


Ils ont déjà bien assez à faire avec moi. Je laisse tomber la photographie sur le parquet et relève mon regard sur l’homme brun en face de moi qualifié pour être un bon détective. On ne peut pourtant pas dire que ses compétences m'auront été d’une grande utilité aujourd’hui.

- Admettons qu’on ait voulu les tuer, le but de cet homicide aurait été de me faire passer un message. Voyez-vous un message en évidence ? Non. J’en conclus donc que les parents viennent tout bonnement choisi de condamner leur enfant.

♠ ♥ ♠

Retour à Londres, le voyage aura été de courte durée mais m’aura tout de même fait perdre bien trop de temps à mon goût. Je n’aime pas voir les minutes filer, certains trouvent cela ironique pour un immortel mais le temps a toute sa valeur pour chaque être sur Terre. Assis sur le fauteuil de son appartement, je tire de ma poche ma montre à gousset et en regarde l’emplacement des aiguilles. L’enfant Invictus ne devrait plus tarder à rentrer chez soi. Un message sur mon téléphone m’avertit que Kahlan est en approche. Parfait. Je leur donne l’autorisation de disposer et attends patiemment les dernières minutes qui me sépare de cette rencontre.

La porte s’ouvre, la petite sorcière entre et allume la lumière pour se défaire de sa veste et de ses affaires, probablement comme à son habitude. Je l’entends appeler Fenrir, mais aucune réponse de la part de l’animal ni le moindre accueil. Elle ne se doute pas que l’animal drogué dort profondément et ne viendra ni l’embêter, ni la sauver. J’attends toujours qu’elle remarque ma présence et c’est finalement encore quelques minutes plus tard qu’elle daigne poser le regard sur moi. Elle se fige, comme si elle venait de voir un fantôme et ma rapidité me permet d’arriver jusqu’à elle en un instant et de la plaquer dos à la porte d’entrée. Mes doigts se resserrent autour du bras de la demoiselle avant qu’elle n’ait le temps d’attraper sa lame, la force de ma poigne la dissuade de vouloir tenter quoi que ce soit pour l’instant.

- A votre place je n’utiliserai pas cette arme, elle pourrait facilement se retourner contre vous et les sorcières sont bien plus fragiles que les vampires.

Ses yeux s’agrandissent, probablement de peur, lorsqu’elle entend le mot sorcière sortir de mes lèvres. Elle doit sans doute se demander qui je suis, alors que moi je sais déjà tout ce qu’il y a à savoir sur cette enfant. J’attrape l’une de ses mèches blondes et glisse mes doigts le long de ses cheveux dans un sourire qui n’annonce rien qui vaille. Puis je finis simplement par la libérer, sans chercher à la dénicher de son arme, ni d’aucune autre. Si elle est intelligente elle n’essaiera pas de tuer plus fort qu’elle.

- Dites-moi Kahlan, depuis combien de temps n’avez-vous plus de nouvelles de vos parents ?

Ce qui m’intéresse plutôt, c’est de savoir s’ils l’ont contacté récemment, mais j’imagine qu’elle ne me le dira pas, ceci dit les battements de son cœur me permettront aisément de reconnaître ses mensonges alors je t’en prie, essaie donc. Je retourne dans son salon en lui offrant mon dos, nous savons tous les deux que ma vitesse me permettra de réagir à temps si elle décidait de m’attaquer. J’attrape une babiole au hasard puis repose mon regard sur elle.

- Car je crains sincèrement que vos géniteurs ne tiennent pas tant que cela à vous, et il serait fort désolant qu’une si jeune femme subisse le même sort qu’eux.

Revenir en haut Aller en bas
Kahlan Invictus

avatar

Sorcière • Ether



¤ AVATAR : Lily James & Rachel Sparda
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Lilie (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 419
¤ POINTS : 28
¤ MULTIS : Aliana Williams
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : PrésentationRpsLiensCottageSon PV, son meilleur ami, son tout
Codage en LSAvatars & GIFs en LS

1m70 ɞ 55kgs
ɞ Métier : Vétérinaire
ɞ Caractère : Douce & Protectrice & Loyale & Ne juge pas & Respecte la nature & Respecte les autres espèces & Fascination pour les humains
ɞ Compétence : en guérison et protection & aux combats (mais n'aime pas se battre)
ɞ Animal totem : Fenrir, son loup qui l'accompagne souvent

Places de Rps disponibles : Aucune (sauf rp réservé)
¤ GROUPE : Sorcière ~ de le communauté de Dublin, en Irlande (où elle était la guérisseuse et héritère d'un siège au Conseil qu'elle n'a jamais réclamé)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 24/07/2018


MessageSujet: Re: L'héritage maudit Mar 4 Sep - 22:08


L'héritage maudit
Ethan & Kahlan

Pour certains, enchaîner une garde de 12 heures est un calvaire, pas pour moi. Certes, je suis fatiguée, mes jambes tremblent de fatigue, ma tête s'embrouille parfois et je sens que quand je vais me poser, je vais m'endormir, mais c'est une bonne fatigue. Je sais que ce soir, j'ai sauvé la vie de deux animaux et aider des dizaines d'autres à se sentir mieux. C'est une bien belle récompense pour le fruit de mon travail je trouve. Une récompense qui me suffit largement. Finalement, je gare ma petite voiture économique au début de l'allée et je finis la fin de mon parcours à pied. J'agis toujours ainsi. Pour ne pas abîmer la nature, pour ne pas la polluer plus que nécessaire, pour ne pas entacher le paysage. Mais aussi parce que parfois, les animaux qui trouvent refuge chez moi peuvent avoir peur de ce genre de moteur.

Je remonte l'allée doucement, croisant un ou deux animaux sauvages, provoquant des temps d'arrêt pendant que je les observe vivre leur vie. Qui d'autre qu'une sorcière peut s'approcher de si près de la faune sauvage ? Et rien que pour cela, je ne regretterais jamais ma nature. J'esquisse un sourire quand finalement je franchis la porte de mon cottage, appelant doucement Fenrir. Je n'entends aucun mouvement alors j'imagine qu'il doit être dehors, en train de chasser ou de courir quelque part. Je laisse tomber ma veste, mes clés ainsi que ma pochette de premier secours, me glissant dans la cuisine pour y trouver une bouteille d'eau. Celle-ci en main, je me dirige vers mon salon quand je remarque une ombre du coin de l'œil.

Ce n'est pas une ombre, c'est un homme, inconnu, aux traits sombres et à l'énergie noire. Mon corps réagit avant mon esprit, mais pas avant le sien, et je me retrouve bloquée contre le mur pendant qu'il prononce quelques paroles qui, il l'espère surement, provoqueront ma peur. Je n'ai pas peur de mourir, vampire, j'ai peur des conséquences de ma mort, c'est une chose bien différente, qui rend ta remarque bien moins impressionnante que prévue. Toutefois je me tiens tranquille car comme il l'a dit, il est bien plus résistant que moi. Et même si notre rencontre commence mal, peut-être n'est-ce qu'un malentendu et dans ce cas, il n'y a pas de raison que j'ajoute de l'huile sur le feu. Sa proximité me permet de rencontrer ses yeux bleus clairs, calmes, bien trop calmes comparés à ses paroles. Ainsi que les traits fins, presque aristocratique de son visage. C'est un bel homme. Un diable dans la peau d'un ange...

Je l'observe s'éloigner, prenant le temps de respirer calmement en resserrant mon emprise sur ma bouteille d'eau. Inoffensive, peut-être, sauf si j'en fais une arme, mais je ne veux pas arriver jusque là, je ne veux pas penser jusque là. Ce qui me surprend, c'est ses paroles. Comment sait-il que mes parents sont en vie ? Car c'est ce qu'il sous-entend n'est-ce pas ? Je l'observe prendre possession de ma maison sans dire un mot, si ce n'est en serrant les lèvres. Il a violé mon sanctuaire et celui de mes animaux. Il faudra que je pense à poser une barrière sur les lieux, tant pis pour les autres vampires, les bois suffiront à les requinquer si je tombe sur eux. Mais pour le moment, je n'ai pas d'exemple de vampire très prévenant à Londres... Alors cette fois, je préférerais prévenir que guérir, comme ce soir.

« Vous êtes bien malpoli, de m'appeler par mon prénom et de ne même pas me donner le votre, je m'attendais à mieux de la part d'un gentleman. »


Quoi ? Je voulais que mes premières paroles le surprennent. Je ne comptais pas répondre immédiatement à sa question, encore moins montrer de la peur. Parce que je n'en ressentais pas vraiment. Je ressentais de l'adrénaline, l'envie de fuir et de combattre en même temps, la colère de voir mon sanctuaire violé, la seule peur que j'avais, c'est pour les dégâts que cet homme avait pu faire avant que j'arrive : Fenrir et les autres...

« C'est vous qui les avez transformés et condamnés à cette vie. De ce que je sais, les vampires sont égoïstes, ils ont peut-être pris exemple sur vous pour vous détrôner ? Ou alors ils sont morts ? Ou ils se sont alliés à vos ennemis ? Allez savoir. Je n'ai pas entendu parler d'eux depuis des mois et la situation me convient parfaitement ainsi. »

Et une grande part de ce que je disais était la vérité. Mes parents avaient déjà montrés de l'égoïsme, ils le feront peut-être encore, je ne doutais pas qu'ils m'aiment mais... Ils devaient, comme moi, penser que j'étais bien assez grande pour avoir ma propre vie et mes propres ennemis, même si celui-ci était un vieux vampire malpoli. Je ne le lâchais pas du regard, ne manquant aucune des réactions qu'il pouvait laisser transparaître, même minimes, surtout minimes... Cet homme avait appris à porter un masque, ou à ne rien ressentir mais à choisir, je préférais la deuxième option... Elle me laissait plus d'occasion de rester vivante. Parce que si j'avais bien compris, il venait pour me tuer afin de faire passer un message à mes parents : votre disparition a entraîné ceci. Et j'aimerais autant ne pas être venue jusqu'ici pour mourir...

« Maintenant que vous avez vos informations, qu'est-ce que vous comptez faire ? Me tuer ? Me transformer ? Me kidnapper ou me torturer ? Vous avez de multiples choix devant vous, mais très peu ne me somment à me soumettre volontairement à votre volonté. »

Je sais, mes paroles sont étranges, presque aristocratiques dans leurs choix de mots, mais il ne faut pas oublier que j'ai été élevé pour siéger au Conseil, même si j'ai fini par refuser ma charge. Alors en en tant que tel, j'ai eu l'éducation adaptée... Quand à ce vampire, même si je déteste la violence, quitte à mourir, je le ferais la tête haute et en espérant que cela aidera mes parents à se reconstruire une vie loin d'ici et de lui... Je n'ai pas peur, vampire, tu es plus fort, plus expérimenté, mais j'ai l'envie de vivre comme alliée et c'est quelque chose de puissant.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

Vampire • Bras droit Sud-Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 81
¤ POINTS : 50
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: L'héritage maudit Mar 11 Sep - 10:42



L'héritage maudit

Kahlan, pauvre petite Kahlan, que vais-je faire de toi ? En choisissant de jouer les morts, tes parents viennent de te condamner à un sort bien peu charitable mais je ne me suis pas encore décidé sur la finalité de cette soirée. Peut-être pourras-tu m’aider ? Dois-je te tuer ? Te transformer ? Faire de toi mon jouet personnel ? Une esclave peut-être ? Une prisonnière longuement et amèrement torturée ? Ou bien une petite marionnette. Tant de possibilités mais il y a un choix à faire pourtant. Lequel te tenterait le plus ? Ou peut-être devrais-je te demander lequel te tenterait le moins. Les mots de la sorcière m’amusent bien que je m’attendais à toute autre chose comme première phrase d’accroche. Ainsi la jeune femme désire connaître mon nom ? Comme c’est amusant.

- Vous n’êtes pas en position de faire des exigences très chère.

Vraiment pas. Mais je reconnais l’effort d’avoir essayé, d’autres se seraient simplement tus et auraient attendu de connaître leur sort. Maintenant il est grand temps de répondre à ma question, si tu ne veux pas que le gentleman perde patience. La sorcière fait vite le calcul entre les tenants et les aboutissants, réalise que c’est à moi que ses parents doivent tous ces malheurs, que c’est à moi qu’elle devra bientôt les siens. Cependant le caractère intrépide de la sorcière est assez apprécié, peut-être ferais-je mieux de m’en servir plutôt que de la tuer... Tentation quand tu nous tiens. Au moins est-ce un bon point pour la sorcière qu’elle ne me mente pas, sans doute sait-elle que je l’aurais deviné autrement.

Je dois dire que c’est tout de même assez surprenant, cette soudaine disparition. Pourquoi ses parents auraient-ils arrêtés de jouer sans chercher à la contacter pour la mettre en sécurité alors que tout ce qu’ils ont entrepris jusqu’à aujourd’hui été pour la protéger. Cette affaire est décidément intriguante... Il me manque une information capitale et je n’apprécie guère ne pas avoir toutes les cartes en main. J’hésite, réfléchis alors que Kahlan continue de bavasser. Ce n’est que quelques secondes après qu’elle ait terminé son discours que je daigne reposer mon regard sur elle.

- Aucun contact vous dites, voilà qui est intéressant.

Oui, c’est tout ce que j’ai retenu de ce qu’elle a énoncé, le reste ne m’intéresse guère, des questions et des suppositions infondées, voilà de quoi il s’agit. Je me fais silencieux à nouveau, perdu dans mes pensées lorsque finalement, je reviens poser l’objet emprunté à sa place et me rapproche de Kahlan.

- Plutôt que de vous tuer ou transformer, que diriez-vous d’enquêter pour moi, Kahlan ?

Mon regard plongé dans le sien, je sens que ma proposition l’intrigue. Elle devrait en profiter, je n’accorde pas souvent ce genre de faveur, encore moins lorsque j’ai fait la promesse au préalable de détruire une vie si les dites personnes ne répondent pas à mes attentes. Tandis que Kahlan ouvre la bouche pour me répondre, je ne la laisse pas commencer, reprends de plus belle.

- En fait je ne vous demande pas votre avis, vous allez enquêter pour moi mais ne vous plaignez pas, les recherches concernent votre famille après tout. Je veux découvrir ce qui est arrivé à vos parents et je sais que vous aussi parce que vous êtes intelligente, vous savez que si cette disparition m’intrigue autant, c’est qu’il doit se tramer quelque chose d’important derrière.

Mais quoi ? Telle est la question. Si ses parents étaient morts j’aurais retrouvé leurs cadavres. Si ses parents avaient cherché à s’allier avec des ennemis j’en aurais entendu parler aussi. Non c’est forcément autre chose mais encore une fois il me manque la donnée importante qui sera la clé de ce mysère, la réponse à toutes mes questions.

- C’est tout à fait simple Kahlan, voilà ce que je vous propose, vous découvrez ce qui est arrivé à vos proches, et par là je veux tout un dossier fondé, pas une banale information qui ne m’en dirait pas assez long, et en échange... j’annule la dette de la famille Invictus.

Autrement dit ses parents seront libres de moi et Kahlan ne subira pas le même sort qu’eux. Oui, il m’arrive de pouvoir être généreux. Du trois pour le prix d'un Kahlan, tu n’auras jamais mieux comme offre et on sait tous les deux qu’essayer de me tuer aboutira à ta perte alors... à ta place je réfléchirai bien à cette proposition, car mes offres ne se répètent jamais deux fois.

Revenir en haut Aller en bas
Kahlan Invictus

avatar

Sorcière • Ether



¤ AVATAR : Lily James & Rachel Sparda
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Lilie (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 419
¤ POINTS : 28
¤ MULTIS : Aliana Williams
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : PrésentationRpsLiensCottageSon PV, son meilleur ami, son tout
Codage en LSAvatars & GIFs en LS

1m70 ɞ 55kgs
ɞ Métier : Vétérinaire
ɞ Caractère : Douce & Protectrice & Loyale & Ne juge pas & Respecte la nature & Respecte les autres espèces & Fascination pour les humains
ɞ Compétence : en guérison et protection & aux combats (mais n'aime pas se battre)
ɞ Animal totem : Fenrir, son loup qui l'accompagne souvent

Places de Rps disponibles : Aucune (sauf rp réservé)
¤ GROUPE : Sorcière ~ de le communauté de Dublin, en Irlande (où elle était la guérisseuse et héritère d'un siège au Conseil qu'elle n'a jamais réclamé)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 24/07/2018


MessageSujet: Re: L'héritage maudit Jeu 13 Sep - 21:06


L'héritage maudit
Ethan & Kahlan

Perdre mes parents a toujours été une douleur qui est restée, non pas béante, mais lancinante. Revenant de temps en temps me hanter. Pour autant, je me suis habituée à cette douleur, je me suis habituée à ma vie. Et je n'apprécie pas spécialement de voir celle-ci être entachée par un vampire venu de nul part pour me poser des questions sur mes parents. Surtout avec les conclusions que j'en tire. Si ce vampire est bien ce que je pense qu'il est, il est la dernière personne que je veux approcher dans ce monde, parce qu'il serait surement l'un des seuls à faire monter une envie de meurtre en moi.

Ma première réponse n'est surement pas celle qu'il attend, mais sa réponse ne me surprend pas. Pourquoi un immortel s'abaisserait au niveau d'une mortelle n'est-ce pas ? Oui, rien de surprenant à ce qu'il ne veuille pas me répondre, ou qu'il croit avoir la situation bien en main. On a jamais la situation en main, pas quand l'effet de surprise peut survenir de n'importe où, n'importe quand, par n'importe qui, en l'occurrence moi. Je ne suis pas aussi sans défense qu'il se plait à le penser.

Malgré tout, je lui réponds, parce que je n'ai rien à cacher et j'en profite pour l'observer, je suis assez bon juge des caractères et le sien m'a l'air bien malsain. Comme un enfant à qui on a jamais osé dire non. Eh bien, il est temps qu'on t'oppose un stop, on dirait. Et apparemment, ce sont mes parents qui s'en sont chargés. De là à penser aux ennuis à l'encontre desquels ils m'ont condamnés... Je préfère éviter d'y penser.  Tout comme j'aurais préféré éviter cette rencontre de toute façon.

Quand je me tais, le silence s'installe un instant avant qu'il ne reprenne la parole. Oui, pourquoi chercher à atteindre ce cœur de glace ? Bien sur que mes hypothèses lui étaient inutiles, la seule chose qui l'intéressait était le moyen de pression. Je croise mes bras sur ma poitrine et je ne dis pas un mot, attendant qu'il continue vu qu'apparemment c'est son moment. Il s'approche de moi et ses paroles me surprennent. Un vampire qui veut faire un compromis ? Depuis quand ce genre d'être s'intéresse aux petits gens ?

Je soulève un sourcil pour l'inciter à continuer et je le laisse parler, me faire sa proposition. D'une façon rationnelle, je sais que sa proposition n'est pas dénuée d'intérêt. Mais l'idée de travailler pour un vampire, pire, le tueur de mes parents... C'est une barrière que je ne peux pas franchir, un cap de plus vers la déchéance. Heureusement que ce vampire n'est pas autant au courant de ma vie qu'il semble le penser, sinon il aurait eu bien d'autres arguments qui m'auraient mise dans une situation encore plus embarrassante.

Toutefois, ses arguments continuaient à me trotter dans la tête, encore plus l'idée de liberté pour mes parents. Je n'étais plus la petite fille à ses parents, l'enfant choyée que j'étais auparavant. J'étais devenue indépendante. Mais je savais que maintenant, mes parents avaient de long siècles devant eux, et les passer dans la servitude était une idée inimaginable. Je me retrouvais face à face avec un dilemme, un vrai...

« Je ne travaillerais pas pour un vampire. Mais je peux travailler avec un vampire. »

Je relève la tête, ma décision prise, pour croiser son regard bleu clair et ne plus le lâcher. Je n'ai pas peur de toi, vampire. Et je n'ai plus peur d'assumer mes choix. Ils me hanteront cette nuit encore mais ils ne seront qu'un maux de plus à ajouter à tous les maux. Je suis forte pour éviter de m'y perdre, j'aurais juste une chose de plus à faire et à penser. Je m'approche du vampire dont je ne connais toujours pas le nom, jusqu'à être proche de son espace vital, sans pour autant décroiser mes bras, mais je veux avoir toute son attention. Et je sais que je l'ai en cet instant...

« Si vous me connaissez un peu, vous savez que je tiendrais parole. Mais moi, qu'est-ce qui me dit que vous tiendrez parole ? Que vous vous en tiendrez à notre contrat ? Il est hors de question que je retrouve mes parents si c'est pour les voir retourner avec vous, soyons clairs, ma loyauté est plus forte que cela... »


Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

Vampire • Bras droit Sud-Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 81
¤ POINTS : 50
¤ AGE : 120 ans, 30 ans physiquement
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: L'héritage maudit Lun 17 Sep - 19:16



L'héritage maudit

Un dilemme s’offre à toi, petite sorcière. Que vas-tu choisir de faire ? Tic-tac, attention, le temps passe et je pourrais bien me décider à changer d’avis d’une seconde à l’autre, juste parce que tu auras pris trop de temps à te décider. Je t’offre une porte de sortie Kahlan, pour toi ainsi que toute ta famille et je ne concède pas à ce genre de proposition bien souvent, alors à ta place je n’hésiterais même pas. Elle doit bien sentir que le vent est en train de tourner, car elle se décide finalement à prendre la parole, avant que je ne le fasse, acceptant de travailler pour moi, pardon, avec moi. Un sourire traverse mon visage à cette petite annotation. Si cela peut te faire plaisir d’y croire, ma foi je veux bien t’accorder cette illusion.

- Pour... avec... tant que les résultats sont là.

Peut-être aura-t-elle meilleure conscience de se dire qu’elle ne travaille pas pour moi mais avec moi, et pourtant la finalité de cette histoire restera la même, la fin ou la liberté, selon ce qu’elle sera capable de m’apporter. Finalement peut-être n’aurais-je pas perdu ma soirée aujourd’hui, tout dépend de ce qu’elle parviendra à trouver ou non, je suppose, mais cette petite a l’air téméraire et je suis certain que pour annuler la dette de sa famille, elle sera prête à aller très loin. Espérons qu’elle soit à la hauteur de mes attentes. Quoi qu’il en soit voilà un bon deal de passé, j’imagine que je n’ai plus rien à faire ici à présent, c’est que je n’aime pas m’attarder pour des banalités, mais la douce Kahlan me retient, à croire qu’elle ne peut déjà plus se passer de ma présence. J’ai presque envie de lui rire au nez lorsqu’elle me parle de tenir parole. Allons, ne t’a-t-on jamais dit que je respectais chacun de mes engagements ? Probablement pas puisque tu ignorais mon existence jusqu’à présent.

- Vos parents ne vous ont donc jamais expliqué comment ils ont fini de cette façon ? Voyez-vous, votre brave père avait passé un deal avec moi et il connaissait les conséquences d’une trahison. Il a pourtant choisi de commettre une telle erreur et vous vous doutez de la suite.

Je lui raconte cette histoire tout en m’avançant lentement vers elle, un pas après l’autre jusqu’à parvenir à sa hauteur. Je la surplombe de ma taille et baisse le regard pour pouvoir croiser le sien. Il faut arrêter de croire que les vampires sont toujours les méchants de l’histoire et commencer à assumer les choix qu’on fait, ou que nos prédécesseurs ont faits. Le père de Kahlan était loin d’être innocent, navré de briser l’image parfaite que tu pouvais avoir de lui. Es-tu comme ton père, Kahlan Invictus ? Ou bien es-tu plus intelligente que lui ? J’ose espérer que tu le sois.

- Je respecte toujours mes engagements, à vous de me prouver que les Invictus peuvent avoir une parole.

Mais comme je me doute qu’elle aura besoin de plus que ça pour être convaincue... Je finis par afficher un sourire tandis que je m’éloigne à nouveau, lui rendant l’espace vital qu’elle doit être heureuse de retrouver.

- Je vous ferais parvenir un contrat officiel avec ma signature, vous n’aurez qu’à signer les documents sous votre nom. Même les surnaturels ont une police, petite Kahlan, alors vous saurez quoi faire de ces papiers si les choses venaient à mal tourner.

Je m’approche de la fenêtre de son salon, regarde au travers. Cet endroit est si calme à côté du bourdonnement de la ville, presque apaisant. Je comprends un tel choix, vivre ici doit être agréable bien que cela comprenne quelques risques... après tout personne ne l’entendrait hurler, si un ennemi venait à la torturer dans sa propre demeure.

- Quelle histoire vos parents vous ont-ils conté au juste, lorsque le piège s’est refermé sur eux ?

Oui, je suis un homme curieux et surtout friand d’histoires, les légendes comme les histoires vraies. J’aimerais savoir à quel point les parents Invictus ont menti à leur fille, m’ont fait passer pour un monstre alors qu’ils étaient les traîtres. Pas que je ressente le moindre problème à être le méchant de l’histoire, au contraire, mais celle-ci m’intéresse plus que les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: L'héritage maudit

Revenir en haut Aller en bas
L'héritage maudit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» Île au crane + Maudit Graal
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: En dehors de Londres :: Celtic Cottage-
Sauter vers: