RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !



Partagez|

On en apprend tous les jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: On en apprend tous les jours Lun 7 Mai - 1:22






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie

La vie n'est pas du tout devenue bordélique !

A bien y réfléchir, Jodie avait été au courant pour les vampires et les loups peu de temps avant le reste du monde. Comme une sorte d'avant-première ! C'était ajouté aux événements tragiques de la Saint-Patrick, la découverte de l'Alliance et des EFL. Ce qui commence, déjà, à faire beaucoup d'informations à prendre en compte. Et là, on ne parle pas encore de Nikolaj qui a foncé sur un vampire sans raison évidente. Bon, en même temps, tous les surnaturels n'avaient pas l'air dans leur assiette ce jour-là, Nikolaj devait juste avoir subi les conséquences de quelque chose qu'elle ne comprend pas encore.

Pourtant, elle garde la tête hors de l'eau. Jodie n'en est pas à se dire que le monde est horrible et qu'il faut se cloîtrer dans un coin pour ne jamais en ressortir. Non, elle essaye de s'adapter. Et ça a commencé avec son changement d'emploi. Adieu la boutique de fleurs dans le centre de Londres. Bonjour le centre médical, pas vraiment légal, dans le sud de la ville. Une opportunité s'était présentée à elle et, Jodie, elle n'avait fait que la saisir. Vraiment, elle s'en sortait plutôt bien avec toutes ces nouveautés et ces règles temporaires pondues par une organisation que personne ne connaissait avant ce discours d'Ophélia Pierce.

Puis il y a quelques jours, c'est la louve proche de Nikolaj qui était venue taper à sa porte. Sur le coup ça l'avait étonnée mais, égale à elle-même, Jodie avait fini par la laisser entrer avant de lui demander ce qu'elle voulait. Et, cette question, elle n'aurait jamais dû la poser. La louve elle s'était excusée de son comportement lors de leur rencontre, expliquant qu'elle vivait une relation cachée avec Nikolaj et qu'elle avait du mal quand elle le voyait draguer une fille juste pour faire semblant devant les autres. Jodie, elle n'avait pas su ce qui était le pire. Apprendre l'existence d'organisations autour des surnaturels ou apprendre que Nikolaj s'était juste foutue de sa tronche. Genre, de manière royale en plus.

Autant dire que, depuis, elle n'a pas cherché à le contacter pour une raison ou pour une autre. Elle en vient même à regretter d'avoir pliée devant l'insistance du loup à financer un système de sécurité pour sa maison. Elle s'en veut d'avoir été aussi naïve. Elle s'en veut parce que ça ne devrait pas l'atteindre autant que cela. Qu'est-ce qu'elle croyait franchement ? Pfff. Elle se sent juste ridicule.

« Jodie ? »
« Hmm ? » Elle arrête de touiller distraitement son café.
« J'ai oublié de te dire, j'ai demandé à ton ami. Là, celui qui a fait installer tout ça. » Il balaie la pièce dans un geste vague de la main. « De venir. Je voulais le remercier. »
« Sérieux ? Quand ? »

Qu'elle prévoit de ne pas être là, histoire de ne pas avoir à le croiser. Honnêtement, elle ne sait pas comment réagir face à lui, pas avec ce que la louve lui a dit. Si cette relation est secrète, elle ne peut pas dire à Nikolaj qu'elle est au courant, cela serait une mauvaise chose pour Nym. Autant éviter de foutre la merde dans ce qui semble être un couple. Son grand-père ouvre la bouche pour répondre au moment où, comme par hasard, on sonne à la porte. Jodie se redresse tellement vite, qu'elle manque de tomber en même temps que sa chaise.

« Mais pourquoi tu me l'as pas dit avant ? »
« La mémoire tu sais... Pioufff... » Cela dit, le grand-père à un regard un peu suspect. « Je pensais que ça te ferais plaisir, y a un problème ? »

Il a ce regard de grand-père protecteur qui à l'air de dire : dis moi si y a un problème, je lui pète les dents à ce gars-là. Très drôle ! Un grand-père qui a besoin de sa canne pour se déplacer, contre un loup-garou.

« Aucun. Mais dis-lui que je ne suis pas là. »

Y a Jodie qui, comme une gamine, prend la fuite en se réfugiant dans les escaliers alors que son grand-père ouvre la porte. C'est en arrivant à l'étage que Jodie se traite d'abrutie. Un, il a du entendre la conversation. Deux, y a deux tasses sur cette putain de table. Bref, rien de crédible alors qu'elle entend son grand-père.

« Nikolaj, je suppose ? Je suis content de vous voir. » Même s'il n'en est plus aussi certain vu la réaction de sa petite fille. « Par contre, je suis désolé mais Jodie... »
« Est là. »

Elle vient de se pointer en courant derrière son grand-père avant de le faire mentir pour rien. Les cheveux en bataille et les joues rougies par une course improvisée dans les escaliers de la maison.

« Salut. »

pas de sourire, pas de ton jovial, rien de tout ce qui peut la caractériser. Ce que son grand-père trouve définitivement louche alors qu'il passe son regard de l'un à l'autre. Ça ne l'empêche pourtant pas d'ouvrir la porte pour inviter Nikolaj à rentrer.

« Je peux vous offrir quelque chose à boire, histoire de vous remercier de vive voix pour toute cette sécurité ? »
« Il doit avoir une tonne de choses à faire, tu sais. »
« Dis pas de bêtises, il doit bien avoir un peu de temps sinon il ne serait pas venu. »



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Mar 8 Mai - 14:02



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Je n’ai pas réussi à avoir beaucoup de nouvelles de Jodie depuis la Saint Patrick. De mon côté j’étais un peu trop occupé à devoir gérer mes nouvelles responsabilités d’Alpha et mener l’enquête sur la disparition d’Elijah. Du côté de Jodie je ne sais pas trop où elle en est, j’ai l’impression qu’elle filtre un peu mes appels depuis cette soirée-là. Peut-être que mon attaque du vampire qui l’accompagnait est plus mal passé que je ne l’aurais pensé. Je ne sais pas et finalement c’est assez frustrant de ne pas savoir. J’entends bien mon père me rire au nez de m’en faire autant pour une humaine. Depuis la Saint Patrick j’ai l’impression de revoir le visage de Lucian parfois, de l’entendre d’autrefois… Probablement moi qui délire.

Je viens de finir de mettre en place une stratégie pour repousser les vampires du Nord lorsque mon téléphone sonne. Numéro inconnu. Je décroche et qu’elle n’est pas ma surprise de tomber sur le grand-père de Jodie qui m’invite chez eux. Est-ce que Jodie est au courant ? Quelque chose me pousse à croire que non, autrement c’est elle qui aurait initié l’invitation. J’hésite, pas trop longtemps, avant de finir par accepter. J’ignore si tu m’évites Jodie mais je vais vite le savoir.

Je ne sais pas trop comment m’apprêter pour l’occasion, si j’en fais trop je ne voudrais pas instaurer un malaise, si je n’en fais pas assez je n’ai pas envie que son grand-père se dise que sa petite-fille fréquente le péquenaud du coin. Je ne sais vraiment pas ce qu’il me prend de me poser ce genre de questions, mais je me les pose bien pourtant... J’opte finalement pour un jean et une chemise blanche mais pense quand même à emmener avec moi l’élément qui fera peut-être pencher la balance en ma faveur, et je parle pour Jodie, bien que son grand-père pourrait apprécier aussi l'attention.

Arrivé sur les lieux j’ai le temps d’entendre une partie de leur conversation avant de finalement sonner à la porte. Cette fois c’est sûr, quelque chose ne va pas avec Jodie, du coup je me sens encore plus tendu, réfléchissant à ce qui a pu la faire me détester autant. Son grand-père finit par m’ouvrir la porte et alors que je réfléchissais à une excuse pour pouvoir entrer quand même, Jodie se présente finalement à moi. Malgré mes doutes un sourire se dessine sur mon visage en la voyant, c’est idiot comme elle me fait toujours cet effet-là.

- Jodie. Je suis content de te revoir, et de pouvoir faire enfin la rencontre de ton grand-père.

Ton grand-père qui s’est finalement laissé convaincre de me laisser installer tout ce système de sécurité pour toi, pour vous deux. Je t’avais bien dit que je gagnerai. De toute façon avec le nouveau règne des vampires dans le Sud il était tout simplement hors de question que je ne fasse rien, ça m’agace déjà assez de te savoir sur ce territoire envahit de ces vermines.

- J’ai ramené ça pour toi.

Ma main légèrement cachée entre mon dos et la porte vient lui tendre un bouquet de pâquerettes et de pissenlits accessoirisé d'un ruban qui maintient le tout en place. Est-ce qu’avec ça je vais réussir à revoir un sourire sur ton visage Jodie ? Je l’espère en tous cas. Je la laisse le prendre avant de la voir discuter avec son grand-père de si je suis disponible pour une boisson ou non. J’imagine qu’il n’y a que l’heureux concerné qui pourra mettre un terme à ce débat.

- Ton grand-père a raison, je me suis libéré pour la journée.

J’ai déjà préparé toute la stratégie de ce soir, ma meute n’a pas besoin de moi pour commencer les préparatifs. J’entre donc dans la maison sous la demande de son grand-père, mais à aucun moment mon regard ne quitte celui de Jodie. Que s’est-il passé au juste pour que ton sourire ait disparu de ton visage ? Est-ce ma faute ?

- Je serais ravi de prendre le thé avec vous.

Evitons de parler d’alcool avec le parrain de la famille, j’aimerais mieux gagner des points et entre anglais on devrait tous se mettre d’accord sur la boisson.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Mer 9 Mai - 23:03






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie

Il est content de la voir ? Sans trop y réfléchir, elle a ce mouvement de tête un peu hébété, ne comprend même pas qu'il fasse encore semblant. Nym n'est pas présente après tout, il n'a pas besoin de donner les change en faisant semblant de s'intéresser à une autre personne. Jodie en vient à se dire qu'il fait juste parce que son grand-père est présent, histoire de faire bon genre devant lui. N'empêche que c'est particulièrement frustrant de lui en vouloir, tout en ayant envie de sourire bêtement juste parce qu'il est présent. Ça lui demande un effort surhumain de ne pas le faire et de garder cette tête qui n'est pas si neutre que cela.

Jodie ne répond rien parce qu'elle n'a pas envie de céder à un sourire, ou une phrase, de Nikolaj. Elle lui en veut, elle veut pouvoir continuer à lui en vouloir pour s'être jouée d'elle. Sauf que le loup ne s'arrête pas là. Voilà qu'il sort un bouquet de pissenlits et de pâquerettes. La petite blonde ouvre la bouche, d'abord pour s'exclamer de cette attention, pour dire son étonnement face au fait qu'il a retenu ce qu'elle avait dit. Mais très vite, elle décide de se reprendre en fermant la bouche. Il faut qu'elle arrête ! Qu'elle arrête de se faire avoir juste pour un sourire, pour une intention, pour un geste... Il faut qu'elle arrête d'être naïve et de croire qu'elle peut être particulière pour une personne, encore plus quand il s'agit de Nikolaj.

Peut-être qu'elle aurait dû prévenir Nym, lui dire que Nikolaj ne faisait pas semblant que quand elle était présente. La prévenir qu'il devait être le genre de type à essayer d'avoir plusieurs personnes en même temps et que, finalement, sa volonté de garder sa relation secrète avec la louve était juste un moyen de mieux cacher son côté coureur de jupons. Ça la tue d'arriver à penser de la sorte mais, franchement, qu'est-ce qu'elle pouvait imaginer d'autre après les révélations de Nym ? Bien sûr, elle aurait pu mettre en doute les paroles de la louve mais, Jodie c'est le genre à manquer de confiance en elle en matière de relation. Admettre que Nym ment c'est avouer que Nik peut avoir un réel intérêt pour elle et, ça, Jodie a encore plus de mal à le concevoir. Qu'est-ce qu'un type comme lui pourrait lui trouver de particulier, hormis le fait de pouvoir mettre un nom de plus sur ses éventuelles conquêtes ?

« Merci. »

Pas de ton particulier. C'est le remerciement le plus neutre qu'il puisse exister alors qu'elle récupère le bouquet. Au moins, elle reste polie. Cela dit, elle l'est uniquement parce que son grand-père était présent, sinon elle lui aurait laissé dans les mains en lui demandant à quoi il joue. Mais Jodie avait été bien élevée et, de toute évidence, si elle lui avait balancé le bouquet à la figure, son grand-père lui aurait passé une soufflante pas possible. Ou, peut-être, qu'il se serait inquiété de ce comportement inhabituel chez sa petite-fille.

En tout cas, Nikolaj en profite pour clore le débat. Oui, il est disponible et il a même toute son après-midi. Fabuleux. Et, pour accompagner cette pensée des plus ironiques, Jodie affiche un grand sourire. Tout ce qu'il y a des plus... Faux et forcé.

« Parfait alors. » Son grand-père est, de son côté, plus jovial qu'elle. « Ne restez pas à la porte. » Il se pousse pour laisser Nikolaj entrer et désigne la table du salon. « Allez vous installer, tous les deux, je vais préparer ce qu'il faut. »
« Attend, j'vais le faire. »
« Non, non, reste avec ton ami. Je suis encore capable de faire un thé ! » Il se tourne vers Nikolaj dans un clin d'oeil. « Si je l'écoutais, je n'aurais plus le droit de faire quoique ce soit. »

Phrase dite sur le ton de l'humour avant de disparaître dans la pièce voisine, en laissant les deux en tête-à-tête. C'est peut-être le bon moment de lui agiter son bouquet sous le nez et de lui demander des explications mais, elle n'arrive pas à s'y résoudre. C'est con, hein. Jodie sait très bien que ce bouquet fait parti d'une sorte de jeu malsain mais, en même temps, elle reste touchée par l'intention. Une vraie guimauve et, bordel, elle s'en veut tellement pour ça. Du coup, elle se retrouve à garder le bouquet de fleurs précieusement alors que le regard qu'elle pose sur lui contraste avec cette attitude.

« A quoi tu joues Nikolaj ? » Le ton est bas alors qu'elle regarde de temps en temps que son grand-père ne sorte pas. En même temps, vue sa rapidité d'exécution, il allait probablement mettre un peu de temps. « Tu pouvais pas juste prendre ses remerciements par téléphone et t'éviter le déplacement ? » Même énervée, Jodie restait Jodie, avec son incapacité à réellement être remontée contre quelqu'un. « je ne sais pas moi, mais avec tout ce qui s'est passé, tu as sûrement un tas de choses à faire, non ? »

Et comme il n'y avait pas un registre officiel des nouveaux Alphas, elle est bien loin de se douter que les choses ont encore plus évolué pour lui.



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Jeu 10 Mai - 20:59



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Toujours pas de sourire sur le visage de Jodie, il y a bel et bien quelque chose qui ne va pas mais quoi ? Qu’ai-je fait pour qu’elle m’en veuille à ce point ? Le seul sourire auquel j’ai le droit est un sourire forcé qui est loin de me plaire... Bon il va falloir que je trouve quelque chose pour pouvoir m’entretenir en tête à tête avec elle, car je n’ai pas vraiment envie de l’avoir de mauvaise humeur tout l’après-midi. C’est finalement grâce à son grand-père que je peux me retrouver seul avec elle, qui l’aurait cru, moi qui pensais qu’il serait plutôt du genre à vouloir nous surveiller, on dirait que j’ai quand même un peu de chance dans toute cette histoire.

- Oh je vous crois, je reconnais bien la Jodie qui s’inquiète de tout.

Ma remarque semble amuser son grand-père mais c’est un grand loupé en ce qui concerne Jodie, toujours de mauvaise humeur. Peut-être que ce sera pour la prochaine fois. Je me racle doucement la gorge alors qu’il finit par nous laisser et dès lors que je repose mon regard sur elle, je ne manque pas le regard qu’elle me lance qui va parfaitement bien avec le ton de sa voix, même si je suis prêt à parier qu’elle aurait aimé être plus crue. J’aurais presque l’impression que tu t’efforces à être énervée contre moi.

- On dirait que ma visite ne te fait pas plaisir, je m’attendais à un autre type d’accueil.

Je ne sais pas moi, le genre d’accueil que tu me réserves habituellement, avec ce sourire qui me charme et ce rapprochement que j’aimerais mieux éviter et qui pourtant s’instaure à chacune de nos rencontres. Lucian se moquerait bien de moi s’il nous voyait en cet instant. Je fronce les sourcils lorsqu’elle commence à insinuer que j’ai mieux à faire que d’être ici, dis plutôt que tu aimerais que j’ai mieux à faire Jodie.

- Tu vas m’expliquer ce qu’il se passe au juste ? Tu m’en veux d’avoir attaqué ton ami, c’est ça ? Ecoute Jodie c’était un vrai désordre à la Saint Patrick et j’ai vu ce vampire avec toi... Tu devrais savoir que les vampires et les loups ne s’aiment pas alors je ne regrette pas de l’avoir attaqué devant toi.

Je parle à voix basse pour ne pas que son grand-père puisse entendre notre conversation, mieux vaut lui éviter une crise, mieux qu’il évite aussi de penser que sa petite-fille traine avec un dérangé. D’ailleurs pourquoi est-ce que j’aurais à me justifier au juste ? Cette guerre fait partie de mon monde, pas du sien alors elle ne peut pas vraiment comprendre. Je ne me doute pas à cet instant être complètement à côté de la plaque. A part ça je ne vois pas de quoi elle peut m’en vouloir d’autre. Allez Jodie, on ne va pas se faire la tête pour si peu, d’autant qu’aux dernières nouvelles ton ami vampire n’est pas mort, à mon grand regret. Je me rapproche d’elle d’un pas, brisant la distance qu’il y a entre nous, glissant une main vers son visage pour repousser une mèche de ses cheveux.

- Et si on passait à autre chose, hein ? Ce serait dommage de se faire la tête devant ton grand-père pour si peu...

Bon je veux bien que pour toi une agression au couteau n’est pas "si peu", mais crois-moi dans mon monde ce n’est vraiment rien. Peut-être qu’un jour tu t’y feras, même si j’aimerais mieux t’éviter les côtés sombres de mon monde. Les côtés sombres de l’homme que je suis. Allez Jodie, tournons la page, tu veux ?

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Jeu 10 Mai - 21:57






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Non mais, non. Elle ne s'inquiète pas de tout, c'est seulement que... Pfff. Ok, elle s'inquiète de tout ! Un point pour eux. Et, comme une gamine, elle mine un « gnia-gnia-gnia » silencieux aux deux hommes. Très mature comme attitude mais, c'est de leur faute, ils n'ont qu'à pas parler d'elle comme si elle n'était pas là ! Mais, en réalité, c'est bien le dernier de ses soucis pour le moment.

Voilà qu'elle se retrouve seule avec Nikolaj qui, très observateur, comprend que sa visite n'est pas au goût de Jodie. Non mais sérieusement, il s'attendait à quoi ? Il pensait vraiment qu'il pourrait continuer à lui mentir et jouer ce petit jeu aussi longtemps qu'il le voudrait ? Le pire c'est que si Nym n'était pas venue parler à Jodie, cette dernière n'aurait rien capté de ce petit manège. Ce qu'elle pouvait s'en vouloir d'être aussi naïve. C'en est même frustrant de ne pas pouvoir lui dire pourquoi elle lui veut, de lui dire que ce genre de comportement ça ne se fait pas. Elle a tellement envie de le faire mais, si elle se retient c'est surtout pour ne pas mettre Nym en difficulté par la suite. Après tout, cette relation est supposée être un secret, Jodie ne devrait rien en savoir.

Sur le moment, elle ne comprend même pas pourquoi il lui parle de la Saint-Patrick, ça n'a rien à voir avec le sujet. Elle semble étonnée avant de capter de quoi il parle. Kylian, le vampire et Nikolaj qui lui saute dessus. Pour le coup, il pourrait quand même exprimer un peu de remord, non ? Tous les vampires ne sont pas à mettre dans le même sac. Elle ouvre la bouche pour lui dire ce qu'elle en pense, Jodie se veut incisive et vraiment en colère. Mais cette nouille de Nikolaj, c'est à ce moment qu'il décide de faire le dernier mètre qui les sépare et elle sent toute sa volonté s'enfuir en un battement de cils. C'est horrible d'être aussi faible face à quelqu'un, de ne pas être capable de lui hurler dessus de manière convenable. D'avoir envie de crier pour, la seconde d'après, avoir envie de sourire bêtement face à lui.

Y a la main de Nikolaj qui repousse une mèche de cheveux de Jodie et l'esprit de cette dernière qui s'emballe. Toutes ses pensées se mélangent et, désespérément, elle essaye de se souvenir pourquoi elle veut lui crier dessus. Elle met une volonté farouche à rassembler correctement ses idées parce que, non, elle ne doit pas se faire avoir. Elle serait quand même bien conne de tomber dans son piège alors qu'on l'a prévenu d'une relation qu'il entretenait avec une autre. Même son regard n'arrive pas à être aussi dur qu'elle le souhaiterait jusqu'à... Jusqu'à ce qu'il estime que planter un vampire, juste parce que c'est un vampire, est « si peu ».

« Si peu ? » Elle recule d'un pas en se rendant compte qu'elle a parler un peu fort. « Si peu ? » Qu'elle reprend avec une voix plus basse mais clairement choquée. « tu attaques une personne et c'est tout ce que ça t'inspire ? Je te signale, pour information, que c'est moi qui lui ai proposé de me rejoindre s'il se décidait à sortir. Alors s'il était là, s'il s'est fait attaqué par toi, c'est quand même de ma faute. Et toi, tu estimes que c'est 'si peu' ! »

Elle aurait pu comprendre que, sur le moment, vue les circonstances, il a préféré agir dans le doute. Un élan de protection, en pensant qu'elle se faisait à nouveau attaquer. Oui, ça, elle aurait pu l'entendre. Mais qu'il considère tout ça comme « si peu » ça la dépasse un peu.  Jodie se retrouve à froncer les sourcils.

« Et non, j'ai pas envie de passer à autre chose. » Elle secoue légèrement la tête pour se remettre les idées en place. « En plus c'est même pas pour ça que je t'en veux. Enfin, maintenant, si. Y a ça aussi. » Parce qu'il prenait ça de manière trop légère selon elle. « C'est juste que... » Que quoi ? Elle s'embrouille et ferme les yeux un court instant pour réfléchir à ce qu'elle a envie de dire et la manière de le faire. « Tu m'saoule. » Elle ouvre les yeux en levant une main. « ça m'énerve parce que j'arrive pas à réfléchir, là. » Y a une moue qui se dessine sur son visage, un peu vexée. « Tu veux pas faire une tête de mec qui n'est pas content d'être là, ou de blasé, ou de n'importe quoi... » Histoire qu'elle arrive à lui hurler dessus sans avoir à tomber sur un visage qu'elle n'a clairement pas envie d'embrouiller. « Mais arrêter de faire ta tête de... De... De toi ? »



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Ven 11 Mai - 0:26



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Je ne saurais dire pourquoi mais j’ai horreur qu’elle me fasse la tête. Pourquoi on se dispute au juste ? Pour un vampire ? Allez c’est stupide, on pourrait passer un bon moment et au lieu de ça tu fais la tête et moi j’essaie de m’expliquer… Pas vraiment le genre d’après-midi que j’avais à l’esprit. Je crois qu’on a fait fuir ton grand-père d’ailleurs, ou alors il traîne vraiment pour faire du thé mais quelque chose me dit qu’il doit faire exprès de rester un peu à l’écart, ce qui n’est pas plus mal, au moins on peut discuter un peu plus librement. Allez Jodie, souris, il fait beau dehors, ce serait dommage qu’à l’intérieur il y ait un froid glacial.

Sauf qu’évidemment je ne dis pas les mots qu’il faut. Je m’efforce de ne pas rouler des yeux lorsqu’elle revient sur le "si peu". Roh allez Jodie, on ne va pas se battre pour ça quand même ! D’autant que je vois bien à ton regard que tu n’as pas envie de t’énerver, alors pourquoi est-ce que tu te forces à le faire ? A croire que tu cherches à tout prix une raison pour que l’on se dispute… J’admets que je ne comprends pas très bien.

- Qu’est-ce que tu crois que je fais de mon temps Jodie ? Ma meute est en guerre avec les vampires, on les tue ou on se fait tuer. Et ça ne t’a pas dérangé quand j’en ai achevé deux pour toi la dernière fois.

Je regrette d’avoir prononcé ces mots juste après les avoir dit, d’autant que je n’ai certainement pas envie de la faire culpabiliser et la connaissant c'est ce qui risque d'arriver. Pourquoi est-ce qu’on est partit sur ce terrain-là au juste ? D’autant qu’apparemment ce n’est même pas pour ça qu’elle m’en veut. Alors pour quoi au juste ? Dis-le moi parce que là je suis perdu. C’est juste que quoi Jodie ? Allez parle-moi, il faut que je sache ce qui ne va pas. Au final je ne sais pas vraiment comment prendre la suite... D’un côté ça m’énerve un peu qu’elle ne veuille pas me donner la véritable raison de sa contrariété et en même temps... Je ne peux pas m’empêcher de la trouver adorable quand elle est comme ça. J’en viens même à laisser échapper un léger sourire sur mon visage.

- Cette tête ? Faudra t’y faire Jodie, elle risque de rester là un moment.

Je continue de sourire, la bousculant légèrement pour l’embêter. Allez Jodie, souris cette fois ! Il faut qu'on arrête de se prendre la tête pour des broutilles alors qu’on pourrait passer une bonne journée. D’ailleurs ton grand-père revient alors il ne faudrait pas faire mauvaise impression.

- Vous tombez à pic, Jodie prétend qu’elle ne se souvient plus de l’histoire de cette photo, j’espérais que vous pourriez nous la raconter.

Je montre du regard une photo de Jodie plus jeune, à peu près huit ans je dirais, dans ces zones-là. Elle est à la plage, souriante, avec un bébé tortue à côté d’elle. A tous les coups elle a dû l’aider à trouver son chemin jusqu’à la mer et sa famille a voulu immortaliser ça avec une photo, c’est en tous cas l’histoire que je me fais en la voyant.

- Si comme je le pense elle a sauvé cette tortue et que vous me dites que j’ai raison, je veux un sourire de Jodie comme récompense, aussi éclatant que celui de la photo.

Oui je compte bien l’avoir ce sourire Jodie, d’une manière ou d’une autre. J’imagine que tu aimerais que je perde mais cette fois c’est ton grand-père qui tranchera. Ne boude pas, en général quand je parie je mise beaucoup plus gros que ça, mais il serait temps que tu remarques qu’avec toi je n’ai pas envie de jouer.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Ven 11 Mai - 2:47






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Ce qu'il peut faire de ses journées ? Allez faire un basket avec ses potes ; jouer aux fléchettes, une bière à la main, avec un groupe de personnes qu'il vient de rencontrer dans un bar ; Des trucs de son âge quoi ! Il peut même avoir des loisirs inavouables comme le tricot, la couture ou même du scrapbooking ! Jodie elle ouvre la bouche pour lui dire tout ce qui lui passe par la tête mais, avant qu'un son ne sorte, elle se prend l'effet d'une gifle mentale en pleine poire.

En une phrase, Nikolaj vient de lui rappeler qu'ils ne sont pas dans le même monde, que ses préoccupations à lui sont loin d'être le mêmes que les humains. Une phrase qui rappelle à Jodie qu'il vit dans une sorte de lutte permanente contre des vampires alors qu'elle se matte des séries tranquillement le soir avant de se coucher, devant un bol de céréales. Une seule petite phrase qui explique à Jodie que, l'autre soir, ce n'était qu'une simple formalité pour lui. Une bataille de plus dans son monde. Une toute petite phrase et Jodie se pince les lèvres, sans trop savoir quoi répondre à ça alors qu'elle baisse la tête vers le sol. Et lui, qui continue en lui disant que ça ne l'avait pas dérangé qu'il vienne l'aider ce soir là. Ouais, c'est ça, une simple formalité pour lui alors que pour elle...

« Sauf que ça n'avait rien de « si peu » pour moi. »

Ce monde, cette violence, tout ça... Elle n'y est pas habituée, elle ne peut pas juste hausser les épaules en se disant que ce n'était rien. Ce n'est pas le fait qu'il tue ou qu'il essaye de tuer qui la dérange, c'est ce détachement qu'il peut avoir vis-à-vis de ça. Comment on peut être aussi détaché ? Alors oui, elle s'énerve un peu et elle s'embrouille. C'est con mais Jodie, elle veut qu'il l'aide à lui en vouloir parce que ce n'est pas la seule chose qu'elle lui reproche. Après tout, elle ne peut pas lui en vouloir d'être dans un monde différent du sien et de ne pas se comprendre à ce niveau-là.

Elle lui en veut pour Nym, sauf que Nikolaj il ne la prend pas au sérieux. En tout cas c'est comme ça qu'elle le prend quand il sourit de manière volontaire en lui disant qu'il risquait de garder cette tête un bon moment. Et là, elle relève soudainement la tête vers lui, avec la furieuse envie de lui demander s'il était prêt à parier sur ça ? Comme un air de défi qui s'efface quand son grand-père revient dans la pièce.

« ça va ? »
« Très bien. » Elle affiche un sourire alors que son grand-père se tourne vers la photo.
« Oh, cette photo et bien... »

Jodie s’esquive pour aller à la cuisine. Si son grand-père avait pu préparer le thé, il est bien incapable de tout ramener, surtout quand une main est occupée à tenir une canne.

« … Son père lui avait expliqué que les tortues portaient leur maison alors. » Il montre un petit point sur la photo. « Là, vous voyez, elle avait une chaise avec des algues et des bouts de bâtons pour que la tortue puisse être bien installée chez elle. »
« J'avais sept ans ! » Crie Jodie à travers la cuisine, comme pour se défendre.
« Mais sinon, oui, il fallait la voir, allongé sur le sable à essayer de montrer à la tortue comment se déplacer pour rejoindre la mer. »

Et faut croire que ça le fait encore rire d'y repenser alors que Jodie, elle revient avec un plateau qu'elle dépose sur la table.

« Quand vous aurez fini de vous moquer d'une gamine, vous viendrez vous installer. »

Le ton n'a rien de critique. Dans le fond, ça la fait rire aussi. Un peu. Sa naïveté, il faut croire qu'elle ne l'a jamais perdu. Son grand-père, il pose une main sur l'épaule de Nikolaj pour le diriger vers la table, tout en lui parlant.

« Bon mon grand, il faut qu'on parle. » Il s'installe en désignant une chaise à Nikolaj pendant que Jodie les sert. « Je voulais vraiment vous remercier pour avoir aidé ma petite Jodie. » Lui avait sauvé la vie serait le terme le plus approprié. « La voisine m'a dit que ça avait l'air d'être un beau foutoir ce soir-là. Vous savez ? Il n'y a rien de plus important que ma petite fille alors, vraiment merci. » Le parfait discours du grand-père attaché à sa petite fille. « Cependant, j'ai quand même une question : Qu'est-ce que vous faisiez ici, avec elle, au beau milieu de la nuit alors que je n'étais pas là ? »
« Papou ! »

Il balaie l'exclamation de Jodie d'un geste de la main, laissant passer un regard de grand-père possessif sur Nikolaj. Faut dire qu'il ne sait pas que Nikolaj est arrivé après les vampires. Il ne sait même pas qu'il y avait eu des vampires, Jodie s'était arrêtée à une simple histoire de cambriolage mit en échec par Nikolaj.

« Moi, j'voudrais bien savoir vos intentions vis-à-vis d'elle. Parce que ce n'est pas parce que vous l'avez aidé, que je ne vous casserai pas les dents si vous venez à la faire souffrir. »
« Mais arrête un peu. » Le ton reste attendrissant alors qu'elle s'installe sur une chaise. « Il n'y a rien. De toute façon, Nikolaj a quelqu'un dans sa vie. »

Et là, elle lui jette un regard en haussant un sourcil, comme pour lui faire comprendre que c'est pour cette raison qu'elle lui en veut. Et, comme elle ne sait pas vraiment mentir, il est facile de comprendre qu'elle croit ce qu'elle vient de dire.



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Ven 11 Mai - 16:54




On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

La communication ne passe pas très bien avec Jodie aujourd’hui, en même temps on ne peut pas vraiment dire que je me débrouille de la meilleure façon lorsque je lui balance des trucs pareils à la figure. Il va falloir que je me rattrape maintenant, je sens que je vais devoir sortir les rames, ça ne va pas être joli à voir. Ça ne me plaît pas de la voir baisser la tête et fuir mon regard, encore moins de la savoir en train de culpabiliser. Allez Jodie c’est rien, oublie ce que j’ai dit, parfois je suis trop impulsif même dans mes mots.

- Jodie...

Je n’ai pas le temps d’en dire plus que son grand-père nous rejoint au salon. Il n’a pas vraiment le meilleur des timings mais je vais tenter de me servir de sa présence pour faire revenir la bonne ambiance entre nous. En général les souvenirs ça aide à apaiser, alors peut-être que leur faire évoquer l’histoire de cette photo pourra aider un peu. Jodie s’éloigne dans la cuisine alors que son grand-père répond à ma question. Je me surprends à sourire sincèrement face à cette histoire alors qu’en temps normal je sais que ça ne m’aurait fait ni chaud ni froid. J’imagine bien Jodie ramper sur le sable pour donner l’exemple à la tortue et lui inciter à faire pareil.

Je ne peux pas m’empêcher de la dévorer des yeux lorsqu’elle revient au salon, espérant juste qu’elle ne le remarquera pas. Enfin un sourire apparaît sur son visage, j’ai bien cru que ça n’arriverait jamais aujourd’hui. Dommage qu’il disparaisse lorsque son regard croise le mien, rendant cet instant bien trop furtif à mon goût… Je continuerai avec mes tentatives ridicules, tant pis. Je me laisse entraîner par son grand-père au salon, m’installant sur une chaise alors qu’il commence à me remercier d’avoir été là pour sa petite-fille. En réalité j’aimerais bien être là pour elle plus souvent, mais je garde cette pensée pour moi.

- Vous savez, Jodie est importante pour moi aussi, je ne voudrais pas qu’il lui arrive du mal.

Je prononce ces mots en la regardant, espérant qu’elle y voit à quel point je suis sérieux et qu’on est loin des paroles en l’air que je pourrais balancer au premier parent –ou grand-parent- pour le rassurer. Mais son grand-père reprend alors avec une question qui semble bien plus mettre mal à l’aise Jodie que moi-même. D’une certaine façon j’imagine que je me doutais que ce genre de questions finirait bien par arriver. J’attrape l’une des tasses, réfléchissant à quelle réponse pourrait convenir à tous les deux en buvant une gorgée. Puis la réponse de Jodie à laquelle je ne m’attendais absolument me fait presque avaler de travers et tousser un coup. Quelqu’un dans ma vie ? Et bien ça c’est un scoop, j’aurais aimé être au courant.

- Hum, pour répondre à votre question, si j’étais ici c’est parce que j’avais besoin des conseils de votre petite-fille à propos d’un sujet qui me tient à cœur et je ne préférais pas en parler par téléphone. Jodie a généreusement accepté de m’inviter et vous connaissez la suite. Je n’ai aucune mauvaise intention à son sujet, jamais je ne pourrais.

Je prononce ces derniers mots faiblement, presque dans un murmure avant de finalement relever mon regard vers Jodie. Avec qui penses-tu que je peux bien être Jodie ? Si tu me connaissais un peu mieux tu saurais que je ne suis pas du genre à me caser. Au fond c’est peut-être pour cette raison que tu préfères m’éviter et tu aurais raison, au moins je ne te ferais pas souffrir.

- Je me vois néanmoins obliger de rectifier la vérifier, il n’y a personne dans ma vie Jodie, je ne sais pas où tu es allée chercher cette information.

Est-ce qu’on est vraiment obligé d'avoir cette conversation devant ton grand-père ? Parce que je ne peux pas te laisser m’accuser de choses fausses sans rien dire et en même temps je ne suis pas sûr qu’il s’agisse d’un débat que nous aurions envie d’avoir devant lui. D’autant qu’il risque encore plus de se poser des questions désormais.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Sam 12 Mai - 22:12






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Jodie, faut croire qu'elle ne regarde jamais au bon endroit, au bon moment. Trop occupée à apporter le plateau sur la table et à éviter le regard de Nikolaj, qu'elle ne voit même pas la façon qu'il a de la regarder. Ce n'est peut-être pas un mal parce qu'elle n'aurait pas su comment y réagir. Trop de choses qui se bousculent en même temps dans sa petite tête, ou dans son petit cœur. C'est que la petite blonde ne veut pas se faire avoir juste par un regard ou par un sourire ! Trop naïve, trop faible quand il s'agit de lui.

Elle touille sa tasse, sans même en avoir besoin, juste pour s'occuper l'esprit alors que Nikolaj répond à son grand-père. Forcément, elle lève les yeux vers lui. Maintenant qu'elle sait qu'il a quelqu'un dans sa vie, peut-être qu'elle pourra déceler le mensonge dans le regard du loup. Elle cherche. Elle cherche vraiment le moindre signe qui pourrait le trahir : un regard fuyant, un tic, ou n'importe quoi d'autre qui prouve qu'il n'est pas sincère dans ses paroles. Elle cherche encore mais ne trouve rien. Et y a son cœur qui se sert parce qu'elle ne sait plus ce qu'elle doit en penser. Même s'il est sincère, elle doit garder en tête qu'il a quelqu'un dans sa vie et que, de toute évidence, elle ne veut pas être un problème dans ce couple caché. Elle ne veut pas être une roue de secours non plus.

Jodie a envie de le croire, de sourire bêtement à ce qu'il vient de dire et elle a envie de se croire importante à ses yeux. Mais, il y a les paroles de Nym qui lui reviennent, celles qui disent qu'il fait ça avec tout le monde juste pour préserver le secret de leur couple. Alors, elle ne peut s'empêcher d'évoquer le fait qu'il est avec quelqu'un et, connement, le fait qu'il manque de s'étouffer ne fait que confirmer les choses. Pour elle, c'est la réaction qui montre que Nikolaj est étonné qu'elle soit au courant. Elle a ce sourire un peu triste sur le visage alors qu'elle retombe dans la contemplation du liquide présent dans sa tasse.

« Et bien mon garçon, c'est trop chaud pour vous ce thé, c'est ça ? »

Son grand-père à une façon, volontaire, d'infantiliser Nikolaj dans une simple question, avec un demi-sourire sur le coin des lèvres. En temps normal, ça aurait fait sourire Jodie qui reconnaît bien son grand-père dans ce genre de comportement mais, sur le moment, elle bloque sur les derniers mots du loup. Aucune mauvaise intention ? Jamais il ne pourrait ? Pourtant est-ce que ce n'est pas ce qu'il est en train de faire en jouant sur deux tableaux ? Franchement, elle ne sait plus ce qu'elle doit penser. Pourquoi est-ce que Myn lui aurait menti ? Elle avait l'air tellement navré et honnête dans sa démarche. Mais Nikolaj l'est aussi quand il dément l'information. D'un autre côté, c'est normal qu'il le fasse puisque Nym avait bien précisé la nature secrète de leur relation.

Son grand-père les regarde, tous les deux, en se disant qu'à son époque on communiquait beaucoup mieux que maintenant. Qu'il semble y avoir un problème entre eux d'eux mais que ça n'est pas son problème, ça le sera si Jodie souffre à cause de Nikolaj.

« Du thé sans petits gâteaux, on fait vraiment de mauvais hôtes. Je vais en chercher. »
« On n'en a plus. »
« Je sais. » Il se dirige vers la porte. « Je vais aller en chercher à l'épicerie du coin. »

Le thé sera froid quand il reviendra, surtout à son allure. Mais le fait que ce soit une excuse pour s’éclipser ne peut pas vraiment échapper aux personnes présentes. La porte se claque, une fois qu'il est dehors. Jodie ne l'a pas retenu, elle sait déjà que ça aurait été peine perdue alors, elle joue avec sa tasse en regardant la nappe bien trop vieille sur la table.

« J'ai pas été chercher l'information, on me l'a apporté. » Elle laisse passer un léger soupir avant de relever les yeux sur Nikolaj. « Mais, tu sais quoi, ce n'est pas important dans le fond. » ça n'a jamais été aussi important. « Tu peux bien faire ce que tu veux. » Elle n'a aucun droit sur lui en réalité. « C'est juste que... »

C'est juste qu'elle ne comprend pas. Elle ne comprend pas pourquoi il lui a donné l'impression d'être importante à ses yeux. Elle ne comprend pas pourquoi il se donne du mal à s’intéresser à elle, comme si ça lui faisait vraiment plaisir. Et, finalement, elle se dit que c'est elle qui a juste mal compris les choses, qu'il est comme ça de nature et qu'elle a mal interprété. Jodie finit par se dire que c'est elle qui est trop conne, que là où elle a vu des signes d'un intérêt, ça ne devait être que le caractère de Nikolaj. C'est con mais, du coup, elle se sent particulièrement stupide.

« … Laisse tomber, vraiment c'est pas important. »



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Dim 13 Mai - 16:52



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Qui t’a mis ce genre d’idée dans la tête Jodie ? En couple… C’est bien la première fois qu’on associe mon nom à ce mot et la surprise se lit clairement dans ma réaction, faut dire que je manque de m’étouffer. Si en temps normal j’aurais été capable de répondre presque crument à son grand-père pour avoir posé une telle question, là je suis trop concentré sur Jodie pour en avoir vraiment quelque chose à faire.

- Non ça va, merci.

En fait non ça ne va pas, mais ça n’a rien à voir avec le thé, juste avec Jodie et ce qu’elle croit être la vérité. Un silence pesant voire presque gênant finit par s’installer dans la pièce et son grand-père le prend comme un signe de s’éclipser. Je ne le remercierai jamais assez d’être partit au bon moment. J’aurais pu lui dire de rester là, lui dire que je n’ai pas besoin de gâteaux pour accompagner ma boisson mais on sait tous très bien la véritable raison de ce départ, il veut nous laisser seul pour parler. Alors parlons-en Jodie, autant ne pas avoir fait se déplacer ton grand-père pour rien.

Il y a quelques secondes de silence qui s’installent avant que tu ne finisses par prendre la parole. On t'a apporté une telle information ? Je fronce les sourcils, je ne comprends pas. Qui a bien pu te dire ça ? Et dans quel but ? Peut-être que quelqu’un essaie de te manipuler, un ennemi qui veut nous séparer pour une raison précise.

- Donne-moi son nom Jodie.

Mon ton est froid quand je lui demande le nom, ce n’est pas contre toi Jodie, juste que je n’aime pas quand on se joue de moi et il y a une personne qui va devoir en payer le prix, il me faut juste son nom maintenant. Mais tu ne veux toujours pas me le dire. Pourquoi est-ce que tu le protèges au juste ? Je n’ai pas envie de tourner une éternité autour du pot Jodie.

- Jodie, dis-le moi.

Encore une tentative qui échoue, tu préfères préserver ce secret plutôt que préserver notre relation, notre amitié, notre... Je ne sais pas de quoi il s’agit vraiment. Je sais juste que maintenant je suis vraiment agacé.

- Donne-moi son nom !

- Nyméria...


Je peux lire la surprise sur son visage lorsque ce prénom lui échappe et alors je comprends ce qu’il vient de se passer. Elle ne voulait pas le dire, elle n’a tout simplement pas eu le choix... Ce n’est pas la première fois que j’arrive à obtenir des informations de la sorte, depuis que je suis Alpha certaines choses ont changées... Je ne contrôle pas tout encore, mais au final je ne regrette pas de t’avoir incité à me donner son nom, maintenant je sais qui est la traître.

- Et tu préfères croire Nyméria plutôt que moi quand je te dis qu’il n’y a rien entre elle et moi ?

Cette fois je suis sincèrement agacé par le comportement de Nyméria, elle est allée trop loin. Il fut un temps où Nyméria a été très importante pour moi, nécessaire à ma vie, mais désormais elle n’est plus qu’un poison qui envenime ma vie, qui pourrait bien détruire la meute par simple esprit de jalousie. Plus le temps passe et plus je doute que sa place soit toujours parmi nous. Je me lève de mon siège pour m’avancer vers Jodie toujours assise sur la sienne. Je m’accroupis près d’elle, posant une main sur l’un des bras de chaise, l’autre sur son genou.

- Jodie écoute-moi. Nyméria t’a menti, elle ne fait plus que ça ces derniers temps, mentir et créer des problèmes. Tu ne dois pas croire un mot de ce qu’elle te dit sinon elle en profitera pour se jouer de toi. Je ne la laisserais pas revenir te voir de toute façon.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Dim 13 Mai - 20:44






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Elle secoue la tête. Non, elle ne veut pas donner de nom parce qu'elle ne veut pas que ça retombe sur Nyméria. Jodie ne l'aime pas spécialement, leur première rencontre n'a pas été une grande réussite mais ce n'est pas une raison valable pour la balancer. Déjà que la petite blonde s'en veut d'en avoir trop dit à ce sujet. Le ton de Nikolaj a de quoi surprendre mais, ce n'est pas la première fois qu'elle l'entend parler de manière aussi froide. Sauf que, la première fois, ce n'était pas dirigé contre elle. Mais, il faut croire que le manque de réponse ne lui convient pas, puisqu'il la repose une nouvelle fois.

« Écoute, vraiment ça n'a pas vraiment d'impor... »
« Donne-moi son nom ! »
« Nyméria... »

Elle lâche sa cuillère en remontant son regard sur Nikolaj, ne comprenant pas. Elle ne voulait pas le dire mais, son ton, sa manière d'exiger une réponse, il y avait un tout qui fait qu'elle n'a pas pu s'empêcher de balancer le prénom de la louve. Sa bouche s'ouvre pour exprimer son incompréhension mais aucun son ne sort quand Nikolaj lui demande si elle préfère croire la louve. Oui. Non. C'est que... Tout s'embrouille, ça l'énerve un peu de ne pas réussir à mettre d'ordre dans ses idées et ses pensées. Est-ce qu'il a conscience que sa présence la rend complètement illogique ? Que ce qu'elle prenait pour des certitudes, avant qu'il ne débarque, deviennent des hésitations juste parce qu'il pose son regard sur elle ?

Jodie sait très bien qu'elle doit s'expliquer, dire ce qui s'est passé pour qu'il comprenne pourquoi elle croit – a cru ? - dans l'histoire que lui a servi Nyméria. Mais elle essaye de tout organiser dans un coin de son cerveau alors que, entre temps, Nikolaj vient s'accroupir devant elle. Là, pour le coup, Lucian il doit se retourner dans sa tombe – bien qu'elle n'ai aucune idée de son existence – à voir son rejeton se mettre accroupi devant une personne alors que, deux secondes plus tôt, il usait de son ton d'alpha.

La française tourne la tête vers le loup, l'écoute sans trop savoir quoi penser. Bien sûr qu'elle a envie de le croire, il est même évident qu'elle le croit. Mais est-ce qu'elle le fait parce qu'elle en a envie ou est-ce qu'elle le croit par logique ? Y a ses lèvres qui se pincent parce que, de toute évidence, elle doit se balader avec un panneau lumineux qui dit qu'on peut se jouer d'elle trop facilement. Elle doit porter la naïveté sur son visage pour qu'on en vienne à lui mentir aussi facilement. Elle passe les mains sur son visage dans un soupir, avant de reporter son attention sur lui.

« Elle est venue pour s'excuser pour l'autre soir, tu sais ? Elle avait vraiment l'air sincère. » Tout comme lui à ce moment précis. « Et c'est là qu'elle m'a dit que, en fait, vous étiez ensemble mais que les autres ne devaient pas le savoir alors... » Elle hausse les épaules. « Alors tu donnais le change devant eux en faisant semblant de t'intéresser aux autres filles que tu croises. »

Ce n'est peut-être pas terrible comme explication ou comme excuse mais, elle n'a que ça. Ça ne sert à rien de lui monter un bateau, de toute façon, elle ne sait même pas mentir. Apparemment, elle ne sait pas non plus quand on lui ment !

« C'est juste que... Que je ne sais même plus ce que je dois penser. Elle avait l'air vraiment sincère, tu sais ? Comme tu as l'air de l'être aussi et là... Bah, je suis un peu perdue en réalité. » Il lui faudrait un détecteur de mensonges intégré dans son cerveau. « Parce que, tu vois, Nyméria, elle fait quand même partie de ton monde. Elle sait ce que c'est et, du coup, elle est bien plus apte à te comprendre et à te suivre. Et que, moi... »

Elle c'est la fille tout ce qu'on fait de plus banale. Elle n'a rien de particulier, hormis cette naïveté qui permet à tout le monde de lui mentir sans qu'elle s'en rende compte. Ça ne lui avait jamais posé problème jusqu'à présent, elle s'en accommodait très bien. Mais tout semble être tellement différent avec Nikolaj. Sauf que, voilà, qu'est-ce qu'elle a à lui offrir ?

« … J'suis qu'une humaine. »

Après tout, elle n'arrive même pas à comprendre que tuer un vampire ce soit « si peu... » !



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Dim 13 Mai - 23:59



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Nyméria… Au final ça ne m’étonne même pas que ce soit ce nom qui sorte de ses lèvres, j’aurais juste préféré qu’il s’agisse d’un autre, d’un véritable ennemi et non pas d’un membre de ma meute. Va-t-elle au moins le rester ? A force je ne sais plus. La meute c’est tout ce qu’elle a, si je veux la faire souffrir il me suffit de la bannir. Est-ce qu’en ai envie ? Avant je vous aurais dit non, aujourd’hui j’ai tendance à penser que oui. Elle sait pourtant que je suis du genre rancunier au point de vouloir me venger, ça ne l’a pas empêché de faire ce qu’elle a fait. Provoquer son Alpha est une forme de trahison, non ? Je ne sais pas, pour l’instant je préfère me concentrer sur Jodie et ce qu’elle pense de moi.

Regarde-moi Jodie. Regarde droit dans mes yeux et dis-moi si je mens. C’est complètement idiot mais à toi je ne sais pas te mentir, allez savoir pourquoi, peut-être parce que je n’ai pas envie de te faire souffrir, peut-être parce que ton avis compte bien plus que celui des autres. Je me suis joué de bien des personnes Jodie, des femmes, des hommes, des amis, des ennemis, mais jamais de toi... Jamais de toi.

- Tu sais Jodie, je ne suis pas du genre à me cacher de ce que j’ai ni de ce que je veux.

Alors non, si Nyméria et moi avions été ensemble, je n’aurais pas cherché à le cacher. La meute était au courant pour mon aventure avec elle, ils savaient que lorsqu’on s’isolait à une soirée ce n’était pas pour discuter. Alors oui il y a eu des choses entre nous, mais jamais de couple, juste du plaisir. Au départ elle était d’accord pour que ce ne soit que ça, puis elle a commencé à vouloir plus, à devenir jalouse et possessive, alors ça a été finit. Je ne pouvais pas l’aimer. Je ne pouvais pas lui offrir ce qu’elle attendait de moi.

- Si elle t’avait l’air sincère c’est parce que Nyméria est persuadée que nous sommes destiné à être ensemble. Je ne vais pas te mentir il y a bien eu des choses entre nous, des choses passées, des choses dont je ne veux plus.

Peut-être que tu me trouveras cruel de parler aussi sèchement d’une ancienne relation mais au moins je suis sincère. Nyméria a de l’importance pour moi, mais sentimentalement parlant je n’éprouve absolument rien pour elle. Et ça m’énerve de devoir me justifier, de devoir te prouver qu’elle t’a leurré, de devoir te faire comprendre pourquoi je ne l’aimerais jamais. Tu penses que Nyméria serait une meilleure partenaire pour moi parce qu’elle est de mon monde ?

- Tu n’as jamais eu aussi tort, Jodie Rowley.

Parce qu’à mes yeux tu n’es pas juste une humaine. Mon regard est toujours plongé dans le sien alors que je glisse ma main contre sa joue, repoussant finalement une mèche de ses cheveux derrière son oreille. J’aime dégager ton visage, sentir tes cheveux sur mes doigts, me plonger à travers tes yeux clairs. Qu’as-tu fait de moi Jodie ? Avec toi je ne suis pas le même homme.

- Tu es différente des autres femmes Jodie, voilà pourquoi je ne pourrais jamais regarder les autres comme je te regarde toi.

Laisse-moi t’embrasser Jodie, au moins une fois. Je veux goûter à ces lèvres qui m’appellent depuis notre rencontre. Cette fois c’est sûr, tu m’as bel et bien jeté un sort mais tu sais quoi ? Je suis prêt à te laisser m’envoûter encore mille fois. Ma main toujours posée contre sa joue, je rapproche finalement mon visage du sien pour pouvoir lui offrir ce baiser, celui qui m’appelait tant.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Lun 14 Mai - 1:02






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Il est difficile de voir les choses autrement que comme un élan de sincérité de la part de Nikolaj. Sa manière de parler, sa façon de regarder de Jodie, tout converge dans ce sens. Tout son être, à la française, lui hurle, la supplie, de laisser tomber cette méfiance qu'elle peut avoir envers lui et, elle veut le faire. Vraiment. Mais, il y a cette peur inexpliquée de se tromper et de se ramasser. Jusqu'à présent, elle se fichait de se planter sur quelqu'un, ça ne lui faisait jamais mal parce que, dans le fond, ce n'était pas important. Elle ne saurait dire pourquoi mais, avec lui, c'est différent. Jodie ne veut pas se tromper ou se faire avoir parce qu'il n'est pas ce gars qu'elle va pouvoir trouver mignon au coin d'une rue ou dans un bar. Il n'est pas ces passades qu'elle a souvent avant de se dire que ça l'ennuie, qu'elle a besoin d'autre chose. Elle ne veut pas se planter parce que, si c'est le cas, elle ne sait pas comment on se relève de ce genre de choses.  

Jodie veut bien croire que Nyméria lui a monté un mensonge mais, franchement, elle n'arrive pas à lui en vouloir en écoutant Nikolaj. C'est bête, hein, mais elle peut comprendre pourquoi la louve est si attachée à Nikolaj, pourquoi elle ne veut pas tourner une page. Qui aurait envie de le voir partir ou de perdre une relation, même particulière avec lui ? La blonde hoche la tête pour dire qu'elle a bien entendu mais, elle reste silencieuse parce qu'elle est incapable d'enfoncer Nyméria. Elle ne se sent même pas vexée qu'il y ait quelque chose entre les deux, ça lui semble même normal. Tout le monde a eu une vie avant de rencontrer une personne après tout. Tout ce que Jodie peut faire c'est de se pincer les lèvres dans un sourire timide, comme une forme d'excuses muette pour ne pas l'avoir cru, lui.  

Y a la main de Jodie qui vient se poser sur celle de Nikolaj, comme une tentative inconsciente de lui faire adoucir le ton. De faire en sorte que ses paroles ne soient pas aussi sèches. Mais très vite, c'est un regard d'incompréhension qu'elle pose sur le loup. Comment ça, elle a tort ? Pas qu'elle pense tout savoir sur tout mais elle ne voit pas ce qu'elle a pu dire pour avoir cette réponse. Il s'explique, en lui disant qu'elle est différente et, comme une ado, y a son putain de cœur qui s'accélère sans qu'elle le contrôle. Y a ce sourire disparu qui revient comme par magie alors qu'elle sent une légère chaleur monter à ses joues.

A quel moment, déjà, elle avait décidé de ne pas le croire lui ? A quel moment, elle avait décidé de donner du crédit à une louve ? Parce que ce n'est pas possible de douter du regard qu'il a sur elle, des gestes qu'il a à son attention et de la douceur de ces derniers. Y a la peau de l'humaine qui semble vouloir imprimer ce contact sur sa peau alors que, sans même s'en rendre compte, elle penche le visage vers Nikolaj. C'est sa propre main qui vient se poser sur le visage du loup, parce qu'elle n'a aucune raison valable de lui refuser quoi que ce soit. Parce qu'elle en a envie. Y a son visage à quelques millimètres du sien quand...

« Mais, qu'est-ce que vous faites ! » Le grand-père, il claque la porte derrière lui. « Heureusement que j'ai oublié mon portefeuille, avant que tout ça ne dégénère ! »

Jodie, elle s'est redressée d'un coup, un sourire sur les lèvres alors qu'elle vient calé l'ongle de son pouce entre ses dents. Le grand-père, il ne trouve pas ça très drôle faut croire, parce qu'il se rapproche en agitant sa canne pour planter son regard sur Nikolaj.

« Mon garçon, est-ce que tu sais au moins que y a un protocole à respecter quand on veut demander ma petite fille en mariage. »

Et là, désolée, mais Jodie elle laisse échapper un rire discret. D'accord, la position porte peut-être un peu à confusion mais, tout de même, le grand-père allait vite dans ses raisonnements.  C'est vers Jodie qu'il se tourne.

« Est-ce qu'un jour, tu vas en ramener un avec un minimum d'éducation. » Là, en revanche, ça ne la fait plus vraiment rire. « c'est comme ce Nioulou... »
« Niallan. » Elle secoue la tête en regardant Nikolaj. « Un ami. »
« Un ami, quand ça t'arrange, comme Mad-truc là ! »

Elle soupire en laissant sa tête retomber. Pourquoi il fallait toujours qu'il sorte un historique ? Il a quand même une façon bien particulière de faire en sorte que personne ne s'approche d'elle.



par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Jeu 17 Mai - 22:11



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Laisse-moi approcher Jodie, laisse tomber la barrière que tu as voulu mettre entre nous aujourd’hui, comme tu peux le voir elle n’a pas son utilité dans nos vies. Ne crois pas Nyméria, crois juste en moi. Je vois dans ton regard que ta confiance revient, mais également la même envie que moi. Nous sommes sur le point de l’obtenir enfin, notre premier baiser, celui auquel on aimerait tous les deux goûter et pourtant...

- Mais, qu'est-ce que vous faites !

Trop tard. Une seconde de plus et j’aurais pu connaître la saveur de ses lèvres, mais peut-être est-ce pour le meilleur ? A quel moment ai-je décidé qu’une relation puisse être une bonne idée ? Tu n’es pas fait pour aimer Nikolaj, les distractions sont réservées aux faibles et tu ne peux pas l’être. C’est ce que Lucian a voulu m’inculquer toutes ces années, il serait bien déçu s’il me voyait comme ça aujourd’hui.

Jodie se redresse alors que moi je reste encore un instant à ma place, sans réaction, aucune crainte par rapport au grand-père qui nous aura vu ainsi en tous cas. Je finis par me racler la gorge et me relever alors qu’il se rapproche de nous. Je ne sais plus maintenant si je dois le détester ou le remercier d’être intervenu à temps. En voilà une situation bien troublante, mais elle en devient presque risible lorsqu’il se met à parler mariage. Ah la famille, toujours à voir les choses trop loin. Ce serait déjà bien que nos lèvres se touchent au moins une fois avant de penser à lui mettre la bague au doigt. Et puis il faut bien avouer que le mariage est un concept du bonheur qui m’a toujours échappé.

- Je vous prie de m’excuser monsieur Rowley, mes intentions n’étaient pas de vous manquer de respect.

Je garde mon calme malgré une certaine envie de lui dire de se mêler de ses affaires, mais je n’ai pas envie de me mettre la seule famille de Jodie à dos, ce serait mieux de pouvoir éviter ça. Je retourne calmement vers ma chaise sans pour autant m’asseoir dessus, je n’ai pas vraiment envie de rester sage quand j’entends la conversation qui suit. Mes mains se ferment sur le dessus du dossier de chaise avec la douce envie de serrer le cou de son grand-père pour le faire taire, ou peut-être est-ce le cou de ce Niallan et de ce Mad que je voudrais davantage serrer.

- Il semblerait que vous ayez d’autres.. souvenirs à évoquer ensemble. De toute façon les affaires m’appellent.

Oui il vaut mieux que je sorte de là avant d’en entendre plus et d’exploser, ne me force pas à m’infliger ça Jodie. Sois déjà heureuse que je ne sois pas aussi impulsif qu’avant, il y a quelques mois de cela j’aurais probablement sauté à la gorge de ton grand-père sans retenu pour le faire taire. Alors que là je m’avance vers lui pour lui serrer la main.

- Ça a été un réel plaisir de vous rencontrer.

Je serre un peu les dents pour contenir ma colère, oh en soit je pense réellement ces mots, je suis ravi de pouvoir mettre un visage sur la personne qui protège Jodie quand je ne suis pas là, mais je dois bien reconnaître que sur la fin il n’a pas suscité les meilleurs sentiments en moi. Mon regard se pose ensuite sur Jodie et je ne suis pas certain de ce qu’il exprime cette fois, il y a un peu plus de froideur malgré mon incapacité à ressentir une quelconque forme de haine ou de dégoût à son sujet. Non je crois que jamais je ne pourrais, mais pourtant ce soir j’ai quand même le besoin de m’éloigner d’elle. Il est encore tant de sauver ton âme Jodie.

- Je t’appelle bientôt.

En réalité je ne sais pas si je le ferais, mais une part de moi se dit qu’elle ne résistera pas à le faire, pourtant je sais que je ne devrais pas. Il faut que je m’éloigne de toi avant qu’il ne soit trop tard. Au fond n’est-ce pas déjà le cas ? Je me dirige vers la porte, plus vite je serais parti et mieux ce sera pour tout le monde.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Ven 18 Mai - 15:09






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Jodie sait très bien que son grand-père se montre désagréable mais, de son côté, elle est assez habituée à cette façon de faire. Il n'est pas méchant, il a juste une façon toute particulière de jouer le parent protecteur. Cela dit, elle apprécie que Nikolaj ne lui tombe pas dessus pour ce qui vient d'être dit. Bien au contraire, il semble rester courtois et, elle ne peut que le remercier pour ça. En revanche, elle ne sait pas trop comment elle doit interpréter cette façon qu'il a de serrer ses mains sur le dossier de la chaise. Est-ce que c'est à cause du listing que vient de faire son grand-père ?

Jodie se retrouve à hausser un sourcil quand Nikolaj parle d'affaires qui l'appellent. N'avait-il pas dit, en arrivant, qu'il s'était libéré et qu'il avait son temps ? Hmm. Étant donné sa réflexion sur les « souvenirs » à évoquer, Jodie en déduit qu'il y a un problème avec les prénoms qui ont été cité. Elle se relève, avec l'envie de dire quelque chose mais, sans savoir quoi exactement. Sauf que Nikolaj, il pose son regard sur elle et... Et ça la désarme complètement parce qu'elle ne l'a jamais vu avoir ce regard sur elle. Il a ce petit quelque chose chose de distant et, c'est con mais, c'est là qu'elle se rend compte qu'il n'a jamais vraiment eu ce genre de réaction envers elle. Ça fait mal.

Avant qu'elle ne puisse ouvrir la bouche, trouver un truc à dire, Nikolaj passe la porte de la maison. La petite blonde, elle reste interdite une ou deux secondes.

« ça va, Jodie ? »
« Faut vraiment que tu arrêtes de faire ça. »

Jodie ne lui en veut pas, elle ne pourra jamais lui en vouloir. Le ton n'est pas critique, c'est une demande de sa part. Ça ne l'a jamais vraiment dérangé jusqu'à présent parce que, au final, ce n'était pas important. Et c'est en comprenant que ça l'est avec Nikolaj, qu'elle quitte sa place pour se précipiter dehors. La porte se claque derrière elle.

« Nik ? »

Heureusement, elle n'a pas mis trois plombes à réagir cette fois, sinon il sera probablement déjà loin. Elle le rattrape en lui prenant la main, pour qu'il puisse se tourner. Sauf que, maintenant qu'elle est en face de lui, Jodie se sent un peu conne. Un peu comme une adolescente qui ne sait pas comment elle doit dire les choses. La française veut lui dire qu'elle est navrée, sans trop savoir pourquoi elle l'est.

« C'est à cause de ce qu'il a dit ? Parce que, comme tu as dit que tu t'étais libéré... » Pour finalement partir, c'est que forcément il y a quelque chose qui l'a dérangé. « Parce que tu sais, ce n'est pas méchant, c'est juste qu'il est maladroit et que... Enfin, j'en sais rien, ça doit être sa façon à lui de veiller sur moi. Je crois. »

Il y a cette petite moue gênée sur ses lèvres, ses mains qui jouent entre elles alors qu'elle retient une envie de se balancer d'un pied à l'autre. Son regard fuit celui de Nikolaj parce qu'elle est nulle dans ce genre d'exercice, elle n'est même pas certaine que ce soit ça le problème. Peut-être que, à la réflexion, il lui en voulait d'avoir cru Nyméria plutôt que lui. Ce qu'elle trouve même bien plus logique qu'une quelconque jalousie. De quoi pouvait-il être jaloux, sérieusement ? Enfin, est-ce qu'il s'était vu ? Est-ce qu'il se rendait compte de la façon dont il était avec elle, habituellement ? A aucun moment, il n'y a une raison valable pour qu'il soit jaloux parce que, de toute évidence, il n'avait rien de comparable avec les personnes citées.

« Ou, en fait, tu m'en veux pour Nyméria, c'est ça ? » Elle se mord un peu la lèvre inférieure, navrée et gênée pour cet épisode. « Ou autre chose ? »

Elle a besoin d'aide sur ce coup-là, besoin qu'il l'éclaire parce qu'elle ne sait pas sur quoi elle doit s'excuser ou s'expliquer. Y a cette impression que les rôles se sont inversés, comparé au moment où il est arrivé et, elle doit bien l'avouer, ça n'a rien de très agréable. Du coup, elle s'en veut d'autant plus d'avoir agi de la sorte, avec lui, un peu plus tôt. Le karma existe peut-être.




par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Sam 19 Mai - 19:36



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Son grand-père, c’est lui qui m’a aidé à redescendre sur Terre, à prendre conscience de ce que j’allais faire. Mais où avais-je la tête au juste ? Sérieusement Nikolaj, tu ne peux pas aimer une humaine, tu ne peux pas aimer tout court. Lucian s’est bien assuré de m’avoir fait retenir la leçon en me poussant à tuer la seule personne que j’ai pensé aimer jusque-là, il m’a bien prouvé que l’amour n’avait aucun sens à part rendre faible. Et je ne peux pas être faible Jodie, encore moins maintenant que je suis devenu Alpha. Je ne peux pas te laisser devenir une distraction.

Alors je sors de cette maison avant de ne changer d’avis à nouveau, avant de poser mes yeux sur elle et me dire que je veux rester, l’enlacer, l’embrasser. Lucian avait raison, l’amour empoissonne l’esprit. Je suis sur le point de rejoindre ma voiture lorsque la voix de Jodie dans mon dos m’arrête. Je reste quelques secondes immobile, dos à elle avant de finalement me retourner pour l’entendre se justifier. Il faut que tu arrêtes ça Jodie... Arrête d’être si parfaite alors qu’il est déjà assez difficile comme ça de m’éloigner de toi.

- Ton grand-père te protège et je respecte ça, je viens juste de me souvenir d’une affaire importante à régler, c’est tout.

Mensonge, mais c’est mieux que de lui faire du mal, non ? Sauf que Jodie elle ne lâche pas l’affaire aussi facilement. Pourquoi insistes-tu ? Tu aurais dû juste me laisser partir Jodie, maintenant... Maintenant il faut que je trouve quelque chose pour que tu oublies tes questions, que tu m’oublies moi, que tu oublies la façon que j’ai de te regarder. Je laisse échapper un léger rire moqueur de ma gorge, un rire qu’elle n’aimera pas, un rire que je déteste au plus profond de moi.

- Jodie... Tout ce que Nym t’a dit était vrai, j’ai juste voulu voir à quel point tu pouvais gober tout ce que je dis et je dois bien avouer que je maudis ton grand-père d’être rentré aussi vite, on se serait bien amusé sinon et j’aurais gagné mon pari avec Bastian.

Je déteste chaque mot que je prononce, je déteste le regard incrédule qu’elle peut avoir sur moi en cet instant, je déteste la faire souffrir. En réalité Jodie ton grand-père est arrivé au meilleur des moments, parce qu’au final lui a dû comprendre que le pire danger pour sa petite-fille c’était moi. Après tout tu n’avais pas de problèmes avant que je ne débarque dans ta vie, pas de vampires chez toi, pas de blessures sur ton corps, et tout ça est arrivé lorsque je n’étais que le prince du Nord. Imagine un peu ce que serait prêt à te faire mes ennemis s’ils découvrent que le nouvel Alpha du Nord a une faiblesse qui se trouve à portée de main. J'ai de nombreux ennemis Jodie, énormément, alors je ne peux pas me permettre t’aimer et tu ne peux pas m’aimer non plus.

- Tant pis, je lui filerai ses cent sterling plutôt que tes sous-vêtements.

Toujours finir par le clou du spectacle pour être sûr d’avoir fait passer le message. Après ça, malgré toute la gentillesse dont sait faire preuve Jodie, je doute qu’elle veuille revenir vers moi. Et moi j’essaie de garder caché au plus profond de moi cette souffrance qui m’arrache le cœur à lui parler ainsi alors que j’aimerais juste la prendre dans mes bras. Mais il faut que tu sois persuadée d’une chose Jodie : Nikolaj Keegan est et sera toujours un bel enfoiré.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Rowley

avatar

Londonnienne



¤ AVATAR : Candice Accola
¤ MESSAGES : 272
¤ POINTS : 117
¤ MULTIS : Aaron Davis - Hannah Johnson - Alex Blackwood
¤ AGE : 28 ans
¤ ZONE LIBRE :
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 11/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Sam 19 Mai - 21:48






On en apprend tous les jours


Nikolaj & Jodie


Elle ne se sent pas très à l'aise Jodie, a attendre une réponse sans trop savoir comment il faut faire dans ce genre de circonstances. Premier froncement de sourcils, un peu septique quand il parle d'une affaire urgente. C'est pas un peu étrange d'oublier ce genre de détail ? Surtout quand l'affaire est importante ! Mais, Jodie, elle est loin d'être au bout de ses surprises et, plus ça va, plus elle se dit qu'elle n'aurait pas dû demander de réponses parce qu'elle n'a pas envie de les entendre. Pas celles là.

Si sa mâchoire avait pu se décrocher, elle l'aurait fait sans le moindre soucis. Comment ça c'est vrai pour Nyméria ? Son regard dévie vers le sol alors qu'elle se pince les lèvres. Tous les mots qu'il prononce sont une sorte de torture. Elle qui en avait marre, dans cette histoire, d'être la fille trop naïve... Bah, pour le coup, on ne pouvait pas faire pire. Nikolaj, il est juste en train de la piétiner, d'avouer qu'elle est juste trop bête pour se rendre compte des choses et que, tout ça, ce n'était qu'un pari avec Bastian.

Elle refuse de le regarder parce qu'elle ne veut pas craquer devant lui. Déjà qu'elle doit passer pour la dernière des cruches, elle ne va pas non plus montrer un regard embué. Le pire, dans tout ça, c'est que ce n'est même pas à lui qu'elle en veut. Jodie elle s'en veut à elle-même d'avoir été assez stupide pour croire, ne serait-ce qu'un instant, qu'un type comme Nikolaj pourrait s'intéresser à elle. C'est ridicule ! Elle s'en veut de ne pas avoir vu le coup venir, de s'être laissée avoir aussi facilement. Quelques mots, un regard bien placé, et elle avait tout gobé.

La petite blonde a envie de lui dire que c'est un enfoiré, qu'on ne jouait pas avec les gens de cette manière. Elle a envie de hurler, de lui retourner une baffe. C'est ça qu'ils font les gens, quand ils sont blessés ? Pourquoi est-ce qu'elle n'en était pas capable, elle aussi ? Sans relever les yeux sur Nikolaj, elle hoche la tête comme pour dire qu'elle comprend, que tout est clair pour elle. Sauf que, en réalité, rien ne l'est. Elle ne comprend pas comment elle peut trouver que c'est un enfoiré, tout en étant aussi blessée intérieurement. Elle ne comprend pas pourquoi, alors qu'elle devrait lui en vouloir, c'est à elle qu'elle en veut.

« Achètes-en sur le chemin du retour, y aura personne pour te contre-dire. »

Le genre de sous-vêtements avec écrit, en gros, dessus : « Fille bien naïve. Facile de lui faire croire n'importe quoi et d'écraser ce qui lui sert de cœur par la suite. Franche partie de rigolade assurée pour petits paris entre amis ! ». Et dire qu'il y avait un putain de système de sécurité, partout chez elle, qui vient de lui. C'est con mais, d'un coup, la seule chose à laquelle elle pense c'est de virer tout ce système. Il lui faut un marteau, n'importe quoi, qui lui permettra de le détruire. Peut-être que ça va la défouler au passage. Elle inspire, se trouve assez de courage pour relever les yeux sur lui et d'afficher un sourire qui n'est pas vraiment naturel.

« Du coup, va gérer ton affaire urgente. »

Elle a des outils à acheter, de son côté. Du coup, elle s'en va parce qu'elle veut partir vite. Trop vite. Jodie ne fait pas attention quand elle traverse la route. Elle capte son erreur quand elle entend un klaxon et une voiture qui freine brusquement, alors que son regard se tourne vers la voiture en question. Elle ne s'arrêtera pas, la distance est trop courte et, le temps semble s'arrêter pour empêcher Jodie de bouger. Se faire percuter par un véhicule à cause d'un mec : est-ce que quelqu'un à déjà vu plus ridicule comme situation ?

Son rythme cardiaque s'est affolé et elle ferme les yeux quand elle sent qu'on l’agrippe pour la pousser de la trajectoire de la voiture. Quand elle comprend qu'il n'y aura pas de collision, elle ouvre les yeux pour tomber sur... Nikolaj ? Sérieusement ? C'est con mais, son premier réflexe, c'est de se dégager de lui.

« T'es conscient que tu viens de perdre une chance de gagner ton pari ? » Le ton est plutôt froid, en tout cas pour elle et ses habitudes. « Parce que, a partir de maintenant, ça aurait quand même été beaucoup plus simple de récupérer mes sous-vêtements sur mon cadavre. » Elle aurait aimé avoir un ton méprisant mais, honnêtement, elle n'en est pas capable alors, la fuite est une bonne solution. « Faut que j'y aille. T'as un truc à faire et, j'ai un système de protection à démonter. »




par humdrum sur ninetofive


 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaj Keegan

avatar

Loup • meute Nord



¤ AVATAR : Liam Hemsworth
¤ CRÉDITS : By Jodie
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 73
¤ MULTIS : Declan, Gabriel
¤ AGE : 23 ans
¤ ZONE LIBRE : Fermé pour RP
¤ GROUPE : Prince de la meute du Nord
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 04/01/2018


MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours Dim 20 Mai - 1:07



On en apprend tous les jours
Jodie & Nikolaj

Pourquoi est-ce que tu ne réagis pas comme tout le monde Jodie ? Lorsqu’on est énervé on crie, on frappe, on se défoule. Allez qu’est-ce que tu attends ? Ça te fera du bien. Ça me fera du bien à moi aussi parce que ces coups je les mérite. Je mérite mille tortures pour te briser le cœur comme je le fais, pour te traiter de la sorte. Mais rien n’arrive non, il y a seulement ce regard-là et ces mots mais aucune haine en toi, juste de la déception et finalement je ne sais pas ce qui est le pire... Que tu me détestes ou que je te déçoive ?

Tu finis par me dire d’aller gérer mon affaire mais je n’ai toujours pas bougé, en fait j’attends que tu retournes chez toi Jodie, en sécurité. Pourquoi est-ce que tu vas de l’autre côté ? Je roule des yeux alors qu’elle me dépasse. Bon sang Jodie quelle bêtise est-ce que t’as l’attention de faire ce soir ? Dis-moi au moins que tu comptes regarder la route avant de traverser. Non, visiblement Jodie ne vois plus rien ce soir, ni le feu rouge pour piétons, ni la voiture qui arrive de plein fouet.

- Jodie !

Inutile d’hurler son nom bêtement, Jodie ne bouge pas de sa place, tétanisée ou je ne sais pas en fait, mais du coup il faut bien que je réagisse pour elle. Ce n’est pas parce que je t’ai brisé le cœur que j’ai envie de te voir sans cœur qui bat pour autant. Si je m’éloigne c’est pour te préserver pas pour te tuer. Alors j’arrive de justesse à la tirer vers moi, son corps se retrouvant collé au mien une seconde avant que la voiture ne passe en klaxonnant. Mon cœur bat vite pendant quelques instants parce que j’ai eu sincèrement peur de la perdre ce soir, juste devant moi. Mais elle ne me laisse pas le temps de profiter de ce soulagement qu’elle s’éloigne déjà et je ne peux pas la retenir, je ne peux pas lui avoir dit toutes ces atrocités pour rien.

Je reste silencieux face à ses mots, je n’ai pas envie de flancher, je n’ai pas envie de la blesser plus non plus. Alors je garde ce foutu silence et j’attends que la tornade s’arrête et que Jodie s’éloigne, même si ça me met en rogne qu’elle se soit mise en danger pour aller détruire le système de protection que je lui ai installé. Très bien Jodie, fais toi plaisir, ça ne m’empêchera pas d’envoyer des loups te surveiller pour être sûr qu’il ne t’arrive rien. Je la suis du regard lorsqu’elle s’éloigne, sans doute pour être sûr qu’elle ne se remette pas en danger encore une fois.

- Jamais je ne te voudrais du mal Jodie.

Ces mots que je prononce à voix basse étaient ceux que je voulais lui dire lorsqu’elle parlait de récupérer ses sous-vêtements sur son cadavre. En fait ce soir je me dégoûte moi-même d’être une telle enflure et finalement, je me dis que si Lucian voyait ça, il serait bien content. Encore une fois son fils continue de suivre le chemin qu’il lui inculque, à croire que je ne saurais jamais m’éloigner de cette voie-là. Je pensais qu’avec toi tout serait différent Jodie. Puis j’ai réalisé que la seule différence serait ta souffrance.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: On en apprend tous les jours

Revenir en haut Aller en bas
On en apprend tous les jours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Les Habitations :: Au Sud de la Tamise :: Chez J. Rowley-
Sauter vers: