RSS
RSS



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Lesson number 1 - ft. Decima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Joanne M. Moore

avatar

☽Chamane☾
Meute du Sud • Admin


https://boite-a-idees.tumblr.com/

¤ AVATAR : Kat' Graham
¤ CRÉDITS : ©Lilie
¤ MESSAGES : 2836
¤ POINTS : 110
¤ MULTIS : Charlie - Nastia - Vassily - Ashanti
¤ AGE : 29 années se sont écoulées depuis son premier cri.
¤ ZONE LIBRE : • Son Animal totem est un Hibou nommé Isha. • Son prénom indien est Ashaisha. • Elle est originaire du Canada.


Fiche - LiensSujetsChrono
¤ GROUPE : Membre du Conseil de la Communauté de Londres • Chamane de la Meute du Sud
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 21/10/2017


MessageSujet: Lesson number 1 - ft. Decima Jeu 21 Juin - 9:43


I was choking in the crowd. Living my brain up in the cloud. Falling like ashes to the ground. Hoping my feelings, they would drown. But they never did, ever lived, ebbing and flowing. Inhibited, limited. Till it broke up and it rained down. It rained down, like... Pain !



Bonjour Joanne, c’est Charlie Michaels, la Bêta des loups du Centre.
- Oh bonjour Charlie… qu’est-ce que je peux faire pour vous ?
Ben en fait, j’aimerai beaucoup que vous puissiez rencontrer ma Chamane, Decima. Elle est assez novice et n’a jamais vécu en meute. Du coup je m’suis dis que y avait pas mieux que vous pour la conseiller et faire vos trucs de chamanes… Enfin sans vouloir vous vexer hein.

Joanne se mit à rire, amusée par les mots de la Louve et par sa manière de parler. Joanne avait déjà entendu parler de Charlie, par Jack et par d’autres. Elle savait donc qui elle était. Les deux femmes papotèrent quelques minutes ensemble et Joanne raccrocha en ayant le numéro de téléphone de cette fameuse Decima Giaccherini, nouvelle Chamane du clan du Centre. Joanne savait ce que ça faisait, d’être Chamane, d’être nouvelle, de ne pas trop savoir quoi faire et où se mettre. Elle était, elle aussi, la nouvelle Chamane, celle qui remplaçait Chelsea Foster, Chamane défunte, tuée lors de la St-Patrick. Cette maudite St Patrick qui, malgré les semaines qui s’écoulaient, restait encore sur toutes les lèvres. Cette St-Patrick qui avait tout déclenché, tout entraîné dans son sillon, embarquant avec elle des morts, des disparitions et des changements. Dans sa nouvelle maison, où elle vivait maintenant seule, Joanne patientait en faisant un peu de rangement. Quelques semaines s’étaient écoulées entre l’appel de Charlie et ce jour-là. Elle avait mis un peu de temps à contacter Decima. Non pas parce qu’elle n’en avait pas eu envie, mais parce qu’elle ne s’était pas sentie prête. Elle avait changé de meute, prêtant ainsi allégeance à un nouvel alpha : Jack Miller, de la meute du Sud. Elle avait également été intégrée au Conseil des Sorcières de la ville, avait été présentée à son Initié. Et puis il y avait eu ce déménagement, son deuil à faire, les rencontres aussi. La vie de Joanne avait terriblement changé depuis la disparition de Yuma, fin février 2018. S’y était-elle faite ? Non. Yuma lui manquait à chaque instant et l’absence de piste et de vérité la faisait souffrir en permanence. Rares étaient les moments où elle ne pensait pas à lui. Pourtant, sa vie dans cette nouvelle maison changeait bien des choses. Joanne avait gardé les affaires de son fiancé, rangés dans des cartons et mis dans la cave de la maison, là où elle rangeait ses affaires de magies, cachées par des sortilèges puissants. L’odeur de Yuma ne flottait plus dans la maison. Elle ne voulait pas l’oublier. C’était impossible. Mais elle devait avancer. Son lien Alpha/Chamane avec lui était mort, elle l’avait senti au moment où elle avait fait ce rituel avec Jack. Il ne restait donc plus que l’amour et la peine causée par la perte de l’être aimé. Mais la vie continuait et Joanne avançait à son rythme, entre la magie, la meute et la librairie.

Le mois de mai touchait à sa fin. Le printemps était bien installé même si certaines journée étaient encore parfois fraîches ou pluvieuses. Joanne terminait donc son ménage. Elle avait invité Decima dans sa maison, lui envoyant l’adresse par sms après une rapide conversation téléphonique, plusieurs jours plus tôt. Le rendez-vous avait été fixé vers quatorze-heure ce dimanche là. Elle était nerveuse la Chamane. Jamais elle n’avait eu à apprendre quoi que ce soit à quelqu’un, ne se considérant pas forcément comme une Chamane extraordinaire. Pourtant, elle devait bien avouée que depuis qu’elle appartenait à la meute de Jack, ses pouvoirs étaient revenus au maximum de ses capacités. Comme avant, quand notre meute existait encore, quand les nôtres étaient encore en vie… Quand tu étais encore là Yuma. Un soupir s’échappa des lèvres de la jeune femme. Installée sur son canapé, le rangement terminé, elle observait Isha, installé sur son perchoir en bois, construit par Jack. Un beau cadeau qu’il leur avait fait, pour leur prouver qu’ils formaient une meute. Un cadeau qui trouva naturellement sa place dans cette nouvelle maison située dans l’agréable quartier de Greenwich. Jack était un homme discret, secret, mais adorable. Il avait su, comme un frère, la réconforter, la soulager. Naturellement, elle s’était sentie à l’aise aux côtés du nouvel Alpha au passé sombre et douloureux. Ils partageaient ça, les douleurs du passé.

Joanne sorti de ses pensées en voyant passer une jeune femme devant sa fenêtre. Quelques secondes plus tard, la sonnette retenti, réveilla rapidement Isha qui râla avant de se rendormir. Joanne souriait, levant les yeux au ciel. Nerveuse, elle prit une grande inspiration avant de finalement ouvrir la porte, un sourire radieux étirant ses lèvres.

- Decima ? Bienvenue, entre je t’en prie. La porte se referma derrière la nouvelle arrivée. Je te présente Isha, mon animal totem et compagnon de tous les jours. Mais il est tête de mule et boudeur quand il ne dort pas assez. À nouveau, l’animal piailla de désapprobation avant de leur tourner le dos pour s’envoler vers l’étage, faisant rire Joanne. Sur la table basse du tasse, deux verres et une carafe de citronnade fraîchement faite patientait, avec quelques cookies faits maison. Installe toi je t’en prie, dit-elle en montrant le canapé et le fauteuil. Installée à son tour, Joanne cherchait à se détendre au maximum. Decima avait l’air d’être une jeune femme solaire et vraiment agréable, gentille. Bon.. eh ben … je n’sais pas trop par où commencer. Je propose donc qu’on se parle un peu l’une de l’autre, histoire qu’on apprenne à se connaître ? Je t’avoue que tu es l’une des premières Chamane que je suis amenée à fréquenter et à former… Donc on vit toutes les deux des nouveautés. Mais je suis ravie de t’aider. Je sais que ne pas comprendre et maîtriser sa magie c’est effrayant parfois. Tu te sentiras bien plus complète une fois que tu appartiendras à une meute, de manières officielles en tout cas. Oui, ça Joanne pouvait le lui certifier.


• lilie



Write your own Fairy Tale my Love.
I walk alone, I'm everything. My ears can hear and my mouth can speak. My spirit talks, I know my soul believes.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decima L. Giaccherini

avatar

☽Chamane☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Rose Bertram.
¤ CRÉDITS : (c) Lilie.
¤ MESSAGES : 841
¤ POINTS : 86
¤ AGE : 25 ans.
¤ ZONE LIBRE :
+ Détective au LPD +
+ Agent de l'Alliance +
+ Nécromancienne réincarnée +
+ Chamane de la meute du Centre +
+ A pour animal totem : Mamba Noir +
+ Tutrice de sa petite-soeur de 11 ans +
+ A une tâche de naissance sur le coeur +
+ Maman improvisée +
- Liens -
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 13/01/2018


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Mer 11 Juil - 20:27

Perdre son alpha devait être horrible. Particulièrement douloureux, pour une chamane. Decima n’avait pas expérimenté la chose, mais elle osait à peine imaginer la douleur. Decima n’avait jamais expérimenté la perte d’une meute, puisqu’elle n’en avait à priori jamais eu, jusqu’ici. Sa douleur était toute autre… Sa douleur était celle d’une fille qui, finalement, n’avait pas vraiment de « chez elle » même si, grâce à Charlie, ça commençait à être le cas. Leur meute serait faite de loups seuls, solitaires… Ayant donc en commun leur solitude, le fait d’être coupés des autres. Decima essayait de voir en cette possibilité celle d’une nouvelle vie, une nouvelle vie où enfin, elle appartiendrait pour de bon à un groupe, à une famille. Elle en avait eu une de famille, adoptive, mais ça n’avait pas duré. Elle avait vite abandonné les Giaccherini, et bien qu’elle était encore en contact avec Septimo, ce n’était pas pareil. C’était différent.
Alors oui, Decima essayait de positiver mais… Ce vide, qu’elle avait tout au fond d’elle-même, n’était toujours pas comblé. Toutes ses questions n’avaient pas encore de réponse. Charlie lui avait dit avoir contacté une chamane, qui pourrait l’aider, répondre au moins à une partie de toutes les interrogations qu’elle pouvait avoir, l’aiguiller, l’aider, afin qu’elle puisse être utile à sa nouvelle meute. Decima ne voulait pas être un fardeau, elle était novice mais elle voulait bien faire, elle voulait être utile. Elle ne savait pas, mais elle voulait apprendre. C’était sa nouvelle vie, et elle tenait à s’y immerger, corps et âme, malgré ses craintes et ses hésitations. La seule solution pour combattre ses craintes et hésitations était d’ailleurs de se lancer tête la première sans trop y réfléchir, non ?

Elle avait sagement attendu l’appel de Joanne. Et cet appel finit par arriver. Elle l’invitait à la rejoindre chez elle, pour discuter, faire connaissance… Ça se concrétisait, donc. La meute, le chamanisme, la magie, ça se concrétisait. Ça commençait à se concrétiser. Cela pouvait paraître étrange mais, pour Decima, qui s’était contentée des bases de la base pour le moment, de pratiquer un peu de son côté, en autodidacte, et de rester finalement assez isolée mine de rien de ceux lui ressemblant et de sa communauté… C’était à la fois excitant, et effrayant. Elle ne savait pas ce qu’elle allait découvrir, elle avait peur de ce qu’elle allait découvrir, et en même temps, elle avait hâte. Jusqu’ici, la seule chaman qu’elle avait rencontré était Noah, et encore, rencontrer était un bien grand mot, elle l’avait juste croisée. Et dans une situation peu propice à la discussion qui plus est : la St Patrick, ou ce jour qui sera définitivement marqué d’une pierre rouge. Tant de morts, tant de dégâts, tant de tristesse… De haine, qu’il fallait parvenir à gérer, désormais. Les humains avaient peur, et cela se comprenait. Mais leurs réactions… Oui, Decima était inquiète. Etait inquiète, d’autant plus que, peu à peu, ses collègues apprenaient, comprenaient, qu’elle n’était pas tout à fait comme eux. Et bien que cela n’affectait pas leur comportement à tous… Il y en avait qui… Qui étrangement, n’étaient plus exactement pareil qu’auparavant, avaient quelque chose de différent. Chose dont elle n’osait pas trop parler. Elle n’osait pas trop en parler à ses amis humains, elle n’osait pas en parler à grand monde… Mais peut-être qu’avec Joanne, elle le pourrait ? Après tout, elles étaient pareil. Non ?

Après quelques minutes à chercher la bonne adresse, Decima finit enfin par arriver à destination. Une petite maison, coquette, ensoleillée. Elle sonna à la porte, et attendit sagement qu’on vienne lui ouvrir. Une belle jeune femme vint lui ouvrir. Brune, affichant un grand sourire, et semblant fortement sympathique. Elle la tutoyait d’office, ce qui avait finalement quelque chose de rassurant. Car Decima s’était demandée sur tout le trajet s’il faudrait la tutoyer ou la vouvoyer. Le chic de se prendre la tête pour strictement rien, n’est-ce pas ? « Joanne, c’est ça ? » Décima lui retourna son sourire, entrant à l’intérieur et se tournant vers l’animal qu’elle lui indiqua. Et quel animal. Il semblait avoir un sacré petit caractère. Animal totem… Totem, elle ne voyait pas trop ce qu’elle voulait dire par là, animal de compagnie peut-être ? « Je crois que tu l’as vexé. » Elle rit un peu, alors qu’elle s’installait sur le canapé, regardant timidement autour d’elle. La maison était jolie, la décoration sobre mais très apaisante. A l’image de la propriétaire. Pour elle aussi, c’était une première. De former une chamane. Pourtant, elle semblait déjà la comprendre plus que bien. « C’est vrai que… Je ne suis pas née dans une meute, donc je n’ai aucune idée ni de comment se font les choses, ni même de ce que ça fait d’appartenir à une meute, ni quoi que ce soit… En fait, jusqu’il y a deux ou trois ans environ, je ne savais même pas que j’étais une chamane. Je pensais être juste bizarre, ou folle… » Elle rit un peu. « Charlie m’a proposé de devenir la chamade de sa meute, de rejoindre sa meute… Mais j’ai vraiment une connaissance très basique pour le moment… Mais je n’ai pas envie d’être juste là pour faire jolie, j’aimerais leur venir en aide. Ils vont avoir besoin de moi. Mais voilà… Je ne sais pas faire grand chose… »
Revenir en haut Aller en bas
Joanne M. Moore

avatar

☽Chamane☾
Meute du Sud • Admin


https://boite-a-idees.tumblr.com/

¤ AVATAR : Kat' Graham
¤ CRÉDITS : ©Lilie
¤ MESSAGES : 2836
¤ POINTS : 110
¤ MULTIS : Charlie - Nastia - Vassily - Ashanti
¤ AGE : 29 années se sont écoulées depuis son premier cri.
¤ ZONE LIBRE : • Son Animal totem est un Hibou nommé Isha. • Son prénom indien est Ashaisha. • Elle est originaire du Canada.


Fiche - LiensSujetsChrono
¤ GROUPE : Membre du Conseil de la Communauté de Londres • Chamane de la Meute du Sud
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 21/10/2017


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Jeu 12 Juil - 16:43


I was choking in the crowd. Living my brain up in the cloud. Falling like ashes to the ground. Hoping my feelings, they would drown. But they never did, ever lived, ebbing and flowing. Inhibited, limited. Till it broke up and it rained down. It rained down, like... Pain !



Decima avait l’air d’être une jeune femme solaire. Même si elle devait certainement être nerveuse, comme Joanne, elle cachait relativement bien les choses. Elle était souriante, de manière naturelle, pas forcée. Elle était belle aussi. Joanne savait apprécier la beauté, des hommes, des femmes, de la vie, de la nature en générale. La belle métisse dégageait quelque chose d’agréable. C’était plaisant. Parce qu’il fallait l’avouer, Joanne avait eu peur de tomber sur une personne froide, ou hautaine. Parce que clairement, elle n’aurait pas réussi à s’entendre avec. Mais là, les choses semblaient plutôt bien parties et bien souvent la première impression de Joanne était la bonne. Pendant que Decima se confiait rapidement, la maîtresse de maison servit la citronnade, glissant un verre devant son invité, l’invitant silencieusement à se servir. Joanne écoutait attentivement, essayant de se mettre à la place de la demoiselle. Être sans meute, Joanne savait plus ou moins ce que cela pouvait faire. Mais elle avait toujours été liée au loup. Elle savait, depuis toujours, qui elle était, ce qu’elle était et quel était son rôle. La pauvre Decima n’avait pas eu cette chance, grandissant bien loin de l’univers magique qu’elle aurait mérité de connaître dès ses premiers instants sur cette Terre. En tout cas, elle semblait réellement intéressée pour apprendre, prenant son rôle visiblement très à cœur. Et c’était tant mieux.

Joanne bue une gorgée de citronnade avant de prendre la parole à son tour. Il lui semblait important de trouver les bons mots, pour rassurer la jeune femme et pour qu’elles puissent développer une vraie confiance, l’une envers l’autre. Car Joanne allait partager sa magie, ses connaissances ; elles allaient vivre ensemble des rituels importants pour que Decima puisse acquérir tout ce dont elle était en droit d’avoir.

- Plus tu vas accepter ta nature, ta magie, plus ce sera simple. Moi je suis née dans une meute et mes ancêtres sont Chamanes depuis bien longtemps. Du coup ça a été très naturel pour moi. Mais quand j’ai perdu ma meute, j’ai aussi perdu ma force. Cette force que nous tirons de notre meute, des loups qui nous entourent et que nous servons. Lorsque tu seras réellement liée à Charlie, à son clan, tu sentiras cette force en toi. Mais avant ça, y a quelques leçons à prendre, dit-elle en souriant.

Joanne ne savait pas vraiment par où commencer. Si Decima ne savait que depuis peu ce qu’elle était, elle ne connaissait peut-être pas tout sur leurs rôles et leurs capacités. Il fallait donc commencer par le commencement.

- Nous sommes des Sorcières, ça tu le sais. Mais nous sommes particulières, créées pour aider les Loups. Nous dépendons d’eux. Notre magie dépend d’eux. Isha, mon hibou, est mon animal totem. Certaines Sorcières en ont un, découvert par hasard ou bien souvent lors d’un rituel. Il est mes yeux, mon esprit, mon guide. Tu trouveras peut-être le tien un jour, je t’aiderai si tu veux. Mais là n’est pas la priorité. Je vais … te faire un topo rapide de nos capacités, de nos rôles. Et ça risque de faire beaucoup, mais je pense que ça t’aidera à me poser toutes tes questions.

Parce qu’il était évident qu’elle risquait d’en avoir après ça.

- Comme tu le sais donc, nous sommes liés aux loups. Tu es Chamane, il y a donc forcément eu une Chamane dans ta lignée, côté paternel ou maternelle, cela importe peu. Les loups sont notre source d’énergie, en plus de la nature elle-même. Tes ancêtres et ceux de ton Alpha, ou Bêta, seront liés à toi également Ils murmureront à ton oreille, te guideront. Ma mère m’a toujours dit que nous sommes le lien entre les défunts et les présents. Quoi d’autre ... Joanne réfléchissait. Sa magie était tellement naturelle qu’elle dût réfléchir à ce qui était différent chez elle. Tu seras ou es peut-être déjà, capable de projections astrales, c’est-à-dire projeter ton âme là où tu veux voguer… Nous sommes également capables de recevoir des visions du passé, grâce à nos ancêtres, et du futur également. Mais le futur change, il n’est pas immuable. Peut-être aussi que tu as remarqué que tu as la main verte ? Nous sommes d’excellentes guérisseuses grâce aux plantes. Tu verras, sis ton instant, tu sauras rapidement quelles plantes utilisées. Et puis nous pouvons guérir par les mains, grâce à notre énergie qui nous est propre. Mais attention, cela épuise et a des conséquences.

Joanne, lentement, se permit d’attraper la main de Decima. En se concentrant, elle laissa son fluide rejoindre la jeune Chamane, lui prouvant l’énergie qui circulait. En souriant, elle abandonna sa main et reprit place.

- Et pour fini… Nous ne maîtrisons pas la nature et les éléments. Mais nous pouvons leur demander de l’aide. Si la nature estime que notre aide est justifiée, elle nous aidera. Parfois même sans que nous ayons à demander. Feu, eau, terre, vent, ils t’aideront. Fais leur confiance. Tu te rendras compte de tout ça quand ta puissance grandira. Grâce aux loups. Je sais que ça fait beaucoup, mais au moins tu as un aperçu rapide pour pouvoir me poser tes questions. Sur la magie, sur notre rôle, sur moi. Pose toutes les questions que tu veux. Il n’y a rien d’indécent ou de trop privé. Je veux t’apprendre et pour ça nous devons nous connaître et nous faire confiance.

Joanne souriait, tendrement. Elle voulait réellement aider Decima à se sentir entière, complète et fière d’être une Chamane. Car aux yeux de Joanne, elles étaient des Sorcières vraiment particulières.



• lilie



Write your own Fairy Tale my Love.
I walk alone, I'm everything. My ears can hear and my mouth can speak. My spirit talks, I know my soul believes.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decima L. Giaccherini

avatar

☽Chamane☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Rose Bertram.
¤ CRÉDITS : (c) Lilie.
¤ MESSAGES : 841
¤ POINTS : 86
¤ AGE : 25 ans.
¤ ZONE LIBRE :
+ Détective au LPD +
+ Agent de l'Alliance +
+ Nécromancienne réincarnée +
+ Chamane de la meute du Centre +
+ A pour animal totem : Mamba Noir +
+ Tutrice de sa petite-soeur de 11 ans +
+ A une tâche de naissance sur le coeur +
+ Maman improvisée +
- Liens -
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 13/01/2018


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Ven 27 Juil - 23:13

Decima ne savait pas. Decima ne savait rien. Elle ne savait rien par rapport à beaucoup de choses, beaucoup trop de choses, et c’en était déprimant. Elle ne savait rien par rapport à son passé, elle ne savait bien entendu rien par rapport à son futur mais cette fois-ci c’était déjà un peu plus normal, et enfin, elle ne savait rien par rapport à sa magie. Elle ne savait pas ce qui était le pire, dans l’histoire. Et, à vrai dire, elle évitait d’y penser, histoire de ne pas se provoquer plus de peine qu’elle n’en avait déjà. Decima souriait, Decima faisait comme si de rien n’était, mais Decima avait constamment l’impression de manquer de quelque chose. Le lot des adoptés ayant perdu la trace de leurs racines, probablement. A croire que le karma avait tout fait pour faire payer à Marie ses anciens agissements dans cette nouvelle vie, et la victime en était Decima, la gentille Decima, la Decima qui n’avait rien demandé, la Decima qui consacrait sa vie aux autres, et qui avait le sentiment de ne pas aller vers l’avant, de laisser sa propre vie à l’abandon.
La meute, Charlie, Joanne… Toutes ces personnes l’aidaient à sortir de sa solitude, à avoir autre chose à faire que simplement rentrer s’enfermer avec sa soeur, après le travail. Au sein de la meute, elle aurait des responsabilités. Au sein de la meute, elle s’occuperait de faits importants, elle serait utile, elle aurait une famille. C’était ce que Charlie lui avait dit. Que la meute était finalement une famille, une famille sans liens du sang, mais une famille. Et Decima en avait grandement besoin, d’une famille. Après des années à se sentir bizarre, à se sentir étrange, à se penser folle même, et à avoir le sentiment d’être à l’écart… Elle en avait besoin. Besoin d’appartenir à un cercle. Être au milieu de gens lui ressemblant. Être acceptée pour ce qu’elle était. Charlie le faisait. Les autres loups le faisaient. Et… Elle ne s’était jamais sentie aussi bien dans toute sa vie. Pour la première fois, enfin, elle se sentait à sa place. Là où elle devrait être. Là où elle aurait dû être depuis des années.

Joanne semblait aussi l’accepter pour ce qu’elle était. Parce qu’elles se ressemblaient. Oui, elles se ressemblaient. L’une était blonde, l’autre était brune, mais le fait d’être chamanes venait balayer toutes les barrières. Elle était comme elle, et Decima se sentait si heureuse à l’idée d’être face à quelqu’un comme elle, d’être avec quelqu’un comme elle. Elles étaient pareilles. Et Joanne allait lui apprendre un tas de choses. Elle aurait quelqu’un à questionner, quelqu’un à qui parler, et si jamais elle ignorait quelque chose, si jamais elle doutait, si jamais elle était perdue, elle aurait quelqu’un qui comprendrait au mot près ce dont elle parlait, et vers qui se tourner.
Elle commençait déjà à y voir un peu plus clair. Elle devait accepter sa magie. Plus vite elle l’accepterait, mieux ce serait. Notée. Les chamanes avaient un animal totem. Intéressant, ça. Il y avait eu une chamane dans sa lignée maternelle ou paternelle, bien. C’était un indice qu’elle avait là concernant son passé, sa famille biologique, c’était toujours bon à savoir. Decima écoutait attentivement, comme le ferait un élève face à son professeur, et essayait d’enregistrer le plus d’information possible. Et elle en apprenait des choses. Des projections astrales, elle n’aurait jamais pu le deviner seule, que les chamanes en étaient capables. De même que pour les visions du passé et du futur, même si cela expliquait sûrement certaines visions étranges qu’elle avait eu. Ou encore, les murmures des ancêtres, c’est donc qu’elle n’était pas qu’une pauvre folle pendant toutes ces années à entendre des voix. « C’est vrai ça pour la main verte ! J’ai toujours adoré les plantes et j’en ai plein chez moi. » Elle était heureuse de pouvoir partager une information avec Joanne, la concernant. Elle en avait passé du temps, dans le jardin des Giaccherini. Désormais, elle n’avait qu’un petit balcon, mais cela lui suffisait pour laisser libre court à sa passion. Tenant la main de Joanne dans la sienne, elle eut l’impression de… De sentir comme un échange étrange, une douce chaleur l’envahir. C’était sûrement ça l’énergie dont parlait la chamane. « Lors de la St Patrick… Il y a un vampire qui a essayé de m’attaquer et pouf, il a brûlé. Et une autre fois, pareil, je me suis faite attaquée et, je sais pas, intuitivement, il y a eu de la végétation de partout et la porte a été barricadée… C’est de ce genre de chose dont il s’agit, par exemple ? » Elle prit son verre de limonade, buvant une longue gorgée, pensive. Elle pouvait poser toutes ses questions. Et maintenant, avec autant d’informations, elle ne savait plus quoi poser comme questions. Elle se sentait un peu bête pour le coup. « Par rapport aux loups… Je vais devoir faire quoi, pour eux ? Dans la meute ? Les soigner, les soutenir… ? Je sais que Charlie a besoin de moi, mais je vais lui être utile comment ? Toi par exemple, dans ta meute, tu t’occupes de quoi ? » Même une chose aussi basique échappait à Decima. « On pourra faire le rituel pour que je puisse connaître mon animal totem aussi ? » Elle souriait, demandant la chose comme une gamine qui n’osait pas trop, parce que cela pouvait paraître futile, mais Decima trouvait ça énorme, un animal totem. « Et, je ne sais pas ce que ça veut dire mais… Parfois, je fais des rêves bizarres, ou j’ai des visions bizarres, ou par exemple je me mets à comprendre une langue que je n’ai jamais apprise… C’est aussi par rapport aux ancêtres, ça ? Par exemple, j’ai réussi à comprendre et à parler haïtien avec une vieille femme… Alors que je ne sais parler que l’anglais et l’italien… »
Revenir en haut Aller en bas
Joanne M. Moore

avatar

☽Chamane☾
Meute du Sud • Admin


https://boite-a-idees.tumblr.com/

¤ AVATAR : Kat' Graham
¤ CRÉDITS : ©Lilie
¤ MESSAGES : 2836
¤ POINTS : 110
¤ MULTIS : Charlie - Nastia - Vassily - Ashanti
¤ AGE : 29 années se sont écoulées depuis son premier cri.
¤ ZONE LIBRE : • Son Animal totem est un Hibou nommé Isha. • Son prénom indien est Ashaisha. • Elle est originaire du Canada.


Fiche - LiensSujetsChrono
¤ GROUPE : Membre du Conseil de la Communauté de Londres • Chamane de la Meute du Sud
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 21/10/2017


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Dim 29 Juil - 11:41


I was choking in the crowd. Living my brain up in the cloud. Falling like ashes to the ground. Hoping my feelings, they would drown. But they never did, ever lived, ebbing and flowing. Inhibited, limited. Till it broke up and it rained down. It rained down, like... Pain !



Il était difficile de savoir par où commencer et comment s’y prendre. Joanne n’avait jamais eu à former qui que ce soit et elle avait à cœur de bien faire les choses. Alors elle avait débité tout ce qui lui passait par la tête, toutes les informations qu’elle pensait importantes, nécessaires et qui pourraient soulever des questions chez Decima. Car lorsqu’on ne sait rien, impossible de poser de vraies questions. En ayant des pistes, Decima pourrait alors interroger Joanne. Et puis il n’y avait pas de questions idiotes lorsqu’il s’agissait de magie et de survie d’une meute. Si Joanne avait des grimoires, des écrits du passé, elle se doutait que Decima se possédait pas tout ça. Mais elle n’en aurait pas besoin, car les esprits étaient de leurs côtés, du moins si elle n’était pas brouillée avec eux. Il fallait avouer que le cas de Decima était assez particulier. Elle découvrait ses pouvoirs, qui elle était et ignorait tout de son passé. Elle comprenait cependant déjà mieux certaines choses grâces aux informations données par Joanne. - Oui, la nature te viens en aide ! Lui répondit-elle simplement lorsque la jeune femme lui parla des quelques mésaventures qu’elle avait pu vivre et durant lesquelles les éléments étaient venus l’aider. C’était rassurant, la connexion avec la nature était déjà faite. - Inconsciemment tu as dû vouloir de l’aide et les éléments te répondent pour t’aider. Moi aussi, j’ai fait brûler un Vampire il y a peu, parce qu’il voulait me tuer. Enfin pas moi… Mais les Éléments. Tant que tu respectes qui tu es et l’Univers, la Terre, les éléments t’aideront. Car faire le bien était essentiel, aux yeux de Joanne, pour pouvoir obtenir l’aide de la Terre. Mais là encore, Joanne ne savait pas tout. Elle savait juste les vérités qu’on lui avait apprises et celles qu’elle tirait de ses propres expériences.

Les deux femmes prirent le temps de boire un peu. Pause rapidement pour que l’une reprenne ses esprits et que l’autre trouve les questions à poser. Et elles arrivèrent, les premières questions. Decima était un peu perdue et ne savait pas quel était son rôle réel au sein de la meute. Il fallait avouer qu’au fil des années, des générations, des siècles, les rôles avaient évolué, car les meutes n’étaient plus les mêmes. Il était donc important qu’elle définisse sa place et ses fonctions au sein de sa propre meute et qu’elle sache ce que Charlie attendait réellement d’elle. Decima enchaîna, faisant sourire Joanne. Elle nota tout mentalement, surtout au sujet de ses ancêtres.

- Les visions, j’ai envie de dire que ça peut être normal, car les ancêtres peuvent nous en envoyer. Mais les langues, ça par contre, aucune idée. Il faudrait que nous puissions fouiller ton passé et celui des femmes avant toi pour savoir d’où ça peut provenir. La magie, c’est quelque chose de fort, de puissant et qui cache bien des choses. Je sais que pour ma part, toutes mes ancêtres étaient Chamanes. Mais de ton côté, il est possible que certaines aient été autre chose aussi, que les sangs se soient mélangés. Faut voir. On trouvera les réponses en tout cas.

Oui, Joanne ferait tout pour apporter toutes les réponses possibles à la jeune femme.

- A une époque lointaine, les Chamanes avaient énormément de rôles. J’ai vu ma mère accoucher les femmes et les louves au sein de mon ancienne meute. Moi aussi, je l’ai fait. J’ai appris. Certaines meutes aujourd’hui sont beaucoup plus modernes, mais c’est toujours délicat pour les surnaturels de se rendre auprès des hôpitaux pour humains, tu vois… Ta place est importante et tu en comprendras le sens quand ta magie gagnera en puissance. Là-dessus, Joanne était formelle. Je vais te répéter les mots que ma mère a eu pour moi quand j’étais jeune. Nous sommes le lien, celui entre la vie et la mort, entre ceux qui viennent au monde et ceux qui nous quittent. Nous sommes les guérisseuses, les soignants, celles qui pensent les plaies et aident. Nous sommes la nature elle-même, de part notre affinité avec les plantes, nos connaissances naturelles en soin et notre affinité avec les éléments. Tout ça fait de nous un élément important au sein d’une meute. Dans les légendes de ma tribu, on dit que les Chamanes sont en relation étroite avec la nature et ses habitants, capables de communion avec eux et de communication avec les animaux. On dit que le vent souffle entre les branches pour leur murmurer aux oreilles.   Pour être plus clair, Joanne décida de lui donner quelques exemples de ce qu’elle avait elle-même vécu. - Les blessés viendront chez toi, pour les petits maux et les grosses blessures. Tu sauras comment les soigner, tu sauras naturellement quelles plantes utiliser. Les jeunes loups auront besoin de ton apaisement pour se transformer. Ton Alpha aura besoin de tes savoirs, de ceux des Anciens, pour protéger la meute. Les loups t’obéissent et te respectent. La magie est en toi Decima, lorsqu’elle s’ouvrira totalement à toi, tout te semblera évident, c’est promis.

Une nouvelle gorgée de limonade quand soudain Isha refit son apparition, venant chercher chez sa Chamane quelques câlins. Brisant un cookie pour le laisser grignoter. - Si tu veux, nous pourrons commencer par ton animal totem. C’est un rituel assez simple, mais il ne fonctionne pas toujours du premier coup, il ne faut pas se décourager. Parfois aussi, l’animal vient naturellement. Et puis je te prêterais quelques livres aussi, pour les plantes.

Joanne était heureuse de pouvoir partager tout ça. Elle savait qu’elle devrait aller à la rencontre de la meute du Nord également, en tant que représentante Chamane de Londres. C’était important pour elle, d’être le lien entre les meutes.


• lilie



Write your own Fairy Tale my Love.
I walk alone, I'm everything. My ears can hear and my mouth can speak. My spirit talks, I know my soul believes.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decima L. Giaccherini

avatar

☽Chamane☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Rose Bertram.
¤ CRÉDITS : (c) Lilie.
¤ MESSAGES : 841
¤ POINTS : 86
¤ AGE : 25 ans.
¤ ZONE LIBRE :
+ Détective au LPD +
+ Agent de l'Alliance +
+ Nécromancienne réincarnée +
+ Chamane de la meute du Centre +
+ A pour animal totem : Mamba Noir +
+ Tutrice de sa petite-soeur de 11 ans +
+ A une tâche de naissance sur le coeur +
+ Maman improvisée +
- Liens -
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 13/01/2018


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Sam 11 Aoû - 23:10

Decima était plus ou moins en contact avec les esprits, ou du moins ceux-ci avaient essayé d’entrer en contact avec elle et ce depuis des années, depuis sa plus tendre enfance. Des silhouettes, des phrases murmurées, Decima avait longtemps cru être folle. Les ancêtres étaient là, depuis toujours, mais Decima n’avait simplement jamais su interpréter leurs paroles correctement. N'avait pas toujours été à leur écoute, pensant là avoir à faire à des hallucinations. Et puis, peut-être cela était-il dû au fait que son sang soit mélangé, au fait que sa situation soit délicate, qu’il y ait certaines choses qu’elle ne devait pas savoir trop vite, trop tôt… Mais ce que les ancêtres avaient pu lui dire, les messages qu’ils avaient pu lui passer jusqu’ici, avaient toujours été très obscurs, flous, difficiles à appréhender, à interpréter. Decima espérait sincèrement qu’avec l’aide de Joanne, elles parviendraient à tirer tout ça au clair. Elle en avait besoin. Elle avait attendu trop longtemps, elle avait besoin de réponses, elle avait besoin de savoir, elle avait besoin.

Attentivement, elle écoutait les explications et conseils de la jeune femme. Sa place dans la meute, son rôle en tant que chamane, voilà une chose sur laquelle s’interrogeait énormément Decima, n’ayant jamais vécu au milieu des loups jusqu’ici. Elle était soucieuse de bien faire, elle voulait bien faire, être utile, mais elle ne savait pas comment. Enfin, maintenant, grâce à Joanne, si. Ou du moins, elle commençait à avoir une idée globale de ce que serait sa mission au sein de son clan. Bien que certains détails l’effrayaient un peu. Comme par exemple, faire accoucher les femmes. Elle eut du mal à cacher son effroi à cette idée. Decima était flic, pas infirmière, ni médecin. Elle avait toujours été naturellement bienveillante et attentive à son entourage, soignant régulièrement les bobos au poste de police, bien qu’elle ne le faisait que d’une manière très humaine et classique jusqu’ici… Mais alors aider des femmes à accoucher, voilà quelque chose qu’elle n’avait jamais fait. Et qu’elle allait probablement devoir apprendre sur le tas, car il y avait très peu de chance pour qu’une formation du genre soit donnée à l’université ou nul part ailleurs. C’était sûrement ça, de découvrir sa véritable nature sur le tard. Elle devait apprendre pas mal de choses, beaucoup de choses même, sur le tas. Mais même si c’était un peu effrayant, elle comptait bien s’y tenir et ne rien lâcher. Charlie avait besoin d’elle et lui faisait confiance. Joanne prenait sur son temps libre pour partager avec elle son savoir. Elle ne devait pas les décevoir. Elle ne voulait pas les décevoir. Alors même si certaines choses étaient un peu déstabilisantes, même si certaines vérités étaient même carrément effrayantes… Elle prenait sur elle, et elle s’accrochait, ne voulant pas en perdre une miette. « Si jamais un jour je n’arrive pas à soigner quelqu’un, ou si jamais je suis perdue concernant quelque chose… Je pourrai t’appeler à la rescousse ? » Elle n’était pas très confiante, et se sentait même totalement nulle face à une sorcière comme Joanne, pour qui tout semblait être naturel. Elle l’admirait et l’enviait à la fois. Sa meute devait être fière d’avoir une chamane comme elle, elle voulait que celle du centre soit tout aussi fière d’avoir Decima pour chamane. Elle voulait que Charlie sache qu’elle pouvait vraiment compter sur elle, et sur ses pouvoirs. Plus vite elle les maîtriserait, mieux ce serait. La magie est en toi Decima, lorsqu’elle s’ouvrira totalement à toi, tout te semblera évident, c’est promis. Ne restait plus qu’à espérer qu’elle ait raison. Elle le lui promettait, et Decima lui faisait confiance. Un jour, tout serait évident. Ne restait plus qu’à attendre ce jour. Le plus tôt étant le mieux.

L’hibou était de retour. A la fois amusée et quasi-émerveillée, à la manière d’un enfant, Decima les observa silencieusement. Elle avait un chien, un beau chien, très intelligent, trouvé dans la rue et qu’elle avait adopté… Mais un hibou pour animal de compagnie, c’était vraiment spécial, unique même. Enfin, animal de compagnie… Animal totem, pardon. Decima peinait encore avec tous ces concepts, mais elle avait bien compris que ce n’était pas exactement la même chose. « Du coup, moi aussi j’ai forcément un animal totem, c’est ça ? » Toutes les chamanes semblaient en avoir un, si elle avait bien saisi le principe. Elle espérait bien ne pas déroger à la règle. « Je veux bien commencer par ça ! Et après, on pourra essayer de contacter mes ancêtres ? J’aimerais bien en apprendre un peu plus sur… Sur tout, qui je suis quoi. Désolée, je te bombarde de questions et je te demande plein de choses à la fois. » Elle rit un peu, un peu mal à l’aise. Elle en demandait beaucoup à la chamane, et elle craignait de l’embêter avec tout ça. Mais elle était tellement curieuse, tellement… Tellement… Impatiente. Elle voulait tout savoir. Tout, en même temps, trop vite. Elle avait déjà attendu trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Joanne M. Moore

avatar

☽Chamane☾
Meute du Sud • Admin


https://boite-a-idees.tumblr.com/

¤ AVATAR : Kat' Graham
¤ CRÉDITS : ©Lilie
¤ MESSAGES : 2836
¤ POINTS : 110
¤ MULTIS : Charlie - Nastia - Vassily - Ashanti
¤ AGE : 29 années se sont écoulées depuis son premier cri.
¤ ZONE LIBRE : • Son Animal totem est un Hibou nommé Isha. • Son prénom indien est Ashaisha. • Elle est originaire du Canada.


Fiche - LiensSujetsChrono
¤ GROUPE : Membre du Conseil de la Communauté de Londres • Chamane de la Meute du Sud
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 21/10/2017


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Dim 12 Aoû - 11:02


I was choking in the crowd. Living my brain up in the cloud. Falling like ashes to the ground. Hoping my feelings, they would drown. But they never did, ever lived, ebbing and flowing. Inhibited, limited. Till it broke up and it rained down. It rained down, like... Pain !



- Ne t’inquiète pas, je serai là si tu as besoin de moi. Tu m’appelles et si je ne peux pas venir, je te guide par téléphone. Il ne faut pas hésiter. Tu sais moi aussi j’ai dû apprendre, même si c’était aux côtés de ma mère, on a toutes eu un jour quelqu’un pour nous guider, c’est normal, c’est comme ça qu’on apprend. Avait-elle répondu à la demande de Decima. Bien évidemment, elle serait là pour elle. C’était son rôle après tout, en tant que Chamane, mais aussi en tant que membre du Conseil de la Communauté des Sorcières de Londres. Joanne n’avait pas fréquenté des masses de Chamane durant sa vie. Les meutes n’étaient pas forcément toujours proches. Une meute est une famille qui se suffit, bien souvent, et il est rare que les membres aillent voir ailleurs. Et puis Joanne avait été longtemps sans meute. Rares étaient les Chamanes solitaires, leurs pouvoirs étant fortement réduits sans la présence de meute et plus généralement de loups à leurs côtés. C’était bien en ça que les Chamanes étaient des Sorcières différentes des autres. Une particularité bien à elles. C’était pour ça qu’elles devaient être soudées.

Lorsque le précieux et malicieux Isha fit une nouvelle fois son apparition, il se montra bien moins grincheux cette fois. Ce fut donc le bon moment pour parler de l’animal totem. - L’animal totem n’est pas quelque chose de systématique, bien que je n’ai pas connu de Chamane qui n’en ait pas. Nous sommes si liés aux animaux qu’en général nous en avons un. Ils sont tes yeux, ton esprit, ton guide, ton aide. Je peux communiquer avec Isha par la pensée, il apparaît lorsque j’ai besoin de lui. Le lien est fort. Donc, oui, nous allons commencer par ça et avec de la chance, il se manifestera rapidement. Nous pourrons profiter de la même transe pour chercher à contacter tes ancêtres et avec quelques informations. Joanne termina son verre et son biscuit. Termine ça, il va te falloir des forces pour ce que nous allons faire. Isha va te tenir compagnie pendant que je vais me changer.

Joanne quitta temporairement la jeune femme pour rejoindre sa chambre. Rapidement, elle se déshabilla, se concentrant déjà pour la tâche qui approchait. Elle enfila alors sa robe traditionnelle, celle qu’elle avait confectionné elle-même, héritage de ses origines indiennes, de celles de Nahima, la première de sa lignée. Cheveux détachés, collier de perles et de plumes autour du cou, elle traça un trait blanc sur chacune de ses joues, symbole représentant les esprits, pour un trait noir, pour la joie, le bonheur. Tranquillement, pieds nus, elle revint au rez-de-chaussée vers Decima.

Ne t’inquiète pas, tu n’auras pas à porter ça, dit-elle en voyant le regard de Decima sur elle. Je respecte simplement les traditions ancestrales de ma tribu amérindienne… On y va ?

Joanne invita Decima à la suivre jusque dans la cave, soigneusement aménagée. Sur le sol, un beau tapis ancien, indien, servirait à allonger Decima. Aux murs, de nombreuses étagères abritaient bibelots, pots d’herbes, bougies et bien d’autres choses encore.

Très bien, je t’invite à te mettre à l’aise, tu peux retirer tes chaussures si tu en as envie. Ensuite tu pourras te mettre assise au centre du tapis. Il faut surtout que tu me fasses confiance d’accord. Il ne va rien t’arriver. Je suis là pour te faire revenir et te protéger. Pendant que Decima se mit en place, Joanne mélangea quelques herbes et potions dans deux verres d’eau. Elle se rapprocha de la jeune femme et lui en tendit un. Uniquement des plantes, elles aideront à nous faire entrer en transe et à te détendre un peu. Parce que la peur est normale, mais elle ne doit pas dicter ta vie. Joanne bu le contenu de son verre rapidement avant de commencer, rassemblant également tout ce dont elle aurait besoin pour le rituel.

D’abord, elle alluma des feuilles de sauge séchée qu’elle mit à brûler. Rejoignant Decima au centre, elle commença à les entourer de sel. Le sel, pour créer une barrière et nous protéger. Doucement, la Chamane fredonna quelques mots en indien avant de commencer à se purifier à l’aide de la fumée de sauge. Elle offrit ensuite la fumée aux quatre directions en s’aidant d’une plume d’Isha. Elle commença par l’Est, dans les sens des aiguilles d’une montre, pour finir par le Nord. La fumée fut projetée au sol, puis vers le ciel. Puis ce fut au tour de Decima. La sauge, pour purifier dit-elle d’une voix rassurante. Bien, maintenant allonge toi.

Joanne l’aida, plaçant sous la tête de Decima un coussin pour qu’elle soit plus à l’aise. Puis elle attrapa des feuilles de sauge qu’elle déposa dans une coquille d’ormeaux, de la poudre de cèdres et quelques brins de foin d’odeur. Les herbes furent allumées, se mettant à fumer. Cette fois, tout en fredonnant, Joanne s’agenouilla derrière la tête de Decima. Ferme les yeux et détend toi. Rappelle toi que tu ne risques rien et que tu peux revenir à tout moment. Imagine un sentier de forêt, sent la chaleur du soleil et le vent dans tes cheveux. Sens les cailloux sous tes pieds, entends le bruit du ruisseau. Joanne plaça une main sur le front de la jeune femme, recommençant à chanter un chant indien. De son autre main, elle guida leurs esprits à l’aide du son du tambour sur laquelle elle frappait en rythme.

Cette fois, c’était à Decima de jouer, de se détendre suffisamment pour parvenir à entrer dans cette transe méditative, pour rejoindre Joanne qui l’attendait déjà, assise sur un tronc d’arbre dans sa tenue indienne. Au bout de quelques longues minutes, Decima apparut, accueillit par le sourire de Joanne qui vint la prendre dans ses bras. Bienvenue dans ton premier voyage. Les animaux totems se trouvent dans la nature, nous allons chercher la grande clairière et essayer de trouver le tient... Prenant la main de Decima dans la sienne, Joanne se mit en marche. Les bruits de la forêt étaient nombreux mais jamais menaçant. L’endroit était magnifique, ressemblant presque trait pour trait à celui où Joanne avait rencontré Isha… D’ailleurs, l’animal se manifesta dans les branches d’un chêne centenaire avant de s’envoler vers la clairière, ouvrant la route. Dans la clairière, il y aura certainement un gros rocher ou un arbre majestueux et seul. C’est là que nous devrons nous rendre et attendre. Profiter de la nature, communier avec elle. N’aie pas peur de l’animal qui se présentera à toi. Peu importe lequel. Jamais il ne te fera de mal. Ne cherche pas à te lever et à aller vers lui, c’est lui qui viendra. D’autre se manifesteront peut-être, mais seul le tient s’approchera jusqu’à toi. Ensuite, apprivoise-le, doucement. Tout ira bien.

Joanne marchait doucement, prenant le temps de savourer la paix qui régnait ici, en ce lieu sacré. Elle parlait, murmurait presque, par respect pour cet endroit imaginaire et pourtant plein de magie. Plus loin, derrière les arbres, la clairière se dévoilait peu à peu, immense, majestueuse, baignée de lumière.


• lilie



Write your own Fairy Tale my Love.
I walk alone, I'm everything. My ears can hear and my mouth can speak. My spirit talks, I know my soul believes.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decima L. Giaccherini

avatar

☽Chamane☾
Meute du Centre



¤ AVATAR : Rose Bertram.
¤ CRÉDITS : (c) Lilie.
¤ MESSAGES : 841
¤ POINTS : 86
¤ AGE : 25 ans.
¤ ZONE LIBRE :
+ Détective au LPD +
+ Agent de l'Alliance +
+ Nécromancienne réincarnée +
+ Chamane de la meute du Centre +
+ A pour animal totem : Mamba Noir +
+ Tutrice de sa petite-soeur de 11 ans +
+ A une tâche de naissance sur le coeur +
+ Maman improvisée +
- Liens -
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 13/01/2018


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Mer 15 Aoû - 17:19

Decima ne s’était pas vraiment préparée à ce qu’elles passent à l’action, dès maintenant. Alors c’était d’autant plus surprenant… Mais probablement mieux ainsi. Autrement, elle se serait bien trop prise la tête en attendant et ça aurait été plus contreproductif qu’autre chose. Un dernier biscuit pour la route, et elles allaient se mettre au boulot. Pour le coup, la jeune blonde était prise au dépourvue. Et cela se lisait même sur son visage, mi-paniquée, mi-inquiète. Il était question de transe, et Decima ne se souvenait pas avoir été en transe un jour. Et si ça se passait mal ? Elle avait confiance en Joanne, ce n’était pas un problème mais… Mais l’inconnu avait toujours quelque chose d’inquiétant, d’effrayant. Elle ne savait pas à quoi s’attendre. Elle ne savait pas en quoi ça consistait. Elle ne savait pas comment elle allait réagir… Elle qui avait tant enfoui sa magie et sa véritable nature pendant tant d’années, elle qui avait refusé le contact avec les esprits, se fermant totalement. Elle allait devoir s’ouvrir, pour de vrai, pour de bon, pour la première fois de sa vie. Car il n’y aurait pas de place aux faux-semblants dans un tel moment. Et le fait de se retrouver à nue l’inquiétait aussi. Elle laissa Joanne partir se préparer, restant avec Isha. Un animal totem… Donc elle aussi, allait sûrement découvrir son animal totem, sous peu. Elle se demandait ce dont il pourrait s’agir. Quelle race. Ce que cela signifierait, aussi. Chaque animal avait une signification, non ? La race de l’animal totem n’était donc pas un total hasard. Allez, l’avantage, c’est qu’au travers de cette expérience, elle en ressortirait grandi, et en connaissant plus de choses sur elle-même, c’était ce qu’elle se répétait encore et encore, pour se rassurer comme elle le pouvait. Dingue, qu’une fille habituée à courir après des criminels, à manier des flingues et à faire des rondes seule en pleine nuit, se trouvait désarçonnée à l’idée d’entrer en contact avec sa véritable nature.

Joanne finit par revenir, avec une tenue traditionnelle. Elle n’aurait pas à porter ça, Joanne ne faisait que respecter les traditions de sa tribu amérindienne… Oui, définitivement, Decima n’aurait pas à porter ça, puisqu’elle ne savait pas même de quelle tribu elle était issue pour le moment. Dans ce genre de moment, Decima enviait énormément sa compère. Pour elle, tout était intuitif. Pour Decima… Tout était si nouveau qu’il en devenait effrayant. Mais elle prit sur elle, essayant de le montrer le moins possible. Elle était venue ici pour avoir des réponses, elle n’allait pas se défiler maintenant. Elle força un sourire, suivant Joanne dans la cave. Et elle lui indiqua alors un tapis. C’était là où elle allait devoir s’installer. Elle retira ses chaussures, avant de s’y asseoir. Elle devait lui faire confiance, elle devait faire confiance à Joanne. Rien ne pourrait lui arriver, elle devait lui faire confiance. Decima appréhendait tant la chose qu’elle ne parla pas, se contentant d’un hochement de tête avant de prendre le verre d’eau. Des herbes, à boire. Pour l’aider à se détendre, sûrement. Joanne faisait l’effort de lui expliquer chaque chose, chaque action, et Decima appréciait la chose. Cela l’aidait, finalement, à mieux comprendre ce qui se tramait, et à se détendre un peu plus. De la fumée, du sel… Et elle devait s’allonger. S’allonger, suivre les indications de Joanne, se laisser aller. Chose qu’elle fit, bien qu’elle peina au départ à se détendre. Véritable control freak, difficile pour elle de se laisser aller. Elle essayait d’imaginer le paysage qu’elle lui décrivait, suivait le son du tambour, respirait calmement… Ne penser à rien, surtout. Et c’était le plus difficile. Se vider la tête. Après quelques minutes, elle finit par y arriver. Et lorsqu’elle rouvrit les yeux… Dingue. C’était dingue. Elle était ailleurs. Elle n’était plus dans la cave, elle n’était plus allongée, elle bougeait, elle était dans un paysage verdoyant, digne de National Geographic. Elle avait rarement vu nature si pure et si belle. Elle sourit à Joanne, la prenant dans ses bras à son tour. Elle y était. Enfin.

Elle tenait la main de Joanne, la suivant sagement. Dans la clairière, ils trouveraient son animal totem. Un arbre majestueux, ou un énorme rocher… « Là ! C’est vrai, regarde, il y a un arbre. » Un magnifique arbre. C’était donc de ça, dont elle parlait. Elle avait visé juste. Decima regardait un peu partout autour, à la fois émerveillée par l’endroit, et, un peu impatiente. Elle sentait qu’il y a quelqu’un ou quelque chose, qui l’y attendait, mais elle ne savait pas quoi, et elle voulait vite le découvrir. Comme si c’était… Comme si c’était là, depuis des années. Depuis toujours. Qu’il ne manquait que Decima, pendant tout ce temps. « On s’installe ici, du coup… ? » Qu’elle demanda, un peu hésitante, alors qu’elle s’installait au pied de l’arbre, adossé à son tronc. Il y avait une telle quiétude, une telle paix. C’en était presque effrayant… Car comment ne pas s’y perdre ? Comment retourner à la vie réelle, après avoir connu un tel paradis ? Decima ferma lentement les yeux, prenant une grande bouffée d’air, profitant de l’énergie qui se dégageait de cette clairière, de cet arbre. Et après plusieurs secondes, minutes, elle ne savait pas, incapable de déterminer combien de temps s’était écoulé… Elle sentit quelque chose. Quelque chose glisser contre son cou. Puis le long de son bras. Elle rouvrit alors les yeux et… « Joanne… Joanne… Regarde… » Son coeur s’était mis à battre. Plus vite. Un serpent. Un serpent était en train de s’enrouler autour de son bras. Et quel serpent. Elle n’en avait jamais vu de pareil. Noir, comme la nuit. Sombre. Rapide. En temps normal, Decima aurait probablement pris peur. Qui ne prendrait pas peur, à la vue d’un tel serpent ? Mais pas là. Pas là. Elle… Elle avait l’impression que ce n’était pas la première fois. Qu’elle l’avait déjà vu. La tête de l’animal finit par se lever pour lui faire face et, doucement, elle approcha ses doigts, effleurant alors le haut de la tête du serpent. « Zombi. Il s’appelle Zombi. » Une évidence. C’était son nom. Zombi. Zombi, comme le serpent qu’avait possédé Marie, il y a de cela des siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Joanne M. Moore

avatar

☽Chamane☾
Meute du Sud • Admin


https://boite-a-idees.tumblr.com/

¤ AVATAR : Kat' Graham
¤ CRÉDITS : ©Lilie
¤ MESSAGES : 2836
¤ POINTS : 110
¤ MULTIS : Charlie - Nastia - Vassily - Ashanti
¤ AGE : 29 années se sont écoulées depuis son premier cri.
¤ ZONE LIBRE : • Son Animal totem est un Hibou nommé Isha. • Son prénom indien est Ashaisha. • Elle est originaire du Canada.


Fiche - LiensSujetsChrono
¤ GROUPE : Membre du Conseil de la Communauté de Londres • Chamane de la Meute du Sud
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 21/10/2017


MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima Dim 19 Aoû - 17:54


I was choking in the crowd. Living my brain up in the cloud. Falling like ashes to the ground. Hoping my feelings, they would drown. But they never did, ever lived, ebbing and flowing. Inhibited, limited. Till it broke up and it rained down. It rained down, like... Pain !



Joanne était là pour aider. Pour guider. Elle ne pouvait rien faire d’autre. Ce n’était pas elle qui ferait venir l’animal totem ou qui déciderait duquel serait celui de Decima. Ce n’était pas non plus elle qui ferait venir les esprits. Joanne était une guide, un fil d’Ariane, qui la conduirait d’un point A à un point B. Du monde des Ancêtres, au leur. Mais en aucun cas, la Chamane ne pourrait avoir une influence quelconque sur les évènements. Elle était spectatrice de tout et laissa Decima diriger. Toutes deux marchèrent donc dans cette nature luxuriante, réconfortante, apaisante. Joanne aimait se retrouver dans de tels endroit, pour rencontrer Nahima, mais également pour se reposer, pour méditer et penser à l’avenir. Elle se sentait bien ici, protégée, rassurée et espérait qu’il en était de même pour Decima. Finalement, les deux femmes se rapprochèrent de la fameuse clairière et Decima pointa du doigt un arbre magnifique et immense. Joanne souriait, touchée par l’émerveillement de sa camarade. Elle aurait aimé dire que ça faisait toujours cet effet la première fois, mais malgré toutes les années, Joanne était toujours aussi émerveillée par ces havres de paix, propre à chacun. Ici, ce n’était pas chez elle. C’était chez Decima. Le monde se construirait à son image.

«On s’installe ici, du coup… ?
- Oui, on s’installe, on se détend, on observe. Je suis juste là pour t’accompagner, c’est toi qui fais tout. »

Les deux femmes s’installèrent dans ce havre de paix, adossées contre l’immense tronc de cet arbre à l’âge incertain, tant il devait être âgé. Sans rien dire, Joanne se contenta d’observer Decima, d’observer autour d’elles. L’apprentie Chamane se détendit autant que possible et se laissa aller, fermant les yeux, respirant l’air frais et pur qui fit gonfler ses poumons. Elle se nourrissait de l’énergie des lieux, de la nature, de ce que sa magie lui offrait. Les minutes s’écoulèrent, bien qu’ici, le temps ne voulait plus rien dire. Elles ne seraient parties que peu de temps au final, ou inversement. Tout dépendait. Mais le temps ici et sur Terre n’était pas le même. Les minutes donc, s’écoulèrent à leur rythme. Joanne sentit l’animal venir. Elle le vit glisser doucement contre le cou de Decima, puis tout le long de son bras. Le serpent était noir, beau, brillant. L’excitation de la jeune Chamane se fit sentir lorsqu’elle ouvrit les yeux. Et elle n’eut pas peur de l’animal qui la fixait. Tous deux se regardèrent, comme si l’un sondait l’autre et finalement, Decima approcha suffisamment ses doigts pour caresser la tête du serpent. Et bien vite, elle lui trouva un nom. Nul doute qu’il était bel et bien son animal totem. Joanne ne jugeait pas, ne critiquait pas.Chaque chose avait sa raison d’être. Si certains auraient pu interpréter un tel animal comme un mauvais signe, il n’en était rien.

- Les serpents sont étroitement liés à la force et vie, à l’énergie primitive. Dans bien des cultures, ils sont très honorés, symbolisant la source même de la vie. On dit aussi que c’est un animal du changement, des guérisons, des transitions. Je crois qu’il te correspond plutôt bien.

Elle souriait, la Canadienne, en voyant Decima déjà si proche de cet animal qui pouvait être à la fois un puissant prédateur et un protecteur.

- Il sera toujours là pour toi. Il sera tes yeux, ton esprit, ton guide, ton ami. Il ira et viendra à sa guise, mais sera toujours présent lorsque tu auras besoin de lui. Tu verras, il te sera très utile.

Une brise s’éleva, faisant chanter le vent dans les branches. Quelque chose de nouveau s’annonçait.

Dans le garage de Joanne, la Chaman changea de prière. Cette fois, ce furent les Anciens qu’elle appela. Son énergie n’étant pas infinie, il lui fallait passer à autre chose. L’animal totem trouvé, il était maintenant temps de découvrir les ancêtres de Decima. Dans la clairière, Joanne prit la main de Decima.

- Nous allons invoquer tes ancêtres. Répète avec moi… Joanne ferma les yeux et commença Vous qui avez vécu hier, nous vous appelons d’esprit à esprit. Revenez de l’ombre ou de la lumière. Manifestez-vous ici et maintenant. Que nos liens nous unissent, pour aujourd’hui et pour demain.

Ensemble, elles répétèrent, encore et encore, jusqu’à ce que certains esprits commencent à se manifester. Joanne ouvrit les yeux alors que Decima récitait encore la prière. Doucement, à voix, basse, elle s’adressa à elle.

- Decima… Regarde, ils arrivent.

Plusieurs esprits étaient là. Joanne crue d’ailleurs en reconnaître une mais ne sut pas de suite où la placer. Toutes attendaient Decima, que Joanne invita à se lever.

- Je ne serai pas loin. Va à leur rencontre. Elles sont ta famille.

Joanne n’avait pas à s’immiscer là-dedans. C’était à Decima de faire leur rencontrer, de découvrir les femmes de son sang, celles qui allaient la guider pour le reste de sa vie.



• lilie



Write your own Fairy Tale my Love.
I walk alone, I'm everything. My ears can hear and my mouth can speak. My spirit talks, I know my soul believes.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Lesson number 1 - ft. Decima

Revenir en haut Aller en bas
Lesson number 1 - ft. Decima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 'India has the highest number of hungry people on earth'
» English: Lesson 1
» Décompte number 4
» Cole (+) Never a failure, always a lesson.
» Nou di ke se mantalite ki fè nou an reta. Eske se pa kilti nou pito?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Sud de la Tamise :: Chez J. Moore-
Sauter vers: