RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

C'est une affaire de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ethan Rice

avatar

Vampire • Clan Sud Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 25
¤ POINTS : 8
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: C'est une affaire de famille Mer 16 Mai - 20:51



C'est une affaire de famille

Londres. C’est fou comme peu importe les projets en liste et le temps qui passe je reviens irrémédiablement dans cette ville. Pour mon roi. Pour une Johnson. Cette fois ce sera pour les deux en même temps. J’ai hâte de voir la réaction d’Alex quand il me reverra en face de lui, pour ma part je serais plutôt ravi de le retrouver même s’il faudra que l’on aborde un ou deux sujets compliqués lui et moi. Mais dans l’immédiat c’est la dernière descendante Johnson qui m’intéresse, en espérant que toi tu n’aies pas eu encore d’enfants. Ce ne serait pas la première fois que je découvre qu’une autre Johnson a survécu à la tornade après tout, à croire qu’il y en aura toujours une.

- Plus que dix minutes à patienter.

Ma montre gousset en main, je regarde les aiguilles tourner quelques secondes avant de relever les yeux vers l’un de mes oisillons. Hannah est attendue ici pour une transaction qui traite de magie d'après les murmures du vent. Ferais-je d’une pierre deux coups ce soir ? Une Johnson torturée et un objet à ajouter dans ma collection, voilà qui s’annonce comme une soirée bien fortuite. Je fronce les sourcils en voyant l’un de mes oisillons traverser la forêt en courant, n’étant pas loin de trébucher avant d’arriver à destination. Il arrive jusqu’à moi essoufflé, ce qui ne l’empêche pas de me révéler son information.

- Loup-garou.. dans la forêt.. il a pris en chasse la sorcière.. ils vont vers l’Est.

Qu’avais-je dit à propos des loups déjà ? Oh oui, je les laisse en paix à partir du moment où il ne fouine pas dans mes affaires. Je claque le couvercle de ma montre en la refermant avant de la ranger dans la poche de ma veste, m’éloignant de cet endroit où j’ai laissé sur mon sillage un délicieux bain de sang. Dommage qu’Hannah ne puisse pas le voir.

Ma rapidité surnaturelle me permet de rejoindre les lieux de la fête en un rien de temps. Le loup est en position de force face à la sorcière qui se trouve allongée dans l’herbe de la forêt, bloquée face contre terre. Doucement petit loup, je n’aime pas qu’on abîme mes futures toiles sans que je ne l’autorise. Je le vois tenir dans sa main une boule de cristal de roche, l’air fasciné. Voici donc l’objet tant convoité, je comprends mieux pourquoi surnaturels et humains se battent pour l’avoir. Je n’offre pas l’occasion au loup de me repérer, arrivant dans son dos où je viens déchirer sa peau à main nue, traversant la chair pour y attraper son cœur et le faire traverser de l’autre côté, du côté d’Hannah.

- Je n’apprécie que très peu les contretemps.

Je prononce ces mots à l’oreille du loup sans que ce ne soit un murmure pour autant. Le cristal de roche tâché de sang roule dans la terre avant que je ne vienne retirer mon bras du corps du loup, emportant le cœur avec moi. Le cadavre du loup s’écroule sur le côté alors que je bois une gorgée de ce sang à travers l’une des artères arrachée. Le sang des loups est loin d’être le plus goûteux. Je laisse le cœur tomber mollement près du cadavre sans quitter ma place ni ma proie des yeux, esquissant ce petit rictus sur mes lèvres alors que la dernière Johnson se trouve enfin à ma portée.

- Hannah Johnson, je te cherchais.

Allez tourne-toi vers moi ma douce, offre-moi ton visage. Je veux pouvoir me délecter de chacune de tes expressions lorsque je te torturai et tes souffrances seront longues ma douce. Longues et abominables. Le monstre t’a trouvé, pauvre petite Hannah.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Mer 16 Mai - 21:49






C'est une affaire de famille


Ethan & Hannah


C'est assez agaçant quand on essaye de l'arnaquer. Le loup est là, devant elle, sa pierre à la main et un sourire satisfait sur le visage. Sauf que le gars, il se permet de lui dire qu'il ne payera pas pour ça et, qu'en échange, il lui laisse la vie sauve. Hannah soupire en secouant légèrement la tête. C'est parce que c'est une fille, parce qu'elle est trop jeune, pas assez imposante, que tout le monde pense pouvoir lui faire à l'envers ?

« On va avoir un problème, mon chou. »

Elle lui sert son plus beau sourire alors que, dans le même mouvement, elle claque un de ses petits tubes. Un mélange d'herbe s'y échappe alors que l'homme se met à rire.

« Qu'est-ce que tu peux contre moi, petit nécro ? »
« On est dans uns forêt... »
« Et ? »

Et elle tape fort du pied, alors qu'un murmure s'échappe de ses lèvres. Et ? Et, ils sont dans une forêt. Si le loup est bien vivant, il y a un tas d’insectes et de bestioles qui jonchent le sol terreux de cet endroit. Quelques mèches de ses cheveux virevoltent alors qu'un léger vrombissement se fait entendre. Dans un rayon de 10 mètres, autour d'eux, tous les petits cadavres viennent de se relever pour converger vers le loup. Oh, des fourmis, des mouches et, toutes ces petites choses, ce n'est pas très impressionnant. Mais quand ils arrivent en nombre sur quelqu'un, ce dernier essaye de s'en débarrasser.

Le loup s'agite, essaye de se débarrasser d'un cadavre à moitié décomposé d'un oiseau, en secouant la jambe pour empêcher la progression de plusieurs insectes. Hannah en profite pour s'approcher, reprendre le cristal de roche et se barrer en courant dans la direction inverse. Elle s'est bien éloignée quand on sort ne fonctionne plus et, de toute évidence, le loup est bien plus rapide qu'elle. Assez pour la finir par la rattraper en la faisant trébucher.

La tempe de Hannah cogne contre une branche qui la déboussole, alors que la pierre est récupérée par le loup. Il parle, il se vante de quelque chose mais ça siffle autour de la sorcière. Toujours allongée au sol, elle porte la main à sa tempe. Putain de douleur. Le loup, elle ne l'entend plus mais, une autre voix est apparue. Elle essaye de se reprendre, de faire taire cette douleur qui lui vrille le cerveau et qui l'empêche d'être efficace. Hannah pivote sur le dos, ancre ses mains dans la terre pour s'aider à se relever. Son geste sera stoppé, alors qu'elle est à demi-assise, quand son regard tombe sur la scène face à elle.

D'abord il y a le corps du loup et son cœur à côté. Puis, son regard remonte jusqu'au nouvel arrivant et, c'est là, que son cœur rate quelques battements avant de s'affoler. A travers les nombreuses mèches de cheveux qui lui barrent le visage, elle le reconnaît : Ethan. Depuis toute petite, sa mère lui a raconté encore et encore cette histoire. Le vampire qui, sans vraiment de raisons apparentes, avait décidé de tuer toutes les Johnson. Un vampire qui avait été assez pris au sérieux pour que certaines Johnson soit dissimulée, au moins quelques temps. Ce qui expliquait que la famille ne soit pas encore éteinte.

« Et bien... Tu d'vais pas être très doué à cache-cache dans ta jeunesse... » Elle inspire et se relève, repousse ses cheveux afin de se dégager le visage et reporter son regard sur lui. « 24 ans pour retrouver quelqu'un, ce n'est pas ce que j'appelle de l'efficacité. »

Bien sûr. Le gars il tue juste toute sa famille depuis près d'un siècle et, quand même, elle trouve le moyen de se moquer de sa façon de chercher. Elle doit avoir un côté suicidaire. Ou c'est le côté trop téméraire et sûr de soi des Finnigan qui ressort. La pierre vient de finir de rouler jusqu'à son pied et, rapidement, elle la ramasse.

« Bref, tu m'as trouvé. C'est cool. Bravo à toi mais, tu vois, là, faut que j'aille rendre ça à la personne qui m'emploie... Et accessoirement, lui expliquer que la transaction n'a pas pu se faire. » Elle hausse les épaules. « Breeef, emploi du temps super chargé ! »

Elle fait sa fière mais son rythme cardiaque dit tout le contraire. D'ailleurs, il suffirait à Ethan de faire un pas en avant pour, très rapidement, voir qu'elle en fera un en arrière.



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

Vampire • Clan Sud Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 25
¤ POINTS : 8
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Mer 16 Mai - 23:52



C'est une affaire de famille

Penses-tu être sauvée, petite sorcière ? Si oui alors tu n’es pas au bout de tes surprises. Relève-toi maintenant et affronte l’homme qui a décimé ta famille, le monstre qui te hantera jusqu’aux tréfonds de l’enfer. Un sourire démoniaque orne mon visage lorsqu’elle se relève enfin pour tourner son visage vers moi, mais ce sourire disparaît bien vite face à ce que je vois. Malgré ses fines mèches brunes je reconnais parfaitement ces traits... Ce visage que je connais mieux que mon propre reflet.

- Anya...

Elle doit se demander pourquoi est-ce que je prononce ce prénom alors qu’elle vient tout juste de me provoquer. Petite insolente bien téméraire. Quant à moi je me perds dans ses yeux verts, les mêmes perles que ceux d’Anya, à la seule différence que je ne lis pas la même chose dans ce regard-là. Troublant. Je sens comme le temps qui s’arrête de tourner pendant un instant, ironie du sort alors que c’est moi qui étais censé arrêter son temps à elle en lui prenant la vie.

- Ton employeur est décédé.

Je prononce ces mots sans la moindre tonalité, lui offrant cette nouvelle comme s’il s’agissait de quelque chose de tout à fait banal. Ton cœur bat vite Anya… Hannah. Tu joues les fières mais tu as peur de moi, je le sens dans ton odeur, je le sens dans la vitesse de tes battements. J’avance d’un pas et te vois reculer. Est-ce donc à ce jeu que nous allons jouer ? Hannah je me demande un instant si on ne t’a pas lancé un sort pour lui ressembler, peut-être que de cette façon ils espéraient que je n’ai pas le courage d’assassiner la dernière descendante de la famille Johnson. C’est bien mal me connaître.

Cette fois-ci j’use de ma rapidité pour arriver jusqu’à sa hauteur et la plaquer dos à l’un des arbres, ma main refermée autour de sa gorge sans serrer pour autant. Tu as aussi la même odeur qu’elle Hannah... J’ai l’impression qu’on me joue un mauvais tour, pourtant j’ai tout ce qu’il faut sur moi pour préserver mon esprit de l’hypnose des sorcières et garder les idées claires. Quelle sorte de poison es-tu Hannah ?

- J’ai bien peur que ton programme de la soirée ne se voit être modifié. J’espère que tu seras plus résistante que ta tante.

Et chaque menace se doit d’être encouragée par une action, autrement nous ne sommes pas pris au sérieux. Un unique coup me permet de lui briser le genou, lui arrachant ce cri des lèvres qui me fait retrouver le sourire tandis que je la laisse s’écrouler au sol en la relâchant.

- J’ai bien peur que contrairement à elle tu ne puisses pas courir, mais peut-être réussiras-tu à ramper ?

Que vais-je bien pouvoir faire de toi petite Hannah ? J’ai tranché la tête de la mère d’Anya, arraché le cœur d’Eléanor, retiré la colonne vertébrale de ta tante... Quel sort vais-je bien pouvoir te réserver à toi ? Hurle encore un peu pour m’inspirer, veux-tu ? Ce serait dommage de ne pas profiter d’une si jolie muse.

- Allez Hannah, montre-moi ce que tu as dans le ventre, ou peut-être devrais-je te l’ouvrir pour regarder de moi-même.

Et tu sais bien que j’en suis capable, en tant que Johnson tu as forcément entendu les rumeurs à mon sujet. Tu sais comment tes prédécesseurs sont décédés, tous dans d’atroces souffrances. Il semblerait que ce soit ton tour maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Jeu 17 Mai - 2:07






C'est une affaire de famille


Ethan & Hannah


Anya ? Y a deux secondes il l'appelle par son vrai prénom, et maintenant c'est Anya. En fait c'est pas juste un psychopathe qui a pris la famille Johnson en grippe, c'est aussi un détraqué du ciboulot. Y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans sa caboche, deux fils qui ont dû oublier de se connecter entre eux. Ethan à cet instant d'inattention, perdu quelque part et, trop conne, Hannah ne songe même pas à se servir de ces toutes petites secondes. Fichu cou à la tête qui l'empêche de réfléchir correctement.

Son employeur est mort ? Mouais, en vrai, elle s'en fiche pas mal. Dans l'immédiat, ce n'est pas ce qui l'inquiète mais plutôt l'homme qui se tient en face d'elle. La sorcière veut faire celle qui n'a pas peur, qui ne baisse pas les yeux face à lui. N'empêche que, quand il fait un pas en avant, elle n'arrive pas se retenir d'en faire un en arrière. Et elle s'en veut de ce geste. En réalité, elle n'a pas le temps de s'en vouloir très longtemps puisqu'elle est déjà plaquée contre un arbre, une main autour de sa gorge. Et c'est con, vous voyez, parce qu'elle a toujours trouvé débile de voir des gens essayer d'enlever une main qui les entravent. Se débattre en visant les yeux de son assaillant, ou un truc dans le genre, c'est quand même bien plus efficace. N'empêche que, sur le moment, elle fait comme tous ces débiles : ses deux mains viennent se poser sur celle d'Ethan dans l'espoir, vain, de le faire lâcher prise.

Y a cette boule nerveuse qui vient se former dans le creux de son ventre, cette peur qui lui tord les boyaux alors qu'elle essaye de réfléchir à une solution. Il parle de sa tante mais, ne lui laisse pas le temps de s'exprimer. Ses paroles sont accompagnées d'une action. Un craquement se fait entendre alors qu'elle hurle, sur le coup de la douleur, ses mains retrouvant le sol. Encore une fois. Sa respiration s'accélère et elle sert les dents, aussi fort qu'elle peut. Ne pas crier, pas encore. Ne surtout pas lui donner cette satisfaction. C'est l'intérieur de sa joue qu'elle mord. Qu'elle mord très fort. Se créer une douleur pour en atténuer une autre alors qu'un goût métallique se faire sentir sur sa langue.

Une main se pose sur l'arbre à côté d'elle, son regard se plisse et elle se relève. En appuie sur une seule jambe, retenant le cri de douleur dû au fait d'avoir bougé son genou cassé. Hannah se tient à l'arbre quand elle relève les yeux sur Ethan, les dents ne se desserrent que pour laisser passer quelques paroles.

« Faudra repasser pour m'voir ramper ! »

Si elle doit crever, ça ne sera pas en rampant ou en suppliant qu'on l'épargne. Elle n'est pas qu'une Johnson, elle est Hannah ! Y a ses doigts qui s'ancrent dans l'écorce de l'arbre, à la recherche du pouvoir de la nature. Ce n'est pas son domaine de prédilection mais toutes les énergies viennent de quelques parts. La vie, la mort. Dans cette forêt, il n'y a que ça. Sauf que c'est à ce moment-là qu'un esprit apparaît derrière Ethan. Le regard de Hannah délaisse l'homme sur cette apparition. L'esprit qu'elle voit, elle croit que c'est elle. Dans une tenue bien plus ancienne mais les traits sont les mêmes. Pourtant elle n'est pas morte, pas encore. Ou est-ce qu'elle a loupé un épisode.

« Tues-là, mon roi »

L'esprit murmure à l'oreille d'Ethan, sans qu'il ne puisse rien voir, ni entendre. Anya a toujours été là, à chaque fois que le vampire a tué une Johnson, sans qu'il ne le sache. Sauf que Hannah, elle ne comprend plus rien, son regard se pose à nouveau sur Ethan.

« Mon roi... »

Elle murmure, comme un écho à ce que vient de dire l'esprit, prenant les mêmes intonations. Elle ne sait pas pourquoi elle fait ça mais, qu'est-ce qu'elle a à perdre ? Hannah à la particularité de voir les esprits comme ils étaient lors de leur dernier souffle. Une capacité qui lui permet de voir le trouant béant dans la poitrine de l'esprit, comme si elle avait été empalée.

« Quitte à me tuer... » Elle porte une main à sa propre poitrine. « Fais-le de la même manière dont je suis morte. »

Le ton reste bas, adoucit. En réalité, là, tout ce qu'elle espère c'est que Ethan ai déjà entendu parler des réincarnations. Ou, au moins, semer assez de doute pour qu'elle puisse lancer un sort.



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

Vampire • Clan Sud Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 25
¤ POINTS : 8
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Ven 18 Mai - 14:07



C'est une affaire de famille

Une Johnson de plus qui se débat face à la mort certaine qui l’appelle, comme c’est divertissant. Ce spectacle me ravira toujours, peu importe la Johnson en question et toi Hannah je prendrais plaisir à te détruire. La mélodie des battements de ton cœur qui s’accélère, le bruit de ton os qui se déchire sous mon coup, la douce odeur du nectar qui coule entre tes veines... Mh oui, tout ceci est jouissif. Tu peux bien t’empêcher de hurler, ce son je l’entendrais à nouveau sortir de ta délicieuse bouche. Je te ferais chanter pour moi petite Hannah. Je souris alors qu’elle cherche à se convaincre elle-même qu’elle ne mourra pas ce soir.

- C’est ça, bats-toi, c’est bien plus amusant lorsqu’une Johnson résiste.

Où se trouve le plaisir si tu me laisses te tuer sans chercher à te battre sinon ? Allez Hannah, relève-toi et montre-moi que tu ne plies pas au premier coup, tu pourrais au moins attendre le cinquième avant de déclarer forfait, ou le huitième si tu veux battre celle qui m’a résisté le plus longtemps. Mais je doute que tu sois aussi forte que tes prédécesseurs, je serais néanmoins ravi que tu me prouves le contraire.

Son regard dérive de ma personne pour venir regarder le vide. Ne me dis pas que tu tournes déjà de l’œil petite Hannah ? Ce serait dommage que tu hallucines déjà alors que nous venons à peine de commencer les festivités. C’est là que son regard revient sur moi en même temps qu’elle murmure ces mots... Ce surnom. Cette voix. Ce regard... Anya est-ce vraiment toi ? Ou ton sosie a envie de me jouer un tour, mais comment pourrait-elle savoir ? Je sens un mélange de colère et de frustration grandir en moi, et la suite de ses mots et de ses gestes n’améliorent pas mon état.

- Tu... A nouveau il suffit d’un battement de cil pour que je me retrouve face à elle, une main posée sur l’arbre tout près de son visage. N’es pas Anya...

Tout me cri de lui faire du mal, de la tuer et pourtant je continue de la regarder avec ces yeux un peu troublé, se demandant si je crois réellement en les mots que je viens de prononcer ou si j’essaie juste de m’en convaincre. Comment est-ce possible ? Comment peux-tu connaître ces informations ? Mes doigts viennent écarter une mèche de ses cheveux qui m’empêche de bien voir son visage. Celui d’Hannah... d’Anya... Je ne sais plus.

- Je t’ai promis de toutes les tuer pour toi mon amour... Laisse-moi tenir parole.

Ma main glisse le long de sa joue, le long de son cou pour continuer de descendre jusque sa poitrine, s’arrêtant juste au-dessus de son cœur alors que mes yeux n’ont toujours pas quitté les siens. Il me suffit d’un geste pour en finir avec cette vie, je t’arrache le cœur et te tue de la même manière que j’ai arraché la vie d’Eléanor après des heures de souffrance. Sois heureuse Hannah, ta ressemblance envers Anya m’a convaincu de ne pas te torturer autant que j’aurais dû.

- *Olim erimus iterum conveniant, regina meis.

Je prononce ces mots en latin, la langue principale du langage des sorcières. Anya me l’avait appris. Anya m’a appris tout ce que j’ai à savoir de votre monde, de votre magie, de votre puissance. Vos points forts et vos faiblesses, vos petits jouets magiques et ce qui les contre. C’est à ton tour de mourir Hannah, et ensuite, lorsque je serais sûr qu’il ne reste plus la moindre Johnson qui respire, je pourrais enfin rejoindre Anya.

*Un jour nous nous retrouverons, ma reine.


Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Ven 18 Mai - 15:08






C'est une affaire de famille


Ethan & Hannah


Bien sûr qu'elle va résister, elle n'a pas envie de mourir ici et, encore moins, par la faute d'Ethan. Elle s'est bien trop affranchie d'une éducation typique des Johnson, pour crever comme les membres de sa famille. Hannah n'est pas certaine de saisir qui est cet esprit derrière Ethan, elle n'a même pas envie de comprendre cette ressemblance. La sorcière doit seulement fermer son esprit à toutes les interrogations qu'elle peut avoir, elle doit se concentrer sur cette main qui s'ancre dans le tronc de l'arbre. Il n'y a pas que dans la vie de cet arbre qu'elle cherche à puiser mais, aussi, dans chaque feuille sur le point de mourir, dans le bois qui manque de se détacher à bout de course et dans les cadavres invisibles de plein de petits insectes.

Hannah essaye de gagner du temps avec une stratégie insuffler, involontairement, par l'esprit qui lui ressemble. Son cœur loupe un nouveau battement quand, tout d'un coup, Ethan créé une nouvelle proximité. Sur le moment, elle pense même que sa stratégie ne fonctionne pas alors qu'elle est plaquée contre le tronc mais... Mais, en réalité, il y a quelque chose de différent dans le regard du vampire. Il y a ce doute qui lui fait perdre du temps. Un temps précieux pour Hannah.

« Mon amour, non ! »

L'esprit, elle comprend ce qui se passe. Elle hurle, d'une voix inaudible, à l'oreille d'Ethan. Hannah ne la regarde plus, elle ne bouge plus son regard de celui du vampire. Puis, il y a ce contact. Une mèche de cheveux dégagée et le rythme cardiaque de Hannah qui s'affole un peu. Sauf que ce n'est pas à cause du plaisir procuré par une caresse longtemps oubliée. Elle n'est pas Anya et, ce contact qui dérive sur sa joue, elle le déteste, alors qu'il demande à tenir parole. C'est assez étrange, en réalité, de détester un geste au point que celui semble pouvoir la glacer dans l'instant et, en même temps, elle est bien obligée de noter une certaine douceur dedans. Cette Anya, qui qu'elle soit, il devait vraiment l'aimer. C'est un avantage pour elle.

Il parle en latin et Hannah ferme les yeux un court instant. Quand elle les ouvre à nouveau, l'air autour d'eau semble avoir changé pour se faire plus frais. Les yeux de la sorcière ont une toute nouvelle lueur alors que c'est à son tour de laisser passer une phrase en latin pour lui ordonner de suivre ses directives. Un soudain coup de vent passe sur eux, de manière très brèves et c'est le signe, pour Hannah, que son sort a été lancé. Ethan, maintenant, il est sous son contrôle.

« Recule ! »

Il fait quelques pas en arrière et elle se sent à nouveau libre de respirer, sans être oppressée par une proximité qu'elle ne veut pas. Si Ethan est à ses ordres, il garde néanmoins sa capacité à réfléchir et à prendre la parole comme il le souhaite. Ce sont ses mouvements qu'il ne contrôle plus. Hannah se dégage un peu du tronc mais, elle garde un appui dessus pour compenser celui qu'elle n'a plus avec son genou manquant.

« Va vraiment falloir que j't'explique quelque chose... » En équilibre sur une jambe, elle ramasse une pierre aux bords tranchants et irréguliers. Elle clopine jusqu'à lui, manque de tomber et se rattrape en posant une main sur le torse du vampire. Pas très glorieux comme action mais, elle fait ce qu'elle peut avec sa condition. « … N'envisage même pas de me comparer aux autres membres de la famille. »

Sa main reste en appui sur lui et, celle armée du cailloux vient s'abattre sur la tempe du vampire avec toute la force dont elle disposait. En tout cas, elle y a mis assez de force pour l'entailler lui. Elle a serré suffisamment pour se couper, aussi. C'est négligeable comme style de blessures sur un vampire mais, faut être honnête, ça soulage aussi. Y a un deuxième coup, puis un troisième.

« Je ne suis pas qu'un putain de nom de famille ! » elle ne laisse la pierre – mêlée de leurs deux sangs – sur le sol. « Est-ce que tu es conscient, là, que... » Elle attrape la main d'Ethan pour lui poser au niveau de son cœur, à lui. « Qu'il me suffit d'une phrase pour que tu t'arraches toi-même le cœur ? »

C'est ce qui est bien avec les vampires : ils sont morts. Pour une nécromancienne, c'est un putain d'avantage. Là où elle est conne Hannah, c'est qu'elle l'a frappé juste pour se faire plaisir. Des coups forts qui l'ont un peu plus épuisés alors qu'elle n'est déjà pas au top de sa forme. Plus qu'à espérer que sa volonté tienne assez longtemps.

« Après tout, ce n'est pas ce que tu veux : la retrouver ? »

Hannah laisse la main d'Ethan où elle se trouve et se recule difficilement. Son téléphone est sorti, de manière à envoyer un message à une personne, pour qu'on vienne la chercher. Et, pour le coup, heureusement qu'elle a regardé si elle pouvait, avant de demander au vampire de se tuer. Parce que son téléphone ne veut plus rien entendre, cessant de fonctionner dans l'une de ses chutes. Y a un soupire qui s'échappe de ses lèvres, au moment où elle range son portable.

« Faut croire que ça va attendre un peu. » Et ça l'emmerde royalement de prononcer, d'ordonner, les prochains mots. « Parce que, faut que tu m'aides à rejoindre la ville. »

Elle ne pouvait pas marcher avec son genou et, personne ne sait où elle se trouve. Elle aura le temps de crever trois fois avant que quelqu'un ne la trouve pas hasard.



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Rice

avatar

Vampire • Clan Sud Est



¤ AVATAR : Joseph Morgan
¤ CRÉDITS : Aesth d'Hannah
¤ MESSAGES : 25
¤ POINTS : 8
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 15/05/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Sam 19 Mai - 15:34



C'est une affaire de famille

Une descendante de plus perdra la vie ce soir. C’est terminé pour toi Hannah, il me suffit d’un geste, d’une seconde pour t’arracher ce précieux cœur de ton corps et te réduire à l’état de cadavre. Pourtant j’ai hésité le temps d’une courte seconde et c’est ce qui va me porter défaut pour la suite. Tout est une affaire de timing et le mien a été cruellement mauvais ce soir. Un souffle froid caresse ma peau et l’instant d’après je me mets à reculer sous ses ordres, sans être capable de contrôler mes gestes. Maudite nécromancienne. Elle peut parfaitement lire sur les traits de mon visage que je ne suis pas content et n’attend qu’une seule chose pour lui arracher le cœur pour de bon cette fois, qu’elle faiblisse. Encore une fois ce n’est qu’une question de temps Hannah et je suis un homme patient.

Tu es faible Hannah, malgré toute la hargne que tu mets à vouloir me montrer le contraire, mais devoir te rattraper à moi, à ton ennemi pour ne pas tomber prouve bien ta fragilité. Puis le premier coup de caillou tombe, et le deuxième, et ainsi de suite. Elle a peut-être la satisfaction de voir mon sang couler, mais ce sourire provocateur qui se dessine malgré tout sur mon visage, je sais bien qu’il ne lui plaît pas.

- Est-ce tout ce qu’une Johnson peut avoir contre moi ? Un misérable caillou ?

Je l’appelle exprès par son nom encore une fois par pur esprit de provocation, parce qu’elle se plaint de n’être qu’un nom. Oui Hannah, à mes yeux c’est tout ce que tu représentes, mais peut-être seras-tu capable de me prouver le contraire ? Je sais que ce n’est que pur folie de jouer avec sa colère alors qu’elle a actuellement le contrôle de mes mouvements, mais je suis un homme qui aime prendre des risques. Les dés sont lancés. Elle place alors ma main sur mon torse, devant mon cœur et ses mots auraient dû me faire froid dans le dos, mais je ne suis pas du genre à flancher face à l’ennemi, peu importe si ma vie prend fin ce soir.

- Montre-moi donc ça.

Je sers un peu les dents face à sa remarque en rapport avec Anya. Je n’ai pas l’intention de la retrouver avant d’avoir respecté complètement ma promesse et tu dois être la suivante Hannah, c’est ainsi qu’a été écrite ton histoire. Ne vois-tu donc pas les signes ? Pourtant la destruction de ton téléphone devrait en être un gros à tes yeux. On dirait que tu as encore besoin de moi vivant Hannah, comme ce doit être frustrant pour toi.

- Une balade au clair de lune juste toi et moi, fais attention de ne pas tomber dans le cliché de la victime qui tombe amoureuse de son bourreau.

Oh je sais que nous sommes loin, très loin du compte, mais que veux-tu, j’apprécie particulièrement te provoquer, il faut dire que ton répondant ne m’en donne que plus envie. Et sur ces mots mes bras passent autour de son frêle corps pour la soulever contre moi alors que je me mets en route vers la ville. Je n’utilise pas ma rapidité, elle ne me l’a pas demandé et j’ai bien l’intention de prendre le temps qu’il faut pour l’épuiser et ainsi pouvoir retourner la situation à mon avantage avant notre arrivée en ville. En attendant la seule chose que je peux faire c’est parler, alors parlons.

- Tu sais, tu aurais pu m’obliger à te soigner avec mon sang plutôt que de te ramener, mais peut-être désirais-tu passer plus de temps en ma compagnie. Est-ce le cas, petite Hannah ?

J’ai toujours ce sourire sur mon visage, tu as beau être celle qui maîtrise la situation, jamais je ne te laisserais croire en une telle chose. La stratégie Hannah, je suis doué pour ça et je suis loin d’avoir dit mon dernier mot avec toi, crois-moi.

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille Sam 19 Mai - 22:36






C'est une affaire de famille


Ethan & Hannah


En vrai, elle s'en fiche pas un peu de la tête qu'il fait quand elle le frappe. Elle sait très bien que c'est négligeable comme blessure pour lui mais, pour elle, ça a un côté défoulant. Une façon, un peu trop humaine, de décharger un rythme cardiaque qui s'est bien trop affolé pour cette nuit. C'est quand Ethan lui demande si elle n'a qu'un misérable cailloux en stock, qu'elle se met à sourire, même à rire légèrement alors qu'elle hoche la tête en sa direction.

« Ouais, un caillou... Et, aussi la possibilité de te faire faire la danse des canards en plein soleil. J'espère qu'tu connais les pas, au moins. Oui, tout l'monde les connaît. »

Ou peut-être qu'elle trouvera quelque chose de plus ridicule sur le chemin du retour. Trahie par son téléphone portable, c'est presque risible. On fout des fortunes dans ces petites merveilles qui ne sont même pas capables de résister à un choc. Maintenant que les surnaturels sont connus aux yeux de tous, peut-être que les constructeurs de téléphone vont créer une gamme « spéciale rencontre avec des vampires » ! Bref, la mise à mort d'Ethan va devoir attendre un peu.

Et Ethan qui fait son malin, qui parle de balade au clair de lune et de sentiments. Ça aurait presque pu être touchant si elle connaissait un peu mieux cette notion. Y a une moue, faussement attendrie, qui se pose sur le visage de Hannah, dans un « Ooooh » muet.

« C'est pour tenter de t'en persuader que tu dis ça ? Parce que, de nous deux, c'est toi qui t'es déjà laissé aller à c'genre de sentiments pour quelqu'un qui me ressemble. »

Qui ne fait pas que lui ressembler d'ailleurs. C'est même une putain de copie-conforme de ce que Hannah a pu en voir. Fait assez étonnant et perturbant. Il va vraiment falloir qu'elle aille poser quelques questions. Mais, pour le moment, il faut qu'elle se concentre sur le contrôle qu'elle a sur lui. Faut avouer que se retrouver dans ses bras, contre lui, n'aide pas vraiment. Le gars vient juste d'essayer de la tuer – et essayera probablement encore si elle le laisse en vie – alors, elle a envie de plein de choses mais, pas de se retrouver contre lui.

« Et c'est pas moi qui prend mon temps pour rev'nir en ville ! A croire qu'c'est toi qui veux faire durer le plaisr... »

Si elle n'a pas précisé de vitesse, elle n'a pas non plus préciser par quel moyen il pouvait l'aider. Il aurait pu juste lui servir de béquille, il aurait pu la porter comme on trimballe un sac à patate. Mais non, il avait choisi la méthode qui constituait à la porter normalement. Assez surprenant comme choix, non ? Tout comme Ethan ne semble pas saisir pourquoi Hannah ne l'a pas forcé à lui donner de son sang. Ça fait sourire la sorcière.

« Demander, à celui qui m'a cassé le genou, de le réparer ? Noooon » Elle secoue la tête. « C'est presque trop facile, trop ironique. T'faire jouer les taxis, j'trouve ça un peu plus fun. Puis, du sang d'vampires, on en trouve à tous les coins d'rues maintenant. » Du moins, quand on a les bons contacts et qu'on sait dans quelle rue chercher.

Si Hannah ne veut pas du sang d'Ethan c'est pour une raison bien particulière. Elle sait très bien que le sang de vampire met dans une sorte d'état seconde et, soyons réaliste, ce n'est pas compatible avec le fait de tenir un sort actif. Elle ne peut pas se permette ce genre d'erreur, elle en a déjà trop fait ce soir !

Un bras autour des épaules du vampire, pour mieux se tenir, elle essaye de faire abstraction de la douleur à chaque pas qu'il fait.

« C'est qui Anya ? » Son regard se perd sur ce qui semble être un point invisible derrière Ethan. « La ressemblance n'est pas qu'approximative. »

La question n'est pas prononcée comme une obligation de lui répondre. Peut-être qu'elle le fera un peu plus tard, peut-être pas. Mais elle veut savoir ce qu'il a dire sur cette Anya sans y être forcé. Peut-être parce que, dans le fond, elle n'est pas certaine d'avoir les réponses à ses questions



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: C'est une affaire de famille

Revenir en haut Aller en bas
C'est une affaire de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres-
Sauter vers: