RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Avis de recherche ! Les EFL et les Sorcières sont en sous-nombre.
Fous fanatiques tueurs de Vampires ou Sorcières ? Faites votre choix !
Plusieurs types de Sorcières manquent sur le forum, n'hésitez donc pas.
Privilégiez les groupes les moins représentés.




Les AWARDS de Moon's Spell
Pour continuer de fêter l'été comme il se doit, le forum a décidé de sortir le tapis rouge pour laisser
ses membres devenir les stars, et c'est à vous de décider qui montera sur le podium.
Privilégiez les groupes les moins représentés.
Plus d'infos ici les awards

Partagez|

Au détour d'une ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabriel Nilsen

avatar

Sorcière • Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 236
¤ POINTS : 135
¤ MULTIS : Nikolaj, Declan
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Au détour d'une ruelle Mer 25 Juil - 18:53



Au détour d'une ruelle
Kahlan & Gabriel

Cigarette en bouche , j'erre dans les rues de Londres, pensif. Vivre avec un loup, ça faisait pas vraiment partit de mon programme mais... Faut bien avouer que cette colocation me plaît bien, même si l'odeur de loup plaît beaucoup moins à ceux qui m'utilisent comme banque de sang. Bah tant pis, ils feront avec ou iront se faire foutre, mais croyez-moi il n'y a pas beaucoup de vampires qui diraient non à du sang de sorcière. Bref tout ça pour dire que j’ai un nouveau client, mais que lui ce n’est pas à la source qu’il boit en général, par peur de ne pas se contrôler et d'avoir un cadavre sur la conscience. C’est que c'est un brave type l'air de rien.

Sauf que voilà, le sang de sorcière il en est accro et il en demande de plus en plus de quantités, mais mec je suis pas vraiment pote avec les gens de mon espèce et mon sang il circule pas à volonté. Donc ouais, va falloir qu’on ait une conversation sérieuse lui et moi et qu’il se choisisse un groupe sanguin chez les humains pour calmer sa soif entre deux doses de sa nouvelle drogue. Sauf qu’il a réellement perdu la boule le p'tit gars parce que lorsque j'arrive sur le lieu de rendez-vous, c’est au cou d'une nana qu’il se trouve penché. J'analyse un peu la situation. Plan A il la mord, la tue et on règle nos affaires avant que chacun reparte de son côté. Plan B la fille survit et il y a un risque qu’elle veuille se venger de lui pour l'avoir attaqué et de moi pour n'avoir rien fait. Plan C j'empêche la fille de crever et chacun retourne tranquillement à ses petites affaires. Plan D... bon d’accord j’arrête là, parce que des plans comme ça on pourrait en faire jusqu’à la lettre Z en réalité. Allez Gab, décide-toi.

- Mords cette fille et tu devras ramper pour te trouver quelqu’un d’autre qui te file du sang de sorcière.

- T'es en retard Gabriel.

- Ouais ? Dommage pour toi dans ce genre de business c’est le dealeur qui fait ses lois, après tout c'est pas toi qui prends des risques.


Parce qu’au cas où tu l'aurais oublié, l'Alliance traque les connards comme moi qui dealent du sang. Maintenant tu relâches cette nana avant que je ne m’énerve. Parfois je me demande pourquoi il faut toujours que j'intervienne lorsqu’il y a un problème, et surtout pourquoi faut toujours que je prenne la défense du perdant, mais en même temps il n'y a rien de fun à aider le gagnant. Je lâche un soupire lorsque je vois que le vampire ne l'a toujours pas lâché, et la seconde suivante, du feu jaillit de ma cigarette pour se diriger tout droit vers lui, me servant de sa peur pour le repousser plutôt que de l'attaquer. Il relâche enfin la fille et me jette un regard noir.

- Putain à quoi tu joues ?!

- Je fais ça pour ton bien. Tire-toi.

- Et ma...

- Casse-toi ou cette fois je t'assure que t'auras mal.


Comme pour appuyer mes dires, je rapproche doucement les flammes de lui. Il hésite, il grogne, sûrement frustré de se laisser marcher dessus par une sorcière, mais finalement il quitte les lieux et quand on se retrouve seuls la fille et moi, je laisse mes flammes disparaitrent en fumée. Puis je reporte tout simplement ma clope à mes lèvres pour tirer une taffe avant de lui adresser quelques mots.

- Tu ferais mieux de rentrer chez toi, et évite le quartier sud la nuit, ça grouille de vampires ici.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Kahlan Invictus

avatar

Sorcière • Ether



¤ AVATAR : Lily James
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Lilie (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 15
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : PrésentationRpsLiensCottageCodage en LS

1m70 ɞ 55kgs
Vétérinaire ɞ Douce ɞ Protectrice ɞ Loyale ɞ Compétence en guérison et protection ɞ Compétence aux combats ɞ N'aime pas se battre ɞ Ne juge pas ɞ Respecte la nature ɞ Respecte les autres espèces ɞ Fascination pour les humains ɞ Animal totem : Fenrir, son loup qui l'accompagne souvent

Places de Rps disponibles : Aucune (sauf rp réservé)
¤ GROUPE : Sorcière ~ de le communauté de Dublin, en Irlande (où elle était la guérisseuse et héritère d'un siège au Conseil qu'elle n'a jamais réclamé)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 24/07/2018


MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle Sam 28 Juil - 8:35


Au détour d'une ruelle
Gabriel & Kahlan

Pourquoi est-ce que j'avais la capacité de concentration d'un poisson rouge ? Non vraiment, ça ne me réussissait pas. Je venais voir un apothicaire deux heures avant l'aube et je me retrouvais à en sortir une heure après que la nuit soit tombée. Génial. Heureusement que la maison était plus proche de ce quartier qu'elle ne l'était du centre de Londres, parce que devoir tout retraverser m'aurait bien agacée. D'un soupir, je remonte ma sacoche sur mon épaule avant de me mettre en route. J'allais bien trouver un taxi sur une des artères principales non ?

Je ne marchais pas depuis longtemps quand je sentis un courant d'air dans mon dos et que je sentis comme un frisson me traverser. Danger. C'est comme si ce mot était hurlé dans mon esprit. Je me retournais brusquement pour voir ce qui se passait quand je surpris un sourire hanté par des canines. Non, c'était une blague ? Pourquoi un vampire ? Pourquoi, parmi toutes les espèces celle-ci ? Je le retrouvais tout d'un coup bien trop proche de moi et j'entrepris de réciter dans ma tête un sortilège de protection quand il prit la parole.

« C'est mon jour de chance, deux pour le prix d'un. Tu es perdue petite sorcière ? »


J'entendais le ton moqueur de sa voix mais le pire était de voir l'absence de vie dans ses prunelles. C'était un être qui ne fonctionnait plus que pour une chose : le sang. Est-ce que mes parents étaient en train de devenir ainsi ? Est-ce qu'ils étaient condamnés eux aussi à perdre cette lueur dans leurs regards ? A devenir des monstres de chair et de destruction, de mort même. Parce que je sentais que cet être serait capable de me vider totalement de mon sang.

Trop perdue dans des questions qui n'avaient rien à faire là, je veux dire, j'aurais du me questionner après avoir éloigné le danger, je me fis surprendre par un troisième arrivé. Un homme, qui connaissait apparemment ce vampire et avait une emprise sur lui. Gabriel. Je me concentrais à peine sur son prénom, parce que je cherchais à comprendre ces propos précédents. Est-ce qu'il vendait du sang de sorcières ? Est-ce que celles-ci étaient consentantes au moins ? Ou est-ce que finalement j'étais tombé sur plus dangereux que le vampire ?

Je me contentais de les regarder en alternance et finalement, je sursautais quand tout à coup, du feu jaillit de l'homme. Quoi ? Une sorcière ? Il y avait une sorcière dans le coin ? Est-ce que cet homme était un initié et il était protégé par quelqu'un qui restait hors de vue ? Ou est-ce que... Non, ce n'était pas possible. Ma mère avait été assez claire sur le sujet. Je divaguais. Et pendant ce temps là, le vampire prit la fuite mais il me parut assez mécontent. Lui, il allait revenir, reste à savoir qui il viendrait chercher.

Le feu cessa de brûler et je croisais le regard de l'homme, qui lui avait pour le coup un regard brillant de vie, bien qu'assez las. Et ces paroles me fit l'effet d'un électrochoc. C'est vrai, je devais partir d'ici, mais et lui ? Il était peut-être protégé mais qui sait combien de temps cela allait durer, surtout si le vampire était parti chercher des renforts.

« Merci pour l'aide, je... suppose. Bien que je n'ai pas tout compris à cette situation, mais sans toi ce vampire m'aurait pris pour son petit-déjeuner. Et je ne compte pas rester, je ne comptais pas être là de nuit d'ailleurs, je me suis laissée emporter... »


Comme je me laisse emporter en cet instant en prenant un peu trop la parole. Tais-toi K, tu le vois bien que tu l'agaces le monsieur. D'ailleurs, je m'agace moi-même quand j'agis comme ça. Je sens mes joues devenir rouges mais bon, heureusement, il fait nuit et la lumière est assez loin, donc c'est assez discret. Je déteste être un tel livre ouvert.

« Tu ne veux pas repartir avec moi, enfin je veux dire, en même temps que moi ? On ne sait jamais, cet... homme pourrait être parti chercher des confrères si comme tu dis, ça grouille de vampires dans le coin. Et tu pourrais être en danger à ton tour... Et je parle trop, désolée. »


Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

Sorcière • Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 236
¤ POINTS : 135
¤ MULTIS : Nikolaj, Declan
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle Mer 1 Aoû - 0:14



Au détour d'une ruelle
Kahlan & Gabriel

Connard de Ian, il ne pouvait pas attendre juste cinq petites minutes de plus avant de se jeter sur le premier cou venu ? Sérieusement, ils me gonflent ces clients à ne pas se contrôler. Et ouais je sais que j’aurais pu être à l’heure, qu’on aurait évité ça mais en tant que dealeur je fais ce que je veux et si j’arrive en retard bah c’est pas mon problème, il n’a qu’à attendre sagement. Sauf que ce n’est pas ce qu’il a fait et du coup je le prive de sa dose pour ce soir. Ouais je sais que c’est dangereux, que je prends un risque, que je perds peut-être même un client, mais jouer avec le feu ça me connaît et franchement, je n’ai absolument pas peur de ce type, ni de son réseau.

Le vampire déguerpit et je conseil à la fille de rentrer chez elle, d’éviter ce quartier-là la nuit surtout. Le sud c’est là où je trouve le plus facilement mes clients, pas compliqué faut dire quand le roi du quartier est un vampire. Blackwood... Il serait temps que je me renseigne à son sujet comme il me l’a clairement insinué, c’est que je n’ai pas eu beaucoup de temps à ça dernièrement, mais maintenant il va falloir que je m’y attarde. Bref tout ça pour dire que cette nana elle ferait mieux de se balader dans le nord le soir, là-bas ce sont des loups qui règnent et même si certains sont dangereux, au moins eux ils ne sautent pas au premier cou qu’ils voient. N’allez pas croire que je les aime bien, je préfère de loin les vampires aux loups, mais faut bien reconnaître ce qui est.

Je continue de tirer sur ma clope alors que la fille me remercie et... Me parle de choses dont j’en ai pas grand-chose à foutre en fait. Ouais ouais je sais, je suis un connard mais j’ai jamais cherché à insinuer le contraire. Je reste silencieux, me contentant de fumer. Qu’est-ce que je peux bien lui dire après tout ? La prochaine fois ne te laisse pas emporter ? C’est pas mon problème si elle se fait bouffer. Elle reprend et me demande de repartir avec moi. Sérieusement ? Putain j’ai pas que ça à foutre de jouer les baby-sitter et puis...

« Je l’aime bien, elle est mignonne. »

Mon regard se tourne un instant vers Sarah qui se tient juste à côté de la fille et sourit. Bah voyons, il ne manquait plus qu’elle. Au point où j’en suis... Puis Sarah aime tout le monde donc tu parles d'une surprise. Moi qui m’apprêtais à cracher mon venin sur la jeune femme, je n’entrouvre mes lèvres que pour prendre une nouvelle latte. Une longue bouffée de nicotine avant de finalement me décider à prendre la parole.

- Suis-moi.

Je fais demi-tour, vu qu’on approchera plus vite de la limite du nord dans ce sens-là. Je me mets en route sans chercher à savoir si elle me suit ou non, mais je me doute bien qu’elle n’est pas loin, après tout c’est elle qui a demandé à ce qu’on parte ensemble alors... Je tire une dernière latte de ma cigarette avant de la faire entièrement cramer, n’en laissant qu’une odeur passagère de tabac entre mes doigts mais rien de plus. Les protecteurs de la planète seraient heureux que tous détruisent comme moi leur mégot plutôt que de polluer j’imagine. Je tourne mon regard sur l’humaine qui m’a rejoint.

- T’es nouvelle dans le coin, pas vrai ? C’est les infos de la Saint-Patrick qui t’ont attiré ? Si tu veux mon avis maintenant que Londres est devenu le centre d’attention vaudrait mieux éviter cette ville. Ils se trament des trucs pas ronds ici.

Après tout il y en a pleins qui semblent oublier les soudaines disparitions de la Saint-Patrick, mais moi ça me trotte encore dans la tête ces histoires-là et surtout le fait que personne n’ait encore de nouvelles des portés disparus. C’est à se demander s’il y en a vraiment qui en ont quelque chose à branler de tout ça, tout le monde préfère s’occuper de sa petite vie et juste oublier les problèmes des autres. Faut dire que ce n’est pas très surprenant, l’Homme a toujours été égoïste, et moi le premier.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Kahlan Invictus

avatar

Sorcière • Ether



¤ AVATAR : Lily James
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Lilie (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 15
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : PrésentationRpsLiensCottageCodage en LS

1m70 ɞ 55kgs
Vétérinaire ɞ Douce ɞ Protectrice ɞ Loyale ɞ Compétence en guérison et protection ɞ Compétence aux combats ɞ N'aime pas se battre ɞ Ne juge pas ɞ Respecte la nature ɞ Respecte les autres espèces ɞ Fascination pour les humains ɞ Animal totem : Fenrir, son loup qui l'accompagne souvent

Places de Rps disponibles : Aucune (sauf rp réservé)
¤ GROUPE : Sorcière ~ de le communauté de Dublin, en Irlande (où elle était la guérisseuse et héritère d'un siège au Conseil qu'elle n'a jamais réclamé)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 24/07/2018


MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle Dim 5 Aoû - 15:19


Au détour d'une ruelle
Gabriel & Kahlan

Pourquoi de toutes les espèces à croiser a-t-il fallu que ce soit un vampire ? Et pourquoi est-ce que mon esprit ne peut pas s'empêcher de faire des parallèles au pire des moments ? Non, vraiment, j'aurais pu me défendre seule si je ne partais pas dans mes pensées à la moindre occasion, à la place, il a fallu qu'un homme me sauve la vie, bien que je n'en ai pas réellement compris la méthode et la raison. Il disait être dealeur de sang de sorcière mais sauvait la vie d'une sorcière ? N'était-ce pas un peu contradictoire ?

Enfin toujours est-il que cela ne m'empêchait pas de le remercier pour sa bonne action, sans lui, je me serais surement retrouvée avec le teint bien plus blanc, voir translucide. Et en même temps, mon esprit ne put s'empêcher de faire un parallèle et d'imaginer dans quel type de danger est-ce qu'il pourrait se trouver à cause de moi et de sa bonne action. Surement ne penserait-il pas comme moi mais j'imaginais, d'une certaine façon, que c'était à mon tour de lui sauver la vie. Ou en tout cas, je préférais prévenir que guérir. Même si je formulais la chose d'une manière bien étrange, j'en eus conscience. C'est d'ailleurs pour cela que je cafouillais et que je finis par rester silencieuse et attendre sa réponse même si elle prit du temps. On dirait presque qu'il était ennuyé, son regard alternant entre moi et la sortie de la ruelle derrière moi. Mais finalement, il prit la parole pour me dire de le suivre et c'est ce que je fis.

Je fus obligée d'accélérer pour le rattraper au début, trottinant à ses côtés, avant de reprendre un rythme de marche. Je gardais le silence parce que j'avais l'impression que prendre la parole l'ennuierait. Il avait l'air d'être le genre d'homme totalement anti-femme et surtout anti-parlotte. Et ça, ça me mettait plus mal à l'aise que les vampires parce que je savais que quand j'étais gênée, j'avais tendance à parler pour ne rien dire, ce qui n'arrangeait pas mon cas, avouons-le.

Encore une fois, il y eut l'utilisation d'une pointe de magie mais cette fois, je dus m'empêcher de réagir avec violence. Je voyais les flux d'énergie et j'avais l'impression que l'énergie venait de lui. Mais c'était impossible n'est-ce pas ? Ma mère m'avait bien assez raconté que les femmes naissaient sorcières mais pas les hommes pour que cela se grave dans mon esprit, bien que je ne comprenne pas cette ségrégation, j'avais pu la constater dans la communauté de Dublin. Alors comment la magie aurait-elle pu venir de lui ? Comment pourrait-il... être une sorcière élémentaire? Ou un sorcier plutôt ? Est-ce qu'il était le seul ? Ou est-ce que la magie avait évolué pour être permise aux hommes ? Trop de questions, peu de réponses, mais je ne pense pas que lui parler m'aiderait sur ce point...

Il prit la parole alors je tournais la tête vers lui pour l'écouter. Les infos ? Est-ce qu'il me prenait pour une humaine avide de sensations fortes ? Parce qu'il ne pouvait pas être plus loin de la vérité. Autant pour le côté humain que le côté sensation forte d'ailleurs. Je préférais de loin le calme de la nature. Mais il n'y avait pas de meilleure ville pour se camoufler en ce moment. Sauf que je ne suis pas certaine que ce soit le genre de réponse qu'on pouvait fournir sans paraître suspecte...

« Je ne regarde pas les informations, même si je suis au courant pour... Toute cette histoire de révélation. Mais ce n'est pas la raison de ma présence ici. En fait, j'aurais du arriver avant les évènements de Saint-Patrick comme tu les appelles, mais j'ai eu un léger contretemps... »


Oui, un contretemps appelé emploi ou travail, je n'avais été embauché que récemment mais c'est surtout ma démission qu'il avait fallu que je négocie. Ainsi que les logements, j'avais un salaire suffisant oui, mais pas pour deux maisons, surtout avec tout ce qui allait avec, après tout, j'avais dans ma maison tout le nécessaire pour soigner un humain ou un animal et c'était cher, c'était le cas de le dire. Alors oui, le contretemps s'appelait travail et argent...

Je ne sais pas, peut-être à cause du vent frais, mais je me retrouvais à croiser mes bras et à frictionner ceux-ci de mes mains pour les réchauffer. Ou alors c'était l'ambiance. Un quartier de vampire, ça donne envie après tout. Je le regardais un instant, cet homme était... ou plutôt n'était pas un vampire, c'est tout ce que je savais et cela me suffisait pour traverser la ville à ses côtés. Mais si j'avais raison sur son caractère légèrement antisocial et sa moue énervée, alors pourquoi m'aidait-il ? Il était réellement un mystère...

« Et toi ? Tu vis ici depuis longtemps ? Comment était les choses, avant les révélations ? Il y avait autant de... mouvements ? J'ai vu plus de créatures ces derniers jours que dans toute ma vie réunie... »


S'il continue à me prendre pour une humaine, je suppose qu'il se moquera de moi... Mais en tant que sorcière de l'Ether, j'arrivais à distinguer les auras et les flux énergétiques entourant les personnes, certes j'avais besoin d'être très proche de la personne (à cause de la réduction de mes pouvoirs), mais cela, associé aux caractéristiques spécifiques aux espèces me permettaient de faire des déductions souvent vraies. Alors, à part pour les sorcières, oui, je pouvais affirmer que cette ville pullulait de plus d'espèces que je n'en avais jamais vu sur le sol irlandais. Étonnant, quand on savait qu'on était dans une capitale humaine... Ou pas, je suppose que je n'étais pas la seule à vouloir me fondre dans la masse...

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Nilsen

avatar

Sorcière • Feu



¤ AVATAR : Shiloh Fernandez
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (sign)
¤ MESSAGES : 236
¤ POINTS : 135
¤ MULTIS : Nikolaj, Declan
¤ AGE : 27 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour rp.

◮ Bijou : porte toujours une chaîne avec une tête de renard sous son tee-shirt.
◮ Tatouages : le prénom "Sarah" est gravé au-dessus de son cœur, la date "12.03.14" se trouve le long de son annulaire, sur son avant-bras droit se confondent trois triangles, puis un corbeau prenant son envol recouvre son pectoral droit dont l'une des ailes remonte sur son épaule.
◮ Particularités : il a de nombreuses cicatrices sur le corps.
¤ GROUPE : Sorcière du feu (né femme)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/03/2018


MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle Ven 10 Aoû - 19:44



Au détour d'une ruelle
Kahlan & Gabriel

Je ne sais pas trop pourquoi j’accepte la demande de cette nana, peut-être à cause de Sarah, peut-être parce que je me dis que quitte à l’avoir sauvé, autant être sûr qu’elle rentre entière. J’en sais rien et j’ai pas envie de me poser de questions en fait. J’ai pas non plus envie de répondre à des questions, alors plutôt que de lui laisser le temps de s’interroger, c’est moi qui lance le prochain sujet, comme ça au moins je sais vers quoi on va. Elle me répond qu’elle est au courant de tout ce qu’il se passe ici, qui ne l’est pas en même temps, mais que ce n’est pas ce qui explique sa présence en ville. Tant mieux, ça ne fait pas d’elle une personne stupide comme beaucoup d’autres. Parce que ouais, les gens qui viennent pour en savoir plus sur les ‘monstres’ sont tous stupides à mes yeux.

On continue d’avancer alors que je la vois frissonner. Hors de question que je lui file ma veste putain, pourtant je vois bien les gros yeux de Sarah et ce petit mouvement de tête qui me pousse à être galant. Elle commence sérieusement à me gonfler à force, j’ai dit non ! Enfin je l’ai pensé mais c’est pareil. Et voilà, à cause d’elle j’ai pas eu le temps de lancer le prochain sujet et c’est moi qui me retrouve à devoir répondre à des questions, merci Sarah.

- Je vis là depuis plusieurs années. Quatre ans si on veut être exacte, avant ça j’avais une autre vie dans un autre pays que je voudrais oublier. Et y a toujours eu du mouvement par ici, pas autant que maintenant mais... Doit y avoir un truc avec cette ville qui attire les surnats.

Non parce que le pourcentage de surnaturels présents est quand même vachement impressionnant aujourd’hui. A croire que Londres est devenue le refuge des surnaturels. Un nouveau souffle d’air frais passe et il y a le regard de Sarah qui persiste toujours sur moi. Putain elle me gonfle vraiment... Je finis par légèrement soupirer avant de retirer ma veste, récupérant le paquet de clopes à l’intérieur de la poche intérieure avant de lui tendre ma veste.

- Tiens. Elle semble vouloir me dire que ce n’est pas la peine, mais je suis pas vraiment d’humeur à insister alors elle ferait mieux de se grouiller de l'attraper. Prends-la, avec mes dons je suis bien plus résistant au froid.

Elle la prend enfin et maintenant que j’ai les mains libres, j’en profite pour me sortir une nouvelle clope que j’allume avec mon briquet. Ouais je ne sais pas créer le feu, juste le manipuler. Et ouais je sais aussi que je viens de finir une clope il n’y a pas moins de cinq minutes mais... J’aime fumer, c’est tout. J’inspire une longue taffe de nicotine dans mes poumons avant d’expirer la fumée, continuant de marcher à ses côtés.

- Et donc, c’est quoi ton plan pour rester en vie ? Non parce que si t’as l’intention de rester dans le coin ce serait mieux d’en avoir un.

Parce que des types comme le vampire qu’on a croisé t’en croiseras d’autres, t’en croiseras même des bien pires que lui alors ouais, je suis curieux de connaître ton plan pour survivre à Londres. T’es pas au courant du taux de mortalité de cette ville ? Dommage pour toi. Ce qui serait encore plus dommage, c’est que tu fasses monter le pourcentage avec ta propre mort. J’expire une nouvelle taffe de ma cigarette avant de reprendre.

- A moins que t’aies un bon karma et que tu tombes sur un preux chevalier pour te sauver à chaque fois que t’auras besoin d’aide, mais si tu veux mon avis tu ferais mieux de ne pas trop miser sur cette option.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Kahlan Invictus

avatar

Sorcière • Ether



¤ AVATAR : Lily James
¤ CRÉDITS : mélanges (avatar) ❦ Lilie (signa) ❦ Kah!an/moi-même (codage)
¤ MESSAGES : 232
¤ POINTS : 15
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE : PrésentationRpsLiensCottageCodage en LS

1m70 ɞ 55kgs
Vétérinaire ɞ Douce ɞ Protectrice ɞ Loyale ɞ Compétence en guérison et protection ɞ Compétence aux combats ɞ N'aime pas se battre ɞ Ne juge pas ɞ Respecte la nature ɞ Respecte les autres espèces ɞ Fascination pour les humains ɞ Animal totem : Fenrir, son loup qui l'accompagne souvent

Places de Rps disponibles : Aucune (sauf rp réservé)
¤ GROUPE : Sorcière ~ de le communauté de Dublin, en Irlande (où elle était la guérisseuse et héritère d'un siège au Conseil qu'elle n'a jamais réclamé)
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 24/07/2018


MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle Hier à 17:35


Au détour d'une ruelle
Gabriel & Kahlan

Est-ce que c'était réellement une bonne idée de rester à côté de cet homme ? Je ne savais rien de lui, si ce n'est qu'il m'avait sauvé la vie et qu'il avait un lien étrange avec le feu. C'était peu. Mais après tout, ce n'était pas pire que ma précédente rencontre. Et il fallait que je recommence à faire confiance, sinon, j'allais finir coincé dans le passé et je ne voulais pas, surtout avec le mien. Je sais, il existe surement des gens qui ont eu un passé pire que le mien, un fardeau bien plus grand mais... Mon vécu, je ne le souhaitais quand même à personne d'autre. Et je ne souhaitais pas me l'imposer plus longtemps que nécessaire. Alors essayons. Essayons de faire confiance. Même si cet homme est empli de mystères...

Quand il me demande si je suis là pour voir des êtres surnaturels, je me demande un instant si j'ai atterris dans un autre monde. Est-ce qu'il y a vraiment des êtres qui sont là pour ça ? Qui sont venus pour découvrir les êtres surnaturels et pour risquer de se faire manger ? Mais quel genre de fou est-ce là ? Enfin, en tout cas, je lui réponds que non, ce n'est pas pour cette raison et je peux voir dans son regard que je gagne un petit point dans son estime personnelle. En même temps, j'ai l'impression que je ne suis pas très haute dans celle-ci donc... j'imagine que cela ne doit pas être dur de gagner des points.

Même si j'ai cru comprendre qu'il n'aimait pas parler, je finis par lui poser une question... Enfin plusieurs questions... Enfin une question qui en amènent plusieurs. Bref. Je dois quand même l'avoir agacé mais il me répond et sa réponse ne me rassure pas vraiment. Je préfère éviter les êtres surnaturels. Surtout quand ce sont des vampires qui ont faim. Ou des sorcières qui me poseraient des questions sur ma place dans cette communauté à laquelle je n'appartiens pas. Ou les loups qui s'intéresseraient peut-être trop à Fenrir. Bref, tout ça, c'est pas bon pour moi et je ne peux pas empêcher une grimace d'étirer mon visage.

J'entends un soupir qui me fait tourner la tête vers l'homme à mes côtés et je vois une veste m'être tendue. Je suis à deux doigts de la refuser, je veux dire, je peux supporter un peu de fraîcheur, j'ai déjà fais des opérations en pleine forêt avec une moins bonne température pour sauver un animal. Mais on dirait que je n'ai pas le choix parce que l'homme reprend la parole et fait passer son geste de galanterie pour un geste... Je ne sais pas. Mais on dirait qu'il ne vaut mieux pas que j'insiste.

« D'accord... Merci dans ce cas. »


J'enfile le vêtement, le trouvant légèrement trop grand mais presque pas. En fait, il épousait assez bien mes formes, si ce n'est qu'il devait être d'une taille plus grande que la mienne. C'était surement du à la coupe mais c'était... Etrange. Finalement, je plongeais mes mains dans les poches du manteau pour les trouver toutes chaudes, me détendant en marchant aux côtés de l'homme jusqu'à ce qu'il reprenne la parole.

Je ne l'interrompis pas jusqu'à ce qu'il finisse d'évoquer ses idées mais dans ma tête, c'était un sacré fatras. Qu'est-ce que je pouvais répondre ? Est-ce que je pouvais lui faire confiance ? Il avait dit qu'il vendait du sang de sorcières et il avait l'air de me prendre pour une humaine pour le moment. Mais je n'allais pas prétendre jusqu'à la fin de ma vie ? En même temps, quelle était les chances que je recroise cet homme si je prétendais être humaine ? Je ne savais pas quelle idée était la meilleure... Je levais les yeux pour croiser ses yeux sombres, ennuyés, et pourtant, je croyais y voir une étincelle de vie quelque part derrière... Mais peut-être que je fondais en lui trop d'espoirs. Cette ville, cette vie, m'apprenait à être prudente...

« Déjà, je vais éviter de ressortir de nuit, ce soir était une erreur, mais cela m'aura servi de leçon au moins. Et puis... »


Je me baissais, soulevant légèrement mon pantalon pour que l'homme voit l'éclat de ma lame avant de relâcher la manche de mon pantalon, laissant celle-ci retomber sur ma cheville. Ce n'était pas ma seule lame mais c'était la plus innocente, celle qui présentait un aspect ordinaire, bien qu'elle ne le soit pas. J'adressais un léger sourire à l'homme à côté de moi avant de reprendre la parole.

« Habituellement, je sais me défendre, j'ai juste été prise par surprise. Là où j'étais avant, les gens n'étaient pas aussi... entreprenants. Mais je ne me ferais plus prendre par surprise. Et j'ai quelques surprises, justement, pour ceux qui tenteront quand même de m'attaquer, je ne me contenterais pas éternellement du rôle de la jeune demoiselle en détresse. »


Je remets ma main dans la poche de la veste tout en maintenant le rythme de marche soutenu de l'homme. J'étais en assez bonne condition physique pour supporter sa cadence, quand bien même ses pas étaient plus grands que les miens. C'était peut-être idiot mais je me sentais plus détendue en sa présence qu'au début, quand bien même il était visible qu'il aurait préféré être ailleurs qu'avec moi.

« J'ai cru comprendre que vous étiez capable de vous défendre seul... Je suis désolée, je dois un peu ruiner le déroulé de votre soirée, vous ne deviez pas l'imaginer ainsi. »


Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Au détour d'une ruelle

Revenir en haut Aller en bas
Au détour d'une ruelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au détour d'une Ruelle [Pv : Hana Takumi]
» Au détour d'une ruelle [PV Elsa & Icare]
» Au détour d'une ruelle [Livre II - Terminé]
» [Début août 550] Au détour d'une ruelle [Esther]
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: