RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rose Pepperpot

avatar

∞ Sorcière ∞
Eau



¤ AVATAR : Freya Mavor
¤ CRÉDITS : Pinterest/Zachary Reed
¤ MESSAGES : 112
¤ POINTS : 52
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : 1,58m / 52 kg
Etudiante
Bénévole à la Fondation Ivanov.

Fiche
Histoire
Liens
Fiche de rps
Téléphone
Maison
Grimoire
¤ GROUPE : Sorcière - Coven de Glastonbury (Pays de Galles)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/08/2018


MessageSujet: Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot Dim 19 Aoû - 16:43

Depuis la veille, j'avais passé mon temps à briquer mon nouveau chez moi, Sally MacIntyre du coven de Glastonbury m'avait gentiment prêté la maisonnette contre son entretien. Un bon plan, vu que ça ne me coûtait rien. Sally avait paru heureuse, elle avait été une amie proche de ma mère, je ne doutais pas qu’elle voulait m'aider...

Lorsque j'avais ouvert les volets de la maisonnette de Fulham, je m'étais aperçue que l'habitation n'avait pas été habitée depuis un sacré bout de temps. A sa décharge, Sally venait relativement peu à Londres... La maison recelait d'araignées de tailles très diverses, même une grosse toute poilue qui se rua dans un trou du plafond et que j'avais décidé de nommer Hermintrude. En quelques heures, j'avais aéré, traqué la poussière accumulée dans les coins et ôté les grosses toiles d'araignées dans l'escalier tout poussant de vigoureux éternuements. Pour corser le tout, je suis allergique à la poussière... Ce serait pas drôle sinon !

J'avais terminé de nettoyer la cuisinière en fonte. A mon grand plaisir, tout était rutilant et j'avais gardé les cendres du four à bois dans un seau que je rangeais dans la remise. Toujours utile, les cendres... Le ménage étant fait, j'avais décidé de réorganiser un peu les choses, pour me sentir un peu chez moi. Je poussais la table à manger de façon à ce qu'elle soit sous la verrière de la cuisine et réagencé le salon.Vivre chez quelqu'un ça n’est pas si facile, on se sent étrangère à son monde, à ses objets... Et ici, c'était tout de même très particulier. Une décoration haute en couleurs avec des tapisseries florales fanées par endroit et des murs colorés, des bibelots criards et des tableaux trop explicites sur ce que j'étais : une sorcière. J'avais entassé le tout dans la remise sous l'escalier, là où personne n'irait fourrer son nez. Il restait des plantes séchées qui pendouillaient, mais je m'en occuperai plus tard... Je les jetterai dans le feu. Je sortis mes affaires des cartons, c'était déjà beaucoup mieux. Je posais négligemment quelques plantes en pot dans la cuisine en me promettant d'aller en acheter d'autres, dès le lendemain...

Mettant le linge de lit dans le tambour de la machine à laver, je lançais un programme tout en me promettant de de ne pas l'oublier. Dormir dans des draps qui sentaient l’humidité, merci bien ! Autant dormir sur le canapé... Levant les yeux vers la pendule, je me décidais à partir. Il fallait que j'aille finaliser mon inscription à l'université, remplir les papiers restant... Ô joie ! Je pris bien soin de tourner la clef dans la serrure pour fermer la porte et m'engouffrai dans mon auto, une Mini de couleur aubergine grillée. Elle avait dû être violette dans le passé, mais les UV avaient irrémédiablement terni sa couleur originelle... Je pris sans attendre la direction du centre de Londres.

J'avais songé n'en avoir que pour une heure, mais c'était méconnaître le fonctionnement de l'institution qui m'accueillait. Après un long moment consacré à remplir divers papiers, la secrétaire du département « Plantes et soins »  m'avait introduite auprès du professeur responsable du cursus, Mrrs White. Un premier année m'avait ensuite guidée à travers le campus pour me montrer les salles de cours, la bibliothèque et la serre. Autant dire qu'au lieu d'une heure, j'en avais passé trois et il était tard lorsque je revins vers Fulham. Le soleil se couchait sur la ville.

Conduisant ma petite mini, j'attrapai mon portable et décidai de commander des scones à la petite boulangerie que j'avais aperçue la veille. J'avais lu qu'ils faisaient des livraisons et j'avais noté le numéro... Là, c'était bien là, non ? A moins que ce ne fut ici ! Mince... Je m'arrêtai une seconde pour farfouiller dans mon bordel dans la boîte à gants lorsque je saisis le papier sur lequel j'avais noté le maudit numéro ! Je le brandis, victorieuse. Je ne perdis pas de temps pour commander une demi-douzaine de scones, du pain et une tartelette au citron. Je repris la route vers chez moi ! Encore le linge à mettre à sécher. Fallait pas oublier les draps !
Revenir en haut Aller en bas
Blodwyn McAran

avatar

○ Alliance ○
Humain



¤ AVATAR : Brooke Williams
¤ CRÉDITS : Ptite Plume
¤ MESSAGES : 100
¤ POINTS : 14
¤ MULTIS : Lucilla Celestini
¤ AGE : 27 ans
¤ GROUPE : Recrue Alliance - Elève de Charlie.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 20/04/2018


MessageSujet: Re: Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot Mar 11 Sep - 23:45

La vie de Blodwyn prenait doucement un rythme stable. Elle jonglait avec de plus en plus de facilité entre sa boutique et les commandes, son entraînement au sein de l'Alliance, et le bénévolat auprès de l'orphelinat où elle donnait des cours de pâtisserie, tout en apportant de petites gâteries à ces jeunes qu'elle apprenait à connaître. Elle partageait volontiers ses connaissances, et cela l'occupait sommes toute assez intensivement, de quoi la détourner de sombres souvenirs, le temps qu'elle sache y faire face sans risquer de s'effondrer sous leur poids et la souffrance qui les accompagnait.

Après une brève collaboration avec une jeune demoiselle de passage, Sühan, elle avait passé une annonce pour accueillir une employé à temps complet, et avait ouvert la boulangerie à l'apprentissage, un jeune étant en formation. Elle se fichait des CV, préférant de loin l'expérience concrète, donnant leur chance à ceux qui étaient motivés, même sans avoir de techniques. S'il fallait tout apprendre de zéro, alors soit. Elle voulait pouvoir compter sur ceux bossant avec elle, qu'ils soient énergiques, demandeur d'apprendre. Et elle était satisfaite de ses collègues, cela était sûr. Elle appréciait ce statut de tutrice, à creuser, sans doute, via une ou deux formations qu'elle sache plus efficacement les accompagner, voir s'orienter vers l'accompagnement aux personnes différentes qui ne rentrent pas dans les cadres habituels.

Au sein de l'Alliance, elle savait qu'elle avait beaucoup à apprendre. Certes son Oncle était en leur sein depuis de longues années, elle-même était néophyte, elle le reconnaissait sans mal. Mais la rouquine était bien décidée à combler ses lacunes, et à ne pas lésiner sur l'apprentissage pour avancer et qu'on ait rien à en redire. Elle savait qu'elle pourrait être un danger aux autres si elle n'était apte à se défendre elle même dans diverses situations, ou qu'elle ne puisse protéger ses collègues. Que cet enseignement soit sur l'auto défense, l'usage des armes à feu ou de lames, avoir des connaissances théoriques de part des ouvrages à lire et à condenser, pour savoir restituer leur contenu, elle ne se montrait guère fainéante, bien au contraire. Tout un monde s'ouvrait à elle, et elle en était ravie, bien que cela l'épuisait plus qu'elle ne le pensait, avant d'apprendre peu à peu à préparer un planning digne de ce nom.

Et enfin durant ses temps libres, elle donnait quelques cours par semaines ou mois à l'orphelinat, y apportant des pâtisseries, ou bien encore livrant des commandes à domicile ou à cette petite librairie mêlant thés et lectures. Ses apprentis et collègues l'y aidaient volontiers, ils faisaient des tours de livraisons, que ce ne soit pas les mêmes à traverser la ville. Et c'était justement son tour de livrer les commandes reçus dans la journée. Elle fut preste à les remettre à leurs destinataires, au fur et à mesure, des itinéraires avaient été fait, pour facilité la distribution, surtout quand les habitués appelaient à heures fixe et intervalles réguliers. De quoi offrir un service de qualité, des viennoiseries et pains encore chauds ou tièdes. Et cela était grandement apprécié.

Cette fois, une nouvelle commande, elle ne connaissait pas cette jeune femme, mais à son habitude fut à l'heure, boîte à pâtisserie entre les mains tout en s'assurant que sa voiture était bien fermée. Elle sonna à la porte, curieuse de connaître une nouvelle cliente, et appréciant de sortir de la boutique, connaître un peu plus cette grande ville de Londres.

Plus qu'à attendre qu'on lui ouvre, la maison ressemblait à sa boutique à son emménagement, comme si elle était fraîchement occupée après une longue période inhabitée. Nouvelle arrivante? Peut-être... La porte s'ouvre et la boulangère sourit à l'inconnue, curieuse et professionnelle:

"-Bonsoir, mademoiselle. Blodwyn McAran. Vous avez bien commandé des Tartelettes au citron et des crones? Ils sont encore chauds."
Revenir en haut Aller en bas
Rose Pepperpot

avatar

∞ Sorcière ∞
Eau



¤ AVATAR : Freya Mavor
¤ CRÉDITS : Pinterest/Zachary Reed
¤ MESSAGES : 112
¤ POINTS : 52
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : 1,58m / 52 kg
Etudiante
Bénévole à la Fondation Ivanov.

Fiche
Histoire
Liens
Fiche de rps
Téléphone
Maison
Grimoire
¤ GROUPE : Sorcière - Coven de Glastonbury (Pays de Galles)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/08/2018


MessageSujet: Re: Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot Ven 21 Sep - 9:44

Rose était rentrée et telle une tornade, elle s'engouffra dans le hall en jetant plus qu'en le posant, son sac à main sur la console. Les draps de son lit était à mettre à sécher ! Elle attrapa sans ménagement la boule de linge humide pour la mettre dans le sèche linge, et tourna le bouton du programme sur 4 qui augurait environ 80 minutes de séchage. Aussitôt la machine se mit en branle, balançant les draps d'un côté puis de l'autre. La mission du jour remplie, Rose sortit à pas lents de la buanderie et se dirigea vers la cuisine. Ce faisant, elle fit glisser son manteau de ses épaules pour le poser négligemment en travers d'un siège. A part le bruit sourd du sèche-linge, tout était silencieux... Rose soupira. C'était une chose que d'aspirer à son indépendance, une autre que de se retrouver seule dans une ville étrangère. Quel ennui !

Elle jeta un coup d’œil par la fenêtre, il faisait à présent nuit. Elle se dit qu'une tasse de thé ne pourrait pas lui faire de mal et mettait de l'eau dans la bouilloire lorsque la sonnette se fit entendre. Il devait s'agir de sa commande... Elle s'empressa de mettre la bouilloire à chauffer sur le feu et fila à l'entrée. Elle ouvrit la porte sur une jeune femme rousse chargée de paquets et ouvrit le battant plus avant. Elle lui confirma qu'il s'agissait de sa commande ! C'était un parfait timing puisque le thé serait prêt incessamment sous peu.

Elle accueillit la jeune femme d'un sourire. Elle ne connaissait pas les mœurs des gens de la ville et se comporta comme elle l'avait toujours fait. Rose venait d'une bourgade du pays de Galles, le genre d'endroit où les gens se connaissent.

- Exact ! Tarlettes au citron, des scones et aussi du pain ! Vous n'avez pas oublié le pain, j'espère ! Je vous en prie, entrez. Vous pourrez poser tout cela dans la cuisine, c'est à deux pas !

Rose s'effaça pour la laisser entrer et ferma la porte derrière elle. Entendant le chant caractéristique de la bouilloire, elle s'empressa de devancer la livreuse de pâtisseries pour éteindre le gaz d'un geste vif. L'eau était déjà bouillante... Chose faite, elle s'empressa de revenir vers la femme qui patientait, un peu embêtée de recevoir quelqu'un alors que toute la vaisselle et les ustensiles de cuisines étaient rassemblés sur la table. Une impression de négligé, même si c'était compréhensible.

- Mettez ça où vous trouverez de la place. Je m'excuse pour le bazar, je m'installe tout juste...

Et de faire un peu de place sur la table en poussant les assiettes non loin des verres. Elle décida qu'elle laverait le tout dès ce soir, histoire de se réveiller le lendemain dans un endroit propre et rangé. Il y avait bien Hermintrude bien sûr, mais Rose ne craignait pas les araignées qui étaient plutôt un signe de la bonne santé d'une maison. Et puis, qu'elle ce que Hermintrude pourrait bien lui faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot

Revenir en haut Aller en bas
Tea for two and two for tea - Blodwyn MacAran/ Rose Pepperpot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» lyanna & blodwyn ⊹ results, please doctor !
» Une moldu détective • Daithe Eleanor Blodwyn Rosebury
» Inauguration [MJ Dédale]
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Nord de la Tamise :: Chez R. Pepperpot-
Sauter vers: