RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Les jeux de l'été ! sont ouverts de Juin à Septembre
Les beaux jours sont là, l'été approche, le soleil, la place, le vacances ... le boulot, la routine ? Peu importe !
Venez vous amuser un peu avec nous, osez venir faire des rps complètements fous, lancer des défis, participer à des jeux
! Sortez vos maillots, vos lunettes de soleil et vos crèmes solaire !
Venez jouer !




Avis de recherche ! Les EFL et les Sorcières sont en sous-nombre.
Fous fanatiques tueurs de Vampires ou Sorcières ? Faites votre choix !
Plusieurs types de Sorcières manquent sur le forum, n'hésitez donc pas.
Privilégiez les groupes les moins représentés.



Partagez|

After all...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jodie Rowley

avatar

Humaine



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 312
¤ POINTS : 136
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Dim 24 Juin - 13:59






After all


Nikolaj & Jodie


Sauf que, « ses mots » dangereux, elle ne les entend pas. Ce n'est pas elle qui est impactée par ce qui est dit. Jodie ne sait pas ce qui se passe dans la tête de Nik, si ce sont ses sens de loups qui lui font entendre des choses, s'il est en train de dérailler, ou si le coup à sa tête est plus mauvais que ce qu'elle pense. Elle ne sait pas mais elle ne veut pas minimiser parce que, elle voit bien qu'il ne va pas bien. Elle comprend bien qu'il est inquiet, qu'il cherche à fuir une présence qu'il est le seul à capter. Et, tous ces signes sont bien suffisant pour qu'elle lui fasse confiance, peu importe la raison pour laquelle il entend des choses.

Il s'excuse et, elle ne dit rien pour le moment. Est-ce qu'il lui fait peur ? Oui. Mais ce n'est pas pour elle qu'elle a peur, c'est pour lui. Jodie s'inquiète sauf qu'elle ne dit toujours rien. Pas qu'elle manque de choses à lui dire mais, il semble que le plus important, pour le moment, est de quitter les lieux. Si c'est ce dont il a besoin pour se sentir plus en sécurité, ou pour la sentir en sécurité, elle préfère s'occuper de cela dans un premier temps.

La voiture démarre et le silence s'installe. C'est vers le nord qu'elle part, comme si le sud de Londres est à éviter avec Nikolaj. Aucune idée d'où elle va, elle roule, c'est tout. Ses pensées s'organisent alors que de nombreuses questions restent toujours sans réponse mais, pour le moment, elle ne veut pas lui imposer un interrogatoire. Il semble loin, Nikolaj, perdu dans des pensées qu'elle ne veut pas interrompre, jusqu'à ce qu'il lui pose une question. Et une réponse, elle en a une, sans même avoir besoin d'y réfléchir. Sauf qu'elle attend, qu'elle reste toujours silencieuse sûrement pour l'inciter à répondre.

Sauf que, quand il fini, c'est elle qui a besoin d'organiser ses pensées. Son père ? Honnêtement, elle ne s'y attendait pas, surtout vu la manière dont Nikolaj semblait s'inquiéter de cette présence. Un père n'était-il pas supposé être une présence rassurante ? Et elle se demande, Jodie, quelle vie il a vraiment pu avoir dans son enfance pour craindre à ce point son père. Pour avoir peur des mots qu'il peut avoir. Mais elle le sait qu'elle est trop idéaliste, qu'elle croit que tout est beau et que tout est rose. Les informations dans les médias, pourtant, ne cessent de relayer des histoires plus effrayantes les unes que les autres.

« Je ne crois pas que tu sois fou. » On peut aussi lui dire qu'elle n'est pas objective quand il s'agit de Nikolaj. Y a sûrement un fond de vérité mais, pour le coup, elle ne pense pas que ce soit le cas. «  En fait, je trouve même que c'est normal. » Ce qui ne veut pas dire que c'est agréable. «  Tu viens de te retrouver à la tête d'une meute qui, avant, était à ton frère. Alors, je ne sais pas exactement comment ça fonctionne mais, je suppose, que c'est lié au fait que tu doutes de ta place. »

Elle ne sait pas si son frère a « hérité » de la meute parce qu'il était le plus âgé des deux ou bien, si c'est parce qu'on le jugeait plus méritant que Nikolaj. Mais, dans les deux cas, elle suppose que les deux n'ont pas été élevés de la même manière, qu'on a préparé Elijah à être un alpha alors que Nikolaj n'était « que » le petit frère.

« Et ces doutes, ils peuvent très bien prendre la forme de ton père qui critique ce que tu fais, par exemple. Le cerveau trouve toujours des manières, pas toujours des plus agréables, pour nous remettre nos propres doutes en pleine figure. »

Et, dans ce cas, la vision de son père ne serait que l'expression de ses propres doutes. Sauf que, du peu qu'elle a pu entendre de la part de Nikolaj – quand il parlait avec ce père mort – il ne s'agissait pas que de la meute. Il avait aussi peur pour elle. Est-ce que ça voulait dire qu'il doutait de pouvoir la protéger ? Est-ce que ça l'inquiète à ce point-là ?

« Tu n'es pas fou Nikolaj. T'es humain. »

Enfin, loup-garou. Mais ça revient au même, sa vie est différente, ses expériences aussi, sans parler de ses capacités comparés à un humain. Mais, dans le fond, il l'est quand même. Avec les doutes, les émotions, les cas de conscience et ses inquiétudes.

« Et pour information, je t'interdis de penser que ma vie était mieux avant que tu débarques dedans. Parce que, peut-être qu'elle était plus calme mais... Mais tu n'y étais pas. Je m'en fiche que ça devienne bordélique ou même dangereux parce que... » Parce qu'elle n'envisage pas les choses autrement, parce qu'elle se fiche de ce qui peut se passer du moment qu'il est là. « … Enfin, disons que je préfère que ce soit comme ça et avec toi. Que calme et sans toi. »

Et, dans tout ça, elle ne s'est même pas rendu compte qu'elle est sortie de la ville pour longer une petite route entourée de forêt.


par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Alpha du Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 153
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Mer 27 Juin - 15:31



After all...
Jodie & Nikolaj

Je ne suis pas du genre à me plaindre, pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, mais ce soir je suis épuisé et de ce fait je laisse peut-être un peu trop d’informations filtrer. Peut-être parce que je me sens en confiance avec Jodie. Peut-être parce que j’ai envie qu’elle comprenne mieux mon monde, pourtant je sais bien que plus elle sera dedans et plus elle sera en danger. Si en plus de tout ça je deviens fou Jodie, alors il vaudrait vraiment mieux que tu me fuis, car un loup qui perd la tête devient l’une des créatures les plus dangereuses, bien pire que les vampires parfois. Ces loups en général on les abat.

Je tourne mon regard vers Jodie lorsqu’elle affirme qu’elle ne pense pas que je sois fou, comme pour vérifier qu’elle n’essaie pas de me mentir mais non, Jodie ne ment jamais ou sinon ça se voit à des kilomètres. Elle me rassure, comme elle sait si bien le faire, mais en même temps s’il m’arrive ce qu’elle dit c’est tout aussi frustrant. Je n’ai pas le droit de douter de ma place, pas au point d’en avoir des visions. Cette meute je l’ai voulu et il faut que je la mène au sommet, c’est ce que j’ai toujours promis. Mais c’est vrai que ces derniers temps chaque échec devient plus lourd à porter.

Sauf que le truc Jodie, c’est que je ne suis pas humain justement, je suis un loup et je ne peux pas me laisser aller à ce genre d’émotions humaines, à ce genre de doutes humains. On m’a éduqué justement pour que je sois un loup, un futur alpha et je n’ai pas le droit d’échouer. Peut-être que c’est pour ça que Lucian est là, il voit que je m’éloigne trop de ma voie, que je fais mal les choses et il me l’a toujours dit, qu’un alpha n’avait pas le droit à l’erreur, qu’il se devait d’être à la hauteur de chaque situation. Est-ce qu’Elijah était à la hauteur de tout, lui ?

- Sauf que je n’ai pas le droit de douter. Le doute ça mène parfois à d’énormes pertes...

Et je ne suis pas prêt à perdre des membres de ma meute. Je ne suis pas prêt à te perdre toi. Mais je n’ai plus envie de t’embêter avec mes problèmes, tu as toi aussi tes propres soucis auxquels penser et les affaires de loups ne devraient pas te concerner. Je me retrouve néanmoins à avoir un sourire sur le visage lorsqu’elle m’avoue qu’elle préfère une vie bordélique avec moi qu’une vie calme sans moi. De ce fait je ne peux pas m’empêcher de la taquiner, peut-être pour faire revenir un peu de légèreté à cette soirée.

- Attention miss Rowley, je crois que vous êtes en train de vous attacher.

Je la taquine gentiment avant de remarquer que Jodie commence à longer une forêt, mais pas celle du Nord. Non on n’est sur un autre territoire… Et nous ne sommes plus tout seul. Alors que Jodie continue tranquillement de rouler, je repère des présences sur notre gauche et notre droite.

- Jodie, je crois que tu ferais mieux d’accélérer...

Sauf qu’évidemment, lorsqu’une de ces présences se met à nous barrer la route, Jodie ne peut pas s’empêcher d’arrêter net la voiture pour ne pas lui rentrer dedans. Vampires... Depuis l’intérieur de la voiture je regarde les trois hommes qui ont désormais quitter les arbres pour s’aligner devant nous, attendant dehors.

- Verrouille les portes derrière moi. Au moindre problème tu démarres et t’éloignes d’ici, promets-le moi...

Mais Jodie ne dit rien, elle se contente de regarder ces hommes. Tu te trompes si tu crois qu'ils vont gentiment nous laisser passer Jodie. Ces vampires je les connais, j’ai décimé une partie de leur clan il y a quelques jours. Ma main se pose sur celle de Jodie pour attirer son regard vers moi.

- Jodie, promets-moi que tu partiras.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 312
¤ POINTS : 136
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Jeu 12 Juil - 1:17






After all


Nikolaj & Jodie


Elle laisse passer un sourire dans la direction de Nikolaj. La réponse qu'il lui fait, son refus de douter, n'étonne pas l'humaine qui l'imaginait assez bien répondre quelque chose dans le genre. Nik, quoiqu'on puisse en dire, il est celui qui veut bien faire pour sa meute. Il est celui qui se désignera responsable si ça ne fonctionne pas, s'il y a des pertes, s'il doute. Sauf que, pour Jodie, les doutes qu'il peut avoir viennent surtout du fait qu'il cherche sa propre place. Celle qui se trouve entre ses convictions et son éducation. Ce qu'il veut faire et ce qu'on lui a dit qu'il devait faire. Cette frontière qu'on passe quand on vient d'avoir un rôle pour lequel on a été préparé, tout en se rendant compte que ce n'est pas comme la théorie.

Elle ne répond rien, hormis se sourire rassurant et confiant. Nik est têtu, borné et un tas d'autres qualificatifs allant dans ce sens. Ça ne l'agace pas, au contraire, ça l'amuse et l'attendrit. Jodie pense que ça ne sert à rien de rajouter quelque chose parce qu'il fonctionne à l'expérience et que ce sera bien plus efficace que des discours. Des erreurs il en fera mais elle est confiante sur la façon dont il se relèvera et, dans le fond, tout ce qu'elle peut faire c'est de rester encourageante. Parce que, si Nik doute de lui, c'est loin d'être le cas de la petite blonde accrochée à son volant. C'est l'avantage de Jodie, pas besoin d'être optimiste avec elle, elle peut l'être pour deux, cinq ou même dix personnes en même temps.

« Moi ? M'attacher ? » Elle roule des yeux dans un soupir qui n'a rien de crédible. « Faut peut-être pas exagérer ! »

Son sourire, qu'elle ne peut pas retenir, dit le contraire. Un jour, peut-être, elle sera crédible quand elle essaye de mentir. Peut-être pas ! Sourire qui s’évanouit aussi vite quand il lui demande d’accélérer. Pourquoi ? Qu'est-ce qu'elle a loupé encore, qu'est-ce qu'elle n'a pas vu ? Il y a cette désagréable sensation d'être un boulet ambulant qui prend les mauvaises directions, qui fait les mauvais choix, pour se retrouver dans des situations improbables. C'est con mais, avant d'accélérer elle regarde quand même son compteur, s'interrogeant sur les limitations de vitesses. De combien elle peut augmenter sa vitesse pour que ce ne soit pas trop préjudiciable – et surtout dangereux – pour son permis de conduire ? Le temps qu'elle se pose des questions dérisoires, c'est la pédale de frein qu'elle écrase quand trois hommes se pointent devant la voiture.

« Quoi ? Non... Attends ! »

Elle essaye de remettre ses idées en place. Déjà, il faut calmer les battements de son cœur qui s'est considérablement emballé à l'idée de pouvoir écraser des gens. Ensuite, y a les mots de Nik qui n'aident pas du tout à la calmer. Elle essaye de comprendre la situation et, quand la main de Nik se pose sur la sienne, tout se calme en un instant. Ça se calme très vite mais, quand il reprend la parole, quand il lui demande de lui promettre quelque chose, tout s'emballe à nouveau. Putain d’ascenseur émotionnel difficile à gérer.

Dans son esprit, plusieurs scénarios se dessinent. Nik qui sort pour parler à des hommes qui barrent la route et, dans le fond, elle sait qu'ils ne doivent pas être humain vue la demande du loup. Scénario qui tourne au carnage. Y a cette possibilité d’accélérer à nouveau mais, si ce sont des vampires, elle n'aura pas le temps de prendre assez de vitesse. Ils stopperont la voiture et, de toute façon, elle ne peut pas foncer consciemment sur des gens. Scénario impossible à réaliser ! Alors, dans ce laps de temps très court, où elle doit lui donner une réponse, Jodie à la réaction logique la plus illogique de toute son histoire. Logique parce que tous les scénarios envisagés sont voués à l'échec. Illogique parce que... Parce que, bordel, c'est Jodie !

« Non. »

Sa main glisse sous celle de Nikolaj alors qu'elle sort déjà de la voiture, ses clés à la main pour cliquer sur la clé et verrouiller une fermeture centralisée... Elle oublie juste que : 1, ça ne sert à rien avec la force que possède un loup. 2, que cette fermeture centralisée ne fonctionne plus depuis des mois. A peine dehors, y a sa main qui se lève pour saluer tout le monde. Ce n'est probablement pas ce qu'il faut faire mais, en réalité, elle n'a aucune idée de ce qu'il faut faire dans ce genre de situation.

« Euh... Salut ? »
« Doc ? »

Un des trois vampires lève une main pour demander aux autres de ne pas bouger alors qu'il s'approche un peu. C'est quand il passe dans les faisceaux de la voiture que Jodie arrive à mettre un nom sur un visage qu'elle ne voyait pas bien jusqu'à présent.

« Jay ! Salut. » Baaah, quand un clan de vampire est pris pour cible, y a beaucoup de victimes et, des fois, y a aussi des blessés. Et, quand y en a, des fois, ça fini chez Jodie. Enfin, dans son cabinet médical, pas vraiment chez elle. « Comment va ton bras ? »

Il assure, très rapidement que ça va bien, avant d'attraper doucement – mais fermement – Jodie par le bras pour l'attirer vers lui et les deux autres.

« Kyle, ramène là en ville... Entière ! »
« Quoi ? Non ! »

Son bras passe dans une autre main. Dans l'esprit de Jay, Jodie ne sait pas vraiment qui est son passager de voiture et il en doit une à la jeune femme. Alors pour lui épargner le massacre qu'il se prépare à faire, il préfère qu'elle soit ramenée saine et sauve en ville.


par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Alpha du Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 153
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Jeu 12 Juil - 19:58



After all...
Jodie & Nikolaj

La tension redescend, la simplicité reprend sa place dans notre relation et j’en oublie à nouveau toutes ces questions que je me pose. Elle a cette faculté à m’aider à laisser de côté les problèmes de loups pour profiter d’un moment simple, et sa compagnie m’est agréable. Elle nie son attachement pour moi mais je le vois bien, ce sourire qui dément ses propos, ce sourire que j’aime tant voir illuminer son visage. Mais déjà les problèmes reviennent, si vite... Je lui dis d’accélérer mais au fond je sais très bien que ce ne sera pas aussi simple et Jodie me le confirme en arrêtant finalement la voiture face aux trois vampires. Très bien, l’objectif premier est d’éloigner Jodie d’ici, le second est d’éliminer ces vampires, le dernier est de rentrer sain et sauf. J’essaye de faire promettre à Jodie de s’enfuir si les choses dérapent, parce qu’évidemment elles vont forcément déraper mais... Mais Jodie trouve encore le moyen de n’en faire qu’à sa tête. Cette femme va réellement me rendre fou.

- Jodie !

Je l’appelle mais elle est déjà sortie de la voiture. Je rêve ou elle a voulu m’enfermer à l’intérieur ? Sérieusement, je vais finir par l’enfermer dans un cachot pour être sûr qu’elle ne fasse plus de bêtises de ce genre. Dans mon cerveau tout me hurle au danger et je cherche autour de moi une arme qui pourrait m’aider à les affronter, mais évidemment je suis dans la voiture de Jodie Rowley alors ce n’est pas ici que je trouverai quoi que ce soit pour blesser un vampire. J’ouvre lentement la portière de mon côté, profitant qu’ils soient concentrés sur Jodie et à moitié aveuglés par les phares pour sortir de là discrètement. Je m’éloigne à peine dans la forêt pour ne pas qu’ils se rendent compte de ma transformation, tout en restant assez proche pour entendre la conversation. Est-ce que Jodie a réellement soigné ces enfoirés ? Autant que tu le saches, les blessures dont tu as dû t’occuper proviennent de moi et de ma meute.

Mes os craquent pour laisser mon loup prendre place, pile au moment où j’attends Jodie se débattre contre eux. Hors de question que ces monstres l’emmènent où que ce soit. Trois vampires contre un loup alpha... Il va bien falloir que je me débrouille pour gérer ça. Alors que Kyle commence à tirer Jodie en arrière, j’apparais d’entre les arbres pour me jeter droit sur lui, renversant sans faire exprès Jodie au passage mais c’est sur la gorge du vampire que mes crocs se referment pour lui ouvrir la gorge. Et je sais bien que Jodie sera horrifiée par ce spectacle, je sais qu’elle voudra arrêter ce carnage, mais ça ne s’arrêtera pas tant que ces vampires ne seront pas morts.

- Sale chien on va te crever !

Un poids lourd fonce contre moi et me pousse à relâcher Kyle qui s’étouffe dans son sang sans mourir pour autant. Malheureusement ce n’est pas comme ça que les vampires meurent. Je me remets vite sur mes pattes, la gueule en sang, pour faire face à Jay et son autre acolyte mis entre Jodie, Kyle et moi, comme pour les protéger de moi. Sauf qu’ici ce sont eux les monstres, eux dont je dois protéger Jodie. Je les regarde à tour de rôle, grognant, mes crocs dégoulinantes de sang à l’air et mes yeux rouge d’alpha ancrés sur mes cibles. Je me jette sur Jay qui a l’air le plus combatif des deux et effectivement il ne se laisse pas faire. On roule dans la terre, échangeant coups de griffes et coups de poings, se déchirant mutuellement pour reprendre le dessus. Puis un second poids me rentre dedans et me fait perdre l’avantage sur Jay.

C’est là que je vois Kyle se redresser derrière et la peur grandit en moi. J’ai peur qu’il veuille s’en prendre à Jodie pour mieux se soigner de la blessure que je lui ai infligée. Je me mets à pousser ce hurlement de loup, l’appel à tous les membres de ma meute qui seraient dans les alentours de rejoindre le combat. Mais mon hurlement est vite arrêter lorsqu’une balle d’argent est tirée dans mon thorax. Je grogne de douleur cette fois, sentant ma respiration difficile, sans doute l’un des poumons qui a été touché mais sur le moment je m’en moque, je ne pense qu’à elle, qu’à sauver Jodie. Et c’est là que ma gueule se referme sur la totalité de la gorge du troisième acolyte et lui arrache littéralement la tête des épaules, laissant sa tête rouler dans la terre. Plus que deux...

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 312
¤ POINTS : 136
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Ven 13 Juil - 22:31






After all


Nikolaj & Jodie


« Jay, écoute... »

C'est avec Jay qu'elle essaye de négocier alors que, tirer sur son bras pour se dégager n'a aucun effet sur Kyle. Parler, ça peut fonctionner aussi, pourquoi faudrait toujours en venir aux mains, aux griffes, aux pattes ou même aux crocs ! Sauf que, Jodie, elle n'a pas le temps de finir sa phrase qu'elle se retrouve au sol dans un choc imprévu, qui ne la visait pas à la base. Kyle l'avait entraîné avec elle en la tenant. La peau, trop fragile, de l'humaine s’égratigne sur le bitume inégal de la route. Plaies superficielles sur les mains qui saignent à peine. Une bonne chose quand on se retrouve entourée de vampires.

Il lui faut une ou deux secondes pour comprendre ce qui vient de se passer. Face contre terre, elle s'appuie sur ses mains sans s'inquiéter de ses légères blessures alors qu'elle tourne la tête vers le vampire qui vient de hurler. Son regard tombe sur une gorge qui se fait à moitié arracher alors qu'un loup le domine. Nikolaj ? Elle aurait tendance à dire que oui, ce loup ressemble à celui qu'elle a vu chez elle mais en différent. Plus grand, une couleur différente dans les yeux. Le temps s'étire un court instant, figé dans une interrogation. Puis tout s’accélère comme pour rattraper ce temps un peu plus long qu'à l'accoutumé.

« NIK ! »

Elle le voit se faire propulser, n'ayant plus de doute sur le fait que ce soit lui, par Jay qui semble vouloir en découdre. Dans un réflexe, Jodie met le vampire au sol sur le côté afin que le sang s'échappe sur le sol et non pas dans sa gorge ouverte. C'est la main de Kyle qu'elle attrape pour qu'il la plaque contre sa blessure, de manière à l'aider à cicatrice un peu plus vite, sans avoir l'impression de s'étouffer à chaque instant. C'est contre-productif d'aider un vampire à s'en remettre. S'il va mieux, il sera un vampire supplémentaire pour Nikolaj mais, ça, Jodie elle n'y songe même pas. Elle agit par réflexe, plutôt que de manière raisonnée.

« Reste comme ça, continue d'appuyer ! »

Elle se relève, l'enjambe, pour voir Kyle et Nikolaj se foncer dessus et rouler tous les deux dans la terre. Rien de vraiment sexy, quand on voit les taches de sang qui macule le pelage du loup. Jodie avance, s'arrête, réfléchit. Elle doit bien pouvoir faire quelque chose. Elle s'entend bien crier les prénoms de Nikolaj et de Jay pour leur demander d'arrêter mais, rien ne semble les perturber dans leur bataille. Elle crie aussi fort qu'elle le peut, autant que ses cordes vocales peuvent tenir quand le troisième vampire se lance dans l'action.

Finalement, c'est vers Kyle qu'elle se retourne. Peut-être qu'elle pourra le raisonner lui. Sauf que, au moment où elle pose son regard sur lui, elle voit une arme qu'il pointe sur le loup. Nouveau cri, qui se répercute lamentablement à côté de celui du loup alors qu'elle court vers Kyle pour dévier son tir. Quelques centimètres, elle n'a pas réussi à faire mieux. Elle aurait presque pu voir la trajectoire de la balle, se tournant pour la suivre alors qu'elle vient atteindre Nikolaj. Et Jodie, c'est vers lui qu'elle veut courir. Tant pis pour les autres vampires, tant pis si elle ne tiendra pas deux secondes entre ces différents êtres surnaturels. On la retient. Kyle l'agrippe alors qu'elle se débat, qu'elle griffe sur ces avants-bras qui la retiennent. Il n'y a rien de plus important pour elle, à ce moment très précis, que de rejoindre le loup. Elle se tortille, frappe, donne des coups de pieds, hurle. Toutes ces choses primaires, sans aucune coordination, avec une force qui, pour le vampire, doit être équivalent à une mouche que l'on chasse pour les humains.

Sur Jay, sortant des bois, se jette un nouveau loup. L'appel, il l'a entendu et la lueur dorée dans son regard brille particulièrement quand il se retrouve avec le vampire sous ses pattes. L'effet de surprise lui donne un avantage certain et, pour le coup, il n'est pas question de laisser Nikolaj finir le boulot. Il faut que ce soit rapide, propre parce qu'il le sent bien que son alpha ne va pas bien. S'il n'a pas la situation en tête, s'il ne sait pas comment tout cela a commencé, il comprend bien une certaine notion d'urgence. Ses crocs il va pour les planter dans la gorge du vampire quand la voix de Kyle se fait entendre.

« ARRÊTEZ ! »

ça gargouille dans le son de sa voix, la faute au sang qui s'écoule. D'ailleurs, il ne parle pas bien fort quand il s'adresse aux deux loups qui sont proches de Jay. Kyle, il a bien compris qu'il sera perdant dans un combat à cause de son état. Que ça allait être compliqué pour Jay de faire face à deux loups alors... Alors, il prend ce qu'il peut pour faire pression. Jodie, il a fini par la maîtriser avec une main autour de sa gorge qu'il sert. La jeune femme, elle se débat beaucoup moins, s'acharne seulement à essayer d'enlever cette main qui lui fait manquer d'air.

« Laissez-le ou c'est elle qui va finir au sol. »

Et Jodie, elle sent les doigts se refermer un peu plus. C'est comme si elle pouvait sentir qu'elle arrivait bientôt au point de rupture. Un peu plus et, elle sentirait sa gorge se broyer alors qu'elle commence sérieusement à manquer d'air.


par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Alpha du Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 153
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Lun 16 Juil - 23:33



After all...
Jodie & Nikolaj

A cet instant il n’y a rien d’autre qui compte plus que sauver Jodie, et pour ce faire je vais avoir trois vampires à éliminer. Les vampires sont lâches et je sais qu’ils n’hésiteront pas à se servir d’elle contre moi, même si elle a pu les soigner autrefois. Rien ne compte plus que la victoire à leurs yeux, ils ne sont pas assez humains pour comprendre le principe de la redevance. Je m’acharne contre eux, hors de question d’abandonner, encore moins si sa vie est en jeu. Seul contre trois j’arrive malgré tout à tenir la distance, me retrouvant vite à deux contre un avec un blessé et bientôt à un contre un. Même si je réussi à arracher la gorge d’un des vampires, il y a cette balle d’argent devenue un véritable problème mais il faudra bien faire avec.

Je tourne mon regard vers Jodie pour vérifier qu’elle aille bien avant de faire face à mon autre adversaire. Du sang coule de ma blessure mais je suis prêt à poursuivre la bataille, pour elle je les massacrerai tous ou me ferais massacrer en essayant. Et c’est là qu’il arrive, quittant la forêt pour lui sauter à la gorge. Daniel a entendu mon appel. Je me laisse aller à un sentiment de soulagement lorsque je le vois au-dessus du vampire, ayant de meilleurs espoirs à ce que cette bataille se conclut en victoire pour nous. Jusqu’à ce que le vampire blessé nous sommes d’arrêter.

Je tourne mon regard vers eux, mes yeux rouges sont plantés dans ceux de Kyle alors que je grogne. Es-tu donc imbécile au point de me menacer ? Personne ne menace la vie de Jodie et n’en ressort vivant, il l’apprendra à ses dépens. Sauf que la situation presse et je vois Jodie qui commence cruellement à manquer d’air. Mon regard toujours fixer sur le vampire, je me sers de notre langage télépathique pour demander à Daniel de le relâcher, ce qu’il accepte de faire. Il sait que les vampires ne contre-attaqueront pas ce soir, qu’ils en profiteront pour sauver leur peau et lui aussi se bat pour sauver des vies humaines de ces monstres, alors je n’ai pas besoin d’argumenter pour le convaincre. Mais avant qu’il ne le libère, je finis quand même par ajouter une dernière chose.

« Celui-là est pour moi. »

Autrement dit on ne les laisse pas repartir. Je sais que mon état exige l’inverse, les laisser s’enfuir et leur faire la peau une autre fois, mais eux aussi se seront remis de leurs blessures et penseront pouvoir réunir des troupes pour nous abattre. Hors de question qu’ils n’aient ne serait-ce qu’un espoir de gagner contre nous. Daniel libère Jay qui se relève et s’écarte du loup. Mon regard n’a pas lâché un seul instant celui de Kyle qui semble de moins en moins à l’aise. Puis il finit par la libérer et si ma première réaction aurait dû être d’aller vérifier son état, en réalité je ne peux pas les laisser repartir.

Je l’intercepte en pleine course, ne lui laissant pas même le temps de rejoindre son ami que je me retrouve déjà sur lui et je sais que Daniel se charge de Jay, comme il comptait le faire avant que ce crétin ne l’arrête. Stupides vampires.  Mon corps au-dessus de celui du vampire blessé, celui-ci comprend bien à travers mon regard qu’il est sur le point de mourir.

- Enfoiré ! On se fera veng...

Mon coup de griffes en pleine figure le fait taire et souffrir également. Je ne veux pas juste tuer ce vampire, je veux qu’il ait mal, je veux qu’il regrette de s’en être pris à Jodie, je veux qu’il paye. Plusieurs coups de la sorte s’abattent sur lui, son visage, son torse, puis finalement je termine le travail sur sa gorge, la décapitant pour de bon. Le silence revient dans les bois, interrompu uniquement par ma respiration sifflante dû à la balle. Je vois le regard de Daniel sur moi, inquiet, mais moi c’est pour elle que je m’en fais.

« Merci pour ton aide. »

Tu es un fidèle allié Daniel, j’ai bien plus confiance en toi qu’en la plupart des membres de la meute que je connais depuis bien plus longtemps que toi. Je saurais récompenser l’aide que tu m’as offerte ce soir, mais avant il faut que je sache comment elle va. Toujours sous forme lupine, je m’avance vers Jodie qui est allongée au sol, inconsciente. Je vois sa poitrine se soulever doucement, signe qu’elle respire encore. Maintenant je m’en veux de ne pas avoir vérifié son état plus tôt, d’avoir fait passer cette vengeance avant son bien-être. Comme quoi je n’arrive pas encore à prendre les bonnes décisions. Je frotte doucement ma tête contre la sienne, essayant de la réveiller. Allez Jodie, ouvre les yeux, s’il te plaît…

Mais elle ne se réveille pas, peut-être le choc, je ne sais pas. Je finis par reprendre forme humaine, même si le procédé est particulièrement douloureux à cause de la balle et mes poumons qui s’adaptent à ma forme humaine. Je grogne de douleur avant de rassurer Daniel que tout va bien. J’ai beau ne pas être très convaincant, j’arrive quand même à le persuader de me laisser faire lorsque je soulève Jodie pour l’installer côté passager dans la voiture.

- Je vais me soigner chez moi, rassure-toi ce n’est pas une balle qui me tuera. J’ouvre la porte côté conducteur avant de me tourner à nouveau vers le loup. Daniel... Fais attention à toi sur le trajet.

C’est que je ne voudrais pas perdre mon beta. Et je reprends alors la route, malgré ma blessure qui continue de saigner. Je jette des coups d’œil vers Jodie de temps en temps pour vérifier son état : toujours endormie. Puis je gare finalement sa voiture devant chez moi. Cette maison dont je suis le seul Keegan y habitant à présent. Cette maison dans laquelle j’ai assassiné ma mère il y a peu... Je me décide quand même à entrer, portant Jodie jusqu’à mon lit dans laquelle je l’allonge avant d’aller enfiler un pantalon et me diriger vers la salle de bain, prêt à retirer cette maudite balle moi-même. Bon sang je vais faire un carnage. Peut-être qu’un verre avant aiderait.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 312
¤ POINTS : 136
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Hier à 0:47






After all


Nikolaj & Jodie


Faible Jodie. Trop humaine.

Elle sait qu'elle aurait dû faire quelque chose avant de trop manquer d'air. Elle sait qu'elle aurait pu faire quelque chose. Jodie sait très bien où est située la blessure du vampire, qu'elle est a portée de main. La petite blonde, elle connaît assez bien l'anatomie humaine pour savoir quoi faire pour se dégager et laisser une ouverture aux deux loups. Et c'est bien ça le problème : leur donner un angle d'attaque. Jodie, elle en est incapable, ça aurait été comme tuer Kyle elle-même et, bordel, elle en est incapable. L'arrivée du second loup avait changé la donne, si elle ne s'en sortait pas, ils auraient le dessus et Nikolaj serait soigné par la suite. La vie de Nik aurait été une motivation suffisante pour qu'elle tende la main vers cette gorge déjà blessée mais, maintenant que la donne était changée... Non, Jodie, même avec l'impression que sa gorge va éclater, est incapable de mettre à mort une personne, même un vampire. Trop faible...

Elle s'excuse auprès de Nikolaj, dans un regard, sans être certaine qu'il le voit. Le loup est bien trop concentré sur le vampire qui la tient. C'est con mais, dans un sens, elle est soulagée quand elle voit Daniel relâcher Jay. C'est pas con, c'est naïf et utopique, parce qu'elle croit que les choses vont s'arrêter là. Les loups viennent d'accorder de relâcher le vampire alors, maintenant, tout le monde va rentrer chez soi tranquillement. Elle y croit, ça la soulage un peu alors que Kyle, un peu trop nerveux, resserre un peu plus son étreinte. Le manque d'air est trop important, elle lute encore quelques secondes mais, très vite, c'est le black out total.

Les choses sont sûrement mieux ainsi. Jodie, elle n'aurait pas compris pourquoi les vampires n'ont pas pu rentrer chez eux alors qu'elle avait été relâchée. Elle n'aurait pas compris cet acharnement sur Kyle de la part de Nikolaj. Le faire « pour » elle, n'aurait pas été une excuse suffisante parce que, de son côté, Jodie était en vie et ce n'était plus le cas des vampires. Oui, les choses sont mieux ainsi parce qu'elle aurait rogné un petit bout d'elle en excusant Nikolaj. Parce que, si elle ne comprend pas, elle reste incapable de lui en vouloir.

*****

Impression de suffoquer, elle s'agite un peu avant de, soudainement, se redresser dans une grande inspiration. Assise sur un lit, elle ouvre les yeux sur une pièce qui lui est inconnue. Son cœur lui donne l'impression de vouloir s'échapper de sa poitrine tellement il frappe fort dans sa poitrine. La panique se fait sentir alors qu'elle essaye de comprendre où elle se trouve, alors que chaque respiration lui arrache une douleur au niveau de la gorge. C'est horriblement perturbant d'avoir perdu connaissance à un endroit et d'ouvrir les yeux à un autre. Elle était où ? Depuis combien de temps ?

Tous ses repères ont foutu le camps, se sont payés des vacances dans un endroit bien loin d'ici. Elle se lève, dans la panique, se prend le pied dans une table de chevet. Le fameux complot des pieds de tables ! La lampe, posée sur le petit meuble, chavire et elle ne sait même pas comment elle arrive à la rattraper avant qu'elle ne touche le sol. Un réflexe qui l'a fait flipper, dans un monde devenu trop fou pour elle. Bêtement, ou lucidement, elle porte la main à son cou. Non, pas de morsure. Elle a seulement eu de la chance dans son action, ce n'est pas un réflexe surnaturel.  

Puis il y a un bruit qui vient d'une autre pièce, toujours incertaine sur l'endroit où elle se trouve, Jodie elle attrape le premier truc qui lui vient en guise d'arme. Un livre. Pas sûr que quand on parle de la « force ou du pouvoir de mots » ça s'applique à ce genre de circonstance ! Sauf qu'elle ne se pose pas trop de questions, l'humaine. Elle tient le livre comme on tient une batte de base-ball, s'avançant vers la pièce adjacente. Au moment où elle arrive près de la porte, y a une silhouette qui en sort. Jodie, elle arrête de réfléchir et elle frappe avec le livre. Son geste est stoppé par le loup qui, même blessé, possède encore bien plus de réflexe qu'elle.

« Nik ?! » Les doigts accrochés au bouquin, comme à une bouée de secours, elle ne sait pas si elle a envie de le tuer pour la peur qu'elle vient de se taper. Ou si elle est juste soulagée que ce soit lui. « Tu m'as flanqué une de ses frousses. »

Mais, maintenant, qu'elle sait qu'il est là... Bah, elle se sent un peu conne d'avoir flippée comme une demeurée. Elle aurait dû y penser dès le départ. C'est toujours plus facile de raisonner après coup, que pendant l'instant présent. Sa propre peur passée, c'est l'inquiétude qui revient en flèche quand elle jette un rapide regard sur lui.

« Ta blessure... » Tout semble lui revenir en flèche. Le coup de feu, le sang qui s'échappe de la blessure de Nikolaj qui continuait pourtant à se battre. « Faut qu'on s'en occupe. » Et surtout, faut pas qu'il lui demande si les vampires sont en vie ou non. Elle n'est pas certaine de vouloir la réponse. « Dans ma voiture, j'ai ce qu'il faut. Mais peut-être que toi aussi. Ma voiture ? » Et voilà, elle se remet à débiter un tas de choses. « Elle est où ? J'y tiens tu sais, enfin, elle est vielle, elle débloque mais elle est cool. Enfin, on s'en fiche de la voiture, c'est juste que j'ai du matériel médical dedans, tu vois. Et là, bah, on en aurait bien besoin. Enfin, surtout toi parce que... » Elle s'arrête soudainement, relevant son regard dans celui du loup. « Nikolaj Keegan, il va vraiment falloir songer à arrêter de se prendre des balles, des trucs en argents, ou n'importe quoi d'autres ! »

Parce qu'elle va avoir des cheveux gris avant l'heure. Parce qu'elle ne va pas survivre à autant d'inquiétude. Parce que, putain, ça la tue de se dire qu'il va finir par y rester.

« Viens t'allonger et dis-moi où je peux trouver ce qu'il me faut. »


par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Alpha du Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 153
¤ POINTS : 94
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Aujourd'hui à 0:41



After all...
Jodie & Nikolaj

Emmener Jodie ici c’est assez étrange pour moi, personne n’a mis les pieds dans ce manoir en dehors de quelques amis mais certainement pas des conquêtes, pas de femmes tout court d'ailleurs. Dans cette chambre encore moins, c’est le seul endroit qui n’appartient qu’à moi, dans lequel ma propre famille n’osait pas mettre les pieds sous peine de se faire virer sauvagement. Cet endroit, c’est là où se trouvent des parts de moi qu’on ne soupçonnerait pas. En dehors de la déco assez simple avec un lit double qui prend une bonne partie de la pièce et des placards pour ranger mes affaires, les fenêtres sont des baies vitrées qui donnent accès à un balcon assez large et confortable. Puis il y a une bibliothèque avec pas mal de livres à l'intérieur, tous déjà lus, parfois relus, souvent des classiques passant par Les Hauts de Hurlevent pour finir avec Les Misérables, il y a de tout, de tous les genres, action, romance, drame... Lire apporte une culture non négligeable, même si mon père a toujours détesté ça. Il y a aussi ce cahier rangé parmi les livres, se confondants avec eux, un cahier remplis de dessins en tout genre, dont certaines pages sont à moitié brûlées. J’ai arrêté ce loisir lorsque Lucian l’a balancé dans la cheminée en insinuant qu’un loup n’avait pas de temps à perdre pour ce genre de choses et qu’un véritable homme ne se rabaissait pas à ces bêtises. J’ai quand même réussi à le récupérer, même si je ne l’ai jamais rouvert depuis. Aujourd’hui je n’ai plus de temps pour ça de toute façon.

Debout devant le miroir, j’essaie de voir si la balle est visible ou si je devrais y aller à l’aveuglette, j’imagine que ce ne serait pas vraiment la bonne chose à faire si elle a touché les poumons... En réalité je n’ai pas le temps de tenter quoi que ce soit que je sens la présence de Jodie se rapprocher de la salle de bain et si je ne m’attendais pas spécialement à une attaque de sa part, je réagis quand même à temps, arrêtant le livre avant qu’il ne me touche. Jodie a l’air étonnée que ce soit moi, pourtant ça me paraissait évident que je ne l’allais pas l’abandonner aux bras de nos ennemis, jamais de la vie.

- Désolé je ne voulais pas te réveiller, surtout après la nuit que tu viens de vivre.

Et qui n’est pas encore finie d’ailleurs, même si le soleil ne devrait plus tellement tarder à se lever maintenant. Mais Jodie reste Jodie et la voilà qui se remet déjà à vouloir jouer les infirmières avec moi. Si une autre fois j’aurais pu lui dire d’aller se reposer et que je peux m’en charger tout seul, je dois bien reconnaître que là je ne suis pas mécontent de pouvoir lui confier ce travail entre ses mains expertes. Enfin on se mettra au travail lorsqu’elle aura terminé ce qu’elle fait, soit parler. Ça me fait toujours un peu sourire de la voir débiter autant de choses en aussi peu de temps, je me demande si les gens arrivent toujours à la suivre. J’imagine que mon sourire en ces circonstances ne doit pas lui plaire vu le petit sermon auquel j’ai le droit.

- Ta voiture est en parfait état garée devant chez moi et pour la balle... C’est que j’apprécie assez te voir faire ton travail alors il faut bien que je te donne du boulot !

Peut-être qu’en dédramatisant la situation elle se sentira mieux et je dois dire que je préfère qu’elle se sente en confiance pour me soigner, même si j’ai totalement confiance en ses capacités. Je relève le regard vers elle lorsqu'elle me demande où est-ce qu'elle pourrait trouver du matériel.

- La deuxième porte sur la droite à partir de ma chambre, c’est dans... Je vais chercher le matériel ce sera plus simple.

Ouais parce que pour beaucoup ce manoir peut devenir un véritable labyrinthe vu l’espace et le nombre de pièces et je me souviens surtout que celle qui contient le matériel de soins contient aussi de nombreuses armes pour chasser les vampires et autant éviter que Jodie tombe dessus. Malgré ses réprimandes sur le fait d'aller me coucher et de la laisser faire je quitte la pièce, allumant la lumière au passage, et je reviens quelques instants plus tard avec une caisse remplie de matériels de soins. C’est que mon salon a vu plus d’un loup blessé dont il fallait s’occuper urgemment, du coup il a bien fallu investir dans du matériel. Je dépose la caisse sur la table de chevet et m’allonge finalement sur le lit.

- Voilà, je suis tout à toi maintenant.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Humaine



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 312
¤ POINTS : 136
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: After all... Aujourd'hui à 1:49






After all


Nikolaj & Jodie


Il ne voulait pas la réveiller ? Jodie a un hoquet d'étonnement. Ses yeux rond, comme des billes, se posent sur le loup dans un étonnement qu'elle n'a même pas besoin de feindre. Sérieusement ? Elle secoue légèrement la tête en se disant qu'il est parfois étrange. Le gars, il a quand même une balle dans le corps et, non, il préfère la laisser dormir plutôt que de lui demander de l'aide ! On s'en fiche qu'elle joue la belle au bois dormant, l'important c'est de le soigner lui. Jodie, après tout, elle aura tout le temps de se reposer plus tard, un jour... Lui, par contre, il comptait rester combien de temps dans cet état ? Il va vraiment falloir qu'il revoit son sens des priorités.

Parce que, à bien y réfléchir, Nikolaj à vraiment un problème de priorités. Ce n'est pas que cette envie de ne pas la réveiller. Il y avait aussi le fait qu'il était resté ce soir, sur le bord de cette route, alors qu'elle ne risquait rien. S'il était parti, le groupe de vampires n'aurait pas eu à l'attaquer et il ne serait pas blessé maintenant. On a déjà vu mieux comme façon d'agir pour sauver sa vie ! Jodie, elle est incapable de se dire qu'il est resté à cause d'elle, incapable de penser qu'elle peut avoir plus d'importance que le sens de la survie. Sauf que, si ce n'est pas pour elle qu'il est resté, c'est que c'était par envie d'en découdre avec une bande de vampires... Pas sûre que cette option soit une bonne chose.

Elle préfère ne rien à dire à ce sujet, pas pour le moment, bien plus inquiète de l'état de Nikolaj. Lorsqu'elle reprend la parole, c'est juste pour débiter un tas de choses qui s'emmêlent alors que lui, pendant ce temps, il se met à sourire. Il y a ce petit air boudeur, faussement vexé, qui s'inscrit sur les traits du visage de la petite blonde. Un peu plus, et elle en taperait même du pied sur le sol. Il n'est pas supposé sourire, elle est super inquiète alors ce n'est pas drôle. On ne parle pas d'une égratignure sur le coin de la tronche, on parle d'une vraie blessure avec une arme. Une arme, bordel ! En général, Jodie elle voit ça dans les films, dans les livres ou les séries. Ce n'est pas supposé arriver dans la vraie vie... Pas plus que des loups et des vampires, cela dit.

« Mouais, bah j'aime pas avoir du boulot quand c'est toi ! » Elle croise les bras, toujours son air boudeur sur le visage, se pinçant les lèvres pour s'empêcher de sourire. C'est qu'il peut être énervant, des fois... Souvent. Cette façon qu'il a, bien lui, de la faire osciller entre l'énervement – dû à l'inquiétude – et cette envie de sourire connement, juste parce que c'est lui. « Et, y a intérêt que ma voiture soit en parfait état ! »

Phrase balancée, avec un doigt qui s’agite sous le nez du loup, à défaut d'être capable de l'engueuler pour autre chose. Elle s'en fiche un peu de l'état de sa voiture, elle s'en fiche de tout ce qui est matériel. Mais, faut bien qu'elle l'engueule – façon Jodie – sur quelque chose, au moins par principe. Mais, l'important étant de le soigner, elle s'apprête déjà à partir quand il donne des explications sur l'endroit où trouver du matériel médical. Élan stoppé assez rapidement quand, finalement, il décide d'y aller lui-même. Jodie, elle ouvre la bouche pour protester. Mais, 1, c'est trop tard. 2, elle aura beau lui rappeler qu'il est blessé, il en fera quand même qu'à sa tête. Et après, on va dire que c'est elle la tête de mule. Sérieux, c'est elle qui devrait l'enfermer dans une cave. Au moins, il ne sera pas blessé tous les quatre matins – ou, nuits, dans le cas présent.

Il part et ça lui semble une éternité. Un laps de temps où elle fait les 100 pas devant la bibliothèque, laissant son regard se poser sur quelques titres au hasard. Quand il revient, elle attrape un des livres avant de le lever dans sa direction.

« Les hauts de hurlevent... » Y a ce sourire amusé sur le visage. « Tu caches bien ton jeu, en fait. » Taquinerie sur le genre de bouquin qu'elle tient dans les mains. Elle sait bien que, avant d'être un « genre », c'est surtout un classique mais, quand même, ce n'est pas le genre de lecture qu'elle s'attendait à voir chez lui. Et, en vrai, en y réfléchissant bien, elle comprend surtout qu'il y a un tas de choses qu'elle ne connaît pas sur lui. « Avoue, si je cherche bien, je vais tomber sur les Twilight, ou ce genre de choses. »

Et ça la fait rire, un peu, gentiment, de l'imaginer sur son balcon géant, emmitoufler dans un plaid, posé dans une chaise à bascule en train de lire un roman à l'eau de rose. Bon, l'histoire ne se finit pas spécialement bien mais, elle ne préfère pas s'attarder sur ce détail. Autant revenir au plus important : la blessure de Nikolaj.

« Tout à moi, comme, tu vas faire tout ce que je te dis, et tout ? Parce que, si c'est le cas, ça dure combien de temps ? »

Question pas vraiment sérieuse, alors qu'elle lui désigne le lit pour qu'il s'allonge, parce qu'elle est consciente qu'elle ne pourra pas l'obliger à ne plus prendre de risques. Tout ce qu'elle peut faire c'est de limiter les dégâts. Alors, Jodie elle s'approche de la caisse pour l'ouvrir. PU-NAISE !

« Ok. J'vais finir par croire que t'es mieux équiper que moi. » Pas besoin de fouiller pour savoir ce qu'elle veut, c'est bien rangé, c'est net. Prenant place sur le bord du lit, elle attrape ce dont elle a besoin, avant de se tourner vers Nikolaj, allongé sur le lit. « Un médecin dans la famille ? » Pas son père, de ce qu'elle avait compris il dirigeait une entreprise et une meute à une époque. « Ou c'est juste une vocation de se blesser assez pour avoir ce genre de matériel ? »

Pour le coup, y a une pointe d'inquiétude dans cette dernière question. Combien de temps avant qu'il arrête d'avoir de la chance ? Avant que la blessure soit vraiment mortelle ? Elle se veut légère mais, dans le fond, elle ne peut pas s'empêcher de se dire qu'il vit dans un monde dangereux et qu'elle ne peut pas l'éloigner de ça. Ça fait juste parti de lui. Jodie, se penche un peu au-dessus de lui, pour voir l'impact de la balle, sachant qu'elle doit prendre en compte la transformation de loup en humain.

« Ok... » Balle localisée. « C'est la partie la moins sympa. »

Elle attend comme une approbation de la part de Nikolaj pour se mettre à la pêche à la balle en argent. C'est un peu comme jouer à Docteur Maboul mais, façon réelle. Avec de vrais organes, du vrai sang et une vraie personne.




par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: After all...

Revenir en haut Aller en bas
After all...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Nord de la Tamise :: Manoir des Keegan-
Sauter vers: