RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Avis de recherche ! Les EFL et les Sorcières sont en sous-nombre.
Fous fanatiques tueurs de Vampires ou Sorcières ? Faites votre choix !
Plusieurs types de Sorcières manquent sur le forum, n'hésitez donc pas.
Privilégiez les groupes les moins représentés.




Les AWARDS de Moon's Spell
Pour continuer de fêter l'été comme il se doit, le forum a décidé de sortir le tapis rouge pour laisser
ses membres devenir les stars, et c'est à vous de décider qui montera sur le podium.
Privilégiez les groupes les moins représentés.
Plus d'infos ici les awards

Partagez|

Je sais qui tu es. Et toi ? [Decima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
William Corey

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Travis Fimmel
¤ MESSAGES : 160
¤ POINTS : 23
¤ MULTIS : Richard Young
¤ AGE : 35 ans physiquement, mais en réalité il a 432 ans
¤ ZONE LIBRE : Fiche ¤ Liens

Forgeron, il crée principalement des armes pour le clan mais est ouvert à toutes commandes. Il crée des armes depuis plus de 400 ans.
¤ GROUPE : In Tenebris
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/07/2018


MessageSujet: Je sais qui tu es. Et toi ? [Decima] Mar 31 Juil - 9:38

Adossé au mur d’un bâtiment, William attendait. Même s’il était du genre à tout vouloir tout de suite, il savait se montrer patient lorsqu’il savait que cela en valait la peine. Des rumeurs, il y en avait souvent, beaucoup trop même. Mais certaines attiraient son attention plus que d’autres. Le nom de certaines sorcières retenait son attention davantage encore. Contrairement à beaucoup de vampires, il ne vivait pas dans un clan de buveurs de sang. Peut-être aurait-il aimé ça, il n’en savait rien. Vivre en solitaire, au gré de ses envies, avait du bon aussi. Mais il préférait nettement vivre avec son clan. Un clan dépareillé, empli de créatures différentes. Mais tous avaient le même but et c’était surtout cela qui comptait. William s’était mis comme but de réunir un maximum de personne sans pour autant prendre les premiers qui venaient. Ils avaient besoin de gens puissants, de gens de confiance. Et même si William n’avait que peu de réels amis de par son caractère spécial, il était fidèle à ceux qui avaient su se rendre intéressants. Marie Laveau était l’une de ces personnes. William était déjà un vampire de plus d’un siècle lorsqu’il l’avait connue mais la sorcière avait toujours su l’intéresser. Il se méfiait toujours des sorcières manipulant la magie des morts mais il appréciait surtout chez elle tout son côté sombre et cruel. Sur ce point, ils s’étaient entendus à merveille. Malheureusement, elle mourut, comme les humains avaient trop tendance à le faire. William avait espéré qu’elle reviendrait un jour mais il avait fini par laisser tomber cette idée en voyant les siècles défiler. Abena était de retour, elle le serait toujours, il le savait. Mais Marie… rien n’était sûr. Et pourtant, les dernières rumeurs qu’il entendit étaient que Marie était revenue, sous les traits d’une jeune femme inoffensive aux cheveux blonds et bouclés. William ne savait pas ce qui le perturbait le plus. Le fait que Marie soit de retour ou le fait qu’elle soit devenue un agneau. Il devait vérifier, il devait voir par lui-même. Lors de la soirée de la Lune Rouge, il avait bien vu Ashanti en compagnie d’une jeune femme qui correspondait plus ou moins à la description donnée pour la nouvelle Marie mais il n’était sûr de rien. Bien qu’il aurait pu aller demander de plus amples renseignements à sa reine, il avait préféré mener l’enquête de son côté, par jeu. La découverte n’était-elle pas plus exquise lorsqu’elle était faite par soi-même ?

Enfin, sa « cible » quitta les locaux de la police. Elle se repérait facilement, même de nuit. Son physique particulier ne passait pas inaperçu. William, qui était relativement à bonne distance n’était pas dans son champ de vision. Même s’il était loin, son regard affuté ne perdait pas une miette du moindre de ses gestes. C’était une belle femme, tout comme l’était Marie Laveau à l’époque. Pourtant elles n’avaient pas grand-chose en commun à première vue. Se détachant du mur, il se mit à la suivre tranquillement. La jeune femme devait avoir terminé son travail et devait très certainement rentrer chez elle. A vrai dire, il n’avait pas encore pris la peine d’observer ses moindres faits et gestes. Il ne voulait pas attendre plus longtemps, tant pis si elle le fuyait. Elle avait déjà vu Ashanti, c’était plutôt bon signe non ?

William bifurqua dans une rue, coupant rapidement pour prendre un raccourci. Si elle continuait dans cette direction, il devinait où elle se rendait. Au final, il quitta une rue adjacente pour se retrouver sur le trajet de la jeune femme. Désormais, elle venait dans sa direction. William se tourna vers elle et attendit qu’elle arrive à sa hauteur. La fixant, il la regardait arriver vers lui. Peut-être allait-elle changer de trottoir ou s’écarter en voyant un homme la fixer ainsi. Aussi, il préféra prendre les devants.

« Bonsoir Decima. » lança-t-il, content d’avoir au moins son prénom en guise d’informations « Je suis William. Peut-être m’as-tu aperçu lors de la fête de la Lune Rouge ? Toi, on ne peut pas dire que tu passes inaperçue… »

William ne cherchait pas à faire ami-ami d’entrée de jeu. Il voulait tout d’abord savoir, voir. Voir ses réactions, sa façon d’être sous ce nouveau corps. Savoir si c’était bien elle, bien Marie. Le vampire plissa légèrement les yeux comme s’il cherchait à lire en elle. Il sentait sa magie émaner d’elle mais il avait le sentiment que c’était là une magie bien différente de celle de Marie. Il s’approcha un peu plus et vint se saisir de sa main pour lui faire un baisemain avant de lui rendre sa liberté.


@Decima L. Giaccherini
Revenir en haut Aller en bas
Decima L. Giaccherini

avatar

Chamane • meute City



¤ AVATAR : Rose Bertram.
¤ CRÉDITS : (c) Lilie.
¤ MESSAGES : 705
¤ POINTS : 70
¤ AGE : 25 ans.
¤ ZONE LIBRE :
+ Détective au LPD +
+ Nécromancienne réincarnée +
+ Chamane de la meute du Centre +
- Liens -
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 13/01/2018


MessageSujet: Re: Je sais qui tu es. Et toi ? [Decima] Ven 10 Aoû - 1:58

Chassez le naturel, et il revient au galop. Voilà ce sur quoi se basait bon nombre de personnes entourant Decima. Ou plutôt, bon nombre de personnes entourant Decima dans l’espoir de revoir Marie revenir, au plus tôt. Restait à savoir si la sorcière avait naturellement une part d’ombre en elle, que nourrissait actuellement Marie, bien qu’encore endormie… Ou bien si elle avait naturellement bon fond, et que Marie, et sa cruauté, et sa soif de pouvoir, n’avait été qu’un concours de circonstance, causée à un instant T par une certaine vie, par certaines expériences.
Probablement que personne ne le saurait jamais. Probablement que Decima était un peu des deux, à la fois. Decima était une jeune femme à la vie rangée, qui faisait peu de remous - ou du moins, qui en faisait en fouinant un peu trop dans le cadre de ses métiers et de ses affaires -, pratiquait une magie plus proche de la nature que de la mort… Et pourtant. Et pourtant, Marie était là. Marie était là, et nourrissait la curiosité quasi-naturelle de la jeune blonde pour la nécromancie, pour les vampires, créatures de la mort par excellence, bien que sa « magie » fasse d’elle l’amie de leurs ennemis éternels, les loups. Elle nourrissait son attirance pour les rituels sombres, et affirmait sa présence aux travers de rêves, de messages quasi-subliminaux, de tranches de vie face auxquelles Decima était à la fois surprise, perdue, voire effrayée… Mais intriguée. Toujours intriguée.

La fête de la Lune Rouge. Decima l’avait vue en rêve, un rêve prémonitoire comme ceux dont lui avait parlé son amie chamane. Un rêve prémonitoire bien étrange, au thème bien trop proche de ce qu’affectionnait tant Marie pour qu’il puisse s’agir d’un total hasard. Et malgré une certaine appréhension, naturelle pour la novice qu’elle était dans cette nouvelle vie, Decima y était allée. Elle s’y était rendue, parce qu’impossible de faire autrement. Chassez le naturel, et il revient au galop. Decima y était allée, et en était sortie grandement troublée. La Marie en elle était contentée, titillée, se faisant presque pressante, alors que Decima se perdait de plus belle, sur une voie qui ne lui semblait pas si innée au premier abord, et qui pourtant l’était.

« A demain les gars ! » Son service était enfin terminé. Cette fois-ci, elle était chanceuse. Deux heures du matin, c’était clairement un bon jour. Parce que les trois quart du temps, il fallait plutôt compter cinq, six heures du matin. Depuis la grande révélation, la police était surmenée, certains agents avaient préféré déserter les horaires de nuit, de peur de croiser des buveurs de sang et de mettre leur vie en danger… Mais pas Decima. Non, Decima ne se sentait pas en danger, la nuit, bien au contraire. Decima n’évitait pas les affaires trempant dans le surnaturel, loin de là, elle demandait à en prendre la charge. Et surtout, Decima n’avait pas peur des fameux buveurs de sang. Elle ne craignait pas les vampires. Peut-être était-ce là aussi un vestige de Marie, qui jadis avait travaillé avec bon nombre d’entre eux. Peut-être était-ce parce que sa magie, jadis, était si liée à eux qu’elle en avait laissé des traces sur Decima, bien qu’elle était désormais une chamane. Proche des loups, mais pas loin des vampires, pour autant. Enfin, pas comme si elle pouvait vraiment s’en éloigner de toute manière, à croire qu’elle les attirait naturellement, puisqu’elle se retrouvait tôt ou tard à en fréquenter. Dans la police, ou en dehors. Même dans le cadre de son travail. Et bien souvent, ce n’était même pas elle qui allait les chercher, mais plutôt l’inverse.

Comme aujourd’hui. Simple intuition, ou bien techniques de flic bien ficelées… Elle avait une drôle d’impression, le sentiment d’être observée, alors qu’elle prenait le chemin du seul café encore ouvert à cette heure-ci, histoire d’y prendre sa dernière dose de caféine avant de rentrer. Et une impression tenace. Pourtant, il n’y avait personne autour d’elle, mais elle savait très bien que, cela ne voulait rien dire. Il y en avait des tas, qui pouvaient surveiller, observer, sans être vus.
Et son intuition ne l’avait pas trompée. Rapidement, un homme fit irruption, se tenant face à elle. Grand, blond, imposant. Impossible de le rater, même dans une foule. Sa première réaction ? La surprise. Puis l’interrogation. Elle était suspicieuse, et cela se lisait sur son visage, alors qu’elle avançait vers lui, restant sur ses gardes. « … Bonsoir. On se connait ? » Après tout, comment pouvait-il savoir qu’elle s’appelait Decima, sinon ? Il était William. William… La fête de la Lune Rouge. La fameuse fête. Decima ouvrit grand les yeux. Elle ne s’était pas attendue à revoir qui que ce soit de cette fameuse fête, du moins pas de si tôt. Mais sa surprise laissa rapidement la place à son éternel regard suspicieux et interrogateur, alors que l’homme prenait sa main pour y déposer un baiser. Surprenant, comme manière de saluer. Il était surprenant tout court, d’ailleurs. Trop… Surprenant pour être un simple humain. Il n’était pas un simple humain. Impossible. Un peu déstabilisée, Decima se força néanmoins à faire bonne figure. Il ne fallait surtout pas le montrer, d'autant plus qu'elle ne savait pas encore à qui elle avait à faire. « Très probablement, oui. On a dû se croiser. » Bien qu’elle ne s’en rappelait pas, ayant été dans un état un peu second durant cette soirée, et surtout ayant passé la majeure partie de son temps avec Ashanti. « Tu m’attendais William, je me trompe ? » Car ce n’était clairement pas une coïncidence. Il l’attendait. Mais pourquoi, voilà la question.


@William Corey
Revenir en haut Aller en bas
Je sais qui tu es. Et toi ? [Decima]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» Feuille de frêne(je sais pas si faut autre chose) || 13 Sept.
» Je ne sais pas jouer au piano[PV Niko']
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres-
Sauter vers: