RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

Just drink ~ Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Just drink ~ Italie Sam 12 Mai - 23:28



Just drink
Erin & Declan

J’ai prévenu ma famille que je quittais Londres pendant un temps, sans préciser combien de temps, sans leur dire pourquoi. J’ai besoin de m’éloigner et je sais que plus je serais loin, mieux je les protègerai. Je les ai prévenu juste pour ne pas qu’ils s’inquiètent, espérant qu’Aedan ne m’en voudra pas trop de m’éclipser comme ça juste après son retour. Je ne suis pas un bon frère pour lui et une fois de plus je me défile mais cette fois il le faut. D’autant que je dois retourner au Vatican pour avoir des réponses, pour éclaircir un grand sujet à propos de Kylian et sans doute d’autres Fratres. Je dois également trouver des réponses au sujet de ce A. Mancini. Bref, vous devinerez parfaitement ma surprise lorsque la personne qui s’est assise à côté de moi dans l’avion se trouvait être Erin.

Qu’est-ce qu’elle foutait là au juste ? Elle prétend que je ne suis pas un bon frère de ne même pas lui avoir proposé de venir avec moi alors qu’elle rêve de prendre une pause avec son boulot pour voyager un peu. Sauf que t’es déjà venue plus d’une fois à Rome, c’est pas comme si que c’était nouveau. De toute façon je n’ai pas le temps de lui faire changer d’avis, elle est venue prendre place juste au moment où l’avion allait décoller. D’une certaine façon je ne peux pas m’empêcher de sourire en la sachant avec moi, Erin c’est ma petite sœur et je prendrais toujours plaisir à faire les quatre cent coups avec elle, je ne suis juste pas certain d’être d’une agréable compagnie pendant tous le séjour.

- Non Erin, surtout pas de Whisky en Italie, tu risques de ne pas t’en remettre. On va vous prendre deux Amaro Montenegro.

Au moins sur cet alcool ils ne se loupent pas, faut dire que c’est le plus prisé d’Italie mais quand même, ça ne vaut pas un bon Whisky de la famille ou de la Guiness, d’ailleurs à mon avis on ira se trouver un bar irlandais après. Même pas deux jours que nous sommes à Rome et déjà nous avons atterri dans un bar, remarque on a déjà fait pire, parfois c’est une heure après l’atterrissage qu’on picole. On va s’installer à une table pendant que nos boissons se préparent et je ne peux m’empêcher de dévisager ma sœur. Finalement c’est plaisant de se retrouver là ensemble, j’ai l’impression qu’un gouffre c’est créé entre moi et les miens ces derniers temps, surtout depuis la transformation de Kylian à vrai dire, ce qui remonte à un peu plus d’un an maintenant. On n’a pas vraiment eu l’occasion de discuter depuis la Saint Patrick, faut dire qu’en tant que Fratre j’étais toujours occupé dans mes missions, mais profitons-en maintenant que j’ai pris quelques jours de congé.

- Alors Boulette, et si tu me disais la véritable raison de ton départ ? Je peux pas croire que tu ne te plaises pas à ton boulot. Est-ce que c’est à cause de ce qu’il s’est passé à la Saint Patrick ?

Tu sais, la révélation des surnaturels dans notre monde, la guerre des espèces, tout ça, tout ça. A l’époque vous n’avez pas voulu croire Aedan et moi lorsqu’on vous parlait de vampires, maintenant vous n’avez plus trop le choix. Brose et Aedan ont bien du comprendre que je faisais partis de ce groupe de fanatique tant recherchés par les médias quand ils ont vu que je traquais ces montres, mais toi, est-ce que tu es au courant ? En réalité les secrets me fatiguent Erin, mais sans ça ce serait le chaos. Nos verres nous sont finalement servis mais je n’ai toujours pas quitté ma sœur des yeux, ne voulant rien manquer de ses réactions.

- Est-ce que les monstres t’effraient ?

A l’époque quand je te parlais de monstre c’était juste pour te faire peur, mais aujourd’hui on sait tous les deux qu’ils existent vraiment. Oh ce ne sont pas les mêmes que ceux des contes, non, ceux de la vraie vie sont bien pires.  

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Dim 13 Mai - 14:59




— Sérieusement, ça pue.


Erin avait limite fait un trou dans le salon de son frère, à force de faire des allées et retours, à se ronger l’ongle du pouce. Les sourcils froncés, elle ignorait le regard insistant d’Ambrose alors qu’elle grimaçait.

— Ca pue, qu’elle répéta en s’arrêtant net devant lui, levant les bras au ciel. Declan est pas bien… Tu sais que c’est jamais bon quand il fait cette tête. Il a la tête de celui qui va faire une méga connerie. Je le sens pas, c’est…
— Tu as raison, interrompit Brose en soupirant. Ca pue, mais tu veux faire quoi ? L’attacher dans la cave ?
Erin claqua des doigts, comme s’il venait de résoudre l’énigme du siècle.
— Bingo ! S’exclama t-elle. J’suis sérieuse, on l’attache, quitte à ce que je lui casse un genou…

Ouais, okay, elle partait loin mais Erin ne reculait jamais quand il s’agissait de protéger l’un de ses frères. Au final, Ambrose avait réussi à faire rentrer quelques pensées raisonnables dans sa caboche d’irlandaise ultra têtue. On oubliait la méthode du « je te séquestre » pour la méthode la plus pédagogique. De toute manière, de un : elle ne lui laissait pas le choix, et de deux : ça tombait plutôt bien, l’un de ses informateurs –enfin un ancien de Stellan qu’Erin avait honteusement repris à sa cause- lui avait signalé qu’une l’Emeraude de Ste Anne se trouvait justement à Rome. Une pierre précieuse datant du 13ème siècle, qui non seulement valait des millions, mais dont la légende racontait qu’elle possédait quelques vertus magiques de guérisons.

Il n’en fallait pas plus à Erin pour sauter sur l’occasion. Elle garderait un œil sur son grand frère tout en mettant la main sur cette foutue Emeraude. Erin ignorait si elle était réellement magique, mais peu importait, cela resterait une addiction plus que précieuse à leur collection de bijoux. C’était Valentina qui allait être contente. Elle lui envoya d’ailleurs un sms tout en réservant un billet d’avion, se calant sur l’horaire et la compagnie que lui avait donné Declan quand il avait annoncé son départ. Se dépêchant, elle enfouit dans un sac à dos quelques affaires avant de filer à l’aéroport, se faufilant et dépassant la queue qui attendait à check point. Erin ignora les râles et les insultes, à qui elle répondit simplement d’un geste grossier. Elle ignora également sa place et piqua celle d’une vieille mamie en s’asseyant d’office à côté de son frère.

— Surprise motherfucker !
Déclara t-elle avec un sourire avant de se tourner vers la vieille. Désolée, mon frère se sent un peu mal… je suis installée un peu plus loin, allée 3 siège 24, vous pouvez prendre ma place.

Elle lui dédia un sourire colgate et innocent, le même qu’elle donnait à son père et à ses frères pour les amadouer quand elle avait fait une grosse connerie. La vieille dame poussa un soupir, répondit néanmoins à son sourire, avant de se rendre à la place désignée.

— Deux Ama… quoi ? Je préfère l’amaretto, tu m’en avais fait gouter la dernière fois, c’était de la tuerie intergalactique.

Erin n’écouta pas les consignes de sécurité, son regard dirigé vers son frère. Elle était vraiment inquiète, elle n’aimait pas quand Dee se trouvait dans cet état… à bien y réfléchir, elle ne l’avait jamais réellement vu dans cet état. Soupirant, elle posa une main sur la sienne, la serrant fortement. Dans leur famille, il était toujours difficile de parler de sentiments, ils étaient pudiques… il était bien plus facile de le montré. L’avion décolla et elle se contenta de le dévisager longuement, le sérieux s’esquissant sur son visage. Lentement, Erin baissa les yeux sur leurs mains.

— Je te mentirais en te disant que je ne le suis pas, avoua t-elle doucement. Evidemment qu’ils m’effraient. Il faut être maboul pour ne pas avoir peur… Mais, c’est comme tout hein, la peur on apprend à la contrôler.

Elle posa sa tête sur son épaule en soupirant.

— Tu te rappelles de ce que disait Grand Pa ? La vie est une grande salope, il faut apprendre à la baiser avant qu’elle nous baise.


Erin eut un petit sourire en repensant à la philosophie de grand papa Finnigan.

— Si je flippe maintenant, j’arriverais plus à rien. Donc fuck, j’apprendrais… Après tout, je suis sûre que même les loups-garous et les vampires sont sensibles si on les frappe dans les couilles.

Une serveuse débarqua et elle se redressa, histoire de la laisser leur servir un plateau repas dégueulasse. Ils avaient encore 40 minutes de vol.

— Surtout, fit-elle en ouvrant sa mini bouteille de jus d’orange. Monstres ou pas, rien à foutre, jamais je ne tournerai le dos à un de mes frères ou une de mes sœurs. Un Finnigan pour tous et tous pour un, pas vrai ? Honnêtement, je ne sais pas ce que tu vas faire à Rome. Je ne suis pas sûre que je veuille le savoir, mais quoique ce soit, je serais là… à surveiller ton petit cul de prêtre.

Une grimace s’afficha sur son visage en croquant dans le pseudo sandwich au gout de carton.

— Sinon, j’ai quelque affaire perso à faire à Rome. Un de mes informateurs m’a dit qu’on y avait retrouvé l’Emeraude de Ste Anne. Je la veux. Tu en as entendu parler ? C’est un artéfact religieux non ?

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Dim 13 Mai - 17:00



Just drink
Erin & Declan

Je regarde Erin faire fuir la vieille pour s’installer à côté de moi, me laissant à peine le temps de réaliser qu’elle a l’intention de m’accompagner à Rome. Bordel ça c’était pas prévu, mais parfois il faut savoir accepter les bonnes surprises, car oui, être avec Erin fera toujours partit des côtés positifs de la vie. Surtout si c’est pour picoler ensemble. Je souris à sa réaction face à l’alcool choisit, c’est bien ma sœur de vouloir toujours les alcools les plus forts.

- Va pour l’Amaretto alors.

Je ne tente pas de te dissuader, pas aujourd’hui, peut-être une autre fois. Alors qu’on nous annonce le décollage immédiat de l’avion, je ne peux pas m’empêcher d’avoir une pensée pour Jesse, Kylian, Brose, Aedan, Freya, bref ceux que je laisse derrière moi. La main d’Erin qui se pose sur la mienne me tire de mes pensées, attirant mon regard sur elle, et alors la conversation sérieuse commence. On n’a pas encore eu le temps de parler de ton ressenti vis-à-vis des derniers événements et là on a quarante minutes à tuer alors c’est l’occasion.

Je n’aime pas savoir que ma sœur est effrayée par les créatures qui nous entourent et en même temps je sais que la peur est une bonne chose, ça donne assez d’adrénaline pour nous permettre de survivre au danger. Je souris lorsqu’elle se met à citer Grand Pa’, chez les Finnigan on a tous un sacré caractère, on a de qui tenir faut dire et même les filles n'ont pas été épargnées par ce caractère bien chiant.

- Ouais y a de ça mais sinon les loups sont sensibles à l’argent et les vampires aux armes bénites. Je te filerai une arme qui te permettra de te défendre face aux deux.

Ouais parce que maintenant que t’es au courant il n’y a pas de raison que tu sois désarmée, et même si tu n’utilises jamais cette arme je serais plus rassuré de te savoir avec plutôt que complètement démunie face à un ennemi. Même si tu as peur je sais que tu es courageuse Erin, tu laisserais pas le premier connard de surnat’ te séparer de ta famille. Je sens ma sœur se redresser lorsqu’une serveuse arrive pour nous filer nos verres et des sandwichs. J’attrape mon verre d’alcool sans le goûter encore, posant à nouveau mon regard sur Erin qui s’inquiète à mon sujet.

- Vraiment ? Je sens que c’est plutôt moi qui vais devoir te surveiller. Je te connais quand tu voyages t’aime encore plus picoler et on sait tous les deux que tu tiens beaucoup moins bien l’alcool que moi.

Une petite provocation facile pour détendre un peu l’atmosphère et surtout pour lui faire oublier les raisons obscures de ma venue à Rome. En réalité je ne suis moi-même pas sûr de ce que je compte faire à Rome, mais peut-être que tu m’aideras à rester sur le droit chemin. Ou pas, j’imagine que l’avenir nous le dira. Je porte finalement le verre à mes lèvres, dégustant cet alcool italien sans chercher à le gâcher en croquant ensuite dans l’un de ces sandwichs, j’ai plus soif que faim de toute façon. Puis la nouvelle question de ma sœur vient complètement attirer mon attention.

- Un peu que je connais ! Kylian et moi on l’avait récupéré des mains de vampires il y a quelques années. Elle était au Vatican pendant un temps, jusqu’à ce qu’on se la fasse voler.

Et toi comment es-tu au courant de ça ? Je serais d’autant plus curieux de savoir qui est ton informateur. Visiblement je ne suis pas le seul à avoir une vie secrète on dirait.

- Pourquoi est-ce que ça t’intéresse ? C’est dangereux Erin, certains seraient prêts à tuer pour mettre la main là-dessus.

Car ce n’est pas juste un artefact religieux, c’est aussi un objet qui regorge de magie et qui pourrait servir à des desseins tragiques entre de mauvaises mains. Alors dis-moi, est-ce la pièce de collection en elle-même qui t’intéresse ou sa magie ? Quelque chose me dit que tu ne tournes pas dans des affaires très légales Erin, je n’aime pas ça...

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Dim 13 Mai - 20:46


— On se surveillera mutuellement va, lança Erin en essayant de faire passer le sandwich au gout de carton avec son verre de jus d’orange. A nous deux, on devrait pouvoir gérer quand même.

Ouais, ou pas. Les deux derniers de la fratrie Finnigan n’étaient pas spécialement connus pour leur discrétion. Heureusement, ils n’avaient plus dix ans, et beaucoup d’eau avait coulé sous les ponts. Declan comme Erin avaient grandis, chacun à leur manière, avec leur épreuve et leur expérience. Dee plus qu’Erin mais cela n’enlevait pas la détermination de la jeune femme de venir en aide à l’un de ses grands frères. Elle se figea une mini seconde quand il lui parla avec une facilité déconcertante de comment tuer les vampires et les loups. Indécise, ne sachant pas vraiment comment aborder l’éléphant dans la pièce, elle se mordit distraitement la lèvre inférieure. Elle sortit son portable pour envoyer un rapide sms à @Aaron Davis

Sms a écrit:
Hey, beau gosse ! Je pars à Rome avec mon frère Declan, je reviens dans la semaine. Je te ramènerai un truc. Je t'embrasse !  


— Declan. Je… Okay, je sais pas comment dire ça donc je vais y aller cash. Est-ce que tu fais parti d’une organisation ? L’Alliance ?


Elle ne voyait pas Declan faire parti de ce genre de chose. Il était bien trop indépendant pour suivre ce genre de règle, et en plus il est prêtre et… Elle se figea brusquement, arrêtant son verre de jus à quelques centimètres de ses lèvres en écarquillant les yeux.

— Ce sont les… machin illuminati hein ? Tu fais parti de ce truc du Vatican dont on parle dans les journaux pas vrai ?

On ne connaissait aucun des membres de cette organisation mystérieuse, mais Erin –même si elle n’avait pas fait Oxford- avait fait le rapprochement. Ca expliquait tellement de chose, comme les cicatrices qui recouvraient le corps de son frère, et ses armes blanches qu’il tentait de cacher, et les tâches de sang qu’Erin l’avait sur ses vêtements. Elle n’avait jamais posé de questions, parce qu’il s’agissait de son frère et que peu importait ce qu’il faisait, elle serait toujours derrière lui. Erin n’avait pas tourné le dos à Aedan quand ce dernier avait accusé de meurtre, elle ne commencerait pas aujourd’hui. Elle savait aussi que cette foi, cette confiance sans faille et aveugle à sa famille finirait un jour par la mettre dans la merde.

— Ca expliquerait des choses… Ecoute, tu connais une Freya Coleman ? Je l’ai rencontré alors qu’elle venait au boulot.


Fuck ! Elle avait zappé ça ! De toute façon, elle ne cachait pas grand-chose à ses frères, pas quand c’était aussi important.

— Okay. Avant la St Patrick, je bossais pour Stellan Hakansson, un joaillier qui tenait une bijouterie sur la 6eme. H&Co, tu connais ? –elle attendit pas sa réponse – Bref, j’y étais vendeuse, secrétaire, ce genre de chose… Ce mec apparemment était un vampire, je te jure que je savais pas à ce moment là, même si j’ai toujours trouvé qu’il était flippant.

Une grande inspiration, baissant un peu la voix pour ne pas qu’on les entende. On ne savait jamais qui se trouvait dans cet avion.

— Bref, ce mec a disparu du jour au lendemain, emportant tout avec lui… Si ce n’est quelques artéfacts magiques dans la cave. Du coup avec une autre collègue, on a ouvert une petite bijouterie sans prétention et… Ne gueule pas, okay ? On reprend les affaires de Hakansson. On a embauché un joaillier qui nous fait des bijoux et de mon côté je nous dégote des pierres précieuses « magiques » et d’autres artéfacts du genre afin de satisfaire une clientèle plus…heu… surnaturelle.

Grosse modo. Erin elle-même ne savait pas bien dans quoi elle mettait les pieds, mais franchement, jamais elle n’avait eu un boulot dans lequel elle s’épanouissait autant.

— On a galéré à trouvé des fonds pour faire cette bijouterie. Heureusement Valentina – ma collègue en question - a un oncle qui a de la thune et qui a investi. Tout ça pour dire que j’ai rencontré Freya à ce moment là, je ne sais pas ce qu’elle faisait avec Hakansson… Tout ce que je sais c'est qu'elle avait l’air de connaitre Brose, j’ai pu sympathiser avec elle et elle est du genre à fond dans la religion.

Une hotesse de l’air passa dans l’allée, indiquant qu’ils allaient amorcer la descente à l’aéroport de Rome. Erin boucla machinalement sa ceinture.

— Je ne sais pas si ça te fait sens… Mais je sais qu’elle aussi à grandi en Italie. Quant à la pierre, je la veux pour le boulot. C’est ce que je suis maintenant, une espèce de chasseur de trésors.

Elle s’agrippa au fauteuil de devant alors qu’ils attérissaient enfin.

— Je sais que c’est dangereux, mais mieux vaut que ce soit moi qui mette la main dessus qu’un futur Adolph Hitler en puissance… Tu aurais une partie des bénéfices évidemment. Tu veux bien m’aider ?

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Lun 14 Mai - 0:35



Just drink
Erin & Declan

Nous y voilà, la conversation secrète dont il ne faut pas parler trop fort, sait-on jamais si Voldemort entendait qu’on prononce son nom, faudrait pas l'énerver. Maintenant que tout le monde est au courant pour les surnaturels, l’Alliance et les Fratres, il faut faire d’autant plus attention. Les humains ont tendance à devenir paranos et surveiller tout ce qu’ils trouvent louches, et toi et moi on est du genre à avoir une dégaine louche Erin, sexy mais louche. En revanche par pitié, ne compare pas mon groupe à celui de l’Alliance, eux et nous ne sommes pas vraiment potes, c’est même l’opposé en fait, après tout c’est à cause d’eux que les miens sont traqués.

- Ce truc du Vatican c'est les Et Fratres Luminis, rien à voir avec les Illuminatis, nous on n’est pas là pour corrompre le monde mais sauver l’humanité des ennemis de la nuit.

Normalement je ne suis pas censé parler de mon groupe, c’est classé confidentiel et j’ai prêté serment à ce sujet mais maintenant que le monde entier est au courant de notre existence, autant qu’Erin sache de quoi fait réellement partit son frère. Et ouais, je suis un soldat de la nouvelle guerre mais j’imagine que ça ne doit pas être si étonnant, j’ai tendance à être attiré par des groupes dangereux, c’est pas pour rien que j’ai fait partit de la mafia irlandaise gamin.

Je relève un sourcil interrogateur lorsqu’elle se met à me parler de Freya. Comment est-ce que tu la connais ? Les réponses ne tardent pas à venir à vrai dire, c’est ce qu’il y a de bien avec Erin, contrairement à ses frères elle aime parler et ne lésine pas sur les détails. Par contre ralentit un peu tu veux ? Trop d’infos en même temps et moi je me perds. Freya, Stellan, bijouterie, employée, ok jusque-là je suis. Vampire ?... T’as bossé pour un putain de vampire ?! Garde ton calme Declan, elle n’était pas au courant, elle pouvait pas savoir. Sauf que maintenant Erin t’es au courant de tout, donc t’as plus d’excuses pour faire ce genre de conneries, aussi cool soient tes activités.

- Minute papillon, tu quoi ? Tu t’es pris pour l’Indiana Jones des surnaturels ou quoi ?!

Calme Declan. Ne parle pas trop fort tu vas attirer l’attention. Putain Erin t’aime bien les problèmes toi, pas vrai ? Ben ouais, tu ne serais pas une Finnigan si tu ne les aimais pas. Et puis c’est quoi cette foutue histoire de Freya en collaboration avec un vampire ? Bordel il y a un truc qui cloche mais ça je le règlerais directement avec elle, pour l’instant c’est Erin qui m’inquiète.

- Freya et moi on se connait bien, elle est stricte mais fera toujours passer le bien des humains avant tout. Et toi tu décides de te mettre en danger avec ton nouveau job... Mais je suppose que je ne pourrais pas t’arrêter, pas vrai ?

Non dans la famille on est connu pour être du genre têtu, alors je sais que ça ne servira à rien de te faire la leçon, tu ne m’écouteras pas et tu te mettras probablement d’autant plus en danger après ça. Alors non je ne te gueulerai pas dessus, mais je peux mettre des conditions à mon aide.

- C’est d’accord... Je t’aide à une condition, je supervise ton entraînement. Hors de question que tu partes à la chasse au trésor sans connaître les règles de survie, Lara Croft n’aurait pas tenu une nuit si elle n’avait pas des années d’expertise derrière elle.

Ouais rien de mieux qu’un bon exemple de film pour donner des comparaisons. Si tu veux être Lara Croft, il te faut un Yoda, et ouais ça ferait un putain de crossover. L’avion atterrit finalement, joyeux retour en Italie. On commence à se relever pour prendre nos affaires et j’ai cette étrange sensation d’être surveillé. Je n’aime pas ça... Faut croire qu'on a parlé trop fort.

- Rien oublié ? Allez on se casse de là.

J’attrape Erin par le bras, l’entraînant un peu brutalement vers les portes de sortie. Fait chier, presque toutes mes armes sont dans mes valises. Je presse un peu le pas sans laisser trop le temps à Erin de se poser des questions.

- Ecoute-moi bien, s’il se passe quoi que ce soit tu fonces hors de l’aéroport et tu prends un taxi pour te rendre au Vatican, compris ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Lun 14 Mai - 14:03


Erin fit une petite grimace outrée quand Declan monta un chouia dans les aigues.

— T’avais promis de pas craquer ton string, répliqua t-elle un peu boudeuse, même si en réalité son frère n’avait jamais fait de telles promesses.

A l’entendre, on dirait que c’était une mauvaise chose et qu’elle bossait par une association du mal. C’était vraiment ironique, elle ne faisait pas partie d’une organisation religieuse fanatique qui existait depuis des siècles, ELLE ! Son petit coup de pression fit réagir son voisin qui leur lança un rapide regard surpris et intrigué.

— Shhh, marmonna Erin en lui faisant signe de se la mettre en veilleuse. Hey, je croyais qu’Indiana Jones était un de tes films préférés.

Pas sûre que ça calme le volcan Declan et elle répondit à son regard noir par un petit sourire innocent. Erin déboucla sa ceinture, attrapa son sac à dos en suivant le flot des passagers.

— Okay. J’ai au moins sa paire de boobs à Lara Croft. Si ça peut te rassurer, je ferais tous les entrain… Hey !
S’exclama t-elle alors que son frangin l’agrippait fortement par le bras, la tirant derrière lui d’un mouvement autoritaire.

N’ayant pas le choix, elle fronça les sourcils, le suivant docilement en ne comprenant pas réellement son brusque changement de comportement. C’était qu’il allait pas de main morte en plus, il était limite en train de lui arracher le bras.

— Dee si tu me…

Mais pour une fois, ce fut Erin qui s’interrompit toute seule, son regard captant par-dessus son épaule un groupe d’hommes louches qui les suivaient de manière plutôt insistante. Instinctivement, elle se dégagea de la poigne de Declan et lui lança un regard « bitch, please ».

— Continue de rêver, je ne te laisse pas.

Il en était hors de question. Jamais elle ne se pardonnerait de laisser son frère derrière elle, c’était juste impensable. Declan –et ses frères en grande majorité- oubliait qu’elle savait se défendre, elle était très loin de l’image de la demoiselle en détresse.

— Ouais !
S’exclama t-elle brusquement, si fort que toute l’attention des personnes alentours se dirigea vers elle. T’es qu’un pauvre con ! Tu crois que je sais pas que c’était toi qui a bouffé le dernier pot de nutella hein !

Ils s’arrêtèrent juste devant les portes, un des hommes s’approcha prudemment d’eux.

— Il y a un problème signorina ? Demanda t-il avec un fort accent italien, en fixant Declan avec insistance.
Mais Erin ne se laissa pas déstabiliser.
— OUI IL Y A UN PROBLEME ! Hurla t-elle cette fois. Les mecs vous êtes tous les mêmes, vos mères devraient tous avoir honte de vous….
— Vous devriez vous calmer, ordonna l’homme de main en posant brusquement une main sur l’épaule d’Erin.
— Tu veux que j’me calme ? Okay j’me calme !

Et soudainement le poing d’Erin atterri dans la mâchoire de l’italien, qui poussa un gémissement, reculant de quelques pas en se tenant le nez. Il poussa quelques insultes dans sa langue mais elle n’attendit pas la suite, elle prit Dee par la main en sortant de l’aéroport. Ni une, ni deux, elle courut jusqu’à un taxi qui avait laissé sa porte ouverte, occupé qu’il était à entasser les valises d’un client dans le coffre. Erin grimpa à la place du conducteur, les clés étaient dans le contact.

— Grimpe, grouille !

Une fois Declan dans la voiture, elle démarra sur les chapeaux de roue laissant le pauvre chauffeur de taxi et son client en train de la maudire jusqu’à la septième génération.

— Je sais pas qui était ces mecs, mais ils vont avoir du mal à nous suivre, déclara t-elle alors qu’elle s’engageait tranquillement sur une voie rapide direction le centre de Rome.

Erin se tortilla un peu pour balacer un set de clé à Declan, elle l’avait prit dans la poche du gars à qui elle avait pété le nez.

— Bah alors ? On remercie pas sa sœur ador….

Dans un BOUM retentissant, la vitre arrière explosa brutalement d’un impact de balle. Derrière eux, une camionnette noire banalisée venait d’apparaitre en les canardant.

— DECLAN JE DOIS ALLER OU LA ?!

Après toutes ces années, Dee devait connaitre la ville comme sa poche non ? Il y avait bien un moyen de les semer, Erin appuya sur la pédale d’accélérateur.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Mar 15 Mai - 0:55



Just drink
Erin & Declan

Douce Italie, c’est fou comme ton air hostile m’avait manqué. Rome ce n’est pas comme Londres, beaucoup plus dangereuse comme ville, beaucoup plus de sécurité également. Ce n’est pas pour rien que le repère principal des Fratres est installé ici. Dans cette ville il n’y a pas de repos possible, faut toujours être sur ses gardes et heureusement je n’ai pas perdu les bonnes habitudes. Je ne sais pas vraiment qui sont les types qui nous suivent, en plein jour je pencherai pour des membres de l’Alliance mais peut-être que c’est après Erin et son nouveau trafic qu’ils en ont... J’espère sincèrement me tromper parce que si Erin a des ennemis avant même d’avoir commencé son business alors autant ne jamais commencer.

On continue d’avancer sans traîner et même si Erin se plaint un peu elle finit par remarquer qu’il y a un réel danger derrière nous. En fait le danger je l’aurais affronté volontiers si Erin n’était pas avec moi mais là je dois penser à sa sécurité avant tout. Et c’est là qu’elle s’arrête pour me faire une scène. Merde Erin à quoi tu joues ? C’est pas le moment !

- Qu’est-ce que tu fous ?

Je lui fais les gros yeux pour qu’elle arrête. Toute l’attention est tournée vers nous, celle des hommes qui nous suivent, des passagers et de la sécurité. Je vois alors les types derrière nous ralentir le pas, guettant la situation au loin. Elle est intelligente ma petite sœur. J’esquisse un sourire d’une seconde qui disparaît au moment où un agent de sécurité arrive vers nous.

- Erin combien de fois je vais me répéter ?... T’es ALLERGIQUE à ce putain de NUTELLA, ok ?! Alors tu devrais être contente que je l’ai bouffé !

Si vous avez besoin d’une dispute de merde appelez directement la famille Finnigan. Erin surenchérit au point que l’un des agents pose une main sur son épaule pour la calmer et je serre les poings, prêt à l’abattre dans sa gueule pour l’avoir ne serait-ce que touché mais Erin cogne en premier. Putain c’est bien ma sœur.

- Voilà, elle s’est calmée maintenant.

Je prononce ces mots en haussant les épaules alors que le type grogne de douleur en s’attrapant son nez qui pisse le sang, mais on est déjà loin et cette fois c’est Erin qui me tire avec elle. Fait chier avec ces conneries on n’a pas pu récupérer nos valises et j’ai bébé qui attend sagement dans l’une d’entre elles, mes autres armes aussi d’ailleurs. A peine arrivé en Italie que déjà on fait des conneries, agression d’un agent de sécurité et vol d’un taxi... Brose s’en arracherait les cheveux.

- Putain on se croirait dans Fast and Furious... Allez mets le turbo ! Et mets ta ceinture aussi !

Ouais je suis très sérieux pour la ceinture Erin. La voiture démarre et moi j’en profite pour envoyer un message aux Fratres, un nom de code qui leur fera comprendre qu’ils ont des colis à récupérer à l’aéroport, tous ceux du nom de Finnigan. Ils vont se poser des questions quand ils vont voir une valise rose mais fuck, de toute façon ils doivent déjà savoir que je suis avec ma sœur, j’ai repéré au moins deux Fratres dans les couloirs de l’aéroport et grâce à Erin on est loin d’être passé inaperçu. Je lâche mon téléphone quand j’entends la vitre du parebrise arrière exploser. Je me tourne pour constater qu’au moins deux voitures nous poursuivent.

- Fuck ! A gauche. Non l’autre gauche !

Je tourne le volant d’un mouvement brusque pour nous faire prendre la bonne direction à temps puis je me glisse sur la banquette arrière en poussant les morceaux de verre pour éviter de me blesser.

- Au deuxième feu tu prends à droite.

Et c’est en conservant parfaitement mon calme que je sors un gun de mon sac. Heureusement que des Fratres travaillent dans les aéroports sinon je me serais retrouvé sans rien et on aurait été clairement dans la merde. Je charge mon arme avant de me redresser pour tirer dans la voiture qui nous suit, visant la tête du conducteur.

- Putain de fenêtres pare-balles ! Prends à gauche !

Je lui donne l’information un peu tard mais Erin réussi quand même à avoir la sortie, m’envoyant un peu valser le long de la banquette avec son tournant. On se croirait dans un foutu film d’action, sauf que là c’est la vie de ma sœur qui est en jeu. Je me relève pour tirer à nouveau, visant les pneus cette fois et je réussi enfin à mettre une voiture hors course. Je soupir de soulagement avant de voir ce putain de camion nous foncer dessus par la droite. Et merde... Je voulais juste qu’on se trouve un bar pour boire un verre, se faire pourchasser et percuter par un camion ne faisait pas partit du programme.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Erin Finnigan

avatar

Londonnienne



Finnigan family
¤ AVATAR : Kat Dennings
¤ CRÉDITS : Datura
¤ MESSAGES : 287
¤ POINTS : 53
¤ MULTIS : Spike Wicker
¤ AGE : 29 ans
¤ ZONE LIBRE : Chasseuse de trésors et de reliques magiques - Co-fondatrice de la bijouterie Les Néréides dans laquelle elle revend ses trouvailles

FICHE - LIENS

¤ MEMBRE DEPUIS LE : 14/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Jeu 17 Mai - 0:26


— C’est quoi ces connards qui roulent à droite ! S’exclama t-elle en jurant et crachant toutes les malédictions gaéliques qu’elle connaissait. Mais barre toi asshole, la rue est pas qu’à toi, sale…

Pas le temps de continuer de s’exciter davantage qu’Erin sursauta en lançant un rapide regard à Declan pour le voir sortir à moitié par la fenêtre, un flingue à la main. Il n’y avait pas à dire, c’était vraiment qu’avec ses frangins qu’elle pouvait vivre ce genre de situation. Viva la famiglia, comme diraient ces abrutis de ritals. Concentrer sur la route, elle suivit les indications de son frère, râlant pour la forme.

— La droite, droite,
demanda t-elle en empruntant quand même cette direction. Ou l’autre droite ?

Ouais, parce qu’avec Declan on ne savait jamais vraiment à quoi s’en tenir. Néanmoins, ça semblait le bon chemin, elle s’engouffra dans une petite ruelle, bousculant et renversant au passage des tables et des chaises de diverses brasseries et autres petits restaurants.

— Fuck, sorry ! Lança t-elle même si ça ne changerait rien à la situation. Scusi ! Scusi !

A vrai dire, elle croisait juste les doigts pour ne pas avoir renversé ou blesser qui que ce soit. Ils finirent par déboucher sur un petit marché aux poissons, le port ne devait pas être très loin… Erin ne connaissait pas très bien le coin, elle était foutument incapable de se repérée. Elle activa les essuies glaces quand la voiture percuta un stand de sardine qui vient complètement recouvrir le pare brise. Manquait plus que ça !

— Fast and furious ? Répéta Erin en fronçant les sourcils. Tu déconnes j’espère ? J’ai plus l’impression d’être dans Speed ou dans les Blues Brothers !

Fast and furious, bon elle admettait volontiers qu’il s’agissait de très bons films même si les derniers en date commençaient sérieusement à craindre. Et alors que Declan se prenait pour Terminator –celui dans le deuxième film, hein – en réussissant à évincer une des voitures, Erin aperçut du coin de l’œil un putain de camion qui leur fonçait droit dessus. Instinctivement, elle relâcha l’accélérateur, passa la troisième et freina brusquement, laissant leur véhicule faire un dérapage parfaitement contrôlé, frôlant et évitant de justesse le camion. Après deux –ou trois- dérapages, la voiture finit par caler et s’arrêta net. Le cœur battant la chamade, les deux mains crispées et agrippées au volant, Erin fixait le tableau de bord avec des yeux écarquillés.

Elle avait réagi instinctivement, se souvenant quand son père et Padraig lui avaient appris à rouler dans la campagne irlandaise. Bon, son père lui avait appris à rouler correctement, son frère Padraig en revanche… lui avait enseigné comme faire des dérapés digne de Vin Diesel. C’était juste pour le fun, jamais Erin n’aurait pensé qu’un jour ça lui sauverait la vie, à elle et à son frère.

— Putain, marmonna t-elle en posant une main sur sa poitrine, elle pouvant sentir sous ses doigts son cœur qui dansait la lambada. Dee, ça va ?

Elle tourna la tête vers lui… Il était un peu vert mais il avait l’air d’aller bien au moins. Le  chauffeur du camion était sorti et se dirigeait vers eux en gueulant des mots en italiens qui, Erin en était sûre, ne devaient pas être des amabilités.

— Je crois qu’…

Des coups de feu retentirent lui coupant la parole. Dans le rétroviseur, elle repéra la deuxième camionnette qui venait de les retrouver.

— Prends le volant !

Sans un mot, elle se décala, échangeant la place avec son frère, non sans difficulté entre des « Aie, fais gaffe ! », « Toi fais gaffe, t’aurais pas un peu grossie ? », « Ta gueule Declan, je t’emmerde ! », « Gna, gna, gna ». Ce dernier serait mieux à même de pouvoir gérer la conduite, il connaissait la ville, il avait l’habitude de conduire à droite et surtout… Erin était meilleure sniper que lui. Elle lui piqua son flingue, le rechargeant avec une facilité qui n’aurait pas du l’être. On remerciera sa famille et ses penchants indépendantistes ascendants suicidaires.

— Roule, ils sont presque sur nous !

C’était pas peu dire et ils canardaient sec en plus ces enfoirés.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Declan Finnigan

avatar

☩ Et fratres luminis ☩ Humain



¤ AVATAR : Jonathan Rhys-Meyers
¤ CRÉDITS : (c)Miss Pie (kit)
¤ MESSAGES : 734
¤ POINTS : 181
¤ MULTIS : Nikolaj, Gabriel
¤ AGE : 34 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour Rp.
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 28/01/2018


MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie Ven 18 Mai - 15:04



Just drink
Erin & Declan

Est-ce que laisser le volant à Erin était une bonne idée ? J’en suis pas sûr, surtout si elle confond sa droite et sa gauche et aussi parce que rouler en Italie c’est pas la même chose que de rouler en Angleterre. Pas le même sens, toussa toussa, faut être sacrément emmerdeur pour se dire que tel pays roulera dans ce sens et tel pays dans l'autre. Sérieusement, c’est comme le changement d’heure d’été et d’hiver, une grosse connerie que tout le monde a accepté de suivre. Bref... Reste concentré Declan.

- La droite droite !

Bordel on va crever tous les deux en Italie et Brose me fera revenir d’entre les morts pour me tuer lui-même d’avoir embarqué Erin là-dedans. On va crever et on va emporter pleins d’italiens sous notre passage. On aurait pu faire ça en Angleterre quand même, les italiens me font moins chier que les anglais. J’entends Erin s’excuser alors que je tire sur une autre voiture qui nous poursuit, mais ça bouge un peu trop pour que je réussisse à avoir ma cible. Putain on va pas y arriver à ce rythme.

Puis là il y a ce camion qui arrive en plein sur notre trajectoire et je me dis qu’avec ce taxi on ne fera pas le poids. Merde on va pas crever comme ça quand même ? Mon corps vole sur la banquette pour s’écraser contre l’une des portières arrière, j’aurais dû m’attacher... La voiture doit bien faire trois tours sur elle-même avant de finir par s’arrêter et pendant un instant je me demande si je suis toujours vivant ou si Dieu est venu me chercher. Putain Erin c’est vraiment toi qui viens de faire ça ?

- Et après ça... va pas me dire que t’es Jack et pas Dom...

Ouais on parle bien de films même dans ce genre de foutue situation, mais ça aide à détendre un peu l’atmosphère et m’empêcher de dégobiller je crois. Des bruits de tirs nous remettent les pieds sur terre, il fallait au moins ça. On inverse de place même si je suis pas sûr que ce soit une bonne idée de laisser Erin sur la ligne de mire, mais je ne préfère pas non plus lui laisser le volant entre les mains, malgré son dérapage de pro.

- Bordel Erin t’as pas intérêt de te prendre une balle sinon Brose me dégomme !

Ouais je fais genre que je m’inquiète pour ma poire mais c’est juste pour ne pas trop montrer mon inquiétude à son sujet. Bref je remets le moteur en route et on décolle illico presto, passant par une petite ruelle tellement étroite qu’on entend bien les rayures se faire sur tout le long de la voiture, mais au moins ça évitera que les gros pick-up nous suivent. M’enfin on ne reste pas tranquille plus de trois minutes avant de se faire canarder à nouveau.

- Au fait, ce type a qui t’a envoyé un message dans l’avion, tu lui as fait tes adieu j’espère.

Ouais j’ai bien lu le "beau gosse" et le "je t’embrasse", mais ma sœur elle n'a pas le droit d’embrasser de beaux gosses sans que j’ai donné mon accord avant. Donc quand je parle de faire tes adieux je ne pense pas à notre possible mort mais à la sienne tu vois. Et oui on parle bien de ça en pleine foutue course poursuite, et alors ? Faut bien relâcher un peu la pression... Je braque le volant à gauche au dernier moment, nous évitant de nous prendre une succession de balles tirées au dernier moment. Allez bordel on y est presque...

- Tu vois le bâtiment tout au bout de cette rue ? C’est notre destination. Quand la voiture s’arrête on fonce là-bas.

Non ce n’est pas le Vatican mais c’est l’une des planques des Fratres et là-bas personne ne nous atteindra, on sera en sécurité. Le truc c’est qu’il y a une foutue longue ligne droite avant de pouvoir l’atteindre et je sens qu’on va avoir un problème quand je me rends compte que l’un des pneus vient d’être crevé par une balle, je dirais même deux en fait. Putain...

- Erin va falloir courir un peu, j’espère que t’as pris ta ventoline.

On détend l’atmosphère comme on peut. Plus on se rapproche du bâtiment et plus la voiture ralentit, elle doit être dans un foutu état la pauvre. La voiture finit par s’arrêter dans un bruit de "hey mec, j’abandonne j’en peux plus, démerde-toi maintenant !", parce que oui les voitures parlent.

- Maintenant !

J’attrape mon sac au passage avant de déguerpir de la voiture, poussant Erin devant pour être sûr qu’elle ne se retrouve pas derrière au moment où je sors une grenade –eh ouais- de mon sac pour la dégoupiller et la balancer derrière nous. Au moins avec l’explosion les Fratres sauront que je suis de retour et qu’on a besoin d’aide par ici. Et alors on se met à courir... On court comme ces femmes dans la pub Axe... On court comme des enfants qui veulent se choper le dernier Kinder Bueno... On court pour échapper à la mort et aux balles qui continuent d’être tirées. Puis avant même qu’on ait atteint le bâtiment d’autres coups de feu sont tirés dans le sens inverse, les Fratres ont chargés leurs armes pour nous venir en aide et nous on se retrouve au beau milieu d’un champ de bataille à courir pour rejoindre la zone safe. T’as pas intérêt de trébucher Erin, sinon on est foutu.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Just drink ~ Italie

Revenir en haut Aller en bas
Just drink ~ Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Ici et là :: Ailleurs sur Terre-
Sauter vers: