RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Get to know each other ♣ Kenneal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Neal Doherty

avatar

Loup Solitaire



¤ AVATAR : Ed Westwick
¤ CRÉDITS : (c) ECK (c) miss pie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 36
¤ MULTIS : Megan L. l'EFL obsessionnelle
¤ AGE : 25 ans bientôt
¤ ZONE LIBRE :
- 1m73 | 70kg
- Désespérément célibataire
- Infographiste 3D et webdesigner
- A des marques de lacérations et de piqûres récurrentes sur les avants-bras
- Réincarnation de la Louve Cynan, alpha mineure ayant prêté allégeance à Nalya
- Groupe Sanguin : O-
- Accroc à son iphone + instagram
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Get to know each other ♣ Kenneal Dim 13 Mai - 8:41

Mercredi 11 avril 2018

Ca fait dix jours que tu viens ici presque... tous les jours. Tu bosses autant que tu peux sur le projet de Jesse, tu cherches encore et toujours à t'en sortir, mais dès que t'as un moment libre, c'est ici que tu viens. Plutôt que te bourrer la gueule tout seul dans les bars près de chez toi ou de succomber à la tentation et de te défoncer, c'est peut-être pas plus mal que tu sois ici à vider des verres de whisky auprès de gens qui sont comme toi, n'est-ce pas ? On se convainc comme on peut, on se rassure comme on peut. Tu te mêles même pas vraiment aux autres, tu restes dans ton coin, à une table, à boire et à les observer. A gribouiller tout ce qui te passe par la tête, que ça soit lié à ce que tu vois, à tes souvenirs ou parfois à ceux de ta Louve...

Ceux qui viennent ici sont tout aussi Loups que Charlie, Kenneth ou toi. Tu le sens. Sauf la serveuse blonde, tu le sais, t'as cette part de toi qui le ressens un peu. T'as du mal à appréhender les sens que ta nature fraîchement révélée t'octroient, tu cherches à les mettre à contribution, mais c'est clairement pas naturel encore. T'essaies d'entendre plus loin que d'ordinaire, mais t'as pas l'impression que ça soit flagrant. T'essaies de voir dans l'obscurité, mais t'es aussi perdu que t'as toujours pu l'être à la nuit tombée. T'essaies de sentir les choses différemment, mais il y a bien que les effluves de ton whisky qui te parviennent aux narines et pourtant, tu sais que Charlie est pas là, t'imagines qu'elle est avec ses filles, et tu sais qu'il approche.

Kenneth.
Le grand Loup qu'a grogné à ton arrivée ici la première fois, avant de t'encourager à faire confiance à Charlie. Tu lui en veux pas une seconde, t'avais l'air d'un clodo défoncé en débarquant. D'un junkie aux réactions imprévisibles, toi même tu te serais méfié de toi. Mais ils t'ont écouté, accueilli, et t'as l'impression de voir une grande famille aller et venir dans ce bar chaque fois que tu viens. Un truc que tu connais plus depuis tellement longtemps... Et puis ce type, il a été mordu, et s'il est sans doute pas le seul dans ce cas dans ce bar, t'as une certaine admiration pour le peu que tu sais de son vécu. T'imagines que ça doit se voir un peu dans ton regard, et t'essaies de pas trop le fixer, mais tu te doutes que t'y arrives pas très bien, invariablement, ton regard finit par revenir vers lui, et le crayonné sur ton calepin, à cruellement lui ressembler... Et l'idée qu'il s'en rende compte te met mal à l'aise, t'en as presque honte, et t'as ce réflexe idiot de cacher ton oeuvre son ton bras à son approche. Alors que si ça se trouve, il en a rien à faire et que si t'avais pas bougé, il s'en serait même pas rendu compte...

@Kenneth Cash
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Cash

avatar

Alliance • Loup-Garou • Centre



¤ AVATAR : Brock O'Hurn
¤ CRÉDITS : HOODWINK
¤ MESSAGES : 51
¤ POINTS : 5
¤ AGE : 40 ans physiquement. 349 en réalité.
¤ ZONE LIBRE : Lycan. Grosse bête noire.
Bras droit de la "meute" des solitaires.
¤ GROUPE : Agent de terrain pour l'Alliance.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 01/05/2018


MessageSujet: Re: Get to know each other ♣ Kenneal Lun 14 Mai - 22:41

C’était pas spécialement gênant, cette attention curieuse du loupiot. Ca avait même quelque chose de rassurant de voir qu’il cherchait ses repères en venant renifler dans le coin. Bouleversé ça il l’était, déboussolé aussi et il y avait de quoi. Kenneth se souvenait encore du bordel que ça avait été d’accueillir une autre conscience dans son esprit. Une qui exprimait des désirs et des pulsions qui lui étaient propres. Différentes des siennes, s’avisa-t-il avec un léger sourire goguenard en pensant à la dernière nuit passée en compagnie de sa « louve ». Mais qui finissaient invariablement par former un tout si bien qu’il lui était devenu impossible, à lui, après les années, de rejeter la faute sur sa part animale. Il avait pleinement participé à ce qui s’était passé. Mais il savait, combien les débuts étaient compliqués. Ca oui. Ca devait être encore plus déroutant, parce que la louve qui s’était invitée dans sa vie ne lui appartenait pas directement. Les réincarnations, c’était une belle putain de merde. Le gosse, il semblait déjà avoir assez gros à gérer, sans en plus s’inquiéter d’un passif qui lui échappait. Que d’autres percevraient sans qu’il se rende compte.
C’était pas gênant, mais il devait bien y répondre, un moment donné. Et pas seulement parce que c’était son rôle. Après avoir salué les quelques têtes connues, il s’avança vers Neal, sourire vissé sur les lèvres en voyant le chiot se ratatiner et essayer de paraître invisible, presque à essayer de cacher quelque chose.

« Yo gamin. » Il tira une chaise à lui pour s’y asseoir, déposant d’un même geste sur la table un sac de fast-food empli de bouffe. Il s’était douté qu’il le trouverait encore à sa table ce soir. Il s’imaginait aussi qu’il s’était pas tout à fait ajusté à sa nouvelle condition, et qu’il devait avoir les crocs s’il n’avait pas encore appris à ajuster les proportions à ses nouveaux besoins. D’où les hamburgers. En plus, la bouffe était un excellent moyen de briser la glace.

« Neal pas vrai ? Ca gaze ? » Il fouilla dans le sac en papier craft et balança un premier sandwich au gamin avant de s’en prendre un. D’un geste du menton, il lui intima de manger. Ce qui n’était pas une suggestion mais un ordre. Un bon moyen de tester ses instincts aussi, et les limites de sa soumission.

« J’me dis que c’est le bon moment pour qu’on discute toi et moi. C’était un peu le bordel la dernière fois et t’avais des trucs à voir avec la chef. Mais entre nous, y a des trucs ça se règle entre mâles pas vrai ? Enfin loups. Merde c’est vrai que t’as une chieuse là-dedans. » Grogna-t-il, secouant la tête en même temps qu’il croquait dans son burger. « Tu parles d’un bordel... hein ? » Il mâchonna un coup en silence avant de reprendre.

« C’est bien que tu viennes en tout cas. Tu comprendras vite que t’es plus pepouze quand y a d’autres loups autour. C’est une question de dynamique t’vois ? J’sais pas ce qu’on a pu te balancer d’ja… Du coup… j’te propose qu’on mange tranquille. Si t’as des questions, j’suis là. Sinon c’est ta poilue qui fera le travail. Elle trouvera appui chez nous autres pour te calmer un peu. » On lui apporta une bière, une initiative qu’il accueillit avec un grognement satisfait et une grande tape sur le cul de la serveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Doherty

avatar

Loup Solitaire



¤ AVATAR : Ed Westwick
¤ CRÉDITS : (c) ECK (c) miss pie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 36
¤ MULTIS : Megan L. l'EFL obsessionnelle
¤ AGE : 25 ans bientôt
¤ ZONE LIBRE :
- 1m73 | 70kg
- Désespérément célibataire
- Infographiste 3D et webdesigner
- A des marques de lacérations et de piqûres récurrentes sur les avants-bras
- Réincarnation de la Louve Cynan, alpha mineure ayant prêté allégeance à Nalya
- Groupe Sanguin : O-
- Accroc à son iphone + instagram
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Get to know each other ♣ Kenneal Lun 14 Mai - 23:49

T'es complètement paumé, tu le sais, et t'es persuadé que c'est écrit en gros en rouge sur ton front. Ou plutôt que ça se renifle à des kilomètres à la ronde, ouais. Tu viens là parce que c'est l'endroit où tu te sens le moins mal, mais t'as encore clairement du chemin à faire avant de t'intégrer, et t'es pas vraiment prêt à ça, c'est un fait. Alors quand il s'approche, t'as presque instantanément envie de fuir. Tu vois bien qu'il vient vers toi, que c'est à toi qu'il adresse ce sourire, mais si t'as toujours cette sorte d'admiration au fond de toi, t'étais clairement pas dans l'optique de venir lui parler. Sauf qu'il prend les devants et à défaut de pouvoir devenir invisible, tu restes silencieux, immobile, un peu paniqué de tes dessins mal habilement caché sous tes bras.

« Yo gamin. »

Il s'est installé sans plus de cérémonie, et les effluves grasses et protéinées de ce qu'il dépose sur la table te parviennent dans la seconde. Ton estomac qui crie encore plus famine que d'ordinaire réagit instantanément : t'as pas vraiment l'habitude d'avoir autant de bouffe sous le nez, faut avouer. Pourtant t'y touches pas. Pas encore. Pas sans autorisation. La sienne ou celle de ta Louve.

« Neal pas vrai ? Ca gaze ? »

Tu hoches la tête, comme il déballe un sandwich pour te le lancer, s'empare d'un second et t'intime de manger d'un geste du menton. Tu fronces les sourcils. Ca a des airs d'ordre que ta Louve apprécie moyennement, et toi, t'es pas très certain de très bien apprécier non plus. T'es pas vraiment du genre à prendre la voie de la confrontation, et tu meurs de faim, c'est clair, mais t'aimes pas trop qu'on prenne de décisions pour toi - ceux qui auraient dû le faire ont démissionné y a longtemps - et visiblement, elle aime encore moins.

« Ok je meurs de faim, mais... pourquoi ? »

C'est dans ta nature de chercher à comprendre alors pourquoi ? qui ? quand ? comment, ce sont des questions que tu te poses en permanence, que tu poses très facilement aux autres aussi.

« J’me dis que c’est le bon moment pour qu’on discute toi et moi. C’était un peu le bordel la dernière fois et t’avais des trucs à voir avec la chef. Mais entre nous, y a des trucs ça se règle entre mâles pas vrai ? Enfin loups. Merde c’est vrai que t’as une chieuse là-dedans.
- C'est obligé les réflexions sexistes ? »


T'es de toute façon pas vraiment l'archétype du mâle alpha. T'es pas le mec le plus corpulent de la planète, t'as pas des centres d'intérêts ni des activités dignes des "mecs, des vrais", et ta Louve apprécie moyen la blague d'être cataloguée pour son chromosome X supplémentaire.

« Tu parles d’un bordel... hein ? »

Tu soupires, un peu dépité. Parce que ça, par contre, t'es d'accord avec lui, c'est bel et bien un beau bordel.

« C’est bien que tu viennes en tout cas. Tu comprendras vite que t’es plus pepouze quand y a d’autres loups autour. C’est une question de dynamique t’vois ? J’sais pas ce qu’on a pu te balancer d’ja… Du coup… j’te propose qu’on mange tranquille. Si t’as des questions, j’suis là. Sinon c’est ta poilue qui fera le travail. Elle trouvera appui chez nous autres pour te calmer un peu. »

Proposer. Pas imposer. On te propose de manger, et tu peux pas vraiment nier que t'as faim.

« Va pour manger tranquille... »

T'as attrapé le sandwich, tandis qu'il a peloté allègrement la serveuse, et ça t'énerve. Il a sa bouffe, sa bière, il peut pas profiter de la vue sans y coller ses paluches ? Tu te rends compte que tu grognes un peu tard, et t'as du mal à t'arrêter : ta Louve apprécies manifestement pas bien la blague non plus.

« C'est normal que j'aie pas vraiment l'impression qu'elle vous ait autorisée à la toucher ?... »

Tu lances un regard désolé à la serveuse, mais elle est déjà occupée avec d'autres tablées.

« La chieuse est pas vraiment fan du geste... A vrai dire moi non plus, mais on aura compris qu'elle était plus virulente que moi... »

Pour toi, c'est à mettre dans le même panier que toutes les brimades que t'as pu subir par le passé, et ça te plait définitivement pas. Mais t'es pas trop sûr d'avoir trop envie de parler de tout ça, ni de vouloir te prendre la tête à ce sujet, et t'as même pas croqué dans le burger que tu tiens à la main pour la peine, les sourcils froncés devant la scène et Kenneth, pas très certain de la réaction qu'il va avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Cash

avatar

Alliance • Loup-Garou • Centre



¤ AVATAR : Brock O'Hurn
¤ CRÉDITS : HOODWINK
¤ MESSAGES : 51
¤ POINTS : 5
¤ AGE : 40 ans physiquement. 349 en réalité.
¤ ZONE LIBRE : Lycan. Grosse bête noire.
Bras droit de la "meute" des solitaires.
¤ GROUPE : Agent de terrain pour l'Alliance.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 01/05/2018


MessageSujet: Re: Get to know each other ♣ Kenneal Mer 16 Mai - 17:08

Il était question, en grande partie,de savoir à quoi et à qui il avait à faire. Parce qu’il ne pouvait pas de but en blanc aller renifler le gamin sans lui coller la trouille de sa vie, ou au choix réveiller une drôle de pulsion fétichiste, il y allait à la provocation. Très rapidement, lorsqu’on était lupin, il fallait apprendre à décoder le langage de l’autre et choisir avec précaution ses combats. Et ce n’était pas des paroles en l’air. Dans les jeux de dominance, il pouvait rapidement être question de vie ou de mort. Certains dominants acceptaient difficilement d’être chatouillés. D’autres avaient un contrôle tellement hasardeux sur leur loup qu’ils étaient un danger malgré eux. N’ayant pas connu Cynan, il avait besoin de savoir où la louve se situait et comment Neal gérait sur le contrôle. Parce que le gamin, lui voulait se soumettre d’instinct, il le nota rapidement. Mais la louve… c’était un autre paire de manches. Elle allait lui faire pousser une sacré paire de couilles celle-là. Il avait faim, évident puisqu’il était loup. Et pourtant il refusait l’ordre.

Esquissant un sourire, Kenneth se fit pragmatique, ignorant pour l’instant le jeu de confrontation. « Parce que t’es un lycan maintenant. Ton métabolisme tourne à 2000 % comparé à celui d’un humain et qu’il ne peut pas le faire dans le vide. Les transfos, la rapidité de guérison, la force… tout ça a un coût. » Pour faire simple, il pourrait toujours poser des questions ensuite s’il avait besoin. « C’est important que tu te nourrisses suffisamment. Surtout si ton contrôle sur le loup est bancal. Histoire que t’aille pas tailler dans le gras des gens du coin, tu m’suis ? Alors si t’as faim, tu te poses pas de questions, tu manges. Kay ? » Une première leçon qui pour lui avait son importance. Il ne voulait pas que le gosse se réveille un beau matin dans un reste de tripes et s’en veuille jusqu’à la fin de ses jours.

Pour le reste, il poussa le bouchon un peu loin, mais la réaction du lycan fusa avec tant de spontanéité qu’elle déclencha son hilarité. L’gosse, il avait déjà un bon instinct, et une bonne compréhension de sa louve, c’était plutôt encourageant.

« Elle me l’a pas donnée. » Confirma-t-il, avalant une bouchée de son burger en même temps. Il envoya d’ailleurs un baiser d’excuses à la serveuse par les airs qui lui répondit en lui adressant un doigt, redoublant son hilarité.

« Excuse moi, c’était trop tentant de tester ta poilue. Elle a un sacré mordant. Définitivement une dominante. » Qu’il fit, ricanant toujours, ses larges épaules secouées d’un rire irrépressible. « C’est mes préférées. Des sauvages au lit. » Plaisanta-t-il avant d’offrir son regard lupin au gamin pour calmer l’ensemble, en même temps qu’il ployait la nuque, indiquant à la louve qu’il ne cherchait pas le conflit. S’il avait voulu se soumettre, il aurait exposé sa gorge, pour signifier sa soumission. Mais fallait pas non plus déconner. Le petit avait beau grogner, il était ici sur « son » territoire. En quelque sorte. Charlie aurait sûrement trouvé à y redire.

« Tu vois, les relations dans une meute, sont beaucoup plus complexes qu’entre humains. Et déjà là c’est le bordel. C’est important que tu écoutes l’instinct de ta louve, comme tu viens de le faire. Mais tu ne peux pas la laisser choisir toutes les batailles. Avec moi c’est cool, je suis là pour te guider et je suis pas trop regardant. Mais tu ne peux pas montrer les crocs à n’importe qui. Ou alors faut assumer derrière. Mais tu as encore le temps d’apprendre tout ça... » Qu’il fit, haussant les épaules et prenant une grande lampée de sa bière.

« Comment ça se passe pour toi, niveau toit et tout le bordel. Tu m’excuseras d’être direct mais t’avais l’air un peu paumé la dernière fois. Tu as tout ce qu’il te faut ? Tes parents ? »
Revenir en haut Aller en bas
Neal Doherty

avatar

Loup Solitaire



¤ AVATAR : Ed Westwick
¤ CRÉDITS : (c) ECK (c) miss pie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 36
¤ MULTIS : Megan L. l'EFL obsessionnelle
¤ AGE : 25 ans bientôt
¤ ZONE LIBRE :
- 1m73 | 70kg
- Désespérément célibataire
- Infographiste 3D et webdesigner
- A des marques de lacérations et de piqûres récurrentes sur les avants-bras
- Réincarnation de la Louve Cynan, alpha mineure ayant prêté allégeance à Nalya
- Groupe Sanguin : O-
- Accroc à son iphone + instagram
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 08/04/2018


MessageSujet: Re: Get to know each other ♣ Kenneal Jeu 17 Mai - 21:37

Toi t'as aucune conscience ou presque de ces enjeux de meute, de ces questions de dominance. En réalité, tu t'en serais de base pas trop posé si ça avait été transposé à la nature humaine, t'es persuadé que t'aurais été le dernier maillon de la chaîne, celui qu'est tout en bas de l'échelle et qui subit... N'est-ce pas ? T'as pourtant la Louve en toi qui s'insurge, tu l'aurais pas déterminé comme ça avant, mais tu le sens un peu à présent. T'as déjà eu ce genre d'envie réactionnaire, encouragée par les comics que tu dévorais quand t'étais jeune (et toujours maintenant), mais t'en as suffisamment pris plein la gueule pour avoir enfoui tout ça au plus profond de toi. De toute façon... Comment on peut aller sauver la veuve et l'orphelin quand on arrive même pas à se sauver soi-même ?

Alors t'as appris à rester en retrait, et à observer. A pas te mêler aux autres pour pas qu'ils te blessent plus que tu l'es déjà, toi qu'es jamais rentré dans le moule de tes parents, de ton entourage social, scolaire ou professionnel. "T'es chelou, mec", tu l'as entendu combien de fois ? T'esquisses un sourire contrit, tu hausses les épaules et tu laisses passer, mais au fond, ça te bouffe d'être réduit à ça. Alors t'espères que cet entretien que tu prépares pour bosser dans l'agence de Jesse va un peu changer la donne, t'espères, ouais, et c'est un bien grand mot pour toi, mais tu flippes aussi tellement de te casser la gueule une fois de plus et de décevoir le mannequin qu'est quand même ce qui se rapproche le plus d'un ami à tes yeux. Et c'est pas comme si t'en avais une flopée.

Et même ici, où t'as ce sentiment d'appartenance qui se développe et qui te fait un putain de bien, tu restes en retrait. Que Kenneth vienne te voir, ça te met mal à l'aise parce que tu t'y attendais pas, et que tu sais pas à quoi t'attendre non plus. T'es d'autant plus embarrassé que t'as gribouillé son visage et que t'es pas vraiment sûr de vouloir qu'il s'en rende compte. Lui, tu sens bien que c'est loin d'être un type qui se laisse marcher sur les pieds, et tu ferais tellement pas le poids si ça venait à mal tourner. D'autant plus que si toi, tu serais clairement parti pour te ratatiner, tu sens bien qu'Elle, Elle ne l'entend pas vraiment de cette manière. Toi t'as peur, de tout et n'importe quoi, mais Elle, clairement, c'est pas son cas. Mais t'es quand même pas obligé de dire amen à tout, et tu restes sur la réserve, y compris devant ce tas de bouffe qui t'es collé sous le nez. Tu meurs de faim pourtant, mais avant de toucher à ça alors que t'as rien demandé, tu demandes des explications, que tu tardes pas à avoir.

« Parce que t’es un lycan maintenant. Ton métabolisme tourne à 2000 % comparé à celui d’un humain et qu’il ne peut pas le faire dans le vide. Les transfos, la rapidité de guérison, la force… tout ça a un coût.
- Ouais... »


C'est logique, t'en conviens. T'as pas encore eu l'occasion de tester la rapidité de guérison, mais tu supposes que t'as résistance à l'alcool, aux drogues (et donc les doses fortes que t'es obligé de t'enfiler pour que ça fasse effet) y sont pas étrangères. Quant à la force... Tu sais pas trop, pourtant tu sais bien que t'as pas fait tellement d'effort pour soulever ton amant d'un soir et le porter jusqu'à ta chambre, par exemple. Mais t'as jamais trop fait de comparatif à ce niveau-là, au fond, t'as pas l'impression que ça soit si exceptionnel.

« C’est important que tu te nourrisses suffisamment. Surtout si ton contrôle sur le loup est bancal. Histoire que t’aille pas tailler dans le gras des gens du coin, tu m’suis ? Alors si t’as faim, tu te poses pas de questions, tu manges. Kay ? »

Tu soupires. Elle a pas l'air contre l'information, parce qu'elle t'empêche clairement pas de croquer dans le sandwich que t'as pas encore touché jusqu'à présent. Et toi, tu peux pas t'empêcher de penser que c'est bien beau, mais que ça coûte tout ça, et que la thune, t'en as pas à foison... Mais t'as clairement pas envie de t'attaquer à des gens qu'ont rien demandé, c'est un fait. Et Elle non plus.

« Elle me l’a pas donnée. »

Bah ça, t'avais compris. Ta Louve aussi. Et comme il envoie un baiser de loin à la serveuse qui lui dresse royalement son majeur, tu comprends qu'il n'y a pas mort d'homme, que la jeune femme en question a l'air d'avoir l'habitude et de pas trop mal le prendre. Ca détend un peu l'autre présence en toi, même si l'hilarité du Loup te laisse perplexe.

« Excuse-moi, c’était trop tentant de tester ta poilue. Elle a un sacré mordant. Définitivement une dominante.
- Ouais... »


T'as rien à redire, t'as bien compris, ça, à force. C'était une meneuse, il y avait des gens qui la suivaient, qui sont morts pour elle, avec elle... Et t'arrives toujours pas à comprendre pourquoi c'est en toi qu'elle a choisi de reprendre vie, parce que t'es un peu tout l'opposé. Toi, t'as jamais trop voulu suivre le meneur parce que t'avais généralement pas d'affinité avec lui, mais t'étais clairement pas celui qu'on avait envie d'écouter, et t'élevais même pas la voix, en vrai. Tu fais pas n'importe quoi bêtement parce qu'on te dit de le faire, mais t'es pas le grand opposant non plus, t'as beaucoup trop la trouille pour ça, ça a toujours été.

« C'est mes préférées. Des sauvages au lit. »

T'as un moment de bug comme le grognement de ta Louve demande qu'à ressortir, jusqu'à ce que Kenneth courbe la nuque. Tu l'observes, lui, essaies d'analyser ton ressenti. Les mots l'ont agacée, mais t'en attendais pas moins. L'humour du type en face aurait peut-être pu passer, tu crois, si elle l'avait mieux connu, mais même si c'est un pote de Charlie, elle reste... sauvage, comme il dit. Mais il a eu ce geste, et ça l'a apaisée, tu comprends pas complètement pourquoi, même si tu te doutes bien que ça a à voir avec un langage autre que verbal, mais t'es clairement pas assez familier avec pour tout piger.

« Je crois qu'elle t'aurait bien dit d'aller te faire foutre... en précisant que c'était pas une invitation ensuite. »

T'esquisses un sourire sur cette tentative d'humour un peu bancale. Et toi t'es mal placé pour commenter, parce que t'as aucune idée de ce que peut être une relation au lit avec une femme, t'as jamais été intéressé, et t'as pas été jusqu'à nier ta préférence en te cachant derrière une apparence hétéro. T'as pas non plus tant de conquêtes masculines cela dit, et tu saurais pas déterminer comment sont les gens au lit juste en te basant sur leur réactions dans la vie de tous les jours. Mais à vrai dire, t'es plutôt d'avis qu'il y a pas de règle à ce niveau-là, et que tout le monde peut avoir des surprises... T'es même assez sûr qu'on t'imagine totalement passif, alors que c'est pas vraiment le cas en réalité. Et t'as un petit moment de latence en songeant à Jesse, qu'était un peu ton opposé le soir où vous avez couché ensemble. Tu te promets de le tenir informé de ton entretien à venir, d'ailleurs, et tu croises très fort les doigts pour pas le décevoir.

« Tu vois les relations dans une meute sont beaucoup plus complexes qu'entre humains. Et déjà là c'est le bordel. »

Tu hoches la tête. T'es déjà que t'es pas très doué dans les relations humaines, alors tu sais que t'es mal barré... Mais tu peux qu'acquiescer à l'affirmation pour le coup, t'es bien placé pour le savoir.

« C'est important que tu écoutes l'instinct de ta Louve comme tu viens de le faire. Mais tu peux pas la laisser choisir toutes tes batailles... Avec moi c'est cool, je suis là pour te guider et je suis pas trop regardant. Mais tu ne peux pas montrer les crocs à n'importe qui. Ou alors faut assumer derrière. Mais tu as encore le temps d'apprendre tout ça... »

C'est pas comme si t'avais tellement le choix en même temps : ça te prend aux tripes, et ce grognement sourd qui s'échappe de ta gorge quand t'es en colère - ou qu'elle l'est - t'as toutes les peines du monde à le réprimer. Mais t'es songeur un instant, parce qu'au fond t'es pas certain de pas être un minimum volontaire dans la démarche de réagir quand elle le fait. Juste que ça tiendrait qu'à toi, t'aurais sans doute trop la trouille des représailles pour extérioriser ce que tu penses, comme concernant le geste déplacé de Kenneth vis-à-vis de la serveuse, mais ça t'empêche pas d'avoir un avis opposé. Quant à montrer les crocs à n'importe qui...

« J'imagine. C'est déjà pas une bonne idée de l'ouvrir face à des humains plus balèzes quand tu sais pas te défendre, alors avec les capacités lycanes dans l'équation... »

T'as mordu dans ton sandwich à nouveau, presque plus affamé à chaque bouchée que tu prends - ou davantage conscient que tu l'es, peut-être.

« Comment ça se passe pour toi, niveau toit et tout le bordel ? Tu m'excuseras d'être direct mais t'avais l'air un peu paumé la dernière fois. Tu as tout ce qu'il te faut ? Tes parents ? »

C'est un euphémisme, là, non ? Tu t'es pas vu dans le miroir, mais tu serais pas très surpris si on te disait que t'avais l'air d'être en manque, instable, l'air hagard et désorienté. Tu te serais peut-être mis à la porte à ta place, ou t'aurais appelé les flics si t'avais été un respectable tenancier de bar. Mais toi, t'es pas le mec qu'appelle les flics à l'aide, les flics t'écouteront pas, tu le sais bien. Un junkie paumé, sans fric ou presque, qui s'en soucie ?

« Je le prends pas mal, j'étais réellement complètement paumé... et je le suis pas forcément énormément moins maintenant... Mais j'ai un appart ouais... »

Si on peut appeler comme ça ton deux pièces miteux et bordélique... et tant que t'arrives encore à payer ton loyer.

« ...je roule clairement pas sur l'or, mais je me débrouille... et je dois préparer un entretien pour un super job bientôt alors... »

Tu croises les doigts pour ça aussi, tu flippes tellement de pas être à la hauteur... mais surtout de pas savoir le montrer. Tu te rends même pas tellement compte que tu donnes l'impression de refuser l'aide qu'on te propose à mots couverts, faut dire que t'as tellement l'habitude de te démerder tout seul que ton indépendance, elle fait partie de toi. T'as à peu près rien, mais le peu que t'as, c'est réellement à toi, tu le dois à personne.

« Quant à mes parents... »

Un soupir t'échappe et tu secoues la tête, dépité. Tu leur en veux, c'est un fait, mais surtout, t'es triste, déçu, de pas les voir faire le moindre effort, malgré les années. T'as beau avoir une certaine rancoeur, tu sais bien que ce sont tes parents, et que t'aimerais les retrouver, un jour, les voir revenir vers toi. Qu'une part de toi continue de les aimer, même si l'inverse n'est sans doute pas vrai. Ils auraient tenté de recontacter sinon.

« Ils ont déjà pas accepté que leur fils soit gay et dépressif, alors qu'il soit Loup... »

T'as plus de famille, c'est comme ça que tu le ressens. Autre que celle que Charlie te permet de rejoindre, dans une certaine mesure... Et tu te venges sur la bouffe qu'il t'a proposé parce que t'as pas tellement envie d'évoquer ceux qui t'ont purement et simplement abandonné...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Get to know each other ♣ Kenneal

Revenir en haut Aller en bas
Get to know each other ♣ Kenneal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres :: La City de Londres :: The Moon Tavern-
Sauter vers: