RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Event Halloween L'event est ouvert !
Venez le découvrir !
Freak Show



Partagez|

Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
William Corey

avatar

☠ Vampire ☠
Solitaire



¤ AVATAR : Travis Fimmel
¤ MESSAGES : 237
¤ POINTS : 49
¤ MULTIS : Richard Young
¤ AGE : 35 ans physiquement, mais en réalité il a 432 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche ¤ Liens

Forgeron, il crée principalement des armes pour le clan mais est ouvert à toutes commandes. Il crée des armes depuis plus de 400 ans.
¤ GROUPE : In Tenebris
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/07/2018


MessageSujet: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana] Ven 3 Aoû - 13:50

Chasser était amusant. Traquer sa victime, lui courir après, se délecter de sa peur… William adorait tout ça. Mais depuis ce qu’il s’était passé à la Saint Patrick, il se faisait plus discret. Pas question d’attirer l’attention et de voir sa vie raccourcie par les désirs d’individus qui voudraient l’empêcher de nuire. Bien qu’il était âgé et largement aguerri, il préférait se montrer prudent en ce moment, le temps que les choses se tassent un peu. Si elles se tassaient un jour. Ca, c’était moins sûr. Alors plutôt que de courir après son repas, il préférait le séduire, l’attirer dans ses filets et se nourrir de lui lorsqu’il était persuadé qu’il ne pourrait plus lui échapper. Après tout, les vampires arrivaient aisément à séduire leur victime de par leur nature. La vie était tout de même bien faite…

Le vampire s’était changé pour enfiler quelque chose de décontracté, d’un peu plus jeune. Vu l’endroit où il comptait se rendre, s’il ne se fondait pas un minimum dans la masse, il aurait plus de difficultés à parvenir à ses fins. Après tout, il y avait surtout beaucoup de jeunes en boite de nuit. Fin prêt, il quitta sa chambre de l’hôtel particulier, croisant quelques membres du clan qu’il salua d’un signe de tête. Il aperçut l’une des jeunes femmes qui lui servaient fréquemment de repas mais ne s’attarda pas. Ce soir il voulait du nouveau. Il voulait s’amuser un peu et pas qu’on lui apporte son repas sur un plateau. C’était appréciable, certes, mais il trouvait que le sang était moins savoureux lorsqu’il provenait de quelqu’un qui était déjà hypnotisé, soumis. Il continua donc sa route et laissa ses pas le porter jusqu’à la première boite de nuit qu’il trouva.

Sans aucun mal pour entrer, il se faufila à l’intérieur. Il y avait du monde mais le plus gros de la foule restait à venir. Il ne se mêla pas trop aux gens déjà présents, préférant passer en revue chaque personne. Il voulait choisir, trouver la meilleure proie, celle qui lui ferait le plus envie. Bien entendu, il laissa tomber les hommes, sang de deuxième choix. C’était bien évidemment une préférence purement liée à sa propre sexualité. Quitte à mordre quelqu’un, il voulait que ce soit une femme. Et là, il avait l’embarras du choix. Toutefois, il se montrait difficile. Beaucoup d’entre elles étaient juste vulgaires, sans réel attrait. Des morceaux de chairs qui se dandinaient sans grâce. Même sans y avoir goûté, il savait que leur sang ne serait pas le meilleur. Alors, plutôt que de se précipiter sur la première venue, il préféra attendre, être certain d’approcher la bonne personne.

Au fur et à mesure de la soirée, il détecta d’autres vampires. Certains loups même. Mais il ne s’en approcha pas, restant à distance raisonnable. Ils n’étaient pas la raison de sa présence et il préférait les laisser tranquille. Chacun était là pour une raison bien précise et il se fichait de savoir laquelle. Enfin, ses yeux se posèrent sur une cible de choix. Une sorcière. Même si elle était loin et qu’elle était entourée, il arrivait à le discerner. Passionné par ses êtres surnaturels, il n’eut pas besoin de peser bien longtemps le pour et le contre pour se décider. C’était elle qu’il voulait. Peut-être lui volerait-il un peu de sang. Peut-être lui volerait-il plus que ça. Quoi qu’il en était, il quitta sa place après avoir terminé son verre et s’approcha de la jeune femme. Il prit le temps de l’observer avant de venir danser près d’elle, faisant dégager un type qui était trop près à son goût et qui n’insista pas vraiment en voyant le regard que le vampire lui lançait. William prit son temps, dansant avec elle bien que ce n’était pas là son activité favorite. Il appréciait cependant cette proximité que cela procurait, cette étreinte des corps, parfois lointaine, parfois tellement proche, ces respirations endiablées, saccadées, qui lui rappelaient bien souvent une toute autre sorte de danse. Enfin, il se pencha vers elle, parlant au plus près pour se faire entendre, ce qui lui permettait aussi d’entendre les pulsations de son sang dans ses veines. Quelle douce mélodie. Bien plus que celle qui était censée animer les lieux.

« Je t’offre un verre ? »

@Oriana Lazario Danner
Revenir en haut Aller en bas
Oriana Lazario Danner

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Margot Robbie
¤ CRÉDITS : carole71
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Joshua & Gregory
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Blonde aux yeux bleus
1.68 m/57 kilos
Elle a quelques tatouages bien dissimulés
Elle est nécromancienne et peut asservir les vampires, ce qu'elle fait d'ailleurs avec un certain plaisir...Quand elle y arrive...
Elle a deux visages : un côté doux et innocent et celle qu'elle est réellement : une tête brûlée impulsive qui a un don pour avoir des ennuis.
Elle bosse comme barmaid au Lux, ce qui est assez ironique lorsque l'on sait que le patron est un vampire...
Elle est la fille d'un EFL, elle est venue en Angleterre pour retrouver son père et apprendre à le connaitre.

¤ GROUPE : Sorcières
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/07/2018


MessageSujet: Re: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana] Dim 5 Aoû - 18:52


Tout ne se passe pas toujours comme prévu


Oriana était arrivée depuis peu en Angleterre, elle ,'avait pour l'instant rencontré que de rares personnes. Elle avait trouvé un job, ce qu'elle ignorait, c'était qu'elle bossait pour un vampire. Pour une nécromancienne, elle n'était pas des plus douées, et pour cause...Sa mère n'en était pas une, et elle n'avait donc pu lui apprendre que les bases, de ce fait, la jeune femme n'avait que rarement pratiqué sa magie, et s'était trouvé une autre passion : la danse. Elle en avait fait sa carrière, mais cela n'avait rien de similaire avec le genre de danse qu'elle pratiquait actuellement dans cette boite de nuit. L'ancienne ballerine, après une blessure grave, avait dû tout abandonner, c'est à ce moment-là qu'elle avait davantage repris les enseignements magiques, cherchant à contacter d'autres sorcières de Rome qui auraient pu l'aider. Et puis, sa mère était morte, et peu avant son décès, elle lui avait enfin révélé l'identité de son père. Un homme de passage, un américain qu'elle avait connu toute jeune, un mec cool de ce qu'elle disait...Sauf que...Lorsqu'elle l'avait rencontré, il avait été tout sauf cool ce connard de John ! Ok, éclater la gueule d'un vampire à coups de battes, c'était fun, les taches de sang sur son jean beaucoup moins...Mais surtout, il l'avait envoyée chier comme la dernière des imbéciles. Quel connard !

Hormis lui, les gens de son boulot et le jeune Jesse, elle ne connaissait pas encore grand monde à Londres mais Oriana avait le contact facile et pouvait se lier aux gens très aisément. Elle sortait également beaucoup, ce qui aidait aux rencontres et en cette soirée, elle avait décidé d'aller danser un peu. Elle était venue seule, mais rapidement, il y eut du monde autour d'elle, dont quelques hommes. Elle avait du en envoyer paître une paire qui étaient bien trop collants et "beaufs" à son goûts, mais cela n'avait pas perturbé la jeune femme outre mesure car elle continuait de se déhancher sur la piste. Les cheveux en partie relevés afin de ne pas avoir trop chaud, elle avait mis une robe légère dans les tons rouges, heureusement, il y avait un minium de climatisation dans les lieux mais avec la foule, en cette soirée d'été, la chaleur grimpait rapidement. Elle ne se préoccupa outre mesure des deux hommes qui se faisaient face, s'observant en chiens de faïence. Un grand blond était venu vers elle, commençant à danser auprès d'elle. Une nécromancienne aguerrie aurait peut-être senti qu'il n'était pas humain, mais elle, elle n'avait rien remarqué si ce n'était son physique avantageux.  

La blonde avait bien besoin de se défouler après les derniers événements et cette soirée lui permettait de se lâcher et de se détendre. Les corps se frôlaient, les danses variaient au rythme des musiques qui passaient, parfois plus langoureuses, parfois plus lentes. Ils ne parlaient pas, ils passaient juste un moment tranquille à danser, sans se connaitre ni même savoir comment l'autre s'appelait. Un léger rapprochement, et quelques mots. Une invitation à s'éloigner de la foule, à prendre à verre et être sans doute un peu plus tranquilles, Oriana se disait qu'il avait sûrement envie de discuter un peu, ou qu'il espérait potentiellement la ramener chez lui, elle ne s'imaginait alors pas ce qui avait pu l'attirer jusqu'à elle. Elle hocha la tête et commença à s'éloigner de la piste, s'assurant qu'il la suivait. Elle se dirigea vers le comptoir et fit signe au barman avant de se tourner vers le blond :

« Tu prends quoi ? »

Elle, elle allait prendre une margarita, Oriana adorait les cocktails et le fait de bosser dans un bar était une tentation de chaque instant. D'ailleurs, elle avait prévenu le patron qu'il y avait un risque qu'elle s'enfile quelques verres au passage ! Elle avait été très directe et honnête avec lui, et ça l'avait amusé autant que désespéré sans doute ! En attendant d'être servis, elle se tourna vers l'homme qui l'accompagnait, s'appuyant contre le comptoir, elle dû relever la tête pour l'observer, celui-ci étant bien plus grand qu'elle.

«C'est quoi ton petit nom ?» Demanda t-elle avec son accent italien reconnaissable entre tous. Globalement, la blonde parlait bien anglais, le fait d'être douée en informatique l'avait beaucoup aidée, après tout, tout était en anglais là dedans, et il valait mieux si elle voulait un tant soit peu s'intégrer, même si certains mots restaient incompréhensibles pour elle.


Pando
Revenir en haut Aller en bas
William Corey

avatar

☠ Vampire ☠
Solitaire



¤ AVATAR : Travis Fimmel
¤ MESSAGES : 237
¤ POINTS : 49
¤ MULTIS : Richard Young
¤ AGE : 35 ans physiquement, mais en réalité il a 432 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche ¤ Liens

Forgeron, il crée principalement des armes pour le clan mais est ouvert à toutes commandes. Il crée des armes depuis plus de 400 ans.
¤ GROUPE : In Tenebris
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/07/2018


MessageSujet: Re: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana] Jeu 9 Aoû - 10:50

Approcher une  femme n’était jamais aisé. Pour les humains en tout cas. Depuis qu’il était vampire, William n’avait jamais eu de difficulté à approcher un membre du sexe opposé. Néanmoins, il ne criait jamais victoire trop vite. Toutes les femmes étaient différentes et toutes ne l’intéressaient pas. Mais les sorcières, c’était autre chose. Elles le passionnaient et il n’hésitait jamais à les approcher. Sauf peut-être les nécromanciennes. Elles pouvaient manipuler les morts, ce qu’il était. Et cela pouvait mal finir… Mais il ne savait pas les différencier. Alors, même s’il existait un risque, il le prenait. Il estimait qu’une vie ne méritait d’être vécue que si on la vivait à fond. Alors hésiter et ne prendre aucun risque n’avait pour lui aucune saveur.

Par chance, la sorcière qu’il voulait approcher le laissa faire. Elle ne pouvait pas savoir ce qu’il était à moins d’y être sensible éventuellement. Mais parmi la foule, cela devait s’avérer difficile de distinguer quoi que ce soit. Pourtant, il prit le risque de les faire s’isoler un peu. Loin du dancefloor en tout cas. Mais c’était elle qui menait leur départ et il la suivit, satisfait de voir que tout se déroulait comme il l’avait prévu jusque là. Il vint s’accouder au comptoir, près d’elle, faisant une moue songeuse. D’ordinaire il buvait du vin. Un bon cru tant qu’à faire. Mais il doutait trouver ici autre chose que de la piquette. A défaut, il aimait prendre du whiskey. Celui d’un certain âge. Mais un whiskey classique suffirait à combler son palais pour le moment. Il avait autre chose en tête pour combler à la fois sa soif et sa faim. Il fit l’effort de ne pas trop loucher sur le cou dégagé de la jeune femme. Peut-être aurait-il dû se nourrir un peu avant de venir. Mais l’envie de se nourrir d’une sorcière l’excitait.

« Un whiskey, ce sera parfait. » fit-il de son accent américain

Bien qu’il vivait ici depuis un moment et qu’il avait appris bien des langues, il n’avait jamais réellement perdu son accent américain un peu ancien, si bien qu’on se demandait parfois d’où il sortait. Il aimait cette particularité et ne cherchait pas à corriger son parler. La jeune femme opta pour un cocktail. William n’aimait pas tellement ces mélanges trop sucrés à son goût. Enfin, sucrés, il le supposait, ne le sentait pas vraiment. Il aimait cependant le goût de l’alcool et le voir ainsi mélangé ne lui donnait vraiment pas envie. Un gâchis selon lui. Mais il laissait volontiers les autres s’en contenter. Peut-être goûterait-il ce cocktail via le sang de la sorcière si d’aventures il parvenait à en boire. La jeune femme lui demanda son nom, non sans un certain accent elle aussi. Un accent chantant, du sud. Il reconnut l’accent italien aisément et se demanda ce qu’une étrangère faisait ici, surtout depuis les derniers évènements.

« William. Et toi ? Tu ne sembles pas être d’ici. Italienne ? Tu es loin de chez toi. Qu’est-ce qui t’amènes dans notre coin pluvieux ? »

Il fallait reconnaitre que Londres n’était pas l’endroit le plus propice au beau temps. Et cela convenait très bien à William pour qui le soleil n’était pas réellement un ami. Ses questions étaient peut-être indiscrètes mais il s’en fichait. Il voulait juste en savoir un peu plus sur la fille sur laquelle il comptait s’abreuver. Il l’observa un instant avant de sourire.

« Ca fait un moment que tu marines là-dedans non ? » fit-il en désignant le dancefloor « On pourrait prendre un peu l’air. »

Et profiter du calme de la nuit pour ne pas être dérangés.


@Oriana Lazario Danner
Revenir en haut Aller en bas
Oriana Lazario Danner

avatar

∞ Sorcière ∞
Nécromancienne



¤ AVATAR : Margot Robbie
¤ CRÉDITS : carole71
¤ MESSAGES : 172
¤ POINTS : 27
¤ MULTIS : Joshua & Gregory
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : Blonde aux yeux bleus
1.68 m/57 kilos
Elle a quelques tatouages bien dissimulés
Elle est nécromancienne et peut asservir les vampires, ce qu'elle fait d'ailleurs avec un certain plaisir...Quand elle y arrive...
Elle a deux visages : un côté doux et innocent et celle qu'elle est réellement : une tête brûlée impulsive qui a un don pour avoir des ennuis.
Elle bosse comme barmaid au Lux, ce qui est assez ironique lorsque l'on sait que le patron est un vampire...
Elle est la fille d'un EFL, elle est venue en Angleterre pour retrouver son père et apprendre à le connaitre.

¤ GROUPE : Sorcières
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 12/07/2018


MessageSujet: Re: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana] Mer 22 Aoû - 23:35


Tout ne se passe pas toujours comme prévu


Oriana avait le contact facile, le problème, dans ces cas là, c'est que l'on pouvait rencontrer tout et n'importe qu(o)i sans se rendre forcément compte de l'endroit où l'on mettait les pieds. Elle l'apprendrait un peu plus tard à ses dépends sans doute mais pour l'instant, elle s'amusait. La blonde se lâchait sur la piste, un homme, un autre, ils venaient danser près d'elle, et la jeune femme n'était pas farouche, tant qu'elle ne tombait pas sur un gros lourdeau aux propos déplacés et aux mains trop baladeuses. Elle était venue là toute seule, elle s'en foutait bien de ne pas être accompagnée, après tout elle connaissait peu de monde dans ce pays et elle se faisait facilement des connaissances...Et des ennemis aussi. Après tout, tout le monde n'appréciait pas son exubérance, sa façon de dire tout ce qu'elle pensait, son indiscrétion ou même cette manie qu'elle avait de sauter au cou des gens qu'elle appréciait...Un peu trop démonstrative la blonde sans doute. La jeune sorcière avait entraîné le vampire vers le comptoir sans se douter de ce qu'il était. Pour sûr que si elle avait eu une véritable formation, elle l'aurait certainement senti depuis longtemps. Elle avait commandé les deux verres, lui demandant comment il s'appelait, c'était tout de même la base, non ?

« Oriana. Ça s'entend à ce point là ?  »

Ce qui l'amenait dans ce pays pluvieux ? Bordel, elle se le demandait encore ! John Danner...Voilà ce qui l'amenait, son géniteur, un vieux con caractériel qui aimait exploser les vampires à coups de batte, un vrai cinglé ! La rencontre n'avait pas été de tout repos, et même s'il avait fini par s'adoucir, elle n'oubliait pas que ce connard l'avait balancée dans une poubelle avant même de connaitre son prénom ! Enfoiré !! Elle finit par hausser les épaules en réponse à la question sur ce qu'elle faisait là.

«Je suis venue retrouver quelqu'un... Je ne sais pas encore si c'était une bonne idée ou pas. »

Pendant un instant, elle semblât avoir perdu son sourire, s'interrogeant sérieusement sur la question, mais Oriana ne se laissait jamais happer bien longtemps par une pensée triste.

«T'as pas l'air bien anglais non plus, t'as un accent particulier. »

Qui lui rappelait d'ailleurs un peu celui de son crétin de paternel. Elle coinça sa paille entre ses dents, avalant un peu plus de son cocktail.

«Pourquoi t'es là toi ? T'es venu voir si ce qu'on dit sur les anglaises est vrai ? »

Il paraîtrait que selon les américains, les anglais sont les gens les plus sexys du monde, ce qui n'était surement pas très objectif vu qu'ils étaient plus ou moins cousins ! Elle finit par reposer son verre vide sur le comptoir. La blonde regarde l'homme qui lui fait face avec un petit sourire amusé lorsqu'il lui demande pour faire un tour, et elle ne manqua pas de lui dire ce qu'elle pensait.

«Trop de bruit ? Trop chaud ? Ou juste envie qu'on se retrouve un peu seuls ?... »

Elle avait cette tendance à être très directe, et pour tout avouer, elle était loin de le trouver dégueulasse, il avait un petit genre assez sexy. Elle n'imaginait pas que ça puisse être en partie lié avec ce qu'il était en réalité...

Pando
Revenir en haut Aller en bas
William Corey

avatar

☠ Vampire ☠
Solitaire



¤ AVATAR : Travis Fimmel
¤ MESSAGES : 237
¤ POINTS : 49
¤ MULTIS : Richard Young
¤ AGE : 35 ans physiquement, mais en réalité il a 432 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche ¤ Liens

Forgeron, il crée principalement des armes pour le clan mais est ouvert à toutes commandes. Il crée des armes depuis plus de 400 ans.
¤ GROUPE : In Tenebris
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/07/2018


MessageSujet: Re: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana] Mar 25 Sep - 11:40

La jeune femme qui avait accepté son invitation à s’éloigner de la piste de danse semblait s’étonner qu’il ait reconnu son accent si facile. Elle ne pouvait pas deviné qu’il avait passé un certain temps en Italie et qu’il reconnaissait aisément les accents, quels qu’ils soient. Les langues étrangères l’avaient toujours fasciné. La jeune femme dévoila son prénom avec autant de naturel que lui. C’était sans aucun doute son véritable prénom. Pourquoi mentir après tout ? Mais il était le premier à le faire alors il restait méfiant sur les identités déclinées tant qu’il n’avait pas vérifié de son côté.

« Joli prénom… Ca me fait penser à une constellation. Et oui, ça s’entend ! C’est un accent chantant, agréable… Ca me rappelle mes années en Italie. »

La jeune femme prénommée Oriana révéla être là pour retrouver quelqu’un. Un ami ? Un ennemi ? Vu la tête qu’elle faisait alors qu’elle semblait perdue dans ses pensées, il était clair que cela ne la réjouissait pas forcément. Ce qu’elle disait était assez vague mais rien ne l’obligeait à argumenter. William l’observa avec un léger sourire, accoudé au comptoir en attendant leur commande.

« Au pire, tu pourras toujours changer d’avis si ça ne se présente pas comme prévu. »

Au final il n’en savait rien mais il supposait qu’elle pourrait retourner en Italie si les choses se présentaient mal. Oriana lui fit remarquer qu’il avait également un accent et ce n’était pas celui anglais. Il sourit, amusé. Effectivement, il avait conservé son accent américain et en était plutôt fier. En tout cas il était fier de ce qu’il représentait à l’époque. Désormais il était atterré de voir qu’on prenait généralement les américains pour de gros beaufs idiots. Il déclinait rarement sa nationalité mais ne comptait pas non plus se faire passer pour un british coincé.

« C’est vrai, je suis américain. L’accent, ça colle à la peau. »

Et fatalement, elle lui retourna la question. Pourquoi était-il là ? Sa raison, il l’avait depuis plusieurs longues années maintenant. Sa vie n’était faite que d’attentes et de voyages. Toujours revenir vers Abena. Forcément, il ne pouvait pas lui dire la vérité. Ces histoires de réincarnations n’étaient pas à la portée du premier mortel venu. Et puis il n’était pas là pour raconter sa vie. Il avait un objectif en tête à très court terme et Oriana en faisait partie.

« J’étais aussi venu retrouver quelqu’un, il y a longtemps. Je l’ai retrouvée d’ailleurs. Je me suis installé ici pour être à ses côtés et pour pouvoir l’aider. Les liens, c’est important… Quant aux anglaises… j’ai eu l’occasion de le vérifier. Mais ce n’est pas forcément toujours vrai… Les autres pays ne sont pas en reste. »

Les liens étaient importants. Pas tant que ça. Il n’avait pas réellement d’attache. Seule Abena le faisait se déplacer ainsi de pays en pays. Maintenant c’était Ashanti. Jusqu’à ce qu’elle meurt à son tour, comme les autres réincarnations. Cela lui fit un petit pincement au cœur qu’il ignora. Le serveur apporta enfin leur commande et il prit son verre, buvant une gorgée avant de rire à la remarque d’Oriana. Visiblement, elle avait l’habitude de ce genre de choses et n’avait pas sa langue dans sa poche. Voilà une femme qui savait ce qu’elle voulait et ce qu’elle ne voulait pas. Apparemment en tout cas. Le vampire lorgna vers la porte de sortie.

« Ca va de pair non ? On peut boire notre verre tranquilles et revenir après. On verra bien… »

Parce qu’il ne comptait pas boire que le contenu de son verre. Mais ça, il ne pouvait pas se le permettre sur la piste de danse. Il attendit confirmation du bon vouloir de son interlocutrice puis se dirigea vers la sortie, quittant temporairement les lieux pour « prendre l’air » mais surtout ne pas être dérangés. Là, il n’y avait personne. Pour le moment. Et il espérait que cela dure.


@Oriana Lazario Danner
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana]

Revenir en haut Aller en bas
Tout ne se passe pas toujours comme prévu [Oriana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tout ne se passe jamais comme prévu [PV: William Hanami]
» MARY-ANN ♣ La prostitution marcherait moins bien si les hommes n'avaient pas besoin de se confier à tout prix. 
» Tout ce que tu as toujours voulus me dire [feat Jisetsu Demon]
» [Jour 2] Quand tout ne se déroule pas comme prévu...
» tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ... choco.chanel !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: