RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Avis de recherche ! Les EFL et les Sorcières sont en sous-nombre.
Fous fanatiques tueurs de Vampires ou Sorcières ? Faites votre choix !
Plusieurs types de Sorcières manquent sur le forum, n'hésitez donc pas.
Privilégiez les groupes les moins représentés.




Les AWARDS de Moon's Spell
Pour continuer de fêter l'été comme il se doit, le forum a décidé de sortir le tapis rouge pour laisser
ses membres devenir les stars, et c'est à vous de décider qui montera sur le podium.
Privilégiez les groupes les moins représentés.
Plus d'infos ici les awards

Partagez|

Réconciliation, boisson et confession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Freya Coleman

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



You don't know me... I'm a killer
¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 363
¤ POINTS : 67
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018


MessageSujet: Réconciliation, boisson et confession Ven 18 Mai - 23:58

Réconciliation, boisson et confession

ft. Declan Finnigan - Freya Coleman



Billet d’avion en main, je me dirige vers l’aéroport, direction l’Italie. Il est maintenant temps d’aller chercher des réponses au Vatican. Ce qu’il s’est passé durant la Saint-Patrick ne doit pas rester impuni. Beaucoup d’humains sont morts et il se trouve que c’est arrivé au moment où nous avons été exposés. Même si je ne cacherai pas le fait d’être assez contente que les humains sont enfin au courant du surnaturel car ils comprendront un peu mieux ce que nous faisons, il n’est cependant pas question que les responsables de tous ces meurtres restent impunis. Il y a des lois, y compris chez les Fratres et certains de nos représentants les ont bafouées. Je veux savoir si en nous envoyant à la Saint-Patrick lors de cette réunion, le Vatican était déjà au courant de ce qui allait se passer. Il était prévu que nous fassions un maximum de dégâts auprès des vampires, mais il n’a jamais été question de tuer des humains ni de nous mettre également en danger face à des zombies et autres créatures survenues de nulle part.

Je descends de l’avion et inspire un grand bol d’air frais. Italie, te revoilà. Tu m’as tant manquée, mais je ne peux pas rester aussi longtemps que je le voudrais, je n’ai pas encore accompli ma mission à Londres. Je prends un taxi jusqu’à Rome et entre dans la base des Fratres, demandant une entrevue avec les membres du conseil. Je les ai informés de ma rencontre avec Ophelia A. Pierce et de la discussion qui en a suivi. Je leur ai demandé alors demandé des explications sur ce qu’il s’était passé le soir de la Saint-Patrick, sur la véritable raison pour laquelle on nous avait tous réunis. Je veux savoir qui tirait les ficelles, je sais qu’il s’agit d’un groupe haut placé et je le trouverai. Les membres du conseil m’ont répondu qu’ils enquêtaient également sur la question et qu’ils n’en savaient pas davantage quant aux responsables qui ont transformé la Saint-Patrick en véritable marche de The Walking Dead. Très bien, je ne les retiens pas plus longtemps. Je n’ai pas davantage de temps à perdre s’ils ne savent rien si du moins c’est le cas. Comme vous l’aurez remarqué, je n’ai pas une très grande confiance envers les Fratres, pour des raisons qui me regardent certes, mais je sais que le fait que l’existence des surnaturels ait été révélée aux humains les rend tous très satisfaits. J’aurais néanmoins souhaité que cela se passe dans d’autres circonstances, car au lieu de rendre cela profitable, nous sommes désormais traqués et je ne peux l’accepter.

Je me dirige vers la salle des archives et je commence à enquêter. La recherche est un domaine dans lequel j’excelle et je pense qu’on peut dire qu’après presque toute une vie à avoir enquêté, la patience est une chose qualité dont je sais faire preuve. Je m’enferme dans la salle des archives durant une heure, puis deux, puis trois… Toujours aucune trace de potentiels responsables. Je décide finalement d’opérer autrement et de remonter plus loin, à la recherche d’événements marquants chez les Fratres. Peut-être que quelque chose a laissé des traces suffisamment fortes pour avoir engendré des représailles, peut-être même une vengeance. Une longue liste s’affiche sous mes yeux, avec des dates se succédant : Avril 2015 ; Septembre 2016 ; Février 2017 ; décembre 2017, l’attentat organisé au centre commercial du Nord de la Tamise ; Un kidnapping ; un chef de la meute du Sud qui perd sa compagne ; Janvier 2018, un représentant EFL est tué ; Mars 2018, la Saint Patrick… Trop d’infos. Cela fait déjà quatre heures et demi que je suis enfermée dans cette salle. Je décide de tout imprimer afin de pouvoir feuilleter tout cela à tête reposée. J’ai besoin d’une petite pause. Je mets toutes les feuilles dans mon sac et je décide d’aller prendre un peu l’air.

Je me balade dans les rues de Rome, il fait encore jour. Ne plus penser à rien, voilà une chose que j’aimerais bien faire. Oublier les Fratres responsables des événements de la Saint-Patrick, oublier le fait que je négocie avec un vampire devenu roi du clan du Sud… Un frisson parcourt l’ensemble de mon corps. Je n’ai pas le droit de penser à cela à ici, pas au Vatican. Mon regard se pose alors sur un bar irlandais, tandis qu’un sourire se dessine sur mon visage. J’aurais presque envie de goûter le célèbre Whisky des Finnigan dont j’entends parler depuis si longtemps. Ce ne sera sans doute pas la même chose bien que je n’ai aucun élément de comparaison, je n’ai pas pour habitude de boire et je serai incapable de faire la différence entre un whisky écossais, un whisky japonais ou un whisky irlandais. Mais pourquoi pas entrer et voir un peu ce qui se fait dans ce bar, histoire de penser à autre chose ? Je pousse la porte de l’établissement et m’assois sur une chaise devant le comptoir, observant le bar. Un homme me demande ce que je souhaite boire. Pendant un instant, je songe à demander un Perrier… Et puis finalement…

- Je vais vous prendre un Perrier... Et un verre de Whisky, irlandais s’il vous plait...

L’homme me regarde avec un air de dire « comme si on allait te servir autre chose que du whisky irlandais dans un bar irlandais ! », mais en même temps, c’est pas comme si j’y connaissais quelque chose en la matière. J’attends tranquillement mes boissons, lorsqu’une voix que je reconnaitrai entre mille attire soudain mon attention…   
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

Et Fratres Luminis • Admin



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (aesth & sign)
¤ MESSAGES : 1256
¤ POINTS : 242
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession Lun 21 Mai - 19:54



Réconciliation, boisson et confession
Freya & Declan

La nuit est tombée depuis longtemps, l’électricité a été coupée, il n’y a que les rayons de la lune qui éclairent la maison. Je monte lentement les marches de l'escalier, m’avançant dans ce couloir vers le bruit que j’entends depuis la porte du fond. Il y a ce bruit répétitif, comme si on cognait quelque chose contre le mur. J’ouvre doucement la poignée de la porte et vois Ambrose en train de se cogner le sommet de la tête contre le mur en prononçant des mots incompréhensibles.

- Brose ? Hey, qu’est-ce que tu fais ?

Il ne semble pas m’entendre, alors j’approche doucement, ne voulant pas faire de gestes brusques, ne voulant pas l’effrayer. Puis je m’accroupis à ses côtés et pose doucement ma main sur l’épaule de mon frère qui arrête soudainement tout mouvement. C’est là que Brose tourne sa tête vers moi et que je vois ces yeux rouge monstrueux et ces canines qui ne devraient pas être ici.

- Non...

Je tombe en arrière dans un mouvement de recul avant de me relever. Brose me regarde depuis sa place mais ne bouge pas. Pas ça. Pas toi. Je me retourne pour quitter la pièce mais tombe nez à nez sur Erin et Aedan dans le même état que Brose.

- Pas vous !

Pas ma famille... Et c’est là que je vois inscrit en lettres de sang partout sur les murs cette même signature : A. Mancini.

***

Je me réveille en sursaut, transpirant sur le matelas pour la énième fois. Je dors mal depuis mon arrivée en Italie, à croire qu’ici tous les démons sortent de l’ombre pour me rappeler à quel point le danger rôde partout. Et comme les précédents soirs je me dirige vers la chambre d’Erin pour voir si elle va bien, du moins les soirs où elle est là, sinon je peux me contenter d’un sms pour me rassurer. Ce n’est pas la peine d’espérer me rendormir ce soir alors je file à la douche et ensuite direction un bon bar irlandais.

J’en suis à mon troisième verre de whisky lorsque je vois Freya débarquer dans le bar et se diriger vers le comptoir sans m’avoir remarqué. Alors comme ça toi aussi tu as choisis de rentrer en Italie ? Je me demande bien quelle est ta raison. J’hésite entre aller la voir ou la laisser tranquille, mais lorsque je l’entends passer commande je me dis que je ne peux vraiment pas laisser passer ça. Alors je prends mon verre et quitte ma table pour rejoindre Freya au comptoir en prononçant ces mots.

- Définitivement pas de Perrier pour la dame, on ne demande pas de la mauvaise qualité et le Graal en même temps. Sers-lui le même Whisky que moi.

Crois-moi c'est le meilleur du bar, et j’en suis à mon troisième donc je sais ce que je dis, d’autant que ce n’est pas comme si je venais ici pour la première fois. Je m’installe à côté de Freya alors qu’elle pose son regard sur moi. Surprise ! J’imagine que tu ne t’attendais pas à me voir là, tout comme je ne m’attendais pas non plus à te trouver ici en fait, en Italie et surtout dans un bar.

- Alors Freya, tu continues de me faire la tête ou on passe à autre chose ?

Je sais que tu m’en veux à propos de Kylian mais je me suis déjà excusé, plusieurs fois, alors il faudra bien tourner la page un jour ou l’autre. Sinon tu peux aussi continuer de m’en vouloir de le garder en vie mais pour ça je ne m’excuserai pas, je n’ai pas fini de défendre la vie de Kylian et je continuerai de me battre pour lui jusqu’à mon dernier souffle, parce que tu vois il ne mérite pas que je l’abandonne. Il n’est pas comme les autres vampires.

Code by Kah!an



Forget everything you know



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freya Coleman

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



You don't know me... I'm a killer
¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 363
¤ POINTS : 67
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018


MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession Mer 23 Mai - 1:25

Réconciliation, boisson et confession

ft. Declan Finnigan - Freya Coleman



Au moment où mon Perrier arrive et que je le vois dans le même instant me filer entre les doigts, je tourne mon regard vers l’auteur de ce trouble et mon regard vient finalement croiser celui de Declan. Pas de Perrier alors ? J’espère vraiment que ce Whisky en vaut la peine. Je reste silencieuse quelques instants, continuant de l’écouter lorsqu’il me demande si je vais continuer à lui faire la tête encore longtemps ou si j’accepte de passer à autre chose. Que veux-tu que je te dise Declan ? Est-ce que c’est le fait que tu m’aies ouvertement menti qui me déplaise le plus ? Que tu ne m’aies pas fait assez confiance pour me dire la vérité à propos de Kylian ? Que tu aies pu me cacher le fait qu’un de nos plus proches alliés s’est finalement transformé en l’une des créatures que nous haïssons le plus ? Je n’ai pas la moindre réaction durant quelques secondes, continuant de l’observer, lorsque finalement, mon poing vient s’abattre contre sa figure.

« Si ça avait été Daniel, je ne te l’aurais jamais caché... »

Le fait que j’évoque le sujet Daniel prouve à Declan à quel point je lui fais confiance. Je n’ai pas la rancune aussi tenace qu’on le croit, du moins en ce qui concerne les amis. Néanmoins, je ne peux pas cacher que mes excès de violence restent encore quelque peu à travailler. Le barman ayant vu la scène hésite un instant avant de poser mon verre de Whisky devant moi mais mon regard le fait s’exécuter avant de se retirer. Je sais très bien que je ne peux pas indéfiniment en vouloir à Declan pour ce qu’il s’est passé. Je ne pardonne toujours pas à Kylian le fait qu’il ait essayé de me mordre et il est fort possible qu’à notre prochaine rencontre je chercherai à nouveau à le tuer, mais puis-je réellement blâmer Declan de vouloir protéger un vampire alors que j’ai refusé d’en tuer un encore plus dangereux dans le but de servir mes propres intérêts ? J’attrape une serviette pour essuyer ma main et j’en tends une autre à Declan, avant de lever mon verre dans sa direction. Je finis finalement par esquisser un petit sourire.

« A nos retrouvailles. »

Ma façon entre autres de dire qu’on tourne définitivement la page. J’avale une belle gorgée de ma boisson avant de ressentir avec effroi le liquide s’insérer et brûler ma gorge. Je me mets à tousser tandis que me demande d’où peut bien venir l’attrait des Finnigan pour le Whisky. A moins que je ne l’ai pas bu correctement ? Je repose le verre sur la table avant de me tourner à nouveau vers Declan.

« Je sais pourquoi tu as voulu protéger Kylian... Je sais qu’il était comme un frère pour toi et je ne t’en veux pas de vouloir l’aider, mais je ne peux pas te promettre que je ferai de même, du moins pas dans ces conditions... J’ai essayé je te le jure, j’ai beau l’avoir vu sortir ses canines et essayé de tuer un gosse, j’ai tenté de le neutraliser sans le tuer. C’était un ami pour moi aussi et je ne l’aurais jamais condamné sans une chance. Mais c’est cette même faiblesse qui a failli me coûter un coup de crocs dans la gorge parce que je n’étais pas préparée à le voir revenir d’entre les morts et encore moins transformé... Ne me cache plus jamais une chose pareille. Tu sais que tu peux me faire confiance. »

Les choses concernant Kylian sont dites. Oui, peut-être que si Kylian était réellement capable d’apprendre à se contrôler et ne pas tuer des gens, je pourrais fermer les yeux. Mais tant que ce n’est pas, il reste une menace pour les humains et quelque chose me dit qu’un jour ou l’autre, d’autres finiront par y laisser la vie. J’attrape à nouveau mon verre et en observe le contenu, avant de me décider à en boire une nouvelle gorgée, plus doucement cette fois.

« Qu’est-ce qui t’a fait revenir à Rome ? Tu n’as pas de souci avec les Fratres au moins ? »

En général, les passages à Rome pour les Fratres peuvent être quitte ou double, selon le côté de la balance où on se situe. Je me doute bien que Declan n’est pas venu sans raison et j’avoue être plutôt curieuse de la connaître.  
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

Et Fratres Luminis • Admin



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (aesth & sign)
¤ MESSAGES : 1256
¤ POINTS : 242
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession Mer 6 Juin - 0:21



Réconciliation, boisson et confession
Freya & Declan

Je n’aurais jamais pensé voir Freya dans ce bar, encore moins en Italie. N’étais-tu pas censée avoir une mission à régler en Angleterre ? Ou peut-être est-elle terminée ? Peut-être que finalement toi et moi n’avons pas notre place dans ce pays et que l’Italie nous sied bien mieux. Je ne sais pas, ma famille me manque, Kylian me manque, Jesse aussi même s’il doit me détester à l’heure qu’il est. Pourtant je ne peux pas non plus rentrer tant que je n’ai pas réglé cette menace inconnue, je ne prendrais pas le risque de ramener un psychopathe sur eux.

Alors que Freya se rend compte de ma présence, elle finit par répondre à ma question en affirmant qu’elle ne me l’aurait pas caché s’il avait s’agit de Daniel. Vraiment Freya ? Si tu avais une chance de le sauver en le cachant aux tiens, ne l’aurais-tu pas fait ? C’est facile de suggérer mais bien moins d’agir lorsqu’on se retrouve face aux faits. Je ne pouvais pas laisser les nôtres le traquer, peu importe ce qu’il est. Je ne peux toujours pas laisser Kylian tomber, même si toi tu as voulu le tuer. Un Finnigan doit sans doute avoir bien plus l’esprit de famille qu’un Fratre j’imagine.

- A nos retrouvailles.

Je répète ces mots à sa suite et bois comme s’il s’agissait d’eau une gorgée de mon whisky, affichant un léger sourire en voyant Freya manquer de s’étouffer face à la brûlure dans sa gorge. Je suis ravi de t’initier à l’alcool, Freya. Je bois une nouvelle gorgée de ma boisson et repose le verre, écoutant ses nouvelles paroles. Je sais très bien comment les choses se sont passées entre toi et Kylian, à votre rencontre, à la Saint-Patrick. Tu n’y as pas été de main morte tu sais, malgré ses fautes.

- Il ne se contrôlait pas encore Freya, mais il est en train d’apprendre. Un ami lui apprend...

Je serre les dents en prononçant ces mots, petit-ami serait le terme le plus juste, ou maître puisque c’est ainsi qu’il l’appelle. Bordel s’il n’aidait pas autant Kylian j’aurais tué ce vampire de mes propres mains. Le seul fait de penser à ce blond me donne la nausée. J’attrape mon verre et le termine cul sec avant de le cogner sur la table.

- Double dose par ici.

Ces mots sont adressés au barman juste avant que Freya ne me demande ce que je viens faire en Italie. Toujours à t’inquiéter pour les tiens, hein ? C’est une qualité rare que tu as là Freya. Voilà pourquoi tu es la seule Fratre à l’heure actuelle en qui je fais confiance, même si tu sembles en douter. Dois-je pour autant te parler des raisons de ma venue ici ? J’ai évité d’en parler aux autres pour ne pas les mettre en danger, je n’ai pas envie qu’il t’arrive quelque chose par ma faute... Et en même temps ce fardeau commence à peser de plus en plus lourd sur mes épaules. Ces deux fardeaux d’ailleurs, mais je n’en évoquerai qu’un seul avec toi, celui qui ne te touche pas directement.

- Non je suis là pour une autre affaire.

Un nouveau verre m’est servi alors que je lâche un long soupire. En réalité je ne saurais même pas exactement quoi lui expliquer alors que je suis moi-même assez perdu sur cette affaire. Je sais juste que c’est une affaire à prendre au sérieux.

- Il y a quelques jours j’ai reçu un "cadeau" d’une personne qui m’est inconnue... Il y avait cette gamine que j’ai sauvée d’un vampire, je n’ai pas pu en faire autant pour ses parents. Une orpheline de plus qui s’ajoute grâce à l’un de ces montres. J’attrape mon nouveau verre et bois une longue gorgée avant de reprendre. Je l’ai caché quelques jours le temps de trouver une solution. Et là tu vas te demander pourquoi je ne l’ai pas directement emmenée chez les Fratres, mais c’est justement ça le deuxième fardeau que j’aimerais t’épargner. J’allais la voir tous les jours, jusqu’à cette nuit-là où les choses ont mal tournées. Quelqu’un est venu la trouver pour la transformer. A nouveau je bois mon verre d’une traite, c’est qu’on a une sacrée bonne descente dans la famille. Il y avait une note pour moi, une question en italien : qui sera le prochain ?

Je n’ai pas regardé Freya durant tout le temps où je me suis mis à lui raconter ce mauvais souvenir, repensant à Camille qui disait avoir mal, qui disait avoir soif. Une pauvre gamine qu’on a voulu faire souffrir dans le seul but de m’atteindre. Quel genre d’enfoiré s’en prend à des gosses, hein ?

- C’était signé A. Mancini. Sauf que tu fois le truc c’est que je n’ai aucune foutue idée de qui est cette personne.

Et je déteste lorsqu’un ennemi a une longueur d’avance sur moi, surtout un ennemi qui me menace. Voilà une partie de ce qui explique ma venue en Italie. Sacré histoire, pas vrai ?

Code by Kah!an



Forget everything you know



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freya Coleman

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



You don't know me... I'm a killer
¤ AVATAR : Gal Gadot
¤ MESSAGES : 363
¤ POINTS : 67
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/01/2018


MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession Mar 24 Juil - 1:27

Réconciliation, boisson et confession

ft. Declan Finnigan - Freya Coleman



L’Italie, quel beau pays... Celui où Declan et moi nous sommes rencontrés et celui où nous nous réconcilions enfin. Oui, je bois à nos retrouvailles, même si ce sera sans doute la seule et unique fois où Declan me verra avec un verre d’alcool à la main. Cela a le mérite de se voir lors de ma première gorgée. Ok, faut y aller doucement avec l’alcool. Pourtant quand je regarde Declan, il boit toujours beaucoup... A croire qu’on remplissait ses biberons avec du Whisky à la naissance. Le sujet Kylian étant finalement abordé entre nous, je finis par lui confier ce que j’avais ressenti au moment de mes retrouvailles avec notre ancien partenaire EFL. Le tuer n’était pas la première chose que j’avais eu en tête au moment de nos retrouvailles et je tenais à ce qu’il le sache. Mais lorsque des vies sont en jeu, il faut savoir prendre des décisions rapides et j’ai pris la mienne en conséquence. J’esquisse un sourire du coin des lèvres lorsque Declan me dit que Kylian est en train d’apprendre à se contrôler avec un « ami », comprenant ce que cela induit. J’avale une nouvelle gorgée de Whisky prenant soin de faire correctement descendre le liquide au fond de ma gorge cette fois. J’imagine que s’il a autant de mal à prononcer le mot « ami », c’est parce qu’il doit s’agir d’un vampire, même si je ne connais pas les autres détails.

« J’imagine que ça ne doit pas être évident de le savoir avec d’autres vampires... Mais il parait que seuls les plus expérimentés sont capables d’apprendre à d’autres vampires à se contrôler... L’avenir nous dira si c’est vrai. »

Comment je le sais ? Judas St. John, et depuis peu Alex Blackwood... Je n’aurais peut-être pas dû aborder le sujet avec autant de légèreté devant Declan, n’étant pas vraiment supposée discuter avec des vampires. Mais pourrait-il réellement m’en tenir rigueur alors qu’il protège un vampire depuis plus d’un an sous le nez de tous les EFL ? Et en parlant d’EFL, est-ce que la raison de ta présence en Italie sans avoir prévenu personne n’aurait pas un lien avec ces derniers ? J’espère que non, car si on commençait à dresser la liste de toutes les bêtises de Declan, autant dire qu’il risquerait d’en avoir un pour un bout de temps avant de pouvoir remettre les pieds hors d’Italie. Mais il m’annonce que ce n’est pas en raison des Fratres, ce qui me soulage un peu. Je dois bien avouer que j’en aurais voulu aux Fratres de s’accaparer Declan. Londres est un peu ce qui nous a rapproché tout en nous permettant de conserver nos liens avec l’Italie. Qu’est-ce qui peut bien être si urgent alors ?

Je l’écoute me raconter l’histoire de cette fille orpheline qu’il a sauvée, et de ce qu’il lui est arrivé par la suite. Il descend à nouveau d’un trait son verre de Whisky. Je ne l’interromps pas jusqu’à ce qu’il termine. Transformer une gamine afin de faire passer un message, c’est vraiment ignoble... Et apparemment, le message lui était bien adressé. Quand on connait le nombre de Finnigan dans la famille, le message a de quoi inquiéter en effet. Allons donc, quel vampire italien as-tu pu bien contrarier Declan ? Mes yeux s’écarquillent lorsqu’il finit par me donner le nom de « A. Mancini », me disant qu’il n’avait aucune idée de qui pouvait bien être cette personne.

« Mancini ? C’est un nom de famille assez connu en Italie. Les Mancini détiennent de nombreux titres et terres en Italie. L’avantage, c’est que tu peux avoir accès à leur arbre généalogique et tu as la première lettre de son prénom. Tu pourrais peut-être voir si le visage de l’un d’entre eux te dit quelque chose. L’inconvénient par contre, c’est que leur descendance est assez nombreuse et que s’il s’agit d’un vampire, ça pourrait être n’importe qui ayant traversé les générations. Leur arbre généalogique commence dans les années 990 et ils ont eu des lignées en Sicile, Nevers, Naples et San Vittore. Ça te prendrait des années à tous les retrouver. Ceci dit, j’ai peut-être une idée. »

Je bois une nouvelle gorgée de Whisky. Merci à ma mère de m’avoir fait suivre tous les cours de l’histoire de l’Italie lorsque j’étais petite. Bien connaître le pays duquel on est issu c’est important, j’ai donc mis un point d’honneur à faire en sorte de conserver les bonnes bases d’éducation qu’elle m’avait donnée, même avec une vie de chasse bien remplie en parallèle. Ce qui m’étonne dans tout ça, c’est que Declan n’ait pas la moindre idée de qui pourrait bien être le vampire alors que ce dernier semble avoir une dent contre lui. Peut-être que Declan l’a attaqué et que le vampire a eu le temps de s’échapper, sans que Declan n’ait jamais su son prénom. En attendant, une autre solution me permettra peut-être de l’aider à réduire la liste des noms.

« J’ai passé l’après-midi sur la base de données du Vatican et je faisais une petite pause avant d’y retourner tout à l’heure. Je regarderai dans la base de données si des noms de vampires avec Mancini sont répertoriés, ça nous permettra peut-être de pouvoir réduire la liste de noms. Si tu me laisses jusqu’à ce soir, je te dirai ce que j’ai trouvé. Ne t’en fais pas, on le trouvera et on lui fera la peau. »  

Je termine à mon tour le verre de Whisky que je pose sur la table. Qui aurait cru qu’un verre avec une contenance aussi petite pourrait avoir autant d’effet sur un corps humain. C’est une sensation assez bizarre je dois dire.

« En ce qui me concerne, je suis sur la piste du groupe d’EFL qui a organisé le coup monté de la Saint-Patrick. Etant donné la facilité avec laquelle ils ont réussi à berner tout le monde y compris le Conseil, ça n’a pu être orchestré que par quelqu’un de très haut placé. L’Alliance ne nous lâchera pas tant qu’ils n’auront pas un coupable et ils profitent de l’occasion pour nous cataloguer d’ennemis. Je ne leur laisserai pas le plaisir de placarder nos têtes sur des affiches de recherche ni d’être assimilée au meurtre d’humains. Je débusquerai ceux qui ont fait ça. Ils vont apprendre qu’on ne manipule pas impunément les EFL. »

Deux sujets de recherche qui ne seront pas évidents à trouver. J’ai pu le constater suite à la montagne de documents que j’ai dû imprimer au Vatican tout à l’heure. Ils auront beau cacher les choses, en remontant assez loin et en fouillant on finit toujours par trouver un indice qui trahit les coupables. Aussi hauts placés soient-ils, des erreurs ont forcément été commises quelque part et je finirai par les trouver. Reste à savoir quel coupable nous débusquerons en premier : A. Mancini ou le cerveau de la Saint-Patrick ?
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

Et Fratres Luminis • Admin



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (aesth & sign)
¤ MESSAGES : 1256
¤ POINTS : 242
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession Mer 1 Aoû - 2:15



Réconciliation, boisson et confession
Freya & Declan

J’imagine que Kylian restera toujours un sujet de débat entre nous, mais j’ose croire que Freya réussira à lui pardonner cette morsure, qu’elle ne cherchera plus à le traquer, surtout maintenant qu’il fait des efforts pour ne pas attaquer d’humains. Savoir que Virgile lui apprend... C’est la seule chose qui me motive à laisser le vampire en vie concrètement, même s’il est apparemment très vieux, ça ne m’aurait pas empêché de trouver un moyen de le tuer. Mais voilà, je me fais violence pour lui, pour que ce ne soit pas lui que je doive traquer par la suite. J’ai trop couvert Kylian à ses débuts, j’aimerais bien ne plus avoir à cacher ses cadavres à présent, je ne suis pas sûr de le supporter à nouveau.

Je fronce quand même les sourcils lorsque Freya se met à parler de vampires expérimentés... Comme si elle en connaissait. C’est comme si elle soutenait l’initiative d’entraîner Kylian à résister au sang, donc oui c’est étrange de la part de Freya qui en temps normal ne fait pas de différences. Il y a un truc qui se trame... Je finirai bien par découvrir quoi. Je ne sais pas quelles sont tes nouvelles fréquentations Freya, mais tu ferais mieux de faire attention à toi. Certains vampires sont certes plus expérimentés, mais en général les plus expérimentés peuvent aussi vite devenir les plus dangereux et surtout les plus stratégiques.

Peut-être que c’est le cas de ce A. Mancini. Un vieux vampire stratégique qui a une dent contre moi. J’aimerais mieux éviter ça pour être sincère, avoir un psychopathe que je ne connais même pas à dos, je m’en passerais bien. J’écoute alors le cours d’histoire spécial Mancini que Freya me propose. C’est que tu es bien renseignée sur le sujet, à se demander si tu n’as pas eu aussi des problèmes avec eux, mais il semblerait que non. Leur arbre généalogique remonte dans les années 990, hein ? Eh bien, ça en fait des années à parcourir... Pas dit qu’en une vie humaine je puisse retrouver le véritable Mancini qui me traque, à mon avis il doit y en avoir plus d’un dont la lettre commence par la lettre A et plus d’un qui est devenu vampire sans forcément qu’on ne le sache. En gros c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin... Déprimant.

- Moi qui pensais m’en sortir dans mes recherches, je crois que je vais avoir besoin d'un autre verre, voire deux.

Puis faut dire que les recherches c'est moins mon truc, je suis connu pour être bourrin, pas pour être minutieux et stratégique, enfin je peux l’être quand je veux mais en général je préfère me contenter de foncer dans le tas. Sauf que là si je dois me mettre à traquer tous les Mancini j’en aurais pour toute une vie. Ouais, vraiment déprimant. Je porte à nouveau mon verre à mes lèvres pour noyer mon chagrin dans l’alcool quand Freya est prise d’une illumination. La base de données du Vatican, hein ? Et on peut savoir ce que tu recherches comme ça ? Elle finit vite par me le dire, évoquant les responsables de la Saint-Patrick. C’est qu’avec tout ça j’ai fini par arrêter de les traquer de mon côté, peut-être que je devrais m’y remettre aussi. Trop de choses à faire et pas assez de temps bon sang.

N’empêche que ce groupe d’EFL, il a sacrément foutu la merde. Et c’est encore un truc qui me pousse à m’interroger. Même chez nous il y a des têtes à abattre, ceux qui maltraitent les orphelins par exemple, ou ceux qui se servent de notre statut pour faire la guerre. Toi tu veux te débarrasser des uns et moi des autres mais comment tu comptes t’y prendre contre eux au juste ? Tuer des humains ce n’est pas nous, et en même temps les piéger risque d’être impossible, car s’ils sont vraiment mauvais ils n’hésiteront pas à nous tuer en premier. Quand on entre dans cette guerre de bien ou du mal les limites deviennent de plus en plus difficiles à discerner.

- Fais attention à toi Freya, quand on cherche trop le diable c’est lui qui finit par nous tomber et dessus et... Je n’aimerais pas qu’il t’arrive quoi que ce soit. Pas à toi aussi, je crois bien que tu serais la personne de trop. Appelle-moi si tu trouves quoi ce soit, à leur sujet comme à celui de Mancini. Et merci de m’aider.

En réalité tu es la seule personne en qui j’ai confiance pour arriver au bout de cette enquête, de ces enquêtes. Les autres fratres je ne sais plus réellement où les situer. Je ne sais pas si j’ai envie de le savoir. Le plus important c’est nous de toute façon, j’ai fini par apprendre à devenir égoïste.

Code by Kah!an



Forget everything you know



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Réconciliation, boisson et confession

Revenir en haut Aller en bas
Réconciliation, boisson et confession
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Confession au père Joseph ou père Mara
» Confession pour confession [rp unique]
» Confession sur canapé [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Ici et là :: Ailleurs sur Terre-
Sauter vers: