RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Magie, vous avez dit magie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jenny Hoppe

avatar

∞ Sorcière ∞
Ether



¤ AVATAR : Jessica Alba
¤ CRÉDITS : endlessly epic
¤ MESSAGES : 121
¤ POINTS : 39
¤ MULTIS : Katniss Michaels
¤ AGE : 27 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/08/2018


MessageSujet: Magie, vous avez dit magie ? Dim 26 Aoû - 0:55



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG



Ses activités professionnelles ont une tendance à se pratiquer de nuit, la plupart du temps. Assez souvent pour que Jenny ai prit l'habitude de vivre alors que les gens, plus normaux, dorment ou font la fête. C'est pour cette raison qu'elle avait mit du temps à trouver une salle de sport avec des horaires correspondant aux siens. Petite salle qui ne paye pas de mine dans le sud de Londres, les installations ne sont pas toutes jeunes mais elles arrivent à tenir la route. La nuit, il y a toujours un employé pour tenir la boutique mais, en fait, il est très souvent enfermé dans une petite pièce à mater la télévision. Pour sa défense, il n'y a vraiment pas grand-monde qui vient en plein milieu de la nuit, les conseils à prodiguer sont tellement inexistants qu'il doit bien s'occuper.

Une configuration qui convient assez bien à Jenny. Pas besoin de se montrer sociable avec les autres, pas besoin de laisser des sourires filtrer à tout va. Dans cette salle où elle ne croise quasi personne, Jenny a juste à s'occuper de ses entraînements. Et, avouons-le, ce soir elle a surtout besoin de se défouler. Pas qu'elle soit énervée la voleuse mais, elle a besoin d'évacuer certaines choses. La mort de Frank, par exemple. Son ancien mentor lui manque quelque fois et elle regrette de ne pas avoir pu venger cette mort. Elle se dit que c'est par manque de temps, par manque d'informations. La vérité c'est que, ce temps, elle ne l'a pas pris pour mener sa petite enquête. Elle avait bien été interrogé par des flics, à Amsterdam, qui avait essayé de lui vendre une protection contre des informations qu'elle pourrait donner sur Frank. Sauf que c'est eux qui manquait de preuves, surtout contre elle, alors elle avait tout nié quand ils lui ont assuré qu'elle serait sûrement la prochaine sur la liste.

Jenny s'installe devant un sac sur lequel elle commence à frapper. Personne à l'horizon, elle peut se laisser aller à ses coups et à ses pensées. Il est étrange d'avoir l'impression d'avoir une sorte d'épée de Damoclès au-dessus de la tête, sans savoir quand ça va lui tomber sur le coin de la tronche. Jenny devrait peut-être s'en inquiéter, en avoir peur, mais elle en est incapable. Si elle commence à flipper pour cette affaire, autant flipper pour tout ce qu'elle a pu faire dans sa vie. Après tout, elle ne mène pas une vie des plus légales. Combien de personnes se sont sentis énervés, au point d'avoir des envies de meurtres, parce qu'elle leur à voler quelque chose de précieux, de sentimental ou simplement de très cher ? Non, elle ne veut pas avoir peur parce que, sa vie, elle ne la changerait pour rien au monde !

Les coups se font plus rapide sur le sac lourd et suspendu de la salle de sport. S'acharner pour ne plus avoir à penser à Frank, aux personnes qu'il a vexé et aux conséquences que ça peut avoir. Frapper pour se vider l'esprit et oublier le monde qui l'entoure. Et ça fonctionne assez parce que, quand une personne entre, elle ne s'en aperçoit même pas. C'est la porte qui claque derrière le nouvel arrivant qui provoque un sursaut à Jenny alors qu'elle est en train de frapper le sac. Sac qui se décroche pour tomber un peu plus loin sous ce dernier coup. Jenny, elle fronce les sourcils un court instant en regardant ses mains avant de hausser les épaules.

« Ces attaches... Ils devraient songer à les changer. » Qu'elle lance au nouvel arrivant, un homme qui semble être dans la trentaine, avec un sourire.

Jenny y croit vraiment à cette explication. A aucun moment elle ne songe que c'est son sursaut qui a créé une réaction magique. Un pouvoir, quelque part en elle, qu'elle ignore complètement. Un contrôle des énergies – incontrôlable, pour le coup – qui n'avait fait qu'augmenter la force de son coup sur le sac. Pas de raison de se sentir perturbée alors, tranquillement elle va vers le sac qu'elle traîne comme elle le peut jusqu'à sous l'attache. Son regard se tourne vers le nouvel arrivant.

« Vous voulez bien m'aider à le remettre en place ? S'il vous plaît. »

Elle n'est plus seule alors, c'est comme un réflexe de retrouver son sourire et d'être avenante. Jenny pourrait être un modèle de sociabilité si elle ne faisait pas cela par réflexe. Une habitude prise au fil du temps, depuis qu'elle est toute jeune, pour ne pas être celle dont on se méfie. Pour être la femme sympa qu'on ne va pas imaginer détrousser des œuvres d'art ou des objets un peu partout. Sans ce réflexe, ce n'est pas qu'elle ne pourrait pas paraître abordable mais, elle aurait un langage bien plus fleurit qu'on n'est pas supposé entendre dans la bouche d'une femme. Enfin, à ce qu'il paraît.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Richard Young

avatar

∞ Initié ∞



¤ AVATAR : Chris Hemsworth
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 12
¤ MULTIS : William Corey
¤ AGE : 31 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche
Liens

- Pompier le jour, Chasseur de Sorcières la nuit
- 1m93, 101 kilos
¤ GROUPE : Solitaire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 31/07/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Mer 29 Aoû - 15:17



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG



Contrairement à beaucoup de gens, les jours de congés n’étaient pas le moment préféré de la semaine de Richard. Il se reposait rarement, que s’il s’y sentait obligé. Se reposer ne faisait pas avancer les choses, ne l’aidait pas à se renforcer et ne permettait pas de tuer ces sorcières qui avaient envahi la ville, le pays. Alors, lorsqu’il ne travaillait pas, il se documentait, se renseignait, traquait des sorcières, mais surtout, il s’entrainait. Après tout, même si sa mère était une sorcière, il n’était qu’un humain sans réel pouvoir. Bien sûr il savait utiliser les rituels et autres talismans en tous genres mais il savait que ce ne serait pas suffisant face à une sorcière préparée et entrainée. Il ne voulait rien laisser au hasard et prendre le risque de se faire tuer. S’il mourait, il n’y aurait personne pour prendre le relai.

Alors il appréciait de venir s’entrainer à la salle. Bien qu’il s’entrainait d’ordinaire chez lui ou à la caserne, il n’y avait pas les machines et équipements dont il avait réellement besoin. Il n’avait donc pas d’autre choix que de s’inscrire à une salle de sport. Tout le monde faisait ça maintenant alors il se fondait facilement dans le décor et son gabarit déjà imposant ne laissait personne se poser des questions à ce sujet. La plupart des gens qui le ne connaissait pas devait se dire qu’il aimait juste ça. Ceux qui le connaissaient devaient se dire qu’ils faisaient ça pour son travail. Au fond, personne ne le connaissait vraiment. Il n’avait personne à qui partager son secret et c’était très  bien comme ça.

Sac de sport à la main, Richard poussa la porte de la salle de sport. Il n’y avait personne ou presque. Une jeune femme était en train de s’entrainer à taper sur un sac de frappe. Vu la façon dont elle s’y employait, elle devait avoir une dent contre quelqu’un. Richard ne s’en formalisa pas. Après tout, peu importait la raison de la motivation. Chacun était là pour ses propres raisons et il n’avait pas envie d’évoquer les siennes. Il détourna donc le regard tout en entrant, se dirigeant vers d’autres machines. Lorsque la porte claqua, le sac de frappe se décrocha, faisant tourner la tête de Richard vers le bruit. Le sac ne s’était pas seulement décroché, il avait été projeté, ce qui fit hausser les sourcils de Richard. Comment une femme de cette carrure aurait pu faire ça ? Même lui n’aurait pas forcément pu. La jeune femme évoqua les attaches. C’était sans doute ça… mais Richard avait du mal à s’en persuader. Richard lui rendit son sourire sans faire de commentaire pour autant et chercha un endroit où poser son sac avant d’aller l’aider. Il savait qu’elle ne pourrait pas le relever par sa seule force, les sacs étaient très lourds. A peine eut-il le temps de poser son sac qu’elle lui demanda de toute façon de l’aide. Il hocha la tête avec un sourire.

« J’allais justement venir vous donner un coup de main. En tout cas vous, vous avez un sacré coup de poing ! Je ne sais pas après qui vous en avez mais je n’aimerais pas être votre ennemi ! »

Richard s’approcha et attrapa le sac qu’elle avait rapproché, le collant sur son épaule avant de le soulever pour le raccrocher. Les attaches avaient l’air en état pourtant. Il fit une brève moue songeuse avant de se tourner vers elle.

« Pas de bobo ? Les entorses sont traitres.. Une chance que le sac ne vous soit pas tombé dessus. Vous vous entrainez depuis longtemps ? »


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Jenny Hoppe

avatar

∞ Sorcière ∞
Ether



¤ AVATAR : Jessica Alba
¤ CRÉDITS : endlessly epic
¤ MESSAGES : 121
¤ POINTS : 39
¤ MULTIS : Katniss Michaels
¤ AGE : 27 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/08/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Mer 29 Aoû - 23:16



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG



Jenny est la première à s'interroger sur ce qui vient de se passer. Elle peine bien trop à tirer le sac sous les attaches pour qu'il soit logique qu'elle ait réussi à le projeter ainsi. Les attaches étaient une bonne excuse mais, si ce n'était que cela, le sac serait tombé tout droit. Sauf qu'elle n'a pas de meilleures excuses à fournir. Faire l'autruche en évitant de s'interroger semble être une bonne méthode pour ne pas trop se triturer le cerveau. L'excuse semble pourtant convenir puisque, le nouvel arrivant, répond à son sourire sans plus de commentaires. Finalement, c'est peut-être elle qui se prend la tête pour rien.

Et il approche, l'homme, expliquant qu'il avait déjà prévu de l'aider. Nouveau sourire, ne pouvant s'empêcher de le détailler un instant, aussi discrètement que possible. Comprenez bien que ce n'est pas de sa faute, c'est lui qui attire l’œil et qui est difficile de ne pas voir. De toute évidence, il semble être un habitué de ce genre d'endroit. En tout cas, il semble être le genre de personne à s'entretenir. Elle sort de ses pensées et de ses observations quand il parle de son coup de poing et, sans le vouloir, les sourcils de Jenny se froncent légèrement alors qu'elle descend le regard sur ses mains un peu instant.

« Oh, je n'en ai après personne. » En y réfléchissant, c'est même plutôt l'inverse. « Mais il paraît qu'il est bon d'évacuer le stress d'une journée... Vous savez, la routine : métro/boulot/dodo. » Ce que connaît la plupart des gens mais dont, en réalité, elle n'a aucune idée. Le jour où elle aurait quelque chose de routinier dans sa vie, elle... Non, en fait, ça ne peut pas lui arriver ! « Donc, c'est bon. Vous n'avez rien à craindre. » Qu'elle lance sur le ton de la plaisanterie.

Et s'il fallait prendre tout cela avec sérieux, c'est elle qui n'aimerait pas être son ennemi. Vu sa carrure et sa facilité à soulever le sac pour le raccrocher – sur des attaches qui ne semblent pas être malmenées – c'est plutôt elle qui aurait du souci à se faire. Jenny va pour le remercier quand il se retourne vers elle mais, elle est prise de court par les sollicitudes de l'homme.

« Oh non. » Elle secoue rapidement la tête et fait bouger son poignet. « Tout semble aller parfaitement. » Un bref regard vers le sac remit à sa place et, Jenny hausse les épaules. « Il faut croire que c'est mon jour de chance ou que le sac n'est pas aussi lourd qu'il ne le devrait. »

Et c'est peut-être elle qui cherche des explications et de se convaincre qu'il est tout à fait normal d'envoyer voler un sac de ce genre. Même après la Saint-Patrick et la révélation sur les surnaturels, il n'est pas naturel de penser à la sorcellerie dès que quelque chose se passe de travers. Encore moins quand depuis la naissance rien de ce genre ne s'est manifesté.

« Et... Euh... » Son regard dérive vers une horloge murale avant de revenir se poser sur l'homme. « Non, ça doit faire un bon quart d'heure, pas beaucoup plus. » En tout cas pour cette session-ci. « Merci beaucoup en tout cas, pour... Enfin pour l'avoir raccroché. Phil est assez grognon quand on vient le déranger en plein milieu d'un de ses films. »

En disant cela, elle pointe rapidement la petite salle où se trouve celui qui s'occupe des lieux à cette heure-ci. Jenny avait déjà eu l'occasion de tester, en lui demandant de venir dépanner une machine un autre soir. Le gars avait tiré la tronche pendant toute la manipulation parce que, pour reprendre ses mots, il loupait le moment le plus intéressant. Enfin bref, elle ne voulait pas non plus l'importuner plus que nécessaire. Surtout que, en toute logique, s'il est venu aussi ce n'était pas pour parler de la pluie et du beau temps. Du coup, Jenny affiche un air un peu navré.

« Désolée mais, j'ai juste une toute petite dernière chose à vous demander. » D'un mouvement de tête, elle désigne l'ensemble de la salle. « Quelque chose à me conseiller ? Je crois que je vais arrêter les sacs pour le moment. »

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Richard Young

avatar

∞ Initié ∞



¤ AVATAR : Chris Hemsworth
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 12
¤ MULTIS : William Corey
¤ AGE : 31 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche
Liens

- Pompier le jour, Chasseur de Sorcières la nuit
- 1m93, 101 kilos
¤ GROUPE : Solitaire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 31/07/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Ven 21 Sep - 14:09



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG



Malgré ce qu’il venait de se passer, Richard n’arrivait pas à trouver une explication rationnelle à tout ça. A part que la sangle devait être mal attachée à la base. Cela ne pouvait être que ça. Ou alors elle avait des pouvoirs mais Richard savait très bien que les surnaturels étaient du genre prudents, surtout depuis la Saint-Patrick. Alors en fait l’usage dans une salle de sport, il n’y avait pas trop d’intérêt. Ce ne pouvait être ça. Il préféra donc rester sur l’intuition que la sangle était mal mise au départ et que des coups un peu forts l’avaient fait bouger trop vivement. Malgré tout, cette explication le laissait dubitatif.

La jeune femme se défendit comme s’il l’avait accusé de quoique ce soit. Visiblement, elle en avait véritablement après quelqu’un mais n’osait pas le dire. Après tout, cela ne regardait pas Richard et il n’insista donc pas. Il l’avait dit pour plaisanter à l’origine. Mais il était bien d’accord sur le reste, rien ne valait l’exercice physique pour évacuer les problèmes et le stress.

« Oui, vous avez raison, c’est une bonne façon de se détendre ! Je sens que vous allez dormir comme un bébé ce soir, après une telle séance. »

Au moins la jeune femme ne s’était pas blessée et elle pouvait reprendre ses exercices. C’était une chance, le sac aurait pu lui tomber dessus. Richard n’était pas tout à fait tranquille mais il n’était pas venu là pour se prendre la tête. Il se faisait sans doute trop d’idées. Parfois, il aurait aimé avoir un détecteur de surnaturels mais il n’était qu’un initié après tout et certains étaient doués pour se fondre dans la masse. Il ne lui restait plus qu’à s’installer à son tour et s’exercer comme il le devait. Rester en forme était non négociable s’il voulait continuer de survivre face aux sorcières. La jeune femme le remercia de son aide et Richard jeta un œil vers Phil avant de sourire.

« Surtout si c’est sa série préférée. Là c’est passible de la peine de mort. Pas de souci en tout cas, n’hésitez pas si besoin d’autre chose. Je viens assez souvent. Oh, au fait, je suis Richard. »

Il lui tendit la main pour faire connaissance car il sentait qu’ils seraient amenés à se reparler sous peu. C’était souvent le cas dans les salles de sport. Même si chacun était de son côté, il n’était pas rare que les gens en profitent pour parler un peu. C’était aussi un lien de rencontre après tout. Mais le moment arriva plus vite que prévu car la jeune femme lui demanda quelques conseils. Richard ne s’était jamais vraiment improvisé coach sportif mais il ne voyait pas pourquoi il ne pourrait pas.

« Tout dépend de ce que vous voulez travailler. Vous cherchez à gagner de la masse musculaire ? A perdre du poids ? Enfin non, vous n’avez rien à perdre… A rester en forme ? Vous avez un objectif ? »

Il ne pouvait pas vraiment la conseiller sans savoir à part des exercices praticables en toutes circonstances. Et comme il venait d’arriver, il ne savait pas non plus où elle en était niveau échauffement.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Jenny Hoppe

avatar

∞ Sorcière ∞
Ether



¤ AVATAR : Jessica Alba
¤ CRÉDITS : endlessly epic
¤ MESSAGES : 121
¤ POINTS : 39
¤ MULTIS : Katniss Michaels
¤ AGE : 27 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/08/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Sam 22 Sep - 21:19



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG




Jenny n'a jamais vraiment eu de mal à s'endormir, malgré un rythme différent de celui de la plupart des gens. Ces derniers temps avaient cependant été un peu plus compliqués. Quand les histoires du passé refont surface, quand on se retrouve avec un type qui en envoie d'autres pour vous arracher la tête, ça a de quoi perturber un peu un sommeil. Elle hoche la tête dans un sourire quand l'homme laisse entendre qu'elle va bien dormir. Bien que « comme un bébé » n'est pas l'expression qu'elle aurait choisie... ces petites choses ont une fâcheuse tendance à se réveiller de manière trop rapprochée pour réclamer à bouffer. « La prochaine fois, j'essayerais de rester sous le sac. Endormissement garanti et de manière instantanée. » Il n'y a rien à prendre au sérieux dans cette phrase, le ton reste à l'humour. Essayer de passer et incident avec de l'ironie, pour ne pas avoir à penser que ça reste étrange.

Elle ne semble pas être la seule à avoir remarqué qu'il est mauvais de déranger Phil lorsqu'il est devant un petit écran. Elle laisse passer un léger rire avec un air faussement étonné « Peine de mort, carrément ! », avec ça, Phil aurait sa petite réputation très rapidement. Ça l'a fait sourire. « Enchanté. Jenny. »

Elle attrape la main tendue pour se présenter. Elle aurait bien dit que cette poignée de main avait un petit côté étrange mais, elle n'arrive pas à définir cette sensation. Jenny c'est la femme qui en sait plus sur les loups que sur les sorcières. Bien que sorcière elle-même, sans le savoir, Jenny n'est pas au courant des règles de ce monde et de ce qui se passe. Elle ne sait pas vraiment ce que peut-être un lien entre un initié et une sorcière et encore moins que ce lien, même sans que les deux soient liés, est perceptible pour ceux qui savent écouter la magie. Son ignorance la pousse à croire que cette sensation furtive et étrange n'est que le résultat d'un contre-coup, celui de ses interrogations à cause du sac de frappes. C'est de manière assez inconsciente qu'elle regarde sa main, après l'avoir récupéré, pour finalement secouer la tête. Elle doit être un peu sur les nerfs, c'est tout. Le stress fait avoir des réactions un peu étranges.

L'ambiance dans les salles de sports étaient assez particulière. Chacun restait souvent dans son coin pour s’entraîner mais, en même temps, il n'était pas rare de voir des gens discuter ensemble ou se filer des conseils. Surtout quand les gens viennent souvent et qu'ils sont amenés à se croiser plus ou moins régulièrement. Et c'est dans cette optique qu'elle cherche à lui demander un dernier conseil avant de le libérer. Elle ne s'attendait à une suite de questions qui permettrait à Richard de mieux la diriger. Vue la carrure de l'homme, il n'est peut-être pas étonnant qu'il s'y connaisse. Un sourcil se hausse chez Jenny quand il demande si elle veut perdre du poids, avant de se mettre à sourire quand il estime qu'elle n'en a pas besoin. « Merci... je suppose... » Bien qu'elle n'en est pas certaine. Ça se trouve, il était surtout en train de lui dire qu'elle était trop maigre et qu'elle devrait songer à se goinfrer un peu plus de pizza !

« Disons que, pour le moment, je cherche surtout à rester en forme. » Elle hausse les épaules. « J'avais un prof avant, qui me donnait des cours pour apprendre à me défendre. » Elle passe sur le côté offensif de ses entraînements à cause d'un boulot qui ne demande pas toujours qu'à se défendre. Des fois, il faut savoir attaquer aussi, même si elle préférait éviter les confrontations ou s'en sortir par d'autres moyens. « Enfin bref, en attendant d'en trouver un autre, j'aimerais ne pas trop perdre niveau forme. » Il faudrait aussi qu'elle se trouve un peu de temps pour aller se chercher un nouveau prof. Aller à Amsterdam pour des cours, ça fait un peu loin. Mais c'est toujours un peu délicat de chercher quelqu'un quand, dans le fond, on ne sait pas combien de temps on va rester dans une ville.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Richard Young

avatar

∞ Initié ∞



¤ AVATAR : Chris Hemsworth
¤ MESSAGES : 35
¤ POINTS : 12
¤ MULTIS : William Corey
¤ AGE : 31 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche
Liens

- Pompier le jour, Chasseur de Sorcières la nuit
- 1m93, 101 kilos
¤ GROUPE : Solitaire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 31/07/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Mer 3 Oct - 10:23



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG



Richard ne put s’empêcher de rire à la remarque de la jeune femme. Effectivement, se prendre le sac de frappe sur la tête était synonyme de sommeil assuré mais ce n’était clairement pas la méthode la plus douce.

« C’est une méthode ! Un peu brutale mais efficace ! »

Ou sinon, aller ennuyer Phil pouvait aussi faire l’affaire. Un jour il finirait bien par s’en prendre à l’un des clients vu son amabilité. C’était à se demander ce qu’il fichait ici. Heureusement, Richard n’avait jamais trop eu besoin d’avoir affaire à lui. Il se débrouillait seul et n’avait pas de difficulté à s’occuper des machines au besoin.

« C’est ce qu’il se dit mais je n’ai pas envie d’aller vérifier ! » fit-il avant de sourire « Enchanté Jenny. »

Après la poignée de mains échangée, Richard remarqua que Jenny observait sa propre main. Lui avait-il fait mal en serrant trop fort ? Il avait une poignée de main ferme mais il n’était pas du genre à écraser les doigts de son interlocuteur. Jamais il n’avait compris ceux qui agissaient de la sorte. C’était censé être un contact amical et non un bras de fer après tout. Mais puisque Jenny n’avait pas l’air d’avoir eu mal, il supposa qu’elle avait peut-être eu une sorte de choc électrique. Cela arrivait parfois, même si Richard n’avait pas entendu le petit bruit significatif. Il n’y prêta donc plus attention, ce n’était rien de grave de toute façon. Au pire, elle lui aurait dit non ?

Jenny souhaitait des conseils, savoir quoi faire comme exercices. Richard ne s’était jamais vraiment improvisé coach, il y avait des gens pour ça. Toutefois, pour l’heure ils n’étaient pas présents et il n’avait pas envie de la laisser dans l’indifférence la plus totale. Jenny souhaitait rester en forme mais elle avoua avoir eu un professeur qui lui enseignait à se défendre. Richard supposa qu’étant une femme, elle préférait être prête à toutes éventualités. On ne savait jamais. Mais peut-être y avait-il une raison à tout ça vu la façon dont elle avait frappé le sac de frappe. Quelqu’un lui voulait du mal ? Richard ne savait pas trop mais l’entrainer à se défendre ne lui coûterait rien.

« Je peux peut-être le remplacer. Même si je ne suis que pompier, j’ai été entrainé avec les forces de l’ordre et je me débrouille, question défense. »

Ce n’était pas tout à fait vrai mais il ne pouvait pas lui dire qu’il s’était fait entrainer par un chasseur de sorcières. Quand on avait pas de pouvoirs, il fallait savoir ruser et faire avec ce que la nature nous avait donné. Et la défense physique était la première étape.

« Vous voulez bien me montrer votre niveau ? Histoire qu’on adapte l’entrainement et que vous ne refassiez pas ce que vous connaissez déjà. »

Richard se dirigea vers le petit ring et monta dessus histoire qu’ils aient de l’espace et ne dérangent personne. Il enfila des gants de protection faits spécialement pour recevoir des coups et l’observa.

« Attaquez moi déjà, pour commencer. On inversera les rôles après. N’ayez pas peur de me faire mal, je veux voir votre niveau. »



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Jenny Hoppe

avatar

∞ Sorcière ∞
Ether



¤ AVATAR : Jessica Alba
¤ CRÉDITS : endlessly epic
¤ MESSAGES : 121
¤ POINTS : 39
¤ MULTIS : Katniss Michaels
¤ AGE : 27 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/08/2018


MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ? Lun 15 Oct - 14:37



"Magie, vous avez dit magie ?"


feat. RICHARD YOUNG




En même temps... C'est bien dommage à dire mais ce sont souvent les méthodes un peu brutales qui ont le plus de succès. Ce que, bien évidemment, elle ne dira jamais aux jumeaux puisqu'elle n'arrête pas de leur affirmer qu'un plan bien étudié évite, justement, les méthodes trop viriles. Et, en parlant de méthode, Jenny va éviter de vérifier la théorie sur l'employé de la salle de sport. Quoique, ça pourrait être drôle de voir à quel point il peut être excédé par une demande alors qu'il est plongé dans l'une de ses séries. Ne faut-il pas toujours faire ses propres expériences pour vérifier ce qui se dit d'une personne ? Parce que, quand Jenny veut emmerder quelqu'un de manière volontaire, elle ne manque pas de ressources. Mais, pour l'heure, tout cela va rester au stade de la théorie. Jenny ne compte pas vraiment se prendre un sac sur le coin de la tronche et encore moins éprouver la patience de Phil.

Elle est bien plus concentrée sur cette poignée de main étrange, avant de secouer légèrement la tête pour mettre cela de côté. Le manque de sommeil, probablement, ça doit lui faire voir des choses bizarres là où il n'y avait rien de particulier à noter. Autant se focaliser sur ce qu'elle cherche en venant ici et avoir un conseil ou deux utiles. Du coup, elle est étonnée quand il se propose à l'aider. Un peu gênée aussi parce qu'elle ne veut pas empiéter sur son temps d’entraînement en s'occupant d'elle. Cela dit, elle ne peut s'empêcher de sourire à sa façon de dire les choses. « Juste pompier ? » Juste ? C'est déjà carrément pas mal, en fait. « ça me semble pourtant être déjà pas mal comme métier, niveau forme. » Jenny avait vécu quelques mois près d'une caserne de pompiers et, c'est de manière assez régulière qu'elle les avait vu sortir pour faire du sport. Bref, le genre de métier qui exige de rester dans une certaine forme et avoir une hygiène de vie assez saine, selon elle. « Remarquez, ça explique votre carrure... » Elle le regarde un instant avant de sourire. « Clairement à votre avantage. » A prendre comme il le veut mais, de manière objective, on ne peut pas dire qu'il soit désagréable à regarder.

Jenny se retrouve à hocher la tête avant de le suivre jusqu'au ring. Si ça lui semble être une bonne idée, c'est quand il lui demande de l'attaquer pour voir son niveau, qu'elle se met à hésiter un court instant. Qu'on s'entende bien, elle n'hésite pas lui montrer ce qu'elle sait faire. Ce n'est pas tellement du jugement dont elle a peur mais... Mais elle se souvient aussi du sac de frappe qui s'était décroché alors que l'attache n'avait rien de défaillante. « Euh... » Elle chasse ses idées de sa tête, il y avait forcément une explication logique à ce qui c'était passé un peu plus tôt. Donc, aucune raison que, sans le vouloir, elle lui fasse traverser le ring. Puis c'est un grand gaillard, il devrait pouvoir rester sur ses appuis contre le poids plume qu'est Jenny. « Ok, ça marche. »

Jenny se détourne un instant pour enfiler des gants avant de se placer devant Richard. La position adoptée est la bonne, les appuis sont bien ancrés et les mains levées la protège. Les bases, Jenny les a. Faut dire qu'elle a commencé à apprendre le sport de combat à l'âge de 4 ans, dans les sous-sol d'un bordel d'Amsterdam avec l'homme chargé de la sécurité des femmes travaillant là-dedans. C'est seulement qu'elle a beaucoup voyagé depuis qu'elle connaît les jumeaux et, ces dix dernières années n'avaient pas été les plus assidues niveau entraînement. « Prêt ? » Jenny attend un accord de la part de l'homme et commence à frapper. Contrairement à ce qu'il a dit, les premiers coups sont retenus quand elle frappe dans les gants de protection. Peut-être que inconsciemment, elle veut garder la maîtrise de ses coups pour ne pas voir l'épisode du sac de frappe se répéter. Ou alors c'est simplement pour voir si ça va pour Richard. Ce dernier point est largement confirmé par l'homme qui pare les coups et qui ne semble jamais en difficulté.

Sauf que Jenny, elle a quand même un esprit de compétition alors... Alors elle se met à sourire et elle réfléchit un peu moins à son propre contrôle. Finalement, elle frappe vraiment dans ces protections et les coups s’enchaînent en pensant bien à garder une posture de défense après chaque poing qu'elle enfonce dans les gants de protections. Une défense qui faiblit un peu quand elle enchaîne un peu trop et qui, en cas de vrai combat, semble être une faille béante à sa façon de se défendre.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Magie, vous avez dit magie ?

Revenir en haut Aller en bas
Magie, vous avez dit magie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: