RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

On ne touche pas à la famille, hein ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: On ne touche pas à la famille, hein ? Dim 13 Mai - 21:27






On ne touche pas à la famille, hein ?


Declan & Hannah


Les mains dans les poches de sa veste, ses doigts jouent avec plusieurs petits tubes en métal. Elle en a mit du temps à les confectionner pour qu'ils soient facilement cassables, sans que ça se fasse pour un oui ou pour non. Pour trouver une solution afin que l'odeur des herbes à l'intérieur ne puissent pas être senties par le premier vampire qu'elle viendrait à croiser. Ces petits tubes qui, selon celui qu'elle utilise, peuvent servir à plusieurs choses. Le principal, c'est celui qui permet d’hébéter un vampire, quelques secondes de manière à pouvoir lancer une incantation qui lui laisserait le temps de le mettre sous son contrôle. Même si elle va voir un vampire pour qu'il lui file du boulot, elle préfère rester prudente. C'est qu'ils peuvent être rapides et, elle n'est pas dupe, une nécromancienne n'est jamais très bien vu chez les suceurs de sang. Autant prendre ses précautions.

Hector – y a des vampires avec des prénoms douteux – ce n'est pas la première fois qu'il l'embauche alors, dans le fond, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Et, en vrai, si elle y va c'est parce qu'il paye bien pour des trucs qui ne demandent pas trop d'efforts à Hannah. Si ça n'avait pas été le cas, elle aurait passé son tour parce qu'elle a bien d'autres préoccupations en tête ces derniers temps. Tout ça à cause de sa rencontre avec Aedan Finnigan. Putain, elle s'en serait bien passé de celui-là. Il n'y jamais eu aucun homme dans la famille, que des géniteurs qui se faisaient tuer après leur boulot histoire qu'ils ne deviennent pas une distraction par la suite. La mère de Hannah n'avait, apparemment, pas suivi cette règle pour qu'Aedan était le père biologique de la jeune nécromancienne.

Hannah aurait dû passer à côté de cette information, faire comme si ça n'avait pas la moindre importance. Elle n'avait jamais eu de père – comme toutes les femmes de la famille – et ce n'est pas maintenant qu'elle en voulait un. La famille, ça craint ! Sauf qu'elle s'était quand même renseignée sur lui, sur sa propre famille. Faut dire que la mère Finnigan, elle s'y était donnée à cœur joie dans les mioches. Ils auraient presque pu faire une équipe de foot à eux seuls tellement ils étaient nombreux. Elle secoue la tête et chasse les idées qui embrouillent son cerveau.

Il s'agit de rester un minimum concentrée maintenant qu'elle arrive dans ce vieux bâtiment qui tient encore debout par un miracle qu'elle ne comprend pas. Une vieille maison, perdue à la périphérie de la ville. Le genre de baraque qu'on pourrait prendre dans un décor de film d'horreur ! Elle monte les deux marches en bois pour atteindre le perron avant de pousser la porte qui n'est pas verrouillée. Faut dire que ça ne l'étonne pas, après tout, ils avaient convenu d'un rendez-vous. Hannah ne s'annonce même pas, Hector à tendance à sentir son odeur bien avant qu'elle se pointe devant lui alors, il doit bien être au courant qu'elle est là sans avoir à hurler comme une malade.

La pièce principale est en désordre. Un vrai bordel. En tout cas, bien plus que d'habitude et elle lève les yeux au ciel. Putain, les mecs, ils aiment trop vivre dans une porcherie des fois ! Elle pousse une seconde porte en bois pour arriver dans la cuisine mais, elle se stoppe immédiatement.

Hector il est bien présent mais il est en super mauvaise posture face à un homme que Hannah ne voit que de dos. Ok. Là, ça craint. Si Hannah sait bien quelque chose c'est qu'un homme mort – vraiment mort – ça ne paye plus. A partir de là, il est préférable de se retirer de cette pièce avant qu'on ne la voit. Elle fait un pas en arrière et se prend un pot à lait qui fait un bruit monstrueux en tombant en sol.

« Et merde... » Exclamation soufflée entre ses lèvres.

Qui avait un PUTAIN de pot à lait chez lui ? Sérieux c'est un vampire, c'est pas comme s'il en avait besoin ou qu'il allait traire des vaches tous les matins ! Avec ce bordel, y a deux paires de regards qui se tournent vers elle et, Hannah, se retrouve à lever les mains.

« J'me suis trompée d'adresse. » Une de ses mains fait un petit signe d'adieu. « Amusez-vous bien tous les deux. » Enfin, y en a un qui va moins s'amuser que l'autre.

Très clairement, elle ne va pas mourir pour Hector. Et, elle ne sait absolument pas se défendre contre les vivants. D'ailleurs l'autre type, elle l'a déjà vu mais, vu la situation, elle a du mal à faire le rapprochement entre sa tronche et celle qu'elle a vu quand elle faisait des recherches sur les Finnigan. Là, tout ce qui l'importe c'est de se casser... Et c'est ce qu'elle fait.




par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Lun 14 Mai - 2:16



On ne touche pas à la famille, hein ?
Hannah & Declan

Une nouvelle traque. Un nouveau nom sur la liste. Hector hein ? Il aurait pu se trouver un pseudonyme quand même, je sais pas, t’as des prénoms pour des vampires qui le font juste pas comme Hector, ou Zacharie, ou Jules. Même Hodor aurait été plus classe et ouais je parle bien du type de Game Of Thrones qui ne connaît rien d’autre que son prénom, pour éviter les spoils. Bref donc Hector n’a pas choisis la meilleure des baraques pour se couvrir. Sérieusement, c’est quoi cette maison ? C’est pitoyable. Je pourrais juste la faire exploser avec lui à l’intérieur et on en entendrait plus parler mais il paraît que depuis la Saint Patrick il vaut mieux éviter les explosions. Je vois vraiment pas pourquoi...

- Hec, Hec, Hec, c’est une belle mallette de pognons que tu tiens là. T’es un de ces dealeurs de sang ? Ou alors tu cherches des armes ? T’en aurais eu bien besoin pour m’affronter.

J’esquive de justesse son coup de poing avant d’enfoncer ma lame dans son thorax et la retirer d’un coup sec. Les armes qui ont été bénies ont tendance à rendre plus difficile et lente la cicatrisation.

- Qu’est-ce que tu achètes Hec ? Qui est ton fournisseur ?

J’aime pas devoir faire passer un interrogatoire, ça veut dire devoir torturer et aussi fou qu’on me dit, je ne suis pas pour la souffrance. Mais on m’a demandé d’obtenir des informations avant de le tuer alors je le fais. Je me mange un méchant coup dans l’épaule qui me fait clairement entendre le son de mon os qui craque. Déboité, génial. Là je suis en colère. Malgré la douleur je fonce dans le tas, renversant Hector par terre avant de tirer une balle à bout portant dans sa jambe, laissant le poison que contient la balle faire effet.

- Si tu ne veux pas souffrir trop longtemps tu ferais mieux de parler.

- Ha... Ha...

- Ah t’as mal ? Ouais je sais, et si tu veux que ça s’arrête va falloir...


Pas le temps de finir ma phrase que j’entends un pot se casser la gueule derrière moi. Je relève mon regard vers le bruit pour apercevoir une jeune demoiselle qui clairement n’avait pas envie de se faire prendre.

- Hannah...

Oh c’est ça que tu essayais de me dire ? Brave garçon. Je roule des yeux alors que la fille commence à s’enfuir. Je suis pas trop fan des courses poursuites, tu sais ? Je me relève et tire une balle en pleine tête du vampire avant de quitter la pièce, suivant les traces de la fille que je ne tarde pas à repérer. Sauf que je n’ai pas envie de te courir après, tu vois ? Alors au lieu de ça je vise avec mon flingue et tire, laissant la balle effleurer exprès sa joue pour la stopper. J’espère que tu devineras que l’attention n’était pas de te tuer mais juste de te prouver que je peux te tuer aisément à cette distance. Le sang qui coule de ta joue en est une bonne preuve.

- Je crois que t’avais rendez-vous Hannah, et il y a une caisse pleine de pognons qui se demande contre quoi elle doit être échangée.

Alors, est-ce que tu vas me donner ces réponses ? Vaudrait mieux si tu n’as pas envie de mourir, car quand tu te retourneras tu remarqueras que mon arme est toujours braquée sur toi et il me reste encore trois balles pour t’achever. Je n’en aurais pas besoin de plus d’une pour en finir avec toi.

- Du fric contre des réponses, ça te semble équitable ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Lun 14 Mai - 3:12






On ne touche pas à la famille, hein ?


Declan & Hannah


Oh, il peut bien l'appeler le Hector, elle ne va pas l'aider pour autant. Peut-être qu'elle aurait fait un effort s'il avait été attaqué par un autre vampire mais là, clairement, ça ne semblait pas être le cas. Elle ne va pas risquer sa vie pour un client qu'elle pourra remplacer facilement. Alors oui, au plus fort de son courage, elle court. Hannah manque de se ramasser sur les marches du perron, parce qu'il y a une latte qui claque à son passage mais elle se rattrape de justesse pour s'éloigner jusqu'à cette douleur sur sa joue. Elle se stoppe net alors qu'il faut une fraction de seconde supplémentaire pour comprendre qu'on vient de tirer une balle.

Sans se retourner, elle ferme les yeux un court instant en retenant une insulte. Fait chier ! Son pouce passe sur la blessure que l'homme vient de lui faire, avant de regarder la trace de sang qu'elle vient d'essuyer. Y a cette crainte qui lui tort un peu les boyaux et qui lui demande de poursuivre sa fuite. Son instinct de survie, de son côté, lui demande de ne pas bouger et de répondre aux demandes de ce fou furieux. Ouais, elle contrôle des vampires pour leur faire faire n'importe quoi, même si ce sont des meurtres. Mais, un mec qui tue un vampire lui-même, c'est une barge ! Vive la logique.

Elle soupire, laisse ses mains en évidence et se retourne vers l'homme. Et c'est là que ça la frappe, que ça lui revient soudain. Ce visage, elle l'a vu sur une putain de photo en faisant une recherche sur les Finnigan. Et contre toute attente, alors qu'il lui demande des réponses, elle secoue la tête en riant. Non mais c'est quand même drôle quand on y pense : y a son oncle biologique qui vient de lui tirer dessus... Enfin, juste de quoi la blesser superficiellement. Soit le monde est petit, soit il est envahi par les Finnigan pour en croiser à tous les coins de rue... Ou devant une baraque qui ne demande qu'à s'écrouler.

Sauf que lui, il n'est pas au courant. Alors il ne doit pas trop savoir pourquoi elle semble rire, toute seule dans son coin. Promis, elle n'est pas folle. Enfin si, un peu. C'est un peu le lot des nécromanciennes, c'est donné avec le bagage magique.  Elle laisse ses bras retomber le long de son corps pour avancer dans sa direction. Franchement, qu'est-ce qu'elle a à perdre ? Si elle fuit, il visera beaucoup mieux. Le gars veut des réponses alors il ne comptait pas la tuer mais il a suffisamment bien visé pour l'atteindre. Bref, elle ne doute pas vraiment de ses compétences avec une arme.

« Oh, la caisse elle sait très bien contre quoi elle devait être échangée. » Elle s'arrête à un peu près cinq mètres de lui. « Et, pour répondre... » Elle fait mine de réfléchir dans une petite moue en levant les yeux avant de revenir sur lui. « Non, ça ne me semble pas vraiment équitable. » Pas du tout même. « Parce que, cet argent, je suis supposée l'avoir. Faudrait rallonger la somme pour que, du coup, je file des réponses. »

Et, dans son esprit c'est carrément logique en fait. Les sous dans la caisse sont là pour un boulot spécifique. Répondre à des questions, c'est une autre demande. Du coup, normal, ça mérite un autre paiement aussi, non ? Il y a une logique, chez Hannah, qui n'est pas toujours comprise. Ce qui est sûr, c'est qu'elle n'a pas envie de finir comme une passoire.

« Mais, on dirait que ton rendez-vous ne s'est pas passé comme prévu, Declan. »

Ouais, elle aussi, elle peut sortir son prénom. Le pire c'est que, du haut de son 1m63, y a comme un air de défi dans le ton et le regard qu'elle lui lance, alors qu'elle y ajoute un large sourire.

« Et, très clairement, ça ne serait pas une bonne idée. » Elle secoue la tête. « Pas bonne du tout, de me tuer. »

sauf qu'elle joue un peu sur une pente dangereuse la gamine. Parce que, en vrai, si elle s'est renseignée sur les membres de la famille, elle n'a aucune idée des relations qu'ils peuvent entretenir.

« Hector n'est pas la seule personne avec qui j'ai des affaires. » Elle hausse les épaules. « Y a aussi Aedan à compter dans le lot. » Pas du tout pour la même chose mais ce n'est peut-être pas la peine de le préciser.




par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Mar 15 Mai - 1:02



On ne touche pas à la famille, hein ?
Hannah & Declan

Doucement petite humaine, je t’ai dans mon viseur alors à ta place je ferais très attention à mes mouvements. T’as de la chance que je ne tue pas les humains, mais ça tu n’es pas obligée de le savoir, le bluff c’est une bonne technique pour obtenir des réponses et en général la peur fonctionne bien. Je la regarde lever les mains en l’air et se tourner, puis là, surprise, la gamine se met à éclater de rire. On peut savoir ce qui te fait rire ? J’ai pas oublié de mettre mes fringues pourtant... Je lève un sourcil un peu surpris. Ok cette nana est timbrée, ça doit être ça, elle a peut-être trop fréquenté de vampires et ça lui est monté à la tête.

- Ok gamine, maintenant approche et pas de mouvements brusques.

Elle s’avance vers moi avec ce regard qui me fait clairement me poser des questions. Y a comme un truc qui ne va pas dans cette situation, comme si elle la maîtrisait alors que clairement, mon gun et moi on est d’avis de dire que pour l’instant elle est dans une sacrée merde. Alors bordel pourquoi est-ce qu’elle ne le voit pas ?! Elle prend la parole et son ton ne me plaît pas, beaucoup trop assuré. Je ne la quitte pas des yeux alors qu’elle se met clairement à vouloir marchander avec moi. Téméraire la petite mais suicidaire aussi. Je souris, amusé, les gosses et leur égo je vous jure.

- T’es vraiment sûre de vouloir marchander avec un gun chargé sur la tempe ?

N’as-tu donc aucun instinct de survie ? On dirait bien que non car ce qui suit sonne comme une menace à mes yeux. Tu vois gamine, je n’aime pas lorsqu’on me dit ce que je peux et ce que je ne peux pas faire. J’ignore comment tu connais mon nom, bordel j’ignore quel rapport tu peux avoir avec Aedan mais tu sais quoi ? Je laisserais pas une morveuse m’impressionner.

- Si tu crois qu’être une employée d’Aedan te sauvera la mise... Tu t’es trompée de Finnigan à menacer.

Et sur ces mots je me glisse dans son dos et la plaque contre l’un des murs de la maison, face la première. Je me moque bien de lui faire mal, en fait peut-être même que ça la fera réfléchir aux mots qu’elle emploie avec moi. Mon arme est maintenant collé à sa tempe tandis que l’un de ses bras est maintenu bloqué dans son dos par mon autre main, une simple pression et je le brise en deux. Pas dit que ton joli minois apprécie ça.

- L’argent devait être échangé contre quelque chose. Donne-moi ce quelque chose et tu pourras repartir de là vivante et avec le fric. Je marque une courte pause avant de reprendre. Dois-je préciser que tu rentreras sans os brisé en prime ?

Je maintiens un peu plus la pression sur son bras, rendant la prise plus douloureuse pour elle juste pour lui faire comprendre que je ne plaisante pas, loin de là. En réalité j’aimerais savoir quel lien tu entretiens avec mon frère et comment tu connais mon nom en prime, mais ma mission passe avant mes interrogations personnelles. Qui sait, peut-être que lorsque chacun aura eu ce qu’il est venu chercher on sera tous les deux d’humeur à communiquer plus calmement et sans menaces. Tout dépend de ton attitude gamine.

- Alors, tu décides quoi, Hannah ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Mar 15 Mai - 11:44






On ne touche pas à la famille, hein ?


Declan & Hannah


Declan devrait commencer à se poser des questions si, quand une personne rigole en le voyant, il s'assure en premier lieu d'avoir ses vêtements. Pas sûr que ce soit très flatteur pour lui ! Enfin, qu'on se rassure, ce n'est pas l'anatomie de Declan qui fait rire Hannah, seulement la situation en elle-même. Du coup, elle se retrouve même à hausser les épaules quand il lui demande si elle veut négocier avec une arme. Évidemment que oui, sinon, elle ne serait pas en train de le faire ! M'enfin, il ne croit quand même pas qu'elle va se mettre en boule dans un coin, pleurant toutes les larmes de son corps, en lui disant tout ce qu'il veut entendre. Il veut des réponses, elle en a... Moralité : du moment qu'elle les garde, elle reste en vie. Peut-être pas dans un très bon état mais, en vie quand même.

Il parle d'être l'employée d'Aedan et, ça la fait sourire, parce que c'est un peu plus compliqué que ça. Cela dit, elle n'a pas vraiment le temps de profiter de ce sourire puisque, très rapidement, elle se retrouve plaquée face à un mur. Y a une plainte qui s'échappe de ses lèvres, à cause du choc et de la surprise du mouvement. Soupir de frustration, parce qu'elle se retrouve bloquée sans pouvoir être libre de ses mouvements. Putain ! Elle a sa fierté, la gamine. Et, cette situation en lui convient pas du tout, surtout quand il effectue une pression supplémentaire sur son bras. Hannah serre les dents pour s'empêcher de se plaindre ouvertement. Pas moyen de lui donner cette satisfaction.

« Et, à Hector, tu lui as aussi dit qu'il pourrait repartir vivant ? Parc'que si c'est l'cas, c'est pas très engageant ! »

Il est mort, elle le sait. Déjà parce qu'il y avait eu le bruit de la détonation et, surtout... Surtout parce que l'autre connard était à côté d'elle, la moitié de la tronche lui manquant, en train de se moquer de Hannah. Même mort, ce con reste rancunier à lui dire que c'était bien fait pour elle, que le karma se vengeait parce qu'elle n'avait pas voulu l'aider.

« Et pour info, c'pas des menaces que j'ai faites, c'était à titre informatif. Faut vraiment qu'tu revoies ce genre de notions parc'que c'est complètement différent. »

Est-ce qu'elle est réellement en position de faire ce genre de remarque ? Vue la douleur dans son bras, qui commence à prendre un angle peu naturel, elle aurait tendance à croire que non. Le problème c'est qu'être raisonnable, ça ne fait pas vraiment partie de ses qualités. Une chose est certaine, elle n'a pas envie de répondre aux questions de Declan et elle lute contre une douleur qui lui empêche de trouver un mensonge crédible. A partir de là, elle n'a pas cinquante solutions : détourner la conversation, ça reste sa meilleure porte de sortie.

« Parc'que tu vois, on peut pas vraiment dire que je sois l'employée d'Aedan. » SI on part du principe que les gamins sont fait pour avoir des esclaves à la maison, auquel cas, on peut voir les choses de cette manière. « Alors t'sais quoi, j'vais te dire c'que je décide. » Et elle arrive à sortir un sourire, un peu crispé à cause de la douleur. « J'vais miser sur l'fait qu'tu vas pas t'en prendre à la descendance de ton frangin ! »

Ils sont tellement nombreux chez les Finnigan, qu'ils doivent bien avoir un peu l'esprit de famille. Enfin, sinon, ils ne seraient pas tous dans la même ville, surtout que ce n'est pas celle qu'ils ont à l'origine. Si Hannah voulait garder cette information pour elle, elle préfère encore la balancer plutôt que de dire pourquoi elle est ici ce soir... Et, accessoirement, pourquoi il y a une mallette remplie d'argent qui lui était destinée.

« Ma mère a eu la mauvaise idée de s'perdre à Antrim y a des années... Elle est revenue de son séjour avec un cadeau. »

Ou un non-cadeau vue la manière dont Hannah avait dévié de l'éducation qu'elle avait essayée de lui filer. Enfin bref, Hannah préfère filé un peu d'informations, histoire de faire comprendre que ce n'est pas qu'une pirouette pour s'en sortir. Enfin, ça l'est mais, au moins c'est la vérité.




par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Ven 18 Mai - 15:10



On ne touche pas à la famille, hein ?
Hannah & Declan

Elle va vite commencer à me gonfler la gamine si elle continue de jouer les provocatrices et de garder ce ton là avec moi. Je crois que tu dois être suicidaire petite, je vois pas d’autres solutions autrement. T’as de la chance que je ne m’en prenne pas réellement aux humains sinon je t’aurais déjà fait bien plus mal que ça, là en réalité je cherche surtout à t’intimider pour que tu me balances tes infos avant la prochaine pleine lune. C’est que j’ai d’autres choses à faire moi et je parie que toi aussi, alors t’attends quoi au juste pour me filer ce que je veux et te casser d’ici ? Les gamins aiment vraiment faire chier leur monde de nos jours.

- Pour info, Hector avait prévu de te tuer et garder le fric pour lui, alors tu devrais plutôt m’exprimer ta gratitude en l’ouvrant pour me révéler ce que je veux savoir.

Allez gamine, je suis tout ouïe, c’est le moment où jamais pour changer d’avis et devenir amis. Non ? Toujours pas ? J’aime pas les gosses putain. Je resserre un peu plus ma prise autour de son bras, augmentant légèrement la douleur pour lui montrer qu’à présent je ne plaisante plus. Finit de jouer maintenant, parle bon sang ! Et elle se met à parler finalement, toujours pas pour répondre à mes questions mais pour me dire un truc qui me laisse sur le cul. La descendance d’Aedan ? Elle se fou de ma gueule c’est ça ? J’ai pas vraiment envie d’y croire mais le truc c’est que je sais très bien que mes frangins et moi-même d’ailleurs on ne fait pas très attention quand on prend du plaisir, encore moins quand on était jeune et on a tous été productif très tôt, Aedan le premier.

- Fait chier !

Je laisse échapper ce juron alors que je la relâche finalement. Malgré ta petite référence à Antrim je ne sais pas si je peux te croire, Hannah, mais je sais que je ne peux pas prendre le risque de faire du mal à ma possible nièce. Foutue famille qui se multiplie sans même qu’on soit au courant. Manquerait plus que demain un gosse frappe à ma porte pour me dire que je suis son père. Le cauchemar.

- Si tu me mènes en bateau je te promets de te faire la peau.

Vive les convivialités familiales, mais si tu fais bien partie de la famille tu remarqueras vite qu’entre Finnigan on aime bien se provoquer, se menacer et se taper dessus aussi, pour la forme. Bon en général un oncle évite de faire pareil avec ses neveux mais t’as pas cinq ans non plus alors faudra faire avec.

- Pourquoi tu ne me l’as pas dit dès le début ? T’attendais que je te casse le bras pour me faire culpabiliser, c’est ça ? Putain c’est clair que si tu dois être la fille d’un Finnigan ça ne peut qu’être Aedan.

Même caractère de merde. Un comme ça à la maison c’était déjà bien suffisant, maintenant on a le droit à la même chose mais en minimoys et en féminin, joie. C’est Erin surtout qui sera contente je parie. Brose je le vois mieux soupirer de désespoir au nez d’Aedan et souhaite la bienvenue dans la famille à Hannah. Quoi que, si elle le provoque autant qu’elle me provoque pas dit qu’il l’accueille aussi chaleureusement. Putain une Finnigan de plus dans la famille, comme si on n’était pas déjà assez nombreux comme ça.

- Rassure-moi, t’as pas de frères et sœurs au moins ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Hannah Johnson

avatar

Sorcière • Nécro



¤ AVATAR : Willa Holland
¤ CRÉDITS : lilie
¤ MESSAGES : 106
¤ POINTS : 29
¤ MULTIS : Jodie Rowley - @Aaron Davis - Alex Blackwood
¤ AGE : 24 ans
¤ ZONE LIBRE : Nécromancienne
Fait payer ses services en terme de magie

¤ GROUPE : Roule pour elle
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ? Ven 18 Mai - 16:04






On ne touche pas à la famille, hein ?


Declan & Hannah


Hector avait prévu de la tuer ? Mouais, en vrai, ça ne l'inquiète pas trop. D'une, il est mort donc, ça règle le problème. De deux, il ne sera pas le premier à essayer. Elle préfère, quand même, se garder de dire qu'elle ne s'inquiète pas trop des vampires – pas de ceux qu'elle a croisé jusqu'à présent, en tout cas ! Alors ouais, elle parle mais pas pour lui dire ce qu'il a envie d'entendre. Y a des secrets qu'elle a encore envie de préserver. Hannah, elle essaye même de retenir un juron quand elle entend Declan balancer un juron : la stratégie – basée sur une vérité – a fonctionné !

« Si tu me mènes en bateau je te promets de te faire la peau. »
«  Hey, trop cool. T'as vu, tu fais même des rimes ! »

Hannah s'est retournée, face à lui, en se massant son bras endolori. C'est qu'il a fait mal quand même, le tonton. N'empêche qu'il se met à poser un tas de questions et, plus aucune sur Hector. Si ça c'est pas la classe ? Hannah n'a pas de bras cassé, elle n'a pas filé d'informations et Declan, il est parti sur autre chose. Dans l'immédiat c'est une réussite à 100% ! Pour ce qui est du fait qu'elle n'avait rien dit plus tôt...

«  Bah, t'sais, t'étais là avec ton arme, genre... » Elle tend un peu la main en faisant mine de tenir une arme, puis part dans une imitation grossière. «  Pas d'mouvements brusques, on négocie pas, blablabla. » Sa main retomber alors qu'elle reprend sa voix. «  T'vois, j'voulais pas te casser dans ton délire, toussa toussa. »

Parait que, quand un mec fait son gars, son viril, faut le laisser faire sinon il se sent blessé dans son égo. Enfin, elle a vu ça quelque part, peut-être dans un magasine en attendant de voir un médecin quelconque, un jour. Elle, en vrai, elle n'y connaît rien en psychologie masculine... Pas plus qu'en psychologie féminine. Alors, elle essaye juste de faire des efforts pour comprendre des codes sociaux qu'on ne lui a jamais inculqué.

«  N'empêche que... » Claquement de langue alors qu'elle lève un pouce. «  L'idée de la culpabilité, c'est pas mal. Faut que j'y pense la prochaine fois ! » ça, clairement, ce n'est pas ce que disent les pseudo magasines de psychologie humaine. «  On sait jamais, des fois qu'il y en ait un autre qui s'en obligé de menacer aussi. »

Il n'y avait pas un des frangins qui était flic aussi ? Du coup, Declan ne serait peut-être pas le seul Finnigan à braquer une arme sur elle. Il vaut mieux garder cette idée au chaud même si, se faire casser un membre ce n'est pas bon pour ses affaires. Elle fini par hausser les épaules.

«  Oh, bah, tu sais. Dans ma fratrie en est 7 en tout. » ça c'est juste pour voir la tronche à Declan se décomposer un court instant. «  ça va, j'deconne. Y a qu'moi ! »

Et, quand on la voit, on se dit que c'est peut-être pas plus mal qu'ils ne soient pas cinquante. De toute façon, il semblerait que les femmes Johnson, ne faisaient pas long feu dans cette vie. Y a des familles qui se refilent des maladies héréditaires qui peuvent, parfois, réduire l'espérance de vie. Dans sa famille, à elle, on se refilait un vampire psychopathe tueur de Johnson. Chacun son truc.

«  n'empêche, z'êtes chelou dans cette famille, hein. Un ex tolard, un flic, un mec qui tue des vampires... Y en a qu'une qui semble encore normale. » Bon, faut dire que, au moment où Hannah s'était renseignée, Erin était encore vendeuse dans une bijouterie. Sûrement le boulot le plus normal comparé aux hommes de la famille. «  Avec votre profil, j'suis sûre que z'êtes retenus direct si vous voulez postuler à une famille en or. Tu connais cette émission, hein ? J'suis tombée dessus l'autre jour... Pff, j'comprend pas trop mais bon. » Culture cinématographique : aussi pourri que sa connaissance dans les sciences sociales. On peut pas tout avoir ! «  'Fin bref, c'bien cool tout ça mais... » Elle pointe l'intérieur de la baraque. « J'ai un truc à récupérer, et tout... »

Oui, la fille vient de balancer que c'était sa nièce, comme si on donnait la météo. Du coup, pour elle, c'est normal de se dire qu'il lui reste plus qu'à récupérer l'argent et se barrer.




par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: On ne touche pas à la famille, hein ?

Revenir en haut Aller en bas
On ne touche pas à la famille, hein ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Sud de la Tamise-
Sauter vers: