RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

C'est "ça" ma fille ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Katniss Michaels

avatar

☽Loup-Garou☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Danielle Rose Russell
¤ CRÉDITS : noralchemist.
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 24
¤ MULTIS : Jenny Hoppe
¤ AGE : 18 ans, apparence 18 ans
¤ GROUPE : meute du centre (Charlie)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/08/2018


MessageSujet: C'est "ça" ma fille ?! Lun 27 Aoû - 1:53



"C'est "ça" ma fille ?!"


feat. JOSHUA S. REON





La première impression, c'est celle qui compte. Celle qu'il ne faut pas foirer !

Katniss se triture les méninges devant un tas de fringue. Se la jouer cool ? Bien sapé ? Enfant sage ? Elle ne sait pas quoi se foutre sur le cul. Elle ne sait même pas si elle doit se prendre la tête à trouver une tenue, elle pouvait y aller comme elle est, avec ses fringues de tous les jours. Il dit quoi déjà le slogan de McDo : venez comme vous êtes ! C'est peut-être une bonne philosophie à suivre. Merde, faut vraiment qu'elle arrête de traîner avec Neal si elle commence à citer une chaîne de fast food, comme on cite un philosophe.

« Et ça ? » Sam, une amie, agite une robe trop courte et trop décolleté devant les yeux de Kat.
« T'es barge ! J'vais pas en boite pour chopper quelqu'un. » Sa mère est absente de l'appartement, pas besoin de faire attention à certaines paroles.
« Bah quoi... ça se trouve, il est carrément canon le gars. »
« Sam ? » Kat se désigne. « C'est son spermatozoïde qui m'a créé ! »
« Je garde la robe alors... Tu me diras comment il est et j'aurais peut-être une autre manière de m'occuper de ses spermatozoïdes ! »

Katniss n'arrive pas à retenir un soupir avant que les deux filles n'éclatent de rire ensemble. Sam est assez particulière comme amie mais, au moins, elle a l'avantage de dédramatiser toutes les situations. Et vu le taux de stress élevé chez la louve, autant dire que Sam est d'une aide précieuse en ce moment.

« En fait, je crois que je ne vais pas me prendre la tête. »

première impression ou non, ça ne sert à rien qu'elle se déguise en ce qu'elle n'est pas. Katniss attrape un jean, une paire de converse et sweat deux fois trop grand pour elle.

xXx xXx xXx

Sam l'a quitté à l'arrêt précédent parce que, maintenant, c'était à Katniss de se débrouiller seule. Quand elle descend du bus, l'adolescente prend une grande inspiration, des doutes plein la tronche. Elle enfonce les mains dans les manches de son sweat, piétine un peu sur place en se demandant si elle doit aller au lieu de rendez-vous. Ça l'angoisse l'idée de le rencontrer lui, ce type dont elle ne sait rien mais a qui elle doit la vie d'une certaine manière. Elle ne sait même pas pourquoi il a bien voulu la rencontrer. Le mec aurait pu continuer sa petite vie tranquille, sans se soucier de la nouvelle que lui a balancé Charlie en pleine figure. Elle imagine assez bien Charlie, et son manque de tact évident, lui dire tout de but en blanc. Pauvre gars !

« Courage Kat', ça va bien se passer. »

Une expiration plus tard, elle se met en route en coupant par une ruelle peu fréquentée. Le genre de choses à ne jamais faire quand on a le choix mais, Kat, c'est une louve. Elle est supposée n'avoir peur de rien ! Pourtant, elle ne fait pas sa fière quand elle comprend qu'elle va devoir passer devant un groupe de quelques hommes qui, vu les rires élevés, semblent déjà avoir pas mal picolé. Air fier, tête haute... Elle évitera quand même le torse bombé, pour passer devant eux. Quand une femme fait ça, ça n'a pas la même connotation que quand c'est un homme. Katniss est stoppée dans sa progression par un bras qui lui barre la route. Elle est polie, la môme, à s'excuser pour dire qu'elle veut passer. Ça les fait marrer. Puis les commentaires se font plus graveleux, y en a un qui fini par repousser une mèche de ses cheveux. Main qu'elle repousse vivement avant de leur hurler dessus. C'est que l'adolescente voudrait bien ressembler un peu plus à sa mère, être capable d'autorité et qu'on la craigne un peu. C'est une louve, qu'on vous a dit ! Sauf que plus elle gueule, plus ils se marrent, plus ils insistent... Et plus elle panique intérieurement.

Alors il est temps... Temps de leur prouver qu'il ne faut pas emmerder les gens et surtout pas les loups. Temps de leur prouver qu'ils ne sont pas en haut de la chaîne alimentaire. Temps de prouver qu'ils font chier la mauvaise personne. Ça leur passera peut-être l'envie de recommencer sur quelqu'un d'autre. Katniss se fige, ferme les yeux et inspire. Elle peut le faire. Elle peut se transformer. Elle cherche la louve au fond d'elle-même et quand elle ouvre les yeux, tintés blanc, elle entamme sa transformation dans un grognement... Enfin, ce qui devait être un grognement typique des loups, s'est en fait retrouvé être une sorte de « graou » entre l'humain et le chat. Ce qui devait être une transformation totale, s'est retrouvée être une gamine penchée en avant, un museau sur le nez et un arrière-train de loups alors que les jambes sont restées humaines.

« Fais chier ! »

Le rouge lui monte aux joues, juste pour achever cette posture ridicule. Devant elle, des doigts la designe dans des éclats de rire. En fait, il y a qu'un type qui est loin de se marrer et qui demande à tous ses potes de s'arrêter.

« C'est un de ses trucs qui a tué Charline à la Siant-Patrick. »

Aucune idée de qui est Charline mais, vu l'air grave de tous les gars, elle devait être importante. Finalement l'heure n'est plus au rire, en moins de deux secondes, Kat se retrouve repoussé contre un mur. Elle se défend comme elle peut dans cette demi-transformation. Elle se défend même de manière convaincante mais, ils sont trop nombreux pour elle. Et ça, elle s'en rend compte quand elle évite de justesse la lame d'un couteau qui ne fait qui lui entailler légèrement le bras.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Joshua S. Reon

avatar

☩ Et Fratres Luminis ☩
Loup-Garou



¤ AVATAR : Théo James
¤ CRÉDITS : Wiise - Tag - Nightblood - Lilie - Angel Dust
¤ MESSAGES : 335
¤ POINTS : 26
¤ MULTIS : Oriana & Gregory & Arleen
¤ AGE : Physique 33 ans, réel 507 ans
¤ ZONE LIBRE : Joshua a été transformé en loup-garou par la femme qu'il aimait au début du XVIème siècle.

Il a vécu près de 400 ans avec elle, ils ont eu des enfants mais un groupe de vampires est venu les attaquer, il est le seul à s'en être sorti. Depuis, il voue une haine sans bornes aux vampires et ne désire que se venger.

Il a un tatouage dans le creux de son avant bras gauche avec les prénoms de sa femme et ses enfants entrelacés pour ne jamais oublier pourquoi il se bat.

Il fait partie des EFL mais ne suit pas tous leurs codes à la lettre (il aime un peu trop l'alcool et il lui arrive parfois de se laisser aller au péché de luxure - ce n'est pas un curé après tout ! - ce qui lui a valu de découvrir qu'il avait eu une fille avec Charlie) cependant c'est un bon combattant.

Il a rencontré à Rome une jeune femme qui ressemble à s'y méprendre à celle qu'il a tant aimée, de quoi le troubler et chambouler toute sa vie.




¤ GROUPE : Et fratres Luminis
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/07/2018


MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?! Dim 2 Sep - 17:28

Katniss &
Joshua

C'est "ça" ma fille ?!

Charlie était venue le voir quelques jours plus tôt et lui avait fait une annonce qui avait eu de quoi le chambouler et perturber toute sa vie. Sur le coup, il n'avait pas vraiment réagi, en réalité, il ne savait pas du tout quoi penser. Et durant plusieurs jours, il avait vécu avec cette idée en tête à la tourner et la retourner dans son esprit sans cesse. Lui, Joshua Reon, avait une fille ? Fut une époque où il aurait sauté de joie, et lorsqu'il avait eu ses deux enfants avec son épouse, pour sûr qu'il avait été on ne peut plus heureux. Très protecteur, il veillait sur ses petits auxquels il tenait plus que tout, et puis, il y avait eu cette soirée...Cette funeste soirée qui avait tout fait basculer. Cette nuit là, il avait perdu sa raison de vivre et c'est avec douleur qu'il avait quitté sa meute, préférant poursuivre son chemin seul, n'ayant plus qu'une obsession : retrouver ceux qui avaient fait ça pour les détruire. Un siècle était passé, et il n'était toujours pas guéri du traumatisme d'avoir perdu sa famille et de la séparation d'avec sa meute. L'animal avait longtemps pris le pas sur l'homme, dans le but de le maintenir, dans un instinct de survie car à l'époque, il était à deux doigts de s'effondrer. Avec le temps, l'homme avait peu à peu repris sa place et c'était sans doute préférable pour la jeune femme qu'il allait rencontrer, car même s'il restait peu bavard, assez froid même lorsqu'on ne le connaissait pas, il était bien moins mordant qu'à une époque.

Joshua n'avait même pas réussi à poser véritablement de questions à Charlie tant il était troublé par cette annonce. Au final, tout ce qu'il avait vraiment voulu savoir, et c'était l'essentiel, c'était si la jeune femme voulait le rencontrer ou si elle préférait ne rien savoir de lui. Dans le deuxième cas, surement qu'il aurait eu du mal, lui, à s'empêcher de chercher à la voir un minimum ou même à veiller sur elle de loin bien qu'elle n'ait clairement pas besoin de lui. Elle avait sa meute et sa famille pour cela. Oui, cette annonce l'avait troublé mais ce n'est qu'une fois le rendez-vous fixé qu'il avait réellement eu peur. Oh il était loin de craindre que les choses tournent mal, au contraire, il craignait davantage que la rencontre aboutisse sur quelque chose de positif, qu'une nouvelle fois il se prenne d'affection pour quelqu'un, ce qui signifiait la peur de la perdre comme ce fut le cas jadis. Il approchait du lieu de rendez-vous lorsqu'il entendit du grabuge un peu plus loin. Les sens en alerte, son regard fut attiré par un petit groupe qui encerclait une jeune femme, pendant un instant, il eut un doute, après tout, il ne l'avait vue qu'en photo sur le portable de Charlie mais lorsqu'il la vit tenter de se transformer, l'hésitation s'envola. Sans doute que ce raté aurait pu le faire sourire en d'autres circonstances, mais en l'occurrence, la situation n'avait rien de drôle. Voyant que les choses dégénéraient, il se hâta de la rejoindre alors qu'une légère odeur de sang lui parvenait déjà. Il ne manqua pas de bousculer un des hommes, le faisant tomber à quelques mètres de là au vu de la violence avec laquelle il l'avait repoussé, rejoignant celui qui brandissait le couteau. Il lui attrapa la main, serrant suffisamment fort pour lui faire lâcher l'arme avant que l'on ne puisse entendre ses os commencer à craquer, mettant l'homme à genoux alors qu'il lui brisait la main. C'est un regard sombre qu'il posa sur les hommes qui tentèrent alors de le prendre pour cible pour aider leur ami dont la main saignait à présent dans la sienne. Il le relâcha, répondant à chacune des attaques tout en gardant son apparence humaine. Ce n'étaient après tout que des humains, et Joshua était âgé et entraîné, alors même s'il se prenait des coups, ce n'était rien en comparaison avec ceux qu'il donnait. En voyant un prêt à se jeter sur Katniss, il l'intercepta en l'attrapant par le cou, se trouvant à deux doigts de lui briser la nuque.

Ne joue pas au petit malin Lui murmura t-il sur un ton glacial avant de le relâcher, le poussant vers ses congénères.

Que je ne vous recroise pas, je ne serai plus aussi clément.
Joshua n'avait pas l'habitude de tuer des humains et ne le ferait que si cela s’avérerait nécessaire. Le visage fermé, la mâchoire crispée par cette violence qu'il avait dû contenir pour ne pas aller trop loin, il les regarda déguerpir et lorsqu'ils furent suffisamment éloigné, il se tourna vers la jeune femme à moitié transformée. Elle semblait plus choquée et empêtrée dans cette demi-transformation que véritablement blessée. Après avoir observé un instant sa blessure, il se pencha pour la prendre dans ses bras et la porter pour s'éloigner de cette rue où les passants curieux commençaient à s'arrêter pour parler de ce qu'ils "avaient vu". Pour sûr que vu l'état dans lequel elle était, elle aurait eu des difficultés à marcher correctement. Il allait lui falloir du calme afin de pouvoir se concentrer. Se détendant doucement en s'éloignant de l'endroit où avait eu lieu cette scène inhabituelle, il finit par reposer le regard sur elle.

Où est-ce que je t'emmène pour être au calme ? Chez ta mère ?


Au fait, moi c'est Joshua, tu sais, le géniteur que tu devais rencontrer aujourd'hui et qui avait imaginé mille et une façons de t'aborder mais pas celle là !
Oui, avec tout ça, il ne s'était pas présenté, rien n'avait été fait dans les règles, mais vu la situation, il ne savait vraiment pas comment entamer la conversation !




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Katniss Michaels

avatar

☽Loup-Garou☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Danielle Rose Russell
¤ CRÉDITS : noralchemist.
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 24
¤ MULTIS : Jenny Hoppe
¤ AGE : 18 ans, apparence 18 ans
¤ GROUPE : meute du centre (Charlie)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/08/2018


MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?! Lun 3 Sep - 15:08



"C'est "ça" ma fille ?!"


feat. JOSHUA S. REON





Son regard se pose sur son bras, sans savoir comment gérer cette situation. Elle sert les dents et s'apprête, comme elle le peut, à répondre à un nouvel assaut. Au lieu de cela, c'est un des hommes qui se fait bousculer... quelques mètres plus loin. Tout va vite. Très vite. Elle entend les os d'une main craquer alors que son regard tombe sur d’abondantes gouttes de sang qui s'écoulent sur le sol. Et c'est con parce qu'elle reste figée, là, à regarder le nouvel arrivant se dépatouiller habillement et facilement contre le petit groupe. Pourquoi est-ce qu'elle ne sait pas faire cela, elle ? A croire que tout le monde se défend mieux qu'elle, même le type qui passe par hasard dans cette rue. C'est navrant. Encore plus quand elle reste interdite en voyant un des gars lui foncer dessus. Tient, lui aussi se fait intercepter aussi facilement qu'un grain de raisin entre les doigts d'un viticulteur.

Efficace dans ses gestes, il l'est tout autant dans ses paroles. Il ne lui faut qu'une phrase – aider par une démonstration plus musclée – pour que le petit groupe se barre en courant. Si bien que, la gamine, elle a un léger mouvement de recul quand il s'approche d'elle. Katniss aurait dû demander une photo à sa mère avant de venir à ce rendez-vous, elle aurait su tout de suite qui était cet homme. Sauf qu'elle n'avait pas voulu savoir, elle n'avait pas voulu d'informations le concernant. Une façon comme une autre de se protéger, au cas où il ne viendrait pas. Tout le monde peut changer d'avis. Et, dans ce cas-là, moins elle en savait, mieux elle se porterait par la suite. Alors ouais, sur le coup elle n'est pas très rassurée quand il approche. Pourtant, Katniss est incapable d'expliquer pourquoi – peut-être sa façon de d'abord regarder sa blessure pour s'assurer que ça va – mais, elle se laisse prendre dans ces bras qui viennent de la sortir d'un mauvais pas. Il y a quelque chose d'inexplicablement rassurant.

Et elle reste silencieuse la gamine, un peu mal à l'aise par sa semi-transformation et incapable de savoir par quoi elle veut commencer. Merci ? T'es qui ? Belle démonstration de force ? On se connaît ? Elle se dit qu'elle peut bien attendre qu'ils s'éloignent un peu avant de lui dire quoique ce soit, une bonne excuse pour se donner du temps. Mais c'est lui qui ouvre la bouche en premier, laissant Katniss braquer son regard sur lui.

« Oh... » Il avait bien parlé de sa mère ? De la mettre au calme ? « Merde... »

Y a une lumière qui s'allume dans son cerveau quand elle comprend. Non, il n'est pas passé par cette rue par hasard : il devait la traverser pour aller à un point de rendez-vous. Leur point de rendez-vous.

« ça craint ! » Katniss elle s'échappe des bras de l'homme pour retrouver le sol, l'air un peu paniqué. « Enfin non, c'est pas vous qui craigniez. C'est... »

Stupide. Elle est stupide. Et elle se frapperait bien le front avec le plat de la main, mais ça serait encore pire. Elle était supposée faire bonne impression pour cette rencontre, pas être ridicule dans une semi-transformation, à ne même pas savoir se sortir d'un groupe d'humains. Elle était supposée paraître cool, une gamine normale pour son âge. Pas... Pas elle, dans toute la splendeur de ses échecs.

« D'ailleurs, j'dois dire quoi. Vous ? Tu ? » les adultes ont tendance à tutoyer les plus jeunes, ça veut pas dire qu'elle est en droit de le faire. « j'sais pas ! » Elle secoue la tête. « Et, en vrai, elle est nulle ma question. J'voulais pas dire ça. Enfin, j'veux dire que c'était pas supposé se passer comme ça... Je devais... »

Elle s'arrête quand elle sent qu'elle redevient humaine, laissant son bas tomber entre ses jambes. Vêtement qui n'aura pas résisté à cette pseudo transformation. Qu'elle s’estime heureuse avec son pull trois fois trop grand. Ça aurait pu être encore plus gênant, même si son visage est déjà bien rouge de honte. Elle ferme les yeux, une seconde, dans un soupir lasse.

« C'est foiré, hein, pour la bonne impression ? » Moue déçue, par elle-même, sur le visage quand elle relève ses yeux sur l'homme qui est à la base de sa conception.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Joshua S. Reon

avatar

☩ Et Fratres Luminis ☩
Loup-Garou



¤ AVATAR : Théo James
¤ CRÉDITS : Wiise - Tag - Nightblood - Lilie - Angel Dust
¤ MESSAGES : 335
¤ POINTS : 26
¤ MULTIS : Oriana & Gregory & Arleen
¤ AGE : Physique 33 ans, réel 507 ans
¤ ZONE LIBRE : Joshua a été transformé en loup-garou par la femme qu'il aimait au début du XVIème siècle.

Il a vécu près de 400 ans avec elle, ils ont eu des enfants mais un groupe de vampires est venu les attaquer, il est le seul à s'en être sorti. Depuis, il voue une haine sans bornes aux vampires et ne désire que se venger.

Il a un tatouage dans le creux de son avant bras gauche avec les prénoms de sa femme et ses enfants entrelacés pour ne jamais oublier pourquoi il se bat.

Il fait partie des EFL mais ne suit pas tous leurs codes à la lettre (il aime un peu trop l'alcool et il lui arrive parfois de se laisser aller au péché de luxure - ce n'est pas un curé après tout ! - ce qui lui a valu de découvrir qu'il avait eu une fille avec Charlie) cependant c'est un bon combattant.

Il a rencontré à Rome une jeune femme qui ressemble à s'y méprendre à celle qu'il a tant aimée, de quoi le troubler et chambouler toute sa vie.




¤ GROUPE : Et fratres Luminis
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/07/2018


MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?! Dim 23 Sep - 13:29

Katniss &
Joshua

C'est "ça" ma fille ?!


Pour une première rencontre, c'était mouvementé. Joshua s'était pris quelques coups, mais rien de bien méchant en comparaison à ce qu'ils auraient pu faire à une jeune louve qui ne se maîtrisait pas. Sans doute qu'il avait un don, avec son air pas commode, pour faire peur aux gens vu comment ils avaient fini par détaler...Même s'il y avait quelques exceptions, comme ce crétin de Davis qui tentait de lui taper la discute quand il le croisait alors qu'il lui faisait bien sentir que, clairement, il l'emmerdait. Après une telle arrivée c'était sans doute encore moins évident de parler, d'autant que lui, il avait un peu de mal de ce côté là, tout comme il avait du mal à réaliser que c'était sa fille qu'il avait dans les bras. Il avait eu deux enfants quelques décennies plus tôt, dont une fille qui n'avait même pas atteint l'age de Katniss et il ne parvenait pas encore à assimiler l'information tant c'était étrange pour lui qui pensait n'avoir plus aucune famille. Mais ils n'en étaient pas à se chercher des similitudes, à savoir s'ils aimaient les mêmes choses ou à découvrir la vie de l'un et l'autre, pour l'heure, il ne savait pas trop comment entamer la conversation, et la seule chose qui lui vint fut de lui demander où l'amener, vu la situation, car lorsque la louve aurait totalement disparu la gamine se retrouverait à moitié à poils et il y a mieux pour une première rencontre avec son géniteur, non ? Et là, elle comprend qui il est et saute de ses bras. Elle prend la parole et Joshua la regarde avec un sourcil relevé pendant qu'elle panique et cherche ses mots. Il glisse ses mains dans les poches de son jean, attendant qu'elle reprenne contenance alors qu'elle lui demande si elle doit le tutoyer ou le vouvoyer, mais elle poursuit dans son débit de paroles avant qu'il ne réponde. Et alors qu'elle parle, le loup disparaît pour laisser place à la jeune femme. Il la voit, rouge écarlate, à ne plus savoir où se foutre alors qu'elle se retrouve juste avec son pull qui, heureusement, est trop grand pour elle. Il esquisse un léger sourire lorsqu'elle dit que pour une première impression c'est raté et enfin, il prend la parole.

C'est comme tu le sens pour le tutoiement. Quant à la première impression...Dis-toi qu'au moins, j'ai pas eu de grands doutes en te voyant.


Après tout, il n'y avait pas des loups tous les trois mètres, et encore moins des gamines de dix-huit ans qui avaient du mal à se contrôler et se retrouvaient en semi-transformation.

Si tu veux qu'on reporte, je comprendrais, ça doit être perturbant pour toi tout ça. Sinon, je te propose d'aller te chercher un jean et qu'on aille à l'endroit de ton choix, où tu te sens à l'aise. C'est toi qui voit.

Il essayait, comme il pouvait, de la détendre, ce qui n'était pas chose aisée vu sa façon d'être. Joshua n'était pas le mec le plus avenant au monde, mais il tentait tout de même de ne pas être trop... Lui-même ? Ou en tous cas, ce qu'il était devenu à force de solitude et de volonté de vengeance, soit quelqu'un d'assez fermé et peu causant. Il regardait la jeune femme, essayant de réaliser qu'elle était sa descendance et pendant un instant, il ne put s'empêcher de penser aux enfants qu'il avait vu mourir un siècle plus tôt. Il chassa rapidement cette idée pour se recentrer sur le moment présent, sur cette gamine qui devait avoir des tas de questions et il en était à se demander dans quoi il s'était embarqué. Il n'avait plus l'habitude, il ne savait pas trop quelle attitude adopter. Elle, elle était paniquée et lui, il était paumé. Joli duo, n'est ce pas ? Qu'est ce qu'il pourrait bien lui dire à cette gamine pour la rassurer ? Pour qu'elle se sente un peu plus à l'aise ? En réalité, il ne l'était pas vraiment plus qu'elle même si ça ne paraissait pas vu que le mec était aussi expressif qu'une huître.




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Katniss Michaels

avatar

☽Loup-Garou☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Danielle Rose Russell
¤ CRÉDITS : noralchemist.
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 24
¤ MULTIS : Jenny Hoppe
¤ AGE : 18 ans, apparence 18 ans
¤ GROUPE : meute du centre (Charlie)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/08/2018


MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?! Sam 6 Oct - 23:04



"C'est "ça" ma fille ?!"


feat. JOSHUA S. REON





Pas de doute en la voyant... ? Kat ouvre la bouche, bloque et la referme. C'est finalement une moue et un regard interrogatif qui s'affichent sur son visage, pas certaine de savoir comment elle doit prendre cette phrase. Elle soupire en baissant le regard. Voilà, à croire qu'elle est estampillée comme la gamine incapable de contrôler son loup, en plus de ne pas savoir se défendre contre une bande d'abruti en mal de virilité. C'est qu'elle aurait préférée véhiculer une autre image d'elle-même, un peu plus flatteuse et glorieuse, à l'image de sa mère. Elle au moins, elle ne se serait pas laissée faire dans cette situation et n'aurait pas eu besoin qu'on lui vienne en aide. Kat elle ne peut même plus se dire qu'elle tient son côté « incapable » de son père puisque, de toute évidence, ce n'est pas le cas non plus.

« Du coup, j'imagine que Charlie t'a déjà parlé de mon incapacité à maîtriser mon loup. »

Merci Maman, d'avoir parlé des plus mauvais aspects de ce que je suis ! Alors forcément, quand il commence à lui dire qu'ils peuvent reporter, Katniss entend qu'il veut mettre un terme à cette rencontre. En même temps, qui voudrait d'un boulet comme elle, qui se retrouve avec juste un pull sur le dos ? L'adolescence ne peut pas s'empêcher d'afficher un air déçu, surtout envers elle-même, avant qu'il ne propose d'aller chercher un jean et d'aller ailleurs par la suite. Sur le coup, elle relève les yeux vers l'homme, incapable de cacher sa surprise et ce nouveau sourire, à la fois rassuré et heureux.

« C'est vrai ? » La question est surtout une exclamation qui lui échappe complètement. « Enfin, ça veut dire que... Tu préfères pas qu'on arrête tout de suite ? » Et ça l'étonne la gamine qui s'imaginait déjà le voir prendre les jambes à son cou. L'idée c'est de, égoïstement, ne pas lui laisser trop le temps de réfléchir et lui donner la possibilité de changer d'avis. Alors elle pointe une direction derrière elle. « J'ai ma meilleure amie qui habite à deux rues d'ici, j'ai des fringues chez elle. » Pas pour rien qu'elle avait choisi ce coin de la ville : Katniss savait qu'elle pourrait se réfugier chez son amie en cas de désastre. Éventualité qui n'est toujours pas à exclure. N'empêche qu'elle préfère se prendre des vêtements là-bas plutôt que de se pointer chez elle. Manquerait plus qu'elle tombe sur sa mère ou une de ses sœurs, qui chercheraient forcément à savoir comment ça se passe. Bref, elle n'en avait pas envie. Elle se détourne pour prendre la bonne direction et commence à marcher. D'ailleurs, elle essaye de s'assurer discrètement qu'il suit bien le mouvement par peur de le voir fuir au premier tournant. Katniss n'est pas la fille la plus sûre d'elle qu'on puisse trouver sur terre, de ça, on ne peut pas douter !

Le trajet n'est pas bien long, du coup, elle ne se lance pas dans de grandes phrases... Une bonne excuse pour ne pas dire qu'elle ne sait pas trop quoi dire. En vrai, elle a une tonne de questions qui lui traverse l'esprit mais elle les trouve toutes nulles et ne sait même pas par où elle doit commencer. « Elle habite dans cet immeuble » qu'elle désigne avant de rentrer. « Elle s'appelle Angie et, à la base on s'est rencontrée sur un jeu en réseau avant de faire pas mal de conventions ensemble par la suite. » Katniss vivait à contre courant la plupart du temps, jamais dans le bon tempo mais, sur certaines choses elle savait vivre avec son temps.

Arrivée au deuxième étage, elle sonne à la porte d'un petit appartement où une jeune femme aux cheveux à moitié rose vient lui ouvrir. « Hey Kat ! » et le regard d'Angie dérive sur l'homme qui l'accompagne. « Et salut... Inconnu. » Le ton est beaucoup plus froid et le sourire a disparu quand elle s'adresse à lui. « Angie, je te présente Joshua » Kat aurait bien précisé que c'était son père biologique mais elle trouvait ça étrange, beaucoup de mal à se le dire à elle-même. « Je peux t'emprunter des vêtements ? » Angie regarde Katniss avant de s'apercevoir qu'il lui manque un pantalon et s'empresse d'ouvrir la porte pour faire rentrer les deux. « Vas-y, tu sais où ça se trouve. »

Katniss s'est éclipsée en promettant de faire le plus vite possible. Un temps qu'Angie décide de mettre à profit pour pointer un doigt accusateur en direction de Joshua. « Franchement ça me débecte les types comme toi ! » Oui, on ne peut pas lui enlever un franc parlé et une capacité à rentrer dans le lard des gens sans chercher à comprendre. « C'est une fille bien et j'en ai marre de voir des types de ton âge se servir d'une faille chez elle pour se taper des jeunettes ! » Pour sa défense, Angie avait déjà remarquée cette proportion qu'avait Katniss de passer des moments intimes avec des hommes plus âgés. Pour la fille aux cheveux roses c'était une sorte de problème psychologique à la con lié à l'abandon d'un père alors, pour une fois qu'elle tenait un de ces types devant elle, elle n'allait pas se gêner pour exprimer le fond de sa pensée.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Joshua S. Reon

avatar

☩ Et Fratres Luminis ☩
Loup-Garou



¤ AVATAR : Théo James
¤ CRÉDITS : Wiise - Tag - Nightblood - Lilie - Angel Dust
¤ MESSAGES : 335
¤ POINTS : 26
¤ MULTIS : Oriana & Gregory & Arleen
¤ AGE : Physique 33 ans, réel 507 ans
¤ ZONE LIBRE : Joshua a été transformé en loup-garou par la femme qu'il aimait au début du XVIème siècle.

Il a vécu près de 400 ans avec elle, ils ont eu des enfants mais un groupe de vampires est venu les attaquer, il est le seul à s'en être sorti. Depuis, il voue une haine sans bornes aux vampires et ne désire que se venger.

Il a un tatouage dans le creux de son avant bras gauche avec les prénoms de sa femme et ses enfants entrelacés pour ne jamais oublier pourquoi il se bat.

Il fait partie des EFL mais ne suit pas tous leurs codes à la lettre (il aime un peu trop l'alcool et il lui arrive parfois de se laisser aller au péché de luxure - ce n'est pas un curé après tout ! - ce qui lui a valu de découvrir qu'il avait eu une fille avec Charlie) cependant c'est un bon combattant.

Il a rencontré à Rome une jeune femme qui ressemble à s'y méprendre à celle qu'il a tant aimée, de quoi le troubler et chambouler toute sa vie.




¤ GROUPE : Et fratres Luminis
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 30/07/2018


MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?! Dim 25 Nov - 16:50

Katniss &
Joshua

C'est "ça" ma fille ?!


Les relations sociales, ce n'était pas trop son truc, il fallait être honnête. Il fut un temps où Joshua était plus ouvert, plus abordable et sympathique, mais cela avait changé environ un siècle plus tôt, lorsqu'il avait perdu ses raisons de vivre. A présent, il se retrouvait avec une étrange surprise...Charlie Michaels, une amie et ancienne amante venait de lui avouer que sa cadette était de lui. Il n'avait pas trop réagi sur le coup, mais elle connaissait assez Joshua pour savoir qu'il était difficile de savoir à quoi pensait le loup. Il avait un flegme apparent qui dissimulait bien un caractère pouvait s'avérer volcanique, surtout lorsque l'il était question de vampires ou que l'on s'en prenait à une personne proche. Et des personnes proches, honnêtement, il pensait ne plus en avoir vraiment. Que ce soit de façon personnelle et chez les EFL, il se liait peu aux gens, mais parfois, il arrivait que malgré tout, il en apprécie quelques uns même s'il était difficile d'en être sûr au vu de son coté si affable. Ce jour là, il devait rencontrer sa...fille, ou sa progéniture, en réalité, il ne savait pas trop comment la nommer étant donné qu'ils ne se connaissaient pas et que leur relation était à ce moment au niveau de la mer. Joshua eut un léger sourire en coin lorsque Katniss évoqua ses problèmes de transformation.

Effectivement, mais je pensais surtout au fait qu'on ne voit pas une aussi jeune louve à chaque coin de rue même s'il y a plusieurs meutes dans les alentours.

Apparemment, même s'ils avaient le même sang, ils semblaient avoir du mal à se comprendre. La gamine semblait peu à l'aise, sans doute à se demander ce qu'ils foutaient là et avec un sentiment d'insécurité encore plus fort au vu de la scène qui venait de se dérouler. Depuis la Saint-Patrick, certains humains étaient devenus méfiants, d'autres paranos, et d'autres encore s'en prenaient aux surnaturels. Au final, ils risquaient bien de se retrouver avec une belle guerre parce que quelques uns avaient décidé qu'il fallait exterminer les vampires d'une façon qui faisait que les autres créatures devenaient des pertes acceptables. Il était resté à distance ce soir là, il avait bien suffisamment sur la conscience pour ne pas perdre la tête à cause des gaz qu'ils avaient envoyés un peu partout dans la ville. La jeune fille sembla surprise lorsqu'il lui proposa de reporter ou de se trouver des vêtements afin de ne pas se balader à moitié nue dans la ville, préférant aller dans une autre zone que celle-ci et s'éloigner de potentiels ennuis si ces imbéciles allaient chercher quelques amis. Elle eut l'air surprise lorsqu'il lui demanda si elle voulait qu'ils poursuivent ailleurs, après tout, il aurait pu comprendre qu'elle veuille rentrer chez elle et se retrouver dans le cocon familial après une telle attaque.

Je suis là pour ça, si tu te sens qu'on poursuive après cette attaque.

Apparemment, ça voulait dire oui, car elle l’entraîna à quelques mètres de là chez une de ses amies. Angie. C'est la seule chose qu'il ait comprise, lui, le boulet de l'informatique. Il a appris à utiliser un téléphone portable pour les appels, sms, photos et vidéos parce que ça lui est utile dans son boulot, sinon il faut bien le dire, il n'y connait rien dans tout ça, il est vraiment d'un autre temps.

Des conventions ?


Oui, il allait avoir l'air bien paumé si elle lui parlait de ces trucs là, déjà un jeu en réseau...C'est quoi ça ? Il avait déjà remarqué des jeux vidéos dans les vitrines ou à la télévision mais n'y avait pas prêté attention, alors en réseau...Mais c'est quoi ce monde de fous ?? Ils étaient arrivés chez son amie et Katniss s'était éclipsée. La...Blonde ? Brune ? Elle est quoi au fait au naturel ? Parce que là elle ressemblait plus à un manga qu'à autre chose la gamine. Bref, Angie le pointait du doigt, l'attaquant ouvertement et Joshua baissa le regard vers elle, s'avançant d'un pas. C'était presque mignon cette façon qu'elle avait de "défendre" son amie.

Je suis de sa famille. Tu devrais peut-être juger sur les faits et non les impressions.


Joshua avait tendance à être concis quelle que soit la situation et il n'avait pas envie de s'étendre sur le sujet. Si Katniss voulait en parler avec son amie, elle le ferait d'elle-même, pour l'heure, il n'y avait de toutes façons pas encore grand chose à dire. Il attendait dans l'entrée qu'elle ait fini de s'habiller pour qu'ils puissent s'éclipser et commencer...Quoi d'ailleurs ? Une discussion sérieuse ? Seigneur, elle allait s'ennuyer à mourir avec lui vu ce qu'il était causant ! Mais sans doute que la jeune femme avait bien des interrogations, et puis, lui aussi, il voulait apprendre à la connaitre même s'il ne savait pas trop comment s'y prendre, après tout...Ce n'est pas tous les jours qu'on découvre que l'on a une fille, qu'elle a déjà dix huit ans, surtout lorsque l'on connait le passif de Joshua.




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: C'est "ça" ma fille ?!

Revenir en haut Aller en bas
C'est "ça" ma fille ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Les relations père/fille
» Relooker sa fille en 10 leçons [PV Corann]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres-
Sauter vers: