RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



''Moon's Spell'' s'inspire du roman ''Salem'' de Sandra Triname. Les autres sources sont diverses et variées.
Redécouvrez certaines races avec des manières de jeux exclusives qui pourront vous ravir. ''Moon's Spell'' cherche plusieurs
PV's très importants pour le développement du jeu. Personnages construits mais libres en plusieurs points, ils ont tous des
liens entre eux. N'hésitez pas, inscrivez vous !




Nouveautés les hommes en noirs sont de retour
Soldats d'une unité secrète, qui sont-ils réellement ? Quels sont leurs buts ?
Venez les découvrir !
L'annexe du groupe & les PV's du groupe



Partagez|

MOONLIGHT ❱ Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Silke Nilsdóttir

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Madelaine Petsch
¤ CRÉDITS : Nympheas
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Gwendolyn
¤ AGE : 603 ans; dix-huit en apparence
¤ ZONE LIBRE :
Vampire VEGAN.
FicheLiensChrono
BABY DOLL.

Dispo rp: 2/4
¤ GROUPE : Vampire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/04/2018


MessageSujet: MOONLIGHT ❱ Alex Mer 2 Mai - 23:41

You were dancing in the moonlight.
SILKE & ALEX
A doll made out of glass , All her friends think that she's great.



Quatre jours qu’elle était arrivée. Ou plutôt, c’était désormais la quatrième lune qui paraissait dans le ciel alors que la bande se promenait dans la ville de Londres. À son arrivée, elle était allée dans un bar de vampires pour en apprendre davantage sur la ville. Elle y avait rencontré Léonor, une humaine avec qui elle restait en contact, pour en connaître tous les potins possibles. Elle avait besoin de savoir ce qui se passait ici et une de ses nouvelles lui avait fait siller les oreilles. Nikolaï n’était plus le Roi du Sud. Elle l’avait rencontré lors de son dernier passage en Angleterre et avait eu une brève aventure avec lui. Rien de plus classique en ce qui concernait Silke. Par contre, elle voulait en apprendre plus sur celui qui avait pris sa place. Elle voulait le connaître, lui. Si la vampire prévoyait s’établir un certain nombre de temps dans la ville de Londres, elle devait mettre ses pions au bon endroit et pour ce faire, elle avait bien dans l’idée de rencontrer le roi et les deux autres reines vampires. Il ne lui était jamais venu à l’idée de régner sur davantage d’âmes vampiriques. Pourtant, vu qu’elle était la plus âgée et sans doute la plus forte sur ces terres, il lui avait fallu un peu de volonté pour tenter de prendre la place de l’un d’eux. Ces vampires ne le savaient pas en tout cas, puisqu’elle ne connaissait pas ce Blackwood qui régnait sur le Sud. Si le pouvoir ne l’intéressait pas, il en était tout autre du respect et de la reconnaissance, ce qu’elle pourrait sans doute retrouver si elle rejoignait un clan un jour. Elle y apporterait sa troupe de confiance par le fait même, ce qui était significatif.

Elle résidait pour le moment dans un hôtel situé dans le centre de la ville, dans le quartier fiscal pour être exact puisqu’elle avait les moyens. Elle comptait s’établir à un autre endroit quand elle se serait fixée, si elle le désirait bien évidemment. Qui sait, peut-être même qu’elle se dirigerait vers l’orphelinat si elle en avait envie. Avalon, Robyn, Caleb et elles se sont rassasiés une heure ou deux plus tôt, en allant chasser le cerf dans les forêts à quelques minutes de Londres. Enfin, quelques minutes pour un vampire, en réalité ils se rendaient bien à au moins deux heures de la ville pour pouvoir chasser en paix. Ils ont tous la même couleur de vêtement, ce qui peut les rendre davantage effrayants. Ils étaient désormais installés dans une banquette du bar de l’hôtel et on les laissait tranquilles. Un minime regard suffisait aux gens à se rendre compte qu’ils devaient regardés ailleurs. Pourtant, malgré leur prestance et leur vêtement aux couleurs d’un enterrement, ils n’étaient plus aussi féroces que par le passé. Ils ne tuaient plus d’innocents après tout, enfin, pas vraiment. Ce n’était pas le cas de Caleb et Silke, mais la Sire savait très bien que les deux plus vieille avaient triché à quelques faibles occasions.

Elle ne pouvait pas leur interdire une diète simplement animale, même si elle était autoritaire, elle veillait à leur protection. À leur bien aussi et ce n’était pas fréquent, tout le monde était content ainsi. Elle commence à se tourner les pouces, la vampire. Quand la porte du bar s’ouvre à nouveau, Robyn lui fait un signe de tête. C’était donc lui, cet Alex Blackwood? Elle avait envoyé Avalon et Rbyn pour poser davantage de questions à certains vampires, puisqu’elle restait majoritairement en compagnie de Caleb. Elle laisse donc le reste de son clan la table, mais évidemment ces derniers restent aux aguets aux désirs de leur maitresse. Elle use d’une vitesse normale pour se rendre jusqu’à lui, qui s’est présenté au bar entre-temps pour se prendre à boire. « Votre Majesté. » Qu’elle lui dit, pour attirer son attention. Elle lui tend la main, comme pour qu’il lui fasse la bise alors qu’il espérait peut-être qu’elle se mette à ses genoux. Ce qu’elle ne ferait évidemment jamais, car si le fait d’être reine ne l’intéressait pas, elle ne se plairait pas à être inférieure à un autre. « Je me présente, je suis Silke Nilsdottir. J’ai connu Nikolaï à l’époque et je dois avouer être bien intéressée. Dites-moi, comment avez-vous fait? » Elle n’y allait jamais de main morte, jamais. Elle avait beau ne plus torturer les humains, cela ne voulait pas dire qu’elle avait appris à avoir un certain tact.


Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

Vampire  Roi Du Sud-Est



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 226
¤ POINTS : 85
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Ven 4 Mai - 11:34






Monnlight


Slike & Alex


Les chosent changent et évoluent. Nikolaï avait passé bien assez de temps à régner sur une partie de la ville, il était grand temps de donner un petit air de renouveau sur ce territoire. Alex avait préparé depuis un bon moment cet instant où il arriverait à évincer Nikolaï de l'équation. Lui et son bras droit pour s'imposer, par la suite, comme une sorte d'évidence auprès des autres proches de l'ancien roi. Ça n'avait pas été fait sans quelques alliances. Une en particulier, celle d'une nécromancienne, mais ça, personne n'est au courant hormis cette sorcière. Ce n'est pas lui qui irait le crier sur les toits et elle sait qu'elle ne devrait pas le faire aussi.

Alex avait pris le contrôle après les événements de la Saint-Patrick et, depuis, il ne cessait de se déplacer un peu partout pour rencontrer des gens. Il en embauchait certains pour être des yeux et des oreilles. Il reprenait le contrôle des trafics faits par des vampires, leur offrant une possibilité d’expansion et une protection contre une meilleure discrétion. Ce n'est pas le moment de se mettre dans le radar de l'Alliance qui, malgré une réunion organisée, n'avait pas laissé le choix des nouvelles lois. Il faisait, aussi, en sorte de garder un œil – même si ce n'est pas le sien – sur les vampires neutres de son territoire. Du pain béni pour lui, des très bonnes têtes à donner en cas de problèmes pour en protéger d'autres.

Au yeux de l'Alliance, Alex n'est pas d'une morale convenable. Il est ce vampire qui pense sincèrement que cette race est supérieure. Que les humains sont des abreuvoirs, avec ou sans leurs consentements et que les loups sont des aberrations – un fait plus ancré dans ses gènes vampiriques que pour une raison censée. Il n'a jamais craché sur un trafic quelconque parce que ça apporte des fonds qui peuvent être utilisés à d'autres choses. Alex, il a toujours été un gestionnaire même dans sa vie d'humain. Mais, étrangement, il aussi quelque chose de loyale – même si c'est motivé par autre chose. Il part du principe que ceux qui lui ont prêté allégeance doivent être protégés et c'est sûrement une des raisons qui fait qu'il essaye d'avoir un regard sur tout.

Un petit clan de vampires qui arrive en ville, ça ne passe pas inaperçu aux yeux de tous. Alors quand ils sont entrés dans le bar de cet hôtel, Alex avait rapidement reçu un appel pour l'en informer. A aucun moment il n'a poussé la porte de ce bar au hasard...

Il est au bar quand il lève deux doigts vers le serveur qui, de son côté, sait déjà ce qu'il doit préparer sans même avoir à poser la question. Le geste est à peine finie qu'elle arrive à lui alors qu'il se tourne vers cette vampire. Il a ce sourire, celui qui n'appartient qu'à lui quand elle l'interpelle. Cet espèce de demi-sourire qu'il est bien trop difficile à décrire tellement il a prit l'habitude – même dans sa vie d'humain – à être distant et froid avec tout le monde. Il a ce léger hochement de tête avant qu'il n'avise la main qu'elle lui tend. Son sourire ne fait que ce renforcer quand il attrape, doucement, la dite main pour l'embrasser avant de la libérer.

La présentation qu'elle fait d'elle-même a quelque chose d’intrigant et d'amusant à la fois. Le coude d'Alex se pose sur le comptoir avant de tendre son autre main pour désigner une chaise haute derrière la vampire pour l'inviter à s'asseoir.

« Enchanté et, Alex, serra bien suffisant. »

Pas qu'il est dérangé par un « votre majesté », il y a bien trop d'arrogance en lui pour ne pas aimer ce genre de titre. Mais elle n'a prêtée aucune allégeance, elle n'a aucune obligation d'employer ce genre de terme. Le regard d'Alex dévie un instant sur le reste du groupe de vampire avant de revenir à cette femme. Visage bien trop jeune mais, ses manières, sont d'une autre époque. Ne jamais se fier à un visage de poupon chez les vampires.

« Comment j'ai fais quoi ? » Et ce sourire qui ne le quitte pas. « Pour récupérer un territoire qui appartient depuis longtemps à Nikolaï ? » Quoi d'autre ? « J'ai longtemps travaillé pour lui, puis avec lui. » ce qui est une réalité, bien qu'il est surtout agit dans l'ombre sans avoir à trop se montrer jusqu'à présent. « Je ne sais à quelle époque remontre votre rencontre avec lui mais, ces derniers temps, beaucoup vous le diront, il était devenu bien trop sûr de lui. »

ça peut sonner comme une critique mais, en réalité, ça ne l'est pas. C'est un fait. Ces derniers temps Nikolaï avait l'arrogance bien trop ouverte. Il se sentait trop protégé de tout.

« C'est cette arrogance qui l'a poussé à une mission suicide lors de la Saint-Patrick alors qu'on était beaucoup à chercher à lui faire comprendre que ce n'était pas une bonne idée. » Il hausse les épaules. « J'étais celui qui était le mieux au courant de ses affaires. » Il a comme un petit sourire d'excuse. « Désolé, pas de grande prise de pouvoirs dans le sang à raconter. » d'un mouvement de tête c'est elle qu'il désigne. « Et vous, qu'est-ce qui vous amène par ici ? »



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Silke Nilsdóttir

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Madelaine Petsch
¤ CRÉDITS : Nympheas
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Gwendolyn
¤ AGE : 603 ans; dix-huit en apparence
¤ ZONE LIBRE :
Vampire VEGAN.
FicheLiensChrono
BABY DOLL.

Dispo rp: 2/4
¤ GROUPE : Vampire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/04/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Dim 17 Juin - 2:49

You were dancing in the moonlight.
SILKE & ALEX
A doll made out of glass , All her friends think that she's great.



Si elle l’avait appelé par ce titre, c’était plus par amusement qu’autre chose. Elle en avait connu des rois et des reines. Elle en avait manipulé plusieurs. S’était abreuvée d’un tas d’autres. En avait tellement tué qu’il lui était arrivé de se dire à la blague que c’était elle qui en avait fini avec les monarchies. Il lui aurait été si facile de devenir comme l’un d’eux. De poser la couronne sur son crâne et d’exiger que le peuple remplisse chacune de ses demandes. Elle l’avait même essayé une fois, mais ça ne s’était pas terminé très bien pour ses serviteurs, depuis elle n’avait plus retenté. Le pouvoir était une chose, Silke arrivait à le ressentir quand elle s’emparait des pensées d’un humain, avant de s’en nourrir. Enfin, ça, c’était avant. Dans un autre moment, quand les Hommes n’étaient pour elle que de simples garde-mangers. Avant l’arrivée de Caleb dans sa vie et son changement de régime alimentaire. Le pouvoir maintenant, ce n’était plus quelque chose qui lui tentait du tout. Certains pourraient dire qu’elle l’exerçait déjà, avec ses trois Infants. Ils auraient très certainement raison, mais jamais ce groupe ne l’aurait avoué. Elle agissait comme une mère, une amante et une protectrice à la fois. S’ils ne lui demandaient pas grand-chose, ce n’était même pas parce qu’ils craignaient un refus. Ils étaient seulement conscients de l’importance de leur mère vampirique et ils formaient une famille unie. Jamais Robyn, Avalon ou Caleb ne dirait le contraire.

Silke s’intéressait beaucoup au mode de fonctionnement de la ville de Londres avec sa multitude de surnaturels à son actif et des chasseurs. Elle aurait dû en avoir peur, mais d’une manière ou d’une autre, elle avait l’impression qu’avec sa nouvelle façon de vivre, elle était « intouchable ». Tant qu’on ne lui montrerait pas le contraire, elle ne changerait sans doute pas d’avis. Le roi devant lui l’intéressait d’autant plus qu’elle avait connu son précurseur. Sa relation, aussi futile soit-elle, l’avait marquée. Elle voulait tout savoir de ce vampire qui était désormais le roi, elle souhaitait seulement qu’il s’ouvre facilement à elle. Elle n’hésiterait pas à user de ses charmes pour obtenir des réponses, d’une manière ou d’une autre. La vampire ne tuait plus d’innocents, mais cela ne voulait pas nécessairement dire qu’elle était devenue pacifiste. Au contraire, c’était comme si son corps réclamait une toute autre chose, une manière de l’aider à assouvir cette partie d’elle-même qui restait toujours. Il se présenta à lui avec son simple prénom et Silke en fut ravie, il ne se prenait pas pour un autre. Voilà qui était encore plus passionnant, mis à part le fait qu’elle n’aurait peut-être pas besoin de lui faire cracher ses informations. Quand il dit qu’il avait travaillé longtemps avec Nikolaï, elle ne peut s’empêcher de sourire davantage.

Si c’était vrai, elle aurait connu son nom. Ce qui confirmait qu’Alex n’était pas un vampire très âgé et ce qui rendait la prise de pouvoir encore plus fascinante. Alors, elle est là, à l’observer de ses grands yeux de poupée.

« Et ce n’est pas la première fois que l’arrogance est synonyme de mort. » Elle répond d’abord à ses paroles concernant le fait que Nikolaï était sûr de lui. L’arrogance était un vilain défaut, il s’avérait même que la rouquine possédait ce dernier. Voilà pourquoi elle se sentait parfois intouchable. La seule chose qui la terrifiait encore était les loups-garous, tout comme elle les détestait amèrement d’être le monstre qu’ils étaient.

« Pour le temps, c’était en 1782, la dernière fois que j’ai remis les pieds à Londres depuis ces derniers jours. » Elle aussi s’ouvre à lui. Comme si c’était si facile de se dire la vérité, comme il le fit quand il lui raconta comment il était devenu roi. Cet épisode de la Saint-Patrick était ce qui l’avait amené ici au départ, ça et ensuite l’annonce de recherche d’emploi de Vassily.

« Je pensais effectivement que tout était question de violence, alors cela me surprend. » Elle commande un verre de Whisky au barman puis reporte son attention sur le roi.

« L’intelligence porte bien plus à bien que l’arrogance, il faut l’avouer. » C’était un peu sa façon à elle de dire qu’elle l’admirait, ou du moins qu’elle respectait le fait qu’il ait eu assez de culot et un plan bien échafauder pour prendre le pouvoir.

« À cause de ça, justement. » Elle lève son portable de sa poche en même temps. « C’est en naviguant sur Twitter que j’ai vu ce qui s’était produit à la Saint-Patrick, ou du moins en partie. Ensuite, une offre d’emploi a attiré mon attention. Elle hausse les épaules comme si ce n’était pas important.

« Londres semblait m’appeler et je n’ai pas eu tort, pour l’heure. Il y a tant de choses qui m’intriguent ici. J’ai l’impression que quelque chose se prépare, mais je ne saurais dire quoi. » Peut-être qu’il le savait, lui, ce qui allait se passer.

Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

Vampire  Roi Du Sud-Est



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 226
¤ POINTS : 85
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Mar 19 Juin - 3:42






Monnlight


Slike & Alex


De façon assez contradictoire, il est bien d'accord sur le fait que l'arrogance même à la mort alors que, d'un autre côté, il est l'arrogance même. Sûr de lui, de ce qu'il mène et de la façon dont il monte les échelons. Alex n'est pas le genre de vampire à se penser inférieur malgré son âge, bien au contraire. Mais, cette arrogance, il l'avait dans sa première vie sûrement à cause du milieu dans lequel il a évolué. Cette jeunesse dorée qui vous donne l'impression d'être au-dessus des autres, que rien ne peut vous résister et que le monde est à vos pieds. Sa condition de vampire, d'une certaine manière, avait surtout exacerbé ce côté-là de lui. Sauf qu'il a assez de manière pour ne pas se montrer hautain et supérieur à chaque fois.

Surtout qu'il y a quelque chose, dans cette poupée de porcelaine, qui transpire un âge avancé. Ce ne sont pas ses traits, restés jeunes et délicats, comme si elle venait de rentrer dans l'âge adulte sans avoir perdue la candeur de l'enfance. Mais c'est sa façon d'être, son aisance et, faut bien l'avouer, la date qu'elle vient de donner aussi. Rien n'indique si elle a rencontré Nikolaï alors qu'elle était toute jeune vampire. Elle peut encore être bien plus âgée que cela et, d'une certaine manière, ça impose un certain respect. Alex, il laisse passer un sourire.

« D'accord, je dois bien l'avouer, quand j'ai dis que je travaillais avec lui depuis longtemps... Nous sommes loin, vous et moi, d'avoir la même notion du temps. »

ça ne fait même pas 25 ans qu'il est devenu un vampire, il est loin de rivaliser avec la personne qui se trouve face à lui. Est-ce que ça doit l'inquiéter ? Est-ce qu'elle est là pour réclamer une place qu'il vient de récupérer ? Ce n'est pas impossible, rien ne l'est. Une inquiétude qu'il ne laisse pourtant pas paraître parce que, dans le fond, c'est plus une interrogation qu'une réelle inquiétude.

« Navré de vous décevoir mais, en réalité, je n'ai jamais été pour la violence inutile. »

Parce que c'est un stratège plus qu'un combattant. Parce que son jeune âge ne lui donne pas l'avantage, de ça il est conscient. Alors, il compense par autre chose, par des plans élaborés. C'est comme le territoire du nord qu'il commence à viser doucement. Il n'y aura pas d'attaque frontale dans l'immédiat, c'est bien plus intéressant de laisser la meute du nord décimer les vampire de ce même territoire. Abaisser les défenses, sans rien avoir à faire, pour mieux monter à l'assaut quand le moment sera opportun.

« Cela fait perdre des gens inutilement et ce n'est clairement pas le but de la manœuvre. » Si c'est sa petite personne qui passe en priorité, il est aussi conscient de l'importance de protéger les membres de son clan.

Son regard se pose un instant sur le téléphone qu'elle montre. La Saint-Patrick sera sûrement l’événement qui a fait le plus parler. En même temps, c'est aussi l’événement qui a ouvert les yeux au monde entier sur l'existence des surnaturels. Il faudra peu de temps avant que l'on trouve cette date dans les livres d'histoire pour l'enseigner aux étudiants.

« Londres possède une concentration assez importante de surnaturels. Je suppose que c'est ce qui a dirigé le choix des EFL sur cette ville, pour montrer au monde notre existence. » Est-ce que c'est une mauvaise chose ? Il ne le trouve pas. Plus besoin de se cacher, de se faire passer pour sa propre descendance pour expliquer un visage inchangé. « Quoiqu'il puisse se préparer, ça ne semble pas se présenter bien. Je ne pense pas que ce soit un hasard si, durant cette soirée de la Saint-Patrick, tous les Alphas et quelques bêtas ont disparu. »

Leurs corps n'avaient pas été retrouvés et ça ne peut pas être un hasard. Si les loups semblent les seuls à avoir été visés, ce n'est peut-être qu'un début. Cela dit, il n'avait pas de réponse à cette situation.

« Vous comptez rester en ville, du coup, si vous avez trouvé une offre d'emploi qui vous intéresse ? »

Si cette histoire d'offre d'emploi n'a pas semblée importante pour Slike, elle l'est aux yeux d'Alex.  Elle pourrait très bien parler d'un trône, comme d'un emploi de pâtissière dans une boulangerie. Et puis, c'est tout aussi important de savoir si elle compte rester en ville et, surtout, si elle sait déjà où s'installer. Elle est bien jolie Slike, bien angélique avec ses traits de poupée mais, malgré une jeune expérience, Alex il sait très bien qu'on ne peut pas se fier à la bouille d'un vampire.



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Silke Nilsdóttir

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Madelaine Petsch
¤ CRÉDITS : Nympheas
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Gwendolyn
¤ AGE : 603 ans; dix-huit en apparence
¤ ZONE LIBRE :
Vampire VEGAN.
FicheLiensChrono
BABY DOLL.

Dispo rp: 2/4
¤ GROUPE : Vampire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/04/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Mar 10 Juil - 3:07

You were dancing in the moonlight.
SILKE & ALEX
A doll made out of glass , All her friends think that she's great.


La vampire avait toujours été libre de chacun de ses faits et gestes. Peu de choses lui faisaient assez peur pour qu’elle agisse autrement. Elle avait rencontré tellement de chasseurs par le passé, tellement d’organisations à travers le monde et malgré tout, elle avait tout de même fêté les 603 bougies. Le seul moment où elle avait cru la fin arrivée était lors d’une morsure d’un loup-garou, voilà qui expliquait pourquoi elle les détestait autant. Et ce n’était donc pas parce qu’elle avait décidé de s’installer à Londres qu’elle devrait plier le genou devant quiconque. Si des clans s’étaient créés, elle avait le sien et ils ne désiraient rien d’autre que ce que Silke souhaitait. Qui sait, peut-être que l’un d’eux finirait par l’intéresser assez pour qu’elle puisse lui offrir son respect. Alex était l’une de ces personnes qui l’intriguait vu comment il était arrivé au sommet. Comme il le dit, le temps était quelque chose de tellement futile pour l’ancêtre.

« Oui, à mon âge on finit par avoir une vision assez différente du temps. Et heureusement que j’ai une certaine patience! »

Elle faisait référence à sn passé, mais il ne pouvait pas vraiment le comprendre. Avec le temps, elle s’était adoucie, en quelque sorte. De par son nouveau régime, de par son désintérêt envers l’espèce humaine de base. Elle savait qu’il ne lui restait pas une éternité à vivre et d’une manière comme une autre, elle souhaitait que ce soit les meilleures années de sa vie.

« Je vois donc que contrairement à Nikolaï, vous me semblez avoir à cœur la protection des gens près de vous. »

C’était un point primordial pour être un bon régent, il ne devait pas être un despote, ce n’était plus comme auparavant. La Saint-Patrick était un bon exemple d’événements qui faisait tout déraper. Avec les surnaturels révélés au grand monde, tout changeait du jour au lendemain. Les créatures nocturnes devaient s’assurer de rester en vie. Sa vie n’étant pas encore en danger pour l’heure, tout comme le reste de sa troupe, elle ne voyait pas nécessairement l’intérêt à faire partie d’un clan. Si elle avait été présente lors de la Saint-Patrick, ça aurait pu être totalement différent. C’était étrange de vouloir passer du bon temps et de se diriger en plein centre de la tempête. Il ne fallait pas nécessairement vouloir comprendre ce qui lui passait par la tête. Quand il parle des alphas et des bêtas, elle ne peut empêcher sa bouche d’effectuer un rictus de dégoût.

« Personnellement, s’il y a bien une race sur cette terre que la disparition ne me touche pas du tout, ce sont les loups-garous. » Elle n’avait pas à se retenir, la gène n’était pas quelque chose qui la caractérisait. Elle disait toujours ce qu’elle pensait, comme si elle savait qu’elle avait un avantage.

« J’espère que vous n’êtes pas en amour avec l’un d’eux, la situation serait plutôt malaisante. » Elle ajoute ceci un sourire aux lèvres, elle ne peut pas s’empêcher. Ça serait malaisant dans un sens oui, mais qu’est-ce qu’elle S’en fichait au fond. S’il était ami avec les loups, elle s’arrangerait pour se tenir loin d’Alex.

« Oui, je ne sais pas si vous connaissez, mais je vais aider un ancien ami à son Orphelinat; Vassily Ivanov. » Elle ne savait pas du tout qu’il était de son clan, ce n’était pas du tout ce genre de discussion qu’ils avaient, à l’accoutumée.

« J’espère que ça ne dérangera pas tous les clans de cette ville. Dites-moi Alex, est-ce que je peux espérer être en paix et ne pas avoir d’histoire? Tant que je ne me mêle de rien? » C’était comme pour lui demander son avis, pour jauger les surnaturels de cette ville. Elle attrape un shooter de tequila au passage, se léchant les lèvres.

« Je ne sais pas si je vais finir mes jours ici, mais j’aimerais bien arriver à terme de ma vie vampirique sans cette satané violence, justement. »

Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

Vampire  Roi Du Sud-Est



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 226
¤ POINTS : 85
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Mar 17 Juil - 1:40






Monnlight


Slike & Alex


Heureusement qu'elle a une certaine patience ? Si Alex ne pose pas de question, il laisse pourtant un sourcil s'arquer légèrement sous l'interrogation. Geste qu'il n'a pas cherché à réprimer alors qu'il note mentalement ce genre de petites phrases. C'est comme ça que ça fonctionne, non ? On retient des petites informations, ici et là, lâché de manière volontaire ou non, pour les assembler ensemble plus tard. Généralement, c'est de cette manière qu'on arrive à avoir des informations... Enfin, quand on ne passe pas par un moyen plus direct ou par de la torture. Sauf qu'il y a des gens avec qui, Alex note des choses parce qu'il sait que ce sont des petites phrases involontaires. Avec Slike, rien n'est moins certain. La seule chose dont il est sûr, la concernant, c'est qu'elle est loin d'être stupide.

« Quelque chose laissait penser le contraire ? » Qu'il lui lance, avec un sourire amusé, quand elle parle de la protection des membres de son clan. « c'est le principe d'un clan, c'est supposé être bénéfique pour tout le monde. »

Ce n'est pas parce qu'il est pour se nourrir à la gorge des gens, ou même tuer des loups, qu'il ne peut pas s'intéresser à la protection des personnes qui lui ont prêté allégeance. Le règne par la terreur, insuffler assez de peur chez les gens pour qu'ils vous suivent, ça ne dure qu'un temps. Trop court, au goût du vampire qui a encore quelques centaines d'années devant lui. La peur, c'est un moyen de pression qui laisse toujours une porte ouverte vers la rébellion. Un jour, on va trop loin, et c'est tout le monde qui vient vous couper la tête. Cependant, ça ne veut pas dire qu'il se montre clément pour autant. Y a des limites à ne pas franchir, Alex n'est pas ce qu'on appelle un enfant de chœurs.

« Le problème, ce n'est pas tant la disparition des loups. » ça, on est d'accord, il s'en fiche. « Si, ça s'arrête aux loups alors, tant mieux. » Sauf qu'il a plus l'impression que ce sont des surnaturels qu'on a enlevés, plus que des loups. Et si ça devait s'étendre à un groupe, là, ça deviendrait un problème pour lui. « Mais, non, je ne suis pas en relation avec un loup. C'est même plutôt l'inverse. »

Alex est clairement en guerre contre les loups de Jack. Question de principe : un territoire n'est parfait que quand il n'y a plus de loups dessus. Et, clairement, y a l'alpha du Nord qui commence doucement à l'échauffer mais, contre qui, il commence déjà à avoir quelques points faibles à exploiter. Dommage que le point faible principal de ce loup, soit une personne qu'il embauche plus ou moins.

« On dirait bien que, votre problème avec les loups, va au-delà des gènes ? »

De base, les vampires et les loups étaient fait pour se foutre sur la tronche. C'était inscrit dans leur ADN, l'un ayant été créé pour être l'ennemi naturel de l'autre. Enfin, si on en croit les légendes et, Les Dieux, tout ça, Alex il s'en tamponne un peu en vrai. Mais, il assez vite question de cette histoire d'offre d'emploi. Alex fini par hocher la tête.

« Un orphelinat pour surnaturels, en plus dans le sud de Londres, difficile de ne pas être au courant. »

Il ne dit rien de plus sur ce qu'il peut savoir, ou non, de Vassily. Beaucoup de choses semblent graviter autour de ce directeur d’orphelinat. L'autre jour, il avait même senti l'odeur de Vassily sur sa sorcière. Il faudra peut-être qu'il se penche là-dessus mais, ce n'est pas urgent, le directement n'est pas une menace. En tout cas, aux dernières nouvelles, ce n'était pas le cas.

« Pour être honnête. » Il reprit assez vite un air sérieux, quand elle s'interroge sur le fait de rester sans avoir de problèmes. « Il n'y a pas de raison que vous n'ayez pas la paix. Maintenant, il y a deux ou trois petites choses à savoir. » Autant être direct avec elle. « L'Alliance a décidé de chambouler un peu l'ordre des choses avec leurs nouvelles règles. Que ce soit un vampire du clan ou non, je suis supposé répondre des actes des vampires sur ce territoire. » Règle injuste, sur laquelle il allait falloir travailler. « Alors, du moment qu'il n'y a pas de vague, tout devrait bien se passer. Mais je ne mettrais pas les membres de mon clan en danger ou ma tête sur une pique, parce que quelqu'un décide d'en faire qu'à sa tête. »

Qu'elle prenne ça comme une menace, ou non, ça ne fait pas de différence. Bien sûr, vue qu'elle semble vraiment âgée, Alex n'a pas envie de s'en faire une ennemie. Mais il ne va pas non plus faire des courbettes et dire que tout va bien, alors qu'il y a des répercussions si elle venait à faire un carnage, par exemple, sur son territoire.

« Cela dit, je ne suis pas certain que choisir Londres, pour finir sans violence soit une bonne idée. » Juste un avis, elle en fait ce qu'elle en veut. « Sur ce territoire, c'est plutôt une guerre contre les loups. Dans le nord, contre les vampires. Et le centre... Disons que ça semble plus calme mais, je ne suis pas sûr, qu'un contrôle de l'alliance soit vraiment ce qu'on peu qualifier de bien. »



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Silke Nilsdóttir

avatar

Vampire



¤ AVATAR : Madelaine Petsch
¤ CRÉDITS : Nympheas
¤ MESSAGES : 122
¤ POINTS : 18
¤ MULTIS : Gwendolyn
¤ AGE : 603 ans; dix-huit en apparence
¤ ZONE LIBRE :
Vampire VEGAN.
FicheLiensChrono
BABY DOLL.

Dispo rp: 2/4
¤ GROUPE : Vampire
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 29/04/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Sam 28 Juil - 3:35

You were dancing in the moonlight.
SILKE & ALEX
A doll made out of glass , All her friends think that she's great.


Un rien l’amusait, depuis qu’elle était arrivée à Londres. La dernière fois qu’elle y avait mis les pieds, c’était au 18e siècle. Elle y avait passé seulement trois ans, car ça avait été bien suffisant. Nikolaï était encore le chef du Sud et bien que son corps fût des plus intéressants, elle avait eu d’autres chat à fouetter. Son pays natal ne lui apportait rien de nouveau, pas plus qu’ailleurs. Au contraire, elle préférait de loin parcourir les États-Unis de long en large pour observer le temps évoluer, les gens aussi. C’était bien plus amusant qu’en Angleterre. Pourtant, elle était arrivée depuis moins d’une semaine et déjà elle avait l’impression qu’elle ne pouvait plus arrêter de sourire. Par la présence de ses Infants près d’elle dans cette ville peuplée de surnaturels, par son nouvel emploi pour Vassily. Et surtout, pour toutes les rencontres qu’elle avait déjà faites, ou s’apprêtait encore à faire. C’était comme si d’une manière ou d’une autre, le destin s’était arrangé pour que toutes ses connaissances se retrouvent à Londres en même temps qu’elle. C’était franchement vivifiant.

Elle voulait savoir comment un vampire aussi jeune qu’Alexr arrivait à devenir régent sans utiliser un régime de peur et de violence. C’était nouveau pour la rouquine, qui s’abreuvait de chaque parole qui sortait de sa bouche. C’était quelque chose d’assez nouveau pour elle aussi, la loyauté envers un clan, la nécessité de les protéger d’envers et contre tout.

« Avec un vampire, on ne peut jamais au grand jamais se fier aux apparences, Alex. »

Elle en était le meilleur exemple. Une jeune au visage de poupée qui avait tout l’air d’un ange, ce n’était pas ce qu’on imaginait nous décapiter la tête à la fin d’une orgie de sexe et de sang. Il avait bien l’air d’un vampire sachant contrôler ses envies, mais elle en savait quoi, réellement elle, hein? Il pouvait lui dire n’importe quoi aussi, mais Silke savait qu’il ne mentait pas. Sans doute les années de vampires qui la faisait reconnaître la vérité d’un mensonge.

« Je suis amplement d’accord avec vous, la vie en clan est quelque chose de merveilleux. Ce que je n’aurais pas dit il y a plus de cent cinquante ans. »

Elle lui sourit pour appuyer ses mots. Elle se souviendra toujours de l’instant où elle a mordu Avalon, instant où sa vie changea. Et en si peu d’années, il y avait eu tant de nouveauté dans sa vie que tout le reste de son existence. C’était d’ailleurs la première fois en tout ce temps que l’humanité tout entière était au fait des surnaturels. C’était quelque chose de particulier, tout comme la disparition des Alphas.

« Oh je vois, cela ne fait pas assez longtemps que je suis arrivée ici pour être au fait de toutes ses disparitions. Je vais veiller davantage sur les miens. » Elle agrippe au passage une flute de champagne d’un serveur au hasard avant de s’y abreuver.

« La fois où j’ai vu la mort de plus près, ça a été à la suite d’une morsure d’un de ses chiens. » En disant cela, son nez se retrousse un peu de dégoût.

Ils en viennent à parler de Vassily et de son orphelinat et son visage se détend à nouveau. Comme à chaque fois qu’elle parle du vampire, sans doute. « L’orphelinat est sur votre territoire, après tout. Je n’ai cependant pas encore conversé avec Vassily au sujet des clans, est-ce qu’il est à vos côtés? » Non, pour l’heure leur première discussion avait constitué d’un entretien aussi bref que possible et d’une baise incroyable en souvenir du bon vieux temps.

La discussion change du tout au tout quand elle sent l’atmosphère refroidir. Il pourrait peut-être faire peur à quiconque, mais ce n’était pas le cas de la vampire qui, de toute façon, ne se sentait pas concernée. Elle ne savait pas qui était l’Alliance, cela dit. Elle se nota mentalement de faire des recherches à ce sujet plus tard elle n’avait pas envie d’être davantage désemparée par ses mots. Au contraire, après sa tirade, elle se mit à rire, son corps frêle secoué de petits tremblements. Il lui faut quelques secondes pour arriver à ouvrir la bouche.

« Merci de l’avertissement, vraiment. Avec le régime de mon clan, vous n’avez pas du tout à vous en faire. À moins que la population de cerfs soit contrôlée? » Qu’elle rajoute, à la blague. Et elle finit par rajouter : « Pour l’instant, il se passe bien trop de choses dans cette ville pour m’ennuyer. Je ne compte pas partir de sitôt, j’en ai vu beaucoup de guerres. À vraie dire, celle que vous parlez présentement. Elle me semble assez forte pour qu’elle soit courte, je compte donc m’en sortir à travers tout ça. Mon clan et moi resterons à part des effusions de sang, soyez-en certain. »


Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Alex Blackwood

avatar

Vampire  Roi Du Sud-Est



¤ AVATAR : Jared Leto
¤ CRÉDITS : Schizophrenic
¤ MESSAGES : 226
¤ POINTS : 85
¤ MULTIS : Jodie Rowley - Aaron Davis - Hannah Johnson
¤ AGE : 50 ans, transformé à 27.
¤ ZONE LIBRE : Places libre pour RP : 2/3
¤ MEMBRE DEPUIS LE : 17/02/2018


MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex Mar 28 Aoû - 22:43






Monnlight


Slike & Alex


Il répond d'un sourire amusé quand elle dit qu'on ne peut pas se fier aux apparences avec un vampire. Sur ce point, ils sont bien d'accord. Mais, par principe, Alex se méfie de tout le monde. Les gens en qui il peut avoir confiance se comptent sur les doigts d'une seule main. De son vivant déjà, il était celui qui jouait des apparences pour s'amuser ou avoir ce qu'il voulait. Il avait toujours été doué, comme un humain, pour savoir ce que les gens attendaient et coller à cette attente afin de mieux berner les gens. Pas sûr que ce trait de caractère est changé avec sa transformation et le temps.*

Il n'ira pas dire non plus que la vie en clan est fabuleuse et merveilleuse. C'est l'attraction du pouvoir qui avait dirigé ses actes. Et c'est toujours cette envie de le garder et de l’agrandir qu'Alex cherche les meilleures alternatives. Son clan, il est loin de se dire que c'est comme les membres d'une famille. Déjà ils sont trop et, il ne faut pas se leurrer, certains sont même là pour être jetés en pâture en cas de problème. Toujours prévoir des pions à sacrifier pour sauver le plus grand nombre. Dire que les choses doivent être bénéfiques, ne veut pas dire qu'elles sont merveilleuses. Alex laisse son regard se poser sur le groupe de vampire un peu plus loin, avant de revenir sur celle qui lui fait face. Hochement de tête pour confirmer que, si elle tient à son petit clan, elle devrait faire attention. Enfin, après elle fait bien ce qu'elle veut. Slike, ça ne doit pas être le genre de femme, de vampire, à qui on dit ce qu'elle doit faire ou penser. Du moins, il le suppose.

Ce qui est certain, c'est qu'elle déteste des loups. Bien plus que le vampire de base à cause, à l'écouter, d'une mauvaise morsure avec l'un de ces êtres. Pas pour rien qu'Alex est pour leur extermination. Laisser des bêtes capable, surtout les soirs de pleines lunes, de morsures mortelles ? Hors de question. Il croit fermement en la supériorité des vampires sur les loups, sur toutes les races en fait. Laisser, dans la nature, un ennemi naturel ne lui plaît pas beaucoup. Notons, quand même, qu'elle n'est pas infaillible. Si elle a pu passer près de la mort, c'est qu'elle est atteignable. Et ça, c'est toujours bon à savoir.

« Effectivement l'orphelinat est sur mon territoire. Bien que l’orphelinat soit son territoire. »

Accord tacite entre les deux hommes. Alex ne se mêle pas de ses affaires, Vassily s'arrange pour qu'il n'y ait pas de débordement avec ses pensionnaires. Sur le papier, Vassily appartient au clan de sud mais, jusqu'à présent les deux hommes ont toujours fait leur vie de leur côté.

Pour la suite, il ne cherche pas à l'impressionner ou même à lui faire peur. Franchement, c'est bien la dernière de ses préoccupations. Non, il cherche à lui expliquer comment les choses fonctionnent puisque, apparemment, ça fait longtemps qu'elle n'est pas revenue. D'ailleurs, il se demande où elle a pu vivre ses derniers mois pour être aussi ignorante sur la situation. C'est qu'il lui porte un regard étrange quand elle se met à rire. Est-ce qu'elle rit pour montrer qu'elle n'est pas impressionnée ? Bien, il n'a pas cherché à l'être. Ou alors c'est pour montrer qu'elle ne s'inquiète pas de la situation en ville ? Ce n'est plus de la prétention à ce stade, c'est de l'inconscience... Ou de la naïveté poussée à son paroxysme.

« Ravi de voir que la situation vous fait rire. » Il laisse passer un sourire, juste pour la forme. « Ah mais, j'oubliais. Vous en avez vu des choses durant votre longue vie alors, tout doit sembler assez lassant ou même répétitif. » Tellement répétitif que c'est la première fois qu'on se retrouve dans la situation où le surnaturel est dévoilé à l'ensemble de la population. « Et je suis bien heureux pour vous de savoir que vous comptez passer entre les gouttes de toute cette histoire. » Il hausse les épaules. « Après tout, l'Alliance et les EFL, ils ne sont que des menaces parmi les nombreuses que vous avez dû voir. Pas de quoi vous inquiéter. »

Ce n'est même plus de l'arrogance que de penser que tout cela n'aura aucun impact. Que, sous prétexte qu'elle bouffe du cerf au petit dej, on la laissera tranquille. Non l'arrogance c'est de croire qu'on peut se relever de tout cela et y survivre. Ce qu'Alex croit pour lui. Slike, elle a dépassé de stade, elle croit pouvoir rester en dehors de tout cela. Naïveté, voilà ce que c'est !

Bien sûr qu'Alex est ironique de début à la fin de sa tirade mais, il aura suffit d'une explication de la part de la vampire pour qu'elle perde toute crédibilité à ses yeux. Son âge aurait pu être intéressant ou même un atout, si elle cherchait une place quelque part. Voir une situation avec autant de naïveté – ou manque d'information – c'est inconcevable pour lui. Une perte de temps. Il n'en reste pas moins poli quand il incline légèrement la tête devant elle.

« Cela dit, si vous voulez bien m'excuser. J'ai des affaires qui m'attendent. »


Spoiler:
 



par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: MOONLIGHT ❱ Alex

Revenir en haut Aller en bas
MOONLIGHT ❱ Alex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon's Spell :: BIENVENUE A LONDRES :: Le Centre de Londres :: La City de Londres-
Sauter vers: