RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Avis de recherche ! Les EFL et les Sorcières sont en sous-nombre.
Fous fanatiques tueurs de Vampires ou Sorcières ? Faites votre choix !
Plusieurs types de Sorcières manquent sur le forum, n'hésitez donc pas.
Privilégiez les groupes les moins représentés.




Les AWARDS de Moon's Spell
Pour continuer de fêter l'été comme il se doit, le forum a décidé de sortir le tapis rouge pour laisser
ses membres devenir les stars, et c'est à vous de décider qui montera sur le podium.
Privilégiez les groupes les moins représentés.
Plus d'infos ici les awards

Partagez|

On a parfois besoin d'un bon coup de pied au cul...[Lucilla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cassiopée Spencer

avatar

Loup • meute Centre



¤ AVATAR : Meghan Ory
¤ MESSAGES : 586
¤ POINTS : 17
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: On a parfois besoin d'un bon coup de pied au cul...[Lucilla] Sam 21 Juil - 19:20






>
On a parfois besoin d'un bon coup de pied au cul...
Cassie & Lucilla


C'est fou à quel point la vie peut être faite de rebondissements en tout genre et d'alternance de périodes agréables de calme presque plat et de tempêtes durant lesquels on a bien du mal à savoir où donner de la tête. Et c'est également fou de se rendre compte bien trop tard qu'on est nombreux à oublier cette foutue réalité. Et malheureusement pour moi cette fois ci j'ai été de celles et ceux qui ont la mémoire courte. Durant de longs mois et je dirais même plus finalement durant de nombreuses années je me suis laissée bercée par ma jolie petite existence agréable, presque réglée comme du papier à musique à l'exception de l'une ou l'autre bonne surprise de temps à autre. J'ai oublié, omis totalement que d'un jour à l'autre tout pourrait bien voler en éclats. Et cet oubli m'a couté cher puisque je me suis pris le retour de manivelle directement dans la tronche, comme une bonne grosse claque à laquelle on ne s'attends pas le moins du monde.

La première claque a bien entendu eu lieu lors de la soirée de la St Patrick au cours de laquelle a eu lieu la grande révélation. Mais j'avoue que cette révélation n'est pas ce qui m'a marqué le plus durant cette foutue soirée. Non ce qui m'a mis un coup derrière la tête ce jour là c'est la perte de contrôle totale de moi même et de ma louve que j'ai subit et qui...je dois bien l'avouer même si je ne le fais pas encore haut et fort, m'a plongé dans un doute dont j'ai bien du mal à m'extraire aujourd'hui encore. Mais ce soir là je n'ai en fait fait que mettre le pied dans un mauvais engrenage. A suivit la fin de la petite aventure qui m'unissait à Nikolaj monsieur ayant apparement croisé la route de celle qui parvient à le canaliser suffisament pour lui couper l'envie d'aller papillonner à droite à gauche. Je ne suis pas une femme sans cœur et je comprends parfaitement la chose, d'ailleurs si j'avais moi même rencontré avant l'homme ou la femme de ma vie je pense que j'aurais agis exactement de la même façon. Mais je suis une femme et qui plus est une femme qui avait besoin d'être rassurée et épaulée mais surtout besoin de repères et de petites habitudes rassurantes. En perdant ces petits moments d'incartades j'ai finalement perdu encore un peu plus ma stabilité déjà fragilisée. Mais les choses ne se sont pas encore arrêtées là et je crois que le dernier événement que j'ai été forcée de vivre a été le pire. Et pour cause cette fois ci c'est mon repère le plus important qui a disparu durant presque deux jours sans que je ne puisse faire quoi que se soit d'autre que céder à l'angoisse. En effet ma mère a été enlevée et maltraitée par des enfoirés de vampires pendant que Katniss, Pandora et moi étions dans l'ignorance et l'angoisse totale. Fort heureusement elle a finit par revenir et j'ai appris alors qu'elle se trouvait avec Nikolaj durant tout ce temps, celui ci ayant subit le même sort qu'elle, à ceci près lui n'est pas devenu alpha contrairement à Charlie.

Bref, je me sent ce soir plus perdue que jamais avec l'impression à la fois étrange et oppressante de marcher sur un fil telle une funambule dans l'attente de la prochaine tempête qui pourrait me faire tomber dans le vide. Et si je suis une personne ayant pour habitude de toujours voir la vie du bon côté au point de vouloir bien souvent arranger tous les petits problèmes des autres j'ai ces derniers temps besoin de me mettre quelques petits coups de pieds aux fesses pour continuer à être cette femme là. Et ce soir j'ai décidé de me mettre un de ces fameux coups de pied justement et pour se faire j'ai pris la décision de sortir seule dans un endroit loin de ma zone de confort. Et tant qu'à faire j'ai décidé de faire les choses bien et c'est donc vers un tout nouveau lieu que j'ai jeté mon dévolu, un lieu où je me dis que je ne suis pas certaine de croiser beaucoup de mes congénères puisque celui ci est tenu par des vampires. Bref ce soir j'ai décidé de vivre pleinement et tant pis si au passage je vis un peu dangereusement même si je suis certaine que j'aurais les oreilles qui sifflent si Charlie venait à apprendre ça. Tout apprêtée et vêtue d'une petite robe rouge parfaitement adaptées aux températures actuelle j'ai traversé la ville pour parvenir enfin au lieu que je convoite ce soir. Une fois ceci fait je décide de ne pas perdre de temps, allant pousser immédiatement la porte du lieu pour y entrer et prendre rapidement place à une table où je suis pour le moment seule alors qu'un serveur vient bien vite prendre ma commande.
Le lieu n'a pas encore l'air bondé mais tant mieux au moins en arrivant dans les premières je me dis que j'ai peut être moins de risque de me retrouver noyée dans la masse sans chance de faire une quelconque rencontre. Attendant que ma commande arrive je décide de passer le temps en étudiant un peu la configuration et la décoration des lieux le tout tout en essayant par la même occasion d'en faire de même avec les personnes présentes dans les lieux, après tout peut être y trouverais je une future proie ou tout simplement une future connaissance ou aventure d'un soir...



©️ LILIE

Revenir en haut Aller en bas
Lucilla Celestini

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humaine



¤ AVATAR : Riley Voelkel
¤ MESSAGES : 271
¤ POINTS : 1
¤ MULTIS : Blodwyn McAran
¤ AGE : 25 ans
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 22/05/2018


MessageSujet: Re: On a parfois besoin d'un bon coup de pied au cul...[Lucilla] Dim 29 Juil - 0:28

Arrivée depuis peu en ville, Lucilla prenait rapidement ses marques dans ces rues et quartiers qui ne lui étaient aucunement familiers. Elle avait trouvé ses quartiers dans un immeuble mis à disposition de ses collègues, un lieu où ils pouvaient se retrouver, planifier, se reposer dans des chambres, se restaurer. Elle n’avait pas eu à chercher longtemps. Tout avait été convenu avant même qu’elle ne quitte l’Italie pour venir ici, à Londres. Son binôme n’était pas loin, mais pour cette fois, elle lui faisait allégrement faux bon. Il l’encombrerait certainement alors qu’elle souhaitait rester dans l’ombre pour trouver ses cibles sans faire de fracas, il n’était pas encore temps pour la confrontation. Cela n’aura lieu que lorsque la jeune femme le décidera, au lieu et au moment de son choix. Elle savait prévoir divers scénarios, y incluant des tournures qui terminaient mal, histoire de s’y préparer et les éviter ou au moins tâcher de ne pas être surprise si cela survenait. Ce qui était en soi assez rare.

Alors profitant du repos de son collègue pensant être à même de la tenir à sa botte, Lucilla elle était sortie dans les rues, plans en main pour repérer certains batiments, les rues les plus importantes, pour rapidement être capable de se déplacer en ville sans ces cartes bien trop visible et la désignant comme étrangère, ce qu’elle ne souhaitait pas. Cheminant, elle marquait le plan de symboles, symbolisant les établissements, les itinéraires, ne plus avoir à y revenir en tâtonnant et voir ce qui l’intéressait au premier coup d’œil et non les chercher des heures en se blessant les yeux à déchiffrer cette fine écriture. Et bientôt, une ou deux heures s’étant écoulées, elle arriva devant un endroit qui l’interpella immédiatement. L’enseigne ne laissant guère place au doute. L’une ou deux de ses cibles devaient ne pas être loin. Alors, profitant de son anonymat momentané, prenant le temps bref de peser le pour et le contre d’une telle audace, la jeune femme décida d’entrer, pour boire un verre et observer. Prendre la température de l’endroit, en somme, en espérant ne pas être repérer trop vite à son tour, ce qui ne lui apporterait que des complications dans ses diverses démarches. Il était assez stupéfiant d’entendre tous ces ragots qu’un simple verre pouvait servir à obtenir. Un sourire charmeur, des paroles savamment distillées, et les informations et pistes étaient à portée d’investigation assez facilement. Elle préférait cette méthode à la violence gratuite. Moins voyant et la plupart du temps, plus efficace.

Alors entrant dans ces lieux pour l’instant inconnus, Lucilla fit un tour d’horizon sans s’arrêter sur quelqu’un en particulier, totu en notant les emplacements pris, les verres d’alccol  ou de fruits. Elle prit rapidement commande auprès d’un serveur, sourire aux lèvres, pour venir  s’asseoir à une table seule, juste à côté d’une autre où elle remarqua une jeune femme esseulée. Solitaire ou attendant quelqu’un, la blonde l’ignorait, mais inutile de venir froisser quelqu’un en venant au contact direct quand des paroles adressées l’air de rien lui permettrait de se renseigner plus avant sans risquer de braquer ceux qu’elle considérerait comme proie à questionner innocemment, tout en surveillant les portes et aller et venues. Inutile d’être reconnue et s’attirer des ennuis malvenus, non ?

Alors s’installant  en prenant soin de se caler contre le mur, la vue dégagée tout autour d’elle en cas d’éventuelles attaques ou inconvénients et tout en attendant sa boisson, la blonde nota mentalement ce qu’elle voyait et ressentait, les paroles dures, les mots doux, les gestes les uns envers les autres, les arrivées comme les départs vers d’autres occupations. Un pari un peu osé, mais il fallait bien qu’elle avance. Plus vite elle en aura terminé à Londres, plus vite elle retournera dans sa chère Italie où l’attendaient d’autres tâches plus importantes à ses yeux. Elle reporta rapidement son attention sur la jeune femme non loin, elle ne semblait pas attendre quelqu’un, après mûre réflexion, mais sait-on jamais.. D’un côté, un brin de conversation aiderait Lucilla à prendre un premier contact, tester le terrain. Et passer le temps.

« -Bonsoir, Mademoiselle. Vous ferez t-on attendre ? Il est rare de voir des personnes seules dans des endroits comme celui-ci, non ? »

Toujours souriant, la jeune italienne cherche à enclencher la conversation quand elle n’a que de très rares émotions, elle est assez solitaire, frigide diraient certains de ses collègues. Mais en général, les conversations étaient assez aisément mises en route.. Eprouverait-elle des difficultés à entamer une simple discussion, en cet instant ? Etrange..

« Au fait, je suis Lucilla. Désolée si je vous dérange.Il serait dommage que vous vous ennuyer en ces lieux faute de compagnie, non? »
Revenir en haut Aller en bas
On a parfois besoin d'un bon coup de pied au cul...[Lucilla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Attends-toi à te prendre un coup de pied invisible dans le cul.
» Quand le Destin nous file un coup de pied aux fesses, on ne lui sourit pas... - Renan
» Charlie ♦ Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas.
» Besoin d'un petit coup de main pour l'avatar
» Wrestlemania - 30.03.08 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise :: Bar "Le Lux"-
Sauter vers: