RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Angel of the morning ft Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Angel of the morning ft Aaron Lun 14 Mai - 16:36



Aaron & Erin



Est-ce qu’elle avait hésité ? Mon cul ! Dès qu’elle s’était remise de ses émotions, et qu’elle avait réglé quelques soucis d’ordres professionnels, Erin avait prit le chemin de chez Aaron.  Deux semaines depuis la St Patrick et elle avait eu le temps de digéré pas mal d’informations. Comme le fait que le dit Aaron connaissait son frère –évidemment qu’ils se connaissaient, putain, ils étaient tous les deux flics. Elle était conne parfois, franchement. Elle aurait du s’en douter… en revanche ce à quoi elle ne s’était pas attendu, c’était que ces deux là étaient partenaires. Pire, ils étaient potes. PIRE ENCORE, sa nièce et son neveu l’appelaient « tonton ».

Erin avait manqué de se fracasser le crâne contre le mur – à force de cogner dessus en riant jaune. Il n’y avait qu’à elle que ça arrivait ce genre de chose de toute façon. Sa surprise et son incrédulité n’étaient rien comparés au brusque sentiment de trahison et de déception qui l’avait envahi quand… elle avait compris ce qu’il s’était vraiment passé. Elle avait posé la question à Katherine, genre comme si de rien n’était, s’il était possible d’effacer la mémoire de quelqu’un. C’était possible, pour une sorcière du mentale.

Aaron allait douiller, sévèrement. Erin avait beau avoir un véritable crush sur lui, elle n’accepterait jamais qu’on se moque d’elle et qu’on la prenne pour une conne. Elle n’avait rien dit à Ambrose, parce qu’en réalité, elle ne savait pas réellement ce qu’il en était… Et au fond, elle voulait lui laisser une chance de s’expliquer. Parce que pote ou pas, elle savait que Brose allait vriller s’il venait à apprendre qu’on avait fait mumuse avec son cerveau. Et on oubliait Declan ou Aedan, ces deux là risquaient d’ouvertement déclarer la troisième guerre mondiale. Tout ça pour dire qu’elle toqua à la porte d’Aaron, prête à en découdre. Les bras croisés sur sa poitrine, elle leva les yeux quand celle-ci s’ouvrit sur le flic en question.

— Hey, salua t-elle. Je peux entrer ?

Elle ne lui laissa pas le temps de réagir qu’elle se faufila direct à l’intérieur, la mine un peu sombre et pensive.

— Je sais que j’aurais du te prévenir que j’allais passer,
commença Erin en se plantant dans le salon, les yeux rivés sur le canapé ou ils s’étaient embrassés pour la première fois. Mais ce n’était pas trop prévu… Contente de voir que tu vas bien, avec le bordel qui s’est passé à la St Patrick. Tu y étais ?

Forcément, s’il était flic. Erin pinça les lèvres en fronçant les sourcils, le dévisageant comme si elle le voyait pour la première fois.

— J’aime pas tourner autour du pot, donc… je crois qu’on a des choses à se dire, pas vrai ?

Voilà, c’était un bon commencement. Erin faisait des efforts pour ne pas éclater de colère. Intérieurement c’était l’équivalent du Vésuve sur le point d’entrée en eruption.

— Je vais aller direct au but… je vais te poser une question, et t’auras juste à me répondre oui ou non. Simple. Est-ce que tu as modifié mes souvenirs de notre soirée à la fête foraine ?

Elle le fixait, la peur au ventre, ses doigts se crispèrent sur le bas de sa veste alors qu’elle se mordait la lèvre inférieur.

— Je me suis renseignée auprès d’une amie qui s'y connait et qui m’a dit qu’une sorcière du mentale est capable de ce genre de chose. Est-ce que… j’en sais rien, est ce que tu as demandé à l’une d’elle de trifouiller dans mon esprit ?

S’il te plait Aaron, dis moi non !


(c) lilie



Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDITS : Dee
¤ MESSAGES : 324
¤ POINTS : 101
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron Lun 14 Mai - 21:25






Angel of the morning


Caramel & Pop-corn Man



La Saint-Patrick a foutu un bordel pas possible. D'un point de vue professionnel, Aaron avait arrêté de compter les heures supplémentaires. L'Alliance et la police étaient sur le qui-vive. Il n'y avait jamais eu autant d'interpellation, d'appel de gens paniqués et d'entretiens d'embauche. C'est fou ce que la population pouvait se mobiliser après une catastrophe et, dans tout ça, il fallait faire le tri. Le problème c'est que Aaron est de ceux qui sont bien placés à l'Alliance et qui, du coup, doit continuer à préserver le secret sur son appartenance à ce groupe. Autant dire que passer pour un noob, niveau surnaturel, au poste de police c'est... Bah, en fait, ça ne change pas d'avant. Sauf que maintenant il peut dire qu'un meurtre est fait par un vampire ou un loup. Heureusement, pour lui, il avait quand même le droit d'en parler à des personnes suffisamment proches.

Du coup, sur un point de vue personnel, c'est devenu le bordel aussi. Il a fallu expliquer à Katherine et à Ambrose qu'il avait menti sur une partie de sa vie. Une grosse partie. Au passage, il avait aussi appris qu'il y avait quelque chose de naissant entre Katherine et Ambrose et que, accessoirement, Caramel était la sœur de Brose. Les feux de l'amour, ils ne peuvent même pas rivaliser avec ce genre d'histoire ! Caramel... Elle était la prochaine sur sa liste, celle a qui il devait parler. Pas sûr qu'elle entre, selon les critères de l'Alliance, dans le terme « très proches » étant donné qu'il ne la connaît pas depuis longtemps. Mais, tant pis. Ce n'est pas le temps qu'il faut prendre en compte dans cette histoire mais ce qu'elle représente aux yeux d'Aaron.

Du coup, il profite de pouvoir ENFIN foutre les pieds chez lui pour se vautrer dans son canapé. Putain, il lui avait manqué lui. C'est en mode larve qu'il tend le bras, en manquant de se rétamer, pour attraper son téléphone. L'idée c'est d'envoyer un message à Erin, lui demander s'ils peuvent se voir et quand ça pourrait l'arranger. Il n'a pas le temps de finir d'écrire qu'on sonne à sa porte. Soupire. Pitié que ce ne soit pas le taf, aucun des deux, pour une autre affaire urgente. L'idée de faire le mort sur son canapé le tente bien mais, comme un con, il a une trop grande conscience professionnelle pour faire ça.

Son air fatigué se change en un putain de sourire quand il voit Erin derrière la porte. Il va même pour montrer son téléphone en lui disant qu'il était en train de lui écrire mais, il se ravise. C'est qu'elle n'a pas l'air d'être de super humeur en fait. Ok. Il n'a même pas l'occasion de lui dire de rentrer qu'elle le fait déjà. Ok. Bon, il suppose que c'est le moment où il passe un sale quart d'heure, c'est ça ? Aaron referme la porte et, autant dire qu'il ne fait pas son malin devant cette Irlandaise qui ne semble pas vouloir décrocher un sourire.

Le sourire qu'il a, il s’évanouit un peu devant la multitude de questions de Caramel. Ouais... Ok... Là, il comprend un peu mieux pourquoi elle est énervée. Y a de quoi en réalité. Personne n'a envie de savoir qu'on a trifouillé dans son cerveau mais, d'un autre côté, il n'avait pas vraiment eu le choix. Il se gratte l'arrière du crâne, pas très à l'aise dans ce genre d'exercice. Le truc c'est qu'il voit très bien qu'elle attend un non à ses interrogations mais que, s'il veut être honnête, il ne peut pas vraiment lui dire.

« Euuuh. Alors, en fait... » Y a son bras qui retombe. « Oui, oui, oui, oui et oui. » Oui, elle peut rentrer dans l'appartement. Oui, il était à la Saint Patrick. Oui, ils ont des choses à se dire. Oui, il a modifié ses souvenirs de la soirée à la fête foraine. Et oui, il fait venir quelqu'un pour le faire. « Mais... »

Et là, le gars, il met une main légèrement en avant. Une demande muettement de ne rien faire avant qu'il ait une chance de s'expliquer sur les choix qu'il a pu faire.

« Erin, si j'avais pu faire autrement, je l'aurais fait. Sauf que le contexte était bien différent de celui d'aujourd'hui et je ne pouvais pas te laisser partir après que tu aies vu un vampire. » Il n'aurait même pas dû la ramener chez lui. S'il avait suffit le putain de protocole, elle aurait dû partir avec cette fille qui s'est faite agressée et elle se serait réveillée chez elle bien tranquillement. « Tu te souviens de quoi, exactement, sur ce qu'on a pu se dire à ce sujet ? »

Est-ce qu'elle savait qu'il avait parlé de l'Alliance ? Est-ce qu'elle se souvenait uniquement de l'attaque du vampire ? Parce que, si elle se souvenait pour l'Alliance, il espérait un peu qu'elle comprenne pourquoi il avait été obligé de garder le secret sur le monde surnaturel.

« Pour ce que ça vaut, Erin, je suis vraiment désolé. » Et, il l'est vraiment. « Mais la situation serait toujours au secret, je ferais en sorte que ce soit toujours le cas. » Il est désolé mais il aurait recommencé si la situation si prêtait encore. Parce que, quand il a signé pour l'Alliance, il a aussi signé pour préserver le secret. « Cela dit, les choses ayant un peu changé à ce niveau-là » Pas qu'un peu. « Je comptais venir de le dire, c'est juste que j'ai eu d'autres personnes à aller voir avant. Ton frère, et Katherine qui avait compris que j'étais avec vous à la Saint-Patrick. »



par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron Jeu 17 Mai - 2:25



Aaron & Erin



Est-ce qu’il était en train d’essayer de l’entuber là ? Erin plissa les yeux, croisant les bras sur sa poitrine, en se retenant de lui foutre son poing dans son –magnifique- visage. Cette fois, la colère prit le pas sur la déception, ça lui apprendra à faire confiance aux mecs, Erin songeait très sérieusement à devenir lesbienne. Elle était certaine que jamais une femme lui ferait ce genre de truc. Heureusement pour lui, Aaron prit les devants pour lui expliquer les choses. Et plus il parlait, plus les sourcils d’Erin se fronçait.

— Tu ferais en sorte que ce serait toujours le cas ? Répéta t-elle un peu bêtement en le fixant sans vraiment y croire. De quoi ? Que je me souvienne de rien ?

Cette fois elle ne pouvait pas empêcher un ricanement jaune alors qu’elle secouait la tête en levant les yeux au ciel. De toute façon à quoi elle s’attendait au juste ?

— Je dois avouer que c’est une première pour moi, tout… ce délire au sujet des surnaturels ou whatever –elle fit un vague geste de la main vers lui- On me l’avait jamais faites celle là. Tu gagnes même le point de l’originalité.

Ses mains se levèrent au ciel alors qu’elle soupirait.

— Mais –parce qu’il y avait toujours un mais- au moins tu es sincère. Et je te remercie pour ça.

La sincérité une qualité indispensable pour toute relation qui voulait fonctionner. Pourtant ça ne suffisait pas réduire la colère qui grondait à l’intérieure de la jeune femme. Au contraire, Erin était comme une cocotte minute.

— C’est important ?
Fit-elle quand il lui demanda de quoi elle se souvenait de cette soirée. Ca changerait quelque chose au schlimblick ?

Elle était un poil sur la défensive, mais qui pourrait l’en blâmer. Il y avait beaucoup trop de choses à digérer d’un coup.

— Ecoute, je me souviens d’assez de chose pour savoir qu’une de tes potes sorcières soit venue pour m’effacer la mémoire.

Erin se souvenait de tout : du vampire, de leur conversation qui passait par son boulot à l’Alliance jusqu’à leur débat débile pour savoir qui était le badass entre Star-Lord et Iron Man.

— Pour info, je sais que ton dessert préféré est la tarte au citron… Et que tu persistes à dire qu’Iron Man est plus fort que Star-Lord, alors que techniquement t’es complètement à côté de la plaque. Peter Quill est quasi un demi-dieu !

Okay, on s’éloignait… pour ne pas changer. Erin fit une moue quand il mentionna Ambrose.

— Je me souviens de tout. Et tiens oui, Brose m’a dit que vous vous connaissiez et que… Attends, tu connais Katherine ?

Un silence durant lequel Erin écarquilla les yeux.

— Attends, comment ça tu étais avec nous à la St Patrick ? Tu étais où exactement ? A St-James ?

Oui parce qu’elle était persuadée de ne pas avoir vu Aaron ce soir là. Elle s’en serait souvenue quand même !

— J’espère bien que tu sois désolé Davis ! Parce que je ne sais pas ou ça –elle fit un geste entre eux- nous mène… Je ne sais même pas s’il y a un ça, mais si ça doit être le cas, je sais déjà que je ne pourrais pas être avec quelqu’un qui effacerait ma mémoire dès que ça lui chante, même si c’est pour ma soit disant sécurité.

Autant mettre les points sur les « i » tout de suite.

— Je suis une grande fille, je peux me débrouiller toute seule. Et surtout si j’ai une relation, je veux avoir confiance dans mon partenaire. Je veux qu’il ait confiance en moi aussi. Sinon, c’est juste pas la peine de commencer quoique ce soit… Tu n’es pas d’accord ?

Erin haussa les sourcils dans sa direction, le dévisageant avec appréhension.

— Si tu es pas capable de ça, c’est cool… Je pense qu’on pourrait être de bons potes aussi, non ?

Putain, c’était tellement pas ce qu’elle voulait, mais Erin avait des principes aussi.

(c) lilie



Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDITS : Dee
¤ MESSAGES : 324
¤ POINTS : 101
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron Jeu 17 Mai - 3:22






Angel of the morning


Caramel & Pop-corn Man



« Bah oui. Non. si. Enfin... » PUTAIN que c'est compliqué. « Si ça devait rester un secret, oui, tu vois, je continuerais à faire en sorte que ça le soit. »

Et ça le saoule parce que, vraiment, il aurait envie de lui donner une autre réponse. De lui dire qu'il sait que ce n'est pas bien – et il le sait – et qu'il n'aurait jamais recommencé. Mais, il en est incapable parce que, ça serait un putain de mensonge. Au mieux, la seule chose qu'il peut regretter, c'est de faire partie de l'Alliance, d'avoir ce devoir de secret – qui vient plus ou moins de sauter avec la révélation – qui l'avait obligé à mentir à un tas de gens. A tout le monde, hormis ses collègues, en fait. Y a cette moue et ce haussement d'épaules qui montre qu'il est vraiment navré pour cette réponse.

« Hey, au moins, je gagne un point. C'est toujours mieux que rien, non ? »

Parce que, oui, c'est con, mais il veut en gagner des points. Un tas de points à ne plus savoir quoi en foutre. Il ne veut pas de faux pas avec elle, il veut être capable de lui expliquer les choses, d'expliquer son point de vue et ses obligations. Il veut juste ne jamais la décevoir, tout en sachant qu'il le fera forcément. Il n'est pas doué pour ça, il le sait... Et, ça l'emmerde.

La sincérité... Ouais, il l'est. Il l'a toujours été en réalité. Sauf quand il s'agissait de son bout pour l'Alliance. Mais c'est parce que, ce boulot, ce n'est pas pour lui. C'est pour une cause à laquelle il croit. Enfin, avant que les surnaturels soient dévoilés au monde, ce manque de sincérité c'était pour protéger les gens de cet autre monde. C'est con, et on peut ne pas comprendre mais c'est un fidèle envers tout, même ses convictions.

Alors il hoche la tête, parce que oui, c'est important de savoir si elle se souvient de tout. C'est important de savoir si elle sait où il travaille en vrai. Mais apparemment c'est le cas, y a tous les souvenirs dans sa tête – trop parfaite. Il lève une main.

« Légères rectifications. Ce sont les tartes au citron de ma mère, et quand elle rajoute de la glace avec, c'est une putain de tuerie. » Le dessert à lui, rien qu'à lui... Enfin, à Ambrose aussi puisque c'est bien le seul, hormis Aaron, qui avait eu le droit d'y goûter. « Et c'est clairement Iron-man qui l'emporte, parce que Star lord, sans son équipe, il sert plus à rien. »

ce n'est pas le sujet, ce n'est pas important mais... Quand même, il ne peut pas la laisser dire que Quill l'emporte haut la main. Et le pire dans tout ça, c'est qu'il n'arrive même pas à la détester pour être en désaccord sur un sujet comme celui-là. Enfin bref, c'est la petite parenthèse avant les sujets qui sont plus compliqués. Brose, Katherine, la saint-patrick. Pfff. Va vraiment falloir qu'il s'arrache sur ce coup-là.

« Ouais pour Brose, on se connaît. En vrai, on se connaît tellement que je ne sais même pas comment j'ai pu passer à côté de toi avant. Et, si faut être honnête, c'est même mieux comme ça. » Jamais il aurait osé porter un regard, autre qu'amical, sur la petite sœur d'Ambrose. Et, clairement, il serait passé à côté de quelque chose. « Et pour Katherine... » Il se gratte l'arrière de l'oreille, un peu ennuyé. Honnête, hein ? « On se connait depuis super longtemps, c'était ma voisine en fait. » Sa main retombe dans un air un peu désolé. « Et, euh... On a été ensemble pendant près de 10 ans. »

Que ce soit clair, il n'est pas gêné parce qu'il regrette cette relation. Il l'est parce que c'est à Erin qu'il parle et qu'il n'a pas envie qu'elle reste une amie. Il suppose que c'est le genre de sujet un peu délicat à aborder parce que, très clairement, Katherine, c'est Katherine. Elle sera toujours la fille intrigante enfermée dans sa chambre. Elle aura toujours une place très particulière. Et, cette histoire, elle fait partie de son histoire à lui.

« Pour la Saint-Patrick. J'étais, euh... La blonde, genre, alerte à Malibu. » Pas la meilleure expérience de sa vie, quoique... Enrichissante sur certains points en fait. « Tu sais, cette histoire de secret à préserver, avant tout ça. Tous les agents avaient une apparence différente de la leur... Je crois que j'ai pas tiré la meilleure transformation. »

Bien qu'il suppose que c'était fortement fait exprès. M'enfin, c'est une autre histoire et, dans l'immédiat, on s'en fiche un peu. Erin, elle finit par parler de confiance, d'un « ça » et il décide de passer à côté de cette histoire de bons potes. Il ne peut pas être pote avec elle, c'est juste pas possible. Alors, il s'avance vers elle, pour réduire cette distance entre eux deux.

« Écoute... » Y a son regard qui se pose dans celui de Caramel. « J'efface pas des mémoires parce que ça me chante mais parce que c'était nécessaire. Je te demande pas de comprendre pourquoi je l'ai fais, et je peux entendre que ça ne te conviens pas du tout. Je trouve même normal que tu m'en veuilles pour ça, c'est logique. » Petit haussement d'épaules. « Je veux juste que tu me crois quand je te dis que je suis désolé pour ça. Maintenant, les choses sont différentes, le contexte est différent. C'est... » Sa main passe sur l'arrière de son propre crâne. « Putain Erin, j'ai pas envie de te mentir et, sérieusement, j'ai pas envie d'être ton pote. J'en serais incapable en fait. »



par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron Mar 22 Mai - 11:12



Aaron & Erin



Elle ne savait pas si elle devait rire ou se mettre à chouiner devant de telles révélations. C’était beaucoup trop, même pour elle… Le sourire d’Erin se figea dans une grimace alors qu’elle le dévisageait sans vraiment le voir. Son cerveau était sur le point de se mettre à buger, error 404, un truc du genre.

— Attends, attends…

Ouais, rien que le dire à haute voix c’était juste inconcevable. La vie d’Erin n’avait jamais morne et inintéressante, pas quand on avait sa famille qui était aussi prompte qu’elle à jouer les dramaqueens, mais là on atteignait le niveau ultime de « What the fucking fuck ».

— Tu es sorti avec Katherine ? Dix ans ?!

C’était bien ce qu’elle pensait, c’était… Elle s’était attendue à tout, absolument à tout, mais ça elle avouait que ça la prenait par surprise. Et pas le bon genre de surprise.

— J’ai besoin de m’assoir, déclara Erin en s’avançant vers le canapé ou elle se laissa tomber, le regard hagard.

Si Aaron était l’ex de Kate, c’était foutu, Erin ne sortait pas avec les ex des copines. PIRE, elle ne sortait pas avec les ex des futures belles sœurs, ce serait bien trop awkward. Même pour elle.

— Ambrose est au courant ? S’enquit-elle en fronçant les sourcils, levant finalement les yeux vers lui. Je veux dire… Que tu es l’ex de Kate ? Non, parce que je suis quasi sûre qu’il y a un truc entre eux.

Et elle espérait bien qu’il existait un truc entre eux, Erin n’avait pas joué les entremetteuses mais presque. Kate était la femme parfaite pour son frère ! Finalement la révélation intégra sa cervelle et elle poussa un gémissement de désespoir en fermant les yeux, enfouissant son visage entre ses genoux.

— Non mais, je peux pas sortir avec toi… En tout cas, pas avant que ce soit cool avec Katherine. Je veux pas faire de problème, je suis pour la paix des ménages. Et je veux pas que ça gâche son coup à Brose. Il tient à elle, tu sais.

Même dans ce genre de situation, Erin s’inquiéterait et ferait passer ses frères avant son propre confort. On ne changeait pas une Finnigan, à croire que c’était écrit dans leur chaine génétique.

— Okay. Tu as d’autres révélations de ce genre à faire ? Parce que c’est le moment ou jamais.

Elle était assise en plus, et était prête à entendre tout ce qu’il avait à lui dire. Erin était déterminée à rester fâchée au sujet de cette histoire de mémoire. Pourtant plus Aaron s’excusait et s’expliquait, plus la détermination d’Erin se craquelait, se fendait… jusqu’à carrément éclater en morceaux. Lentement, ses sourcils se défroncèrent alors qu’elle se levait pour lui faire face, même s’il la dépassait d’une tête -ou deux. Les bras croisés sur sa poitrine, les yeux plissés elle secoua la tête avant de grincer et de… taper dans l’épaule d’Aaron. Un coup de poing, le genre qu’elle donnait à ses frères.

— Faut que tu arrêtes d’être si cool, grogna t-elle pour la forme. Et d’être si sexy. Et adorable. et compréhensif… Tu fais chier Davis, tu sais ça ?

Et pourtant Erin s’avança d’un pas, posant une main sur la hanche d’Aaron.

— J’étais sensée être méga en colère contre toi, là ! Tu ruines tous mes effets, t’es content de toi ? -elle soupira- Je comprends ta position, même si j’approuve pas hein… Mais si tu me dis que tu ne le referas plus, c’est okay. Je crois.

Elle posa sa deuxième main sur l’autre hanche, levant la tête pour mieux le dévisager -qu’elle idée d’être grand comme ça, aussi ! Erin hésita une seconde avant de se hisser sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur ses lèvres. Un baiser chaste qui ne dura que quelques secondes… mais quand elle se sépara de lui, reculant un peu, elle le fixa en fronçant les sourcils, pensive.

— Attends, tu étais la bonnasse de la St Pat ? Je t’ai touché les seins, putain ! Déclara t-elle en poussant un rire incrédule. Comment tu as pu finir là dedans, sérieux ? T’en as profité, avoue !

Ouais, le temps que toutes les informations soient digérés par son cerveau…


(c) lilie



Revenir en haut Aller en bas
Aaron Davis

avatar

Alliance • Humain • Admin



¤ AVATAR : Chris Pratt
¤ CRÉDITS : Dee
¤ MESSAGES : 324
¤ POINTS : 101
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Alex Blackwood - Hannah Johnson
¤ AGE : 36 ans
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 0/4
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron Mar 22 Mai - 14:56






Angel of the morning


Caramel & Pop-corn Man



C'est con, hein, mais le gars il lève un peu les mains, l'air de dire : Ok, j'attends. Elle est quand même étrange Erin – ce qui, venant de lui, n'est pas considéré comme un défaut – parce que, ils étaient en train de parler de son lavage de cerveau et, finalement, c'est sur Katherine qu'elle bloque. C'est mignon, en fait. Enfin, il croit. Hochement de tête pour confirmer ce qu'il a déjà dit. Oui, il est resté très longtemps avec Katherine. Et, tout d'un coup, il se dit que ce n'était peut-être pas une bonne idée de lui en parler. Enfin si, parce qu'elle voulait la vérité... Mais est-ce qu'elle la voulait sur tout ? Sérieux, lui, il y comprenait plus grand-chose.

Ouais mais non. Enfin, quand il avait décidé de lui en parler, ce n'était pas pour qu'elle finisse par dire que tout était impossible entre eux. Putain mais quel con ! Il peut pas s'en tenir juste au minimum, lui répondre que oui il connaissait Katherine, sans en dire plus ? En même temps, elle aurait bien fini par savoir, du coup c'était peut-être mieux que ce soit lui qui en parle, non ? Y a son cerveau qui risque la surchauffe à se poser autant de questions. Ok. Moment de répit où elle est assise et qu'elle lui demande si y a d'autres choses à lui apprendre.

« Euh, ouais. Pour la précision. Oui, Ambrose est au courant pour Katherine, c'est une des raison qui fait que j'ai été le voir avant toi. Et c'est aussi pour ça que j'ai été voir Katherine, aussi. Parce que, tout le monde semble se connaître en fait. » Qu'elles aillent se faire foutre les probabilités avec la famille Finnigan. « J'ai aussi parlé de toi avec ton frère et avec Katherine. »

Katherine parce qu'il n'avait pas envie de lui mentir. Ambrose, parce que c'est Ambrose et qu'Aaron avait besoin de son aval. Clairement, Aaron il touche pas à la petite sœur de son meilleur pote si ce dernier est clairement contre.

« Et si tu veux mon avis, les deux seuls qui ne sont pas au courant qu'ils se passent un truc entre Ambrose et Katherine, ce sont eux. »

Une relation qui avait été difficile à concevoir pour Aaron au début mais, plus il y réfléchissait, plus il se disait que c'était une bonne chose. Les deux étaient importants pour lui. Genre, vraiment importants. Alors, qu'ils finissent ensemble, finalement, c'est plutôt cool, non ?

« Et, euh... Je déteste les cornichons dans les burgers. » Il fait mine de vomir. « Vraiment, c'est viscérale, je peux pas. Je mange avec mes parents au moins une fois par semaine mais, c'est souvent plus. »

il y a probablement un tas d'autres révélations à faire mais, en vrai, il n'est pas certain qu'elle parle de ça. Autant arrêter tout de suite avant de s'enfoncer encore plus. Finalement, il s'était lancé dans des excuses et son incapacité à rester ami avec cette fille. Vraiment, c'est impossible. Sauf qu'elle se relève et, Aaron, il ne sait pas trop si c'est une bonne chose ou non. Est-ce que c'est à ce moment qu'elle lui en retourne une, pour avoir trifouillé dans son cerveau, pour être sorti avec Katherine, pour un tas de choses en fait ? Elle lève bien la main, mais c'est pour frapper dans son épaule.

« Aoutch ! » Il se masse l'épaule qui n'est absolument pas endolori, juste par principe. Puis il sourit. Il sourit et il sourit encore, comme un con avant de hocher la tête. « Ouais, ça je sais... Enfin pour le fait que je fasse chier, hein. »

Pas pour le fait d'être adorable, sexy et compréhensif. Il a encore des chevilles qui tiennent dans ses baskets sans les exploser. Il a ce sourire à la con d’adolescent attardé et prépubère quand elle pose ses mains sur lui. Il s'excuserait bien de ne pas réussir à la garder en colère mais, en fait, il n'est pas désolé pour ça. Comment il le pourrait ? Et, contre toute attente, ce n'est pas une claque qu'il reçoit mais un baiser. Du coup, forcement, il la regarde un peu étonné, sans se défaire de ce sourire à la noix. Du coup, ça veut dire que tout est cool, c'est ça ?

« Ouais, ça je me suis bien rendu compte que tu m'avais peloté. D'ailleurs, c'est un truc de meufs, de faire ça ? Parce que, quand même, je trouve ça profondément injuste. Nous si on le fait, on se prend une droite et des insultes alors que, là, limite c'est normal... Enfin, pas que je veux tripoter les seins de tout le monde, hein, c'est juste que... Ouais bref... » Rame Aaron, rame. « Et c'est super simple, la manière dont j'ai fini comme ça. On a un jeu, avec une collègue. Elle fait tout un tas de gadgets magiques et, je teste sans savoir ce que ça va donner. Enfin bref, du coup, je pense qu'elle a trouvé marrant de suggérer que je finisse sous cette forme. » Il fini par secouer la tête. « Et, en fait, tu ne sauras jamais si j'en ai profité ou non. »

Ou peut-être que si... Peut-être qu'il en avait profité pour apprendre deux ou trois choses sympas sur l'anatomie féminine... Peut-être pas...



par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Angel of the morning ft Aaron

Revenir en haut Aller en bas
Angel of the morning ft Aaron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Centre de Londres :: Chez A. Davis-
Sauter vers: